ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 21-10-2015 14:36:56

Buckaroo
Gotta Light ?

Le cinéma de George Lucas

Et oui quoi qu'on en pense George Lucas n'est pas un mogul d' Hollywood , un entrepreneur , un marchand de jouet ..
C'est aussi et avant tout un cinéaste .. Un grand cinéaste visionnaire.. Aujourd'hui à la retraite ...

george-lucas-maker-of-fil.jpg 4b6dd5ca-42b3-11e1-b07d-d220f07e96a6-493x328.jpg

Peut être que pour nous , ces fervents admirateurs , ces plus acides détracteurs , voici venu le temps de tirer un bilan de sa fabuleuse carrière ..

Donc mes questions ..
Quels sont pour vous
1/ Son meilleur film
2/ Son plus mauvais film
3/ sa meilleure production
4/ sa pire production

..& n'hésitons pas , parler de nôtre péché mignon dans  sa courte , mais impressionante filmographie .

Pour rappel George Lucas en tant que réalisateur & producteur :

1971: THX1138 
1973 :  American Graffiti   
1977 :Star Wars Episode IV: A New Hope   
1979: More American Graffiti (producteur )
1980:  Kagemusha  (producteur /fan d' Akira Kurosawa wink ) ) 
Star Wars Episode V: The Empire Strikes Back 
1981:Raiders of the Lost Ark   (producteur )
1983 :Star Wars Episode VI: Return of the Jedi   (producteur )
Twice Upon a Time   (producteur /son premier film d'animation)
1984:Indiana Jones and the Temple of Doom    (producteur )
1985: Latino      (producteur )
Mishima: A Life in Four Chapters    (producteur)
1986: Howard the Duck    (producteur )
Labyrinth   (producteur )
1988: Willow  (producteur ) 
Tucker: The Man and His Dream   (producteur ) 
1989: Indiana Jones and the Last Crusade (producteur )
Radioland Murders   (producteur )
1999 :Star Wars Episode I: The Phantom Menace 
2002: Star Wars Episode II: Attack of the Clones     
2005 :Star Wars Episode III: Revenge of the Sith   
2008 :Indiana Jones and the Kingdom of the Crystal Skull  (producteur )   
Star Wars: The Clone Wars  (producteur )   
2012 :Red Tails (producteur )

Quel est selon vous le meilleur film de George Lucas

  1. THX1138(voix 0 [0%])

    0%

  2. American Graffiti(voix 3 [50%])

    50%

  3. Star Wars Episode IV A New Hope(voix 0 [0%])

    0%

  4. Star Wars Episode I The Menace Phantom(voix 0 [0%])

    0%

  5. Star Wars Episode II Attack Of The Clones(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  6. Star Wars Episode III Revenge Of The Sith(voix 2 [33.33%])

    33.33%

Votes totaux: 6

Les invités ne peuvent voter


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#2 21-10-2015 17:09:47

matou
modérateur

Re : Le cinéma de George Lucas

Pour répondre, je nuancerai car il y a le Lucas seul et le Lucas avec ses copains. Par exemple, sur les Indy, l'alchimie avec les autres donne des résultats assez exceptionnels.

Donc tout seul (enfin sans l'aide directe ou indirecte de sa bande)

Quels sont pour vous
1/ Son meilleur film
A new Hope
2/ Son plus mauvais film
Phantom Menace
3/ sa meilleure production
A égalité la série des Young Indy et le doc "Mainfest Destiny"
4/ sa pire production
Les aventures des Ewoks

Maintenant avec sa bande

Quels sont pour vous
1/ Son meilleur film
A égalité THX  (Coppola)et la revanche des siths (Spielberg). Le premier et le dernier en date pour y voir une filiation
2/ Son plus mauvais film
American Grafity (Coppola) Le film en lui même, je le trouve supérieur à The Phantom Menace. Mais il a beaucoup vieilli.
3/ sa meilleure production
Clone Wars (Filoni) et le temple Maudit (Spielberg)
4/ sa pire production
Indiana Jones et le crâne de cristal (Spielberg)

