#1 14-01-2012 06:00:00

yrad
admin

ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

Crédits officiels :
- Histoire : Michael Taylor
- Dialogues : Joe Menosky
- Réalisation : Gabrielle Beaumont


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 8 [57.14%])

    57.14%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 3 [21.43%])

    21.43%

  3. 8 (excellent)(voix 2 [14.29%])

    14.29%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 1 [7.14%])

    7.14%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 14

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 08-04-2012 00:48:46

mypreciousnico
_________

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

10 (top franchise)

Je ne l'avais pas revu depuis ma découverte de VOY.

Un des meilleurs épisodes stand alone de la franchise, tout simplement smile

C'est assez fascinant ce concept d'un  vaisseau étranger qui infléchit toute l'évolution d'un peuple par sa seule présence.
Car le Voyager ne se contente pas d'influencer le développement de la planète et de son peuple, il lui donne aussi un but. Le vaisseau est à l'origine d'une soiffe de connaissance inextinguible très trekkienne: découvrir l'inconnu, chercher des réponses, et ne pas s'arrêter de chercher une fois qu'on les a obtenu car on ne cesse jamais d'apprendre.

Le personnage de Gotana-Retz est plutôt bien troussé (j'aime cet acteur, Daniel Dae Kim, l'éternel second couteau qu'on à vu dans plein de séries, de Crusade à Lost) et le final de l'épisode est émouvant sans s'appesantir inutilement.

Du très très bon Star Trek, à tous les niveau, du scénario au visuel smile

Hors ligne

#3 08-04-2012 10:44:56

mbuna
le dormeur doit se réveiller

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

Blink of an eye est un trésor smile

Il réussit à condenser une histoire complète et homérique en 40 minutes, en un clin d'oeil... le tempo parfait à tout point de vue.
L'une de ses facettes est aussi la marche en avant de ce peuple qui doit s'extirper de ses croyances afin d'avancer.
C'est comme 2 courbes qui se croisent : moins je crois, plus je me libère. Mais ce serait trop simple, car le regard poétique du héros à la fin est lourd de significations. Même si ce peuple à totalement pulvérisé ses croyances séculaires en abattant des constructions religieuses obsolètes, les rêves et les objectifs sont plus que jamais leurs moteurs.

Les religions c'est comme les kleenex, on s'en sert tant qu' on en a besoin et après on les jette mdr

10/10.

Histoire de Mickael Taylor, et quand on voit celles qui lui sont acréditées comme pour DS9 the visitor, in the pale moonlight, et Voyager on small step, someone to watch over me, fury, et ce blink of an eye notamment...

Hors ligne

#4 09-04-2012 00:43:38

yrad
admin

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

mbuna a écrit :

Les religions c'est comme les kleenex, on s'en sert tant qu' on en a besoin et après on les jette mdr

Amusant, mais inexact, surtout dans le cas de ST VOY 06x13 Blink Of An Eye. p
Cet exceptionnel épisode (10/10 en effet) aura au contraire rendu - comme jamais - justice à la fonction culturelle et sociale de la religion. Car par-delà le viol absolu (mais involontaire) de la Prime Directive, la "religion du Sky Ship" aura profondément formaté les Kelemanes, leur culture et même leur paradigme. Mais c'est en même temps cette "religion" qui les aura fait évoluer et dépasser leur condition initiale à une vitesse record, au point d'égaler puis surclasser la science de l'USS Voyager.
Sociologiquement, la religion possède une fonction patriarcale, parentale : stabilisatrice et formatrice à un stade embryonnaire d'évolution, mais appelée à être démystifiée à un stade avancée. Néanmoins, comme toujours dans ces cas-là, il arrive souvent que l'émancipation soit prématurée (avec des conséquences anarchiques et violentes) ou au contraire trop tardive (avec des conséquences aliénantes et immobilistes). Cette dualité de la fonction sociale historique de la religion (observance/iconoclasme) aura été remarquablement figurée par l'opposition Vorlons/Shadows dans Babylon 5... mais hélas largement incomprise dans ST DS9.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#5 09-04-2012 07:58:25

francoisf
Photographe

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

Excellent épisode, où la question de ce qu'on ne connait pas reflète bien la création de la religion.
Cela nous renvoi aux anciennes croyances humaines qui faute de connaissances sur le monde qui l'entouraient, était perçu comme un signe d'un Dieu ou de sa création.

