ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST ENT 04x16 Divergence (Éradication)

ST ENT 04x16 Divergence (Éradication)

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Garfield Reeves-Stevens, Judith Reeves-Stevens
- Réalisation : David Barrett


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  3. 8 (excellent)(voix 2 [33.33%])

    33.33%

  4. 7 (bon)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 6

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 22-09-2012 11:10:44

yrad
admin

Re : ST ENT 04x16 Divergence (Éradication)

ST ENT 04x15 Affliction & ST ENT 04x16 Divergence : des mérites du Klingon Augment Virus

La transformation des Klingons représente l'un des tours de force de la série Enterprise, et cela à de nombreux titres !

I -
Il est totalement impossible de prendre cette explication en défaut. En considérant n'importe quel film et n'importe quel épisode de chaque série Star Trek (1964-2005) impliquant ou simplement évoquant les Klingons, rien, absolument rien, pas même la moindre petite ligne de dialogue, ne pourra contredire ST ENT 04x15 Affliction et ST ENT 04x16 Divergence.

Pour citer les exemples les plus saillants :
- Le changement d'apparence des Klingons entre ST TOS et ST TMP -> au minimum trois ans se sont écoulé entre la série et le premier film, et 118 ans après avoir été frappés par le Klingon augment virus, les biologistes Klingons ont enfin trouvé une façon d'en inverser les effets.
- les Klingons de ST TAS étaient humanomorphes comme ceux de ST TOS -> normal, ST TAS est en fait la quatrième saison de ST TOS et elle précède ST TMP.
- Les Klingons des films TOS, notamment de ST III TSFS et ST VI TUC, qui ne ressemblaient ni aux Klingons de ST TOS ni aux Klingons de ST TNG/DS9/VOY/ENT -> en effet, ces Klingons là étaient intermédiaires entre les crypto-humains et ST TOS et les guerriers de ST TNG, tant par leur comportement (très shakespearien) que par des arrêtes frontales présentes mais timides ; il faut y voir une période de transition génétique, dont peut-être le mythique sang rose de ST TUC était l'un des symptômes.
- Les différences d'apparence (et aussi finalement de comportement) de Kang entre ST TOS 03x11 Day Of The Dove et ST VOY 03x02 Flashback, ST DS9 02x19 Blood Oath ; de Koloth entre ST TOS 02x13 The Trouble With Tribbles, ST TAS 01x05 More Tribbles, More Troubles et ST DS9 02x19 Blood Oath ; de Kor entre ST TOS 01x27 Errand Of Mercy, ST TAS 01x12 The Time Trap et ST DS9 02x19 Blood Oath, ST DS9 04x09 The Sword Of Kahless, ST DS9 07x07 Once More Unto the Breach -> les Klingons nés humanomorphes ont progressivement retrouvé le génome de leurs aïeux à partir des années 2270, au même titre que ceux qui étaient nés Klingons l'avaient perdu en 2154.
- Les vaisseaux générationnels klingons, le T'Ong (ST TNG 02x20 The Emissary) et le vaisseau de Kohlar (ST VOY 07x14 Prophecy), ayant tous deux quitté le quadrant bêta aux 23ème siècle, ont pourtant des équipages composés uniquement de vrais Klingons -> normal, le T'Ong a quitté l'Empire Klingon en 2290, et le vaisseau de Kohlar après 2277, c’est-à-dire dans les deux cas après avoir bénéficié du remède contre le Klingon augment virus.
- Arne Darvin (ST DS9 05x06 Trials and Tribble-ations) avait une apparence humanomorphe au 24ème siècle -> normal, il a vécu en paria de l'Empire klingon et en exil, et il n'a pas pu (ou voulu) bénéficier du remède contre le Klingon augment virus.
- Le Kahless de ST TOS 03x22 The Savage Curtain ne possèdait pas les arêtes frontales de son clone dans ST TNG 06x23 Rightful Heir -> normal, puisque le Kahless de ST TOS 03x22 The Savage Curtain était imaginaire, sorti de la tête des héros (non-klingons) de ST TOS par les Excalbians, au même titre que les très très hagiographiques Abraham Lincoln et Surak.


