ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#326 19-08-2020 15:00:21

Joe Black
membre

Re : Dernières séries visionnées

Merci pour le retour sur Dark! J'hésitais à me lancer mais ça me donne envie de franchir le pas.

Hors ligne

#327 24-08-2020 11:57:30

IMZADI
Memory Alpha

Re : Dernières séries visionnées

Final space - saison 2 6/10

une saison qui vaut la 1  pour moi, avec un cran en dessous par le fait est que je trouve que l'action est plus comme les autres séries: speed, hystérique, hurlante. Alors c'est moins agressif que les séries sans valeurs comme Teens titan go, mais ça m'a plus marqué que la saison 1. Moins de contemplation et de moment de répit...
on y garde les mêmes codes, d'amitié, de loyauté, filiation, de sauver l'univers et Gary est un peu plus mature... En tout cas, son courage naïf est toujours sympatosh

Rick et Morty - 0/10
alors pour me faire une idée de ce qui m'attend avec ST Lower Decks, j'ai commencé à regarder et là à l'épisode 5, je pense que je vais arrêter, c'est nul, ridicule, hystérique, sans code moral mais alors aucun, au contraire trop de banalisation de comportements infectes, on a même le droit aux histoires de caca, et qu'on vienne pas me dire que l'on y retrouve une analyse critique de la société américaine...

ST Lower Decks à cette sauce ? Vraiment ?


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#328 24-08-2020 12:04:21

mypreciousnico
Who ?

Re : Dernières séries visionnées

IMZADI a écrit :

Rick et Morty - 0/10
(...)je pense que je vais arrêter(...)

Je t'encourage à continuer Imzadi, il y a de vrai belles idées de SF.
C’est immoral oui, d'un autre côté une partie de moi se retrouve hélas dans un Rick Sanchez qui s'en bas les noix de tout parce qu’il considère que l'univers n'a aucun sens.

Hors ligne

#329 24-08-2020 12:04:26

IMZADI
Memory Alpha

Re : Dernières séries visionnées

matou a écrit :
IMZADI a écrit :

Dark série allemande sur Netflix

Qui regarde ou a regardé ?

Complications temporelles impressionnantes.
Y'a intérêt à maîtriser son scénario et les paradoxes.

J’ai vu. Il faut surtout un arbre généalogique.
La première saison est la plus faible.
Une série qui joue du temps en étirant les moments mis en scène. Un volonté de surprendre et une ambition narrative.
Beaucoup de soap mais de bonne tenue car utilisant bien les spécificités du concept de la série.
C’est très bien joué.
Le jeu des différentes époques et ce que cela amène sur le personnage, c’est très bien géré.
Les défauts de la série sont qu’étirer autant le temps pour donner une ambiance lancinante et romantique (au sens du19ieme), son refus de flécher des bouts de sa narration et la difficulté à trouver des personnages positifs et tout cela qui peut rebuter.
Une série ayant un fond très « allemand », une histoire simple que l’on a compliqué à loisir mais comportant  des personnages bien écrits.

Je plussoie complètement.
Pour les personnages positifs, les aventures parlent quand même de disparitions, de morts. Nous avons là des personnages choqués, j'arrive à concevoir qu'ils n'arrivent plus à avancer avec le sourire et l'espoir (j'essaie de pas trop spoiler).
La saison  3 vient rajouter des complications (visionnage en cours), et j'ai eu peur que cela oublie les autres saisons et s'embourbe, mais j'ai perdu ce sentiment en avançant, et j'ai l'impression que les scénaristes savent où ils vont avec tous ces noeuds temporels... et ça c'est du bon suspense

Joe Black a écrit :

Merci pour le retour sur Dark! J'hésitais à me lancer mais ça me donne envie de franchir le pas.

oui, tu peux te lancer


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#330 24-08-2020 12:09:40

IMZADI
Memory Alpha

Re : Dernières séries visionnées

mypreciousnico a écrit :
IMZADI a écrit :

Rick et Morty - 0/10
(...)je pense que je vais arrêter(...)

Je t'encourage à continuer Imzadi, il y a de vrai belles idées de SF.
C’est immoral oui, d'un autre côté une partie de moi se retrouve hélas dans un Rick Sanchez qui s'en bas les noix de tout parce qu’il considère que l'univers n'a aucun sens.

Rentrer dans ce concept de l'univers a un sens ou pas, n'est pas trop ma tasse de thé.

Que certains thèmes soient approchés avec de l'immoralité, mais que ce soit justifié tel un point de vue pas une comme une norme que je balance telle une vérité par des persos qui se comportent comme-ci leur cerveau, leur conscience n'avaient pas de limite droite limite gauche

je vais tenter de visionner la saison 1, mais c'est déjà un supplice pour moi, ces 5 premiers épisodes...


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#331 24-08-2020 12:13:24

mypreciousnico
Who ?

