ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#76 16-04-2021 19:59:07

Pok
vétéran

Re : l'Aventure a un nom : Indiana Jones !

Pour ma part le 4 est déjà largement dispensable.


♫ space maybe the final frontier but it's made in a Hollywood basement ♫

Hors ligne

#77 16-04-2021 19:59:16

IMZADI
Memory Alpha

Re : l'Aventure a un nom : Indiana Jones !

Pourquoi une telle saga ne peut-elle pas être intemporelle comme James Bond ?
Le même système de renouvellement du perso.
Je pensais aussi à Alien


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#78 16-04-2021 20:52:59

matou
modérateur

Re : l'Aventure a un nom : Indiana Jones !

IMZADI a écrit :

Pourquoi une telle saga ne peut-elle pas être intemporelle comme James Bond ?
Le même système de renouvellement du perso.
Je pensais aussi à Alien

Car Indy est très fortement marqué par Lucas et Spielberg.
Et laisser des héros au lieu de tenter de les transformer en usine à dollar, c’est bien aussi.

Hors ligne

#79 16-04-2021 22:14:47

IMZADI
Memory Alpha

Re : l'Aventure a un nom : Indiana Jones !

Ouais ok.
Hormis les producteurs, en interne à l'histoire, c'est un choix de faire passer le temps, mais quand on arrive à ce moment où Indiana Jones est un papi et qu'il a fait son temps et qu'on prépare son remplaçant, est-ce que ce genre d'aventures est toujours un Indiana Jones ? Nouveaux personnages dit nouvelles personnalités.
J''ai l'impression quand-même que ce genre d'univers/aventures n'est pas que porté que par  son thème mais bien plus par le personnage et sa "construction" de départ.
Est-ce que toutes les autres saga d'aventures (le film Quatermain, la vieille série sur M6) ont eu du succès ?


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#80 22-06-2021 10:05:58

Prelogic
Legaliste

Re : l'Aventure a un nom : Indiana Jones !

Le tournage d’Indy 5 a commencé en Grande Bretagne à la fin du mois de mai et doit se poursuivre durant 4 à 5 mois selon les informations disponibles. On a vu Harrison Ford bardé de marqueurs noirs (sans doute pour le faire rajeunir durant une scène de flashback). Le château dévoilé sur les réseaux sociaux est celui de Bamburgh, situé sur la côté nord du Royaume Uni. Une vidéo postée par la North Yorkshire Moors Railway montre un train marqué par la swastikas et l’aigle héraldique.

Flash required

Les rumeurs vont bon train concernant le MacGuffin (littéralement l’objet de quête) : Indy va-t-il devoir faire face à la fontaine de jouvence ? A une machine à remonter le temps ? Au triangle des Bermudes ? A suivre.

Pendant ce temps, James Mangold ferraille avec des internautes sur Twitter. Matthew Kadish a mis les pieds dans le plat, expliquant en substance que le film partait mal à cause notamment de la présence de Kathleen Kennedy et de l’absence de Steven Spielberg. Ce qui a valu à Matthew Kadish les réflexions habituelles du milieu à base de « Vous racontez de la merde depuis le fin-fond de votre cave ». Comme un sentiment de déjà-vu non ?

Mon sentiment personnel :

1 – Effectivement, Indy est une propriété intellectuelle de Lucas, et Spielberg est son prophète. Difficile de « poursuivre » si ces conditions ne sont pas respectées. Ce n’est même pas une question de « bon » ou de « mauvais » film, mais simplement de continuité morale et artistique. James Mangold n’est qu’un pion dans la stratégie d’exploitation de la franchise par Lucasfilm, et ce malgré le fait qu'il dispose du soutien très professionnel de Spielberg.

2 – Les films Indy peuvent être vus de manière indépendante, mais ils constituent aussi les maillons d’une chaîne, d’une grande fresque qui traite finalement de la quête de sens d’un pirate des temps modernes. Indy est un chasseur de trésor avide de gloire, qui va finir par se calmer et fonder une famille. Point. Si Mangold décide que cela n'a aucune importance et que le personnage peut continuer de jouer les fanfarons jusqu'à un âge très avancé contre ses ennemis héréditaires, je pense qu'on est en droit d'interroger le bien fondé de cette position.

Dernière modification par Prelogic (22-06-2021 10:13:59)


*Les meilleurs ne croient plus à rien, les pires se gonflent de l'ardeur des passions mauvaises - WB Yeats
tumblr_oespwkTTIV1uurkb7o3_250.gif

Hors ligne

Pied de page des forums