#1 14-01-2012 06:00:00

yrad
admin

ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : André Jacquemetton, Maria Jacquemetton
- Réalisation : James A. Contner


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 10 [62.5%])

    62.5%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 2 [12.5%])

    12.5%

  3. 8 (excellent)(voix 3 [18.75%])

    18.75%

  4. 7 (bon)(voix 1 [6.25%])

    6.25%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 16

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 16-08-2012 15:38:02

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

Allez à bas l'hypocrisie!
Top franchise sans hésiter.

Dear Doctor est tout ce que j'aime dans Star Trek : Un théme humaniste ambitieux, des personnages savoureux , un dilemme moral épineux comme centre de gravité.

Reprenant à son compte la structure narrative de Data's Day.TNG.5 , Dear Doctor développe une intrigue bien plus exigeante  que cette dernière.
Sous le couvert d'une lettre envoyée à un collégue ( le Docteur Lucas ), nous découvrons l'humanité à travers le regard de Phlox.. Personnage ô combien jovial &  truculent, sans inhibitions morales aucune, plutôt franc du collier sans montrer la moindre agressivité, mais plutôt une curiosité saine vis à vis des autres.
John Billingsey est très fort dans le rôle, et donne vraiment la sensation d'être un " extra-terrestre" à bord du NX01. Sa relation avec Cutler tisse de délicieux quiproquo socio-culturels. Drôle aussi la scène du ciné club, Phlox plus intéressé par le public que le film projeté à l'écran..

Beaucoup moins drôle est la nouvelle aventure de NX01.. Archer se retrouve avec le sort d'une planète entière entre les mains: Les Valakiens,  victimes d'un étrange virus qui les déciment peu à peu.
l'humanisme part au quart de tour, le NX01 vient en aide jusqu'à se heurter à des questionnements moraux sulfureux.
Bien qu'ayant trouver un remède, Phlox découvre que le virus est un processus naturelle d'évolution..Agir sur ce processus risque de compromettre l'évolution d'une sous espéce : les Menks..

A ce titre, bien plus que Data's Day , c'est surtout du côté de Distant Origin.VOY.3 que la parenté me semble plus net.
Les deux épisodes ayant cette proportion à se servir de l'imaginaire pour questionner nos certitudes  bien ancré sur certaines théories comme le Darwinisme .
Le sujet avait d'ailleurs créé beaucoup de controverses à l'époque, qu' Evil Buck ne s'est pas géné de se servir pour descendre Enterprise, criant avec la meute  : Genocide !! Archer est un Adolf !!"grrr ..

Ne voyant pas plus loin que le bout de son fusil, le dilemme moral est plus complexe qu' Evil Buck ne le pensait..  Cela va bien plus loin que l'idée de "sacrifier 50 millions de personne au profit du plus petit nombre" , de "sacrifier l'homo sapien au profit du néanderthal" .. A titre de Trekkie, ça questionnerait même mes certitudes  sur le " Needs of the few " ..  Non, il était bel et bien question ici de poser les jalons de la prime directive :

"Someday my people are going to come up with some sort of a doctrine: something that tells us what we can and can't do out here – should and shouldn't do. But until somebody tells me that they've drafted that directive, I'm going to have to remind myself every day that we didn't come out here to play God." ".

L'aphorisme  " Aide toi d'abord et le ciel t'aidera " serait il les bases de la prime directives ?

Les Valakians doivent mériter de survivre avec leur propres moyens et connaissances, le constat est aussi simple, triste et terrible que ça. Même lorsqu'ils lui demandent les schémas des moteurs Warp pour chercher de l'aide ailleurs, Archer sait pertinemment qu'ils n'ont pas les connaissances nécéssaires pour les faire marcher. Double effet kiss cool pour John , qui doit ainsi réévaluer sa position sur les Vulcains..

Pourtant écrit par des scénaristes d' Alerte à Malibu, Dear Doctor est un bel exercice d'écriture à la fois riche et simple  , mais foncièrement ludique.

Homo Evilus Buckyius a écrit :

Attention Enterprise cherche à vous instruire sur l’évolution et la sélection naturelle des espèces
Prière de ne pas rigoler !