II –
Comme l'explication fournie par ST ENT 04x15 Affliction et ST ENT 04x16 Divergence ne se limite pas au changement d'apparence physique, mais également à un changement physiologique et mental (comme en témoigne Laneth qui pour la première fois de sa vie endure la peur et s'en retrouve diminuée), cela offre une redoutable seconde lecture aux épisodes de ST TOS mettant en scène des Klingons.

Basiquement (de l'aveu même de Gene Roddenberry et de son équipe), les Klingons de ST TOS étaient des méchants monodimensionnels récurrents, parce que toute série de SF se devait d'en avoir. Du temps de TOS, nul auteur n'avait cherché à pourvoir les Klingons de valeurs, de principes, de codes de conduite, d'idéologie, de passé, ou d'Histoire. Ils étaient juste des accessoires narratifs, des adversaires de convenance, et politiquement très probablement des fachos, du moins si l'on considère le type de gouvernance qu'ils faisaient endurer aux planètes conquises. On pouvait également voir dans les Klingons de ST TOS une allégorie des Nazis, des Soviétiques, ou des Mongols… mais alors vraiment pas subtile l'allégorie (et pas du tout pertinente).
En outre, les Klingons de ST TOS ne possédaient strictement aucun trait de caractère inhérent et constant, à part bien sûr d'être les "méchants" de l'épisode.
Ainsi Kor (ST TOS 01x27 Errand Of Mercy) était un despote implacable. Koloth (ST TOS 02x13 The Trouble With Tribbles) était un aigrefin semblant mieux manier le verbe que le phaser. Kras (ST TOS 02x03 Friday's Child) était un gredin, lâche et inconséquent, faisant bien pâle figure en présence des Capellans. Et Kang était un guerrier, soit la seule et unique préfiguration donnée par ST TOS des Klingons de ST TNG/DS9/VOY/ENT.

Eh bien, l'explication de la quatrième saison de ST ENT aura réussi à conférer rétroactivement une profondeur à ce qui n'était dans ST TOS qu'une monodimensionnalité affligeante (sauf pour Kang) et une absence totale de caractérisation.
Et ainsi, grâce à Enterprise, tout fait soudain sens :
- Les Klingons de ST TOS traversent une monstrueuse crise d'identité, où la hiérarchie militaire et le système politique doit pallier la perte génétique d'agressivité par la répression et le terreur.
- Individuellement, chaque Klingon humanomorphe gère sa crise d'identité différemment, ce qui se traduit par les comportements les plus disparates, parfois même incohérents (cas de Kras notamment), antithétiques de toute caractérisation récurrente.
- La polarisation obsessionnelle - presque identificatrice à un niveau inconscient - des Klingons de ST TOS sur les humains (Kor qui utilise la langue anglaise écrite (!!!) dans son "administration" d'Organia, Kor qui veut absolument trouver dans les humains des guerriers à son image, l'appropriation de Shakespeare par Chang…) s'explique par cette parentée génétique imposée et mal assumée. Diminués au regard de leur mythologie et de leur Histoire guerrière, terrassés par une double nature dont ils tiennent les humains pour responsables mais sans pouvoir l'admettre (car ce serait là un déshonneur et une faiblesse), les Klingons de ST TOS ont logiquement développé un rapport d'attraction-répulsion pathologique envers l'humanité, désirant en même temps la vaincre et la grandir (pour se grandir soi-même), en même temps la dominer et se l'approprier (car étant désormais une part d'eux-mêmes).
- Kang présente un net décalage envers ses prédécesseurs Klingons, tant il préfigure - non par l'aspect physique mais par le tempérament - les klingons de ST TNG. Il s'agit peut-être des premiers effets du traitement contre le Klingon augment virus, ST TOS 03x11 Day Of The Dove se déroulant durant la saison 3, temporellement la plus proche de ST TMP.
- La facilité – idéologiquement parlant - avec laquelle les accords de Khitomer ont été conclu, sur des bases de paix et non de guerre, au contraire des alliances prédatrices de la tradition klingonne. Il serait possible d'y voir le "dernier legs" du Klingon augment virus.
- Au 24ème siècle, la situation d'omerta révélée par ST DS9 05x06 Trials and Tribble-ations : tout aurait été fait aussi bien chez les Klingons que chez leurs grands alliés de la Fédération pour gommer des mémoires collectives ces 118 années "déshonorantes" de l'Histoire klingonne.


