ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 19-12-2016 16:40:11

Buckaroo
Gotta Light ?

Top / Flop 2016

Sujet de fin d'année incontournable du PSTF initié par mon pote dvmy..

Le bilan de cette année 2016, clairement sous haute domination de la grosse souris aux petites couilles ( Disney ) et la DChéterie.
Franchement il y avait de quoi se pendre cette année, ( au choix, Suicide Squad , Rogue One , Doctor Strange )
Sauf que du côté de la résistance , il y a de quoi espérer , non le cinéma n'est pas encore mort

1. The Neon Demon de Nicolas Winding Refn
636019898176041135-the-neon-demon--TND6702-rgb.jpg
Un chef d'oeuvre de plus pour NWR , après avoir déconcerté ses fans avec Only God Forgives.
Film d'ambiance qui convoque les fantômes de David Lynch , Dario Argento , Brian De Palman, Roman Polanski pour au final ne faire que du NWR.
Visuellement à tomber à la renverse , accompagné d'un score magnétique de toute beauté..La beauté toujours,  et le talent de Elle Fanning , une princesse vierge dans l'enfer du glamour ..& des filles.
Le final est tout simplement surprenant , dérangeant.. Monstrueux comme peut l'être Hollywood.

2. The VVitch de Roger Eggers
landscape-1458234644-gallery-1458167637-thewitch-r2-2101.jpg
Un film qui a terrifié Stephen King en personne !
De l'épouvante, de la vraie en 2016,? c'est possible ! .. Oh que oui , y a bon d'avoir les chocottes au cinéma .. Je ne vous parle pas de l'épouvante de pacotille.
Mais la vraie, celle qui vous noue la gorge et pertube votre âme . Une épouvante dans la droite lignée  de Shinning , Rosemary's Baby. celle ou le réel et le fantastique mélangent leur frontière , ou le mal se tapit aussi bien dehors , qu'à l'intérieur .The VVitch est à mon avis, en passe de devenir un classique de l'épouvante. Des images d'une beauté glaçante , une bande son angoissante à souhait.. Des acteurs incroyable donc une révélation ( Anya Taylor Joy ).
De révélation , le réalisateur Roger Eggers est un cinéaste à suivre tout urgence .

3. Elle de Paul Verhoeven
5003747_6_b8fe_isabelle-huppert-dans-le-film-francais-et_c577eda21dc97801b32c02136828e4c8.jpg
Quoi un film Français dans mon top 5 ?!!!! Qui l'eut cru que nous serions  capable de produire un thriller aussi sulfureux , que nous ayons des acteurs aussi talentueux. Isabelle Huppert est tout simplement epoustouflante dans ce film . Ce n'est jamais vu de ma vie , un portrait de femme mûre  aussi vénéneux , passionant , fascinant  & dérangeant à la fois .. Evidemment , c'est signé Paul Verhoeven, 78 ans et toujours la rage, l'isolence , la provocation qu'on lui connait.

4. The Hateful Eight de Quentin Tarantino
XVM9a19eb7c-f4d1-11e4-8477-3ac413eb961c.jpg
Je triche un peu , mais il est sorti en France en 2016.
Le dernier opus de Quentin Tarentino est un très grand millésime .. Western en apparence, vrai film d'horreur ( humaine ) en vérité..
Tout ce que j'aime chez Tarentino, les dialogues savoureux , des acteurs au sommet de leur art, les brusques poussé de violence , l'amour du cinéma..
On ne fera jamais plus bel hommage à The Thing de John Carpenter. Comme mes trois films préférés de cette année. The Hateful Eight vous amène dans une direction donné pour mieux vous surprendre à la fin.


5. Miss Peregrine And The Peculiar Children de Tim Burton
MISS%20PEREGRINE%20ET%20LES%20ENFANTS%20PARTICULIERS%20PHOTO1.JPG

Je suis un grand fan de Tim Burton & je suis assez heureux qu'il puisse réaliser ce film venu d'un autre temps, ou le cinéma n'était pas encore Marvelisé ..
Un conte fantastique ou sa passion ( et ma passion ) pour l'étrange, le fantastique old school  & les freaks puisse s'exprimer en toute liberté .. Miss Peregrine dépasse largement son cadre nostalgique pour se poser des questions sur l'imaginaire en proie à l'uniformité et à l'artificialité. un très bon millésime Burtonien.

Pas encore vu , mais on n'en dit que du bien, donc sur ma liste:
Hacksaw Ridge de Mel Gibson ( une tuerie ) , Sully de  Clint Eastwood ( tout est dit ) , Snowden d'Oliver Stone , 10 Cloverfield Lane ( produit par JJ Abrams )

Le pop corn movie de l'année
Allez Star Trek Beyond de Justin Lin, il y a plus de scène anthologique que dans X Men Apocalypse ..

