#1 14-01-2012 06:00:00

yrad
admin

ST TOS 02x18 Obsession

ST TOS 02x18 Obsession

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Art Wallace
- Réalisation : Ralph Senensky

Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 1 [14.29%])

    14.29%

  3. 8 (excellent)(voix 2 [28.57%])

    28.57%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 1 [14.29%])

    14.29%

  6. 5 (passable)(voix 1 [14.29%])

    14.29%

  7. 4 (insuffisant)(voix 2 [28.57%])

    28.57%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 7

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 23-10-2012 09:14:51

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 02x18 Obsession

9.
Un de mes épisodes préférés. Certes, ce n'est pas un top franchise mais il nous permet d'explorer le passé de Kirk, tout en faisant connaissance avec ses félures.
Le Farragut, son premier capitaine, et son premier "échec".
Les reds shirts sont particulièrement exposées dans cet opus et payent lourdement leur fonction.
A la différence d'ENT, starfleet est bien militaire et les officiers supérieurs ne tergiversent pas longtemps pour signifier à leur capitaine son manque de discernement et d'objectivité, quitte à le relever de ses fonctions quand son comprtement met en péril le navire.
Ici, personne ne souhaitent réellement étudier cette forme de vie, qui encore une fois (bravo!) prend une forme immatérielle.
Un bon suspense tout du long et le "guest" enseigne Garrovitch permet à Kirk finalement de se "revoir" en lui 11 ans auparavant.
Un capitaine grandiose sur ce coup, qui si sur la première partie se concentre trop sur ses souvenirs, se rattrape sur la fin en protégeant son équipage, s'exposant lui-même à la créature et faisant amende honorable auprès de ce jeune officier prometteur.
Un grand épisode pur TOS.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#3 28-10-2012 16:42:48

mypreciousnico
_________

Re : ST TOS 02x18 Obsession

4.

Un épisode sur l'acceptation de ses erreur, sur les compétences que confère l'expérience alors que Kirk a l'opportunité de "rejouer un match" 11 ans après la première partie.
Le caractère obsessionnel de ce combat est un bon ressort dramatique (un léger côté Moby Dick peut-être), de même que la relation avec le jeune enseigne qui rappel à Kirk le jeune lieutenant qu'il fut, MacCoy et Spock qui s'inquiètent…

Sauf que l'intrigue ne parvient à me passionner. Là ou j'aurais aimé un épisode de tension dans le genre de The Thing, j'obtiens un petit suspens mou qui ne tient pas les promesses faites dans son teaser.

Au lieu de prendre le temps d'expliquer calmement la situation à ses officier supérieurs, Kirk s'obstine dans un mutisme stupide et contreproductif et les laissent se débrouiller pour ce faire un avis. MacCoy reconnaitra à la fin qu'il avait tort de s'opposer à Kirk et qu'il fallait éliminer la créature pour éviter qu'elle ne tue encore. Seulement voila, pourquoi Kirk n'a-t-il pas expliqué clairement cela dès le début, au lieu de tout passer en force et d'envoyer chier la moitié du vaisseau ?

Sinon dans cet épisode Kirk reprend son ancien uniforme jaune alors qu'il était passé au vert depuis un moment déjà. Il reprendra l'uniforme vert dans l'épisode suivant.

Hors ligne

#4 05-10-2017 13:40:14

vladim
membre

Re : ST TOS 02x18 Obsession

Bonjour,

je fais remonter ce sujet car je me suis rendu compte que les faits  de la période où Kirk était un jeune officier à bord de l'USS Farragut se situent en 2257... Sachant que le premier épisode de DIS se situe en 2256, les deux sont quasi contemporains...

Or, à aucun moment il n'est question de guerre contre les klingons... On peut imaginer que dans le contexte d'une guerre ouverte avec les klingons, les vaisseaux seraient mobilisés sur le front et pas en exploration... Et que cette guerre serait évoquée...

Après, on peut aussi imaginer que le Farragut cherchait des ressources à exploiter pour soutenir l'effort de guerre...

Bref, cette convergence ouvre des possibilités... Verra t on apparaître le Farragut à un moment dans Discovery ? Jouera t il un rôle dans l'intrigue ?

La question est posée...

Dernière modification par vladim (05-10-2017 13:41:48)

Hors ligne

#5 05-10-2017 15:17:40

mypreciousnico
_________

Re : ST TOS 02x18 Obsession

vladim a écrit :

Or, à aucun moment il n'est question de guerre contre les klingons... On peut imaginer que dans le contexte d'une guerre ouverte avec les klingons, les vaisseaux seraient mobilisés sur le front et pas en exploration... Et que cette guerre serait évoquée...

Je trouve que ça passe, comme l'a démontré  ST TNG Insurrection qui, en pleine guerre du Dominion, montrait un Enterprise E continuer les missions d'exploration et les contacts diplomatiques. Le monde (et à fortiori l'univers) ne vas pas complètement suspendre son souffle en temps de guerre. C’est aussi ça la marque d'un vrai univers réaliste (et donc gigantesque) smile
Par conséquent et en tenant compte de ce que je viens de dire...

vladim a écrit :

Bref, cette convergence ouvre des possibilités... Verra t on apparaître le Farragut à un moment dans Discovery ? Jouera t il un rôle dans l'intrigue ?

...voila qui ne me parait pas souhaitable. Déjà que l'on a droit à Sarek et Mudd (et plus tard Amanda, la mère de Spock), il ne manque plus que Kirk. C'était déjà le défaut des Star Trek Kelvin : mettre en scène les perpétuels même mecs condamnés à se croiser sans fin dans un univers de poche aussi petit qu'un village de Dordogne.

Hors ligne

Pied de page des forums