On y découvre une civilisation qui évolue en fonction du Voyager. Dans cet épisode, on reprend les mêmes ingrédients que la race humaine, celle de vouloir évoluer au delà de "Dieu", pari réussi pour cette civilisation qui ont sut évoluer au delà en faisant jeu égal avec le Voyager.

9/10 pour cet épisode.


- Aquarium Bac Lac Malawi 200l / Aquarium biotope crevettes 60l -

Hors ligne

#6 09-04-2012 08:50:31

hm13
BorgCube Alpha

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

comme un miroir de la condition humaine raconté au travers du temps en accéléré...
il est vrai pourtant qu'en 50 mn il est difficile de raconter les heures les plus sombres et les plus régressives que sont l'Inquisition ou toute guerre religieuse... il se dégage pourtant une certaine poésie de l'épisode, poésie qui manque peut-être au reste de la série pour qu'elle soit vraiment inoubliable...


on ne me résiste pas...

Hors ligne

#7 09-04-2012 22:52:19

mbuna
le dormeur doit se réveiller

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

yrad a écrit :
mbuna a écrit :

Les religions c'est comme les kleenex, on s'en sert tant qu' on en a besoin et après on les jette mdr

Amusant, mais inexact, surtout dans le cas de ST VOY 06x13 Blink Of An Eye. p
Cet exceptionnel épisode (10/10 en effet) aura au contraire rendu - comme jamais - justice à la fonction culturelle et sociale de la religion. Car par-delà le viol absolu (mais involontaire) de la Prime Directive, la "religion du Sky Ship" aura profondément formaté les Kelemanes, leur culture et même leur paradigme. Mais c'est en même temps cette "religion" qui les aura fait évoluer et dépasser leur condition initiale à une vitesse record, au point d'égaler puis surclasser la science de l'USS Voyager.

Une scène est excellente au milieu de cet épisode : on doit être à peu près au moyen âge, et l'un des habitants essaie de communiquer en envoyant un message par une mongolfière. Il va à l'encontre de ses contemporains, par exemple il veut manger le fruit de feu.
Dés ce moment, la religion serait passée dans cet immobilisme dont tu parles, puisqu'il faut aller à l'encontre de sa culture pour se poser des questions.
L'épisode ne montre pas du tout que ce peuple est allé plus vite qu'un autre pour atteindre les étoiles. Le VOY a été un moteur, mais qui peut dire qu'il a été le meilleur ? En revanche, ce que l'épisode montre, c'est que de tout temps (au moyen âge comme au moment où ils apprennent la distorsion) ce sont les personnages à la marge de leur société qui avancent.

On peut prendre cet épisode dans tous les sens, il a tellement de dimensions... Par exemple les histoires qui deviennent des mythes, des légendes et enfin on n'y croit plus mais ça porte malheur. On perd peu à peu le sens des choses réelles, modifiées par les interprétations successives, comme le fruit de feu, où les paroles des anciens. On n'est que le fruit de notre société contemporaine.

Dés qu'ils en ont réellement la possibilité, les habitants veulent détruire le Voyager. C'était un peu le sens de ma petite phrase que tu as quotée, elle est très raccourcie et donc simplificatrice mais au fond de moi j'y vois une part de vérité et...d'optimisme, l'acquisition de libre arbitre, de prendre son destin en main. Même si Dieu existait on s'en fiche, on n'a pas besoin de lui. Voilà une pensée agnostique qui n'est pas pour me déplaire smile

Hors ligne

#8 10-04-2012 12:19:10

mbuna
le dormeur doit se réveiller

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

hm13 a écrit :

comme un miroir de la condition humaine raconté au travers du temps en accéléré...
il est vrai pourtant qu'en 50 mn il est difficile de raconter les heures les plus sombres et les plus régressives que sont l'Inquisition ou toute guerre religieuse... il se dégage pourtant une certaine poésie de l'épisode, poésie qui manque peut-être au reste de la série pour qu'elle soit vraiment inoubliable...

Pour moi cette série est inoubliable. Elle ne l'est peut être pas objectivement en tant que telle, séparée des autres. En effet, elle n'est pas faite pour apporter une grande pierre au trekverse, et vivre sa petite vie toute seule. Mais replacée dans un contexte trekkien, elle apporte bien des variations notamment à TOS sur les sujets les plus casse-gueule que les autres séries ont souvent évité (la mort, la religion, le relativisme).
Ce blink of an eye représente le summum de ce que peut apporter VOY, comme inner light l'a été pour TNG.

