ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#926 29-09-2015 11:11:18

mypreciousnico
Who ?

Re : Star Wars : Films / Séries

Globalement d'accord avec DrAg0r sur les Ewoks, même si je déplore que ROTJ soit moins sombre et plus "familial" que ESB. Le fait est que je l'appréciais beaucoup plus étant enfant.

dl500 a écrit :

Pour moi, le plus faible de tous les films est et restera ROTJ.
Je le vis à chaque visionnage comme une trahison envers TESB.
Le côté enfantin et limite dans la résolution du conflit m'a toujours gêné. Franchement c'est dur à avaler après les 2 premiers!

Il y a pourtant d'excellents moments dans ce film. Le début dans le palais de Jabba, la scène du Sarlacc, toute la confrontation Luke/Vador/Palpatine, l'intensité du duel final... Il y a vraiment de bonnes choses.

De la trilogie originale, mon préféré reste évidement ESB, le seul à être quasiment parfait, mais je préfère ROTJ à ANH qui est quand même très mou.

D'ailleurs, j'ai achevé hier soir mon revisionnage de la saga, voici mon classement :

1 - L'Empire Contre-Attaque
2 - La revanche des Siths
3 - Le retours du Jedi
4 - La Menace Fantôme
5 - Un nouvel Espoir
6 - L'Attaque des Clones

Le seul film que je trouve vraiment faible c’est l'Attaque des Clones. Tout n’est pas à jeter bien entendu, en particulier l'opulence visuelle qui nous donne à voir, plus encore que le film précédent, toute l'ampleur de l'Ancienne République et j'apprécie globalement la relation entre Obi-Wan et Anakin. Mais, je n'aime pas l'ambiance du film, la romance est ratée et insupportable (alors que c’est l'élément central du film), la direction d'acteur est un naufrage, les effets spéciaux numérique ne sont pas encore pleinement maitrisés, le scénario est parfois abscons...

dl500 a écrit :

Quant à l'univers étendu...je m'en fout comme de l'an 40 mais j'avoue attendre avec curiosité les films dérivés, mais pas ceux sur un personnage précis.

Je me suis relancé sur l'univers Étendu Legends récemment. Je suis en pleine lecture de la Trilogie Yan Solo de Anne C. Crispin. C’est plutôt bon pour le moment.

Buckaroo a écrit :

C'est bien d'avoir de l'audace , de casser les codes .. C'est l'une des caratéristiques attachantes de  George Lucas .. Mais bon sens, pas au détriment des fans de la première heure qui lui ont permis d'asseoir son "empire" ..
J'ai l'impression que l' Episode I ne s'adresse qu'au enfants et non plus au grand enfant ...

À ne vouloir faire un film que pour les fans le résultat est rarement à la hauteur. De toute manière, Lucas était baisé d'avance. Si il avait fait un film conservateur, on lui aurait reproché de ne pas être allé de l'avant, de ne pas avoir retrouvé le côté précurseur de la Trilogie Classique...Et c’est d'ailleurs ce qu'on lui reproche, tout en le fustigeant pour exactement l'inverse eek

Buckaroo a écrit :

Au jour d'aujourd'hui personne n'ira prétendre que l' Episode I est un grand film ..C'est 1 / le film le plus faible de la saga , 2/ le film le plus mauvais de George Lucas .. Hors 4 Star Wars, Lucas c'est aussi THX1138 et American Graffiti rapellons le

Certes pas un grand film. Pour moi c’est surtout un film expérimental et donc mal maitrisé (c'était d'ailleurs un peu déjà le cas de ANH).

Hors ligne

#927 29-09-2015 11:31:00

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : Star Wars : Films / Séries

Je ne sais pas si ça a déjà été posté ici, mais je partage ça :

La Boite Verte a écrit :

Le peintre hongrois Tibor Helényi a créé lors de leurs sorties les affiches des films de la première trilogie Star Wars en laissant son imagination et sa vision artistique prendre le pas sur la réalité des films.

hongrie-star-wars-affiche-01-1080x507.jpg

http://www.laboiteverte.fr/les-affiches ? star-wars/

Personnellement, j'adore smile


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#928 29-09-2015 15:03:31

scorpius
Nowhere Man

Re : Star Wars : Films / Séries

mypreciousnico a écrit :

Le seul film que je trouve vraiment faible c’est l'Attaque des Clones. Tout n’est pas à jeter bien entendu, en particulier l'opulence visuelle qui nous donne à voir, plus encore que le film précédent, toute l'ampleur de l'Ancienne République et j'apprécie globalement la relation entre Obi-Wan et Anakin. Mais, je n'aime pas l'ambiance du film, la romance est ratée et insupportable (alors que c’est l'élément central du film), la direction d'acteur est un naufrage, les effets spéciaux numérique ne sont pas encore pleinement maitrisés, le scénario est parfois abscons...

Je vais surement me sentir un peu seul sur ce coup, mais j'adore AOTC. Pas loin d'etre mon préféré de la prélo', bon dans mon cas ça se joue à peu de choses tant cette trilogie ce n'est rien que du bonheur.

Voilà d'ailleurs ce que j'en disais en d'autres lieux :

L'un des thémes majeurs de la prélogie n'est autre que le conflit entre le monde de l'enfance et celui des adultes. C'était déjà le cas de TPM, avec bien entendu Anakin & Padmé qui affrontent les compromis du monde adulte (à savoir le sénat et le conseil Jedi).
Ainsi Amidala refuse de rester les bras croisés à attendre que les rouages politiques jouent en sa faveur pendant que son peuple souffre. Quand à Anakin, il a une vision de l'univers et des Jedi, hey bien toute enfantine : futur Jedi, il se voit libérateur d'esclave, tout en explorant toutes les étoiles de la galaxie.

AOTC, poursuit cette exploration en montrant l'enfance écrasée par les réalités de la vie d'adulte. D'ailleurs, lors de leurs retrouvailles, Anakin & Padmé continuent de se voir, à travers leur regard sur l'autre respectif, comme des enfants.
Padmé : "Ani, you'll always be that little boy i knew on Tatooine/Anakin... don't try to grow up too fast"
Anakin à Padmé : "you heaven't changed a bit. You exactely the way i remember you in my dreams"

Padmé n'aura de cesse de rappeller à Anakin qu'il est nécessaire de grandir, tandis que lui estime que c'est déjà le cas... Un aspect central de leur romance est donc d'accepter une vérité toute simple : ils ont grandis l'un comme l'autre et sont adultes (ou sur le point de le devenir).
Anakin finira pas cesser de mettre Padmé sur un piedesal, de la voir comme un simple object de fantasme absolue et inamovible. Padmé elle, est un peu dans une situation similaire à celle que connaitra sa fille à l'avenir : elle est de toute évidence attirée par un (jeune dans son cas) homme, tout en estimant qu'elle ne peut pas se permettre de tomber amoureuse. On sait qu'elle a plus d'expérience qu'Anakin (comme un miroir inversé du couple Han/Leia) et pourtant de façon assez puérile elle s'est convaincue que carrière et vie privée étaient incompatibles. Qu'Anakin soit un Jedi n'est jamais qu'une excuse, pourtant, comme sa fille, c'est lors d'une scène particulièrement dramatique qu'elle finit par accepter ses sentiment et abaisser ses défenses.

Il est intéressant de noter qu'Anakin devient pour ainsi dire un homme lors de ses retrouvailles avec sa mère. Elle est la première à reconnaitre qu'il a grandit, à véritablement constater son évolution, sa maturation. Padmé - à ce moment le rejette encore et Obi-Wan le traite encore et toujours comme son éléve. Le premier acte d'Anakin en tant qu'adulte est donc de comettre un affreux massacre. Quelque part, son voyage vers le coté obscur est bien un voyage -désabusé - vers l'age adulte. (On remarquera que son premier acte de Sith à l'écran dans ROTS est d'éliminer les Younglings, comme si il tuait la dernière parcelle de l'enfant qui pouvait rester en lui). 

Dans AOTC, le monde adulte n'est pas tendre. Il est plein de faux-semblants, de mensonges et de demi-vérités (à l'écran Coruscant, Geonosis et le personnage de Dooku). Les enfant n'ont meme pas le droit d'avoir une enfance normale, ils doivent grandir au plus vite pour servir une cause nébuleuses (les clones de Kamino).

