ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST ENT 02x03 Minefield (Le choix d'Archer)

ST ENT 02x03 Minefield (Le choix d'Archer)

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : John Shiban
- Réalisation : James A. Contner


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 2 [20%])

    20%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 2 [20%])

    20%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [10%])

    10%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 5 [50%])

    50%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 10

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 05-09-2012 13:54:53

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST ENT 02x03 Minefield (Le choix d'Archer)

Exceptionnel.

Sans le savoir, le NX01 pénétre  en territoire Romulien , donc en plein champ de mine, dont l'une  éventre une partie du navire,   et une autre reste accroché à la coque menacant d'exploser.. Malcolm est chargé de la désamorcer, il est a son tour piégé par la mine : La jambe transpercée , scéllée à la coque.. Ajouter à cela des vaisseau Romulien qui poussent le NX01 a quitté les lieues dare dare.

Minefield est écrit par John Shiban , un ancien de la maison X-Files. C'est avec une facilité déconcertante qu'il s'empare de l'univers Enterprise et y compose une préquelle " Romulienne"  honnête,  sec et direct.

On oublie très vite les entorses  faîtes à la continuité, parce qu' il se dégage de cet épisode ,  une ambiance navale qui n'est pas sans rapeller celle de Balance Of Terror.TOS.1. De toute façon, la régle d'or y est respectée ( ne pas voir le visage des Romuliens ). Minefield est techniquement irréprochable à ce titre, l'espace et la menace Romulienne vues du point de vue de la coque du NX01 est palpitant à souhait, l'immersion y est totale.. L'incident  crédible à force de détails précaires absent du 24ème siécle : Tucker la main dans le cambouis, l'uniforme sale, l'infirmerie bondée de blessés, Travis pilotant le vaisseau hors du champ de mine en mode manuel ect.. le fan de TWOK est anges.. Seul petit regret : Pas un seul mort à compter. Là,  l'amateur des Redshirts tire un peu la gueule.

Minefield pourrait compter que sur sa facture technique exceptionnelle et son pitch de départ palpitant , si il ne se doublait pas aussi par d'un dilemme moral comme je les affectione, étude de caractère à la clé. smile

Sous la pression des Romuliens, Archer est confronté au choix de sacrifier Reed ou de le sauver coûte que coûte. John Shiban pour son premier épisode aura  parfaitement saisit les personnages.
Entre un Malcolm Reed, l'officier rigide  élevé dans  une tradition militaire familiale , et un Archer plus Commandant Costeau que Général Patton, c'est l'imcompréhension totale entre les deux  . Reed est prêt à faire son devoir, à mourir pour sauver le vaisseau , Archer lui à ne perdre personne en cours de route,  quitte à mettre en péril sa mission.. Au fil des conversations, de l'action et des confrontations.. Les deux hommes apprennent à mieux se connaître. Ce qui n'était pas le cas lors du teaser ou le malaise entre les deux étaient comique.

Au final, Archer va montrer à Reed, une nature de chef et de soldat inattendue.. Non pas sacrifier le vaisseau pour sauver Reed, mais risquer seulement sa propre vie pour sauver celle d'un compagnon d'arme.

Du Star Trek quoi : simple et  honnête  et c'est dèjà pas mal.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#3 06-09-2012 07:42:06

yrad
admin

Re : ST ENT 02x03 Minefield (Le choix d'Archer)

Comme évoqué , j'adhère pleinement à ton analyse, Buck. Mais tant pour son fond que pour sa forme, c'est un 10/10 pour moi. smile

Quelques petites précisions toutefois :

Buckaroo a écrit :

Minefield est écrit par John Shiban , un ancien de la maison X-Files. C'est avec une facilité déconcertante qu'il s'empare de l'univers Enterprise et y compose une préquelle " Romulienne"  honnête,  sec et direct.

John Shiban faisait même partie (avec Vince Gilligan et Frank Spotnitz) des trois plus proches collaborateurs et amis de Chris Carter qui l'ont fidèlement accompagné du début à la fin de l'aventure (Millennium compris).