La déception de l'année
J'hésite entre Batman VS Superman ou Rogue One..

Non clairement la déception , c'est Rogue One .. Dieu seul sait que je n'aime pas Zack Snyder, mais au moins il sait créer des scénes d'anthologie..Rogue One , il n'y a rien de rien.

Flop

Comme je ne suis pas obligé de voir des films de merde , je n'en ai pas ..Mais si cela avait été le cas ça serait sans doute:

1.Suicide Squad
2. Doctor Strange
3. les tortues Ninja 2
4. Ghostbusters le remake
5.Warcraft


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#2 19-12-2016 17:04:02

mypreciousnico
_________

Re : Top / Flop 2016

Déprimante année cinématographique, quasiment que de la merde.

Je retiens dans le désordre :

Dernier Train pour Busan
Legend Of Tarzan
Le livre de la Jungle
Rogue One
Kubo
Scouts Guide to the Zombie Apocalypse

2017 s'annonce encore pire : Blade Runner 2048, les Marvel, les DC, Prometheus 2 (pardon, Alien Covenant)...aucun intérêt.
Reste Star Wars peut-être...

Hors ligne

#3 21-12-2016 12:47:53

dl500
TOS Forever

Re : Top / Flop 2016

Cette année, quasiment pas de cinéma. Je n'ai été voir qu'un seul film, qui s'est avéré une des plus grosses déceptions du cinéma français. Les visiteurs 3 (oui je sais... sad ).

Et finalement très peu aussi d'achats en vidéo. Quelques Blu-ray (Batman V Superman, Spectre, Insaisissables 2) et quelques dvd (Creed, l'âge de glace 5...), pas envie d'acheter les films sur support HD...

Il me reste à voir le livre de la jungle et Peter et Elliot le dragon...avec mes enfants.

2016 année lamentable et 2017 prend le même chemin.

Alors pour moi il y aura bien sur le prochain Nolan et peut-être Wonder Woman.

Pour Rogue One, pour l'instant pas de séance en 2D disponible donc c'est là aussi mal parti pour y aller.

Les suites, reboot, remake et Marvel sont tous boycottés pour ma part.

Next!

Dernière modification par dl500 (21-12-2016 12:48:23)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#4 21-12-2016 17:56:44

mypreciousnico
_________

Re : Top / Flop 2016

J’ai réfléchis un peu plus en détails à cette année 2016 au cinéma, histoire d’aller plus loin que "c’était mieux avant".

Alors, déjà j’ai raté plein de films, parcequ’au bout d’un moment, raquer 10 balles, si ce n’est plus, pour que des vendeurs de lessive me chient dans le cerveau en 3D, non merci. J’avoue qu’il y a eu un moment dans l’année où j’ai tout simplement arrêté de regarder des films. Je n’ai repris que tout récemment, galvanisé par Legend Of Tarzan.

Car, comme je le disais plus haut, ce fut une année vraiment moisi en termes de cinéma de divertissement. Le mot est super faible. En tête de liste ce fut l’année de ma rupture avec les adaptations de superhéros dont j’ai un temps été friand. DC notamment confirme l’extrême nullité de leur univers partagé avec un BvS et surtout un Suicide Squad absolument étroniques. Marvel ne fait guère mieux avec son Civil "je prends la pose dans la cour de récré" War, tellement que j’en ai oublié d’aller voir Doctor Strange.

J’ai aussi eu le déplaisir d’assister à l’arrêt cardiaque de la franchise X-Men avec un Deadmool très quelconque et surtout X-Men Apocasieste…... Il y aura peut-être Logan en 2017, mais on commence à parler de reboot de la franchise alors…

Mais 2016 c’est aussi The Revenant un exercice démonstratif vain et bobo, Les 8 Salopards qui Parlent pour ne rien Dire de Quentin "minimum syndical" Tarantino, une adaptation de Warcraft qui ressemble au pilote d’une série TV à la Hercule/Xena, Independance Day Régurgitation qui fait passer le premier opus pour un livre de philo, un remake de Point Break (haha), Gods Of Images de Synthèses qui se passe en Égypte et avec tout ça je n’ai pas vu Star Trek Beyond the Darkness of Infinity parce que… ben parce que je m’en fous éperdument ! De la merde, en veux-tu ? En voila dans ta face avec le plus d’élan possible pour que ça fasse bien mal en dégoulinant sur ton visage (bon j’exagère les deux premiers de la liste sont corrects).

Du côté du cinéma Français ? Euh, il me semble que j’ai vu quelques films, rien qui m’ai marqué outre mesure. La famille Bélier c’était pas mal. M’enfin notre cinoche de divertissement : Les Visiteurs 3, Brice de Nice 2.5, Camping 78…autant se clouer les parties sur une planche de bois.