Boba est une autre illustration de ce théme, il a granduit dans un environnement adulte, uniquement entouré d'adultes (Kamino) et il n'est donc pas si innocent que cela (tuer -potentiellement - un Jedi semble etre un jeu pour lui). Et ce qui pouvait éventuellement rester de son enfance lui est arraché sur Geonosis par les Jedi ( ce plan ou il tient le casque, devenant son père).

L'enfance est pourtant la lueur d'espoir de la galaxie (comme on le verra dans ROTS, avec les nouveaux nés Luke & Leia). Lucas entérine cette conviction dans AOTC avec cette scène ou les Younglings éclairent Obi-Wan sur la voie à suivre ( "truly wonderful the mind of a child is" )

Malgré tout, c'est en tant qu'adultes qu'Anakin & Padmé arrivent sur Géonosis et donc la guerre peut commence à ravager la galaxie... Pour finir la-dessus, j'aime beaucoup le gag avec les autres enfants d'Ani & Padmé. Threepio qui de diplomate (c'est en quelque sorte l'une de ses fonctions) perd la boule et devient une véritable machine de guerre. Avant bien sur que Artoo (l'éternel enfant ?) ne lui remette les boulons en places.

Il y a encore énormément de choses que j'aime dans ce film. Notamment sur la forme, ce tourbillon de couleurs, les paysages à couper le soufle avec un Lucas qui parvient à se réinventer sans souci (Tatooine n'a jamais été aussi crépusculaire). Ou encore le contraste visuel entre les différentes planètes (Kamino, monde des clones, clinique, immaculé et froid) Geonosis, monde des droides, sale, chaud et poussièreux). Sans oublier tout le taf' de Lucas sur le symbolisme. J'adore en particulier ce moment lors du climax ou Anakin (le Jedi qui va prochainement sombrer du coté obscur) et Dooku (le Jedi qui a déjà sombré) sont comme engloutis par les ténébres, uniquement éclairés par la lumière de leurs sabres respectifs. Un des moments les plus puissants de toute la saga, amha.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si je peux me permettre Nico, quels sont les éléments du scénar' que tu as trouvé abscons ?

Dernière modification par scorpius (29-09-2015 16:02:49)


SIRmZIH.gif

En ligne

#929 29-09-2015 15:19:19

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Star Wars : Films / Séries

mypreciousnico a écrit :
Buckaroo a écrit :

Au jour d'aujourd'hui personne n'ira prétendre que l' Episode I est un grand film ..C'est 1 / le film le plus faible de la saga , 2/ le film le plus mauvais de George Lucas .. Hors 4 Star Wars, Lucas c'est aussi THX1138 et American Graffiti rapellons le

Certes pas un grand film. Pour moi c’est surtout un film expérimental et donc mal maitrisé (c'était d'ailleurs un peu déjà le cas de ANH).

Sincèrement je ne pense pas que Episode I soit un film expérimental comme l'on put l'être THX1138 , American Graffiti et Star Wars ( A New Hope )..
Ces films tenaient du jamais vu à l'écran ..
En 1999 c'était les Wachowski avec The Matrix qui était à l'avant garde , et plus tard Peter Jackson et la trilogie LOTR .

Si le film est mal maîtrisé , c'est du fait du long hiatus qu'il y a eut entre A New Hope et Episode I .. Un peu comme un motard qui a eut un terrible accident , reprend la moto longtemps après, Lucas cherche ses marques ..
L' Episode I n'est pas expérimental .. Si cela avait été le cas .. Il aurait pensé à la performance capture avant Jackson et Zemeckis .. & jamais laissé passer un Jar Jar Binks ..


Non l' Episode I c'est le désir de Lucas de se rapeller qu'il est un cinéaste avant tout et pas un entrepreneur .. Le désir de raconter une ( son ) histoire et d'en finir avec l' Empire Star Wars ..
Bizzarement Episode I part du même principe que les suites controversées de Matrix : Reloaded & Revolutions dans lesquels les Wachowski se réappropriaient leur univers que le public a fait sien  pour raconter une histoire ( très ) personnelle .
Je ne suis guère étonné de savoir que  le directeur photo de Speed Racer soit David Tattersall , le DP de la Prélogie .. Ni que les critiques citent abondamment l' Episode I pour descendre l'extravagant mauvais goût esthétique de Jupiter Ascending ( et Speed Racer hier ) ..

la direction d'acteur ( Episode II ) est un naufrage,

Mais cela n'a jamais été le point fort  de George Lucas depuis ses débuts ..
Ce n'est pas un directeur d'acteur viscéral comme peut l'être ses amis et confréres  Steven Spielberg ou Francis Ford Coppola ..
Ses consignes de direction tiennent plus souvent à des questions de rythmes..
George Lucas est une personne de nature (très) réservé ..
Si il n'a jamais pensé à la performance capture pour Yoda ..C'est justement qu'il devrait travaillé avec un acteur ..
Pourquoi les Stormtroopers tout numérique de l' Episode III ? Bien plus facile à diriger que des dizaines de figurants en chair et en os ..

Bon point pour JJ Abrams : Il aime les acteurs et les dirige formidablement bien...

dl500 a écrit :

Pour moi, le plus faible de tous les films est et restera ROTJ.
Je le vis à chaque visionnage comme une trahison envers TESB.

Oui je suis d'accord , mais RTOJ est un retour aux sources vers A New Hope
Dés le départ , Star Wars n'a jamais été envisagé comme une oeuvre sombre, adulte et tragique ..
Mais vraiment comme un film pour enfant .. Un conte , pas  une tragédie antique ..
Voilà pourquoi je me détâche de l'avis de Rafik Djoumi  au sujet de Gary Kurtz qui voulait un RTOJ plus proche de TESB ..
En tuant Han Solo , c'est pas la peau de  Lucas qu'on vaudrait aujourd'hui , mais bien la sienne ..

De plus RTOJ n'est pas exempt d'instants noirs , durant la bataille d'Endor , on voit un petit Ewok pleurer la mort d'un petit camarade qui ne se reléve pas .. Dans la Menace Fantôme ..On n'a pas un instant comme ça ..Il y a une bataille et aucun Gungan mort ou blessé .. Les Ewoks eux ont payer leur tribut à la guerre ...

mypreciuosnico a écrit :

D'ailleurs, j'ai achevé hier soir mon revisionnage de la saga, voici mon classement :

Je commence le mien  dés aujourd'hui .. Je peux donner mon classement quand même , vu que dorénavant j'ai équilibré la force et ça ne risque plus de changer :

1. The Empire Strike Back
2. A New Hope (  génération 73 nuff said )
3. Revenge Of The Sith
4. Return of The Jedi
5. Attack Of The Clones
6.The Phantom Menace ..

& une énorme coup de coeur pour les Clones Wars de Genddy Tartakosky  & l' épisode du Muppet Show avec Mark Hamill, R2D2 , C3PEO et Chewbacca .. Un grand souvenir d'enfance ..
muppets3.jpg

le reste Clones Wars , Rebels , les Ewoks téléfilms et anime, les BD ..Ca n'existe pas à mes yeux .. Par contre j'ai un problème .. Je ne peux pas m'empêcher d'acheter n'importe quel goodie à l'effigie de Darth Vader ..
Ma dernière acquisition ?
pez-star-wars-darth-vader-pied-noir-999309689_ML.jpg
Un bonbon Pez  oops

PS: Vu que j'ai peu de temps devant moi pour develloper les 6 films Star Wars , je ne pourrais pas le faire coup sur coup , mais je tâcherai de les livrer tous avant la sortie de l' Episode VII.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#930 29-09-2015 15:37:18

McCoy
membre

Re : Star Wars : Films / Séries

Buckaroo a écrit :

l' épisode du Muppet Show avec Mark Hamill, R2D2 , C3PEO et Chewbacca .. Un grand souvenir d'enfance ..
http://www.lucasfan.com/swtv/muppets3.jpg

Je viens de revoir très récemment cet épisode, qui date de l'Empire contre-attaque (je crois même que l'épisode a été tourné durant le tournage même du film), donc des années 80, et j'ai été frappé par une séquence -prophétique- de la licence tombant dans le giron de Disney : en effet, la dernière séquence montre Luke et cie chantant sur l'air de l'hymne Disney avec le château de la Belle au bois dormant au fond du décors...

De plus, les Muppets ont également été rachetées par Disney depuis wink

Concernant les séries animées, la série animée Droids est intéressante, elle donne une autre vision de l'univers, mais invalidée avec la prélogie et la série Rebels...

