ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#51 04-02-2016 15:43:21

TonioBass
membre

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

Ouais, bon OK pour le parallèle TMP/Rencontres du 3ème type... La communication... Mais un sujet commun, ne suffit pas à les comparer à mon sens, au vu du traitmement très différent dudit sujet.
C'est subjectif, forcément.

Quant à la métaphore sexuelle Enterprise/V'ger... wouah ! Ça m'avait totalment echappé ! C'est un peu capillotracté, non ? Ceci dit, je le redis ici, quand je regarde un film/show TV, je n'ai pas pour habitude d'analyser comme vous le faites ici. Ce sont des divertissements et je les prends comme tels !

Pour le visionnage de TOS avec mon fils (ou pas), oui, ce sera en VO, c'est toujours en VO ou pas du tout ; j'ai la chance de parler l'anglais courramment (un an aux USA, ça aide!) et ma femme aussi. Nous inculquons donc à nos enfants cet "amour " de la langue... même si c'est vrai que pour les séries que j'ai vues enfant le samedi après-midi (dont Wild Wild West), la VF me convient très bien... souvenirs, souvenirs !


Live Long And Prosper
A.

Hors ligne

#52 04-02-2016 15:49:57

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

TonioBass a écrit :

Quant à la métaphore sexuelle Enterprise/V'ger... wouah ! Ça m'avait totalment echappé ! C'est un peu capillotracté, non ?

Le problème des métaphores sexuelles... C'est que c'est super facile d'en trouver partout même quand il n'y a jamais eu l'intention d'en faire. N'importe quel truc vaguement oblong peut être considéré comme un pénis, n'importe quel bidule vaguement creux peut être considéré comme un vagin, n'importe quelle action d'entrer dans un lieu peut être considéré comme une pénétration, enfin bref.

Du coup personnellement je trouve toujours ça un peu... Comment dire... Vain, de s'amuser à interpréter une œuvre sous l'angle sexuel.

Bref, sans être forcément capillotracté, c'est surtout pour moi que ce n'est pas trop pertinent.

TonioBass a écrit :

Ceci dit, je le redis ici, quand je regarde un film/show TV, je n'ai pas pour habitude d'analyser comme vous le faites ici. Ce sont des divertissements et je les prends comme tels !

Attention, on va finir par te contaminer tongue

Dernière modification par DrAg0r (04-02-2016 15:50:49)


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#53 04-02-2016 16:15:04

TonioBass
membre

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

DrAg0r a écrit :

Le problème des métaphores sexuelles... C'est que c'est super facile d'en trouver partout même quand il n'y a jamais eu l'intention d'en faire. N'importe quel truc vaguement oblong peut être considéré comme un pénis, n'importe quel bidule vaguement creux peut être considéré comme un vagin, n'importe quelle action d'entrer dans un lieu peut être considéré comme une pénétration, enfin bref.

Du coup personnellement je trouve toujours ça un peu... Comment dire... Vain, de s'amuser à interpréter une œuvre sous l'angle sexuel.

Bref, sans être forcément capillotracté, c'est surtout pour moi que ce n'est pas trop pertinent.

C'est vrai qu'on peut en voir partout, mais la description de Buck se défend...
Mais du coup, ils auraient donné naissance à quoi, Papa Enterprise et Maman V'ger ?

TonioBass a écrit :

Ceci dit, je le redis ici, quand je regarde un film/show TV, je n'ai pas pour habitude d'analyser comme vous le faites ici. Ce sont des divertissements et je les prends comme tels !

Attention, on va finir par te contaminer tongue

Ouh là, j'en suis loin ! Pour analyser, décortiquer, il faut bien connaître son sujet. Même si je ne suis pas un novice complet du Trekverse, je suis à des années-lumières de la plupart d'entre vous ! J'avoue que les commentaires ici, et en particuliers ceux d'Yrad me laissent pantois d'admiration..

@Yrad, justement, une question ("I'm curious", comme dirait Data) : quand tu cites un épisode (et pas forcément de ST), avec son numéro de saison/épisode... tu le fais de tête ? parce que là, je suis bluffé !!

Vraiment sympa, ce forum !
Live Long And Prosper
A.

Dernière modification par TonioBass (04-02-2016 16:16:25)


Live Long And Prosper
A.

Hors ligne

#54 09-02-2016 10:46:35

Spot
membre

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

Oui ce forum est épatant et je le lis depuis presque 10 ans.