Re : Dernières séries visionnées

Si tu n'y prend vraiment pas de plaisir c’est dommage. Il y a d'autres séries smile
Je n'ai pas encore regardé Lower Decks, donc je ne peux pas trop faire de rapprochement avec R&M, mais c’est vrai que les trailers lorgnent clairement vers la série de Adult Swim.

Hors ligne

#332 09-10-2020 13:12:58

mypreciousnico
Who ?

Re : Dernières séries visionnées

Continuum | 4 saisons

Comme le disait Scorpius, voila une petite série de Science-Fiction, sans prétention qui est tout ce que les dernier Terminator ne sont pas.
Mettant en scène une guerre temporelle, à l’instar de Star Trek Enterprise, mais en moins ambitieux conceptuellement et narrativement, Continnum est une série d’action au rythme échevelé, à l’univers solide, qui multiplie les concepts temporels et qui les traite bien : multiplicités des lignes temporelles, protagonistes en plusieurs exemplaires provenant de timelines différentes, guerre froide temporelle, futur sans cesse mouvant, cauchemar sans fin d’une guerre qui échappe au commun des mortels, destin vs éducation, parcours de rédemption…
On pourra regretter une 4ème saison effectivement un peu précipitée, mais qui offre quand même une véritable fin, superbe quant à elle, aussi évidente que poétique et douce-amère. Dans le même esprit que le final de Terminator 3, Continuum ne pouvait se conclure qu’ainsi, mais c’est quand même inattendu.

Hors ligne

#333 30-03-2021 15:07:56

mypreciousnico
Who ?

Re : Dernières séries visionnées

Invincible (2021)
Série d'animation, saison 1 (3 épisodes sortis sur 8)

Robert Kirkman est principalement connu pour avoir créé The Walking Dead (le comics), mais pour moi son grand œuvre, c'est sans conteste Invincible, une série qui s'est étalée sur 144 numéros entre 2003 et 2017. Un comics qui rend hommage, renouvelle, parodie et même dynamite le genre du superhéros. Sorte de croisement improbable entre Ultimate Spider-Man, Superman, la Justice League, mâtiné de concepts de SF complètement barré à la Rick and Morty, Invincible mélange un graphisme clair et coloré à une ultra violence particulièrement démonstrative. À la fois récit du passage à l'âge adulte, odyssée de SF, opéra cosmique, sitcom, empruntant à la pop culture dans son ensemble (les comics, mais aussi les manga, la SF, l'horreur, la Fantasy et même...Star Trek !), Invincible et probablement ma plus grosse claque de comics mainstream de ses 15/20 dernières années.

Il était donc à craindre que l'adaptation animée, propulsée par Amazon, galvaude quelque peu ce ressenti, notamment au niveau du délicat mélange des genres : la série n'allait elle pas lever le pied sur la violence ou sur les concepts de SF... ?
Fort heureusement, à ce stade, les 3 premiers épisodes m'ont carrément emballé. Je retrouve l'esprit d'Invincible, dans une adaptation assez littérale, un état d'esprit très japonais de respect quasi case à case de l’œuvre originale, comme une BD qui prendrais vie. Alors bien entendu il y a des libertés qui sont prises avec le comics, en particulier au niveau du rythme (une révélation centrale dans le propos de la série arrive très rapidement par rapport au comics et est mise en scène très différemment) et de l'ordre de certaines séquences.

Du comics, la série hérite cette capacité à camper immédiatement des situations et des personnages mémorables, ainsi qu'un quotidien extraordinaire (la vie banale d'un ado dont le père est le superhéros le plus puissant de la terre). Même des choses qui n'aparaissent que furtivement font déjà leur petit effet (comme Allen the Alien, lors d'un improbable duel sur la lune)...

Sur la forme, outre un casting vocal impeccable (JK Simmons (le Jonah Jameson des Spider-man de Raimi), Steven Yeun, Sandra Ho...), le dessin est assez remarquablement fidèle au trait de Cory Walker et Ryan Ottley. Quelque chose de relativement épuré, qui sera tenable sur la longueur si toutefois la série devait adapter l'intégralité du comics (on croise les doigts). L'animation est assez standard sur les passages dialogués mais prend soudain son envol lors de scènes de combat à la mise en scène brute et aux plans aussi iconique que parfois choquants (la fin de l'épisode 1 ou la séquence hallucinante de Omni Man chez les Flaxien, une scène absente du comics).

Bref, je dois dire que cette première salve de trois épisodes me rend très confiant pour la suite. C'est à la fois respectueux et complémentaire du comics d'origine de Kirkman (avec des scènes en off qui n'étaient pas racontées, ou pas comme ça), éminemment jouissif à regarder. Si tant est que l'adaptation se poursuive jusqu’à l'intégralité des arcs de l’œuvre d'origine, on va vraiment se régaler, car le meilleur est à venir !

Hors ligne

#334 30-03-2021 19:26:06

matou
modérateur

Re : Dernières séries visionnées

En attendant l’avis de Guigui!

