ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#26 08-12-2011 15:15:34

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Super 8 de JJ Abrams

En réalité, je défend mal Super 8.. Ou plutôt je défend ce que je considére moindre dans ce film..Son coté fantastique..Il n'y aurait pas eut d' alien ou d'hommage à Spielberg  , j'aurai tout de même aimer cette chronique pré-adolescente .. le théme du deuil qui sépare parents et enfants, l'histoire d'amour naissante entre Joe & Alice..
En vérité, le vrai mystère que JJ Abrams entretient, c'est le rapport entre les deux pères.. C'est formidable de découvrir ça peu à peu.. le E.T, c'est juste un prétexte pour enjoliver le drame.. Il n'y a aucun mystère là dedans.. Non Super 8, c'est juste accroché à l'histoire de deux familles bousillé par un drame.. C'est cet aspect là qui m'a bluffé.

Quand à l'hommage à Spielberg, il est réussit.. Je suis fan de Spielberg, et je ne me suis jamais senti insulté, bien au contraire.

yrad a écrit :


Buckaroo a écrit :

Je hais effectivement JJ Abrams ! La crapule se fait adouber par le maître en personne, le salaud il a eut entre ses mains les films 8mn de Spielberg, il les rénové pour lui..

Si je te suis bien, puisque Steven Spielberg himself adoube en grande pompe JJ Abrams, nous devrions tous dire religieusement "amen", c'est ça ?! big_smile

En réalité, son vrai disciple, c'est Peter Jackson qu'il considére comme son " petit frère". Je pense qu'à travers JJ Abrams , Spielberg veut défendre une forme de cinéma populaire en voie de disparition.. Comme ce module, ou il encense Michael Giacchino parce qu'il fait jouer un vrai orchestre, et pas des synthés... Les acteurs avant les SPFX,  tourné en décor réel, au lieu de s'enfermer dans un garage avec des blue screen ect.... Le seul regret pour que l'hommage soit totale qu'au moins , la tête de l'alien  fusse  en Animatronique.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#27 08-12-2011 15:23:06

scorpius
Nowhere Man

Re : Super 8 de JJ Abrams

En gros, la meme escuse bidon des fans d'Alias & Lost pour défendre leurs séries : Non, mais en fait ce qui est important c'est l'étude de caractère...
Putain, si son truc à Abrams c'est le drame...qu'il fasse du drame, et qu'il arrete de nous pourrir la S-F !

Dernière modification par scorpius (08-12-2011 15:25:10)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#28 09-12-2011 15:13:11

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Super 8 de JJ Abrams

C'est aussi ce qui est devenu important à mes yeux.. Les personnages qu'ils sonnent vrais, que je puisse m'identifier à eux, vivre leur histoire de l'intérieur.. Ne pas être un simple spectateur..
Je vais prendre l' exemple d' E.T.. Un classique à mes yeux. Aujourd'hui, c'est le parcours d' Elliot et de sa famille divorcé qui est le plus important, pas le E.T qui veut rentrer maison..

C'est ce qui m'a surpris dans ST2009 , et encore surpris avec Super 8.. Le parcours des personnages est cohérent et tangible.. Pour le reste, je ne vous donne pas tort sur vos critiques à son sujet.. Par contre, là ou je ne suis pas d'accord, mais absolument pas d'accord, c'est de le considérer comme un mauvais directeur d'acteurs ou qu'il ne prend pas soin de la construction psychologique de ses personnages..

Ces séries, j'en suis sûr si j'avais eut 10 ans de moins, j'aurai sans doute marcher dedans..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#29 09-12-2011 15:46:39

scorpius
Nowhere Man

Re : Super 8 de JJ Abrams

Buckaroo a écrit :

Je vais prendre l' exemple d' E.T.. Un classique à mes yeux. Aujourd'hui, c'est le parcours d' Elliot et de sa famille divorcé qui est le plus important, pas le E.T qui veut rentrer maison..

Sauf que dans E.T, l'élement "fantastique" sert de catalyseur à Elliot, il compense cette perte d'une famille unie...sa quete à du sens,
Elliot évolue sous nos yeux, il apprend le sens des responçabilité et à la fin de son "voyage"il apprend une vérité,
les personnes que l'on aime finissent toujours par nous quitter ...bref, sa relation avec E.T
( batie surtoute la durée du métrage, pas juste un simple échange de regard... ) lui permet de grandir !