Et je suis moi aussi complètement fasciné par les analyses uniques de Yrad, que d'ailleurs je peux pas m’empêcher de relire régulièrement ! Il n'y a pas d'équivalent sur les autres forums et blogs y compris US…
Les écrits de Yrad m'ont en particulier fait comprendre le génie incroyable de Star Trek.

Hors ligne

#55 10-02-2016 10:22:52

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

ToniBass a écrit :

Quant à la métaphore sexuelle Enterprise/V'ger... wouah ! Ça m'avait totalment echappé ! C'est un peu capillotracté, non ? Ceci dit, je le redis ici, quand je regarde un film/show TV, je n'ai pas pour habitude d'analyser comme vous le faites ici. Ce sont des divertissements et je les prends comme tels

Oui moi non plus je n'avais jamais perçu cette possibilité. Comme toi, je me divertis devant chaque épisode. Mes commentaires sont pour moi des avis, des ressentis et certainement pas des analyses doctorantss... Lol.

Pour cette analyse de notre cher Buckaroo, c'eut été cool de savoir si ce n'est que qon imagination débordante ou s'il a fait mouche... Les scénaristes ayant perçu leur situation lors du script et en auraient joué
On saura jamais

Dernière modification par IMZADI (10-02-2016 10:28:21)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#56 10-02-2016 15:53:38

Spot
membre

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

DrAg0r a écrit :

Le problème des métaphores sexuelles... C'est que c'est super facile d'en trouver partout même quand il n'y a jamais eu l'intention d'en faire. N'importe quel truc vaguement oblong peut être considéré comme un pénis, n'importe quel bidule vaguement creux peut être considéré comme un vagin, n'importe quelle action d'entrer dans un lieu peut être considéré comme une pénétration, enfin bref.

Du coup personnellement je trouve toujours ça un peu... Comment dire... Vain, de s'amuser à interpréter une œuvre sous l'angle sexuel.

Bref, sans être forcément capillotracté, c'est surtout pour moi que ce n'est pas trop pertinent.

+1

Les métaphores sexuelles ou rien c'est pareil. Lorsqu'il n'y a rien à dire, alors on raconte des histoires de cul. Et la métaphore sexuelle freudienne, c'est rien qu'une pauvre histoire de cul qui se fait passer pour de la psychanalyse. Pas étonnant que le freudisme soit devenu aussi has been.

Hors ligne

#57 10-02-2016 16:37:07

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

IMZADI a écrit :

Pour cette analyse de notre cher Buckaroo, c'eut été cool de savoir si ce n'est que qon imagination débordante ou s'il a fait mouche... Les scénaristes ayant perçu leur situation lors du script et en auraient joué
On saura jamais

Contrairement aux apparences , cette interprétation sexuelle de TMP n'est pas de moi .. Mais d'un fan US , une vidéo qui montrait  ce film sous cette angle.. Que j'ai trouvé très drôle, très   intriguante et finalement très pertinente  qu'en au déroulement du film .. Disons qu'il y a trop de coincidence , trop de détails pour balayer cette interprétation là d'un revers de la main. ..
Connaissant aussi le penchant de Gene Roddenberry pour les choses du sexe et qu'il a écrit et reécrit le script à même le plateau.. Ca n'a rien du hasard ..

Par exemple, une fois que l' Enterprise ait percé le nuage , elle ne remonte pas vers la tête de V'ger , mais descend vers son bas ..Et cela à peine 1 mètre au dessus de V'ger, c'est presque comme une caresse ..
Le choix d' Ilya comme messager de V'ger .. Spock touchant la mémoire de V'ger peut être vu comme un orgasme ect ..

Evidemment il y a d'autres interprétation sur V'ger et le film en général .. Les conséquences de nos avancées technologiques sur le long terme , la machine VS l'humanité ect ..
Mais franchement la métaphore sexuelle rend le film beaucoup moins ennuyeux et délicieusement tordu ...

Le vrai problème de TMP n'a jamais été sa richesse et ses métaphores.. C'est toujours son rythme et le côté glacial des personnages par rapport à la Série TV ..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#58 10-02-2016 20:04:03

Spot
membre

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

La métaphore sexuelle (si elle était volontaire) rendrait plutôt TMP très quelconque, presque ridicule.
Gene Roddenberry était très porté sur les femmes, mais ça ne veut pas obligatoirement dire qu'il était obsédé sexuel au point de remplir ses productions d'allusions volontaires.

