ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 01-01-2021 01:00:00

yrad
admin

The Orville 03x09 Domino

The Orville 03x09 Domino

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Brannon Braga & Andre Bormanis
- Réalisation : Jon Cassar

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 2 [25%])

    25%

  4. 7 (bon)(voix 1 [12.5%])

    12.5%

  5. 6 (correct)(voix 1 [12.5%])

    12.5%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 1 [12.5%])

    12.5%

  8. 3 (médiocre)(voix 2 [25%])

    25%

  9. 2 (raté)(voix 1 [12.5%])

    12.5%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 8

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 29-07-2022 03:06:24

matou
modérateur

Re : The Orville 03x09 Domino

Drôle d'épisode.
Ces faiblesses viennent essentiellement de celui qui l'a précédé. Bien sûr il y a des facilités et des clichés. La résolution est simple voire un poil simpliste à toute cette longue histoire.
Mais à coté de cela, cet épisode est très généreux, bon dans le world building, excellent dans les dialogues.
Son propos moral est à la limite de la naïveté mais arrive à l'éviter. Et comporte bien des éléments moins naif qui montre que les auteurs ne sont pas dupes, et font plutôt une déclaration optimiste.

Sinon c'était un fabuleux spectacle!
8/10

Hors ligne

#3 29-07-2022 08:36:48

TechnoForce
candidat

Re : The Orville 03x09 Domino

Comme j'en avais peur, on se retrouve avec une issue assez accélérée, facile et assez clichée. Que ce soit le coup de l'arme ultime, la trahison interne qui rend possible une alliance impossible.
Cependant, on se retrouve avec du grand spectacle, bien que cliché la trahison est logique et rend "réaliste" une union fragilisée et en guerre.
La bataille est digne d'un Star Wars je trouve, l'épisode complet est d'ailleurs plus proche d'un Star Wars que de ce que nous a habitué The Orville d'ailleurs. Je pense d'ailleurs que ça doit être un des épisodes dont le réal et les acteurs ont pris le plus de plaisir à tourner.
Pour conclure, je pense que l'histoire aurait énormément gagné à être développé sur deux épisodes de format. Un premier où l'on voit l'union mise en extrême difficulté, fini par poser son ultimatum après de longs débats qui semblent interminable pour les personnes qui prennent part aux batailles et qui se conclut sur une union extrêmement divisée sur la paix fragile. Le deuxième épisode aurait pu commencer sur la trahison, la découverte de l'alliance Krill-Moclan, s'en suit une bataille où l'union fini en très mauvaise posture et demande l'aide aux Kaylons. On reste sur un scénario proche et cliché mais je pense que ça aurait amélioré le drame, l'impact de la situation de la guerre. Personnellement, malgré les quelques batailles et l'histoire de Charly, j'ai assez peu senti que la guerre contre les Kalyon mettait vraiment mal l'union (on les voit peu fuir, il n'y a pas trop de scènes de deuil où l'on nous montre l'impact concret de la guerre) dans cette saison.

Hors ligne

#4 29-07-2022 09:40:49

Chiwaruchk
membre

Re : The Orville 03x09 Domino

TechnoForce a écrit :

La bataille est digne d'un Star Wars je trouve, l'épisode complet est d'ailleurs plus proche d'un Star Wars que de ce que nous a habitué The Orville d'ailleurs. Je pense d'ailleurs que ça doit être un des épisodes dont le réal et les acteurs ont pris le plus de plaisir à tourner.

D'ailleurs, la musique lorsque les chasseurs commencent à combattre en atmosphère est vraiment très "starwarsienne".

Hors ligne

#5 29-07-2022 10:25:06

NX Tazarimeht
membre

Re : The Orville 03x09 Domino

Le premier tiers est prometteur ! malgré le peu d'originalité de l'arme anti-Kaylon qui tombe à pic pour ignorer les conséquences de l'exclusion de Moclus par l'Union, et qui ressemble trait pour trait sur le principe à celle que le SG-1 fabriqua autrefois contre les Réplicateurs. Les prémices sur les désaccords au sein de l'amirauté sont trekkiennes en diable, invoquant des classiques comme [Homefront & Paradise Lost] ou Insurrection. On se dit que, peut-être, les carences des opus précédents pourraient au moins trouver leur justification dans ce nouveau schéma d'alliances..... neutral

Alas, tout ceci ne dure que quelques instants. A mi-chemin l'épisode se commet à nouveau dans des bacchanales numériques et autres boulimies d'explosions stériles, dans des séquences de dogfights interminables empruntées à du mauvais Star Wars, et pour conclure, sur un compte à rebours instoppable façon James Bond de pacotille..... quarante minutes de piou piou !! et de bang bang !! shoot sans réel intérêt, au cours desquelles il est ardu de ne pas perdre de vue le sujet initial. La gravité de l'enjeu s'efface..... au profit de cet étalage de nouveaux riches, torsadé dans un soundtrack envahissant jusqu'au lourdingue. Le sacrifice de qui-on-sait, même s'il a le mérite de donner un ersatz de sens au personnage, ne débouche que sur..... l'intention.... d'un impact émotionnel.

D'aucuns diraient que Disney (ou plutôt Fake Disney) n'est pas étranger à tout ça..... mais force est de constater que les épisodes de Braga et Bormanis (encore !) sont particulièrement touchés par ces approximations et ce conformisme. Et que curieusement, l'auteur de sitcom qu'est MacFarlane s'est montré jusqu'ici plus consciencieux, et moins complaisant, que ses mentors.