Dernière modification par McCoy (29-09-2015 15:38:50)


I'm a doctor, not the Doctor.
http://www.youtube.com/watch?v=MULMbqQ9LJ8

Hors ligne

#931 29-09-2015 16:15:50

mypreciousnico
Who ?

Re : Star Wars : Films / Séries

scorpius a écrit :

Je vais surement me sentir un peu seul sur ce coup, mais j'adore AOTC. Pas loin d'etre mon préféré de la prélo', bon dans mon cas ça se joue à peu de choses tant cette trilogie ce n'est rien que du bonheur.

Tu n’est pas le seul smile
Il me semble que c'est l'opus préféré de Dvmy également.

scorpius a écrit :

Voilà d'ailleurs ce que j'en disais en d'autres lieux : (...)

Analyse passionnante, avec laquelle je suis assez d'accord smile
Le problème c’est que je trouve la mise en scène n’est pas à la hauteur. La faute à des interprètes plus que moyens et toujours cette direction d'acteurs. J'ai l'impression que Lucas n’est pas à l'aise avec cette histoire d'amour, de la même manière que Stephen King s’est foiré dans son histoire d'amour centrale à Magie Et Cristal.

Buckaroo a écrit :

Sincèrement je ne pense pas que Episode I soit un film expérimental comme l'on put l'être THX1138 , American Graffiti et Star Wars ( A New Hope )..
Ces films tenaient du jamais vu à l'écran ..

Je ne sais pas ce qu'il te faut oO

Buckaroo a écrit :

En 1999 c'était les Wachowski avec The Matrix qui était à l'avant garde , et plus tard Peter Jackson et la trilogie LOTR .

En effet. Et aujourd'hui il ne reste rien de Matrix, l’innovation tonitruante (que je me suis moi aussi pris dans la gueule à l'époque et que j'apprécie encore aujourd'hui) s'est quand même assez vite dégonflée alors que justement :

Buckaroo a écrit :

L' Episode I n'est pas expérimental .. Si cela avait été le cas .. Il aurait pensé à la performance capture avant Jackson et Zemeckis .. & jamais laissé passer un Jar Jar Binks ..

...L'épisode I et ses suites sont à la source de toutes ces révolutions technologiques que tu apprécie tant. On l'a déjà écrit de nombreuses fois : sans Jar Jar, pas de Motion/Performance Capture justement.

Buckaroo a écrit :

Mais cela n'a jamais été le point fort  de George Lucas depuis ses débuts ..

C’est rigoureusement exact. Lucas a toujours été un mauvais directeur d'acteurs. C'était déjà le cas dans ANH, c'était même pire dans Episode I et ça culmine dans l'Episode II. Je trouve qu'il y a du mieux dans ROTS.

Buckaroo a écrit :

Bon point pour JJ Abrams : Il aime les acteurs et les dirige formidablement bien...

JJ est formidable, il tourne dans des décors en dur et il dirige de vrais acteur...

Buckaroo a écrit :

& une énorme coup de coeur pour les Clones Wars de Genddy Tartakosky 
le reste Clones Wars , Rebels , les Ewoks téléfilms et anime, les BD ..Ca n'existe pas à mes yeux ..

Je t'invite à laisser une nouvelle chance au Clone Wars de Filoni, entre les épisodes II et III. Tu pourrais être surpris.
Même chose pour Rebels entre les épisode III et IV.

Hors ligne

#932 29-09-2015 17:05:26

scorpius
Nowhere Man

Re : Star Wars : Films / Séries

mypreciousnico a écrit :

Analyse passionnante, avec laquelle je suis assez d'accord smile
Le problème c’est que je trouve la mise en scène n’est pas à la hauteur. La faute à des interprètes plus que moyens et toujours cette direction d'acteurs. J'ai l'impression que Lucas n’est pas à l'aise avec cette histoire d'amour, de la même manière que Stephen King s’est foiré dans son histoire d'amour centrale à Magie Et Cristal.

Sur les acteurs, j'ai probablement découvert le film à l'age idéal. J'avais aux alentours des 11 ans et Anakin son coté frondeur, fonceur m'a totalement accroché. D'autant que je trouvais à l'époque (et encore aujourd'hui^^) Christensen formidable, sa performance est très nuancée je trouve, vu l'état émotionnel du personnage ce n'est pas un role facile à défendre et il s'en sort admirablement. Quand à Natalie Portman, je vais pas mentir, j'avais 11 ans et elle m'a mis les hormones en feu lol Disons que j'ai jamais eu aucun mal à croire qu'on puisse vendre son ame pour elle, mais j'admets que c'est totalement subjectif.
Sur Lucas, je crois que le coté "maladroit" de la romance est volontaire, je sais que certains ont beaucoup de mal avec les dialogues, n'empeche que dans le contexte, Ani est un puceau élevé par des moines qui tente de faire la cour à son fantasme incarné. Il n' a pas l'éloquence de Cyrano et c'est bien normal. J'aime beaucoup le fait qu'il se déverse complètement, qu'il avoue ses sentiments comme si il était trop plein, (la métaphore de la part de Lucas est-elle volontaire, j'en sais rien mais j'aime à le croire) sans penser aux conséquences éventuelles (un peu comme un enfant, pour revenir à mon analyse).

Tout ça pour dire que Christensen, qu'il ne soit pas droit dans ses bottes ne me géne pas du tout, au contraire ça me fait croire à son personnage. (Après, ce n'était peut etre pas tout à fait là que ce situe ton grief).

Dernière modification par scorpius (29-09-2015 17:12:26)


SIRmZIH.gif

En ligne

#933 29-09-2015 17:23:49

dvmy
dvmy shot first

Re : Star Wars : Films / Séries

mypreciousnico a écrit :

Tu n’est pas le seul smile
Il me semble que c'est l'opus préféré de Dvmy également.

De la prélogie oui AOTC est mon préféré. De l'ensemble de la saga c'est bien entendu ESB. Je lis vos posts depuis des jours et j'aurais des dizaines de lignes à écrire sur les trilogies, Lucas, les séries et le reste mais je manque de temps. Je parlerai de tout ceci lorsque j'aurais un moment.

@Buckaroo: The Clone Wars est absolument essentielle à l'univers Star Wars. C'est la dernière oeuvre Star Wars d'un Lucas très impliqué et la série est très souvent géniale. Cesse donc de te baser sur le médiocre film pilote. Mis à part une pincée d'épisodes c'est du très lourd et du très bon. Quant à TPM c'est bel et bien un film expérimental, à tous les niveaux. Et niveau motion capture c'est Jackson et Cameron qui peuvent remercier Lucas et non l'inverse...


Mon top Star Wars:

1 - Episode V: 10/10
2 - Episode II: 9/10
3 - Episode VI: 8,5/10
4 - Episode III: 8/10
5 - Episode IV: 7,5/10
6 - Episode I: 7/10

The Clone wars - saison 1 : 8,5/10
The Clone wars - saison 2 : 9,5/10
The Clone wars - saison 3 : 7,5/10
The Clone wars - saison 4: 5,5/10
The Clone wars - saison 5 : 7,5/10
The Clone wars - saison 6 : 9/10
Rebels - Saison 1: 5,5/10

Et "Fuck You" à ceux qui crachent sur Lucas. Aussi bien sur le fond que sur la forme la prélogie est bien plus riche et complexe que la trilogie originale. Attention ce n'est pas un jugement de valeurs car j'adore la trilogie: émotionnellement  elle est inégalable, et la prélogie est un peu froide, ok. Mais par son audace et sa richesse visuelle et thématique la prélogie n'est en rien inférieure aux épisodes 4 à 6.

Hors ligne

#934 29-09-2015 17:41:55

mypreciousnico
Who ?

Re : Star Wars : Films / Séries

scorpius a écrit :

Il y a encore énormément de choses que j'aime dans ce film. Notamment sur la forme, ce tourbillon de couleurs, les paysages à couper le soufle avec un Lucas qui parvient à se réinventer sans souci (Tatooine n'a jamais été aussi crépusculaire). Ou encore le contraste visuel entre les différentes planètes (Kamino, monde des clones, clinique, immaculé et froid) Geonosis, monde des droides, sale, chaud et poussièreux).

Complètement d'accord, les exemples que tu cite sont symptomatiques de l'opulence visuelle dont je parlais et qui nous fait toucher du doigt cette république de légende. Dans l'épisode III ce sera moins présent, mais encore plus beau.
Autant l'épisode 1 nous montrait la ruche Coruscant dans toute sa splendeur et sa décadence, les arcanes politiques et le temple Jedi, autant le second s'attarde à nous montrer des mondes chamarrés et très aliens qui donnent à Star Wars un côté vraiment exotique.

scorpius a écrit :

Si je peux me permettre Nico, quels sont les éléments du scénar' que tu as trouvé abscons ?