Sinon l’auteur a dit qu’Alazon lui a dit « Vas-y, amuse toi et tu peux proposer autant de violence que tu veux!. » au point qu’il croyait qu’ils allaient lui tirer sur la bride au bout d’un moment. Et il a dit être surpris que non, jamais. Il l’ont laissé libre d’aller au bout comme il voulait.

Hors ligne

#335 30-03-2021 21:10:39

mypreciousnico
Who ?

Re : Dernières séries visionnées

Ouais pour le compte ça y va sur la violence, à l'égal du comics qui est bien salé sur ce terrain.
Un choix malin de la part d'Amazon, ça paye plutôt bien sur The Boys et ça donne quelques chose de graphiquement intéressant sur Invincible, d'autant que la violence n'y est pas permanente, elle déboule comme un uppercut dans ce qui est par ailleurs quelques chose d'assez coloré et propre. Il y a un vrai sens du contrepoint, ça fonctionne dans le comics et ça marche très bien en animation.
Je me régale d'avance de voir ce que va donner cet animé lors de futurs passages clés. D'autant qu'il y a quelques changements bienvenus par rapports a la version papier, on sent que Kirkman "révise sa copie" en quelques sortes, en éliminant des scories inévitables à l'époque, alors que tout n'avait pas nécessairement été planifié à l'avance.

Hors ligne

#336 22-05-2021 11:25:18

IMZADI
Memory Alpha

Re : Dernières séries visionnées

Starman (série télé) 8/10

Starman sur wikipedia
220px-Starman_%28TV_series%29.jpg

J'ai découvert qu'il existait cette série qui fait suite au film de 1984 "Starman" de John Carpenter, alors je me suis dit pourquoi pas.
Eh bien ayant grandi avec les séries des années 80 ce fut un plaisir de la regarder, je mets immédiatement de côté la nostalgie car vraiment mon ressenti de satisfaction a été de retrouver la joie, la lumière, l'humanité portées par cette époque au travers de ces quelques séries, McGyver, L'agence tous risques, Supercopter... Evidemment, on y retrouve dès lors le fil conducteur des années 80, un personnage/héros  qui a une quête et qui au grès des aventures, de ses rencontres aide les gens et leur fait du bien, franchement c'est le même scénario que Supercopter/Airwolf, mais évidemment on y retrouve certains clichés, certains moments mielleux, mais ce que ça fait du bien de voir, ces moments de compréhension, d'aide, d'amitié, tirer l'autre vers le haut sans écraser un autre... Contrairement à tout ce qu'on voit aujourd'hui où les super-héros sont prêts à tuer tous les habitants d'une ville par leur combat simplement pour vaincre le méchant de service, toutes ces séries de vampires, de sorcellerie et je ne sais quoi d'autre qui fait croire que la réussite se fait par "la fin justifie les moyens pour sa propre "gueule"" en exploitant le côté "ténébreux" de l'Humain.

La personnalité de Starman à avoir des yeux "vierges" face aux personnes qu'il rencontre nous amène  à des moments sans condamnation des actes du personnage rencontré, sans jugement, des moments simples qui font vraiment du bien à ce 21ème sans lumière banalisé...

La fin est étrange, et je n'ai pas saisi le but du double épisode en fin de saison qui fait justement alien dans la relation des personnages. A part nous préparer à une saison 2 inexistante,  où est l'aspect pour les personnages et ce que ça va /devrait impacter à leur caractère/expérience ?

On y retrouve des acteurs trekkien:
- Tim Russ
- Barry Jenner
- Robert DoQui
- Richard Fancy
- Madge Sinclair
- Brooke Bundy

Dernière modification par IMZADI (27-05-2021 21:01:12)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#337 08-07-2021 17:47:15

mypreciousnico
Who ?

Re : Dernières séries visionnées

Solar Opposites saison 2

Création de Justin Roiland, le co-papa de Rick & Morty, Solar Opposites occupe le même terrain d'animation adulte, avec des concepts SF foufou, de l'ultraviolence décomplexée, emballé dans un style visuel très propre façon animation Flash (Happy Three Friends reviens en tête pour ceux qui ont connu cet espèce d’ersatz de Itchy et Scratchy).
La  première saison était sympathique, sans plus, mais c'est saison 2 est bien meilleure ! La première salve de 8 épisodes tenait surtout grâce au concept du mur, l'intrigue B postapo sur les occupants du vivarium de Yumyulack. Or ici, l'intrigue A de la famille extraterrestre qui s'habitue à la vie sur terre est également assez inspirée, même si l'on est encore loin de la richesse de Rick & Morty.
Comme pour la saison 1, l'épisode 7 est intégralement dédié au vivarium et comme pour la saison 1 il s'agit du meilleur épisode.
Reste que la montée en qualité globale de la série est bien palpable et que c'est vraiment une bonne nouvelle, car elle a été renouvelée pour deux saisons supplémentaires de 12 épisodes chacune.
À suivre donc, avec un intérêt grandement accru...

Hors ligne

Pied de page des forums