Tu sais Evil Buck, c'est toi qui me fait rigoler.. lol  Même  certaines théories sur l'évolution ont changé depuis Dear Doctor .. Au sujet des Neantherdals et des Homo Sapien. Les deux espéces se seraient mélangé en faites . Les Valakiens au lieu d'aller chercher de l'aide dans l'espace, ferait mieux de suivre l'exemple de nos ancêtres. wink


TrekCoreSig_Picard.jpg

En ligne

#3 16-08-2012 22:51:48

mbuna
le dormeur doit se réveiller

Re : ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

Nan mais là c'est vraiment le top comme épisode. Du pur et grand ST dans tous les domaines. 10/10 sans aucune hésitation. Le dilemne moral emporte tout sur son passage, même si perso je regrette que l'épisode ait repris le truc d'une journée de Data...
Et puis là on n'est plus du tout dans du Right Stuff, de la hard SF ou du discours sur le fait que les humains font des conneries car ils n'ont pas de protocole. On n'est donc pas du tout dans le format classique de cette première saison...

Archer a fait parler son cerveau devant ce dilemme, pas besoin d'être du 24ème siècle pour le faire marcher, ni de nous expliquer son cheminement et son revirement. Ce qui nous permet au passage à nous aussi de nous interroger. Vraiment du tout bon.

Top franchise sans hésiter.


Star Trek, je vais te quitter pour préserver notre amour. Phrase librement adaptée de l'épisode 3265 des feux de l'amour

Hors ligne

#4 16-08-2012 23:03:28

yrad
admin

Re : ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

ST ENT 01x13 Dear Doctor est évidemment un "Top franchise". C'est même un Top 5 !

Il a toutefois un "défaut", qui ne lui appartient pas en propre, mais qui relève de la crédibilité contextuelle : l'épisode intervient beaucoup trop tôt dans la chronologie, il aurait dû trouver sa place dans la septième ou la dixième saison de ST ENT ! mdr

Pensez donc, dans cet épisode génial, avec un naturel confondant, non seulement Archer témoigne d'empathie en comprenant le point de vue (et le rôle) des Vulcains lorsqu'ils ont débarqué sur Terre, mais en outre, il intègre à son esprit la philosophie de la Prime Directive avant même qu'elle ne soit promulguée, et carrément mieux que Kirk et Picard eux-mêmes (à tel point que c'est la seule fois dans toute la franchise où la PD aura été appliquée sans "triche" aucune) !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! eek eek eek

Du coup, on pourrait considérer qu'avec ST ENT 01x13 Dear Doctor, la mission de la série prequelle est achevée et bien achevée ! Les héros n'ont plus rien à apprendre, ils sont devenus 100% trekkiens.
Le spectacle est fini, remballez le chapiteau.  wtf

Buckaroo a écrit :

Pourtant écrit par des scénaristes d' Alerte à Malibu, Dear Doctor est un bel exercice d'écriture à la fois riche et simple  , mais foncièrement ludique.

Pourquoi toujours voir le verre à moitié vide et non à moitié plein ? Pourquoi toujours préférer les railleries aux compliments ? rolleyes

André & Maria Jacquemetton sont les co-créateurs et les principaux auteurs de la remarquable série TV Mad Men ! C'est ça leur titre de gloire (outre Dear Doctor), et non la façon dont ils ont débuté leur carrière. Tu crois peut-être qu'à Hollywood, les jeunes scénaristes (même brillants) sont d'emblée parachutés sur des chefs d'œuvre ? La plupart doivent avaler pas mal de couleuvres d'abord… Tout le monde n'a pas la chance de cocu de Ronald D Moore et de Brannon Braga (merci Michael Piller et sa libre soumission des scripts).

Il faudrait également songer à préciser qu'André & Maria Jacquemetton sont des Français, parmi les seuls à avoir participé à la franchise ST ! cocorico


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#5 16-08-2012 23:11:48

mbuna
le dormeur doit se réveiller

Re : ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

yrad a écrit :

à tel point que c'est la seule fois dans toute la franchise où la PD aura été appliquée sans "triche" aucune

Sauf qu'au temps de Kirk et Picard, la prime directive est un acquis. Elle devient un ressort scénaristique, donc les scenarii l'utilisent aussi pour la torturer.
Il est raisonnable de penser qu'entre 2 épisodes qu'on nous montre, les 2 capitaines ne se posent pas tant de questions sur leurs (autres) aventures.