En particulier toute l'intrigue avec Sifo-Dyas et les Clones. Du coup, j'ai adoré l'arc Sifo-Dyas de Clone Wars parce que justement il éclaire tout ça d'un jours nouveau.

scorpius a écrit :

Sur les acteurs, j'ai probablement découvert le film à l'age idéal. J'avais aux alentours des 11 ans et Anakin son coté frondeur, fonceur m'a totalement accroché.

Je devais avoir 17 lors de la sortie du film et j'ai également bien accroché à l'époque. C’est après que j'ai eu plus de mal. Un peu comme les Ewoks qui ne me posaient absolument aucun soucis quand j'étais gosse smile

scorpius a écrit :

D'autant que je trouvais à l'époque (et encore aujourd'hui^^) Christensen formidable, sa performance est très nuancée je trouve, vu l'état émotionnel du personnage ce n'est pas un role facile à défendre et il s'en sort admirablement.

Lors de mon révisionnage, je t'avouerais que j'ai un peu fait la paix avec la performance de Christensen. Je le trouve plutôt correct dans ROTS.
Sa partition dans AOTC est effectivement casse-gueule, je l'admet. Et c'est justement là qu'il aurait fallu caster un acteur d'une autre trempe. Tous ces sentiments à fleurs de peau sont tellement visibles, sans nuances, sans doigté, sans mesure. Je peux comprendre qu'on trouve ça intéressant puisque justement Anakin est un ado avec les hormones en fusion. Mais je trouve que c’est surtout souligner des évidences. Bref, ça manque de retenue tout ça.

scorpius a écrit :

Quand à Natalie Portman, je vais pas mentir, j'avais 11 ans et elle m'a mis les hormones en feu lol

Certes, moi aussi mdr

scorpius a écrit :

Sur Lucas, je crois que le coté "maladroit" de la romance est volontaire (...)Tout ça pour dire que Christensen, qu'il ne soit pas droit dans ses bottes ne me géne pas du tout, au contraire ça me fait croire à son personnage. (Après, ce n'était peut etre pas tout à fait là que ce situe ton grief).

Oui, alors effectivement, ce n’est pas la dessus que portes mes griefs. Comme toi, je trouve normal que les tourtereaux soient maladroits et empruntés. C’est la mise en scène de la romance que je trouve maladroite, comme si Lucas ne savait pas trop quoi faire de cette intrigue. Cela passe, en effet, par des dialogues assez culcul et une ambiance graphique tarte à la crème (toutes les scènes sur Naboo me sont assez pénibles) et, comme je le disait plus haut, par un manque de mesure. Tout est souligné trois fois au marqueur rouge, le moindre sentiment est étalé en plein soleil et tout cela sonne faux et puéril.
Il faut dire que, si je ne déteste pas la romance au cinéma ou en littérature, il est très rare que je trouve ça réussi et naturel.

Bref, pour résumer, cette romance de l'Episode II me fait un peu le même effet que les passage chantés dans un Disney : c’est un passage obligé smile

dvmy a écrit :

Cesse donc de te baser sur le médiocre film pilote.

Ah oui Bucky, il ne faut surtout pas que tu t'arrête au film pilote. Personnellement je l'apprécie, mais c’est clair qu'il est plusieurs gros crans en dessous de la série qui elle est un chef d’œuvre malgré quelques bas.

Hors ligne

#935 29-09-2015 17:45:37

matou
modérateur

Re : Star Wars : Films / Séries

Comme Nico, l'attaque des Clones j'aimerai y croire mais j'y arrive pas totalement. Un des exemples comme dit Yrad où la sommes des parties est supérieure au tout final.
Le perso d'Anakin, la maladresse, ne m'ont jamais gêné car comme l'a bien dit Scorpius, j'ai toujours vu en lui un ado et non le personnage iconique Dark Vador.
Quelque part l' AOTC est un brouillon de l'excellent Clone wars. Les idées sont là, reste à trouver la bonne" musique". Série d'ailleurs dont le film est très en deçà de la série. Je pense qu'il manque au film et au film de la série des moments de ruptures de ton dans la mise en scène. Bien sûr il y a les péripéties alternées, mais cela ne suffit pas.
Par exemple, la rupture que tout le monde aime, c'est le combat final avec l'arrivée de Yoda. C'est un moment où le film te prend par la main sans savoir où tu vas aller.

Pour le Retour du Jedi, pour des raisons affectives mais pas que, j'adore ce film. Oui les Ewoks c'est une rupture de ton justement. Mais c'est une vraie bonne idée. Car il font la différence contre l'Empire qui n'a absolument pas tenu compte du terrain. Ce genre d'erreur par complexe de supériorité qui est très réaliste dans l'Histoire humaine.
On aurait pu faire ce film différemment bien sûr. Mais j'ai toujours pensé que la trilogie originale avait un film pour chaque âge: ANH pour l'adolescence, ESB pour l'âge de jeune adulte et ROTJ pour l'enfance.
Et pour la prélogie c'est pareil mais là, on suit un enchaînement plus linéaire.

Hors ligne

#936 29-09-2015 17:49:28

mypreciousnico
Who ?

Re : Star Wars : Films / Séries

matou a écrit :

Quelque part l' AOTC est un brouillon de l'excellent Clone wars. Les idées sont là, reste à trouver la bonne" musique".

Oui, c'est exactement ça !
Quelques part, TCW m'offre presque l'Episode II que j'attendais.

Hors ligne

#937 29-09-2015 17:54:53

matou
modérateur

Re : Star Wars : Films / Séries

Et je suis sûr que tu aimes plus la romance Anakin Padmée dans la série. Plus rare, plus sobre.
Sans parler de celle d'Obiwan. wink
Je pense que l'on aurait tous aimé la voir à l'écran!

Hors ligne

#938 29-09-2015 18:06:14

scorpius
Nowhere Man

Re : Star Wars : Films / Séries

mypreciousnico a écrit :

En particulier toute l'intrigue avec Sifo-Dyas et les Clones. Du coup, j'ai adoré l'arc Sifo-Dyas de Clone Wars parce que justement il éclaire tout ça d'un jours nouveau.

D'accord avec toi, l'arc Sifo-Dyas est tout simplement un morceau de mythologie essentiel !
En fait, coté coulisse, à l'origine lors du tournage de l'épisode 2, le personnage de Sifo-Dyas n'existait pas. Au cours de sa visite sur Kamino, Obi-Wan découvrait que le responsable de la commande des clones était un Jedi totalement inconnu au bataillon, du nom de Sido-Dyas...
En tant que spectateur on comprenait évidemment qu'il s'agissait là d'un alias de Sidious et qu'il était responsable de la création de l'armée. Les Jedi étaient eux perdus, puisse qu'il n'avait jamais entendus le nom Sidious (la scène ou Dooku tente de séduire Obi-Wan en lui révélant qu'un Sith du nom de Sidious a pris le controle de la république fut ajoutée par Lucas lors des reshoots, après la création de Sifo, le Jedi mort durant la période TPM).

A priori Lucas a finit par trouver que l'alias Sido-Dyas/Sidious était un peu cheesy, que ça manquait de subtilité (c'est pas faux) d'ou le changement.

Oui, alors effectivement, ce n’est pas la dessus que portes mes griefs. Comme toi, je trouve normal que les tourtereaux soient maladroits et empruntés. C’est la mise en scène de la romance que je trouve maladroite, comme si Lucas ne savait pas trop quoi faire de cette intrigue. Cela passe, en effet, par des dialogues assez culcul et une ambiance graphique tarte à la crème (toutes les scènes sur Naboo me sont assez pénibles) et, comme je le disait plus haut, par un manque de mesure. Tout est souligné trois fois au marqueur rouge, le moindre sentiment est étalé en plein soleil et tout cela sonne faux et puéril.
Il faut dire que, si je ne déteste pas la romance au cinéma ou en littérature, il est très rare que je trouve ça réussi et naturel.

Bref, pour résumer, cette romance de l'Episode II me fait un peu le même effet que les passage chantés dans un Disney : c’est un passage obligé smile

Je comprends mieux smile
J'ai parfois lu certaines personnes qui regrettaient que Lucas ait viré toutes les scènes avec la famille de Padmé, que ça apportait du liant à la romance et à la progression des sentiments de nos amoureux (perso, avec le recul, j'ai tendance à penser que ça donnait des allures de soap au film).
Je suis curieux, t'en penses quoi ?

