ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#326 11-11-2022 21:26:17

matou
modérateur

Re : Le futur de Star Wars - Menaces et espoirs sur la saga

mypreciousnico a écrit :

...
Après je sais que je suis assez "sensible" là dessus, j'ai du mal à ignorer des opus, c'est très chiant. C'est pour ça que je suis plus vraiment fan de Terminator, Star Wars et d'autres.

Exactement comme toi.

Hors ligne

#327 11-11-2022 22:07:25

dvmy
Fabulon c'est Fabuleux !

Re : Le futur de Star Wars - Menaces et espoirs sur la saga

Prelogic a écrit :
dvmy a écrit :

Si dire de quelqu'un que c'est un fan d'untel ou un autre c'est une attaque alors c'est triste.

Ne fait pas semblant de ne pas comprendre. Surtout si c’est pour me traiter de « fanboy de Cameron » par la suite, c’est quand même gravement pathétique.

Non navré je ne comprends pas. Moi je peux parfaitement citer les attaques persos me concernant, mais celles que vous m'attribuez non. Car vois-tu moi je n'ai jamais dit à aucun membre que ses arguments ne valaient rien ou que pire: qu'il n'argumente pas, ou pas assez. Parce que l'appréciation d'un oeuvre ne se résume pas à des arguments et des analyses et que ce n'est pas mon genre de critiquer le ressenti des gens.

Prelogic a écrit :

Tu as tellement de mal à supporter l’absence de contradictions que tu pètes systématiquement un câble quand quelqu’un explique quelque part qu’il aime le travail de quelqu’un que tu ne supportes pas.

En l'occurrence je ne suis pas le seul à péter systématiquement un câble comme tu dis, vu les réactions épidermiques que mes posts provoquent chez toi ou Oberon, pour ce ne citer que vous (mais il y en a eu bien d'autre depuis 2004, dont un certain Gul Dorak que je salue au passage)

Prelogic a écrit :

Combien de fois je t’ai vu te rouler par terre dès qu’il était question de Filoni

Quelle belle image, visant sans doute à me comparer à un chien enragé. Pour Filoni je viens de répondre plus haut à Oberon

Prelogic a écrit :

Je n'oublie pas non plus ce sublime échange (si on peut dire !) à propos de la Dernière Croisade où tu t'es enervé tout seul alors que la discussion était plutôt intéressante mais pas grâce à toi !

Ah oui cette fameuse discussion où je souligne à plusieurs reprises que vous avez parfaitement le droit d'aimer l'humour du film, ses erreurs techniques sa pauvreté visuelle et l'esprit "TinTin" du métrage. Quel homme intolérant que je suis ....

Prelogic a écrit :

Ton problème, ce n’est pas l’absence de contradictions, c’est que tu ne supportes pas que l’univers entier ne soit pas à tes pieds.

Non mon problème c'est qu'on déforme la plupart des choses que je dis et qu'on assène des contre-vérités par simple ignorance de certains faits.

Prelogic a écrit :

...moi ce que je vois c’est quelqu’un qui a toutes les peines du monde à développer un discours intelligible et qui essaye désespérément de se faire remarquer. Tu n’es pas en capacité de donner du sens à tes interventions, au-delà de postures narcissiques et provocatrices. Tes « arguments » en faveur de la série de Gilroy sont quasi-inexistants ! Tu t’es contenté de postures élogieuses encore plus caricaturales que celles d’une presse complaisante.

Ça c'est super gentil (et pas du tout une attaque personnelle, hein?). Tu as le droit de me croire illettré, inculte et idiot mais me faire remarquer? T'es sérieux? J'écris ici depuis 18 ans, et si la plupart de mes posts n'avaient pas été effacés je serais le deuxième posteur du forum (oui je te vois venir.. 90% de posts qui ne valent rien, je sais). Tu crois vraiment que je cherche à me faire remarquer? Et dans quel but? Je suis à la maison ici, j'ai pas besoin de faire du bruit pour qu'on me remarque.
Et pour en finir avec l'idée reçue selon laquelle je n'argumente pas je t'invite à relire le topic sur Tales Of The Jedi par exemple, ou j'explique et j'argumente absolument tous mes points de vue... que tu ne partages pas. Dire le contraire ce serait un mensonge.