Hors ligne

#59 10-02-2016 21:10:03

matou
modérateur

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

La métaphore sexuelle n'est pas dénuée de sens.
La fin est un accouplement donnant lieu à une nouvelle (forme) de vie. Symboliquement, l'allégorie s’intègrerait avec le fond.
Perso je trouve que cela enrichit la vision. Je ne cherche même pas à savoir si cela est voulu ou pas. C'est juste un soulignement du propos du film, du retour à l'origine et de l'engendrement.

Spot, sur le fond, je suis d'accord avec toi sur le manque d'imagination ou de propos qui pousse à mettre du bateau donc de telles allusions. C'est en effet un symptome de vacuité du propos. En général. Mais parfois, si c'est bien fait, cela peut donner un truc intéressant. Comme ici je pense.

Hors ligne

#60 06-04-2016 11:10:45

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

Revu hier soir.

Toujours en montage du réalisateur.

Quand on s'est habitué à la HD, surtout en vidéo projection, il est difficile de revenir sur un "simple" dvd, qui plus est non dénué de défauts. Beaucoup de points noirs, de flous de pellicule. Mais, je le redis mais ce montage est bien supérieur au montage cinéma. Les petits rajouts sont importants. Et donc, tant pis, on doit faire avec.

Mais ce nouveau voyage a pris un sens différent des précédents. J'ai apprécié tout particulièrement le montage "lent" qui fait contrepoids à toutes les productions actuelles qui confondent vitesse et précipitation.
De plus, j'ai cette fois été transporté aussi par la musique, qui, si elle date le film, n'en fait pas pour autant un film daté. Quel bonheur cette symphonie.
C'est du pur ST, et ce film mériterait tous les honneurs de la haute définition.

Bref, 2h10 de voyage sensoriel, avec un vrai bonheur de retrouver l'équipage originel.
Je pense replonger dans ST après presque un an de pause, en reprenant par les films, pour changer.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#61 04-10-2016 15:03:55

Chiwaruchk
membre

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

Pour mon premier post Trekkien, je me lance avec TMP:

7/10 : Bon

Suite au visionnage de TMP, je comprends tout à fait son surnom de The Motionless Picture. L'influence de 2001 se fait évidemment sentir comme vous l'avez souvent fait remarqué, en particulier par ses longues (interminables?) scènes d'exposition en musique et sans dialogue. Cependant, de mon point de vue, 2001 est clairement un film expérimental qui inspire TMP, alors que TMP est un film de SF contemplatif. Ce que je veux dire par là, c'est que je trouve que le réalisateur a voulu trouvé un compromis entre l'expérimental de Kubrick et l'expérience Star Trek qui est, entre autres, une affaire de personnages emblématiques, ce qui donne une résultat au final assez bâtard.

Le résultat en est un film de 2+ heures qui aurait pu faire l'objet d'un traitement en 1 épisode de TOS, avec une intrigue intéressante sans être réellement innovante (tout comme l'était 2001 sur le coup), mais une difficulté à intégrer une vraie identité Star Trek hormis justement cette ode à l' USS Enterprise lors de cette interminable scène de contemplation lorsque Kirk et Scotty sont dans le pod. On a l'impression que le scénario aurait tout aussi bien pu être celui d'un film de SF original.

Hors ligne

#62 04-10-2016 21:18:03

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

Merci pour ton retour.

2 remarques:

Tu l'as vu sous quel format?
Dvd? Bluray?
Parce que cela conditionne le montage; director's cut ou cinéma. L'un met plus en avant les personnages avec un montage un peu plus resserré.

Et le scénario non avoué est celui de l'épisode classique saison 2 "the changeling". TMP était aussi en avance sur son temps en se réappropriant le concept du remake déguisé.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#63 06-10-2016 08:20:13

Chiwaruchk
membre

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

J'ai vu le film au format BluRay. A priori, j'ai donc vu la version au montage plus resserré. Je n'ose pas imaginer un visionnage de l'autre version et mes commentaires après celui-ci.

Concernant le scénario et sa résonance avec The Changeling, j'admets ne pas l'avoir décelé. Mais maintenant que tu en fais la remarque, je vois le lien. Il faut aussi savoir que j'ai vu l'intégralité des épisodes de TOS sur une durée de presque 3 ans. C'est d'ailleurs pour ça que je commence par TMP pour mes commentaires, ayant vu les deux pilotes de TOS il y a 3 ans, et The Changeling il y a au moins plus d'un an.