III –
L'explication de ST ENT 04x15 Affliction et ST ENT 04x16 Divergence réussit à ne pas être artificielle, i.e à ne pas résulter d'un événement inventé de toute pièce et/ou sorti de nulle part au début de l'épisode. Bien au contraire, cette explication s'enracine dans le cœur même de la franchise, dans une ligne causale qui remonte à ST TOS ! Car ST ENT 04x15 Affliction est la suite directe du triptyque des Améliorés de la saison 4 de ST ENT. Et ST ENT 04x04 Borderland est quant à lui la suite directe de ces Guerres eugéniques imaginées par Gene L. Coon, et ayant laissé une empreinte pregnante sur la TOS-era (ST TOS 01x24 Space Seed et ST II TWOK).
Ainsi, le Klingon augment virus s'avère être la conséquence, logique, inéluctable, implacable de la rencontre entre les prétentions guerrières (supra-humaines) des Klingons et les prétentions nietzschéennes (sur-humaines) des Améliorés. C’est-à-dire deux sphères de ST TOS que l'on croyait séparées par le mécanisme des loners, alors qu'elles étaient en réalité intimement liées dans le background du Trekverse.
En d'autres termes, la force de l'explication de ST ENT tient (également) à ce qu'elle donne l'impression d'avoir toujours été contenue dans ST TOS !
C'est précisément cela qui m'a souvent conduit à dire et écrire que ST ENT aura contribué à révéler ST TOS à elle-même. big_smile


IV –
Gene Roddenberry avait renoncé à fournir une explication internalise à ce qui n'était que l'expression de la différence de moyens de production entre ST TOS et ST TMP. Ce qui l'avait finalement conduit à recommander aux trekkers d'imaginer que les Klingons de ST TOS portaient les mêmes prothèses que ceux de ST TNG.
Alors certains peuvent peut-être réussir à se mentir à eux-mêmes ainsi, mais je n'en fais pas partie ; et en la circonstance, c'est d'autant plus difficile que les Klingons de ST TOS présentent un comportement tellement éloigné de ceux des autres séries Trek que même les prothèses ne suffiraient pas à faire d'eux des quarts-de-Klingons.

Mais bon, histoire de ménager la sensibilité des Pharisiens, la solution fournie par ST ENT présente (encore une fois) le mérite de respecter la "non-explication" de Gene.
En effet, rien n'interdit de supposer que les effets du Klingon augment virus ont été réparés dans les années qui ont suivi ST ENT 04x16 Divergence, et ainsi que les Klingons de ST TOS sont bien les mêmes que ceux de ST TNG.
Dans cette optique, c'est ST DS9 05x06 Trials and Tribble-ations (et non ST ENT) qui aura violé la "non-explication" de Roddenberry en faisant assumer aux personnage de ST DS9 la différence d'apparence des Klingons de ST TOS.


Pour conclure, l'explication fournie par Enterprise quant au changement d'apparence des Klingons est indéniablement l'un des plus beaux coups de génie de toute la franchise ST (et même de toute la SF).
Elle aura réussi à conférer rétroactivement de passionnants "subtexts" à ST TOS, et une dimension nouvelle - inespérée et inattendue - aux "méchants" insipides de la série originale.
Cette explication fait partie de ces trop rares moments d'inspiration, littéralement magiques, où des auteurs viennent fournir avec un naturel déconcertant une solution à une énigme aussi vieille que le trekker, de surcroît une solution à laquelle nul n'avait jamais songé et qui pourtant réussit miraculeusement à tout expliquer, à tout relier, à tout grandir !
Au point que l'on en vient à se demander si cela n'avait pas été imaginé dès le départ par le créateur de Star Trek et des Klingons.
Au point que l'on devient presque reconnaissant à cette contradiction d'avoir existé durant tant d'années, rien que pour connaître la volupté d'une résolution d'équation aussi mathématiquement parfaite.
C'est l'orgasme de l'Euréka. big_smile


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#3 22-09-2012 12:36:42

dl500
TOS Forever

Re : ST ENT 04x16 Divergence (Éradication)

Génial.
Et le Columbia! suspense au top.
Il va m'être bien compliqué de passer après Yrad, donc je ne le fais pas. Il a tout dit.
Un grand 9.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#4 16-10-2012 15:22:55

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST ENT 04x16 Divergence (Éradication)

Un bon episode ..
Ca n'a pas loupé,  aussi bien ficelé que soit la théorie de Manny Coto,  je reste toujours sur ma faim..
C'est bien.. Mais on aurait put trouver meilleur comme bien pire.