Dans Super 8, on doit croire que cette "aventure" permet au gamin de faire le deuil de sa mére..ben moi j'y arrive pas tout simplement
parce qu'Abrams n'est pas un vrai conteur...son récit est terriblement artificiel, j'ai vraiment eu le sentiment que l'alien n'était la
que comme une justification des inévitables scénes de destructions...comme je l'ai déjà dit si Abrams, veut tourné un film sur deux péres de familles
qui aux travers de leurs enfants affrontent un deuil...qu'il tourne un drame, car il n'a rien compris à E.T...pas plus qu'à Star Trek !

Dernière modification par scorpius (12-12-2011 22:42:06)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#30 09-12-2011 16:35:26

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Super 8 de JJ Abrams

Super 8, c'est l'histoire de deux familles détruite par un drame.
Péres et enfants qui se séparent, ne se comprennent pas , Péres qui n'ont jamais assumé pleinement leur enfant.
Le père de Joe se perd dans son  travail de flic, Joe lui dans le film de son pote pour oublier la mort ( horrible ) de la mère.
Le monstre bouleverse leur échappatoire pour mieux les réunir à la fin..
Il en va de même pour la famille d' Alice.. Son pére se noie dans l' alcool, la fille avec Joe dans le film Super8.
Là encore, le monstre va servir de catalyseur pour  réunir ces deux familles.

Le début montre au contraire une très grande maîtrise narrative pour présenter ces enjeux du film. Le point faible du monstre, c'est que son malheur n'est pas au même diapason que celle des deux familles: C'est juste E.T qui veut entrer Home maltraité par les militaires.. La mère de Joe meure tout de même écrabouillé par des tonnes d'acier, c'est horrible aussi quand on apprend que le médaillon, c'est le père qui l'a récupéré sur le cadavre en bouillie de sa femme...Donc les malheurs du E.T paraissent bien pauvre en comparaison.. Ou alors le E.T télépathe revanchard se calme d'un coup , en se disant que ses malheurs personnelles ne sont rien en comparaison de ceux de Joe, et que Joe les assume bien mieux que lui  : " bad things Happen" ... Que le médaillon parte avec le E.T est une très belle idée de cinéma..

Je suis assez d'accord avec toi sur l'artificialité du monstre , il aurait put être mieux intégrer au récit., mais cet élément ne m'a jamais fait sortir du drame de la famille Lamb, parce que lui est parfaitement construit, sonne vrai.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#31 09-12-2011 17:14:58

scorpius
Nowhere Man

Re : Super 8 de JJ Abrams

Mouais...moi, je veux bien que Super 8 soit un drame puissant, boulversant et bla,bla...( enfin, on est quand meme loin de Stand by me )
mais bon le pére alcoolique, mais qui en fait à bon coeur et aime sa fille et le pére autoritaire mais incapable de montré son affection à son fils,
on a déjà vus ça tellement souvent !
Et puis moi quand je vais voir un film de science-fiction, il peut flirter avec le drame, la comédie...peu importe. Mais j'attends quand meme
que la partie S-F soit un minimum réussis...


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#32 09-12-2011 17:51:58

mypreciousnico
_________

Re : Super 8 de JJ Abrams

Pour ma part, j'ai trouvé Super 8 sympathique mais sans plus. A aucun moment le film ne m'a fait vraiment décoller mais à aucun moment il ne m'a paru vraiment mauvais.
Un film assez mineur, tout simplement (ce qui n'est pas une insulte), avec quand même un scénario extrêmement déjà vu un peu partout ailleurs. Je n'en tient pas rigueur au film puisque ça me parait assez clairement voulu dans cette optique d'hommage (de fétichisme un peu non ?) aux prods Amblin.

J'ai vraiment apprécié le rythme du film. C’est quand même plaisant de se coller devant ce film et de voir que ça bouge pas dans tous les sens que l’intrigue, même basique, s'installe tranquillement. J'ai carrément jubilé quand j'ai vu que Abrams avait laissé son Shakin au vestiaire. Je m'attendais tellement à du Shakin bruyant, une mise en scène gros sabot, que j'avoue avoir été très très agréablement surpris. Il y a une mesure dans la mise en scène qui est inhabituelle chez Abrams...
Je rejoint Buck sur la direction d'acteur, les gamins sont très bons. Les adultes sont plus effacés, comme si Abrams ne s'y était pas intéressé du tout.

La fin est vraiment pas top, c'est un peu dommage, même si j'ai apprécié qu'on ne vois la bestiole quand dans le dernier quart d'heure. C’est un peu le soucis des blockbusters actuels : on montre tout, tout de suite, le public en veut encore et toujours plus.

J'ai été plutôt agacé par les lensflare, un effet de plus en plus présent dans la mise en scène de Abrams (déjà too much dans ST2009 d'ailleurs), qui fini par devenir un tic insupportable parce que trop voyant, trop utilisé, jusqu’à la perte de sens, puis l’écœurement.