Hors ligne

#3 21-10-2015 17:20:45

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : Le cinéma de George Lucas

1/ Son meilleur film: American Graffiti, pour la structure de son scénario, son montage et ses thèmes, déjà bien présents. Sa suite mal aimée est pas mal du tout. Le miroir du premier film. Illusions et rêves pour le premier, Désillusions et réalité pour le second.
2/ Son plus mauvais film: Aucun, il n'en a réalisé que des bons.
3/ Sa meilleure production: Il y en a tant... Le premier Indy est un chef d'oeuvre. Je citerais aussi Indy 2, La série Young Indy et Labyrinthe, des métrages que j'adore.
4/ Sa pire production: Willow, un film absolument indéfendable. Et Indy 3, mais ça c'est de la faute à Spielberg. Le Indy 3 que Lucas avait en tête était bien différent.

Hors ligne

#4 21-10-2015 17:31:18

scorpius
Nowhere Man

Re : Le cinéma de George Lucas

- Meilleur film -
Difficile à départager, je dirai l'Attaque des Clones, un film qui m'a marqué jusque dans mon ADN.
- plus mauvais film -
Aucun oops
- Meilleure production -
Young Indiana Jones, je suis un fan absolu de la série.
- Plus mauvaise production -
Le petit dinosaure et la vallée des merveilles. J'en garde un très mauvais souvenir...

dvmy a écrit :

Le Indy 3 que Lucas avait en tête était bien différent.

Tu as des précision là-dessus ? Bien que j'adore Indy 3, je serais curieux de savoir ce que Spielberg a changé.

Dernière modification par scorpius (21-10-2015 17:32:36)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#5 21-10-2015 17:49:01

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : Le cinéma de George Lucas

Bon alors Indy 3 est passé par trois stades. La premiere idée le Lucas était une histoire de fantômes et de maison hantée. Pas plus d'informations là-dessus car ce n'est restée qu'une idée... refusée par Spielberg, mais cette idée s'est finalement retrouvée dans la série Young Indy. Ensuite il y a eu un projet plus concret: Indy en afrique, tout d'abord à la recherche des mines du Roi Salomon, puis la cité du Roi Singe. Quoi qu'il en soit Lucas voulait beaucoup d'action, d'exotisme et de fantastique pour cet Indy 3, mais finalement on a eu droit à un film pantouflard, familial, comique et mal fichu sur lequel Lucas a perdu tout contrôle. Dommage, car un Indy dans un univers à la Burroughs et à la Haggard j'aurais adoré.

Hors ligne

#6 21-10-2015 18:03:37

matou
modérateur

Re : Le cinéma de George Lucas

Cela n'apparait pas mais quid de Lucas comme monteur?
Il a une sacrée patte la dessus aussi, non?

Dvmy, tu disais aussi qu'il a joué un grand rôle dans Jurassik parc?

Hors ligne

#7 21-10-2015 20:35:19

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : Le cinéma de George Lucas

Euh non je ne pense pas avoir dit cela, mais que le film doit beaucoup à l'audace de Dennis Muren qui a été probablement boosté par Lucas.

Hors ligne

#8 21-10-2015 20:59:50

matou
modérateur

Re : Le cinéma de George Lucas

Il le semblait que tu avais dit que Spielberg avait la tête à la liste de Schindler et donc que Lucas avait repris le montage.

Hors ligne

#9 21-10-2015 21:10:25

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : Le cinéma de George Lucas

Lucas a participé officieusement au montage de bon nombre de films....

Hors ligne

#10 21-10-2015 21:32:37

matou
modérateur

Re : Le cinéma de George Lucas

Justement il a un réel talent là dessus, non?

Hors ligne

#11 22-10-2015 13:37:30

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Le cinéma de George Lucas

Bon ma liste à moi :

Son meilleur film :
American Grafitti , j'adore de plus en plus ce film .. George Lucas  touche la perfection , même dans Ses défauts , les acteurs sont formidable d'authenticité .. C'est d'ailleurs l'un de ses seuls films qu'il n'ait pas retouché ( oui l' Episode I, II & III ont été retouché : NOOON ! wink ) ..