Si on poussait la comparaison plus loin, on pourrait voir le traitement de l'histoire du Doc (qui a eu tout de même vécu sur la planète et eu une enfant) avec le traitement de la vie de Picard dans inner-light. Quel traitement a été le meilleur ? Aucun pour moi. Ils sont juste symptomatiques des angles d'attaque SF bien différent entre les 2 séries. Ce qui ne peut pas me faire adhérer à une certaine vision usuelle que VOY serait un sous-TNG.

Hors ligne

#9 10-04-2012 13:44:12

Buckaroo
50 ans et toujours aussi irritant

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

Je lui mettrai un bon 9 , mais je ne serai pas aussi dithyrambique que vous à son sujet.

Il  manque à mon sens quelque chose pour que l'explosion soit totale.. Un point de vue émotionnel poignant.
Passer le tour de force narratif  de faire tenir une évolution de plusieurs centaines d'année en 42 minutes, les effets visuels époustouflants.. il manque quelque chose de plus viscérale.

Je me trompais en pensant que cela aurait put être l'expérience du Docteur. Mais dans pareil cas , nous serions tombés dans un remake bas de gamme de The Inner Light.
J'aurai eut tout faux.

Ce n'est d'ailleurs pas à  the Inner Light que je rapprocherai cet épisode, mais plutôt à des épisodes comme First Contact.TNG.4 , Distant Origin.VOY.3 , Living Witness.VOY.4.
Episode conceptuel ou les héros ne sont pas le point de vue principal  de l'intrigue, mais  des spectateurs/observateurs dont la présence influe_malgré eux,  l'évolution d'une civilisation.


Par exemple, Je pense que Distant Origin est bien plus " top franchise" que Blink Of An Eye.. Parce qu'il manque quelque chose à ce "clin d'oeil " : de grand personnages pour une implication émotionnelle plus forte..
Le personnage de l'astronaute est bien trop fade pour m'y attacher réellement. A vrai dire, c'est le concept même de cette planète qui veut ça.. On n'a pas le temps de les connaître.. Peut être aussi que le Voyager n'est pas assez en retrait de l'histoire..


TrekCoreSig_KirkTOS.jpg

Hors ligne

#10 07-05-2015 17:56:02

dl500
TOS Forever

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

Sans aucune hésitation un top franchise.

Que de possibilités de lecture!
En 40 minutes, les strates d'interprétations sont énormes.

J'ai adoré. D'abord pour le "clin d'œil" et au titre et à un passage à mon épisode préféré de TOS.
Ensuite parce qu'une certaine poésie se dégage de l'ensemble.

Je suis d'accord avec Hm13, ainsi que Mbuna sur la lecture de l'opus. En revanche, si VOY est capable de produire un tel niveau, elle n'aura jamais la qualité et le condensé qu'a offert TNG.

Un petit bijou quand même, et un épisode indispensable de VOY.

Superbe.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#11 07-05-2015 20:50:07

Buckaroo
50 ans et toujours aussi irritant

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

J'en pense quasiment la même chose .. & si Voyager avait put  tenir un  tel standing tout le long de son déroulement ..
Encore un épisode Voyager qui me fait penser à Babylon V sur ces questionnements entre la frontière tenue entre  la légende  et l' Histoire.

Franchement je suis un Trekkie , mais B5 arrive à tenir la distance de ses enjeux .. Voyager , c'est juste un log perdu dans une centaine d'autres.. Cette planète n'aura jamais l'impact  emotionnel de Kataan ( The Inner Light.TNG.7 )..
Autre façon de penser une série .. Avec un tel sujet que Blink Of An Eye , il y avait matière à une trilogie .. Ne serais ce que consacré rien qu'un épisode sur la famille du Doc  et ses années passés sur cette planéte..Ok ça aurait ressembler à Inner Light , mais bordel le Doc est à dix milles lieues de Picard ...

Vous voyez ? C'est ça qui me fout les boules avec Voyager : les opportunités de " Bodly go" foutu en l'air..
je ne vois plus que ça désormais dans cette série


TrekCoreSig_KirkTOS.jpg

Hors ligne

#12 27-12-2016 18:23:26

Synock
membre

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

Buckaroo a écrit :

Vous voyez ? C'est ça qui me fout les boules avec Voyager : les opportunités de " Bodly go" foutu en l'air..
je ne vois plus que ça désormais dans cette série

C'est exactement ce que je pense !