Prelogic a écrit :
dvmy a écrit :

Le SW positif on la déjà eu, le SW politique aussi. J'ai du mal à comprendre pourquoi il faudrait refaire ce qui a déjà été fait car ce serait fatalement moins bien que ce qu'a proposé Lucas.

Tu n’en sais rien. Tu passes beaucoup de temps à affirmer des choses sans rien démontrer, sans rien prouver. Moi aussi je peux affirmer l’exact contraire, en expliquant qu’il est tout à fait possible de « faire du Lucas », et de faire même mieux que lui.

Alors ceci m'étonne de ta part car  c'était précisément le discours des anti-prélo à la Rafik Djoumi il y a une vingtaine d'années, que de dire que d'autres pourraient faire un meilleur Star Wars que Lucas lui-même.

Prelogic a écrit :

Et je suis quasiment sûr que comme d'habitude, tu chercheras à noyer le poisson, à répondre à côté ou tu lâcheras une remarque qui visera à pourrir une discussions intéressante.

Non mais comme d'habitude on fait des conclusions avant qu'il se passe quoi que ce soit et on anticipe mes réactions en me prêtant des intentions qui n'existent pas



Prelogic a écrit :

Tu n’as eu aucun mal à défendre la proposition de JJ Abrams pour autant, comme celle de Toni Gilroy par la suite, en affirmant que son approche « totalement inédite » constituait un exemple à suivre. Est-ce que tu as l’intention, à un moment donné ou à un autre, de faire preuve d’un minimum de cohérence dans tes propos ? Histoire qu’on puisse avoir un dialogue qui ne soit pas un dialogue de sourds ? Je veux dire : croire qu’on peut « faire du Lucas » en faisant « totalement l’inverse », c’est juste une posture totalement indéfendable en réalité. Soit on respecte le matériau existant et ses fondamentaux, soit on fait tout à fait autre chose.

Bon ben je vais devoir me répéter encore et encore. Je n'ai jamais défendu la proposition d'Abrams mais aimé deux points de l'épisode 9, c'est tout. Oui je sais tout ce qui sort des 0 et des 1, du blanc ou du noir, du vrai ou du faux et du bien ou du mal sont des concepts difficiles à avaler mais bon. Navré chez moi je ne vois pas de la merde partout ou du génie partout. Il y a deux choses que j'ai aimé, ça ne veut pas dire que je défends Abrams. Et pour Gilroy je n'ai jamais dit qu'il fallait suivre son approche mais que de tenter des choses différentes était un exemple à suivre. Cas typique d'un propos déformé.
Qui parle de refaire du Lucas? Moi? Je ne cesse de dire depuis des mois que je ne souhaite pas qu'on refasse du Star Wars façon Lucas.


Prelogic a écrit :

management, qui a fais le choix de faire du vintage l’Alpha et l’Omega de sa ligne de conduite.

Le management des sudios c'est ton obsession, mais bon sang l'immense majorité des films que j'aime, que tu aimes, qu'on aime tous sont des produits de studio. Crois-tu vraiment que les grands studios avaient des visionnaires à leur tête? Non les pontes des majors ont toujours été en place pour faire du fric.

Prelogic a écrit :

J’attends que tu prennes position sur cette question en particulier, plutôt que de charger la prélogie très opportunément quand tu es à cours de postures narcissiques. Trahissant ainsi l'héritage moral et artistique d'un Lucas que tu ne cesses pourtant de défendre par ailleurs.

