ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : David P. Harmon
- Réalisation : Joseph Pevney

Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 1 [10%])

    10%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [10%])

    10%

  4. 7 (bon)(voix 1 [10%])

    10%

  5. 6 (correct)(voix 1 [10%])

    10%

  6. 5 (passable)(voix 5 [50%])

    50%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 1 [10%])

    10%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 10

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 23-10-2012 10:04:45

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

10.
Malgré des maquillages datés (c'est toujours extrèmement difficile de "vieillir" prématurément des acteurs, même encore aujourd'hui), le jeu des nos protagonistes et en particulier de Shatner, est un pur régal. Au delà de la reflexion sur l'âge, cet opus explore les capacités à exercer ses fonctions dans un cadre de dégénéréscence et de limitation de son champ d'aptitude.
(On note un côté américain avec le "procès" pour déterminer ou non la possibilité d'exercer.)
Sans penser aux perruques qui "redonnent" des cheveux à nos "vieillards" et au processus de rajeunissement expédié en quelques minutes, quel plaisir de partager les échanges particulièrement savoureux de nos héros. Chaque personnage est exploré consciensieusement et le rythme lent transcende cet opus
Le Commodore obligé de prendre le commandement est lui aussi bien étudié car tout en retenu, reconnaissant son inaptitude à la fin et ravi du retour de Kirk.
Un vrai régal à savourer sans modération. Du Trek pur, grace au jeu de nos acteurs préférés.

A noter une erreur de montage sur le tout dernier plan, récupéré d'un des premiers épisodes de la saison; Chekov se voit réatribué de sa perruque "Monkey's".

Dernière modification par dl500 (23-10-2012 10:18:04)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#3 23-10-2012 10:13:25

bound
Explorer of the further region of experience

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

Médiocre. Une fois encore, une bonne idée sabotée par une interprétation pitoyable.

Hors ligne

#4 23-10-2012 10:20:19

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

Bound, je pense que ce qui te pose problème avec TOS, c'est justement ce jeu très théatral (et daté je le concède) des acteurs de la série.
Dans les 60's c'était la mode.
Je suis fan de cette période, et le côté studio et théatre reste un marque de fabrique de cette période.
C'est particulièrement le cas aussi sur les séries britanniques.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#5 23-10-2012 10:24:42

bound
Explorer of the further region of experience

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

Euh navrée mais dans les années 60 on ne jouait pas comme Bela Lugosi dans les années 30 et 40. Théatral ou pas, c'est nul. Robert Conrad n'est pas un vrai acteur, et il joue 100 fois mieux que Shatner et compagnie dans Wil Wild West. Shatner lui, sous-joue ou surjoue. En tous cas il n'est jamais en phase avec le scénario.

Hors ligne

#6 23-10-2012 10:51:55

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

Je ne partage pas ton point de vue, surtout sur cet épisode.
Là où Shatner est le meilleur c'est quand le scénario a justement besoin de surjouer ou de cabotinage.
Ici il est tout simplement au top.
Ne penses-tu pas que ton pb avec TOS vient finalement de ton aversion envers le jeu de Shatner, ou tout simplement de Shatner tout court?


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#7 23-10-2012 10:59:05

bound
Explorer of the further region of experience

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

Shatner en particulier non, mais je dois admettre que pour moi le mythe Star Trek avant TNG ne doit rien, absolument rien à ses acteurs. Avec d'autres comédiens ça aurait marché de la même manière. Le succès du show tient à son concept et aux personnages, en aucun cas à Shatner, Nimoy, Doohan, Koenig et les autres...

Dernière modification par bound (23-10-2012 11:01:16)

Hors ligne

#8 23-10-2012 11:28:19

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

Je suis assez d'accord Bound. D'autres acteurs auraient + ou - modifié le perso. On peut le voir avc B. Crusher et Pulaski le charisme est important. Je pense aussi que TOS tient la route aux concept et scenario. Après imaginons que Nimoy et Shatner ne pouvaient pas se sentir, comment aurait pu être l'amitié des persos à l'écran ? TOS est extrêmement théatral mais certains jouent TV au milieu de l'esprit théatre ce qui donne l'impression qu'il est au-dessus du lot.