Hors ligne

#64 06-10-2016 11:29:29

mypreciousnico
_________

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

Chiwaruchk a écrit :

J'ai vu le film au format BluRay. A priori, j'ai donc vu la version au montage plus resserré. Je n'ose pas imaginer un visionnage de l'autre version et mes commentaires après celui-ci.

Le montage proposé sur le blu ray est la version cinéma d'origine. En DVD il existe une version "Director's Cut" avec un montage plus resserré (mais pas des masses AMHA) avec quelques scènes en plus, de nouveau SFX remarquablement intégrés aux images d'époque et un cut différent.

C'est cette version qui a la préférence, bien entendu, de Robert Wise. En ce qui me concerne, les deux montages se valent.

Hors ligne

#65 06-10-2016 13:07:14

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

Tu as donc vu la version non ressérée du montage.

A l'inverse de Nico, je trouv que le montage "director's cut" est bien meilleur. Non pas pour les nouveaux sfx, mais bien pour les quelques moments d'interactions entre les personnages non présents dans la version cinéma.
Le passage par exemple de Spock qui pleure en faisant le rapprochement entre sa condition et celle de V'ger mérite à elle seule son visionnage.
Mais il faut noter aussi la remarque d'Uhura sur Kirk après sont départ de la passerelle au début, l'intervention d'Ilia lors de la brulure de Chekov, la demande de destruction à Scotty et son explication à l'enseigne... bref, cela enrichit grandement chacun des personnages.

Et il faut souligner ue certains passages "contemplatifs" ont été raccourcis; même si cela ne rend pas le film plus dynamique. wink

En fait pour le vrai fan du film, la version tv est la plus complète. Tu peux retrouver tous les passages coupés sur le dvd en bonus.

Tu peux retrouver un peu plus haut dans le sujet le détail des différences au gré de nos conversations.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#66 06-10-2016 20:44:52

Chiwaruchk
membre

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

Je vais devoir trouver cette version pour me faire une idée alors wink

Hors ligne

#67 07-10-2016 14:22:45

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

Chiwaruchk a écrit :

Pour mon premier post Trekkien, je me lance avec TMP:

7/10 : Bon

Suite au visionnage de TMP, je comprends tout à fait son surnom de The Motionless Picture. L'influence de 2001 se fait évidemment sentir

2001 n'est pas un "motionless picture" , je ne m'emmerde jamais en le revoyant & Kubrick va tellement loin en terme cinématographique et philosophique qu'essayer de l'imiter, tourne au ridicule..
Il n'y a pas que l'influence de 2001 dans TMP .. Il y aussi celle de Close Encounters Of The Third Kind ( rencontre du troisième type ) ..
Rien d'étonnant devant l'influence énorme de Douglas Trumbull dans les effets spéciaux du film ..

Au délà de ce fait , que TMP pompe avec roublardise deux films que je vénère, Aujourd'hui c'est vraiment au niveau purement Star Trek, La Série Originale que ce film me gêne horriblement..
On ne retrouve pas l'émulation et l'énergie émotionnelle qui émanaient des personnages...

Kirk se comporte comme un vieux con , Bones est une chochotte, Spock un toaster insensible ..
Sur 2h 20 de métrage , je dois noter juste 2 minutes de "bande de frères  d'arme"  en tout et pour tout...

C'est là ou Gene Roddenberry a complétement foiré sur l'influence 2001 & nier en beauté l'essence de son oeuvre..

Car par essence , 2001 est une oeuvre sur l'humanité froide, sans émotion..C'était la machine ( Hal9000 ) qui s'humanisait , là ou les humains perdaient la leur en étant froid et détaché .
TOS , c'est le potentiel Humain du coeur, pas celui de l'intellect : 2001 et Star Trek , c'est comme l'huile et l'eau , ça ne se mélange pas.

Mais au delà de ce fait, ça reste un excellent film.. Un rip off tordu et pervers de 2001.. Gene Roddenberry a pris un peu trop à lettre le coup du bébé stellaire de 2001 , qu'il s'est sentit le besoin  de nous raconter comme papa et maman font des bébés.. lol ..Autant vous dire que j'apprécie ce film au second degré ... wink

Non il y a juste au niveau Star Trek que ça coincera toujours ..Quand Spock entre sur la passerelle et ignore royalement  tout le monde , ça fait mal au coeur..
& voir Kirk en vieux con... Jeune et con ( STKelvin)  , c'est tout a fait possible vu la nature explosive du personnage .. Mais vieux et con , c'est une hérésie ...