Et avec Gilligan, Shiban était mon préféré ! Beaucoup de X-Philes n'avaient à l'époque pas bien saisi toute l'intelligence des scripts de John Shiban, parce qu'il avait introduit un sens du décalage très ambivalent dans la série, ainsi que des modes narratifs déstabilisants.
Alors évidemment, lorsque Darin Morgan sortait The X Files 03x20 Jose Chung's From Outer Space (Le seigneur du Magma), tout le monde en pigeait l'humour ravageur...
Mais lorsque John Shiban pondait un The X Files 04x11 El Mundo Gira (El Chupacabra), personne ne captait. Alors que cet épisode est absolument génial d'extravagance et d'allégorie, avec un style narratif complètement inédit aux USA, vu que c'est du pur cказ ("skaz") russe (désolé, pas d'équivalence ou de traduction en français oops) !

Buckaroo a écrit :

On oublie très vite les entorses  faîtes à la continuité, parce qu' il se dégage de cet épisode ,  une ambiance navale qui n'est pas sans rapeller celle de Balance Of Terror.TOS.1.

Il n'y a justement strictement aucune entorse à la continuité ! ST ENT 02x03 Minefield respecte à la lettre le contenu de ST TOS 01x08 Balance Of Terror ! Pour s'en convaincre, il suffit de les revoir de façon enchaînée. C'est éloquent.

En perspective internaliste, on est frappé par le lourd passif que ST TOS 01x08 Balance Of Terror révèle sur l'Histoire romulano-humaine :
- une Histoire de guerre vieille d'un siècle et qui curieusement ne fait pas du tout intervenir l'UFP  : normal, en externaliste, elle n'avait pas été encore inventée !
- où les traumas et les rancunes humaines sont profondes, jusqu'à (cf. Lt Stiles) n'avoir aucune difficulté à croire que les Vulcains et les Romuliens sont un même peuple (tiens, tiens…)
- où tout le monde ne dispose pas du même savoir sur les Romuliens : cf. Stiles versus Kirk, Spock versus McCoy… en matière de vaisseaux, de boucliers occulteurs, de psychologie sociologique…
- et où, en dépit du passif, des guerres, des traités, des traumas, des connaissances, et des certitudes, nul ne connait le visage des Romuliens avant 2266 (pas même les Vulcains) !

Sur le terrain internaliste (et en assumant le monde réel), voilà un sacré écheveau à démêler pour une série prequelle développée 36 ans après la série originale. Surtout lorsque ST TNG a établi que l'UFP a été créée plus d'un siècle avant ST TOS 01x08 Balance Of Terror, et que n'importe quelle mission spatiale contemporaine communique en duplex (ou en téléprésence) !

Comment expliquer alors que dans ST TOS 01x08 Balance Of Terror, le discours de Spock et ses cartes spatiales de la zone neutre ne font aucune mention de l'UFP ? => ST ENT situe les premières escarmouches et finalement la guerre romulienne (avec son traité conclusif) avant la création de l'UFP. Mieux, elle fait naître l'UFP de l'affrontement entre Terriens et Romuliens. Ce qui rétrocède une place centrale à l'humanité dans tous les traités impliquant les Romuliens, aux yeux de qui l'UFP est surtout une "créature humaine". Et ce qui explique magnifiquement la remarque de Deanna Troi (dans ST TNG 01x26 The Neutral Zone) quant à la fascination que les humains exercent depuis toujours sur les Romuliens.

Et comment expliquer que les Terriens pré-UFP et leurs adversaires romuliens ne se soient jamais vus alors que l'audiovisuel est à la base de tout voyage spatial et de tout premier contact ? => ST ENT sort THE idée : des vaisseaux téléguidés, des combats par drones voire par avatars interposés… par lesquels les Romuliens provoquent exactement le contraire de ce qu'ils voulaient obtenir (grâce au "grain de sable" Archer).

mbuna a écrit :

Très intéressant ces ordres de visionnage alternatifs. smile
Tu aurais quelques exemples ?

Tu demandais, Mbuna, que je t'indique des arcs thématiques, mieux, causaux de visionnage. Eh bien en voici un (parmi bien d'autres), tout simple (car articulé autour des Romuliens), mais révélateur de la parfaite intrication des séries ST les unes dans les autres :
#1 ST ENT 02x03 Minefield
(#2 ST ENT 04x09 Kir'Shara)
#3 ST ENT 04x12 Babel One
#4 ST ENT 04x13 United
#5 ST ENT 04x14 The Aenar
#6 ST TOS 01x08 Balance Of Terror
#8 ST TOS 03x04 The Enterprise Incident
(#13 ST VI The Undiscovered Country)
#14 ST TNG 01x26 The Neutral Zone
#15 ST TNG 02x11 Contagion
#17 ST TNG 03x10 The Defector
(…)
#58 ST Nemesis


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#4 09-09-2012 11:37:45

dl500
TOS Forever

Re : ST ENT 02x03 Minefield (Le choix d'Archer)

Parfait!
Un 10 sans hésiter.
Des SFX au top, Archer, un capitaine qui au mépris du danger sauve un des siens, et qui revendique que le salut d'un seul est supérieur au grand nombre. Comme Kirk dans ST3.
Pas de pb de continuité avec les Romuliens.
Génial.
La saison commence fort!