Dernière modification par scorpius (29-09-2015 18:10:31)


SIRmZIH.gif

En ligne

#939 29-09-2015 18:07:48

scorpius
Nowhere Man

Re : Star Wars : Films / Séries

matou a écrit :

Sans parler de celle d'Obiwan. wink
Je pense que l'on aurait tous aimé la voir à l'écran!

Mais carrément !
J'avoue que j'ai longtemps fancasté Cate Blanchett en Satine, elle aurait été parfaite.


SIRmZIH.gif

En ligne

#940 29-09-2015 18:15:36

matou
modérateur

Re : Star Wars : Films / Séries

Je pense que si Lucas avait montré cette romance impossible en miroir de la relation Anakin Padmé, on aurait eu moins de scènes lourdingue et donc des scènes plus intenses.
Deux adultes obligés de taire leur sentiment dans un grand élan de devoir et face à cela, deux jeunes qui font un autre choix, et qui sur le coup n'est pas plus mauvais que l'autre.
Car le côté moine des jedis fut une erreur. A être en dehors du monde trop longtemps on ne le comprend plus et donc les Siths ont pu le retourner contre les jedis.

Hors ligne

#941 29-09-2015 23:18:51

KIRK
Il est mort Jim !

Re : Star Wars : Films / Séries

Dvmy a écrit :

  The Clone Wars est absolument essentielle à l'univers Star Wars. C'est la dernière oeuvre Star Wars d'un Lucas très impliqué et la série est très souvent géniale

J'avoue : je n'avais jamais regardé cette série oops ( moins fan de SW que ST sans doute ... )
J'en suis à la saison 4 et je trouve cela formidable avec de très bons scénarios ; je ne suis pas déçu de l'investissement ! wink

Dernière modification par KIRK (29-09-2015 23:19:11)

Hors ligne

#942 30-09-2015 10:41:53

mypreciousnico
Who ?

Re : Star Wars : Films / Séries

matou a écrit :

Et je suis sûr que tu aimes plus la romance Anakin Padmée dans la série. Plus rare, plus sobre.

Oui, exactement, la relation Anakin/Padmé de la série est exemplaire, de même que...

matou a écrit :

Sans parler de celle d'Obiwan. wink
Je pense que l'on aurait tous aimé la voir à l'écran!

…La relation avec Satine est un bon exemple de ce que je disais plus haut : du sentiment certes, de l'amour re-certes, mais avec de la retenue et de la mesure.
Voir cette relation répondre à celle de Anakin/Padmé à l'écran aurait donné un impact beaucoup plus fort à l'épisode II

scorpius a écrit :

En fait, coté coulisse, à l'origine lors du tournage de l'épisode 2, le personnage de Sifo-Dyas n'existait pas(…)
A priori Lucas a finit par trouver que l'alias Sido-Dyas/Sidious était un peu cheesy, que ça manquait de subtilité (c'est pas faux) d'ou le changement.

D’accord, merci pour ces précisions.
Je ne suis pas certain que ça aurait été mieux c’est vrai.

scorpius a écrit :

J'ai parfois lu certaines personnes qui regrettaient que Lucas ait viré toutes les scènes avec la famille de Padmé, que ça apportait du liant à la romance et à la progression des sentiments de nos amoureux (perso, avec le recul, j'ai tendance à penser que ça donnait des allures de soap au film).
Je suis curieux, t'en penses quoi ?

J’ai lu ces scènes à l’époque dans la novélisation de l’épisode II. J’avais trouvé ça moyen. Ca rajoutait pas mal de longueurs à un passage déjà long et c’était effectivement un peu soap sur les bords. Idem pour toutes les scènes sur Tatooine à propos de l’enlèvement de Shmi par les Tusken.
Après, dur de dire ce que ça aurait donné dans le film.

KIRK a écrit :


J'en suis à la saison 4 et je trouve cela formidable avec de très bons scénarios ; je ne suis pas déçu de l'investissement ! wink

Cool smile
Je te conseil de regarder également Rebels, moins adulte, mais qui semble bien partie pour résoudre un certain nombre d’intrigues laissées en suspend par l’annulation de TCW. Normal c’est la même équipe derrière.

À ce sujet, j’ai trouvé que Rebels faisait très bien le lien entre la Prélogie et la Trilogie Fondatrice.
Je l’ai souvent écrit, j’ai toujours eu du mal à considérer Star Wars comme une hexalogie. Je trouve que thématiquement et graphiquement les films ne collent pas. Je veux dire, je n’ai aucun mal à considérer que les films se déroulent dans le même univers, mais pour moi ce sont bien deux trilogies distinctes (séparées par 20 ans in-univers qui plus est).

Or, à ma grande surprise, Rebels parvient à gommer les différences et à adoucir la transition entre les deux trilogies, comme un long fondu enchainé. Car graphiquement on a quelques chose d’assez clinquant, de propre et de chamarré comme la Prélogie mais sise dans une ambiance de Trilogie Classique (les décors, les costumes, les vaisseaux, les sons, mais aussi la musique).

Hors ligne

#943 30-09-2015 10:46:31

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : Star Wars : Films / Séries

mypreciousnico a écrit :

Oui, alors effectivement, ce n’est pas la dessus que portes mes griefs. Comme toi, je trouve normal que les tourtereaux soient maladroits et empruntés. C’est la mise en scène de la romance que je trouve maladroite, comme si Lucas ne savait pas trop quoi faire de cette intrigue. Cela passe, en effet, par des dialogues assez culcul et une ambiance graphique tarte à la crème (toutes les scènes sur Naboo me sont assez pénibles) et, comme je le disait plus haut, par un manque de mesure. Tout est souligné trois fois au marqueur rouge, le moindre sentiment est étalé en plein soleil et tout cela sonne faux et puéril.
Il faut dire que, si je ne déteste pas la romance au cinéma ou en littérature, il est très rare que je trouve ça réussi et naturel.

C'est exactement ça ! J'ai totalement le même problème avec cette histoire.

mypreciousnico a écrit :

Je peux comprendre qu'on trouve ça intéressant puisque justement Anakin est un ado avec les hormones en fusion.

Moi c'est le fait même d'avoir fait d'Anakin un ado avec les hormones en fusion qui me gonfle justement...
On passe d'un gamin petit-génie, extrêmement mature et intelligent. À un cliché d'ado débile et prétentieux qui se prends pour un rebelle. Ça m'énerve d'autant plus que c'est une vision caricaturale et déformée de l'adolescence omniprésente au cinéma. Et de manière générale, cette espèce d'excuse du "pouvoir des hormones" qui légitime toutes les conneries (pas seulement pour les ados d'ailleurs) que certains peuvent faire...

J'ai connu, et je connais encore, de nombreux adolescents qui sont matures, réfléchis, curieux, cultivés, posés, et qui savent gérer leurs émotions. Malheureusement ceux là sont éclipsés par les autres dans l'imaginaire collectif.

C'est sûr que c'est plus facile de se dire que c'est à cause des hormones, plutôt que de se poser des questions sur l'éducation qu'ils reçoivent, le milieu dans lequel ils évoluent et les fréquentations qu'ils ont, ou simplement du caractère... Ça évite de se remettre en question. Pratique.

J'ai fait des bêtises étant ado, parce que j'étais bête, pas parce que j'étais ado.

mypreciousnico a écrit :
matou a écrit :

Quelque part l' AOTC est un brouillon de l'excellent Clone wars. Les idées sont là, reste à trouver la bonne" musique".

Oui, c'est exactement ça !
Quelques part, TCW m'offre presque l'Episode II que j'attendais.

Pareil pour moi smile
La série corrige les bêtises en quelque sorte. (Et fait bien plus que ça bien sûr).

matou a écrit :

Et je suis sûr que tu aimes plus la romance Anakin Padmée dans la série. Plus rare, plus sobre.
Sans parler de celle d'Obiwan. wink
Je pense que l'on aurait tous aimé la voir à l'écran!

Pareil pour moi en effet, même si de base... La romance Anakin Padmé... Moins je la vois, mieux je me porte.

dvmy a écrit :

@Buckaroo: The Clone Wars est absolument essentielle à l'univers Star Wars. C'est la dernière oeuvre Star Wars d'un Lucas très impliqué et la série est très souvent géniale. Cesse donc de te baser sur le médiocre film pilote. Mis à part une pincée d'épisodes c'est du très lourd et du très bon.