On ne nous dit pas tout ! mdr


Star Trek, je vais te quitter pour préserver notre amour. Phrase librement adaptée de l'épisode 3265 des feux de l'amour

Hors ligne

#6 17-08-2012 06:38:08

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

J'ai toujours autant de mal avec le système de notation d'Yrad, qui me parait inadapté. 10/10 pour moi ça correspond à un chef d'oeuvre, or Dear Doctor n'en est pas un pour deux raisons selon moi. La première c'est que la structure de l'épisode est calquée sur celle d'une journée de Data. La seconde est la phrase d'Archer à la fin. Je ne m'en souviens pas exactement mais il dit quelque chose du genre "peut-être qu'un jour il y aura une directive pour ce genre de cas". La phrase, totalement gratuite, ne sert qu'à flatter le fan et semble artificielle, préfabriquée. En tout cas elle arrive comme un cheveu dans la soupe. Pourquoi avoir utilisé le mot "directive" si ce n'est pour bien souligner que ça fait allusion à la prime directive, au cas où les idiots devant leur télé n'auraient pas compris la phrase en question et les enjeux de l'épisode. Bref là j'ai eu le sentiment d'avoir été pri pour un gosse en cours avec lequel on insiste lourdement pour qu'il retienne bien sa leçon.

Excellent épisode tout de même, mais en aucun cas un chef d'oeuvre. Dommage que les épisodes de ce genre se comptent sur les doigts d'une main dans ENT.

8/10

Dernière modification par dvmy (17-08-2012 11:45:10)

Hors ligne

#7 17-08-2012 07:23:03

yrad
admin

Re : ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

dvmy a écrit :

J'ai toujours autant de mal avec le système de notation d'Yrad, qui me parait inadapté.

Et quel autre système aurait-il fallu utiliser ? WTF
Pour info, la notation sur 10 n'est pas mon système perso (fort différent). C'est simplement le système que la plupart des gens utilisent. Je l'avais donc choisi pour les sondages au titre de référent usuel.

dvmy a écrit :

10/10 pour moi ça correspond à un chef d'oeuvre

Mais pour moi aussi ! "Top franchise" est juste une autre façon de dire "chef d'œuvre".
Et si j'accorde un 10/10 à ST ENT 01x13 Dear Doctor, c'est bien parce qu'il s'agit d'un pur chef d'œuvre ! Du moins de mon point de vue (et je présume aussi de ceux de Buck et de Mbuna wink).
Dear Doctor est même l'un des cinq meilleurs épisodes de la franchise ST, car il en décrypte - comme nul autre - toute l'essence philosophique.

dvmy a écrit :

or Dear Doctor n'en est pas un pour deux raisons selon moi. La première c'est que la structure de l'épisode est calquée sur celle d'une journée de Data.

Juste une parenté de forme...
Et aussi estimable que soit ST TNG 04x11 Data's Day, il est tout de même loin d'avoir la portée philosophique de ST ENT 01x13 Dear Doctor.
ST TNG 04x11 Data's Day tient surtout de l'exercice de style - très réussi au demeurant (mais largement reproductible et tant mieux).

dvmy a écrit :

La seconde est phrase d'Archer à la fin. Je ne m'en souviens pas exactement mais il dit quelque chose du genre "peut-être qu'un jour il y aura une directive pour ce genre de cas". La phrase, totalement gratuite, ne sert qu'à flatter le fan et semble artificielle, préfabriquée. En tout cas elle arrive comme un cheveu dans la soupe. Pourquoi avoir utilisé le mot "directive" si ce n'est pour bien souligner que ça fait allusion à la prime directive, au cas où les idiots devant leur télé n'auraient pas compris la phrase en question et les enjeux de l'épisode. Bref là j'ai eu le sentiment d'avoir été pri pour un gosse en cours avec lequel on insiste lourdement pour qu'il retienne bien sa leçon.

Voici la phrase exacte d'Archer : « Someday my people are going to come up with some sort of a doctrine: something that tells us what we can and can't do out here – should and shouldn't do. But until somebody tells me that they've drafted that directive, I'm going to have to remind myself every day that we didn't come out here to play God. »

Cette ligne de dialogue est absolument superbe, référentielle même. Car elle cristallise à la perfection l'esprit ST.

Après, qu'Archer ait utilisé le vocable directive ou doctrine (les deux d'ailleurs) ou autre chose, quelle importance ? En perspective internaliste, ces termes sont bien choisis, et ils feront école. En perspective externaliste, c'est un sympathique clin d'œil (quand bien même appuyé).

Quant au "syndrome de la leçon infligée aux spectateurs", c'est probablement le travers narratif envers lequel je suis le plus allergique (comme je l'ai très souvent écrit dans le forum).
Or je n'ai subjectivement rien détecté de tel dans ST ENT 01x13 Dear Doctor. Car l'insistance (d'une référence interne) ne se place pas sur le même plan qu'une leçon (de prêt-à-penser).