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#68 07-10-2016 15:34:50

Chiwaruchk
membre

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

Buckaroo a écrit :

2001 n'est pas un "motionless picture" , je ne m'emmerde jamais en le revoyant & Kubrick va tellement loin en terme cinématographique et philosophique qu'essayer de l'imiter, tourne au ridicule..

Sur ce point, je ne conteste absolument pas, et je pense que c'était au contraire l'esprit de mon post. Autant je considère 2001 comme un chef d'oeuvre, autant je trouve queTMP est bancal dans le sens où je rejoins ce que tu dis :

Buckaroo a écrit :

C'est là ou Gene Roddenberry a complétement foiré sur l'influence 2001 & nier en beauté l'essence de son oeuvre..

Car par essence , 2001 est une oeuvre sur l'humanité froide, sans émotion..C'était la machine ( Hal9000 ) qui s'humanisait , là ou les humains perdaient la leur en étant froid et détaché .
TOS , c'est le potentiel Humain du coeur, pas celui de l'intellect : 2001 et Star Trek , c'est comme l'huile et l'eau , ça ne se mélange pas.

Et pour ça aussi que j'en conclus que l'on n'a pas vraiment l'impression d'être dans un Star Trek, mais que ça aurait pu être un film de SF indépendant et original.

Hors ligne

#69 07-10-2016 17:48:32

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

Chiwaruchk a écrit :

Et pour ça aussi que j'en conclus que l'on n'a pas vraiment l'impression d'être dans un Star Trek, mais que ça aurait pu être un film de SF indépendant et original.

Et c'est pour ça que je t'encourage à regarder la version director's cut...  wink

Pas d'erreur possible, c'est la seule disponible quand tu achètes le dvd. En revanche je te décourage à le regarder en VF, c'est un second doublage, absolument épouvantable.

Si STTMP est "froid" '('est relatif) il n'en demeure pas moins un film ST, avec un message et des moments typiques du show.

Je ne suis pas d'accord avec Buck là dessus, je prends toujours autant de plaisir à regarder ce film, alors que c'est une véritable punition que de me refaire 2001!
Là c'est lent, chiant...et j'en passe. Question de point de vue donc.

Dernière modification par dl500 (07-10-2016 17:51:31)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#70 08-10-2016 00:31:17

matou
modérateur

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

C'est un film Roddenberrien.
Le seul...
Et oui c'est froid, plutôt intello. Robert Wise y est aussi pour qqchose.
Mais c'est ainsi qu'en 10 ans Roddenberry et la société ont évolué.
Et son oeuvre, ses personnages, leur interprètes  aussi.
Et cela transparait à l'écran.
Le tournant des années 70, de la quarantaine...

Spock est froid car il a quitté Starfleet, comme Nimoy veut se défaire de Spock et a, dans sa tête, quitté Star Trek.
Kirk est détestable? Car il n'est plus sur le devant de la scène cas sur la chaise de Capitaine. Comme Shatner et sa traversée du désert.
Comme Gene qui veut imposer sa vision à un studio sui lui rappelle que c'est eux les propriétaires.

Ce film est éminemment Trekien dans son propos et dans ce que Star Trek a toujours voulu dire : Les situations évoluent.
Les persos comme les acteurs ou les scénaristes.

Hors ligne

#71 08-10-2016 12:50:31

mypreciousnico
_________

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

Je ne résiste pas à la tentation de troller un chouilla big_smile

Buckaroo a écrit :

Il n'y a pas que l'influence de 2001 dans TMP .. Il y aussi celle de Close Encounters Of The Third Kind ( rencontre du troisième type ) ..

dl500 a écrit :

(...)c'est une véritable punition que de me refaire 2001!

La punition c’est de se refaire Close Encounters Of The Third Kind. Je n'ai jamais pu comprendre le culte autour de ce film très médiocre. C’est d'un ennui et d'un creux cosmique... J’ai des réserves sur TMP, mais c’est mille fois plus plaisant à (re)voir

Hors ligne

#72 08-10-2016 14:49:10

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

matou a écrit :

C'est un film Roddenberrien.
Le seul...

