ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST TOS 03x20 The Way To Eden (Le chemin d'Eden)

ST TOS 03x20 The Way To Eden (Le chemin d'Eden)

Crédits officiels :
- Histoire : Dorothy C. Fontana, Arthur Heinemann
- Dialogues : Arthur Heinemann
- Réalisation : David Alexander

Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 1 [7.69%])

    7.69%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 1 [7.69%])

    7.69%

  3. 8 (excellent)(voix 2 [15.38%])

    15.38%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 3 [23.08%])

    23.08%

  6. 5 (passable)(voix 1 [7.69%])

    7.69%

  7. 4 (insuffisant)(voix 1 [7.69%])

    7.69%

  8. 3 (médiocre)(voix 3 [23.08%])

    23.08%

  9. 2 (raté)(voix 1 [7.69%])

    7.69%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 13

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 27-09-2012 12:48:39

yrad
admin

Re : ST TOS 03x20 The Way To Eden (Le chemin d'Eden)

En réponse à ce post

dl500 a écrit :

En cela "the way to eden" est bien plus mauvais!

Je sais qu'il est aussi mal-aimé du public que ST TOS 03x15 Let That Be Your Last Battlefield, mais ST TOS 03x20 The Way To Eden est pourtant un épisode dont je raffole. oops

Beaucoup lui ont reproché d'être trop daté, ou encore de tourner en ridicule les mouvances hippies...
Signé de D.C. Fontana, l'épisode ne manque pourtant ni de profondeur ni de compréhension du socialisme utopique à travers les âges (car loin de se limiter aux seules sixties) !
ST TOS 03x20 The Way To Eden a ainsi confirmé que la contre-culture forme une véritable systémique immunitaire, demain comme hier. Les excès (dirigiste ou technologique) de toute société engendrent périodiquement des "anticorps". Or l'idée internaliste d'une résurgence futuriste de l'Human Be-In ne manque finalement pas de pertinence (nombreux furent d'ailleurs les précédents historiques), surtout qu'il ne s'agit pas ici d'une simple transposition (façon "space hippies") mais d'un véritable élargissement culturel à une cosmogonie New Age nourrie de plusieurs générations des voyages spatiaux.

En outre, que des ressortissants rejettent le "paradis trekkien" pour lui préférer d'autres modèles d'existence, cela représente toujours un enrichissement contextuel et une crédibilisation sociologique (comme évoqué ici par exemple).

La compréhension du phénomène hippie tient aussi au fait que l'épisode a asséné un impudent pied de nez aux présupposés angélistes en montrant à quel point l'idéalisme (même sincère) peut s'appuyer sans vergogne sur le double-discours, la duplicité, et la manipulation (attaque en règle du vaisseau) pour arriver à ses fins. Une lucidité courageuse qui n'a finalement pas pris une ride tant elle témoigne d'une réalité sans âge... à l'instar par exemple de la Taqîya.

Plus audacieux encore : en extrapolant intelligemment l'évident parallèle entre le Doctor Sevrin et Timothy Leary, ST TOS 03x20 The Way To Eden aura mis en scène – pour la première fois en audiovisuel – une quête spirituelle qui se vautre lamentablement (le paradis tant désiré s'avère être un enfer)… préfigurant ainsi le ressort de l'un des films les plus iconoclastes de la franchise : ST V The Final Frontier.

Et dans cet esprit, l'épisode a proposé une rencontre à la fois originale et intemporelle entre l'anarcho-mazdakisme du "gourou" Dr. Servin et la philosophie vulcaine du logicien Spock, réussissant à faire de Spock un personnage plus "cool" et plus ouvert que Kirk (faisant ainsi gagner de la légitimité à Sybok), et ayant par la suite inspiré J. Michael Straczynski pour certaines facettes de Babylon 5 (notamment dans le cadre de la culture spiritualiste minbarie).

ST TOS 03x20 The Way To Eden, ce sont aussi des ambiances archéo-futuristes et psychédéliques comme il n'en existe nulle part ailleurs... pt1cable
Superbes chansons qui plus est, magnifiquement interprétées par Charles Napier, et parfois utilisées à contre-emploi (une "Kubrick-touch" involontaire ? lol)

Seul (petit) regret, la romance Pavel Chekov/Irina Galliulin un peu longuette et très dispensable (mais qui était probablement un moindre mal par rapport à ce qui était prévu).