En revanche, la leçon de choses, il est difficile de ne pas la sentir dans ST ENT 02x22 Cogenitor ! Ce qui en ferait un épisode moins exceptionnel que ST ENT 01x13 Dear Doctor en comparaison directe...


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#8 17-08-2012 09:03:23

mbuna
le dormeur doit se réveiller

Re : ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

Dvmy, tu as pointé les 2 petits trucs qui m'ennuient dans cet épisode.
Cela ne m'a pas empêché de mettre la note maximale car
- concernant pour une journée de Data, oui ok il a repris la forme, mais cette narration va tout de même très bien à cet épisode, puisque le regard de Phlox est essentiel pour la portée du scénario. Voilà pourquoi ca n'a pas eu d'influence sur ma note.
- concernant la phrase d'Archer, je l'ai effectivement trouvée maladroite, ou disons trop voyante. Les scénaristes ont poussé un peu trop loin le bouchon. Mais la fin de ce monologue, sa conclusion est vraiment excellente, alors bon... même si ce clin d'oeil avait été plus subtil en parole il aurait de toute façon été de trop. Car l'épisode et le pitch en lui-même EST le clin d’œil. Si le trekker n'avait ps compris l'objectif du pitch, alors c'est pas ce clin d'oeil qui l'aurait fait tilter de toutes manières.

Comme je l'ai dit plus haut, pour moi le dilemme moral et la mécanique du scenario sont vraiment du top et il emporte tout avec lui.
Ces 2 petits défauts ne pèsent pas grand chose en concurrence de ça.

Et puis pour moi, "Chef d'Oeuvre" ou "Top franchise" ne veulent pas dire aucun défaut. Et l'inverse est vrai également. J'ai même mis 6 à un épisode d'ENT dont j'ai loué son presque 0 défaut mdr


Star Trek, je vais te quitter pour préserver notre amour. Phrase librement adaptée de l'épisode 3265 des feux de l'amour

Hors ligne

#9 17-08-2012 10:01:20

yrad
admin

Re : ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

mbuna a écrit :

- concernant la phrase d'Archer, je l'ai effectivement trouvée maladroite, ou disons trop voyante. Les scénaristes ont poussé un peu trop loin le bouchon. Mais la fin de ce monologue, sa conclusion est vraiment excellente, alors bon... même si ce clin d'oeil avait été plus subtil en parole il aurait de toute façon été de trop. Car l'épisode et le pitch en lui-même EST le clin d’œil. Si le trekker n'avait ps compris l'objectif du pitch, alors c'est pas ce clin d'oeil qui l'aurait fait tilter de toutes manières.

Oui, je comprends ce point de vue, disons "d'intégration".
Moi aussi, lorsque je déplore que Dear Doctor arrive bien trop tôt dans la série, c'est en quelque sorte un "défaut d'intégration".

Mais en ce qui me concerne, j'apprécie vraiment sans réserve la conclusion prophétique d'Archer, car elle confère une dimension autosuffisante, 100% complète à ST ENT 01x13 Dear Doctor. Tel un "épisode vitrine" de la franchise que l'on pourrait montrer à un néophyte pour lui faire comprendre en 40 minutes ce qu'est vraiment Star Trek ! Et c'est d'ailleurs ce que j'ai réussi à faire plusieurs fois... smile

mbuna a écrit :

Et puis pour moi, "Chef d'Oeuvre" ou "Top franchise" ne veulent pas dire aucun défaut. Et l'inverse est vrai également. J'ai même mis 6 à un épisode d'ENT dont j'ai loué son presque 0 défaut mdr

Même si en l'occurrence je trouve absolument 0 défaut à ST ENT 01x13 Dear Doctor (mais tout de même un petit à ST ENT 01x11 Silent Enemy), j'adhère complètement à ton raisonnement de manière générale ! Bien des cas l'illustrent. Par exemple, le Solaris de Tarkovski (1972) est un chef d'œuvre pourtant bourré de défauts, alors que le Solaris de Soderbergh (2002) est parfait en tout point et pourtant loin d'être un chef d'œuvre.
C'est d'ailleurs pour ça (entre autres) que ma notation perso (qui n'est pas celle du forum) ne se limite pas à une seule note globale par œuvre...


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#10 17-08-2012 11:43:17

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

Je note toujours sur 10 moi aussi, mais pas avec ton système. En effet Je considère comme vous que cet épisode est un top de la franchise... mais qui ne mérite pas 10. Pour moi un top c'est de 8 à 10, 8 étant "excellent -", 9 "excellent+" et 10 "chef d'oeuvre"*. Tous les très bons épisodes de ST sont au top pour moi, pas uniquement ceux qui méritent la note max. Pour faire une analogie, disons que certains excellents épisodes méritent selon moi des médailles d'or et d'autres des médailles de bronze.

*0: nul, 1: très mauvais -, 2: très mauvais+, 3: mauvais-, 4: mauvais+, 5: moyen, 6: bon-, 7: bon+... en tout cas c'est comme ça que je note, et les chefs d'oeuvre 10/10 c'est rare, très rare.

Dernière modification par dvmy (17-08-2012 11:48:01)

Hors ligne

#11 17-08-2012 23:07:48

yrad
admin

Re : ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

dvmy a écrit :

Je note toujours sur 10 moi aussi, mais pas avec ton système. En effet Je considère comme vous que cet épisode est un top de la franchise... mais qui ne mérite pas 10. Pour moi un top c'est de 8 à 10, 8 étant "excellent -", 9 "excellent+" et 10 "chef d'oeuvre"*. Tous les très bons épisodes de ST sont au top pour moi, pas uniquement ceux qui méritent la note max. Pour faire une analogie, disons que certains excellents épisodes méritent selon moi des médailles d'or et d'autres des médailles de bronze.

OK, je vois.
Mais finalement, ta seule divergence avec le système en place porte sur l'appellation "top franchise", auquel tu donnes manifestement un sens plus large que nous.

Si tu veux, il est possible de renommer "top franchise" par "chef d'œuvre" dans les sondages... Je ne sais pas ce que les autres forumeurs en pensent...

dvmy a écrit :

*0: nul, 1: très mauvais -, 2: très mauvais+, 3: mauvais-, 4: mauvais+, 5: moyen, 6: bon-, 7: bon+... en tout cas c'est comme ça que je note, et les chefs d'oeuvre 10/10 c'est rare, très rare.

J'ai beau être mauvais public en général, curieusement, j'attribue des 10/10 (i.e. chef d'œuvre ou top franchise selon les définitions de chacun) à un nombre significatif d'opus de ST.
Il doit y en avoir une bonne centaine (/737) à mériter la note maximale, c'est à dire à être de purs chef d'œuvre (et j'assume bien ce mot). Y compris bien sûr dans ST TOS... où je trouve finalement davantage de 10/10 que toi, Dvmy (ce qui ne manque pas d'ironie sachant que tu me soupçonnes de moins aimer la série originale que les autres séries ST). p

Peut-être que d'aucuns estimeront que je manque de discrimination, que je suis laxiste dans mes notations. Seulement, dans la mesure où je considère que ST est l'un des meilleurs - si ce n'est LE meilleur - univers de SF audiovisuelle, eh bien c'est tout de même supposé se traduire aussi dans les notes individuelles des épisodes.
La plupart des séries de SF possèdent en leur sein quelques chefs d'œuvres (même l'arnaque Lost avec deux ou trois épisodes méritant probablement la note maximale !). Donc rien d'étonnant que ST en totalise bien davantage...


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#12 18-08-2012 04:59:59

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

Inutile de changer quoi que ce soit sur le forum, car ça ne changerai rien à mon avis. En effet, que ce soit ici, dans Mad Movies, sur les multiples sites du net, Sudio Ciné Live ou que sais-je encore la grosse majorité des personnes confondent "chef d'oeuvre" avec "j'adore". Du coup on attribue des notes max à tour de bras. Je fonctionne d'une autre manière. Il y a des tas de films moyens, corrects ou même mauvais que j'adore. J'aime revoir des tas de nanars, par contre me taper un navet comme independence day est un petit supplice, pourtant ce film fait partie de ma vidéothèque. Un modèle de crétineries, d'invraisemblances, un festival de n'importe quoi. Un superbe exemple de tout ce qu'il ne faut pas faire.

Je note les oeuvres plus sévèrement que la plupart parce que je considère que tout film est mauvais au point zéro, et que réaliser un film c'est le rendre le moins mauvais possible. On ne part pas d'un chef d'oeuvre, on construit quelque chose à partir de rien pour tendre au chef d'oeuvre. Très peu de films arrivent à la fin du parcours, la plupart s'arrêtent en chemin. Mieux vaux s'arrêter dans le "bon" que dans le "mauvais".