Au final donc, un film pas si mauvais, mais pas exceptionnel non plus. Il ne mérite certes pas le torrent (et le mot est faible) d'éloges que le film à reçus de la part des critiques. Mais comparativement à la bande-annonce que j'avais vu quelques mois plus tôt (j'exprimais mes doutes ici ) qui m'avait complètement refroidi (la raison pour laquelle je n'ai vu le film que tardivement), Super 8 se révèle agréable, pas mal mis en scène et étonnement mesuré.

Dernière modification par mypreciousnico (09-12-2011 17:52:35)

Hors ligne

#33 09-12-2011 19:15:47

scorpius
Nowhere Man

Re : Super 8 de JJ Abrams

Mypreciousnico : Justement, le bénédiction et le soutient de Spielberg, 50M de budget, une liberté de création totale...et avec tout ça,
aboutir à un film "mineur"c'est dramatique ! ( un peu comme faire ST2009, quand on a entre les mains un matériel aussi fabuleux que la saga Trek )
Et comme le faisait remarquer Dvmy, pendant ce temps la, des tas de types plus talentueux en bavent pour réunir...quoi ? entre 500.000 dollars et 1M
pour leurs films...


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#34 09-12-2011 20:01:23

mypreciousnico
_________

Re : Super 8 de JJ Abrams

Tu sait, tu prêche un convaincu Scorpius smile

Mais d'un  autre côté, avec un budget bien plus important, d'autres ont réussi à faire pire, à faire moins que ce qu'a fait Abrams sur Super 8. Je suis un très grand fan de Dragonball (le manga papier de Toriyama crois-je bon de préciser), regarde ce qu'a pu faire James Wong sur DragonBall evolution ... mad
Pourtant le film a couté 100millions de $...

Ou regarde ce que ce tâcheron de Justin Lin a pu faire sur les 3 dernier  fast and furious (je ne suis pas fan, je précise^^). Pour vous les tâcherons c'est probablement Roland Emmerich et Abrams. pour moi c'est cet escroc de Justin Lin. Ce même Justin Lin qui proposait de semi-rebooter la  saga Terminator , avec le retours de Mr Muscle (je crois que le projet se fera sans Lin finalement...mais ça sent quand même le cadavre)

Quand à la bénédiction de Spielberg, ça n'est jamais que du marketing, je ne vois pas en quoi c'est sensé conditionner le film à être meilleur qu'un autre (conditionner la réception du public certainement en revanche). Il est certain que le film d'Abrams a bénéficié d'une presse ultra dithyrambique...
Mais bon, c'est un peu comme la "saveur de l'année", dans le tas y'a des trucs pas top, ça ne veut rien dire smile

Effectivement, avec le matraquage, le budget,  Super 8 aurait pu, aurait du, être meilleur. Mais, je suis désolé, un gros budget n'a jamais représenté pour moi un gage absolu de qualité pour un film. Et les exemples sont nombreux de grosses merdes friquées smile

Dernière modification par mypreciousnico (09-12-2011 20:04:36)

Hors ligne

#35 09-12-2011 20:30:45

scorpius
Nowhere Man

Re : Super 8 de JJ Abrams

Tout comme toi je suis un grand fan de Dragonball ( et de Shonen en général ) et bien sur que le film de James Wong
( qui aprés The X-Files est tomber bien bas...) est une daube infame et insultante

Et malheureusement, les tacherons à hollywood sont nombreux..mais tous ou presque ont cette image ( Justin Lin, Michael Bay, MCG,
John Moore Brett Ratner et bien d'autre... ) mais Abrams, par je ne sais qu'elle miracle à cette image de génie...et ça me gonfle, alors pour "compensé"
peut étre que je m'acharne...mais faudrait vraiment que le monde ouvre les yeux sur ce type !

Aprés tout Justin Lin, à peut étre massacré Fast and Furious...mais bon, vu le niveau du premier pas sur qu'il est fait pire que
ce cher Rob Cohen : Triple X...tout est dit ( de toute façon Vin Diesel, est l'homme d'un seul role...Richard B. Riddick ! )
Alors qu'Abrams à touché à Star Trek

Dernière modification par scorpius (09-12-2011 20:38:24)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#36 10-12-2011 14:26:04

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Super 8 de JJ Abrams

scorpius a écrit :

Mouais...moi, je veux bien que Super 8 soit un drame puissant, boulversant et bla,bla...( enfin, on est quand meme loin de Stand by me )

Trés beau film que Stand By Me , mais "déprimant".. Je préfére pour ma part qu'un film sur l'enfance s'arrête sur le passage, non aprés le passage. Le cas d' E.T & des prod' Amblin qui capture dans l'ambre ce moment là, je préfére.
J'aime les films sur l'enfance, le passage à l'âge adulte  & ça faisait un bout de temps que je n'en avais pas vu un d'aussi bon..Désolé Harry Potter  c'est pas trop ma tasse de thé.. Dernièrement, il y avait pourtant l'excellent Let Me In de Matt Reeves,  ça capture ce passage dans l'ambre, c'est une belle histoire d'amour ..Mais ça reste tout de même déprimant pour l'avenir du pauvre Owen.. Là Super 8, c'est plutôt positif et j'ai autant aimé.