8/10 minimum (aussi choquant que ça puisse sembler) p


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#3 27-09-2012 15:33:15

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 03x20 The Way To Eden (Le chemin d'Eden)

Ce n'est pas choquant 8.
La plus mauvaise note pour un épisode TOS doit être 7 ou 8 alors...
Cet épisode souffre de sa datation. Le mouvement hippie n'a pas eu l'histoire qu'on lui prédisait à l'époque. Et il est de plus coincé dans cette saison maudite.

Dernière modification par dl500 (27-11-2012 00:20:45)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#4 27-09-2012 15:39:17

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TOS 03x20 The Way To Eden (Le chemin d'Eden)

Exceptionnel
J'y crois pas !! bravo
"Are you one brother ? " lol
J'adore cet épisode comme Yrad ... Ou presque .. wink

Il faut y voir encore une fois une satire ( il faut en rire donc ) , sur le mouvement hippies , le désenchantement presque immédiat qui a suivit le summer of love de 1967..
C'est d'ailleurs pour son époque très visionnaire..DC Fontana a écrit cette épisode en 1968 , il a été diffusé en février 1969.. En aôut de la même année, la Manson Family avaient massacré Sharon Tate, signant la dégénérescence compléte de ce mouvement.

Le côté "gourou" de Servrin peut faire penser à Charles Manson.. Aujourd'hui,  on peut  mettre toute autre chose que les hippies, tant Way To Eden posséde un sens plus universel..

Une critique d'une jeunesse bête et indiscipliné  qui veut le monde et tout ce qui il y a dedans tout de suite et maintenant, sans faire le moindre effort pour le mériter.. C'est ainsi qu' ils trouvent leur paradis, et s'y brûlent les ailes ( ou les pieds en l'occurence ) parce qu'ils n'y sont pas préparés.. Il n'y a de paradis prédestiné , ou d'idéologie pré fabriqué. Elles sont tout destiné à brûler ou à nous brûler une fois que nous les avons atteint.

Dans cet épisode, Le "paradis" est une évolution permanente , ils l'ont là sous les yeux : l'univers Star Trek , l'esprit TOS est "one"  ou des gens : vieux , jeunes , toute races , toutes confessions travaillent ensemble à  mériter le "paradis"   , ils  mouillent le maillot  sur le terrain , ont les mains dans le cambouis pour le perfectionner ou le faire tout bêtement fonctionner..
le paradis ou l'utopie Roddenberrien est en cela intouchable , car en constante évolution.

Way To Eden est aussi tellement drôle, psychadélique , ne serais ce que Kirk qui se fait traîtrer d'  Herbert tout le long de l'épisode.. Spock qui est plus cool que Kirk lol  .. Ah le boeuf de Spock avec les space hippies :

Flash required


INOUBLIABLE !

yrad a écrit :

Seul (petit) regret, la romance Pavel Chekov/Irina Galliulin un peu longuette et très dispensable (mais qui était probablement un moindre mal par rapport à ce qui était prévu).

Pas un regret sur la romance, mais plutôt sur le fait qu'à l'origine Irina Galliulin  devait être Joanna Mc Coy , la fille de Bones et un intêret amoureux de vous deviner qui :
Captain-Kirk-150x150.jpg


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#5 26-11-2012 21:40:48

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 03x20 The Way To Eden (Le chemin d'Eden)

2
Le voici le pire épisode de la série ! Ce qui pouvait passer à l’époque pour avant-gardiste, ne lest plus du tout aujourd’hui. Le mouvement hippie a fait long feu et n’a pas survécu aux crises des années 70’s. Et comment accepter que Spock se joignent à eux ???
Et je ne parle même pas des maquillages, le latex des crânes et les perruques sont atroces. Avec tous ces points on est peut-être face à la plus grosse farce du show.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#6 27-01-2013 22:17:38

mypreciousnico
_________

Re : ST TOS 03x20 The Way To Eden (Le chemin d'Eden)

5.