D'accord à 2000%, c'est vraiment un incontournable.

dvmy a écrit :

Et "Fuck You" à ceux qui crachent sur Lucas. Aussi bien sur le fond que sur la forme la prélogie est bien plus riche et complexe que la trilogie originale.

Je ne crache pas spécialement sur Lucas, en tout cas pas au sujet de la prélogie, même si selon moi elle a bien des défauts, comme je les ai évoqués plus haut. Surtout que comme je l'ai dit, j'aime beaucoup l'épisode I.
L'éventuel reproche que j'aurais à lui faire, c'est surtout cette espèce de volonté d'éradiquer toute trace des versions cinéma de la trilogie originale. Au point qu'aujourd'hui si des fans ont envie de les voir en version HD ils sont obligés de se tourner vers des éditions pirates... C'est quand même fou ! On se croirait au temps de la censure... (Cela dit, je ne dis pas non plus que j'approuve hein, qu'on interprète pas mes propos de travers).
Qu'il veuille modifier, perfectionner, tout ça, c'est très bien, je n'aurais pas de problème avec ça non plus, s'il n'y avait pas cette idée d’effacement historique.

dvmy a écrit :

Attention ce n'est pas un jugement de valeurs car j'adore la trilogie: émotionnellement  elle est inégalable, et la prélogie est un peu froide, ok.

C'est marrant, moi je trouve que la prélogie est beaucoup trop "émotive" justement (surtout AOTC), je ne la trouve pas du tout froide (même si elle me laisse souvent froid par contre, à ce sujet, voir notamment mon post dans le topic sur Nolan).
Même si j'adore l'épisode I je le rappelle.

Dernière modification par DrAg0r (30-09-2015 13:12:59)


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#944 30-09-2015 15:28:36

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Star Wars : Films / Séries

dvmy a écrit :

@Buckaroo: The Clone Wars est absolument essentielle à l'univers Star Wars. C'est la dernière oeuvre Star Wars d'un Lucas très impliqué et la série est très souvent géniale. Cesse donc de te baser sur le médiocre film pilote.

Je ne me base pas forcément sur ce pilote .. Mais bon le retour de Darth Maul , Asajj Ventress .. Annakin qui a un apprenti  c'est trop de couleuvres à avaler pour moi ...
& puis impossible dans mon esprit de  biffer les Clones Wars de Genddy Tartakovski ..
Tout ce que j'ai beson de savoir entre l' Episode II & III se trouve là ..
C'est du niveau des Animatrix dans l'intêret  par rapport au film ..

J'aime Star Wars principalement pour son efficacité , j'aime entrer direct dans cet univers et pas me perdre en digressions inutiles ...


Je ne dis pas , c'est peut être génial les Clones Wars .. Mais ce n'est pas un Star Wars fait pour moi .

Quant à TPM c'est bel et bien un film expérimental, à tous les niveaux. Et niveau motion capture c'est Jackson et Cameron qui peuvent remercier Lucas et non l'inverse...

mmmh ... Peter Jackson expérimentait déjà son premier personnage virtuel avec le Grim Reaper de The  Frighteners ( 1996 ) .. James Cameron utilisait déjà les premiers figurants numériques sur Titanic ( 1997). Avant Jar Jar Binks , il y a eut le T1000 de Terminator 2 ..  Eux leur personnages avait un sens et faisait corps avec l' histoire , là ou Jar Jar Binks la parasitait ...

Je ne dis pas ça pour descendre Lucas ..  Lucas n'a pas créer la technologie pour lancer la prelogie , c'est la technologie qui est venu à lui pour lancer la prélogie ..
La révolution numérique a rendu plus confortable la partie que Lucas aime le moins dans son art , le tournage ..

Jar Jar Binks ? Cela aurait put être un acteur sous du latex et de l' animatronique que cela n'aurait fait aucune différence à l'écran ..
Sauf que sur un plateau , c'est des heures de maquillages et des problèmes en pagaille ... R2D2 le faisait encore chier sur le tournage .. c'est dire ..

Ne défendons pas Lucas sur le terrain de l'innovation.. Parce que dans ce domaine , il n'avait plus à prouver .
La prélogie ..Lucas ne veut pas prouver des choses aux autres , mais à lui même : qu'il est avant tout un cinéaste , pas un entrepreneur ...
Dans l'ensemble de la prélogie , il a plutôt bien réussit son affaire ... Ce n'est pas ses meilleurs films , mais il n'en a pas à rougir comme certain le prétende ...

Et "Fuck You" à ceux qui crachent sur Lucas. Aussi bien sur le fond que sur la forme la prélogie est bien plus riche et complexe que la trilogie originale.

Tiens petit cadeau  ... Comme quoi le " fuck you " de dvmy est parfaitement justifié .. & qu'il y a même de la subtilité dans l' Episode I !

On a trop souvent taxé George Lucas de stéréotype raciaux  à cause de cette scène :
file.php?id=9848
Watoo sois disant une" caricature de Juif ( damn )"  soit imperméable au Jedi Mind Trick , parce que seul la monnaie compte pour lui ..
Hors c'est totalement con !!  .. Puisse que toute les scènes suivantes entre lui et Quin Gonn Jinn, le maître Jedi continue à lui jouer un Jedi Mind Trick à l'insu de son plein gré ..
En jouant non pas sur la cupidité de Watto mais pour son goût irrépressible des paris, Quin Gonn Jinn parvient à ses fins ..
Avoir ce qu'il demandait au début,  des piéces de moteur .... et gagne en prime la liberté du petit Annakin .
tumblr_m50y4cLoWe1rpl92q.jpg

Quin Gonn Jinn aurait put libérer aussi Shmi si il voulait , mais cela aurait été  contre son intéret.  A savoir faire d' Annakin , un chevalier Jedi ..
Ce qui montre un bel ambiguité de l'ordre Jedi, sois disant du bon côté de la force  ..Capable d'arracher un gamin à sa mère pour un intêret supérieur ( Ani est l'élu ) ..
Le plus beau dans l'affaire, c'est que la mère y consent sans broncher ...

Mais il existe encore quelque chose de plus fort .. le petit Annakin Skywalker est aussi  manipulateur qu'un maître Jedi , il arrive à faire plier sa mère à sa volonté ( elle aussi voit en lui un être divin, ça aide  ) ..
d63433c5994711e090c912313b10052d_small.jpgimage.jpg
Shmi créve de trouille pour son petit , mais le laisse tout de même concourir à des courses de Pod  mortelles ..

Le côté manipulateur d' Anakin ne fait que s'aggraver avec l'âge .. Dans l' Episode II , toute la romance avec Padmé est une manipulation de sa part .. Son amour pour elle est indéniable .. Mais c'est lui qui pousse Padmé à l'aimer , à entrer dans une "romance interdite"  .. Ce n'est pas elle qui fait le premier pas .. Padmé est d'abord  une femme qui pense à l'intêret commun avant le sien, la reine Amidala de l' Episode I .. Au début du film pour elle, Anakin n'est que le petit garçon  de Tatooine  & ça aurait dut en rester là ..Sauf pour Anakin .. On est encore dans le coup d'un Jedi Mind Trick puisse qu'il finit par  plier Padmé à sa volonté . Au point ou dans l' Episode III , elle s'efface  et ne vit plus que dans l' ombre d'Anakin , celle qui  dans les précédents épisode était une femme d'action et  indépendante ..
episodeIIanakinetpadmedslherbe.jpegpadme-and-anakin-concerned.jpg

En ce sens je rejoins dvmy .. La prélogie est beaucoup plus complexe que la trilogie .. Car rien n'est d'un côté tout blanc et de  l'autre noir .. Les bons d"un côté , les méchants de l'autre ..
Tout est gris ... Les choix narratifs de George Lucas ne sont pas à remettre en cause .. Mon probléme avec la prélogie provient plus de choix de  la mise en scéne de ses idées ...

Matou a écrit :

Car le côté moine des jedis fut une erreur. A être en dehors du monde trop longtemps on ne le comprend plus et donc les Siths ont pu le retourner contre les jedis.