Et comme le faisait remarquer Dvmy, pendant ce temps la, des tas de types plus talentueux en bavent pour réunir...quoi ? entre 500.000 dollars et 1M
pour leurs films...

Certains croisent le chemin d' Asylum, d'autre de Spielberg...A noter que c'est Spielberg qui a déniché JJ Abrams & sa bande quand ils étaient ado, pour qu'ils restaurent ses propres films Super 8.
C'est une belle histoire.

Pour ma part , je pense que cette haine injustifiée envers  JJ Abrams provient du fait qu'il n'ait pas eut trop à se forcer pour que Hollywood lui ouvre ses portes. Son papa et sa maman étaient déjà des producteurs TV reconnus.
Ce n''est pas un gars issue de la classe moyenne comme put l'être Spielberg, Scorsese, Cameron, Jackson.. un " self made man"  & ça se ressent dans son cinéma. Voilà pourquoi ses films & séries peuvent paraïtre taylorisé,  prétentieuse, illégitimes, on a l'impression qu'il se sert du labeur des autres, que tout est trop facile pour lui ..Ce mec a ses influences comme tout le monde, il fait des films qu'il aimerait voir à l'écran.. Il faut tout de même mesuré son succès au cinéma. C'est un cinéaste qui n'a pas encore fait un carton planétaire comme M. Night Shyamalan & son Sixième Sens ou Christopher Nolan & ses Batman.

Je pense  donc JJ Abrams plus humble & généreux que les deux précités plus haut.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#37 10-12-2011 17:08:41

scorpius
Nowhere Man

Re : Super 8 de JJ Abrams

buckaroo a écrit :

J'aime les films sur l'enfance, le passage à l'âge adulte  & ça faisait un bout de temps que je n'en avais pas vu un d'aussi bon..Désolé Harry Potter  c'est pas trop ma tasse de thé.. Dernièrement, il y avait pourtant l'excellent Let Me In de Matt Reeves,  ça capture ce passage dans l'ambre, c'est une belle histoire d'amour ..Mais ça reste tout de même déprimant pour l'avenir du pauvre Owen.. Là Super 8, c'est plutôt positif et j'ai autant aimé.

Je partages ton amour de Let me In, mais je préféres largement Harry Potter à Super 8 (pourtant, David Yates...)ces films ( tout comme les livres )
délivres des messages interessants : sur le danger du culte de la personnalité, le deuil, ( celui d'Harry Potter, est gérer sur 7 années
et avec une grande pudeur et beaucoup de subtilité la ou il faut à Abrams juste 15 minutes d'alien pour qu'un enfant fasse le deuil de sa mére...)
le totalitarisme, le racissme...peu de films pour enfant ont autants de niveaux de lectures...
Et c'est toujours préférable au message gerbant d'un Narnia...ou au vide cosmique de Super 8   

buckaroo a écrit :

Pour ma part , je pense que cette haine injustifiée envers  JJ Abrams provient du fait qu'il n'ait pas eut trop à se forcer pour que Hollywood lui ouvre ses portes. Son papa et sa maman étaient déjà des producteurs TV reconnus.
Ce n''est pas un gars issue de la classe moyenne comme put l'être Spielberg, Scorsese, Cameron, Jackson.. un " self made man"  & ça se ressent dans son cinéma. Voilà pourquoi ses films & séries peuvent paraïtre taylorisé,  prétentieuse, illégitimes, on a l'impression qu'il se sert du labeur des autres, que tout est trop facile pour lui ..Ce mec a ses influences comme tout le monde, il fait des films qu'il aimerait voir à l'écran.. Il faut tout de même mesuré son succès au cinéma. C'est un cinéaste qui n'a pas encore fait un carton planétaire comme M. Night Shyamalan & son Sixième Sens ou Christopher Nolan & ses Batman.

Je pense  donc JJ Abrams plus humble & généreux que les deux précités plus haut.