De base dans cette série le niveau est clairement en dessous des trois précédentes ce qui fait que lorsque l'on a une surprise comme cet épisode le soufflet retombe de suite !
Après je comprends le but de cette série n'était probablement pas de renverser les codes, DS9 était là pour ça, mais au contraire de retourner aux origines de Star Trek, seulement Next Generation est passé par là et l faut s'accrocher pour suivre !
Ce qui explique par contre pourquoi sur facebook je vois beaucoup plus de fans de cette série que des autres. Beaucoup ont du commencer ST avec Voyager et se dire "c'est génial" et plus tard en tombant sur TNG se dire "c'est vieux et c'est la même chose que Voyager".

Hors ligne

#13 27-12-2016 19:22:36

mypreciousnico
_________

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

C’est vraiment déprimant de voir que même lorsqu'un épisode de Voyager est considéré comme bon les seules remarques qui sortent sont encore et toujours du bashing pour déplorer à quel point la série est mauvaise est pue le réchauffé...

Hors ligne

#14 27-12-2016 20:48:04

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

Je crois surtout que TNG est trop idéalisée. Elle a son lot de coups de génie, mais aussi son lot d'épisodes creux. Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi les gens ne retiennent que le meilleur de TNG, et ne retiennent que le pire de VOY...

Synock a écrit :

Next Generation est passé par là et l faut s'accrocher pour suivre !
Ce qui explique par contre pourquoi sur facebook je vois beaucoup plus de fans de cette série que des autres. Beaucoup ont du commencer ST avec Voyager et se dire "c'est génial" et plus tard en tombant sur TNG se dire "c'est vieux et c'est la même chose que Voyager".

Moi j'aime les deux toutes autant (en fait j'aime autant chacune des séries ST, elles font partie d'un même grand-tout pour moi) (J'en profite, je ne sais pas si je pourrais dire ça encore longtemps). et du coup j'ai du mal à saisir le problème. Pour moi les similarités entre TNG et VOY se limitent vaguement au trèèès large concept de base, qui était déjà dans TOS, et qui sera encore dans ENT.


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#15 27-12-2016 23:32:44

dl500
TOS Forever

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

VOY est peut-être une bonne série...seule et non comparée à ce qui a existé avant.

C'est un spin off, et son principal défaut est d'être arrivé après, d'avoir fait souvent du TNG et de ne pas avoir assez innové. (et je ne parle pas de la redite des maquilages par exemple).

Ce n'est que mon avis... wink

Mais franchement le casting aussi a du mal à suivre.

Si certains épisodes comme celui-ci sortent clairement du lot, il y en a bien moins que dans TNG.

Je me suis refait ces 2 séries dernièrement et les deux ont un défaut: elles sont trop longues!
Mais TNG est une œuvre là où VOY n'est qu'une........................................................................................série.

Je me referais surement TNG en entier mais plus VOY.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#16 28-12-2016 00:16:57

mypreciousnico
_________

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

dl500 a écrit :

Ce n'est que mon avis... wink

C’est parfaitement respectable, chacun pense ce qu'il veux.
Enfin, Voyager qui se fait constamment trainer dans la boue, même quand il s'agit de souligner ses qualités, ça me laisse les bras ballants...

Et puis je crois que je me fiche de savoir si TNG est meilleure que VOY ou plus épaisse que la crème brulée en fait.

Hors ligne

#17 28-12-2016 09:41:31

Synock
membre

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

Après il y a un autre gros défaut selon moi, les créateurs de la série ont trop voulu respecter le statut quo !

Je sais que ça ressemble à du bashing mais c'est plus de la tristesse et un poil de colère.
Une fois de plus je n'ai pas fini la série mas pour le moment les épisodes qui ont vraiment changé quelque chose aux épisodes suivants se comptent sur les doigts de la main.

Une fois revenu dans le quadran Alpha qu'est-ce qui aura réellement changé par rapport au départ ?
Le Docteur sera une forme de vie, Seven sera humaine, une poignée de Maquisards auront rejoins Starfleet/La Fédération... Et ? Harry Kim sera devenu un Homme ? Après 8 ans de Starfleet ça serait forcément arrivé. Tom/B'Elana, oui bon, ils ne sont pas mariés non plus (peut-être plus et je ferais mes excuses). Le rapport qu'à Tom avec son père, la également on en huit ans il s'en passe des choses. Janeway est une maman d'équipage (ce qui est cool) mais elle l'était déjà au premier épisode. Chakotay ? Ahah ! Tuvok se sera fait un ami en Neelix c'est cool.

