#26 08-06-2017 09:57:16

mypreciousnico
_________

Re : "Missions", première série française de (Hard ?) SF

Merci pour tes précisions Yrad smile

yrad a écrit :

Mais du coup, lorsqu'il y a un tel différentiel de pression entre l'atmosphère interne adaptée avec la vie humaine (1013,25 hPa) et l'atmosphère externe à la surface de Mars (6,10 hPa), le stress est quasiment le même que dans le vide spatial, et il n'est guère crédible de prétendre maintenir hermétiquement une atmosphère confinée à une pression 170 fois plus élevée au moyen d'une bâche tenue par des bandes adhésives.

Il me semblait bien, même sans être astrophysicien.

yrad a écrit :

Quant au gant percé comme moyen de micro-propulsion dans le vide, ce n'est pas en soi totalement absurde (loi d'action/réaction), mais là où The Martian a été très léger, c'est dans la surestimation de la puissance de ladite micro-propulsion (par rapport à la masse de l'astronaute) et davantage encore en terme de contrôle vectoriel.

Oui en soit je vois bien comment le gant percé peux propulser l'astronaute dans le vide spatial, mais de là à ce qu'il parvienne à ce diriger et rejoindre un point précis...

yrad a écrit :

Malgré tout, pour le reste, The Martian est assez cohérent, en particulier au sujet des conditions de survie de Mark Watney sur Mars (ce qui demeure tout de même le cœur du propos).

J'avais trouvé ça intéressant en effet

yrad a écrit :

À noter que le bouquin d'Andy Weir est incomparablement plus réaliste que le film de Ridley Scott, ce qui conduit à questionner la viabilité commerciale du business model cinématographique pour faire de la Hard-SF réaliste...

Pas lu le livre. Il est dans ma pile à lire depuis une éternité, comme plusieurs dizaines (pour ne pas dire centaines) d'autres livre "à lire avant la fin du monde". Ceci dit il faudrait que je le fasse remonter dans la pile car j'avais des envie de revoir le film mais après avoir lu le roman.

yrad a écrit :

Malheureusement, les derniers albums sortis sont très très loin d'égaler les apothéoses atteintes dans les années 80, a l'instar des chefs d’œuvre Métro Châtelet direction Cassiopée ou Brooklyn station terminus cosmos

Assez d'accord. je n'ai pas lu la fin de Valérian mais les dernier Yoko Tsuno que j'ai lu n'étaient pas terribles hélas hmm
La même chose peut-être dite de Bob Morane d'ailleurs. Les romans actuels sont vraiment moyens (je n'ai pas lu le récent reboot/seboot dans une réalité alternative) voir carrément nuls en fait. Bob Morane c’est excellent sur les 100 premiers romans (en particuliers les opus dans la Jungle), le cycle du temps et Ananké, le reste c'est d'un niveau nettement plus bas.

yrad a écrit :

Par ailleurs, l'adaptation ciné de Valérian par Luc Besson me fait très peur. Je m'attends au même massacre que pour Star Trek depuis 2009... sad

Et moi donc, je regarde venir ce projet d'un œil torve.

yrad a écrit :

Mais le récent reboot Renaissance en BD (sous la plume de Luc Brunschwig & Aurélien Ducoudray) est lamentable (c'est du niveau de Kong: Skull Island).

J'avoue, je n'ai pas lu. Quand ce projet a vu le jours il était question de "dépoussiérer la BD à papa", cet argument m'a tellement agacé que j'ai passé mon chemin. Cela dit si tu te rappelle bien je n'ai jamais été un grand amateur de Bob Morane versant BD.

Hors ligne

#27 08-06-2017 11:46:55

matou
modérateur

Re : "Missions", première série française de (Hard ?) SF

mypreciousnico a écrit :

Pas lu le livre. Il est dans ma pile à lire depuis une éternité, comme plusieurs dizaines (pour ne pas dire centaines) d'autres livre "à lire avant la fin du monde". Ceci dit il faudrait que je le fasse remonter dans la pile car j'avais des envie de revoir le film mais après avoir lu le roman.

Le coté feuillotonnant et la prose font que ce livre se lit très rapidement. En deux heures environ si on est un bon lecteur.
Je t'encourage à prendre ces deux heures car si cen'est pas le livre du siècle, ce live fait mouche.
Et je crois qu'aucun éditeur n'en a voulu au départ....

Hors ligne

#28 08-06-2017 12:06:52

mypreciousnico
_________

Re : "Missions", première série française de (Hard ?) SF

Ok, je prend note de ta recommandation Matou wink
Je lirais ça aussitôt que j'aurais terminé mon cycle en cours.

Hors ligne

#29 22-06-2017 20:55:25

Archiloque
membre

Re : "Missions", première série française de (Hard ?) SF

Bonjour,

Mon petit doigt me dit que les auteurs de ladite série - qui sont sans doute plus conscients que vous ne le pensez de leurs différents emprunts et de leurs (très importants) aménagements avec la réalité scientifique - seraient ravis de discuter avec un astrophysicien compétent pour la saison 2 qui est actuellement en écriture. Je dis ça, je ne dis rien.