Dernière modification par IMZADI (23-10-2012 12:42:20)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#9 23-10-2012 11:40:18

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

Moi je pense que TOS tient la route avec tous ces facteurs réunis. C'est une alchimie qui s'est créée. TOS avec Hunter (cpt Pike), ça n'aurait pas été aussi bon. Et même si le trio s'entendait à merveille sur le plateau, ce n'était pas le cas des seconds couteaux.
Doohan, Nichols et Takeï ont eu de gros pb d'entente avec Shatner!
TOS c'est un triumvirat, des scénarios adultes, un jeu d'acteurs, des producteurs à la pointe (merci G.L.Coon) et une critique acerbe de la société de l'époque.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#10 23-10-2012 12:34:33

bound
Explorer of the further region of experience

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

Mis à par Kelley que Gene Roddy voulait absolument, tous les autres comédiens ne sont des choix par dépit, y compris Nimoy.

Hors ligne

#11 23-10-2012 12:55:28

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

dl500 a écrit :

Moi je pense que TOS tient la route avec tous ces facteurs réunis. C'est une alchimie qui s'est créée.

Oui ! mais c'est vrai que Shatner surjoue quand même souvent. Maintenant suis pas connaisseur. Est-ce aussi l'époque oú la transition TV/ciné vs théatre était nouvelle ?

DL a écrit :

TOS avec Hunter (cpt Pike), ça n'aurait pas été aussi bon.

On le saura jamais ! C'est un point de vue sans grand fondement. Vu sa filmographie je pense plutôt que TOS aurait été peut-être meilleure (?)


DL a écrit :

Et même si le trio s'entendait à merveille sur le plateau, ce n'était pas le cas des seconds couteaux.
Doohan, Nichols et Takeï ont eu de gros pb d'entente avec Shatner!
TOS c'est un triumvirat, des scénarios adultes, un jeu d'acteurs, des producteurs à la pointe (merci G.L.Coon) et une critique acerbe de la société de l'époque.

donc Shatner était le connard de service ! (?)

justement c'est peut-être la faiblesse de TOS d'être restée sur 3 acteurs. En voyant certains épisodes les autres n'auraient pas démérité à montrer leur talent qui se serait sûrement bonifié à chaque tournage....

Bien sûr les acteurs ont marqué le show par leur identité, mais comme Bound je pense quele show auraitété aussi bon avec Hunter ou d'autres...


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#12 23-10-2012 13:24:29

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

Je ne suis pas d'accord mais c'est pas grave.
Il existe énormément de shows où les acteurs ne s'entendent pas. Que ce fut le cas sur TOS n'a rien d'exceptionnel.
Quant à Shatner, ce n'est n'y un connard (?), n'y un mauvais acteur.
J'avais pourtant dit ne pas vouloir rentrer dans la polémique...

Alors ok, TOS est mal joué, kitch, vieillot, ringard, dépassé,absolument pas à la hauteur de ses spin-off, surjoué, rétrograde, navrant.
Mais moi j'aime.


Pour ma part et lié à mon grand âge, et bien je ne cherche plus pourquoi, n'y à me justifier.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#13 23-10-2012 16:12:09

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

Ah mais moi aussi j'adore TOS !!! Je ne me lasse pas, mais parfois Shatner on sent bien que le jeu est trop poussé mais ce n'est pas forcément un défaut, ça peut être aussi interprété comme une carte blanche du réalisateur. (?)

Mais TOS n'est pas l'ensemble de ST. C'est comme une demeure qui aurait des extensions au fil des années.

Ce que je comprends pour Shatner c'est qu'apparemment les 2nd rôles il ne leur parlait pas. Élitisme ? Egocentrisme ? Il donne le mot "relou" alors peut-être ? Mais j'aime bien Shatner quand même. Finalement ce que tu appelles cabotinage semble être ce qui fallait au concept Star Trek à cette époque...

Dernière modification par IMZADI (23-10-2012 16:13:06)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#14 23-10-2012 16:29:38

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

Shatner était au départ la seule star prévue du show. Finalement, Nimoy a aquit très rapidement le rôle de co-star et même de lui passer devant en terme de popularité. Et pourtant, cela s'est passé à merveille et ils sont devenus les meilleurs amis du monde. Alors, on va me dire, ils avaient le même age, la même religion, etc...certes. Et alors?
Les seconds rôles furent régulièrement coupés au montage lors de la série au profit du triumvirat, et ne font pas tous partie des 79 épisodes. Et en quoi est-ce la faute de Shatner?
Et après? Il y a eu les films, et ils y étaient aussi. Finalement qui a eu la grosse tête?
Le leader du show ou les seconds couteaux avec le succès absolument pas prévu?
Voilà ma reflexion. Pourquoi toujours bombarder Shatner? On dirait que ce type est un marronnier à lui tout seul. Et je reconnais que ça a le don de m'agacer.
Lors du coming out de Takeï ce fut exactement la même chose! On a décrit Shatner comme homophobe parce qu'il n'avait pas souhaité prendre position (il déclarait le savoir depuis longtemps et que c'était un non-événement).