Punaise même le Voyager il n'a pas bougé d'un pet. Combien d'explosions ? Combien d'abordage ? Ils sont 150 sur ce vaisseau et ils travaillent 24/7 ? Bon à la limite là je cherche le détail on avait le même problème avec les Entreprise.

Mais quand même quelle est cette peur du changement ? Ok ça n'est pas le sujet principal de la série comme ça a pu l'être avec DS9 et ses évolutions de personnages "drastique", mais comment peut-on faire une série sur l'exploration aussi longue sans mettre un peu d'évolution ? Pour ne pas perdre les téléspectateur je suppose. D'ailleurs les épisodes sur mes dvd ne sont pas tous dans l'ordre chronologique, au début j'y faisais attention maintenant...

Je répète quand même ma phrase de début, c'est plus de la tristesse que du bashing, Voyageur reste quand même bien supérieur à d'autres séries que j'ai pu voir dans ma vie.
Mais il faut reconnaître qu'elle est extrêmement inégale.

Hors ligne

#18 28-12-2016 13:34:22

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

C'est marrant parce que DS9 se fait cracher dessus pour avoir fait trop différent du saint duo TOS-TNG, et VOY pour ne pas s'être assez différenciée... (Pas forcément par les mêmes personnes mais bon...)

Tout ton argumentaire sur l'évolution des personnages dans VOY ça s'appelle du "sauvetage ad hoc".
2016-12-28_1309.png

Quand DL500 explique que TNG est meilleure que VOY parce que TNG est arrivée en premier, je trouve ça assez douteux aussi comme argument...

Et puis reprocher à VOY d'avoir des épisodes trop indépendants les uns des autres alors que TNG et TOS font exactement pareil je trouve ça extrêmement injuste. Surtout que de l'autre côté DS9 et ENT se sont fait basher pour l'exacte raison inverse...

Enfin, et là c'est pas que je ne suis pas d'accord, mais c'est que je ne comprends pas, c'est en quoi VOY "fait du TNG", je vois bien que ça vous saute aux yeux, mais moi j'ai beau chercher je ne vois pas. Alors que je n'ai aucun mal à voir quand TNG fait du TOS... Bon il faut dire que certains épisodes sont de purs remakes alors forcément. (Tiens... D'ailleurs... Personne ne reproche à TNG de trop ressembler à TOS !).

PS : J'ai hésité à poster cette réponse, parce qu'au final j'ai l'impression qu'on est en train de reproduire ici la même discussion stérile qui dure depuis 16 pages dans le sujet Star Trek: Voyager. Mais bon, tant pis je le met quand même.

Dernière modification par DrAg0r (28-12-2016 13:44:58)


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#19 28-12-2016 14:05:01

dl500
TOS Forever

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

DrAg0r a écrit :

Quand DL500 explique que TNG est meilleure que VOY parce que TNG est arrivée en premier, je trouve ça assez douteux aussi comme argument...

Ce n'est pas ce que j'ai dit, le raccourci est un peu facile et je n'exprime qu'un point de vue personnel.  wink

VOY est la série ST préférée dans différents pays comme l'Allemagne et perso ça ne me choque pas, chacun ses idées.

Il est difficile effectivement de toucher à TOS ou TNG comme c'est de bon ton de taper sur VOY et ENT.

Mais:
VOY ne se démarque pas suffisamment de TNG en voulant trop la copier, là où son pitch de départ lui permettait de s'en émanciper. Ses personnages ne me parlent pas, n'évoluent pas ou très peu et sont à des années lumières de ceux de TNG. Je la perçois vraiment comme une copie, parfois mal faite, avec trop de redondance en moins bien.
Elle ne m'a pas touché.
Là où j'ai complètement adhéré à ENT malgré plein d' a priori au départ.
Je sais qu'on peut démonter mon avis avec force d'exemples mais cela sera inutile. C'est une question de goût.