PS : les moyens financiers étourdissants des séries OCS signature ne permettent malheureusement pas de corrompre les critiques de série. Ne criez pas au complot trop vite. smile

Hors ligne

#30 23-06-2017 07:09:45

matou
modérateur

Re : "Missions", première série française de (Hard ?) SF

Tu connais du monde dans l'équipe?

Hors ligne

#31 23-06-2017 09:49:01

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : "Missions", première série française de (Hard ?) SF

A mon avis il fait partie de l'équipe

Hors ligne

#32 23-06-2017 16:50:49

Archiloque
membre

Re : "Missions", première série française de (Hard ?) SF

On va dire que je suis lié à l'équipe oui. J'ai vu qu'on m'avait envoyé un mp mais malheureusement je n'ai pas accès à ceux ci. J'imagine qu'il faut un nombre minimal de post...

Hors ligne

#33 23-06-2017 20:02:15

matou
modérateur

Re : "Missions", première série française de (Hard ?) SF

Oui j'ai renvoyé le MP sur l'adresse mél. Est elle bonne?

Hors ligne

#34 01-07-2017 20:12:46

KIRK
vétéran

Re : "Missions", première série française de (Hard ?) SF

Voilà... je viens de terminer le visionnage des 10 épisodes de cette saison 1. Malgré de nombreuses lacunes surtout au niveau du casting et des dialogues , je ne hurlerais pas avec les loups WINKBLUE pour les raisons suivantes :

¤ Une série française de SF est suffisamment rare pour ne pas la jeter aux orties tout de go comme beaucoup l ont fait ici...

¤ Tellement d oeuvres ont été écrites et réalisées sur Mars depuis le XIX eme siècle qu il est particulièrement difficile de produire quelque chose de neuf et d inédit et je n en veux pas aux scénaristes d avoir << picorés >> ici ou là certaines idées ; je pense notamment au célèbre visage martien qui aura fait fantasmer des générations de chercheurs et du public ou encore la théorie scientifique ( sérieuse et valable par ailleurs ) qui voudrait que nous humains soyons des Martiens ; La Terre & Mars ont été cousines avant que Mars devienne le monde hostile que l on connait. La Terre a  très bien pu être fertilisée par le biais des météorites et une expédition humaine sur la planète rouge avec des analyses poussées pourraient nous en apprendre bien davantage et pourquoi pas confirmer cette hypothèse WINKBLUE

yrad a écrit :

Non, le vrai problème est que Missions plagie de manière décomplexée (le titre est-il un hasard ?) l'essentiel de son histoire (et de son fond) sur un film spécifique et un seul, à savoir le très sous-estimé Mission To Mars de Brian de Palma sorti en 2000, mais sans en conserver le réalisme et moyennant plusieurs variations de "paramètres narratifs" (la concurrence entre plusieurs nations/groupes, l'aspect physique des "ancêtres" martiens et leur degré d'avancement technologique, etc.) !

Très bon film au demeurant effectivement WINKBLUE j ai surtout pensé à ce film lors des dernières scènes quand Renoir reste seule sur Mars

¤ Ce qui pêche vraiment sur cette série c est le casting et la manière dont les personnages sont traités et vus par les scénaristes. Les deux qui sauvent la mise sont Komarov et Renoir , le pire revient au << geek >> informaticien de l équipe et aux deux espèces de << cowboys >> made in USA qui sont chargés de faire le sale boulot à coup de mitraillette... Sérieusement on frôle la caricature rollblue

¤ La présence du financeur de la mission n est pas crédible ( aussi milliardaire soit il ) ; on ne pourrait pas voir cela sur une vraie mission car chaque membre d un équipage doit avoir une ou des compétences spécifiques et lui possède aucune compétence technique... le PDG de Zillion est crédible dans son rôle en revanche quoi que caricatural ( comme le précisait Yrad ) en affreux capitaliste voulant jouer jeu égal avec Dieu en refusant la mort et la quête de l immortalité ... Le cliffhanger de cette S1 laisse à penser qu il aura un rôle majeur dans la S2... et pourquoi pas si cela ouvre la porte à des possibilités métaphysiques et rejetant toute facilité scénaristique...

¤ Avec un budget limité , chapeau pour la qualité des SFX. Les productions américaines n ont pas grand chose à lui envier ; bon générique aussi ( là dessus tout le monde semble raccord ) .

¤ Missions est présentée comme de la hard SF mais ça n en n est pas puisque tout tourne autours des personnages et de théories assez fantaisistes WINKBLUE notons le peu de dialogues purement scientifiques ...


37663528102_1b2f172d76_m.jpg
TNG crew face à Discovery...

Hors ligne

Pied de page des forums