Son plus mauvais , j'aurai du dire , celui qu'on juge le plus faible  :
Star Wars Episode I  The Menace Phantom
Lucas revient derrière la caméra aprés 22 ans d'abscense ..Désolé mais ça se voit trop qu'il reprend ses marques .. mauvaise direction d'acteurs , choix narratifs pas judicieux ( Jar Jar Binks no comment ) ..De gros problémes de montage : scène redondantes , dialogues sur explicatives pour pas grand chose .. Star Wars ne commençe réellement que lors de la bataille de Naboo ..

Sa meilleur production :

J'ai du mal à faire un choix , le coeur et la raison vaudraient que se soit The Empire Strike Back .. Mais celui ui réfléte le plus le George Lucas que j'apprend à découvrir :
Raiders Of The Lost Ark
On le dirait jamais assez le premier Indy est une oeuvre expérimentale & audacieuse en 1981 , comme le fut THX1138 , American Graffiti , le premier Star Wars..
George Lucas casse le mono mythe Campbellien, je joue de lui avec l'appui de la caméra virtuose de Steven Spielberg ..
Il faudrait qu'un jour un cinéaste ou un producteur réitére cette expérience , discute autour d'un table de leur fantasmes cinéphiliques et dans l'émulation que naisse une oeuvre originale  ..
Aujourd'hui on ne crée plus des mythes , on les exploite ..

Sa pire production:
Paradoxalement , je ne trouve pas que George Lucas soit un grand producteur..
Il avait du nez pourtant, il aurait put avoir 20 ans d'avance sur tout le monde  .. La vague de Super Héros ?  .. Il faut qu'il choissise Howard The Duck
L'héroïc Fantasy , il fallait qu''il fasse Willow ..
Par rapport à  Lucasfilms , je préfére Amblin de son pote Spielberg .. Ou l'on cotoyé les grands de l'époque ( Tobe Hooper, George Milius, Richard Donner ) et déniché des  pépites ( Bob Zemeckis , Joe Dante , Chris Colombus )

Lucas ne se contentant de produire les copains , le cercle d'intime .. Ce qui réflete son humanité , mais aussi sa modestie ..
Bon sa plus mauvaise production ... Je dirais Labyrinth .. Un mauvais film d'un grand monsieur .. Jim Henson .. Quand on a fait Dark Crystal , on ne peut pas se permettre de faire Labyrinth derriére..


matou a écrit :

Il le semblait que tu avais dit que Spielberg avait la tête à la liste de Schindler et donc que Lucas avait repris le montage.

Sur Jurassic Park , George Lucas s'est occupé du mixage sonore pour Spielberg occupé en Pologne ..
Une autre de ses grandes forces .. Lui et son complice Ben Burtt ont inventé des sons inédits au cinéma .. Ce n'est jamais gratuit chez lui ..
THX1138 , le son participe beaucoup à l'univers opressant de ce film ..

dvmy a écrit :

Bon alors Indy 3 est passé par trois stades. La premiere idée le Lucas était une histoire de fantômes et de maison hantée. Pas plus d'informations là-dessus car ce n'est restée qu'une idée... refusée par Spielberg, mais cette idée s'est finalement retrouvée dans la série Young Indy. Ensuite il y a eu un projet plus concret: Indy en afrique, tout d'abord à la recherche des mines du Roi Salomon, puis la cité du Roi Singe. Quoi qu'il en soit Lucas voulait beaucoup d'action, d'exotisme et de fantastique pour cet Indy 3, mais finalement on a eu droit à un film pantouflard, familial, comique et mal fichu sur lequel Lucas a perdu tout contrôle. Dommage, car un Indy dans un univers à la Burroughs et à la Haggard j'aurais adoré.