Car oui, elle est arrivée après et donc ne peut pas échapper à la comparaison, qui là n'est pas à son avantage sur bien des points.
Oui aussi, ce débat va s'avérer stérile puisque personne ne changera d'opinion.
Est-ce que j'aime cette série? Non.
Je l'ai cependant revu intégralement dernièrement.
Mais il y a quelques épisodes magnifiques comme celui là, et paradoxalement il m'a permis de faire découvrir dernièrement ST à mes apprentis adultes et toute la richesse de son monde intérieur.
Alors oui TNG a parfois fait du TOS et dans ces moments précis, ce n'était pas à son avantage. Mais quand elle a su voler de ses propres ailes, elle est devenue le phénomène qu'on connaît. Ce que n'a pas réussi à  faire VOY. On peut aimer cette série. Mais si elle reste une des composantes de l'univers ST, elle n'en est pas sa clef de voute.

Chacun vit ST comme il le ressent.
Moi c'est la trinité ENT; TOS et TNG.
wink


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#20 28-12-2016 14:09:45

mypreciousnico
_________

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

Ce topic est en fait parfaitement représentatif de ce qui arrive à VOY depuis quelques temps.
On est en présence d'un épisode magnifique, pour moi c'est même le meilleur épisode de Star Trek, le top franchise parmi les top franchise….Et tout ce qu'on trouve à dire dessus c'est que le reste de la série c'est de la merde…

M'enfin, comme le dit DrAg0r, on est en train de produire un remake de ce qu'on a déjà dit. C'est une signe des temps, je crois que je vieillis et que je commence à radoter, il ets peut-être temps que je passe à autre chose smile

Synock a écrit :

pour le moment les épisodes qui ont vraiment changé quelque chose aux épisodes suivants se comptent sur les doigts de la main.

Un reproche que l'on se gardera bien de faire à TOS, même si mon honnêteté me pousse à admettre que c'était une autre époque de production.

Synock a écrit :

Mais quand même quelle est cette peur du changement ? Ok ça n'est pas le sujet principal de la série comme ça a pu l'être avec DS9 et ses évolutions de personnages "drastique", mais comment peut-on faire une série sur l'exploration aussi longue sans mettre un peu d'évolution ?

Parce que ce n'est tout simplement pas le sujet de la série, il faut en faire son deuil. On peux regretter des tas de choses concernant Voyager mais il faut se rendre très rapidement à l'évidence : ce n'est pas, du tout, une série Character Driven. Ce n'est, bêtement, pas de ça dont parle Voyager.

Je veux dire, oui ok on a compris les personnages ne sont pas géniaux, mais  pas un mot sur les intrigues de SF, la puissance de certains scénarios, on ne juge la série qu'a l'aune de ses personnages. Comme si c'était la seule chose intéressante qu'une œuvre, quelle qu'elle soit, puisse jamais proposer. C'est tellement dommage hmm
Car Voyager c'est tellement plus que ça.

Alors évidement si tes attentes se situent principalement sur l'évolution des personnages, si ça t'est nécessaire pour t'identifier et raccrocher les wagons, comme ça l'était pour Dl500…Inutile de lire ce qui va suivre.

Il faut quand même considérer que l'on est ici dans l'incarnation la plus pure de la Science-fiction. Ici la SF n'existe pas pour parler d'un sujet de société, ce n'est pas un décors de fond pour mettre en exergue quelques chose, elle ne s'embarrasse pas de personnages à développer, elle existe par elle-même et surtout pour elle-même. On nous propose de la SF pour le plaisir de faire de la SF et uniquement pour ça.

Car, si Deep Space 9 est un vaste roman feuilleton, Voyager c'est un recueil de nouvelles. On y sacrifie le développement à long termes pour le concept pur, simple et nu. C'est parfois foutraque, mais il y a mille idées de SF à la minute, c'est d'une richesse, d'une texture à couper le souffle, pour peu que l'on accepte de mettre de côté les attentes envers les personnages pour embrasser la SF et rien que la SF pour la SF.

D'ailleurs, même quand les personnages évoluent, à l'exemple du Docteur, c'est pour servir un concept de SF avant tout.

Hors ligne

#21 28-12-2016 14:25:59

dl500
TOS Forever

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

mypreciousnico a écrit :

Il faut quand même considérer que l'on est ici dans l'incarnation la plus pure de la Science-fiction. Ici la SF n'existe pas pour parler d'un sujet de société, ce n'est pas un décors de fond pour mettre en exergue quelques chose, elle ne s'embarrasse pas de personnages à développer, elle existe par elle-même et surtout pour elle-même. On nous propose de la SF pour le plaisir de faire de la SF et uniquement pour ça.