L'ombre de ce qui aurait pu être ! hmm

6/10

Dernière modification par NX Tazarimeht (30-07-2022 10:34:59)


Les nains sapent sans bruit l'oeuvre des géants,
NX Tazarimeht

Hors ligne

#6 30-07-2022 09:56:16

scorpius
Nowhere Man

Re : The Orville 03x09 Domino

Peut être que je vais changer d'avis lors d'un futur revisionnage, mais là j'ai trouvé ça affreusement nul.

En dehors du festival de CGI y a rien et même le spectacle qui racole du côté d'Abrams j'ai trouvé que ça tournait à vide.

Rien à foutre du sacrifice d'un personnage aussi naze qu'accessoire qui en plus traîne en longueur. Les quelques bonnes idées, que ce soit la trahison de l'amiral ou le jeu de chaise musical des alliances sont expédiées...

Très, très déçu


a56576da1ff2efa018d897b1cd90939fd9c8bdf2.gifv

Hors ligne

#7 31-07-2022 15:38:56

Oberon
Section 31

Re : The Orville 03x09 Domino

Insuffisant, derechef.

Comprenons nous bien, ce qualificatif n'est pas adapté si vous souhaitez voir un épisode Marvel, avec de la CGI par camion et des scènes d'actions à rallonges. Lesdites scènes d'actions qui sont d'ailleurs filmées de façon lisibles, sont cohérentes stratégiquement et s'enchaînent assez bien, soit bien plus que ce que les équipes Kurtzmaniennes n'ont jamais réussi à faire.

L'ennui, c'est qu'on ne regarde pas The Orville pour un festival de SFX et de l'action blockbuster. C'est un plus appréciable mais fondamentalement, c'est pas le sujet, surtout qu'en l'occurrence, cela relève davantage de l'écran de fumée pour masquer le fond expédié de l'épisode et de la saison dans son ensemble.
Si l'on compare avec la grande bataille de la saison 2 (lors du début de la guerre avec les Kaylons) c'est nettement en-dessous.
Son aïeulle servait autant de vitrine visuelle qu'elle était porteuse d'un enjeu de fond symboliquement supérieur. Au lieu d'une course au McGuffin comme aujourd'hui, c'était une course à l'organisation et à une alliance improbable, ce qui était bien plus fort. De surcroît, la durée de l'action a été plus que doublée, et ce qui passe en 20-25mn est bien plus indigeste sur 1h.
En l'état, cet épisode 9 résoud sa narration en 15 minutes et noie cela dans 1h d'action permanente. C'est trop long, les enjeux sont moins porteurs et tout ce qu'il y avait à dire d'intéressant l'a été durant le 1er quart d'heure.

De même que si la trahison de Perry est plutôt bien justifiée, on aura tendance à trouver fort singulier que l'arme ultime anti-Kaylons soit gardée par 3 pelés dans une salle sans caméra ni aucun dispositif automatique de défense. Le script est très visible, sur ce coup là...
La mort de Perry est aussi gratuite que bien utile pour évacuer une confrontation idéologique entre lui et le conseil en résolution, et de fait une façon de mettre sous le tapis les errances, raccourcis et ficelles dont la saison a usé pour créer cette situation de crise finalement aussi artificielle qu'elle n'était prévisible. Seulement, une telle confrontation aurait corollairement renvoyé le commandement de The Orville à l'incontinence qui fut la sienne dans les épisodes précédents, et aurait remis Kelly, Charly et même Mercer (qui a laissé beaucoup trop de débordements se produire) à leurs places.
Sauf que cela aurait rompu l'angélisme assez pénible qu'on nous a servi tout du long, donc un coup de canon laser ordonné par l'irrécupérable Telaya resoud le problème.
Résultat, au lieu d'un morceau de bravoure typiquement Trekien d'opposition idéologique, on se farcira une heure de SW like à la place...

La mort de Charly aura comme seul mérite de nous débarrasser définitivement du personnage le plus mal écrit de la série, c'est toujours ça de gagner. En soit, si elle avait été mieux développée et traitée, son final aurait pu être touchant. Là, il est téléphoné et assez lourd (entièrement d'accord avec NX sur le coup du compte à rebours façon James Bond, c'est cliché au possible et cousu de fil blanc) et la seule émotion que l'on risque d'éprouver est un réel soulagement à se dire qu'on ne la reverra pas. Même la mort de Tasha Yar avec son holo-message pour faire pleurer Margot était meilleure, et c'était il y a 35 ans de cela...

En résumé, après un début de saison parfois chaotique mais servi par des thèmes s-f puissants, un milieu fort d'un épisode temporel au firmament du genre, nous avons depuis 2 épisodes un final simpliste, pauvre en fond et mêlant bien-pensance à de l'action par wagons entiers.
Décevant pour ne pas dire triste, j'espère à tout le moins que l'épisode final relèvera un niveau qui a considérablement chuté.

Dernière modification par Oberon (31-07-2022 17:33:49)


"No beast so fierce but know some touch of pity. But i know none, and therefore am no beast."
Richard 3

Hors ligne

#8 09-08-2022 10:59:06

dl500
TOS Forever

Re : The Orville 03x09 Domino

Bonjour à tous.
Voici la critique finalisée et chirurgicale de "The Orville 03x09" par Yrad :
www.unificationfrance.com/article73449.html#yr
Celle-ci a bien évoluée depuis sa première publication.
48 000 signes aujourd'hui.
Très bonne lecture.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

Pied de page des forums