La même chose pour TOS!
Ce fut le seul ST pendant 25 ans! Et aujourd'hui on minimise ou on renie cette partie du show. Je le répète, sans TOS pas de ST. Et pour moi TOS est ST. Parce que c'est écrit dessus, et qu'il n'y a pas de sous-titres pour me dire dans quelle partie ou série je suis.
Ce n'est pas possible de dire que TOS n'est pas du ST ou pas assez ST. C'est comme renier ses origines.

Voilà pourquoi je ne souhaitais pas intervenir.
Trop tard!!
smile

Dernière modification par dl500 (23-10-2012 17:17:50)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#15 23-10-2012 18:53:22

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

peace
ah ! mais suis d'accord avec toi ! hello pour TOS avec le nom dessus et pas de sous-titre, mais cela n'empêche pas les autres séries d'être du Star Trek avec des majuscules bave ? Chacune à sa manière à pousser la réflexion plus loin, autrement, de nouvelles réflexions sur notre humanité... charte Je ne crois pas avoir ressenti que TOS ne méritait pas tant d'éloge, mais plutôt que les autres séries en ont le droit d'en avoir un peu plus. oldy En tout cas, moi, je ne minimalise pas TOS. Elle est les fondations qui ont donné cette grande demeure porteuse de réflexions

Pour shatner, il surjoue parfois, pour MOI, PERSONNELLEMENT, MON sentiment est que cela ne me dérange pas. Après on parle de lui car il est la star #1 du show comme tu dis. C'est comme les craignos monsters, les rochers carton pate, les humanoïdes avec 3 coups de peinture, le jeu des acteurs, la lumière sur leur tronche et pourquoi cela ne me dérange pas, parce qu'il y a tout simplement une réflexion dans les épisodes qui nous interpelle avant. Finalement c'est d'abord s'intéresser à la beauté intérieure avant la beauté extérieure... yes

Moi j'ai toujours dit ici que je n'y connaissais rien en production (sous toutes ses formes) quand je regarde ST, je regarde et écoute une histoire avant de me rappeler qu'il y a des caméras et des micros autour de mes personnages adorés. love Donc finalement, je découvre beaucoup de choses à vous lire, le surjeu que je ressens mais ne décrivait pas, l'homophobie tout ça j'en sais rien, ah si j'ai découvert par hasard que N.Nichols avait posé nue. cool Moi j'aime beaucoup Shatner dans son rôle de Kirk, le seul que je connaisse en fait, ah si je l'ai vu dans Colombo mais je ne l'ai vu nulle part ailleurs, ses autres séries ou films ne sont pas ma tasse de sanguine...

Je pense cher DL, qu'on regarde la même chose avec la même envie, la même passion, mais pas sous le même angle ! en plus moi, je me vautre dans le canap avec le pot de nut'. Vraiment pas le même angle lol


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#16 23-10-2012 19:23:12

mypreciousnico
_________

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

dl500 a écrit :

(...)
Voilà ma reflexion. Pourquoi toujours bombarder Shatner? On dirait que ce type est un marronnier à lui tout seul. Et je reconnais que ça a le don de m'agacer.
(...)

Sans bombarder Shatner, je pense qu'on peu aussi être lucide quand à ses défauts en tant qu'acteur.
Je suis un énorme fan de son cabotinage, parce que j'adore les acteurs cabotins. Du genre de ceux qui se mettent en avant avant de mettre en avant le film, le personnage ou les dialogues. Des gens qui font du eux avant de jouer un rôle. Des gens comme Belmondo, comme Gabin (moins, mais quand même), comme Wayne...comme Shatner.
Maintenant, même si j'aime le cabotinage, je ne suis pas obligé de crier au génie sous prétexte que c’est TOS et que c'est Shatner.


dl500 a écrit :

La même chose pour TOS!
Ce fut le seul ST pendant 25 ans! Et aujourd'hui on minimise ou on renie cette partie du show. Je le répète, sans TOS pas de ST. Et pour moi TOS est ST. Parce que c'est écrit dessus, et qu'il n'y a pas de sous-titres pour me dire dans quelle partie ou série je suis.
Ce n'est pas possible de dire que TOS n'est pas du ST ou pas assez ST. C'est comme renier ses origines.