Je vois pas en quoi Abrams est humble, quand on a entre les mains la franchise Star Trek, faire le choix d'un reboot est
pour moi le signe d'une grande mégalomanie : en gros "ce sera mon Star Trek, ou rien"...
On est loin de l'approche ultra-respectueuse d'un Bryan Singer... et franchement mon probléme avec Abrams
c'est la qualité de ses productions, pas qu'il soit de "bonne famille"...

Dernière modification par scorpius (12-12-2011 22:38:50)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#38 12-12-2011 21:34:29

yrad
admin

Re : Super 8 de JJ Abrams

scorpius a écrit :
mypreciousnico a écrit :

Mais d'un  autre côté, avec un budget bien plus important, d'autres ont réussi à faire pire, à faire moins que ce qu'a fait Abrams sur Super 8. Je suis un très grand fan de Dragonball (le manga papier de Toriyama crois-je bon de préciser), regarde ce qu'a pu faire James Wong sur DragonBall evolution ...
Pourtant le film a couté 100millions de $...

Tout comme toi je suis un grand fan de Dragonball ( et de Shonen en général ) et bien sur que le film de James Wong
( qui aprés The X-Files est tomber bien bas...) est une daube infâme et insultante

Attention, il ne faut pas confondre James Wong scénariste et James Wong réalisateur.

James Wong scénariste, c'est l'un des tous meilleurs de la profession, l'égal d'un JMS, d'un Braga, d'un Moffat ! Pendant ET après The X Files !
Avec son partenaire historique Glen Morgan, James Wong n'a quasiment signé que des chefs d'œuvre : parmi les meilleurs épisodes de The X Files et de Millennium… et comme si cela ne suffisait pas, les formidables séries Space Above And Beyond, The Others, The Event, American Horror Story...

James Wong réalisateur, c'est juste un yes man qui fait du mainstream. Mais finalement pas pire que n'importe quel Michael Bay ou JJ Abrams...

Quant à Dragonball Evolution, c'est rien qu'un produit de commande. La nullité de ce film, on la doit au pathétique scénariste Ben Ramsey. Et franchement, avec un scénario pareil, pas même un Spielberg n'aurait pu sauver le film !
Car plus encore que pour le cinéma d'auteur (dont l'esthétique peut parfois suffire), le scénario est l'élément vital des blockbusters.

Impossible donc de rapprocher James Wong de JJ Abrams, car créativement, le second n'arrive pas à la cheville du premier.
Simplement, Abrams a fait des choix de réalisation plus stratégiques que Wong.

scorpius a écrit :
mypreciousnico a écrit :

Ou regarde ce que ce tâcheron de Justin Lin a pu faire sur les 3 dernier  fast and furious (je ne suis pas fan, je précise^^). Pour vous les tâcherons c'est probablement Roland Emmerich et Abrams. pour moi c'est cet escroc de Justin Lin. Ce même Justin Lin qui proposait de semi-rebooter la  saga Terminator , avec le retours de Mr Muscle (je crois que le projet se fera sans Lin finalement...mais ça sent quand même le cadavre)

Aprés tout Justin Lin, à peut étre massacré Fast and Furious...mais bon, vu le niveau du premier pas sur qu'il est fait pire que
ce cher Rob Cohen

Justin Lin n'a absolument pas dégradé la franchise Fast and Furious ! Celle-ci est restée d'une exceptionnelle homogénéité : médiocre du premier au cinquième volet. big_smile

Quant à Terminator, c'était l'une des plus puissantes franchises de la SF (et l'une de mes préférées), du premier au troisième volet inclus, série The Sarah Connor Chronicles comprise.
Mais elle a commencé à sombrer à partir de Terminator Salvation de McG. Franchement, je ne crois pas que Justin Lin aurait pu fait pire.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#39 12-12-2011 21:39:49

yrad
admin

Re : Super 8 de JJ Abrams

Buckaroo a écrit :

Pour ma part , je pense que cette haine injustifiée envers  JJ Abrams provient du fait qu'il n'ait pas eut trop à se forcer pour que Hollywood lui ouvre ses portes. Son papa et sa maman étaient déjà des producteurs TV reconnus.
Ce n''est pas un gars issue de la classe moyenne comme put l'être Spielberg, Scorsese, Cameron, Jackson.. un " self made man"  & ça se ressent dans son cinéma. Voilà pourquoi ses films & séries peuvent paraïtre taylorisé,  prétentieuse, illégitimes, on a l'impression qu'il se sert du labeur des autres, que tout est trop facile pour lui ..