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#5 25-09-2013 21:17:36

dvmy
see nothing, hear nothing, say nothing

Re : ST ENT 02x03 Minefield (Le choix d'Archer)

Ouh là... que de superlatifs et d'éloges pour un épisode correct il est vrai, mais aucunement génial ou exceptionnel. L'intrigue en elle-même on s'en fiche un peu vu que tout l'intérêt de l'épisode réside dans les dialogues entre Reed et Archer. Un bon épisode de caractérisation, ni plus ni moins.

6/10

Hors ligne

#6 25-09-2013 21:37:42

matou
modérateur

Re : ST ENT 02x03 Minefield (Le choix d'Archer)

J'ai toujours du mal avec cette thématique du salut d'un seul par rapport au plus grand nombre. C'est une vision simpliste, égocentrique, souvent tronquée. Je ne parle pas de l'épisode mais de la thématique.
Prendre des risques, s'exposer personnellement à des conséquences dans le but d'agir selon sa morale et faire preuve d'esprit solidaire, oui.
Mais généralement c'est plutôt une justification intellectuelle d'une pulsion égocentrée.

Hors ligne

#7 25-09-2013 21:53:26

yrad
admin

Re : ST ENT 02x03 Minefield (Le choix d'Archer)

matou a écrit :

J'ai toujours du mal avec cette thématique du salut d'un seul par rapport au plus grand nombre. C'est une vision simpliste, égocentrique, souvent tronquée. Je ne parle pas de l'épisode mais de la thématique.

Une thématique dont ST III The Search For Spock se fait l'apôtre (non sans hasard l'un des deux moins bons vrais films ST)... et que le reboot de 2009 aura carrément érigé un système de pensée généralisé (le culte infantile du "moi" à tous les niveaux de la société). rolleyes

matou a écrit :

Mais généralement c'est plutôt une justification intellectuelle d'une pulsion égocentrée.

Et c'est précisément ce que ST ENT 02x03 Minefield a réussi a montrer/dénoncer sans complaisance aucune : la dialectique sacrificielle/suicidaire de Malcolm Reed correspond à un sens du devoir tellement exacerbé qu'il en devient indissociable de la pulsion égocentrée. Psychologiquement, Enterprise a tout compris ! smile


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#8 25-09-2013 21:55:09

dl500
TOS Forever

Re : ST ENT 02x03 Minefield (Le choix d'Archer)

Revu aujourd'hui et toujours 10.

Mon ST à moi est là.

J'adore vraiment ENT. C'est subjectif, pas forcément raisonné, mais comme je vis ST avec mes tripes...

Et oui Yrad, avec ce revisionnage, mon avis sur Reed a changé, je m'étais trompé. Très accrocheur ce type en fait.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#9 25-09-2013 23:08:39

yrad
admin

Re : ST ENT 02x03 Minefield (Le choix d'Archer)

dl500 a écrit :

Mon ST à moi est là.

J'adore vraiment ENT. C'est subjectif, pas forcément raisonné, mais comme je vis ST avec mes tripes...

Je pense au contraire que tu as tout pigé à ST ENT, Dl500. ok
Parce que c'est exactement ce qu'avaient voulu provoquer Berman et Braga chez les trekkers (cf. leurs interviews de 2001 avant le lancement de la série). A savoir, pour la première fois en 36 ans de ST, s'adresser d'abord aux tripes avant de s'adresser à la tête.
Sauf que contrairement au reboot de 2009, ST ENT n'impliquait ni décervelage, ni infantilisation. Mais simplement une sensation inédite de vécu, d'incarnation.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#10 25-09-2013 23:34:18

dvmy
see nothing, hear nothing, say nothing

Re : ST ENT 02x03 Minefield (Le choix d'Archer)

Une manière si facile d'expliquer le manque d'ambition et d'originalité des premières saisons.