Dernière modification par dvmy (18-08-2012 07:01:07)

Hors ligne

#13 18-08-2012 10:44:42

yrad
admin

Re : ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

Suite sur Roland Emmerich dans ce topic. wink


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#14 05-09-2012 07:35:04

dl500
TOS Forever

Re : ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

J'ai mis 9.
Surement le meilleur épisode de la première moitié de la première saison. Et oui me voilà déjà à la moitié.
Cet épisode m'a réconcilié avec le docteur. Son personnage me semble maintenant essentiel à la série. Et tout commence à s'imbriquer au niveau suite de FC et préquel de TOS. A part le discours d'Archer dans l'infirmerie sur la prime directive (que c'est lourd et maladroit, dommage) tout est superbement réalisé.
Un "presque 10" pour moi.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#15 05-09-2012 07:39:59

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

dl500 a écrit :

J'ai mis 9.
Cet épisode m'a réconcilié avec le docteur

Attends A Night in Sickbay dans lequel il se coupe les ongles des pieds à l'infirmerie pour les donner à bouffer à sa ménagerie au mépris de toute hygiène et dans lequel il attrape des insectes en vol pour les manger avec sa langue qu'il se "brosse" tous les soirs. Yrad va sans doute trouver ça pertinent.

Hors ligne

#16 05-09-2012 16:15:08

yrad
admin

Re : ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

dvmy a écrit :

Attends A Night in Sickbay dans lequel il se coupe les ongles des pieds à l'infirmerie pour les donner à bouffer à sa ménagerie au mépris de toute hygiène et dans lequel il attrape des insectes en vol pour les manger avec sa langue qu'il se "brosse" tous les soirs. Yrad va sans doute trouver ça pertinent.

Je trouve ça juste fun. Au même titre que ST TOS 03x06 Spock's Brain.
Et ce que l'on voit de Phlox dans ST ENT 02x05 A Night In Sickbay exacerbe le caractère totalement alien du personnage. Rien ne vaut de se plonger dans l'intimité de quelqu'un pour mesurer les différences... et éprouver sa propre tolérance. Rien que pour ça, A Night In Sickbay est intéressant (mais niveau 5 ou 6/10 et non 9 ou 10/10 évidemment).


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#17 20-07-2013 19:33:28

Strangueloop
Omnipotent

Re : ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

Le premier épisode (le seul ?) vraiment valable de cette saison d'Enterprise, la pire de toute l'histoire de Star Trek.


"Prune juice, extra large".

Hors ligne

#18 15-09-2013 18:54:44

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

Ah là je constate que j'ai déjà parlé de cet épisode plus haut. Au suivant...

Hors ligne

#19 15-09-2013 20:26:40

tamata
Le cancre de la classe

Re : ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

L'un de mes épisodes favori de toute la franchise!.
Une introduction sublime à la Directive Première...
Un épisode qui ébranle notre conscience et toutes nos certitudes morales.

Pas de quote... Juste la perfection!


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#20 16-09-2013 18:34:28

mypreciousnico
_________

Re : ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

9.

Un superbe cas de conscience Trekkien et les prémices de la Prime Directive. la tirade d'Archer est peut-être uniquement destinée au fan mais putain que c'est bandant smile

Sinon, d'accord avec Yrad, cet épisode intervient trop tôt dans la série. D'un autre côté, sil avait été prévu à la fin, il n'aurait tout bonnement pas été tourné pour cause d'annulation de la série !

Mais au delà du propos Trekkien c'est un vrai plaisir de suivre Phlox, d'en apprendre plus sur lui, sur son insertion à Bord d'un vaisseau intégralement composé d'humains.

A ce niveau l'épisode est assez tendre et c'est même émouvant, porté par le talent de Billingsley qui compose un superbe médecin de bord.

Hors ligne

#21 31-07-2016 11:44:54

Strangueloop
Omnipotent

Re : ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

Enfin ! Miracle ! Alléluia ! Le voilà le premier épisode vraiment bon (voir excellent) d'Enterprise. Du pure Star Trek, que du bonheur, surtout après la série de purge que l'on s'est coltiné.

Hélas, cela va être un pétard mouillé et on va vite retomber dans les épisodes du style "les feux de l'amour" ou "la croisière s'amuse".


"Prune juice, extra large".

Hors ligne

#22 04-09-2017 14:52:22

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST ENT 01x13 Dear Doctor (L'évolution de l'espèce)

En tant qu'Évolutionniste 10/10

En tant que Créationniste 0/10

Merci à l'esprit trekkien de nous imposer une théorie comme une vérité.

Dernière modification par IMZADI (04-09-2017 14:53:01)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

Pied de page des forums