Tu racontes vraiment n'importe quoi. Charger la prélo? Emotionnellement je serais toujours lié à la trilogie, mais j'ai toujours considéré la prélogie supérieure dans ses thèmes et son écriture. Et c'est bien pour ça que si je comprends que des spectateurs rejettent le visuel de la prélogie je n'admettrais jamais qu'on la trouve bête et inférieure à la trilogie tant elle lui est supérieure à ce niveau. Posture narcissique ? Deuxième attaque perso (je ne compte pas les insultes qui me comparent à un chien ou me traient de malade d'aphasie). Si c'était le cas j'aurais rencontré des membres IRL, je dévoilerai le pseudo que j'utilise pour mes Z et j'en ferai de la pub.

Prelogic a écrit :

Bref, arrête ton cinéma, arrête les postures, arrête la victimisation.

Oui c'est vrai je joue un rôle et tu ne m'as pas attaqué aujourd'hui, ni insulté.

Prelogic a écrit :

Arrête les barbecues imaginaires avec Cameron, James Gunn, Biden et Mark Zuckerberg

Là ça veut dire quoi au juste? dis-moi le fond de ta pensée. J'estime que j'ai un minimum le droit de parler de certaines personnes que j'ai rencontré ou croisé. Gunn était cool ... quand il bossait pour la Troma. Cameron plus rien à ajouter: il est exactement ce qu'il donne l'impression d'être.

Prelogic a écrit :

Oui ou non 'y a-t-il une orientation artistique et conceptuelle en contradiction totale avec la volonté d'un Lucas de repousser les limites technologiques ?

Rogue One avec Tarkin, le mur vidéo du Mando, le deep fake de Luke dans Boba Fett. Ca suffit comme avancées technologiques?


Prelogic a écrit :

Oui ou non y a-t-il une orientation globale qui entre en contradiction totale avec la volonté de concevoir un univers cohérent, avec ses codes et ses traditions ?

L'univers cohérent c'est le Star Wars de Lucas. Le reste n'a aucune importance pour moi. Et j'ai excatement le même point de vue avec Star Trek, je l'ai d'ailleurs souvent exprimé (et payé) ici. Et pour les deux franchises je suis en désaccord avec la plupart des membres sur ce point précis.

Dernière modification par dvmy (11-11-2022 23:49:42)


La logique est dans le pré. La haine aussi. Mais sûrement pas l'amour.

Hors ligne

#328 11-11-2022 22:52:13

matou
modérateur

Re : Le futur de Star Wars - Menaces et espoirs sur la saga

A part le mur, tout le reste reste des choses déjà vues ailleurs avant et donc ce n n’est pas une tension de repousser les limites comme avant .
Quand au film de studio, les exécutifs comme les managers avant les années 2000 ne sont pas les mêmes que ceux d’après.
Arriver en 3 films à animer une marque comme SW faut être sacrément nul.
Sauf que dans bien des secteurs les médiocres ont pris le pouvoir. Le dénonçant ailleurs, je ne vais pas arrêter de le faire ici.

Hors ligne

#329 11-11-2022 23:23:22

dvmy
Fabulon c'est Fabuleux !

Re : Le futur de Star Wars - Menaces et espoirs sur la saga

matou a écrit :

A part le mur, tout le reste reste des choses déjà vues ailleurs avant et donc ce n n’est pas une tension de repousser les limites comme avant .
Quand au film de studio, les exécutifs comme les managers avant les années 2000 ne sont pas les mêmes que ceux d’après.
Arriver en 3 films à animer une marque comme SW faut être sacrément nul.
Sauf que dans bien des secteurs les médiocres ont pris le pouvoir. Le dénonçant ailleurs, je ne vais pas arrêter de le faire ici.

