ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 01-10-2015 13:50:12

matou
modérateur

The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

Après une intense discussion sur Clone Wars dans le topic Star Wars (ici), pourquoi ne pas parler de la série sur un topic dédié.

Mais avant de le faire, précisons que ce topic sur Clone Wars concerne tout Clone Wars, autant la série de Genndy Tartakovsky que la série supervisée par Dave Filoni.

La série est dans sa forme, un hommage de Lucas au cinéma qu'il aime. Et certainement que les amateurs de serial ou de film de genre nous en diront plus.
Mais sur le fond, la série a aussi aidé à rendre l'univers de Star Wars plus précis, certains thème gagnant a être traité plus longuement.

Et pour commencer la discussion, pourquoi pas nous dire quels sont vos arcs narratifs ou vos épisodes préférés? Et surtout, pourquoi les aimez vous?

Hors ligne

#2 01-10-2015 15:51:28

scorpius
Nowhere Man

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

Excellente idée que ce topic Matou smile
Ca fait un moment que j'ai envie de me refaire un visionnage chronologique de TCW, je devrais donc pouvoir prochainement poster ici mes reviews.


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#3 01-10-2015 15:57:39

matou
modérateur

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

Moi je suis en train de revoir la dernière saison. Et je viens d'apprendre qu'il existe "The Clone Wars Legacy", avec certains épisodes sous forme de brouillon.
Le lien ici

Hors ligne

#4 01-10-2015 16:47:49

mypreciousnico
_________

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

Ouais pareil je suis bien tenté par un revisionnage chronologique de la série avant d'en parler. La semaine dernière, je n'ai vu que la saison 6 entre les épisode II et III. J'ai alors été tenté de tout (re)voir, mais j'ai d'autres choses sur le feu (je conclus un long marathon Grey's Anatomy, oui, je suis ce genre de mec !).
Bon, du coup, j'ai une belle fringale de Star Wars, donc c’est malin mad

Hors ligne

#5 01-10-2015 17:12:49

matou
modérateur

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

Tiens pour le visionnage, j'ai trouvé un lien pour l'ordre chronologique

Hors ligne

#6 03-10-2015 17:34:46

KIRK
Star Trek... Retour vers le Futur

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

Inutile d'ouvrir un nouveau topic pour ce que je propose :
Parlez d'un épisode où d'un personnage qui vous interpelle dans les 6 saisons de Clone Wars...

Je suis dans le visionnage de la saison IV et les épisodes sur la planète fantôme reprise par les clones avec à leur tête le très critiquable général Jedi Krell ** S4 E10 **

Ainsi donc le général Skylwalker est mis à l'index dans le commandement des troupes pour reprendre cette planète car ses méthodes ne sont pas assez expéditives et probantes et est nommé à sa place un général Jedi pour qui tous les moyens sont bons pour arriver à ses fins à savoir faire marcher et envoyer ses hommes... pardon ses clones à une mort certaine pour reprendre la capitale. Les faire crever ne lui pose aucun problème moral car ils ne valent pas mieux que des droïdes. Georges Lucas aime faire de nombreux clins d’œils au œuvres du cinéma et le comportement de Krell n'est pas sans me rappeler le comportement meurtrier et absurde d'un Sentiers de la Gloire où de la Ligne Rouge ( pour ne citer que les deux qui me sont immédiatement venus à l'esprit ) avec des hommes qui entrent en rébellion envers ses ordres absurdes qui coutent chers en << chair à canon >>. Tout était parfait dans le fond et la forme...... jusqu'à qu'on comprenne que Krell est en fait un agent des Séparatistes et qu'il compte bien utiliser ce fait d'arme pour se faire mousser auprès de Dokkou et en tirer parti... dommage, très dommage et surtout trop facile hmm la morale des Jedi est sauve... j'aurais adoré justement un général Jedi Krell fidèle à la République et qui envoient ses troupes à une mort certaine sans aucun scrupule smile là un débat intéressant aurait pu  s'engager ( la guerre et les moyens de la gagner par exemple ) ; cet arc Krell tombe finalement à l'eau... un moment assez fort tout de même : son exécution par les armes et le fait que jusqu'au bout Krell n'a aucun regret pour ses actes...