Car, si Deep Space 9 est un vaste roman feuilleton, Voyager c'est un recueil de nouvelles. On y sacrifie le développement à long termes pour le concept pur, simple et nu. C'est parfois foutraque, mais il y a mille idées de SF à la minute, c'est d'une richesse, d'une texture à couper le souffle, pour peu que l'on accepte de mettre de côté les attentes envers les personnages pour embrasser la SF et rien que la SF pour la SF.

D'ailleurs, même quand les personnages évoluent, à l'exemple du Docteur, c'est pour servir un concept de SF avant tout.

Et bien voilà un parfait résumé et analyse de la série. Merci.

Certains vont y être réceptifs, et adorer la série.

D'autres (comme moi) ne vont pas aller chercher la SF pure en premier lieu mais de l'alchimie de personnages et surtout de la critique et une analyse de notre société (comme ce qu'a fait TOS principalement) et là ils resteront sur leur faim. Ils passeront peut-être à côté mais ce n'est pas ce qu'ils recherchaient. D'autres série ST sont donc plus adaptées.
C'est toute la richesse de cet univers. Pouvoir toucher tout le monde en fonction de ses sensibilités.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#22 28-12-2016 14:43:24

Synock
membre

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

mypreciousnico a écrit :

Il faut quand même considérer que l'on est ici dans l'incarnation la plus pure de la Science-fiction. Ici la SF n'existe pas pour parler d'un sujet de société, ce n'est pas un décors de fond pour mettre en exergue quelques chose, elle ne s'embarrasse pas de personnages à développer, elle existe par elle-même et surtout pour elle-même. On nous propose de la SF pour le plaisir de faire de la SF et uniquement pour ça.

Car, si Deep Space 9 est un vaste roman feuilleton, Voyager c'est un recueil de nouvelles..

Tu a absolument raison mais dans ce cas pourquoi avoir mis un but à l'équipage ? Avec de temps en temps des bons en avant ?
Dans les deux premières série le scénario était "un équipage explore l'inconnu" et là on peut faire de la nouvelle sans soucis.
Là on a "un équipage essaie de rentrer chez lui" donc je persiste dans le fait que oui la série manque d'effet feuilleton.
On m'a trompé sur le contrat social.

Hors ligne

#23 28-12-2016 14:56:25

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

J'adhère beaucoup à vos derniers posts mypreciousnico et dl500. À part à propos des personnages (voir ce vieux post de moi).

dl500 a écrit :

Oui aussi, ce débat va s'avérer stérile puisque personne ne changera d'opinion.

La fécondité d'un débat ne se mesure pas à sa capacité à faire changer d'opinion les participants, mais plutôt à sa capacité à leur permettre de mieux comprendre les opinions des autres. Comprendre n'étant pas synonyme d'adhérer. (Malheureusement, le topic sur VOY n'a pas apporté grand chose en ce sens).

Dans cet esprit, je me permet d'insister sur cette question :

DrAg0r a écrit :

en quoi VOY "fait du TNG", je vois bien que ça vous saute aux yeux, mais moi j'ai beau chercher je ne vois pas.

__________________________________


Synock a écrit :

Là on a "un équipage essaie de rentrer chez lui" donc je persiste dans le fait que oui la série manque d'effet feuilleton.
On m'a trompé sur le contrat social.

Je trouve cette remarque très intéressante, cette sensation d'être trompé sur l'objet de l’œuvre, c'est quelque chose qui m'a fait détester plusieurs films récents par exemple.
Seulement, moi je n'ai pas compris le pitch de Voyager dans ce sens, en résumé je l'ai compris comme ceci : "Un équipage se retrouve par accident dans un quadrant inexploré, se considérant comme des explorateurs avant tout, ils décident de profiter du chemin du retour pour faire un maximum de découvertes".
Je ne me souviens pas des répliques exactes qui m'ont conduit à cette vision des choses, mais il me semble bien qu'il y a dans le pilote (ou dans l'épisode qui suis) bien explicitée cette notion d'être avant tout des explorateurs.

Dernière modification par DrAg0r (28-12-2016 14:58:09)


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#24 28-12-2016 15:36:49

dl500
TOS Forever

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

DrAg0r a écrit :
Synock a écrit :

Là on a "un équipage essaie de rentrer chez lui" donc je persiste dans le fait que oui la série manque d'effet feuilleton.
On m'a trompé sur le contrat social.