C'est mal connaitre le pouvoir des pontes des studio du début du parlant aux années 70. En réalité il n'y avait rien de pire et de plus tyrannique que les dirigeants des studio du vieux Hollywood, ce qui n'a pas empêché la sortie de plusieurs chefs d'œuvres qui sont pourtant de purs produits de studio. Encore une fois je le redis: le problème ce n'est pas le studio Disney mais c'est Kennedy. C'est elle qui a tout fichu en l'air, elle qui est responsable de tout. Mais c'est une femme, et jamais Disney ne va la virer. Elle partira d'elle-même un jour mais peu importe finalement: le mal est fait et quel que soit son remplaçant il ne pourra pas réparer ses erreurs.

Déjà vu avant? Perso je n'ai jamais vu un deep fake aussi réaliste que celui du Luke de Boba Fett.

Dernière modification par dvmy (11-11-2022 23:39:11)


La logique est dans le pré. La haine aussi. Mais sûrement pas l'amour.

Hors ligne

#330 12-11-2022 00:38:27

matou
modérateur

Re : Le futur de Star Wars - Menaces et espoirs sur la saga

Être tyrannique ne veut pas dire être médiocre.
Louis XIV a été un grand roi.
Être un film de studio dépend  de quand tu as été fait, tant la société et ses mœurs, idéologie etc conditionnement toute la chaîne de production.
Il n’y a qu’à lire (et je l’ai lu) les fuites de chez Sony pour comprendre ce qu’est la médiocrité dont je parle.
Ou le procès des cadres de France Telecom. Ou les enquêtes sur Claude Atcher. Ou le procès d’Agnes Buzin. La liste est longue.
Rien de tel dans les années 80. Y compris pour le sang contaminé.

Hors ligne

#331 12-11-2022 01:00:36

dvmy
Fabulon c'est Fabuleux !

Re : Le futur de Star Wars - Menaces et espoirs sur la saga

Tu en es certain ? Moi je suis persuadé que les coulisses des grands studios des années 30 à 80 ne sont qu'abus de pouvoir, intimidations et chantage. Et dans les années 60 et 70 c'etait de parfaits incompétents qui étaient à la tête des studios. Des personnes qui ne connaissaient pas grand chose au cinéma.


La logique est dans le pré. La haine aussi. Mais sûrement pas l'amour.

Hors ligne

#332 12-11-2022 01:41:10

matou
modérateur

Re : Le futur de Star Wars - Menaces et espoirs sur la saga

Oui certain.
Les abus de pouvoir n’ont rien à voir avec la capacité à comprendre que l’on a plus à gagner en laissant faire dans des limites que de tout contrôler.
Et cela crée justement une concurrence qui aide le secteur.
Les ann60, les mecs étaient en effet nuls mais la société très vivace, ce qui a permis à des artistes d’arriver pour régénérer Hollywood. Et avec eux des dirigeants plus capables.

Aujourd’hui ce sont les financiers qui dirigent, issus d’un monde qui n’entend rien à l’industrie du divertissement  mais qui se croient capables de le gouverner.
Je prends l’exemple de la postlogie.
Michael Ardnt, oscar meilleur scénario est embauché. Il connaît les rouages pour en être depuis pas mal de temps. Il démissionnera tant avoir autant de notes (envoyées par les exécutifs) lui rendront la tâche impossible.
A l’opposé dans les années 90, un ponte de la distribution de Paramount, grand fan de ST a expliqué jamais il ne se mêlait de scénario mais que pour First contact il avait émis une note après avoir lu le scénario, donner un visage au collectif pour permettre au film d’avoir une figure d’antagoniste. La reine Borg était née.
Enfin, le dernier carton planétaire, « Top Gun », le studio voulait utiliser le film pour Paramount + dans une logique de courte vue. Cruise avait le pouvoir de s’y opposer et l’a fait.
Bilan Paramount a engrangé un fric fou, bien plus que ce que la présence du film sur sa plateforme n’aurait pu en apporter sur 5 ans!

Être un film de studio post année 2000, c’est pas comme avant.