Mouais, les hippies de l'espace n'ont pas réussis à me convaincre, malgré quelques bon moment.
Déjà l'épisode est ridicule, il faut dire ce qui est. Que ça soit les costumes, la tronche des instruments de musique, le maquillage du grand gourou…

Heureusement sur le fond, il y a quelques chose d'intéressant, avec ce sujet sur une jeunesse facile à manipuler, à entrainer dans une utopie fantoche ou chaque jours serait une fête avec sexe, drogue et musique, lancés sur les chemins de Katmandou en dansant comme Tom Bombadil.
A ce niveau, les passages chantés sont vraiment réussis, de très belles scènes, fun en plus.

La romance de Chekov en plus d'être inutile est à la limite de la guimauve insupportable.

Hors ligne

#7 01-04-2014 22:56:23

mariuss66
Trekki

Re : ST TOS 03x20 The Way To Eden (Le chemin d'Eden)

Pratiquement insupportable. Histoire ridicule à tous les niveaux, même en prenant les seconds.

La musique est tout de même potable, mais je trouve que ça n'a pas vraiment sa place dans ST.

3/10

Hors ligne

#8 02-04-2014 15:42:35

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TOS 03x20 The Way To Eden (Le chemin d'Eden)

mariuss66 a écrit :

mais je trouve que ça n'a pas vraiment sa place dans ST.

En 1969.. Way Of Eden avait sa place..Elle parlait bien de la jeunesse de son époque et le rêve désabusé du "flower power" ..
Franchement côté  SF de Star Trek.. L'histoire du futur est une pécadille pour moi désormais , je préfére nettement les vrais voyages dans le temps que propose chaque série..
Ceux dans  l'esprit d'une époque,  ce que nous sommes aujourd'hui , ce que nous fûmes hier.. & parfois se montrer visionnaire..

Way Of Eden, c'est la dégénèrescence du mouvement hippies.. Je citais Charles Manson pour le Dr.Sevrin , mais je pense que c'est avant tout une satire de Timothy Leary , le chantre  des drogues psychadéliques (le LSD notamment ) ..
Ses apôtres comme ceux de Sevrin mourront de leur drogues censé leur apporter un nouvel Eden.. Ou finiront par retourner leur veste.. Sur que la belle Irina finira par porter de beau habit bien propre et finira comme diplomate pour la Fédération...


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#9 01-12-2014 18:52:41

Masao
vétéran

Re : ST TOS 03x20 The Way To Eden (Le chemin d'Eden)

C'est sur que l'épisode n'est plus de très bon gout aujourd'hui mais j'ai bien aimé les parties chantées qui sont, je trouve, de bonne facture.
Et suis je le seul a avoir trouvé que les filles de cet épisode étaient grave sexy?? Toutes ces jambes dénudées... *bave*

Hors ligne

#10 02-12-2014 01:20:29

KIRK
Il est mort Jim !

Re : ST TOS 03x20 The Way To Eden (Le chemin d'Eden)

Épisode très daté sixties c est certain wink

Masao a écrit :

Et suis je le seul a avoir trouvé que les filles de cet épisode étaient grave sexy?? Toutes ces jambes dénudées... *bave*

Une des caractéristiques très plaisante de la plupart des épisodes de TOS ; celui là ne fait pas exception à la règle mais il y a bien plus " hot " dans les 3 séries smile

Dernière modification par KIRK (02-12-2014 01:22:36)

Hors ligne

#11 11-11-2016 13:28:11

mypreciousnico
_________

Re : ST TOS 03x20 The Way To Eden (Le chemin d'Eden)

Suite à ce post

Alors, rapidement sur cet épisode revu en 2016 :

- 7 voir 8/10

- Excellente analyse du phénomène hippie. Peu importe que ce phénomène n'existe plus, au final les idées qu'il portait existent encore et ressurgissent même aujourd'hui. De toute manière dans un contexte de SF, cette analyse est passionnante.

- Spock le semi-Hippie : ça sonne très juste dans caractérisation du personnage, je trouve ça génial. Derrière la rigoriste et froide logique du premier officier se cache évidement un esprit profondément ouvert. Plus en fait que celui de la plupart de ses équipiers, Kirk en particulier. Brillant !

- La quête de l'Eden qui se banane dans les grandes largeur. Ce qui est beau est parfois mortel.

- Les formidables interludes musicaux. Napier chante super bien, Spock joue de la musique. C'est de la boulette, tout simplement. Des titres qui restent dans la tête.