Dernière modification par KIRK (04-10-2015 13:32:23)

Hors ligne

#7 03-10-2015 17:38:23

KIRK
Star Trek... Retour vers le Futur

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

mypreciousnico a écrit :

Ouais pareil je suis bien tenté par un revisionnage chronologique de la série avant d'en parler. La semaine dernière, je n'ai vu que la saison 6 entre les épisode II et III. J'ai alors été tenté de tout (re)voir, mais j'ai d'autres choses sur le feu (je conclus un long marathon Grey's Anatomy, oui, je suis ce genre de mec !).
Bon, du coup, j'ai une belle fringale de Star Wars, donc c’est malin mad

Hé hé hé...  smile

Hors ligne

#8 04-10-2015 17:49:43

matou
modérateur

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

KIRK a écrit :

Inutile d'ouvrir un nouveau topic pour ce que je propose :
Parlez d'un épisode où d'un personnage qui vous interpelle dans les 6 saisons de Clone Wars...

Je suis dans le visionnage de la saison IV et les épisodes sur la planète fantôme reprise par les clones avec à leur tête le très critiquable général Jedi Krell ** S4 E10 **

Ainsi donc le général Skylwalker est mis à l'index dans le commandement des troupes pour reprendre cette planète car ses méthodes ne sont pas assez expéditives et probantes et est nommé à sa place un général Jedi pour qui tous les moyens sont bons pour arriver à ses fins à savoir faire marcher et envoyer ses hommes... pardon ses clones à une mort certaine pour reprendre la capitale. Les faire crever ne lui pose aucun problème moral car ils ne valent pas mieux que des droïdes. Georges Lucas aime faire de nombreux clins d’œils au œuvres du cinéma et le comportement de Krell n'est pas sans me rappeler le comportement meurtrier et absurde d'un Sentiers de la Gloire où de la Ligne Rouge ( pour ne citer que les deux qui me sont immédiatement venus à l'esprit ) avec des hommes qui entrent en rébellion envers ses ordres absurdes qui coutent chers en << chair à canon >>. Tout était parfait dans le fond et la forme...... jusqu'à qu'on comprenne que Krell est en fait un agent des Séparatistes et qu'il compte bien utiliser ce fait d'arme pour se faire mousser auprès de Dokkou et en tirer parti... dommage, très dommage et surtout trop facile hmm la morale des Jedi est sauve... j'aurais adoré justement un général Jedi Krell fidèle à la République et qui envoient ses troupes à une mort certaine sans aucun scrupule smile là un débat intéressant aurait pu  s'engager ( la guerre et les moyens de la gagner par exemple ) ; cet arc Krell tombe finalement à l'eau... un moment assez fort tout de même : son exécution par les armes et le fait que jusqu'au bout Krell n'a aucun regret pour ses actes...

Un tel général Jedi aurait cessé d'être un Jedi. De voir un Jedi quitter l'ordre pour devenir un militaire, cela aurait donné en effet des questionnement moraux intéressant. L'ordre ayant certainement toujours un oeil sur lui car potentiellement sur la voie du coté obscur.
Mais on ne peut rester un Jedi et mépriser la vie ou même mépriser les droïdes. Pas tel que Lucas les as conçu.
Mais la question de la tentation de quitter l'ordre pour être plus efficace, est une question que l'on retrouve dans l'univers étendu (en BD surtout).
Cependant je te rejoins, si l'arc est interessant, la fin est un peu trop "facile".

Hors ligne

#9 06-10-2015 20:48:39

scorpius
Nowhere Man

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

scorpius a écrit :

Ca fait un moment que j'ai envie de me refaire un visionnage chronologique de TCW, je devrais donc pouvoir prochainement poster ici mes reviews.

Arc Christopsis :

2x16 - Cat and Mouse -

Ou quand Star Wars fait son "Balance of Terror". Il y a un peu de ça dans cet épisode avec l'affrontement de 2 tacticiens hors pairs et l'utilisation d'un bouclier occulteur. Sauf qu'ici le gentil a le bénéfice du bouclier. C'est finalement l'épisode parfait pour entrer de plein pied dans TCW, on a un bon méchant, immédiatement marquant en la personne de l'amiral Trench, profitant de dialogues purement "Star Wars-ien". Son affrontement à distance avec Anakin porte l'épisode efficacement, les 2 adversaires ayant quelques points communs. Le Anakin période TCW est parfaitement caractérisé : son arrogance, sa relation fraternelle/conflictuelle avec Obi-Wan, sa tendance à interpréter les ordres à sa sauce et bien entendu, ses talents de pilote.
A ce niveau, l'ambiance de l'épisode est originale pour du Star Wars, dans le vaisseau d'Anakin on a vraiment l'impression de se retrouver dans un sous-marin. L'atmosphère claustro, les "bips" du radar, le vaisseau laissé à la dérive pour échapper à l'ennemi, on pense à des classiques comme "Octobre Rouge". Ca donne une bataille d'un genre jamais vu dans le Star Wars audiovisuel.