Exemple en France. Début 2000, quoi que l’on pense d’eux, on a eu des réalisateurs rafraîchissants. Boukrief, Gans, Dupontel.
Le système ne leur a pas donné toute la place qu’ils méritent. Trop indépendants. Même les succès de Dupontel ont été arrachés et non permis.

Hors ligne

#333 12-11-2022 07:11:57

dvmy
Fabulon c'est Fabuleux !

Re : Le futur de Star Wars - Menaces et espoirs sur la saga

OK pour tes exemples mais fondamentalement ça ne change pas grand chose. Tout ce ceci se faisait également auparavant mais ça faisait moins de vagues. La seule chose qui a changé c'est les quotas, le féminisme, le wokisme, les algorithmes et les réseaux sociaux qui donnent dorénavant du pouvoir aux fans les plus toxiques. C'est tout ça le véritable cancer des studios depuis 10 ans.

Ardnt a été embauché par Disney et travaillait sur le traitement de Lucas, ce qui prouve que ce n'est pas le studio qui a saboté le projet mais JJ Abrams lorsqu'il a débarqué avec son fétichisme trilogique. Kennedy a laissé faire car elle avait trop peur de perdre le réalisateur, un multitude d'autres cinéastes ayant refusé le projet. Disney voulait récupérer les fans déçus par la prélogie mais pas se le mettre à dos, donc la décision de faire une copie scenaristique et visuelle de la trilogie originale c'est uniquement un choix d'Abrams. C'est lui qui va convaincre Kennedy et le studio de suivre cette voie et non l'inverse. Avant cela Lucas était très impliqué et c'était ses idées qui étaient traitées.

Dernière modification par dvmy (12-11-2022 07:18:47)


La logique est dans le pré. La haine aussi. Mais sûrement pas l'amour.

Hors ligne

#334 12-11-2022 11:10:33

matou
modérateur

Re : Le futur de Star Wars - Menaces et espoirs sur la saga

Si passer d’un capitalisme productif à un capitalisme financier dans un environnement ultra concurrentiel, c’est ne rien changer fondamentalement, je ne peux rien pour toi.
Les lecteurs qui voient dans leur univers professionnel, et ils sont nombreux, ce que je pointe comme tournant, comprendront.

Pour le reste tu n’as aucune preuve. Ce que je dis sur Ardnt (qui n’est qu’un exemple) est sourcé.

Bref j’ai autre chose à faire que me répéter.

Hors ligne

#335 12-11-2022 11:50:58

dvmy
Fabulon c'est Fabuleux !

Re : Le futur de Star Wars - Menaces et espoirs sur la saga

Pour moi du capitalisme reste du capitalisme. Comme le communisme d'ailleurs. Et aucun de ces deux systèmes me convient car je suis libertaire et anarchiste. Tu as peut-être raison dans ton analyse politique, c'est toi qui a de l'expérience sur ce terrain. Mais moi je vois ça comme une entité indivisible. En fait il n'y a pas plus de concurrence aujourd'hui qu'il y a 20 ou 40 ans. C'était même un climat guerrier entre les grands studios dans les années 80. La seule chose qui a changée c'est le monde qui s'est policé et les mentalités qui se sont uniformisées. Mes deux (mauvaises) expériences Hollywoodiennes m'ont appris pas mal de choses, la première étant que ce sont les lieutenants qui ont en réalité les pleins pouvoirs à Hollywood et que les dirigeants ne sont là que pour faire de l'argent.