Je trouve cette remarque très intéressante, cette sensation d'être trompé sur l'objet de l’œuvre, c'est quelque chose qui m'a fait détester plusieurs films récents par exemple.
Seulement, moi je n'ai pas compris le pitch de Voyager dans ce sens, en résumé je l'ai compris comme ceci : "Un équipage se retrouve par accident dans un quadrant inexploré, se considérant comme des explorateurs avant tout, ils décident de profiter du chemin du retour pour faire un maximum de découvertes".
Je ne me souviens pas des répliques exactes qui m'ont conduit à cette vision des choses, mais il me semble bien qu'il y a dans le pilote (ou dans l'épisode qui suis) bien explicitée cette notion d'être avant tout des explorateurs.

Moi j'adhère totalement à l'avis de Synock.

Effectivement ce sont avant tout des explorateurs.
Mais: A 75 ans de la Terre à vitesse lumière, quel est l'intérêt d'explorer si personne de la Fédération ne pourra profiter des découvertes faites???
Le téléspectateur?
Personne n'a envie d'essayer de rentrer?
La structure même du pitch de départ est donc bien bancale pour une majorité de spectateurs, dont moi qui attendais (pas forcément du développement de personnage en premier) mais la "sensation" d'avancer sur le chemin de retour. Ce qui n'est pas vraiment le cas. Ou au forceps. Je l'ai pourtant regardé 2 fois dans l'ordre et même lors de mon dernier visionnage j'ai du me faire aider de Memory alpha et du forum pour savoir pourquoi on avait pas avancé ou bien fait un si grand bond en avant...

Pour moi c'était: on rentre, on amasse sur le chemin du retour un max de connaissances pour en faire profiter la Fédération. On sent le poids de l'isolement et du temps. Et le vaisseau doit se voir marqué de tous ces efforts....ET?
Il suffit de regarder le final.
Bref, effectivement ces échanges sont un peu plus constructifs que dernièrement. (où je passais pour un irréductible borné, buté sur mes idées de base wink ). Merci!


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#25 28-12-2016 16:59:08

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : ST VOY 06x13 Blink Of An Eye (En un clin d'œil)

dl500 a écrit :

Effectivement ce sont avant tout des explorateurs.
Mais: A 75 ans de la Terre à vitesse lumière, quel est l'intérêt d'explorer si personne de la Fédération ne pourra profiter des découvertes faites???
Le téléspectateur?
Personne n'a envie d'essayer de rentrer?

En bien si, mais comme je dis, ils en profitent pour faire de l'exploration. S'ils doivent s'arrêter quelques jours pour étudier une nébuleuse eh bien ils le font, parce que ce sont des explorateurs.
À 75 ans de la Terre à vitesse de distorsion, vu la durée de vie des humains du XXIVème siècle, ça ne devrait pas être un problème d'en faire profiter la Fédération.

dl500 a écrit :

La structure même du pitch de départ est donc bien bancale pour une majorité de spectateurs

Pas une majorité, tu dis toi même que cette série est très aimée en Allemagne par exemple.

dl500 a écrit :

Pour moi c'était: on rentre, on amasse sur le chemin du retour un max de connaissances pour en faire profiter la Fédération. On sent le poids de l'isolement et du temps. Et le vaisseau doit se voir marqué de tous ces efforts....

Ben finalement, si on ne garde que ta première phrase ici : "On rentre, on amasse sur le chemin du retour un max de connaissances pour en faire profiter la fédération." c'est exactement le pitch que j'ai retenu. Sans extrapoler.
Pour la suite de la citation, je n'ai jamais eu l'impression que la série me promettait ça, ni même que c'était la conséquence logique de ta première phrase. Mais effectivement si ça avait été le cas, j'aurais été déçu comme toi.

Je vais même aller plus loin, je pensais au contraire, que le voyage de retour serait encore plus confortable que ça. Par exemple, j'ai été très surpris par les rationnements en énergie (notamment sur les synthétiseurs). Je voyais l'énergie au XXIVème siècle comme extrêmement abondante, et même dans un vaisseau perdu ça ne me semblait pas devoir être un problème.
Pour l’état du vaisseau, ça ne me choquait pas qu'il ne s'use pas, et qu'il s'entretienne facilement, à cette époque et dans ce contexte, on construit pour durer; et l'USS Voyager est à la pointe de la technologie.
Quand on est capable de déformer l'espace-temps, de convertir l'énergie en matière, de téléporter des gens, de traduire instantanément n'importe quel langage, de guérir d'une fracture en quelques jours... Je ne pense pas que ça soit difficile de ressouder proprement trois bouts de tôle. mdr


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

Pied de page des forums