Peut être que pour un fan pur et dur de Lucas , Indy 3 ne passe pas , mais pour un fan pur et dur de Steven Spielberg , ce film est un régal..
Spielberg parfaitement  conscient d'avoir  atteint le sommet en terme d'aventure exotique  et d'action avec Indy 2 , colle ici ses thémes de prédilections ( la quête du père ) ..
En ce sens , cet Indy est plus Spielbergien que Lucasien.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#12 22-10-2015 18:43:28

scorpius
Nowhere Man

Re : Le cinéma de George Lucas

dvmy a écrit :

Bon alors Indy 3 est passé par trois stades. La premiere idée le Lucas était une histoire de fantômes et de maison hantée. Pas plus d'informations là-dessus car ce n'est restée qu'une idée... refusée par Spielberg, mais cette idée s'est finalement retrouvée dans la série Young Indy. Ensuite il y a eu un projet plus concret: Indy en afrique, tout d'abord à la recherche des mines du Roi Salomon, puis la cité du Roi Singe. Quoi qu'il en soit Lucas voulait beaucoup d'action, d'exotisme et de fantastique pour cet Indy 3, mais finalement on a eu droit à un film pantouflard, familial, comique et mal fichu sur lequel Lucas a perdu tout contrôle. Dommage, car un Indy dans un univers à la Burroughs et à la Haggard j'aurais adoré.

Grace à toi j'ai pu faire quelques recherches et il y a effectivement une version "d'Indiana Jones et le Roi Singe" qui préfigure la Dernière Croisade sur pas mal de points, mais en bien plus exotique.
Par exemple on y retrouve un Jones mort ou mourant, qui ressuscite via une intervention surnaturelle. Dans le scénario original, Indy était tué par un Nazi et ramené à la vie par le Roi Singe, qui tent un role similaire à celui du croisé qui garde le Graal. De meme, dans le Jardin des Peches d'immortalité, un pirate mange une Peche et en meurt car son coeur n'est pas pur (on pense à Elsa qui choisit le mauvais Graal pour Donovan).

On y retrouvait aussi une course-poursuite en bateau, ainsi qu'un combat contre un tank nazi lors d'une opération de sauvetage (sauf que là Indy chevauche un Rhino joy ). Les méchants, sur le papier, avaient l'air nettement plus réussis (pour moi, le seul défaut de la Dernière Croisade) on avait notamment un nazi avec un bras mécanique !!
Etant un grand fan du mythe du Roi Singe, j'aurais probablement kiffé cette version. Il aurait aussi été marrant de constater les réactions vis à vis de Tyki, le petit pygmée de 200 ans qui accompagne Indy dans son aventure. A mon avis, il aurait été tout aussi bashé que les Ewoks ou Jar jar...

Dernière modification par scorpius (22-10-2015 18:50:55)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#13 23-10-2015 13:22:12

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Le cinéma de George Lucas

scorpius a écrit :

Grace à toi j'ai pu faire quelques recherches et il y a effectivement une version "d'Indiana Jones et le Roi Singe" qui préfigure la Dernière Croisade sur pas mal de points, mais en bien plus exotique.
Par exemple on y retrouve un Jones mort ou mourant, qui ressuscite via une intervention surnaturelle. Dans le scénario original, Indy était tué par un Nazi et ramené à la vie par le Roi Singe, qui tent un role similaire à celui du croisé qui garde le Graal. De meme, dans le Jardin des Peches d'immortalité, un pirate mange une Peche et en meurt car son coeur n'est pas pur (on pense à Elsa qui choisit le mauvais Graal pour Donovan).

Cet Indiana Jones aurait coûté la bagatelle de 100 millions de $ pour être tourné . Ce qui en 1989 était énorme ..

George Lucas et Steven Spielberg ne sont pas du genre à faire grimper les prix .. L' ami, James Cameron s'en chargera 2 ans plus tard avec T2

On y retrouvait aussi une course-poursuite en bateau, ainsi qu'un combat contre un tank nazi lors d'une opération de sauvetage (sauf que là Indy chevauche un Rhino joy ).

Chevaucher des Rhino en animatronique ?  en stop motion ? ..Aujourd'hui cela aurait été un rhino numérique ..
Non c'est tant mieux qu'ils aient laissés tombé l'idée . Ce  n''est pas ça l'essence d'Indiana Jones ..C'est que malgré la fantasy , ça sonne vrai à l'écran ..
Ce sont de vrais serpents venimeux dans Raiders , de vrais insectes dans Temple of Doom , de vrais rats dans The Last Crusade ..
Moi qui est en sainte horreur ces horrible rongueurs ( comme Jones Senior wink ) , la scène dans les égouts fait son petit effet ...