Hors ligne

#11 26-09-2013 10:48:05

yrad
admin

Re : ST ENT 02x03 Minefield (Le choix d'Archer)

Tout dépend sur quoi porte l'ambition et l'originalité.
Après 36 ans de Star Trek, la "sous-enchère", la fraicheur, et la virginité de regard des deux premières saisons de ST ENT représentent quelque chose de plus ambitieux et original qu'une surenchère de "sophistication SF" par rapport à ST TNG et ST VOY...
A l'inverse, la troisième saison de ST ENT baisse son ambition et son originalité de plusieurs crans puisqu'elle se "contente" de transposer l'actualité (le 9/11) et de s'aligner sur la mode (24, le dark'n'gritty, et le feuilleton).


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#12 26-09-2013 11:01:39

dvmy
see nothing, hear nothing, say nothing

Re : ST ENT 02x03 Minefield (Le choix d'Archer)

La seule fraicheur de ces 2 premières saison réside dans la forme et la direction artistique. Pour le reste c'est du réchauffé. J'ai vraiment l'impression de voir du stargate.

Hors ligne

#13 26-09-2013 11:14:54

dl500
TOS Forever

Re : ST ENT 02x03 Minefield (Le choix d'Archer)

yrad a écrit :

Tout dépend sur quoi porte l'ambition et l'originalité.
Après 36 ans de Star Trek, la "sous-enchère", la fraicheur, et la virginité de regard des deux premières saisons de ST ENT représentent quelque chose de plus ambitieux et original qu'une surenchère de "sophistication SF" par rapport à ST TNG et ST VOY...
A l'inverse, la troisième saison de ST ENT baisse son ambition et son originalité de plusieurs crans puisqu'elle se "contente" de transposer l'actualité (le 9/11) et de s'aligner sur la mode (24, le dark'n'gritty, et le feuilleton).

Je plussoie.

C'est vraiment ce que j'ai ressenti lors de mon premier visionnage. Les 2 premières saisons sont uniques dans la franchise.

Les 3 séries du 24ième siècle, ont parfois tendance à regarder un peu trop "d'en haut". Dans ENT, ce n'est pas le cas du tout. L'humanité essaie de se mettre à niveau, de rattraper son retard. C'est ça qui est bon. Et même à bord, le relationnel avec le docteur transcende aussi cette vision. Nous sommes les cobayes, les objets de contemplation, dans les autres séries c'est l'inverse.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#14 26-09-2013 11:23:29

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : ST ENT 02x03 Minefield (Le choix d'Archer)

dvmy a écrit :

La seule fraicheur de ces 2 premières saison réside dans la forme et la direction artistique. Pour le reste c'est du réchauffé. J'ai vraiment l'impression de voir du stargate.

J'adore SG-1 (Enfin j'adorais à l'époque où je regardais, mon jugement sera peut être différent maintenant, mais je ne pense pas). Mais je n'y ai jamais vu cette thématique de remise en cause de la souplesse/rigidité de la chaine de commandement, ni de la souffrance de l'officier supérieur causée par le détachement qu'il se retrouve "obligé" d'avoir vis à vis de ses hommes. (Exprimée ici dans le dialogue Archer/Reed et la tentative d'Archer de "rapprochement" d'Archer).


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#15 13-08-2016 22:37:52

Strangueloop
Omnipotent

Re : ST ENT 02x03 Minefield (Le choix d'Archer)

Un épisode qui aurait pu être correct, mais c'est beaucoup trop lent ! Le désamorçage de la bombe... mais quel ennui !

Dernière modification par Strangueloop (13-08-2016 22:38:14)


"Prune juice, extra large".

Hors ligne

#16 16-10-2017 15:40:21

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST ENT 02x03 Minefield (Le choix d'Archer)

5/10

J'imagine que je rate un certain fond. Bien que je vois le côté humain d'Archer à vouloir continuer la discussion avec Reed malgré le danger, je trouve que c'est tiré par les cheveux. Reed n'a pas besoin d'un détournement d'attention, il gère grave, c'est un guerrier façon humaine.

Pour les Romuliens, fallait bien qu'ils arrivent. Etonné de voir que même des Vulcains ne connaissent leur type de technologie. Mais bon pourquoi pas, c'est une entrée dans le game comme une autre.

Dernière modification par IMZADI (16-10-2017 15:53:02)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

Pied de page des forums