Là , je suis d'accord TMP est du 100 % Gene Roddenberry en terme d'auteur..
Au même titre que The Cage qui comporte étrangément cette même 'lenteur" , cette même 'froideur des personnages ...

Il y a aussi cette obsession sur le sexe.. The Cage et TMP ont beau à mettre en avant de grandes allégories sur le genre humain.. Ca masque à peine que le fond n'est qu'une leçon de séduction ..
Au final , Vinia doit coucher avec Pike & V'ger/Ilya avec l' Enterprise pour eviter l'extinction..
Il y a le principe de l'illusion .. l'idée d'être observé dans une cage ..
Il y a aussi le twist final, ou derrière la beauté vénéneuse se cache une vérité ordinaire et défigurée ( Vinia est une vielle femme mutilé, V'ger/Ilya,  un vieille sonde endommagée )..
Noter aussi que ces deux êtres naufragés ont été retapé par  des entités supérieures ...

TMP partage en outre avec The Cage d'être en quelque sorte l'épisode zéro des films Star Trek.
C'est à dire qu'il ne sera jamais le modéle qui servira aux autre films ..Cette honneur revenant à TWOK ..

Donc quelque part pour moi TMP n'est (encore ) pas du Star Trek comme The Cage l'est pour la TV ..
Par contre , c'est du Gene Roddenberry à l'état pur..
La vérité sur cet homme est dans ce film, & The Cage .. & celle ci, disparaît complétement derrière la vision qu'il s'est fabriqué ..
Gene Roddenberry était un homme plus torturé que ne laisse pensé son Star Trek ...

dl500 a écrit :

Je ne suis pas d'accord avec Buck là dessus, je prends toujours autant de plaisir à regarder ce film, alors que c'est une véritable punition que de me refaire 2001!
Là c'est lent, chiant...et j'en passe. Question de point de vue donc.

Ce n'est pas que je le  trouve chiant..Comme vous,  je le revois toujours avec plaisir.. Peut être moins qu'auparavant..
Ce film n'avait pas les reins solides pour suivre mon évolution en tant que cinéphile et Trekkie..
il fut un temps ou j'aimais plus TMP que 2001 ..Aujourd'hui , c'est le contraire ..
De Robert Wise , je préfére The Day The Earth Stood Still

mypreciousnico a écrit :

La punition c’est de se refaire Close Encounters Of The Third Kind. Je n'ai jamais pu comprendre le culte autour de ce film très médiocre. C’est d'un ennui et d'un creux cosmique... J’ai des réserves sur TMP, mais c’est mille fois plus plaisant à (re)voir

lol
Qui n'a jamais fait des montagnes avec sa purée ne peux pas comprendre..
C'est l'appel des étoiles .. Je ne serai jamais Kirk , mais je suis Rod Neary , l'homme de tout les jours ..

Mais je te comprend Nico.. Moi aussi,  se fut  un film qui ne m'avait pas touché autant que ça la première fois que je l'ai vu..
Ce n'est qu'il y a une dizaine d'années que je l'ai compris et adoré.. Je suis Rod Neary , pas Jim T.Kirk ... wink
l'élévation de Deckard ne me touche pas , celle de Neary , c'est carrément une expérience mystique ...


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#73 19-09-2018 09:23:57

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS Mx01 Star Trek The Motion Picture (Star Trek Le film)

Je viens de revoir le film, à l'aube de ses 39 ans. J'ai récemment acquis une nouvelle platine blu ray Sony, avec un traitement upscalling spécifique pour les DVD. Quoi de mieux que le premier film dans son montage du réalisateur pour en profiter pleinement ?
Cela a eu deux effets. Le premier de revoir ce petit bijou qui pour moi n'existe plus que dans cette version, mais malheureusement de voir à quel point ce montage mériterait un nettoyage et une version HD. Que de griffures, taches, points à l'écran. Et surtout certains plans plus flous qui mériteraient d'être corrigés.
On sait que les effets spéciaux refaits n'étaient pas HD, mais la pellicule aurait pu être un minimum nettoyé.

Sans cela, le voyage reste toujours autant immersif, merci à la musique et aux plans qui permettent de prendre son temps. Un temps perdu aujourd'hui dans les films calibrés action sans réflexion.
Un petit bijou trekkien, purement roddenberrien, témoin d'une époque cinématographique révolue.
10/10.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

Pied de page des forums