Ton argument ne serait recevable que si JJ avait été rejeté – au minimum toisé - par la profession. Mais celle-ci n'est composée que de béni-oui-oui qui s'aplatissent devant le succès d'audience.
Et le succès lui, n'est pas absolument pas déterminé par les origines ou le milieu social de l'auteur… Du moins, plus de nos jours.

En fait, le vrai talent de JJ Abrams est commercial. Ce gars a prouvé qu'il était aujourd'hui possible d'avoir du succès sans aucune créativité, mais uniquement avec un vrai sens des affaires. Ce qui implique évidemment de bien connaître l'industrie du cinoche et les attentes du public... et bien sûr d'être bourré de relations.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#40 12-12-2011 21:50:03

Warp 9
vétéran

Re : Super 8 de JJ Abrams

Lu quelque part.....

"Çà prend du talent et de l'ambition pour faire du Show Buisness....mais pas forcément les deux en même temps"
........^^

Dernière modification par Warp 9 (12-12-2011 21:50:21)


“On vit à une époque ou l'on tend à ignorer, voir renier les actions progressistes d'hier dans le but de véhiculer l'idée fictive & dangereuse que nous vivons dans un monde pourris par la haine. Si même Star Trek, la franchise la plus progressiste qui soit, ne peut pas prendre ses distance face à cette ré-criture de la culture populaire & de l'Histoire je crains sérieusement pour l'avenir."

Hors ligne

#41 12-12-2011 22:02:03

scorpius
Nowhere Man

Re : Super 8 de JJ Abrams

yrad a écrit :
scorpius a écrit :
mypreciousnico a écrit :

Mais d'un  autre côté, avec un budget bien plus important, d'autres ont réussi à faire pire, à faire moins que ce qu'a fait Abrams sur Super 8. Je suis un très grand fan de Dragonball (le manga papier de Toriyama crois-je bon de préciser), regarde ce qu'a pu faire James Wong sur DragonBall evolution ...
Pourtant le film a couté 100millions de $...

Tout comme toi je suis un grand fan de Dragonball ( et de Shonen en général ) et bien sur que le film de James Wong
( qui aprés The X-Files est tomber bien bas...) est une daube infâme et insultante

Attention, il ne faut pas confondre James Wong scénariste et James Wong réalisateur.

Ce n'est pas le cas Yrad, dans le topic X-Files, j'ai crier mon amour pour James Wong et Glen Morgan...cela dit je pense comme
tu le signales que ses choix en tant que réal'...sont contestable et qu'il devrait probablement mettre en scéne ses propres scénarios
(plus facile à dire qu'à faire, certes...)

Yrad a écrit :

Quant à Terminator, c'était l'une des plus puissantes franchises de la SF (et l'une de mes préférées), du premier au troisième volet inclus, série The Sarah Connor Chronicles comprise.
Mais elle a commencé à sombrer à partir de Terminator Salvation de McG. Franchement, je ne crois pas que Justin Lin aurait pu fait pire.

J'aime assez Terminator Salvation (pourtant, je suis vraiment pas fan de MCG) Je trouves, que ça a étè une agrable suprise. La mise en scéne de MCG
qui change complétement, un scénario plutot malin, une ambience Mad Max, de trés bons acteurs...surtout un vrai film de genre qui se prend au sérieux !
J'ai vraiment eu le sentiment que MCG aimé Terminator...Bon tout n'est pas parfait, les seconds roles ne servent à rien, il y a des incohérences et je
suis pas fan du Terminator/Transformers...mais j'ai trouvé que ce film apportait vraiment quelque chose à la mythologie de James Cameron

Dernière modification par scorpius (12-12-2011 22:35:00)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#42 12-12-2011 22:12:21

yrad
admin

Re : Super 8 de JJ Abrams

Il me semble, Scorpius, que tu cliques à tort sur "Citer" ! Mais pour éditer ses propres posts, il faut cliquer sur "Modifier"... wink


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#43 12-12-2011 22:23:55

scorpius
Nowhere Man

Re : Super 8 de JJ Abrams

Nan, c'est quand je veux quoté...effectivement ça ne s'affiche pas comme vous autres, je dois me planter quelque part...moi et le Net...

Edit : Je crois que c'est bon...

Dernière modification par scorpius (12-12-2011 22:32:51)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#44 12-12-2011 22:44:52

yrad
admin

Re : Super 8 de JJ Abrams

Oui, tu as amélioré les choses, Scorpius. smile
Mais je viens également de supprimer un niveau de "quotes" inutiles dans ton dernier post.