Je ne pense pas que quiconque ici ait minimisé ou renié TOS. Tout au plus émis des réserves.
La encore trouver TOS géniale n'implique pas d'ignorer mordicus ses défauts. Évidement que TOS c'est Star Trek, premier du nom en plus !
Après personnellement et comme je l'ai déjà dit, le reste est tout autant du Star Trek et possède en proportion autant de défauts et de qualités (c’est à dire répartis différemment, mais équilibré à peu près de la même manière) que TOS.
Je suis navré, j'ai du mal à mettre vraiment TOS à part ou au dessus du lot. Et je n'ai pas envie considérer que c’est le saint du saint intouchable, incritiquable, inattaquable sous prétexte que c'est TOS.

Hors ligne

#17 23-10-2012 20:31:30

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

Vous deux, vous m'avez fait énormément plaisir! wink

Bon j'ai forçé un peu la dose mais c'était pour la bonne cause.
Imzadi, je suis comme toi. Quand je regarde TOS, je ne décortique pas chaque scène ou chaque dialogue, et ne cherche pas forcément cohérence sur tout. Et moi aussi je me vautre dans le canapé pour regarder ST! (oups!)
Bon je suis fan de TOS mais pas non plus fanatique. Je reconnais ses défauts et mes notes ne sont pas (je l'espère) surévaluées! Il y a quand même quelques casseroles, je le concède.
Et pour le redire, je sais parfaitement que la "meilleure" série, disons plutôt la plus adulte et la plus approfondie est TNG.
Voyez! je n'enscense pas de manière inconditionnelle TOS!
C'est juste que parfois j'ai le sentiment que c'est un peu une série de la honte. Tout le monde a été confronté à ce sentiment d'incrédulité ou d'incompréhension quand on annonce aimer ST. Oui j'aime les hommes en pyjama. Et alors??? (rires)
Voilà!
Nico, je ne crie pas au génie pour le Shat' mais plutôt: J'Adore!!! Et puis c'est le premier à se moquer de lui même.
Et Imzadi, si tu veux le voir bien nul, regarde Hooker, c'est catastrophique sur toute la ligne. Et la morale promulguée frise le risible.
Allez on continue le revisionnage, je m'amuse à voir les différences de notation entre Nico et moi, c'est cool!


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#18 24-10-2012 22:31:17

mypreciousnico
_________

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

5.

L'idée de départ est excellent et le début de l'épisode également. Et puis ça sombre dans la deuxième moitié, avec le procès un peu ridicule de Kirk.

Et puis c'est un peu stupide de perdre son temps à juger le Capitaine au lieu de chercher une solution au problème. Sans parler de confier le commandement à un officier n'ayant aucune expérience du terrain, alors même que le vaisseau est au bord de la zone neutre et que les Romuliens bougent depuis la saison 1, avec des vaisseau aux capacités encore obscures et possédants un "cloacking device".

Les maquillages sont effectivement ratés.

Dommage, il y avait mieux à faire avec cette thématique SF.

Hors ligne

#19 16-01-2016 03:56:57

Florient
membre

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

La première série Star trek constituait véritablement une oeuvre expérimentale qui a été soumise à toutes sortes de contraintes de production. Ça n'a jamais été la série rêvée par Gene Roddenberry, contrairement à The next generation. Par contre, cette série a marqué l'histoire télévisuelle et les comédiens qui ont incarnés les rôles sont demeurés accolés à ceux-ci pour le reste de leur vie. Il y a surement quelqu'un, quelque part qui a fait quelque chose d'exceptionnel...

Hors ligne

#20 16-01-2016 03:58:58

Florient
membre

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

En p;assant, quelqu'un peut-il me donner la distance entre la base stellaire 10 et la planète Gamma Hydra 4, soit en km ou en temps/vitesse distorsion. C'est pour l'écriture d'un roman.

Hors ligne

#21 16-01-2016 11:19:44

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

Florient a écrit :

En passant, quelqu'un peut-il me donner la distance entre la base stellaire 10 et la planète Gamma Hydra 4, soit en km ou en temps/vitesse distorsion. C'est pour l'écriture d'un roman.

Le secteur de Gamma Hydra se trouve à la fois dans l'espace de la Fédération et aux frontières de de l'Empire Klingon et de la zone neutre romulienne.
Il est divisé en au moins 15 sections.
- sections 14 & 15 sont à la Fédération
- section 10 est en bordure Fédération-Klingon
http://memory-alpha.wikia.com/wiki/Gamma_Hydra_sector

S'y trouve:
- étoile Gamma Hydra et donc le système de Gamma Hydra
Le système de Gamma Hydra appartient à la Fédération et se trouve près de l'avant-poste terrien 4
http://memory-alpha.wikia.com/wiki/Gamma_Hydra_system
http://fr.memory-alpha.wikia.com/wiki/A ? _terrien_4

Gamma Hydra IV y possède une colonie de la Fédération
http://memory-alpha.wikia.com/wiki/Gamma_Hydra_IV
- NON-CANON: roman DS9 The 34th Rule: une ville Johnson city
http://memory-beta.wikia.com/wiki/Johns ? a_Hydra_IV

La Base stellaire 10 se trouve près de la zone neutre romulienne sans plus d'information
http://fr.memory-alpha.wikia.com/wiki/Base_stellaire_10
- NON-CANON: c'est une station spatiale
http://memory-beta.wikia.com/wiki/Starbase_10
Le roman Foundation raconte que la BS10 reçoit des appels de détresse provenant de plusieurs avants-postes (avants-postes terriens ?), elle doit donc se trouver côté espace fédération en arrière égale distance des 8 avants-postes terriens. Sachant qu'il y a au moins 23 avants-postes (non-appelés "terrien"). Sachant qu'on ne connaît pas la distance stratégique entre chaque avant-poste.

A toi, donc d'extrapoler et de laisser libre court à ton imagination


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#22 17-01-2016 01:40:49

Florient
membre

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

Merci beaucoup à Imzadi pour la réponse détaillée. J'aurais une autre question. Quelle est la signification des chiffres lorsqu'on indique un cap ou une trajectoire à prendre par le vaisseau? Par exemple: "Sulu, cap 2, 5, 3 point 6, 4... Ces chiffres sont-ils sans signification ou réfèrent-ils à des coordonnées réelles ou, à tout le moins, réalistes?

Hors ligne

#23 18-01-2016 07:22:23

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

bah, je crois que c'est purement inventif !

Janeway les utilise alors qu'ils sont dans des zones inconnues, et en voyant DS9 Starshipdown, Sisko fait de même à travers l'atmosphère d'une planète, il donne ce genre de coordonnées au pilote. Et puis la plus part du temps, on peut voir soit le pilote soit Kira (sur le Defiant) donner (donc) de telles coordonnées à Sisko et lui de répondre "tiens ça signifie qu'il se dirige vers..."
Quel que soit le lieu de l'espace, Sisko n'est jamais perdu. Ce genre de moment est une sorte d'incohérence pour moi !

Dernière modification par IMZADI (18-01-2016 07:22:43)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#24 03-02-2019 01:03:40

McRaktajino
Dernier Jedi

Re : ST TOS 02x11 The Deadly Years (Les années noires)

C'est un peu bancal cette histoire de vieillissement. Le virus te fait vieillir, mais le soigner peut te faire rajeunir ?
Mais bon, on s'en arrangera, vu que le but est de dresser le tableau d'un pauvre vieux qui ne veut rien lâcher. Très intéressant comme idée, dommage que ça soit traité sans aucune finesse. Et on en rajoute, on rajoute, Kirk fait n'imp' et accumule inutilement les bourdes. Ça va, on avait pigé le propos. Ils auraient pu mieux équilibrer avec l’histoire de la fille qui aime les hommes mûrs, mais ce n'était pas compatible avec l’élément temps.
Pareil avec le procès qui aurait été un élément prenant si l'urgence de la situation ne le rendait pas compétemment improbable.

On a hâte de retrouver ce bon vieux Kirk et il faut dire qu'on est pas déçu quand il revient aux commandes en nous sortant un bluff dont seul lui a le secret.

Un peu trop Derrick sur les bord cet épisode, par contre j'ai trouvé le vieillissement des personnages assez réussi. J'ai déjà vu des films plus récents et avec plus de budget où c'était moins réussi, ce n'est pas ironique.

Passable.

Dernière modification par McRaktajino (03-02-2019 01:06:24)

En ligne

Pied de page des forums