- Sexualité à fleur de peau : je ne crois pas être le seul, je trouve cet épisode extrêmement sexy, charnel même.

-Conclusion : facile de se moquer de cet épisode d'un kitsch absolu sur la forme mais pourtant beaucoup plus riche qu'il n'y parait. Un excellent opus de la saison 3.

Hors ligne

#12 08-04-2019 11:04:53

McRaktajino
membre du club

Re : ST TOS 03x20 The Way To Eden (Le chemin d'Eden)

Oh putain… C'est ce que je me suis dit en voyant cette bande de clowns se matérialiser sur l'Enterprise…
Le cap vers l'un des pires épisodes de la série semblait bien fixé.

Et pourtant l'épisode met en avant un questionnement que je trouve intéressant.
Face à un système corrompu, nocif pour l'environnement, faisant passer l'intérêt d'une élite avant les soucis du plus grand nombre, etc. on peut facilement expliquer les motivations qui poussent à aller à son encontre.
Mais dans un monde assez utopique tel que celui de Star Trek, on peut se demander ce qui poussent les gens à aller contre le système. Juste car c'est le système ?
Finalement peu importe ce qu'est le système, il est juste dans la nature de certains d'aller à son encontre ? Ce n'est pas forcement une existence saine qu'on cherche, c'est plus une façon de vivre qui nous rapprochera dans la mesure du possible de l'élément unique, celui qui nous apportera la plus de caractérisations personnelles ?

Bref, j'ai bien aimé cette idée de Space Hippie (hippie juste car l'époque le veut,c 'est uniquement un skin pour servir le propos). Bien sûr elle nous ramène son lot de clichés sur le sujet, mais ils ne sont pas déplaisants, ils sont même amusants par moment.

Excellent.

Hors ligne

#13 25-06-2019 16:06:27

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TOS 03x20 The Way To Eden (Le chemin d'Eden)

6/10

Un bon épisode dont je me souvenais l'aspect pacifistes versus Vietnam.
Un épisode complètement inspiré de son époque et qui est vieillot aujourd'hui je trouve.

Ça me fait toujours marrer de brancher tous les communicateurs en mode radio afin que tout l'équipage profite. Quand on voit aujourd'hui que chacun est connecté et dans "monde" sa seconde life. Pour le coup ST n'a pas été avant-gardiste/prophétique.
Mais où sont donc les fiestas à la San Francisco (STID) à la Discovery ???

Une fois encore une allégorie au christianisme comme dans beaucoup d'épisode mais jamais sincère: pro ou anti.

Dernière modification par IMZADI (25-06-2019 16:14:04)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#14 25-06-2019 16:18:20

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TOS 03x20 The Way To Eden (Le chemin d'Eden)

Buckaroo a écrit :

Aujourd'hui,  on peut  mettre toute autre chose que les hippies, tant Way To Eden posséde un sens plus universel

C'est ce que je me suis demandé.

Mais le paradis de la jeunesse d'aujourd'hui est une liberté affranchie de toute autorité.
Peut-être est-ce là le seul aspect prophétique de l'épisode, nous montrer qu'il faudrait même s'affranchir de l'autorité de Dieu.
Vivre seul au milieu des autres

Buckaroo a écrit :
yrad a écrit :

Seul (petit) regret, la romance Pavel Chekov/Irina Galliulin un peu longuette et très dispensable (mais qui était probablement un moindre mal par rapport à ce qui était prévu).

Pas un regret sur la romance, mais plutôt sur le fait qu'à l'origine Irina Galliulin  devait être Joanna Mc Coy , la fille de Bones et un intêret amoureux de vous deviner qui :
http://fourthdayuniverse.com/reports/wp ? 50x150.jpg

Ah heureusement, on a évité le pire alors.
Quelle horreur, imaginer son meilleur ami serrer sa fille

Dernière modification par IMZADI (25-06-2019 16:30:33)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#15 25-06-2019 20:15:35

Synock
Cuitasses les patatas

Re : ST TOS 03x20 The Way To Eden (Le chemin d'Eden)

IMZADI a écrit :

Quelle horreur, imaginer son meilleur ami serrer sa fille

L'angoisse...

Mais à l'époque je pense que ça passait non ?


Le podcast c'est la vie !

https://p1p2r.podbean.com/

Hors ligne

Pied de page des forums