"Même si je ne vois pas Star Wars comme une saga pronfondément religieuse. Je la vois plutôt aborder tout les problèmes liés à la religion  et  les distiller dans un schéma plus moderne. Le but  de la présence de la Force dans Star Wars  était de faire appel à ce besoin de spiritualité chez les jeunes de l' époque . Mais pas à devenir elle même une croyance à part. Je pensais  il y a vingt ans et j'en suis toujours convaincu aujourd'hui, que nous avons tous envie de croire à un dieu unique plutôt que dans une quelconque religion. Je voulais juste que mon public puisse se poser certaines questions mystique et s'apercevoir que la réponse au Mystére Universel  ne repose pas seulement  dans une quelconque doctrines dicté par une telle ou telle foi "
George Lucas . Mad Movies  121 .Septembre 1999 .

Voilà qui nous éclaire sur les intentions de Lucas au sujet des Jedis de la prelogie .. Les Jedis ont fait de la force , une foi , une doctrine .. Avec ses régles , son ordre , son temple , ses maîtres ( gourou ) et ses midclhoriens ..
Palpatine n'avait pas tort .. Pas grand chose ne différencie un sith d'un Jedi finalement
StarWarsEpisodeIII_5.jpg
n'ai je pas raison Anakin ? ..

Une déclaration qui donne plus de poids à ma théorie , selon laquelle à travers la prélogie , Lucas se réapproprie Star Wars à son compte :
"Vous croyez savoir ce qu'est la Force , en faites vous ne savez rien , vous vous trompez du tout au tout "
C'est peut être ça qui rende fou les adversaires de Lucas .. On s'est fait une idée manichéenne de la Force qui n'était pas  initialement celle de Lucas ..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#945 30-09-2015 15:48:14

matou
modérateur

Re : Star Wars : Films / Séries

Encore une interprétation très personnelle et critiquable. La citation de Lucas parle beaucoup plus de son chemin spirituel à lui et de son public Étasunien.
Le regret du coté monacal (nul besoin de religion de type occidental pour avoir cela) est exprimé par Yoda dans la novelisation de l'épisode III. Donc adoubé par Lucas.
Et entre Je dis et Sith il y a énormément de choses qui les différencient. Lucas a toujours voulu montré des éléments complexes dans des univers très manichéens.
Tu as ta vision de Star Wars, mais une vision forcément tronquée de ce qu'est Star Wars dans les détails, car tu n'as pas vu l'œuvre la plus parlante de Lucas sur sa vision de Star Wars et de son univers, à savoir Clone Wars.
Comment par exemple parler des Siths sans voir Doku? Comment parler de la force sans parler des épisodes du père et de ses enfants? Sans parler des aventures de Yoda dans la saison 6?
Autant d'éléments qui sont le testament de Lucas sur Star Wars. Tout ce qu'il a voulu dire sur le pouvoir, la religion, la complexité des êtres humains, la volonté de s'émanciper en opposition avec les responsabilités pourtant primordiales est dans Clone Wars.

Hors ligne

#946 30-09-2015 16:54:14

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Star Wars : Films / Séries

matou a écrit :

Encore une interprétation très personnelle et critiquable. La citation de Lucas parle beaucoup plus de son chemin spirituel à lui et de son public Étasunien.

Euh ..Tout de même le succès de Star Wars a dépassé les frontières Américaines .. & les générations de la planète entière ..

Le regret du coté monacal (nul besoin de religion de type occidental pour avoir cela) est exprimé par Yoda dans la novelisation de l'épisode III. Donc adoubé par Lucas.

Ne nous éloignons pas des films , je ne m'en éloigne pas  ... D'ailleurs  Lucas l'entrepreneur  adoube tout et n'importe quoi ..

Restons sur ses films, c'est lui qui écrit , c'est lui qui produit, c'est lui qui réalise ...
Cherchons à cerner l'esprit de George Lucas .. le cinéaste , plutôt que l' entrepreneur ..
Lucas n'aime pas trop les doctrines et l'idée d'expliquer les mystéres de l'univers dans une quelconque foi ..
C'est un truc que je ressent dans son oeuvre et que je partage à bien des égards ...


Et entre Jedis et Sith il y a énormément de choses qui les différencient.

Le Sith est égoïste , le Jedi ne l'est pas , il donne aux autres sans rien attendre en retour , il est au service des gens ..
Mais dans la prelogie ce ne sont des mots qui sonnent creux , parce que les actes même des Jedis les contredisent ...

Par exemple, dans l' Episode I , il est entendu qu'un maître Jedi ne peut pas avoir deux apprentis .. Alors que dans l' Episode II , on voit Yoda entrainer plusieurs padawans  ..
Sith et Jedis ont enfermé /expliqué le mystére de la Force avec un concept pseudo scientifique les Midclhoriens ..

D'ailleurs on entend ce mot que deux fois dans la prélogie .
Dans l' Episode I ou Quin Gonn Jinn explique   que les midclhoriens sont des formes de vies qui influencent la vie  à un petit Anakin qui n'y pige toujours rien
& dans l' Episode III , la scène de l' opéra ou Sidious explique à Anakin que les midclhoriens peuvent être manipulé et ramener les gens à la vie  ..
Dans ces scènes que ce soit Quin Gonn Jinn ou Sidious , tout deux s'entendent à rendre confus Anakin et prouver que Jedis et Sith essaye de contrôler la Force par la science ..

On parle souvent dans Star Wars de " Volonté de la Force " .. Hors Quin Gonn ne suit pas réellement une volonté , mais plutôt une prophétie ( doctrine religieuses) & celle si prend plus de poids quand il se rend compte que Anakin a le taux de midclhorien le plus fort de l'univers ..C'est encore par un doctrine qui se fait avoir en beauté...
Le gamin a la Force en lui , mais c'est surtout l'instrument que la volonté de la Force a choisit pour échapper aux Jedis et aux Sith .. A la religion ..
D'ailleurs dans l' Episode IV ..Tarkin ne dit il pas que l'ordre Jedi est une ancienne religion ?
Yoda et Obi Wan Kenobi ne sont ils pas de bien meilleurs Jedis que dans la Trilogie , loin des temples et des doctrines Midiclhoriennes ?
Ne suivent ils pas enfin la volonté de la Force .. Sinon comment interpréter le geste de Kenobi se laissant mourrir sous le sabre laser de Vader ? ..
Il s'offre entièrement à la volonté de la Force sans peur , ni colère ...


Tu as ta vision de Star Wars, mais une vision forcément tronquée de ce qu'est Star Wars dans les détails, car tu n'as pas vu l'œuvre la plus parlante de Lucas sur sa vision de Star Wars et de son univers, à savoir Clone Wars.
Comment par exemple parler des Siths sans voir Doku? Comment parler de la force sans parler des épisodes du père et de ses enfants? Sans parler des aventures de Yoda dans la saison 6?
Autant d'éléments qui sont le testament de Lucas sur Star Wars. Tout ce qu'il a voulu dire sur le pouvoir, la religion, la complexité des êtres humains, la volonté de s'émanciper en opposition avec les responsabilités pourtant primordiales est dans Clone Wars.

Tu es entrain de me dire que pour exister dans toute sa compléxité la prélogie a besoin des 6 saisons de Clone Wars pour tenir  debout ?
Non je ne vais pas dans cette direction.. J'ai envie de défendre la prélogie par elle même & pour elle même , ce qu'elle apporte à la trilogie ..
Voilà pourquoi je m'abstient de citer mes Clones Wars personnelles ( Genndy Tartaskosky ).

J'essaye de rendre justice ( et comprendre ) à George Lucas en tant que cinéaste , pas l'entrepreneur ..

Je cherche à cerner cet homme là :
george-lucas.jpg?d=600

Celui ci , je ne le connais que trop bien :
georgelucas-mickey.jpg


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#947 30-09-2015 18:04:13

matou
modérateur

Re : Star Wars : Films / Séries

A Buck, tu essayes de te justifier en enchainant les approximations et contre sens.

Buckaroo a écrit :

Euh ..Tout de même le succès de Star Wars a dépassé les frontières Américaines .. & les générations de la planète entière ..

Et ? La citation de Lucas vaut pour lui et son contexte avant tout. A ne pas le voir, on lui faire dire n'importe quoi.

Ne nous éloignons pas des films , je ne m'en éloigne pas  ... D'ailleurs  Lucas l'entrepreneur  adoube tout et n'importe quoi ..

Restons sur ses films, c'est lui qui écrit , c'est lui qui produit, c'est lui qui réalise ...
Cherchons à cerner l'esprit de George Lucas .. le cinéaste , plutôt que l' entrepreneur ..

Car donner son scénario à un écrivain, discuter avec lui des personnages, de ces idées, relire le travail fini et en discuter avec l'artiste c'est être un entrepreneur?
Faut-il te rappeler l'histoire des novélisations  de la trilogie originale?