Je n'ai certes aucune preuve de ce que j'avance sur Ardnt, Abrams, Kennedy et Disney mais le téléphone arabe fonctionne encore assez bien, ensuite j'interprète comme je veux. Mais quand je recoupe tout ce que j'ai vu, lu ou entendu je ne pense pas être loin de la vérité. Ce que raconte Bob Iger depuis son départ n'est qu'une demie-vérité et comme tous les capitalistes c'est un bon menteur. Si en 2012/13 la volonté de Disney était de refaire la trilogie originale pourquoi donc Ardnt travaillait-il sur les traitements de Lucas et pourquoi ce dernier en était le consultant créatif? Des dizaines de dessins conceptuels étaient déjà réalisés et tout était en bonne voie mis à part que personne ne voulait réaliser le film. C'est Abrams qui met tout ça à la poubelle, se sépare de Ardnt en lui rendant la vie impossible, jette les traitements de Lucas et lui fait prendre la porte en imposant sa (non) vision. Pas  Disney. Lucas le confirme lui-même : c'est durant une réunion avec Abrams et Kennedy (qui ont discuté en amont lors de son recrutement) qu'on lui annonce que ses traitements ne seront pas adaptés, que tout repart de zéro et que le projet est devenu un trip nostalgique pour les fans de la trilogie originale.

Dernière modification par dvmy (12-11-2022 12:53:58)


La logique est dans le pré. La haine aussi. Mais sûrement pas l'amour.

Hors ligne

#336 12-11-2022 13:33:59

matou
modérateur

Re : Le futur de Star Wars - Menaces et espoirs sur la saga

La concurrence est plus importante car le volume de production est bien supérieur.
C’est mécanique.
Pour le reste Abrams est un homme de studio qui leur donne ce qu’ils veulent au fond d’eux, sans même le savoir. C’est pas comme si ce genre de trip était que sur SW.
SW n’est qu’un exemple de ce que j’ai pointé. Et tu me donnes raisons avec les lieutenants qui actuellement sont des gens issus du commerce et de la finances.
Un exemple qui te parlera, Weinstein. Un criminel qui a abusé de son pouvoir mais un bon producteur. Regarde combien il y a de personnes ayant son savoir faire professionnel de nos jours.
Dernier exemple : les anneaux de pouvoir. Claquer un tel fric pour produire cela, c’est que les exécutifs sont des nuls (il y avait pléthore de choix comme showrunner). Jackson avait été consulté puis a été ignoré complètement. Encore un exemple d’exécutifs médiocres.

Bref fin du HS me concernant, je ne répondrai plus. J’ai assez lu, dit, analysé le sujet sur les changements de production industriel. Radoter ne servira à rien.

Hors ligne

#337 12-11-2022 14:31:08

dvmy
Fabulon c'est Fabuleux !

Re : Le futur de Star Wars - Menaces et espoirs sur la saga

Le volume de films produits à Hollywood ? Dans les 750 par an depuis 10 ans (hors période covid). C'est un chiffre en légère augmentation mais quasiment stable depuis des décennies. Par contre il y a plus de franchises et c'est probablement en cela que le marché paraît plus concurrentiel.
J'ai tristement eu affaire avec les Weinstein donc je ne peux pas dire que ce sont des bons producteurs, désolé. Surtout quand on sait qu'ils ont massacré et charcuté des tas de films auxquels je tiens. Ou alors c'était des bons producteurs uniquement avec leurs potes comme Tarantino à qui ils laissaient le champ libre.
Bon exemple pour les anneaux de pouvoir mais qui est à blâmer dans cette histoire ? Le patron d'Amazon ? Les exécutifs ? Les showrunners ? Les scénaristes ? Comme à la tête des studios des années 70 on a des dirigeants des grandes plate-formes qui ne connaissent rien au cinéma. Mais qui a choisi les deux showrunners chez Amazon ? Bezos ou un lieutenant incompétent ?

Dernière modification par dvmy (12-11-2022 14:31:55)


La logique est dans le pré. La haine aussi. Mais sûrement pas l'amour.

Hors ligne

#338 22-11-2022 23:08:06

scorpius
Nowhere Man

Re : Le futur de Star Wars - Menaces et espoirs sur la saga

Je mets ça là vu l'influence qu'Iger a eu sur le devenir de SW

https://www.thewrap.com/bob-iger-sell-d ? ower-move/

Hors ligne

Pied de page des forums