Etant donné que tu utilises un système propriétaire pour naviguer sur le net (une Freebox d'après ce que j'ai compris wink), il peut exister un décalage d'indexation entre la position du pointeur et la zone de clic. Ce qui pourrait expliquer que dans certains cas, tu ne parviennes pas à cliquer, et que dans d'autres, tu cliques sur de mauvais boutons. N'hésite pas à faire des tests en cliquant à côté de la zone à cliquer.
Pour les posts, tu peux également effacer manuellement les "[quote = scorpius] ... [/quote ]" inutiles.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#45 12-12-2011 22:48:03

scorpius
Nowhere Man

Re : Super 8 de JJ Abrams

OK, je ferais comme ça...merci !


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#46 12-12-2011 22:52:04

mypreciousnico
_________

Re : Super 8 de JJ Abrams

Oui, c'est mieux Scorpius smile

Je n'ai jamais navigué avec une Freebox, ça doit pas être ultra confortable si ?

yrad a écrit :

Attention, il ne faut pas confondre James Wong scénariste et James Wong réalisateur.

Du coup, je ne suis pas très sûre d'avoir suivis...
S'agit t-il du même James Wong au final ?


yrad a écrit :

Quant à Dragonball Evolution, c'est rien qu'un produit de commande. La nullité de ce film, on la doit au pathétique scénariste Ben Ramsey. Et franchement, avec un scénario pareil, pas même un Spielberg n'aurait pu sauver le film !

Je ne sais pas à qui l'on doit la nullité de DragonBall Evolution, mais il présente un bel exemple de trahison d'univers quoi qu'il en soit smile

A la différence (de taille, par rapport a ST2009) que l’œuvre originale de Toriyama est née sur un autre support, qu'elle possède un début un milieu une fin et une existence complète et inaliénable hors de toute adaptation et/ou suite.

Ce qui fait que, contrairement à beaucoup de fans de DB, je ne me suis pas du tout pris cette bouse dans la face. Ce projet sentais le pâté dès le départ, les première images ont présagés ce que les premiers teasers ont confirmé et que la vision du film à entériné, rien de plus et rien de moins.

A part ça, bien d'accord, avec ce scénario, même un génie n'aurait probablement pas pu faire grand chose...

yrad a écrit :
scorpius a écrit :

Aprés tout Justin Lin, à peut étre massacré Fast and Furious...mais bon, vu le niveau du premier pas sur qu'il est fait pire que
ce cher Rob Cohen

Justin Lin n'a absolument pas dégradé la franchise Fast and Furious ! Celle-ci est restée d'une exceptionnelle homogénéité : médiocre du premier au cinquième volet. big_smile

Oui exactement, je ne cherchait pas à dire que Justin Lin avait pourri la franchise FF. Pour cela, il eu fallu que je considère qu'il y avait quelques chose à gâcher rolleyes

C’est un exemple pour montrer qu'avoir un certain budget ne garantie absolument rien en termes de qualité de l’œuvre.

yrad a écrit :

Quant à Terminator, c'était l'une des plus puissantes franchises de la SF (et l'une de mes préférées), du premier au troisième volet inclus, série The Sarah Connor Chronicles comprise.
Mais elle a commencé à sombrer à partir de Terminator Salvation de McG. Franchement, je ne crois pas que Justin Lin aurait pu fait pire.

Nous sommes bien d'accord sur la qualité de "The Sarah Connor Chronicles"  smile
J'ai totalement adhéré à cette série, son esprit, son ambiance...

Assez d'accord globalement sur la franchise Terminator. A l'exception toutefois, comme Scorpius, de "Terminator Salvation" qui avait été une sacrée bonne surprise, surtout avec McG aux commandes. J'avais été quand même déçus à l'époque par T3...

Le projet de Lin prévoyait d'ignorer les volet 3 et 4, ainsi que la série (laquelle ignorais déjà les volets 3 et 4) et de prendre la suite directe de T2. Il me semble que le projet est en stand bye. Personnellement, si il devait y avoir un T5, je souhaiterais qu'il viennent à la suite de T4.

Dernière modification par mypreciousnico (12-12-2011 22:53:30)

Hors ligne

#47 13-12-2011 00:50:32

scorpius
Nowhere Man

Re : Super 8 de JJ Abrams

mypreciousnico a écrit :

Je n'ai jamais navigué avec une Freebox, ça doit pas être ultra confortable si ?

Disons, que le clavier virtuel n'est pas tres ergonomique, mais avec de la patience...

mypreciousnico a écrit :

Du coup, je ne suis pas très sûre d'avoir suivis...
S'agit t-il du même James Wong au final ?

Oui, c'est le meme homme mais il est clairement plus à l'aise derriére une machine à écrire qu'une caméra...

mypreciousnico a écrit :

Nous sommes bien d'accord sur la qualité de "The Sarah Connor Chronicles"  smile
J'ai totalement adhéré à cette série, son esprit, son ambiance...