Heureusement, il y a aussi eu Creed, avec un Stallone magnifique et une performance sportive étonnante de Michael B. Jordan. J’ai aussi été agréablement surpris par Legend Of Tarzan dont je n’attendais rien et que personne n’a aimé sauf moi, j’ai adoré Last Train to Busan, j’ai trouvé The Shallows correct, je me suis vraiment marré devant Scouts Guide to the Zombie Apocalypse, j’ai aimé Le Livre de la Jungle version live et trouvé Rogue One correct mais sans plus.

Que retirer de tout ça ?
Et bien que le blockbuster à l’américaine est au bord de l’explosion. La médiocrité de ce qui est sorti cette année est complètement hallucinante, autant que les niveaux de budget et les scores au box-office.
J’espère juste que la formule Disney/Marvel/DC ne va pas contaminer Star Wars au point de me faire détester la franchise comme c’est désormais le cas pour les comics.

Pour le reste, ben on va (re)voir des vieux films c’est pas très grave.

Hors ligne

#5 22-12-2016 14:53:28

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Top / Flop 2016

mypreciousnico a écrit :

Les 8 Salopards qui Parlent pour ne rien Dire de Quentin "minimum syndical" Tarantino,

Passer du western au film d'horreur , ce n'est pas faire dans le minimum syndical .. The Hateful Eight dévellope un sous texte acide sur les plaies jamais cicatrisées de  l' Amérique..
Je trouve The Hateful Eight légérement plus fort  à ce niveau que Django Unchained.
Rare de nos jours est d'être surpris tout le long d'un film... Franchement , je m'éclate plus avec la Tchathe de Tarantino que devant les matchs de catch de Super héros ...

Pour le reste, ben on va (re)voir des vieux films c’est pas très grave.

C'est vrai que niveau cinéma , c'est la dèche en 2016. Alors on  prend sa Delorean et  on voyage dans le temps.

Cette année j'en ai profité pour redécouvrir des films comme jamais :
2016 , c'est la (re)découverte du cinéma de Dario Argento .. une plongée dans le cinéma bis Italien , les premiers films de Polanski ( Cul de Sac, Repulsion )  les années 70 , des oeuvres cultes longtemps invisibles .. Des films que je n'avais pas revu depuis des lustres..
Des films que je n'avais pas apprécier à leur juste valeur , comme le  Marnie D' Hitchcock , le Doctor Zhivago de David Lean..

Si j'avais un top "Retro" 2016 , ça serait celui ci :

1.friedkin_sorcerer.jpg
The Sorcerer de William Friedkin (1977)
2.bush-oeil-3.jpg
Wake In Fright de Ted Kocheff (1971)
3.elecglid.jpg
Electra Glide In Blue (1973) de James William Guercio
4.mqdefault.jpg
Le Venin de la peur de Lucio Fulci (1971)
5. 290px-Klaus_Kinski_en_Aguirre.jpg
Aguirre la Colère de Dieu (1972) de Werner Herzog

A vrai dire quand je regarde mon top rétro et mon bilan de 2016 , je réalise que je ne suis plus très attiré par les Blockbusters finalement. hmm
C'est grave docteur ?


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#6 22-12-2016 15:15:28

mypreciousnico
_________

Re : Top / Flop 2016

Buckaroo a écrit :

Passer du western au film d'horreur , ce n'est pas faire dans le minimum syndical .. The Hateful Eight dévellope un sous texte acide sur les plaies jamais cicatrisées de  l' Amérique..

C'est surtout un interminable enchainement de tunnels de dialogues complètements abscons.
Toute la première partie du film, avant l'auberge, est horrible. C’est vraiment d'un ennui pluvieux, Tarrantino se parodie lui même et se regarde filmer c’est très pénible à regarder. C'est d'une looooooooongueur, j'ai littéralement vu mes cheveux pousser.
Heureusement, la seconde partie est nettement plus réussie avec de très beaux moments et des acteurs toujours aussi bons et bien dirigés. C’est la raison pour laquelle je disait que le film était correct. Mais il y a littéralement 1H30 à couper, purement et simplement.

Buckaroo a écrit :

Je trouve The Hateful Eight légérement plus fort  à ce niveau que Django Unchained.

Django Unchained est un film que je n'ai pas aimé non plus. Moins encore que les 8 salopards. Le Tarrantino que j'aime le moins je crois.
Ceci dit Tarrantino c'est régulièrement d'un génial absolu, mais c’est aussi souvent et surtout de la diarrhée verbale qui n'a pas de sens. Il y a beaucoup à prendre mais aussi beaucoup à laisser AMHA.

Buckaroo a écrit :

Cette année j'en ai profité pour redécouvrir des films comme jamais :

Pareil, j'ai revu quasiment tous les Carpenter cette année. Un vrai plaisir smile

Hors ligne

Pied de page des forums