Lucas n'aime pas trop les doctrines et l'idée d'expliquer les mystéres de l'univers dans une quelconque foi ..
C'est un truc que je ressent dans son oeuvre et que je partage à bien des égards ...

Foi=croire. Croire en un Dieu ou dans l'animisme, c'est avoir la foi. Et justement ta citation de Lucas montre qu'il parle de la foi et qu'il ne l'exclue pas, bien au contraire, il est contre le fait que la religion veuille domestiquer LA foi pour devenir leur foi. Que la foi, issue de la spiritualité, du mysticisme, soit l'otage d'une religion.

Par exemple, dans l' Episode I , il est entendu qu'un maître Jedi ne peut pas avoir deux apprentis .. Alors que dans l' Episode II , on voit Yoda entrainer plusieurs padawans  ..

Ce ne sont pas des Padawans mais des Younglins! Un des aspects justement important dans l'erreur des Jedis, le coté monastère encore une fois (qui n'a rien à voir avec la religion mm si, la religion l'a reprise).
Aucune incohérence, sauf si justement on connaît mal l'univers donnons veut parler.

Sith et Jedis ont enfermé /expliqué le mystére de la Force avec un concept pseudo scientifique les Midclhoriens ..

D'ailleurs on entend ce mot que deux fois dans la prélogie .
Dans l' Episode I ou Quin Gonn Jinn explique   que les midclhoriens sont des formes de vies qui influencent la vie  à un petit Anakin qui n'y pige toujours rien
& dans l' Episode III , la scène de l' opéra ou Sidious explique à Anakin que les midclhoriens peuvent être manipulé et ramener les gens à la vie  ..
Dans ces scènes que ce soit Quin Gonn Jinn ou Sidious , tout deux s'entendent à rendre confus Anakin et prouver que Jedis et Sith essaye de contrôler la Force par la science ..

........
La science c'est la compréhension du monde par l'observation, l'explication de l'observation par une théorie et une validation de la théorie par l'expérimentation répétée et identique.
Y'a rien de tout cela dans la fantasy Star Wars et heureusement! On serai hors sujet!
Plusieurs théories existent au sujet du lien qui unit le taux de Midi-Chloriens et la capacité d’utiliser la Force. Pour certains, plus le taux de midi-chloriens est élevé et plus le potentiel d’utilisation et de maîtrise de la Force le sera. Pour d’autres, le taux n’est pas une limite. Des utilisateurs de la Force avec des taux différents peuvent atteindre une maîtrise similaire de la Force. Alors que des théories scientifiques avancent que les Midi-Chloriens créent la connexion entre les être organiques et la Force, d’autres croyances, notamment certaines croyances Jedi, veulent que ce soit la Force qui crée les Midi-Chloriens afin de servir de lien entre elle et ses utilisateurs.
Bref Star Wars a amené un élément rationnel non enfermant et surtout potentiellement très poétique sur son univers.
Cela ne te plait pas? Tu n'es pas le seul.
Mais il n'y a que toi pour dire que les films montrent que la chute des Jedis ont enfermé la force la dedans. Rien dans les structures ou dans les actes ne le montre.

On parle souvent dans Star Wars de " Volonté de la Force " .. Hors Quin Gonn ne suit pas réellement une volonté , mais plutôt une prophétie ( doctrine religieuses) & celle si prend plus de poids quand il se rend compte que Anakin a le taux de midclhorien le plus fort de l'univers ..C'est encore par un doctrine qui se fait avoir en beauté...

Comme tu n'as pas lu la novélisation ni vu Clone Wars, tu ne sais pas le lien entre Qui Gon et la force. Un lien qui te plairait certainement.

Tarkin ne dit il pas que l'ordre Jedi est une ancienne religion ?

Il a participé à leur éradication l'ordre était un obstacle pour lui. Normal qu'il utilise une propagande vis à vis d'eux.

Yoda et Obi Wan Kenobi ne sont ils pas de bien meilleurs Jedis que dans la Trilogie , loin des temples et des doctrines Midiclhoriennes ?
Ne suivent ils pas enfin la volonté de la Force .. Sinon comment interpréter le geste de Kenobi se laissant mourrir sous le sabre laser de Vader ? ..
Il s'offre entièrement à la volonté de la Force sans peur , ni colère ...

Ben la encore, tu n'as pas vu et lu ce que les canons on écrit. Obiwan suit une stratégie, la sienne et celle de Yoda, qui savent que ce n'est pas eux qui doivent finir cette histoire. En cela ils sont plus proches de la prophétie que de la volonté de la force.

Tu es entrain de me dire que pour exister dans toute sa compléxité la prélogie a besoin des 6 saisons de Clone Wars pour tenir  debout ?

Non, on te dit et je n'en suis pas le seul, que tu parles sans connaître les détails et sans connaître le testament de Lucas. La preuve, les nombreux contre sens que tu écris.

Non je ne vais pas dans cette direction.. J'ai envie de défendre la prélogie par elle même & pour elle même , ce qu'elle apporte à la trilogie ..
Voilà pourquoi je m'abstient de citer mes Clones Wars personnelles ( Genndy Tartaskosky ).

J'essaye de rendre justice ( et comprendre ) à George Lucas en tant que cinéaste , pas l'entrepreneur ..

La prologue existe par elle même mais tu parles pas d'elle mais de l'univers de SW. Et si tu veux parler de manière précise de Lucas et de son univers, il faut avoir vu la série Clone Wars. Sinon tu feras des erreurs comme celle assez grosse de confondre younglins et Padawans.

Hors ligne

#948 30-09-2015 19:49:08

mypreciousnico
Who ?

Re : Star Wars : Films / Séries

The Clone Wars est autant une œuvre de Lucas que les six films. Par conséquent, il est essentiel de l'avoir vu, sans parler de l'aimer, pour bien cerner tout ce que Lucas veux dire sur son univers. Tout les arcs ne se valent pas, mais certains sont fondateurs et indispensables pour appréhender toute la saga, en particulier sur la nature de la force, le fonctionnement de l'ordre de Jedi, les Siths, les Clones...etc...tout en proposant une variation très riche et passionnante des racines serial de Star Wars.

Car, TCW ce n’est pas de l'univers étendu, pas vraiment. Il s'agit d'un compagnon de route essentiel aux films, qui change drastiquement le regard que l'on peux porter sur l’épisode 3 et sur le reste. Nombre d'idées qui ne sont que survolées dans la Prélogie sont approfondies dans la série (normal, il y a bien plus d'heure de programme). C’est une partie intégrante de la saga, certainement pas un bonus pour fan hardcore comme peuvent l'être les romans et les BD, aussi réussis et intéressants qu'ils puissent être parfois.

Au delà de ça, c'est une série très riche, passionnante à suivre, qui fourmille d'idées. Une série à tomber par terre visuellement, pour peu que l'on adhère aux partis pris graphique, ce qui est mon cas. Une série qui apporte beaucoup à l'univers Star Wars en général.
Que ce soit au niveau des personnages, des scénarios, de l'animation, des scènes d'actions à couper le souffle (sur un vidéoprojecteur c’est le fangasme absolu) et des combats au sabre d'anthologie... The Clone Wars est une référence que tout fan de la saga se doit de découvrir au moins une fois. Cerise sur le gâteau : les Clone Wars de Tartakowsky et The Clone Wars de Lucas/Filoni ne sont absolument pas mutuellement exclusifs smile

Hors ligne

#949 30-09-2015 21:16:40

scorpius
Nowhere Man

Re : Star Wars : Films / Séries

Nico a tout dit !
Je rajouterai juste, Bucky tu dis que ce qui t'intéresse c'est Lucas le cinéaste ? Dans ce cas, TCW est là-aussi indispensable, d'une importance égale aux 6 films qu'il a réalisés. TCW est certes une série télé, il faut pourtant savoir que dès sa création George a abordé la série sous un angle totalement ciinématographique et n'a jamais caché que pour lui, les épisodes sont rien de moins que des films de 22 minutes.
Il y a tout son cinéma dans TCW : son amour des sérials, des grands classiques du cinéma de genre (à ce niveau la saison 2 est un régal) de la mythologie et j'en passe.

Dernière modification par scorpius (30-09-2015 21:18:48)


SIRmZIH.gif

En ligne

#950 30-09-2015 21:46:13

mypreciousnico
Who ?

Re : Star Wars : Films / Séries

La série est même cadrée en 2.35, comme au cinéma smile

Hors ligne

Pied de page des forums