Oui tres bonne série que Sarah Connor Chronicles ( et Summer Glau, hum... )mais encore une annulation, sur un cliff' de folie...y en a un peu marre !


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#48 13-12-2011 03:04:54

yrad
admin

Re : Super 8 de JJ Abrams

mypreciousnico a écrit :
yrad a écrit :

Attention, il ne faut pas confondre James Wong scénariste et James Wong réalisateur.

Du coup, je ne suis pas très sûre d'avoir suivis...
S'agit t-il du même James Wong au final ?

Non, ce n'est pas une homonymie. Le même James Wong a simplement deux casquettes.

La vraie vocation de Wong, c'est auteur (scénariste). Et dans ce domaine, c'est vraiment l'un des plus grands. Beaucoup de tes épisodes préférés (actuels et futurs wink) de The X Files sont de lui.

La réalisation, c'est venu après. Et comme Wong l'a déclaré lui-même, c'est juste de l'alimentaire. Il n'a aucune prétention dans ce domaine (contrairement à Abrams), mais finalement, il ne pas fait pas pire qu'Abrams (sur le seul terrain de la réalisation).

mypreciousnico a écrit :

Je ne sais pas à qui l'on doit la nullité de DragonBall Evolution, mais il présente un bel exemple de trahison d'univers quoi qu'il en soit smile

La trahison vient TOUJOURS du scénario (avant tout) ! Aussi bien dans le cas de DragonBall Evolution, que de ST 2009 et de Mission Impossible 1996.
Et James Wong n'a pas davantage signé le scénar de DragonBall Evolution que Brian de Palma celui de M:I I.
En fait, le vrai tort d'un réalisateur en pareil cas, c'est d'accepter de mettre en scène (parfois bien d'ailleurs) des scripts de merde (et/ou sans chercher à se préoccuper de leur fidélité ou non aux univers originels).


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#49 14-12-2011 02:17:46

yrad
admin

Re : Super 8 de JJ Abrams

Suite sur Terminator dans ce nouveau topic. wink

mypreciousnico a écrit :

Merci pour vos lumières sur James Wong wink
Effectivement un bien meilleur scénariste que réalisateur. Snn travail sur The X-Files est remarquable...C'est lui qui aurait du signer le script de "Dragonball Evolution"...

yrad a écrit :

La trahison vient TOUJOURS du scénario (avant tout) ! (...)
En fait, le vrai tort d'un réalisateur en pareil cas, c'est d'accepter de mettre en scène (parfois bien d'ailleurs) des scripts de merde (et/ou sans chercher à se préoccuper de leur fidélité ou non aux univers originels).

Bien d'accord avec ça. Exactement comme en BD, la réalisation est avant tout la mise en image d'un scénario.

Je ne peux pas scinder les posts lorsque je les déplace vers un autre topic. D'où le quote partiel ci-dessus de ton post, Mypreciousnico. N'hésite donc pas à reposter (copier-coller) ci-dessous ton texte de ci-dessus. wink


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#50 08-01-2012 17:18:33

tamata
Banni(e)

Re : Super 8 de JJ Abrams

J'ai finalement vu ce film lors des vacances de Noël qui furent plutôt casanières.

C'était assez sympa, sauf que tout foire lors du dernier quart d'heure.  Une des nombreuses spécialités d'Abrams...

Sérieusement, l'histoire de ces gosses qui filment en super 8 et qui sont témoins d'un incroyable accident, lui même suivi d'évènements mystérieux est tout d'abord sympathique.

L'ambiance du film et le style de ces jeunes gens fait effectivement très années 80 et Spielberg. Donc joli clin d'oeil à mon adolescence.
Hélas, le dernier quart d'heure nous propose un monstre grotesque qui tente de fuir de vilains militaires...  bof !

Et ca s'arrange pas dans les dernières minutes quand le gamin arrive à amadouer le monstre en une phrase.  "Tu sais, pour moi aussi, la vie ne fut pas facile."
Du coup, le monstre se calme, finit son vaisseau et se casse; le gamin et la gamine sortent ensemble et les deux papas font la paix.

Waow comme c'est mignon!

Lorsque Buckaroo dit, que dans super 8 c'est le parcours du gamin qui importe et non l'alien ( c'est le contraire de ET donc), je suis bien d'accord.
Mais dans ce cas, autant laisser tomber l'alien et se contenter de laisser planer le mystère sur ce qu'il y avait dans le train plutôt que de nous montrer une créature grotesque et de régler le problème en deux temps, trois mouvements.


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

Pied de page des forums