La seconde partie est plus orienté action avec le NX02 qui vient en aide au NX01
& la force conjointe des deux vaisseaux pour tirer Phlox d'une colonie Klingonne sur le point d'être éradiquer.

On retrouve ainsi le Klingon coriace et sans pitié en surface, tout comme l'honneur  & le sens du devoir qui bouillone  sous l'écorce , dans le laboratoire d' Aarak et Phlox.
Même là ou s'y attendait le moins.. Chez le cruel, mais  pragmatique général K'Vagh.. Tout ses actions sont guidés pour sauver ses soldats qu'il a lui même mis dans le pétrin.. On apprendra que son fils fait partis des infectés.
Capturé lors de l'épisode précédent.. Lui au moins , il a plus d'honneur que Malcolm Reed qui partage sa cellule.. Ah je n'arrive toujours à me faire à l'idée qu'il puisse trahir Archer pour la Section 31... Qui au passage  de ce diptyque , aura perdu de sa superbe ténébreuse :
S31operatives.jpg  Harris_Section_31.jpg

No more mister nice guy, no more mister clean ...                                                                                                    ...Hello Kitty

L'acteur est bon, mais hélas sans le charisme magnétique d'un William Sadler.. De plus dans cet épisode, c'est la section 31 qui se fait entourloupé  par les Klingons ( pourtant pas des génies de l'espionnage ) .. damn..

Bon au final tout rentre dans l'ordre avec une bonne petite addition d' ADN humain en guise de cure .. & finalement Reed coupe la chique de la section 31 et jure allégeance à Archer..
Tout est logique que soit avec la saison 4 & le contexte plus large de Star Trek ..

vlcsnap1748530qr.jpg
Ah je ne sais pas.. C'est bien foutu comme explication  , mais la déception sort toujours de cette image.

RDM avait raison.. Certains mystères gagnerait à  ne rester que des mystéres .


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#5 20-09-2013 11:06:36

mbuna
Ancien fan

Re : ST ENT 04x16 Divergence (Éradication)

Cette 2ème partie c'est un peu la douche froide, la faute peut-être à la 1ère qui nous promettait bien plus ?
Car en fait on déroule avec une grande prévisibilité les graines d'Affliction sans gagner autre chose en retour. Le rythme est toujours élevé mais paradoxalement un peu aussi "plan-plan".
Peut-être que trop de choses ont été mise dans Affliction, sûrement...

Déçu, donc.
5/10.

Hors ligne

#6 22-05-2018 15:35:08

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST ENT 04x16 Divergence (Éradication)

7/10

Effectivement, les fans et les raleurs sont servis. L'explication pour le changement d'apparence et de comportement des Klingons dans le siècle à venir est parfaitement donnée.

Les Klingons Améliorés ici sont magnifiques en terme de maquillage et démontre une fois encore la qualité de préquelle de la série... Nulle ne peut crier au Cosplayer à 2 balles tant ils sont beaux.
Le traitement de leur comportement d'honneur est une fois encore bien fait, la Klingonne qui préfère mourir que de rentrer sur Qo'noS avec une gueule de Terrien est pour moi un bon passage.

Mais ce qui me chagrine c'est qu'on en fait de trop avec Archer: il porte le katra de Surak, il découvre et sauve les Aenars, les Andoriens blancs, unifie Vulcains, Andoriens et Tellarites et voilà que c'est son ADN d'Humain qui stabilise et sauve le peuple Klingon dans son ensemble.
Franchement ces diverses aventures auraient pu aussi se faire avec d'autres persos sans pour autant ignorer Archer.

J'ai passé un bon moment surtout pour cette suite/conséquence des Améliorés et la réponse donnée au physique Klingon.

Dernière modification par IMZADI (22-05-2018 15:36:21)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

Pied de page des forums