Qui a peur d'un rat numérique ? d'un serpent numérique ? .. Mon dieu cette faute goût impardonnable des singes digitals dans Crystal Skull ...

& puis chevauché un rhino .. Ca sent la parodie .. Indy est un quelque sorte un chevalier , un croisé des temps moderne . le cheval est son destrier symbolique .. Pourquoi dit il à Sallah : pas de chameaux  dans Indy 3 ? le film ne se conclut il pas avec des hommes à cheval sur un soleil couchant ?
Le cheval est tout une note d'intention dans les Indy , conclure avec des chevaux nous ramène à Raiders .. un Rhino l'aurait parodié ..

indiana-jones-concept-art-01-634x331.jpg
L'un des premiers concept design de Raiders .. Remplacer le cheval par un rhino , l'effet n'est plus le même ...


Indy 3 , comme tout bon dernier volet d'une trilogie qui se respecte, à tendance à démythifier son héros .. Je préfére que cela se fasse avec les rapports père/fils jubilatoires ( Junior avec l'accent Scottish du grand Sean n'a pas de prix ) .. Cela ne rend le chevalier que plus humain ...

Les méchants, sur le papier, avaient l'air nettement plus réussis (pour moi, le seul défaut de la Dernière Croisade) on avait notamment un nazi avec un bras mécanique !!

Idem , le seul reproche que je pourrais faire à Indy 3 , c'est à ce niveau là .. Les bad guys .. et aussi le personnage féminin_ qui s'avère être un vilain ,  pas aussi fort et drôle que Marion et Willie.

Quand aux scènes d'action ..Difficile de faire plus fort que Temple Of Doom dans ce domaine . Voilà sans doute pourquoi Spielberg s'attarde plus sur les personnages au coeur même de l'action.. Mais elle n'est  pas pantouflarde pour autant , la scène du char inspire aujourd'hui encore des juex vidéo comme Uncharted 3 par exemple.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#14 23-10-2015 17:09:19

scorpius
Nowhere Man

Re : Le cinéma de George Lucas

Buckaroo a écrit :

Chevaucher des Rhino en animatronique ?  en stop motion ? ..Aujourd'hui cela aurait été un rhino numérique ..
Non c'est tant mieux qu'ils aient laissés tombé l'idée . Ce  n''est pas ça l'essence d'Indiana Jones ..C'est que malgré la fantasy , ça sonne vrai à l'écran ..
Ce sont de vrais serpents venimeux dans Raiders , de vrais insectes dans Temple of Tomb , de vrais rats dans The Last Crusade ..
Moi qui est en sainte horreur ces horrible rongueurs ( comme Jones Senior wink ) , la scène dans les égouts fait son petit effet ...

Qui a peur d'un rat numérique ? d'un serpent numérique ? .. Mon dieu cette faute goût impardonnable des singes digitals dans Crystal Skull ...

Ben les fourmis mangeuses d'hommes de Crystal Skull, elles sont en CGI que je sache... Cette image d'un homme emporté vers une fourmillière par un tapis grouillant de fourmis en train de le dévorer, ça reste l'un des passages horrifiques les plus forts de toute la saga, le genre de truc impossible à montrer avec des effets pratiques.

& puis chevauché un rhino .. Ca sent la parodie .. Indy est un quelque sorte un chevalier , un croisé des temps moderne . le cheval est son destrier symbolique .. Pourquoi dit il à Sallah : pas de chameaux  dans Indy 3 ? le film ne se conclut il pas avec des hommes à cheval sur un soleil couchant ?
Le cheval est tout une note d'intention dans les Indy , conclure avec des chevaux nous ramène à Raiders .. un Rhino l'aurait parodié ..

https://thebrotherhoodofevilgeeks.files ? 34x331.jpg
L'un des premiers concept design de Raiders .. Remplacer le cheval par un rhino , l'effet n'est plus le même ...

