ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 09-01-2019 15:51:43

Haeresis
membre

Premières news

Article :

Bon, au moins la série se fera après Némésis. Bon départ, mais ça s'arrête là. La série commencera 20 ans après le dernier film TNG, et 12 ans après l'événement de la supernova Hobus du film ST 2009.  Donc la série s'étendra sur la vie de Picard, qui serait bien plus engagé politiquement auprès des romuliens (selon l'article), et qui changera radicalement après la supernova Hobus.

Personnellement, ayant joué à Star Trek Online, je trouve ça redondant. Pour ceux dont ce n'est pas le cas, ça aura certainement un intérêt, bien que limité, sachant que c'est Kurtzman et son équipe qui s'occupent du script, et que, vu les éléments cités précédemment, ça fait pas mal référence au film ST 2009. Ce qui n'est pas franchement une bonne chose, j'ai envie de dire.


Humans are weak, and make mistakes. What's wrong with that ? We're not machines.  Captain Hijikata - Yamato 2202

En ligne

#2 09-01-2019 16:06:57

Synock
Cuitasses les patatas

Re : Premières news

Que de négativité !

Haeresis a écrit :

Personnellement, ayant joué à Star Trek Online, je trouve ça redondant.

Il y a beaucoup de monde qui a joué à Online ? Parce qu'une série c'est un publique beaucoup plus important en quantité je pense.

Haeresis a écrit :

vu les éléments cités précédemment, ça fait pas mal référence au film ST 2009.

La seule référence à 2009 que je vois c'est l'évènement à l'origine de sa création, la destruction de Romulus.
Et on sait également que Patrickounet est très impliqué dans la création, je ne pense pas qu'il se laisse marcher sur les pieds par Kurtzman.


Star Trek... pour les nuls ! (et par des nuls)

https://www.facebook.com/nulstrek/
http://www.parlonstrek.com/

Hors ligne

#3 09-01-2019 18:06:12

matou
modérateur

Re : Premières news

Synock a écrit :

Et on sait également que Patrickounet est très impliqué dans la création, je ne pense pas qu'il se laisse marcher sur les pieds par Kurtzman.

Stewart qui se mêle de l’organisation des idées de la série, cela rappelle ce qu’il a fait avec Insurrection. Ce qui pour toi est une bonne chose :-)
Mais pour beaucoup, c’est le souvenir d’un grand manque de classe de la part de Stewart envers Piller.

Hors ligne

#4 09-01-2019 18:28:29

Synock
Cuitasses les patatas

Re : Premières news

matou a écrit :

Stewart qui se mêle de l’organisation des idées de la série, cela rappelle ce qu’il a fait avec Insurrection. Ce qui pour toi est une bonne chose :-)

signlove

matou a écrit :

Mais pour beaucoup, c’est le souvenir d’un grand manque de classe de la part de Stewart envers Piller.

Bah c'était il y a 19 ans ! Il a du changer le Stewi !
(oui, je sais, plus on devient vieux plus on devient...)


Star Trek... pour les nuls ! (et par des nuls)

https://www.facebook.com/nulstrek/
http://www.parlonstrek.com/

Hors ligne

#5 12-01-2019 16:06:23

dl500
TOS Forever

Re : Premières news

https://www.unificationfrance.com/spip. ? icle=55492

Quelques nouvelles en français... Mais les dernières lignes de Kurtzman me font très peur... Comment encore une une fois se détacher du canon et du visuel antérieur...


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#6 25-01-2019 11:09:06

Guigui le gentil
membre

Re : Premières news

Personnellement je suis ravis. smile

Voici ce que j'avais dis dans une de mes vidéos, lors de l'annonce de la série sur Picard. Depuis, pas mal de cases, issues de mon analyses, semblent avoir été plus ou moins cochées, ce qui me rassure. Car pour être tout à fait honnête, seule cette série m'intéresse dans tout ce que fais la franchise à notre époque. Pour moi l'adhésion à cette série sera déterminant pour savoir si je continue à être un fan actif de la franchise où si je décide qu'elle "s'arrête" pour moi à la fin d'Enterprise. L'évolution de Discovery jouera également là-dessus mais moins.

Bref, voici ce que j'en disais :

Pour tous les orphelins de l'univers original de STAR TREK qui a disparu en 2005, pour laisser la place à un univers ciné développé par BAD ROBOT et à Star Trek Discovery la date stellaire du jour est à marquer d'une pierre blanche.

Patrick Stewart a annoncé lors d’une convention à Las Vegas qu’il revenait comme personnage principal dans une toute nouvelle série. Oui Jean-Luc Picard revient. Mais pas comme s’il s’agissait d’un revival de Star Trek Next Generation. Ici, il s’agira plutôt d’aborder un autre pan de la vie du personnage. Sous quel angle ? C’est ce que nous allons voir plus tard.
Il y a 2 ou 3 ans, lorsque j'avais écris un article sur SYFANTASY.fr pour imaginer ce à quoi pourrait ressembler ce qui serait une future série anthologique sur STAR TREK (une saison pour une histoire d'une époque différente), j'avais bien sûr émis cette option. Tout comme l'éventuelle STARFLEET ACADEMY... Sauf qu'après DISCOVERY qui aurait dû donc ne durer qu’une seule saison si on suit la logique, ces idées ne deviennent pas des saisons mais des séries à part entières.

L’abandon de cette idée d’anthologie pour transformer l’idée de la saison 1 en la série Discovery que nous connaissons est peut-être ce qui a poussé Bryan Fuller, l’un des co-créateur de Discovery  à quitter la navire. Mais ça, nous le saurons jamais.

Souvenons nous alors des premières rumeurs entourant la série qui deviendrait Discovery. À l’époque, on nous laissait entendre que la nouvelle série Star Trek pourrait user d'une formule à la mode en ce moment : celle de la saison anthologique (à la manière d'un Fargo ou d'un American Horror Story) !
Une telle formule pourrait être intéressante artistiquement tout en étant vraiment faite pour les fans ! On peut imaginer sans mal que ce potentiel avait été imaginé par les studios en regardant tous les fans films de qualités réalisés sur YouTube, Axanar en tête. Un fan-film amateur mais qui avait tout de professionnel et qui occupait déjà les espaces "vides" de la saga (comme les premières guerres Fédération/Klingonne) et que développera finalement la saison 1 de Discovery, pour le meilleur et… pour le pire.

Déjà à ce moment Patrick Stewart annonçait, vouloir encore jouer Jean-Luc Picard, et on se disait qu'avoir des acteurs des casting originaux deviendrait alors possible. En effet, les récits pourraient se dérouler sur un peu toutes les grandes époques de la saga. Et même... reconclure l'intrigue temporelle d'Enterprise soyons fou. Faire une suite directe au 6ème film pour la saison 1 serait une bonne chose. On pouvait également imaginer suivre Worf devenu capitaine sur une saison 2 par exemple ou aller encore plus loin dans le futur puis revenir à Riker capitaine de l'USS TITAN, etc... Ou encore, voir le retour de Sisko sur DS9, et même traiter les conséquences la naissance de l'univers alternative des derniers films avec la disparition de Spock et la destruction de Romulus, mais du point de vue du « Prime univers » cette fois, comme dans les comics STAR TREK COUNTDOWN... Pour ensuite culminer vers une maxi saison cross-over avec tous ces STAR TREK, à l’image des AVENGERS de MARVEL.
Vous l'avez compris, les possibilités étaient énormes et pas trop lourdes pour le casting des anciennes stars qui pourraient ainsi reprendre leurs rôles le temps d'une année ou 2 ou pour des caméos consistants... Ce serait un type de narration qui pourrait ainsi concrétiser toutes les projets avortés de séries STRA TREK, comme le persistant concept de Starfleet Academy qui suivrait le parcours de jeunes cadets.

En tout cas, cette rumeur n'était pas non plus dénuée de sens, car il faut rappeler que niveau univers partagée sur les écrans (6 séries TV + 13 films), Star Trek est un cas d'école.

Finalement l’existence Discovery semblait enterrer cette idée. Mais peut-être pas complètement donc car nous passons alors de concepts prévus pour des saisons qui deviennent carrément des séries à part entière. Car la mini-série sur Khan par Nicholas Meyer serait toujours dans les tuyaux, de même que l’arlésienne Starfleet Academy. Et la rumeur veut que c’est bien plus d’une seule nouvelle série STAR TREK qui devrait débarquer sur nos écrans à moyen terme. On espère juste que le jus nécéssaire pour une série entière sera suffisant car avoir un concept pour une saison ou une série, ce n’est pas toujours la même chose.

Mais alors, à quoi pourrait bien ressembler cette nouvelle série sur Picard ? Pour moi la réponse est évidente et je l’ai évoqué plus tôt : à ce que nous voyons dans les comics STAR TREK CONTDOWN, qui est l’histoire préquelle au film STAR TREK de JJ Abrams de 2009 et qui faisait la jonction avec l’équipage de la Nouvelle génération et la Kelvin timeline.

Rappelez-vous, l'ambassadeur Spock qui cherche à réunifier les peuples ennemis que sont les Vulcain et les Romulans depuis le double épisode UNIFICATION de la saison 5 de la nouvelle génération, informe le Parlement de Romulus de la croissance anormale d'une étoile qui, à terme, consumera la planète entière. Spock va alors demander de l’aide à l’une de ses vieilles connaissance : l’ancien capitaine de l’Enterprise : Jean Luc Picard.
La bande dessinée se déroule en 2387, huit ans après le film Star Trek: Nemesis. Les tensions entre la Fédération et les Romuliens se sont généralement apaisées, Spock étant l'ambassadeur officiel de la Fédération auprès des Romuliens. Data a ressucité en quelque sorte, comme l’annonçait la scène final du film Némesis et est devenues le capitaine de l’entreprise. En effet Data a réussi à imprimer ses souvenirs sur le prototype d’androïde B-4. La galaxie est menacée par l’étoile Hobus, qui deviendra une supernova. Spock propose que les Romuliens transportent le précieux décalithium minéral à Vulcan, où il peut être transformé en matière rouge capable de transformer l'étoile en un trou noir de courte durée, mettant ainsi fin à sa menace. Le quator que forme : Jean-Luc Picard est maintenant ambassadeur de la Fédération à Vulcan ce qui est une suite logique pour le personnage, Geordi La Forge a pris sa retraite pour développer ses propres navires et Worf est un général de l’Empire Klingon viendra aider Spock dans sa quête.

Le Sénat romulien s'oppose à Spock, mais il trouve un camarade à Nero, le chef des mineurs. Le Conseil vulcain s'oppose à l'utilisation de matière rouge par les Romuliens, exaspérant Nero; il jure que si Romulus est détruit, il les tiendra responsables. Nero retourne à Romulus pour découvrir que Hobus est devenu une supernova et a détruit son monde natal. Fou de rage, il attaque les navires-hôpitaux de la Fédération qui sont arrivés pour venir en aide. Il transfère les sénateurs romuliens qui ont survécu sur son navire et les tue pour ne pas avoir écouté Spock. Lui et son équipe se rasent alors la tête et appliquent des tatouages pour signifier leur perte. Nero se rend à la chambre forte, une base romulienne secrète, et le Narada est équipé de la technologie Borg pour commencer à se déchaîner contre ses ennemis perçus. Avec la supernova en expansion, Spock décide de déployer l’arme rouge. Il prend la méduse, un navire développé par Geordie La Forge qui peut résister à des conditions environnementales extrêmes. Le Narada détruit les navires à proximité, blessant Worf et endommageant l'Enterprise. Lorsque Spock réussit à détruire la supernova, le Narada semble attaquer lorsque le trou noir le lance et les méduses dans le temps, laissant Picard et l’équipage de l’entreprise comme témoins du sacrifice de Spock.

Le statut de Picard est donc clair ici, nous pourrions le suivre en tant que vieux sage qu’il est et explorer avec lui de nombreuses missions diplomatiques, comme la série de la nouvelle génération a su si bien le faire par le passé. Mais avec ce nouveau contexte, nous aurions sans doute des intrigues plus proches de ce que vu la série DS9.

Ces comics ont été écrit par Alex Kurtzman, qui transforme un peu toutes les franchises qu’il touche en machine à dérailler : on se souvient tous de son horrible scénario de The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un héros de  Marc Webb ou encore l’univers partagé mort-né de son pitoyable film LA MOMIE avec Tom Cruise. Quand à Discovery, je vous laisse voir la vidéo que je lui ai dédié pour voir ce que j’en pense.
Bref, ça semble mal barré… Sauf que ce comics était vraiment pas mal et je me souviens qu’à l’époque j’avais trouvé cette BD carrément mieux que le film d’Abrams et je me disais que c’était cette histoire qu’il aurait dû faire sur grand écran…

Et j’ose imaginer que Kurtzman a de la suite dans les idées et va reprrendre cette BD pour poser les bases de cette nouvelle série. Ce qui m’exite au plus haut point. Surtout que j’imagine que Patrick Stewart pourra bien aiguiller les scénaristes sur ce qu’il convient de faire ou pas du personnage. Il le faisait déjà à l’époque de STAR TREK NEXT GENERATION sans avoir le statut qu’il a aujourd’hui. J’espère donc que les scénarios seront moins ratés et plus cohérents que ceux de la saison 1 de Discovery. En tout cas la note d’intention au début du recueil, édité en français par Delcourt donne un peu d’espoir de ce côté là aussi.

En tout cas, j'espère voir le capitaine Riker sur son USS Titan un jour... Mais aussi l’ensemble du casting de  STAR TREK NEXT GENERATION ! Même Wesley pourquoi pas...

Avec une telle série, le show explorerait de nouvelles histoires et de nouveaux personnages pour aller hardiment là où nul producteur n'est encore jamais allé…

Hors ligne

#7 28-01-2019 13:53:26

matou
modérateur

Re : Premières news

Hors ligne

Pied de page des forums