Une bonne entrée en matière.

1x16 - Hidden Enemy -

J'aime beaucoup la façon dont Lucas & Filoni ont redéfinit Ventress. On s'éloigne de la harpie décharnée, elle devient une femme voluptueuse et sensuelle, Filoni disait que pour lui elle représentait la tentation, le fruit défendu pour les Jedi et c'est tout à fait ça. Ses intéractions avec Obi-Wan tout au long de la série seront particulièrement jouissives riches en situations cocasses et en dialogues à double sens savoureux.
Chronologiquement, cet épisode est le premier à se pencher réellement sur l'individualité des clones (dans l'épisode précédent le "rookie" qui intégre l'équipage d'Anakin était un élément de background sympa mais pas poussé). On y découvre le premier clone à "sortir du rang", un traitre qui a justement succombé à la "tentation" Ventress. L'enquete de Cody & Rex cherchant à démasquer l'assassin marche bien, le passage ou on découvre des clones avec des "particularités" l'un ayant ses petites manies, tandis qu'un autre souffre déjà du trauma des combats apporte beaucoup.

C'est le début pour les clones d'un voyage difficile vers l'individualité qui va durer sur l'ensemble de la série et à ce niveau ce "Hidden Enemy" pose de bonnes bases.

The Movie - The Clone Wars -

Je crois qu'on sera tous d'accord pour reconnaitre que le film est très moyen...
Il a des qualités : la bataille de Christopsis envoie du bois, avec un Anakin dans ses oeuvres iconisé à mort. Dès ses premières minutes à l'écran Ahsoka est attachante et sa relation grand frère/petite soeur qui s'installe d'entrée avec Anakin fonctionne à merveille. Obi-Wan brille aussi, son petit stratagème afin de gagner du temps face au droides est amusant. Ca conclu le blocus de Christophsis plus qu'honnorablement.
C'est après que ça part un peu en sucette, j'aime bien l'idée de montrer Jabba comme un père inquiet et puisse qu'on en parlait dans l'autre topic Star Wars, on voit déjà les Jedi contraints de se salir les mains en signant un traité militairement aventageux pour la République avec les Hutt... N'oublions pas qu'on parle des pires criminels et esclavagistes de la galaxie. L'épisode 1 avait déjà établie que les Jedi ne pouvait intervenir dans les souffrances de la Bordure, ayant les mains liées par la politique, on voit déjà ici une escalade.
Mais bon, faut bien admettre que l'intrigue du sauvetage du petit Hutt n'est guère passionnante et que sur la fin, ça traine en longueur (tout le passage avec Padmé et Ziro casse complètement le rythme du film).
Le combat superbe au clair de lune(s) entre Anakin & Dooku réveille un peu, mais à part ça ce n'est pas la folie.

Dernière modification par scorpius (22-10-2015 18:26:38)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#10 07-10-2015 21:03:04

mypreciousnico
_________

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

Tu nous dira si ça passe bien ce visionnage chronologique Scorpius ?
Étrange d'ailleurs que les épisodes n'aient pas été produits dans cet ordre...

scorpius a écrit :

Je crois qu'on sera tous d'accord pour reconnaitre que le film est très moyen...

Je dois avouer que j'aime beaucoup ce film.
Je l'ai vu au cinéma à l'époque (j'étais avec un pote, on était deux dans la salle...même nos potes les plus waries ne nous avaient pas suivis...), ce fut une claque monumentale. Je ne m'attendais pas à ça, le spectacle fut total. J'en d'emblée adhéré au style, la musique aux accents tribaux, la caractérisation des personnages, la voix-off au début, les combats au sabre...
La suite, encore meilleure, m'a comblé de joie.

Hors ligne

#11 07-10-2015 22:36:16

McCoy
membre

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

mypreciousnico a écrit :

Je l'ai vu au cinéma à l'époque (j'étais avec un pote, on était deux dans la salle...même nos potes les plus waries ne nous avaient pas suivis...),

Je n'ai pas été le voir, partant du principe que des épisodes télé rassemblés pour faire un long métrage ciné, cela restait des épisodes télé.
Puis des années plus tard, on m'a offert le DVD : j'ai regretté -et je regrette encore- de ne pas l'avoir vu sur grand écran : cela devait être grandiose !

J'espère qu'un jour ils le repasseront (Lucas l'a bien fait pour sa première trilogie, ce qui m'a permis de la découvrir autrement que via les VHS enregistrées lors des diffusions sur la 5 wink ).


I'm a doctor, not the Doctor.
http://www.youtube.com/watch?v=MULMbqQ9LJ8

Hors ligne

#12 08-10-2015 14:53:54

scorpius
Nowhere Man

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

mypreciousnico a écrit :

Tu nous dira si ça passe bien ce visionnage chronologique Scorpius ?

Pour le moment tout va bien, j'y vais tout doucement ayant pas mal de trucs à voir/lire/jouer en parallèle. J'espère avoir finit d'ici la sortie de l'épisode 7.

Étrange d'ailleurs que les épisodes n'aient pas été produits dans cet ordre...

George avait souvent envie de profiter d'un élément déjà établie (environnements, personnages, etc) pour l'explorer plus en profondeur quitte à revenir en arrière dans la chronologie.

3x01 - Clone Cadets -

L'une des premières choses que Lucas a révélé sur la série est que ce serait le "band of brothers" de Star Wars. Qu'on découvrirait les clones sous un jour nouveau. C'est clairement le cas de cet épisode qui s'intéresse à l'entrainement des clones sur Kamino, on en profite pour approfondir et développer ce qu'on avait pu deviner lors de la visite d'Obi-Wan dans l'épisode 2. On y enrichi aussi le théme de l'acquis face à l'inné, puisse qu'on découvre que bien que partageant le meme matériel génétique, tous les clones ne sont pas forcément des "soldats nés" et que certains - peu nombreux il est vrai - sont carrément recalés et jugés inaptes à servir dans l'armée.

Centré sur l'unité Domino, ce "Clone Cadets" démontre aussi l'effet que peut avoir sur les clones les influences extérieurs. Composée de clones à la personnalité affirmée mais ayant du mal à faire corps, l'unité semble destinée à échouer. Il faudra l'influence positive d'un chasseur de prime ou bien encore d'un clone génétiquement défectueux pour que ces hommes parviennent à se dépasser.
TCW continue donc à creuser les clones, loin de la masse plus ou moins anonyme qu'ils pouvaient etre dans les films. Ils deviennent ici de véritables individus auquels on a envie de s'intéresser et dans lesquels on peut s'investir émotionnellement, ce qui bien entendu donne une toute autre portée à l'Ordre 66.

Dernière modification par scorpius (08-10-2015 15:02:37)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#13 08-10-2015 19:54:30

KIRK
Star Trek... Retour vers le Futur

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

scorpius a écrit :

TCW continue donc à creuser les clones, loin de la masse plus ou moins anonyme qu'ils pouvaient etre dans les films. Ils deviennent ici de véritables individus auquels on a envie de s'intéresser et dans lesquels on peut s'investir émotionnellement

Oui et cela devient récurent au fil des saisons d'ailleurs ; il y a de véritables hommes derrière les masques et c'est intéressant aussi visuellement de constater que chaque clone a sa particularité physique : coupe de cheveux, moustache, cicatrice... comme pour mieux affirmer SA personnalité au yeux des autres.

D'ailleurs une question vient à l'esprit : est ce une force ou une faiblesse que cette armée de Clones aux personnalités différentes ? l"épisode Clone cadets donne un début de réponse wink

Hors ligne

#14 08-10-2015 20:03:17

KIRK
Star Trek... Retour vers le Futur

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

Une idée en amenant une autre...
Lors de l'attaque de la planète Kamino par les Séparatistes j'ai été étonné que la République ( et les scénaristes... ) n'aient pas pensés à avoir une base secrète de rechange avec une copie de la souche originelle pour continuer à produire des clones scratch

Dans les armées il existe une constante universelle : tout se fait toujours en double smile

Hors ligne

#15 08-10-2015 21:09:45

scorpius
Nowhere Man

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

KIRK a écrit :

Lors de l'attaque de la planète Kamino par les Séparatistes j'ai été étonné que la République ( et les scénaristes... ) n'aient pas pensés à avoir une base secrète de rechange avec une copie de la souche originelle pour continuer à produire des clones scratch

Il est précisé dans "Clone Cadets" que les Cloneurs, suite à la mort de Jango,  sont dans l'obligation de fragmenter de plus en plus la souche originale pour créer de nouveaux clones. Il est probable dans ces conditions que la production d'une copie viable soit tout simplement impossible.

Dernière modification par scorpius (08-10-2015 21:15:47)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#16 11-10-2015 00:49:39

matou
modérateur

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

Une réflexion en passant.
L'équipe de Dave Filoni sans la générosité de Lucas et sa vision d'auteur, cela donne la première saison de Rebels. Et on voit rapidement que l'apport de Lucas manque indéniablement.

Hors ligne

#17 11-10-2015 15:31:17

scorpius
Nowhere Man

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

3x03 - Supply Lines -

Mine de rien voilà un épisode copieux. Il marque, chronologiquement, le début d'une intrigue qui trouvera sa résolution à la fin de la première saison et il renforce le lien entre Jedi & Clone (très belle scène, emprunte de lyrisme,  ou un Jedi et un clone meurent cote à cote lors d'un "last stand" mémorable). L'intrigue politique souffle le chaud et le froid en terme de tonalité, c'est assez déstabilisant au départ mais j'ai toujours trouvé cool que Jar Jar ne soit pas oublié par Lucas. D'autant plus que l'animation est un média qui lui convient parfaitement, il apporte de la légèreté sans que ce soit lourdingue (pour peu qu'on ne soit pas allergique à ce type d'humour, ça va sans dire). Son duo avec le très sérieux Bail Organa donne un contraste intéressant à l'épisode, ce sera d'ailleurs le cas aussi avec les clones ou Windu plus tard dans la série.

C'est un épisode de mise en place, ça se sent et en cela il est forcément limité mais il est divertissant. L'avantage du visionnage chronologique étant qu'il fait beaucoup moins bouche trou que si on le visionne dans l'odre de production, puisse que ses enjeux seront résolus pour certains dans la foulée pour d'autres à la fin de la saison 1.

1x01 - Ambush -

A la fin de "Supply Lines" le roi des Toydariens décide que la neutralité de son monde n'est plus à l'odre du jour, les séparatistes ou la république, il va devoir faire un choix... J'aime bien le roi Katuunko, un vrai roi de conte de fée : courageux, honorable, etc. Un personnage mineur mais qui m' a marqué.
L'épisode en lui-meme est un Yoda centric, l'une des rares occasions de découvrir le maitre Jedi hors du temple. Il est à la fois bien entendu très proche de son incarnation prélogique mais il a aussi quelques moments purements trilogique. Particulièrement ce passage ou il explique aux Clones que dans la Force ils sont uniques.

On a donc un Yoda et une poignée de clones faisant face à toute une armée droide.

Niveau action, ça envoie la purée, Yoda crève l'écran et que ce soit en terme de mise en scène ou de montage, ça fait preuve d'une efficacité redoutable.
La relation entre Yoda et les clones est d'autant plus intéressante que grace au visionnage chronologique, il y a déjà des fondations de posées. Ca donne vraiment l'impression d'une construction narrative très cohérente.
Aux commandes de l'armée droide on retrouve Ventress, de façon pertinente au vu de son évolution future, les scénaristes insistent ici sur la nature de sa relation avec Dooku : sa quasi-dépendance envers le vieux Sith, son besoin maladif de lui plaire, d'etre à la hauteur de ses attentes...

Un excellent épisode, quoi.
Je ne m'attarderai sans doute pas sur l'aspect visuel dans mes reviews tant sur ce point la série n'a vraiment pas besoin d'etre défendu, mais je dois dire que la "Lune corail" qui sert de décors est absolument magnifique ! Le genre d'environnement magique qui dans la série embellit considérablement l'univers Star Wars.

Dernière modification par scorpius (11-10-2015 16:55:42)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#18 12-10-2015 12:44:29

Joe Black
candidat

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

J'ai suivi avec beaucoup d'intérêt votre discussion autour de The Clone Wars sur le sujet Star Wars et maintenant sur ce topic. Vous m'avez convaincu de me lancer dans la vision de la série alors même qu'à l'époque, après avoir vu le film de 2008 au cinéma, je m'étais juré de ne plus jamais jeter un oeil dessus! Mais avant de commencer, j'aurais une question à vous poser: pour ce qui est d'un premier visionnage, me recommanderiez-vous de privilégier l'ordre de production ou l'ordre chronologique des épisodes ? Par ailleurs, dans le deuxième cas, pensez-vous que cette chronologie officielle joue parfaitement ou doit-elle être ajustée ?

Dernière modification par Joe Black (12-10-2015 12:45:42)

Hors ligne

#19 12-10-2015 18:29:02

matou
modérateur

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

Oui la chronologie proposée est clairement le plus sympa.
Et n'hésite pas à poster tes impressions!

Hors ligne

#20 12-10-2015 20:04:06

KIRK
Star Trek... Retour vers le Futur

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

scorpius a écrit :

  mais je dois dire que la "Lune corail" qui sert de décors est absolument magnifique ! Le genre d'environnement magique qui dans la série embellit considérablement l'univers Star Wars.

C'est bien une des choses qui m'a séduit et continu de me séduire au fil des épisodes... je suis épaté par la richesse des scénaristes dans le << bestiaire >> des races, la diversité des planètes traversées, des biotopes contrastés et formidables de diversités ! Impossible maintenant d'envisager SW sans cet univers étendu wink

Aux commandes de l'armée droide on retrouve Ventress, de façon pertinente au vu de son évolution future, les scénaristes insistent ici sur la nature de sa relation avec Dooku : sa quasi-dépendance envers le vieux Sith, son besoin maladif de lui plaire, d'etre à la hauteur de ses attentes...

Presque tout le monde ici a vu TCW tongue ( il se reconnaitra hein ? )... mais je ne vais pas spoiler...
Oui Scorpius... quand on connait la suite de l'aventure pour Ventress cela fait drôle mais on peut dire exactement la même chose pour Darth Maul quand il revient dans la partie dans la saison 5... Autant l'évolution de Ventress ne m'étonne pas vraiment au regard du personnage autant celle de Maul est plus surprenante mais tous les moyens sont bons pour assoiffer sa vengeance furax

Wow !!! le combat entre Maul & son frère contre Palpatine dark side est tout simplement épique eek

Dernière modification par KIRK (12-10-2015 20:15:35)

Hors ligne

#21 13-10-2015 18:52:45

Joe Black
candidat

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

matou a écrit :

Oui la chronologie proposée est clairement le plus sympa.
Et n'hésite pas à poster tes impressions!

Merci pour la réponse! Va pour l'ordre chronologique alors! Je vais essayer de faire un retour pour au moins chaque saison! Et en attendant, je crois que je vais me refaire l'hexalogie cinématographique, d'autant plus que le septième opus sort en décembre.

Hors ligne

#22 13-10-2015 19:39:51

mypreciousnico
_________

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

Joe Black a écrit :

Et en attendant, je crois que je vais me refaire l'hexalogie cinématographique, d'autant plus que le septième opus sort en décembre.

Si tu t'en sent le courage, l'idéal c’est de regarder la série à sa place entre les épisodes II et III wink

Hors ligne

#23 13-10-2015 21:34:59

KIRK
Star Trek... Retour vers le Futur

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

scorpius a écrit :
KIRK a écrit :

Lors de l'attaque de la planète Kamino par les Séparatistes j'ai été étonné que la République ( et les scénaristes... ) n'aient pas pensés à avoir une base secrète de rechange avec une copie de la souche originelle pour continuer à produire des clones scratch

Il est précisé dans "Clone Cadets" que les Cloneurs, suite à la mort de Jango,  sont dans l'obligation de fragmenter de plus en plus la souche originale pour créer de nouveaux clones. Il est probable dans ces conditions que la production d'une copie viable soit tout simplement impossible.

Mouais... pas trop convaincu la dessus... une copie saine aurait pu être faite avant le lancement en série des clones.

Hors ligne

#24 15-10-2015 17:57:52

scorpius
Nowhere Man

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

Arc du Malveillance :

1x02 - Rising Malevolence -

Le "Malveillance" quel nom inspiré pour un sinistre vaisseau séparatiste !

Un épisode qui aborde la question du développement technologique en temps de guerre. Toujours dans une logique chronologique, le contraste entre le Malveillance et le prototype de la république vu dans "Cat ans Mouse" est saisissant. Autant le prototype en question était révélateur d'une certaine philosophie (discrétion, la possibiliter de passer les lignes ennemies, etc) autant le Malveillance fait dans la force brute, pouvant détruire à lui seul une flotte de la république. Clairement on tient là un ancètre de la Death Star, y compris dans son allure : le Malveillance est imposant et massif, il fait preuve d'une présence écrasante !
L'épisode offre également un développement au duo  Anakin/Ahsoka, cette dernière voit son background étoffé, à travers sa relation avec Plo-Koon, tandis qu'Anakin prodigue des leçons bien à lui (savoir s'y prendre pour désobeir mdr )
Plo-Koon est un des points fort ici, on découvre un vrai personnage, plein d'humanité, son attachement pour ses clones est particulièrement touchant et rend sa mort dans ROTS bien plus marquante.

1x03 - Shadow of Malevolence -

Pour continuer sur le parallèle entre le Malveillance et la Death Star, cet épisode rappelle fortement le climax de ANH. On y voit Anakin menant son escadron de la meme façon que son fils 2 décennies plus tard.
L'avantage étant que le format télévisuel permet de donner un minimum d'épaisseur à l'escadron d'Anakin. Des petits moments de complicités avant le lancement de la mission qui en disent long sur le respect qu'impose déjà Anakin. Il y a aussi cette traversée d"'une nébuleuse habitée par des mantes géantes de l'espace, l'occasion d'un merveilleux passage de poésie cosmique.
On continue aussi de creuser la relation Ahsoka/Anakin, j'aime beaucoup la façon qu'a Ahsoka, aussi impulsive qu'elle soit, de calmer Anakin dans les moments chauds, de l'amener à reconsidérer la situation sous un autre angle. Ce ne sera pas la dernière fois, ça donne un aspect unique à cette relation maitre/éléve.

1x04 - Destroy Malevolence -

Les premières véritables retrouvailles entre Anakin & Padmé. La dynamique du couple dans cet épisode qui passe par l'action est très sympa, ça rappelle un peu les échanges qu'ils pouvaient avoir dans l'arène de Geonosis. Plus tard la série abordera les aspects plus sombres de ce mariage mais vu qu'on est là encore au tout début de la guerre des clones, c'est bien d'insister sur l'alchimie du couple.
Surtout qu'on a là une Padmé volontaire, qui réussie à piéger Grievous, à causer un beau bordel sur le Malveillance, bref une Padmé qui roxxx. Obi-Wan était très bien, son duel avec Grievous met en valeur le design intérieur original du Malveillance, le réseau de "mini-trains" qui traverse le centre du vaisseau est une excellente idée, qui permet aussi d'avoir de l'humour avec un 3PO en mode AOTC.
La réflexion d'Obi-Wan à la fin de l'épisode, sur Padmé qui semble connaitre le vaisseau d'Anakin comme sa poche, est très amusante. D'Obi-Wan à Ahsoka, la série va à plusieurs reprises fortement sous-entendre que les proches d'Anakin connaissent la vérité sur son mariage.

Au final un arc hyper-divertissant, qui apporte déjà pleins de choses à l'univers Star Wars et qui introduit plus qu'efficacement Grievous. Bien plus en phase avec les films, on revient au Grievous un peu lache qui se barre dès que ça tourne au vinaigre mais qui a aussi un sens de l'honneur bien à lui, une fierté personnelle très marquée. Un personnage complexe.

Dernière modification par scorpius (15-10-2015 18:46:23)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#25 15-10-2015 22:34:36

mypreciousnico
_________

Re : The Clone Wars : quand Star Wars va encore plus loin

scorpius a écrit :

Plo-Koon est un des points fort ici, on découvre un vrai personnage, plein d'humanité, son attachement pour ses clones est particulièrement touchant et rend sa mort dans ROTS bien plus marquante.

C’est LE point fort de l'arc !
J'ai adoré ce personnage, la caractérisation est hyper badass et le doublage très réussi.
D'ailleurs, c'est quelques chose que l'on verra souvent dans la série : donner de l'épaisseur à tout ces maitres Jedi que nous verrons mourir dans l'Episode III.

Hors ligne

Pied de page des forums