Tu aurais parlé de la séquence des wagons de "Temple of Doom" aux spectateurs qui sortaient tout juste du premier film, je suis persuadé que beaucoup auraient trouvé ça irréaliste, limite parodique. A l'écran, dans le film évidemment ça tue, mais il y a une question de contexte qui fait que ça marche (l'ambiance mythologique, ce coté on s'échappe de l'enfer, l'utilisation des éléments, l'eau & le feu, etc). Là on aurait été dans une aventure ou Indy est accompagné d'un Pygmée de 200 ans, prince d'un royaume oublié, ou on rencontre des pirates et le Roi Singe. Indy qui chevauche un Rhino, ça me semble parfaitement dans l'esprit... Bien sur, je suis d'accord avec toi, concrétiser une telle image à l'écran avec les moyens de l'époque aurait été compliqué.

et aussi le personnage féminin_ qui s'avère être un vilain ,  pas aussi fort et drôle que Marion et Willie.

L'une des versions du scénario avait un personnage féminin très prometteur, Betsy. Une étudiante d'Indy - folle de lui - qui l'a suivit en secret et s'incruste dans l'aventure. Une idée brillante que de confronter ainsi les 2 mondes d'Indy, les 2 aspects de sa personnalité, le prof' et l'aventurier.
(On retrouve un peu de ça dans sa relation avec Mutt dans Crystal Skull d'ailleurs).

Dernière modification par scorpius (23-10-2015 17:14:23)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#15 21-06-2018 11:52:46

Prelogic
Legaliste

Re : Le cinéma de George Lucas

Buckaroo a écrit :

Il faudrait qu'un jour un cinéaste ou un producteur réitére cette expérience , discute autour d'un table de leur fantasmes cinéphiliques et dans l'émulation que naisse une oeuvre originale.. Aujourd'hui on ne crée plus des mythes , on les exploite...

Hm hmmm ! Et que pense le Buckaroo version 2018, par rapport à la version 2015 ? Est-il toujours en accord avec lui-même sur ce point ? mdrno

Dernière modification par Prelogic (21-06-2018 11:56:28)


Sans_titre_3.png
« En général, je ne réfléchis pas en termes d’hommage. Quand tu démarres un projet, tu essayes d’imaginer quelque chose de différent, tu ne tentes pas de reproduire le passé » - Phil Tippett.
« La contre-culture ne viendra pas d’une institution d’État, ni d’une major hollywoodienne. Elle n'appartient à personne. » - Rafik Djoumi.

Hors ligne

#16 09-07-2018 15:31:45

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Le cinéma de George Lucas

Toujours en accord avec moi même : Aujourd'hui , on ne crée plus des mythes , on  les exploite..
Je suis même bien plus pessimiste que ça :  le geek est désormais un gros mouton .. Il ne veut plus de mythes nouveaux , juste qu'on lui rabâche les anciens qu'il aime ou pas n'a plus d'importance...

Enfin bon.. Je ne pense plus qu'il faut rester avec Star Wars, Marvel & co.. Ou bander pour une série Amazon Seigneur des Anneaux .. Je fais avec.. Mieux je préfère passer à côté..
Ca me fais chier , parce que quelque part au fond de moi j'aime ces univers , mais de là à les voir continuer jusqu'a Ad vitam æternam.. Non. Toutes les bonnes choses doivent avoir une fin..

Il y a pour l'instant que la franchise James Bond ou j'attend toujours le prochain film avec l'impatience du fan , comme certains attendent un millésime d'un vin particulier ..
Toute les franchises ne se prêtent pas à ça..

Pour les (re)nouveaux mythes , je fais chercher du côté de Nicolas Winding Refn ,  Edgar Wright , les soeurs Wachowski ou Guillermo Del Toro..
En faits plus c'est rare , plus c'est bon.. C'était ça à mon époque.. Star Wars était quelque chose de rare..  Retour Vers le Futur était quelque chose de rare , Chucky était quelque chose de rare...

Evidemment j'attend avec impatience les suites d' Avatar.. James Cameron exemple type d'un artiste qui a sut gérer ses fantasmes cinéphilique et littéraire, tout en les combinant à ses  propres passions & son humanisme .


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums