ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Ultime Frontière présente ses meilleurs vœux à ses membres et à ses (nombreux) lecteurs fidèles.
Puisse cette nouvelle année 2020 être réellement un 20/20...
Longue vie et prospérité à toutes et à tous.

#1 27-02-2020 13:00:05

yrad
admin

Picard 01x07 Nepenthe

Picard 01x07 Nepenthe

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Samantha Humphrey & Michael Chabon
- Réalisation : Douglas Aarniokoski

Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 1 [7.69%])

    7.69%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [7.69%])

    7.69%

  4. 7 (bon)(voix 1 [7.69%])

    7.69%

  5. 6 (correct)(voix 2 [15.38%])

    15.38%

  6. 5 (passable)(voix 1 [7.69%])

    7.69%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 1 [7.69%])

    7.69%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 2 [15.38%])

    15.38%

  11. 0 (trahison)(voix 4 [30.77%])

    30.77%

Votes totaux: 13

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 02-03-2020 20:34:43

IMZADI
Memory Alpha

Re : Picard 01x07 Nepenthe

à mettre en en en-tête

Flash required


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#3 05-03-2020 14:22:31

matou
modérateur

Re : Picard 01x07 Nepenthe

0 Et si je pouvais je descendrai encore la note.

Teaser: ridicule, de la ficelle scénaristique. Du viol mental (Jurati ne le comprend pas après?), de la manipulation(Idem) et surtout, non ce n'est pas juste avec des émotions aussi violentes soient elles que l'on transforme une scientifique aimante en ce que devient Jurati. Scientifique qui donc utilise son intellect et refuse l'établi pour aller plus loin.

Arc La Sirena: nul, pompé sur Star Wars et complètement stupide. La filature la plus conne depuis des lustres.

Arc Cube:  Ridicule Narissa est décidément bien méchante! Elnor est un ninja au pays des disrupteurs. Je sais bien que le face à face avait une intension cachée de la part de Narrissa. Mais très mal mis en scène (pour une fois que le sabre aurait du servir, que la martialité devait prévaloir).
Tout cela se prend bien trop au sérieux alors que c'est raté niveau mis en scène, dialogue, logique/devoir d'écriture d'un archétype.

Arc Nepente: HS Avec la situation décrite, on ne s'en sert que pour du pathos et des personnages réagissant avec leur émotions et jamais leur intellect. Soji tu sais il y a très longtemps un français a écrit un livre sur ce que tu traverses, et là dessus, un autre penseur, Anglais, Berkeley a repris cela sous un autre angle. Et les scénaristes, vous savez il y a une ville et une université dans la zone où vous filmez votre série qui porte son nom! Donc au lieu de faire dans le sentiment, élevez un peu le niveau!
Et cette mise en avant de Picard le sauveur...

Et pour la fin, moi qui ai toujours eu le sentiment d'être proche du personnage de Riker, bravo la série m'a gentiment montré que désormais, non cela ne peut plus être le cas.
Son choix d'accepter une décision inique (et il doit le penser vu son rapport à Data) et les conséquences sur sa famille, non, pardon, mais nous ne serons jamais d'accord.
Tout ça pour amener cette écriture trauma par décès (TpD) dont j'ai déja dit toute la médiocrité qu'elle est quand on l'utilise ainsi.

Donc on résume:
Picard : TpD pour data/Dahj
Seven: TpD
Riker et Troy : TpD
Rios: TpD du capitaine
Jurati: TpD pour Maddox et une vision
Cela en dit long sur la qualité d'écriture de cette série.
Ouais, je préfère encore Discovery.

Hors ligne

#4 06-03-2020 11:04:24

Guigui le gentil
membre

Re : Picard 01x07 Nepenthe

Hahaha j'ai adoré smile

Hors ligne

#5 06-03-2020 14:38:53

matou
modérateur

Re : Picard 01x07 Nepenthe

Guigui le gentil a écrit :

Hahaha j'ai adoré smile

Tant mieux!
Mais tous les arcs ou certains plus que d’autres?

Hors ligne

#6 06-03-2020 15:00:07

Guigui le gentil
membre

Re : Picard 01x07 Nepenthe

Ah ben oui y a 2 arcs sur 3 qui ne sont pas réussis, c'est sûr... Enregistrement du podcast ce soir, je reviendrai sur notre débat sur Riker, ce sera le bon moment, du coup, tu vas avoir les oreilles qui vont siffler wink

Hors ligne

#7 06-03-2020 23:52:43

dl500
TOS Forever

Re : Picard 01x07 Nepenthe

J'ai honte...
Mais j'ai bien aimé.
Le côté nostalgie a complètement fonctionné sur moi.
Tous les moments Riker/Troi...bah j'ai aimé. Même si question écriture j'ai parfois tiqué quand même. Mais finalement cette retraite oui...pourquoi pas. La cause me pose problème mais la conséquence peut s'expliquer. Dommage de naviguer dans un micro univers. Il n'était pas nécessaire de rattacher le deuil aux synthétiques.
Le samouraï ridicule et la prêtresse sado maso avec son côté dominatrice sexuelle, c'est hors sujet en plus d'être complètement ridicule. Le langage châtié et toute la partie "Rios", au secours.
Mais comment ne pas reconnaitre que nos anciens maitrisent complètement leurs personnages au point de ne plus les jouer mais de les vivre totalement.
Le fait de les revoir en dehors du pont de l'Enterprise c'est une bonne idée. Au moins ils ont une évolution (pas comme dans la nostalogie).
Un épisode stand alone, posé et agréable même si parfois hors sujet par rapport au fil rouge de la série qui finalement ne m'intéresse plus du tout. Je me fiche de savoir vraiment comment cela va se terminer. Ce n'est pas trekkien (le sors réservé à Lou est juste navrant), mais ça fait plaisir de revoir une dernière fois ces personnages (joués par leurs acteurs originaux).
Je vais aller au bout, mais pas forcément motivé par une autre saison, il faut parfois savoir dire au revoir à ses héros préférés et ne plus se retourner.
7. Uniquement pour les parties TNG.
2. pour les autres passages.
0. pour le côté ST.

ps: Guigui, peux-tu nous écrire ou synthétiser tes idées et avis? J'avoue ne pas écouter les postcasts (trop longs, à moins de les chapitrer avec un titre pour n'aller que vers ce qui peut nous intéresser). Merci!

Dernière modification par dl500 (06-03-2020 23:55:23)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#8 07-03-2020 01:23:56

matou
modérateur

Re : Picard 01x07 Nepenthe

Guigui le gentil a écrit :

Voilà, voilà... elle était drôlement logique cette retraite de Rire finalement :=)

Hélas non, elle n'est pas logique. Cohérence et enchainement parlant.

1- Désobéir

Nous savons que Riker sait désobéir à des ordres quand il les estimes contraires à la morale. Cf insurection et Pegasus.
Donc quelle est la cause de cette retraite? La maladie de son fils puis sa mort.
La raison du décès de son fils? L'interdiction des matrices positroniques. Que Riker aurait accepté sans broncher.
Déjà mais on est dans une belle bêtise. Interdire des choses ne veut pas dire, interdire la recherche et la médecine rattachée à ces choses. La morphine est interdite mais produite et disponible  dans les hôpitaux...
L'UFP sont bien les derniers des idiots ou des corrompus.
Déjà il faut enlever la cohérence pour admettre le point de départ.
Et donc Riker n'a pas pesé à l'intérieur, non que pour son fils mais pour tous les malades dans la Fédération pour défaire cette décision criminelle 'ie interdiction totale)? Il a préféré fuir dans une retraite avec sa famille? Lui l'ambitieux? Le personnage vu dans "All good thing"? Incohérent encore.
Allez, on admet encore cette incohérence.
Donc il part en retraite sur un monde, alors qu'il sait qu'il y a un monde, celui des Ba'Ku avec les radiations metaphasiques qui est bien plus propices à guérir son fils que les propriétés du sol de Nepente. Monde dont les habitants l'accueillerait à bras ouverts! Là encore, ce n'est pas cohérent.
Ensuite admettons que la planète est indisponible ET que Riker l'accepte.
Ensuite, il n'utilise pas son réseau pour mettre la main sur une matrice positronique active. C'est illégal? Quel père s'en soucierait pour la vie de son fils?  Surtout quand cela vient d'une décision que l'on n'approuve pas (vu le temps passé avec Data, peu de chance qu'il y adhère).
Enfreindre cette règle ne met personne en danger, ne va pas créer une catastrophe. Là encore, qui hésiterait?
Et comment on met la main sur une matrice? Il y en a une avec B4...
Ou bien il en parle au capitaine de l'Enterprise, Worf, qui lui donnera l'adresse de Bachir, qui a déjà usé de matrice positronique active.(cf DS9 Life Support).
Il aurait pu aussi rechercher Madox.
Il aurait pu demander de l'aide aux Klingons (eux ne sont pas liés aux règles de la Fédération sur les matrices positroniques).
Il aurait pu remuer la galaxie pour trouver des Organiens.
Voilà ce qui est cohérent. Pour lui comme pour tout parent.
Il ne le fait pas. C'est incohérent.

La retraite après la mort de son fils. Il reste officier de réserve d'une institution qui a condamné son fils par ses choix, ainsi qu'un grand nombre de personnes.
C'est incohérent avec le personnage des 7 saisons et des films.

Toutes les conditions pour arriver a cet état, se basent sur un fait, il faut être incohérent avec ce que la saga a montré.

2-La retraite

Riker a souffert dans sa relation à son père du fait que sa mère, avant de mourir, a demandé à ce qu'ils restent là où ils avaient vécu.
Le premier à vouloir partir de Nepente, c'est lui, de peur de reproduire cela.
Surtout que ce furent ses socialisations (à l 'école puis Starfleet) qui lui ont permis de dépasser son deuil. Et il devrait donc vouloir cela (une socialisation importante) pour Kestra, au lieu d'être en vase clos comme montré!
Ensuite, sa femme est une psychologue de haut rang. Et donc elle sait que pour faire son deuil, il faut faire le contraire de ce qu'ils font!
Ils devraient consulter. Comment une conseillère ne peut pas le mettre en place, surtout pour sa fille! Incohérent.
Ils devaient s'entourer et surtout ne pas s'isoler.
Et justement on peut attendre d'une société utopique et de progrès que ses institutions les accompagnent de facto!

Conclusion
Ici, on ne nous rajoute que des incohérences et rabaisser encore une fois l'UFP, pour montrer que Riker et Troi sont allé s'enterrer par deuil et sentiment de protection de leur enfant, tout en restant liés avec Starfleet (qui en soit est aussi une incohérence car l'UFP est responsable de la mort de leur fils, sauf à considérer que Riker a accepté cela sans broncher, chose contraire à ce que Insurrection et Pegasus, et d'autres montrent).

Non ce n'est pas logique, c'est un simplisme pour nous amener du pathos au détriment de la cohérence du personnage. Et un pathos utilisé pour caractériser Soji!

Et la discussion sur Riker d'avant la série, avait une hypothèse, que l'UFP et le personnage soit respectés.
Or la série rabaisse tout, au point que nous ne voyons pas de la SF au 24ième sièce dans cet arc, mais une série du 21 ième, avec personnages de notre temps, dans une maison en Californie.

Rien de logique.

Hors ligne

#9 07-03-2020 08:57:47

dl500
TOS Forever

Re : Picard 01x07 Nepenthe

Je suis d'accord sur ton analyse Matou.
Les causes de ce retrait sont incohérentes avec les personnages que nous connaissions.
Mais qui peut dire comment on réagirait en cas de deuil ? (je parle de la concéquence) 1
Et pourquoi pour l'instant (à part visiblement Jeri Ryan) aucun des acteurs originaux n'a réagi face à toutes ces inepties ? Jonathan Frakes a pourtant réalisé Insurrection wink. Bon, il a aussi participé à DIS.
Moi, j'ai bien aimé parce que le plaisir de les retrouver a été plus fort que la logique. Pas sur qu'un revisionnage fasse le même effet.

C'est triste de se dire que le ST intelligent et bien écrit n'est plus.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#10 07-03-2020 09:02:24

Guigui le gentil
membre

Re : Picard 01x07 Nepenthe

Tu n'as pas à avoir honte  dl500.

dl500 a écrit :

ps: Guigui, peux-tu nous écrire ou synthétiser tes idées et avis? J'avoue ne pas écouter les postcasts (trop longs, à moins de les chapitrer avec un titre pour n'aller que vers ce qui peut nous intéresser). Merci!

Non désolé, je passe assez de temps dessus donc je ne fais pas "refaire" le boulot smile

L'histoire de  la maladie et la mort de Thad est suffisamment floue pour que tu puisses combler toi-même ce qui manque. Après évidemment si tu décides que cela soit incohérent, alors oui cela peut l'être. J'avoue comprendre le besoin d'explication mais il y a un moment où il faut s'arrêter tout de même. Moi j'imagine des choses à l'inverse et qui rend le tout cohérent.

Riker a accepté sans broncher ? On en sait rien et le fait qu'il soit à la retraite, comme pour dire "fuck" à la Picard est possible.
Le fait qu'il soit en réserve active pour revenir en cas de "très bonne raison" montre qu'il n'est pas binaire : le monde n'est pas noir ou blanc et parfois (et il le sait) il faut mettre sa rancoeur de côté, Picard l'a bien fait du reste. Tu ne vas pas me dire qu'une attaque de Borg ne le ferait pas réagir par exemple.
On ne sait pas les tenants et aboutissants de l'interdiction des synthétiques, mais il est clair que la mort de Thad est un dommage collatéral qui n'aurait pas été envisagé clairement car la maladie est très rare. On ne sait rien de ce traitement qui aurait pu être plus long à réaliser que de jours dont disposait Thad, et... On ne sait rien.
Du reste, oui il y aurait eu beaucoup d'autres solutions, mais si on y réfléchit c'est toujours le cas dans la franchise et il ne devrait y avoir limite aucun mort. Jamais. Mais comme tout cela est du techno-blabla, on lui fait dire ce qu'on veut, comme cela a toujours été le cas dans la saga. Et pour ma part je n'ai pas envie d'écouter Troi faire la liste pendant 10 minutes pour nous expliquer pourquoi toutes les situations possibles, vu auparavant dans les séries n'étaient pas possibles, hein...
Kestra a une vie sociale qui échappe à ses parents...

Bref... On en revient toujours au même point, tu te sers des ellipses, des vides, et de ta vision des personnages pour nous expliquer que c'est incohérent. Alors qu'il s'agit d'accepter ou pas ce qui t''est présenté. On le sait que tu n'es pas d'accord mais accepte cependant que d'autres le soit smile

Hors ligne

#11 07-03-2020 09:02:58

Guigui le gentil
membre

Re : Picard 01x07 Nepenthe

dl500 a écrit :

Mais qui peut dire comment on réagirait en cas de deuil ?

Merci...

Hors ligne

#12 07-03-2020 11:04:44

matou
modérateur

Re : Picard 01x07 Nepenthe

dl500 a écrit :

Mais qui peut dire comment on réagirait en cas de deuil ? (je parle de la concéquence) .

Les psychologues.
Il y a 7 phases dans un deuil. C’est un moment de la vie qui est commun à toutes les sociétés, toutes les périodes historiques.
Notre rapport à la mort défini notre rapport à la vie (ST II).
Et Troi est une psychologue. Elle sait parfaitement cela.

Ensuite, comme dit, cet épisode montre un deuil sur une planète à côté de l’artefact avec une famille isolée dans les bois car elle avait besoin d’un épisode moins cher, car elle avait besoin que Soji refasse confiance, que Picard retrouve sa motivation.
Aucune des évolutions n’est faites pour ces personnages de TNG. Ils sont utilisés comme de vulgaires accessoires. Y compris ce traumatisme.

Enfin, en deuil, il y a une règle en psychologie. Ne pas s’isoler. En tant qu’officier de Starfleet, Riker doit connaître cette règle élémentaire. En tant que conseillère, ne pas la mettre en pratique, c’est une faute.

Au bout d’un moment, on ne peut couper les personnages de leur identité juste par ce que cela arrange la série pour un épisode.

Hors ligne

#13 07-03-2020 11:33:35

Guigui le gentil
membre

Re : Picard 01x07 Nepenthe

Je crois que tu as trop le nez dans tes bouquins et tes certitudes.
La planète est à des jours de voyage donc ce n'est pas "juste à côté"...
La période de deuil est un peu derrière eux car la mort ne semble pas récente et on comprend bien qu'ils l'ont surmonté (autant qu'on puisse le faire en tout cas).
Qui te dit qu'ils ont été isolé durant cette période ? Ton envie de le croire... Cette planète ne semble pas être un désert, à la limite un petit village mais encore une fois il y a une vie sociale sur cette planète et la famille en fait parti : ce n'est pas parce que cela n'est pas montré et seulement suggéré que cela n'existe pas.

Oui les personnages de TNG sont utilisés comme tous personnages ils ont une fonction narrative utilitaire, surtout si le récit ne tourne pas autour d'eux... Quel est le problème. Encore une fois ici c'est un spin-of mais pas TNG hein smile

Dernière modification par Guigui le gentil (07-03-2020 11:34:18)

Hors ligne

#14 07-03-2020 12:24:02

Oberon
Section 31

Re : Picard 01x07 Nepenthe

Bien, je m'étais promis de laisser cette série derrière moi et de ne plus rien écrire la concernant, mais en invoquant à outrance ce que matou a résumé par le syndrome du TpD (trauma par décès), je ne peux décemment pas rester de marbre sur cette question. Car si le deuil est effectivement quelque chose de personnel à traiter et peut prendre de nombreuses formes, il y a un certains nombres de choses à éviter lorsque cela vous frappe, comme s'isoler ou se condamner à revivre ce trauma, choses qu'une conseillère émérite devrait savoir de par sa formation mais semble opportunément oublier pour nous servir un pathos d'un manque de pudeur absolu.
Alors que, dans le chagrin épouvantable que constitue la perte d'un enfant, l'on oublie un certain nombre de pièges très malsain pour le psychisme, même si je ne peux l'approuver, je ne m'en offusquerais pas.
En revanche, pour avoir hélas connu un deuil que je ne souhaiterais pas à mon pire ennemi, la question de la pudeur m'est beaucoup plus importante. La façon dont le drame atroce de cette famille est exhibé pour le seul moteur scénaristique des errements affectifs de Soji, c'est tout simplement obscène et prouve que les auteurs ignorent à peu près tout du deuil.
Tant mieux pour eux, mais qu'ils cessent d'écrire avec grossièreté sur un sujet dont il ne savent rien. Très rares sont les œuvres de fiction à avoir traité avec finesse ce sujet terrible, mais elles ont en commun une grande retenue. Je pense en particulier au magnifique 21 grammes d'Inarritu, qui était à l'opposé de ce qui nous est montrer dans cette épisode.
De la retenue, de la pudeur, et de fait une émotion bien plus authentique et marquante.
Picard, après avoir méprisé ses institutions et ses personnages, méprise aujourd'hui toute une frange des spectateurs, dont je fais parti. Je suis triste que cela ne provoque pas davantage d'indignation, mais je me réjouis en me disant que c'est parce que la majorité du public n'a pas eu à endurer cela.

Sur le deuxième point qui est de combler les blancs avec son imagination, c'est l'aveu de faiblesse par excellence. Toute narration doit être auto-suffisante pour être de qualité, une règle de l'art élémentaire qui n'est plus respectée dans ST depuis 10 ans. Tu l'admets toi-même Guigui: "On ne sait pas". Parce que les événements et la dramaturgie sont parachutés, mais jamais expliqués où contextualisés correctement. C'est la définition d'une ficelle scénaristique. Pour les gens qui aiment l'écriture de qualité, c'est généralement suffisant pour rompre la suspension d'incredulité. Si je dois prendre une demi-heure à la fin d'un épisode pour m'expliquer les incohérences que j'ai vu, c'est que je fournis un travail qui aurait dû être fournis en amont, par le pool de scénaristes. Et ça, ce n'était pas le cas jusqu'en 2005.
On est au 2/3 de la saison, et à chaque épisode, il faudrait écrire une petite nouvelle pour combler les blancs et rectifier les facilités et autres raccourcis pris par la série? Non, il est grand temps que la série justifie et explicite convenablement ce qu'elle présente, et qu'on arrête de le faire à sa place.
Libre à ceux qui se contentent de ce travail de fainéant d'y trouver du plaisir, je me suis toujours efforcé de le respecter, mais la réciproque est valable, et il serait appréciable de respecter notre dépit légitime devant ce spectacle, et d'arrêter de nous expliquer à demi-mot que c'est de nôtre faute. Non seulement on est méprisé par la série, mais il faudrait en plus qu'on s'excuse de ne pas aimer ça, c'est quand-même un peu fort.


"No beast so fierce but know some touch of pity. But i know none, and therefore am no beast."
Richard 3

Hors ligne

#15 07-03-2020 12:32:35

matou
modérateur

Re : Picard 01x07 Nepenthe

Dans un autre registre qu’Inaritu, il y a « le Mentaliste » qui est prodigieux sur le deuil.

Hors ligne

#16 07-03-2020 12:37:30

Oberon
Section 31

Re : Picard 01x07 Nepenthe

Excellent exemple, matou. Cette série, tant par son écriture (notamment les dialogues) que par le jeu extraordinaire de Simon Baker, est un modèle sur traitement de ce sujet, là encore d'une grande pudeur.


"No beast so fierce but know some touch of pity. But i know none, and therefore am no beast."
Richard 3

Hors ligne

#17 07-03-2020 18:50:43

Guigui le gentil
membre

Re : Picard 01x07 Nepenthe

Oberon a écrit :

Et ça, ce n'était pas le cas jusqu'en 2005.

Tu as bien raison, le soucis est que l'on compare des tomates avec des bananes. En fait, de part le format ultra-feuilletonnant (que je déplore à l'origine entendons-nous bien), met plus facilement en avant toutes les incohérences, mais celles-ci n'étaient pas absentes pour autant avant 2005, mais simplement moins visibles et/ou nombreuses (en tout cas, portaient moins à conséquence).

Ensuite pour ce qui est le deuil d'un enfant, je suis loin de pouvoir imaginer ce qu'il faut ressentir et je ne suis pas psy. Mais je me dis que la thérapie choisie par Troi a sans doute à voir avec son côté Betazoïd, que partage sa fille et pour qui tout ceci est fait.

Libre à ceux qui se contentent de ce travail de fainéant d'y trouver du plaisir, je me suis toujours efforcé de le respecter, mais la réciproque est valable, et il serait appréciable de respecter notre dépit légitime devant ce spectacle, et d'arrêter de nous expliquer à demi-mot que c'est de nôtre faute. Non seulement on est méprisé par la série, mais il faudrait en plus qu'on s'excuse de ne pas aimer ça, c'est quand-même un peu fort.

Si tu écoutes les podcasts tu verras que c'est loin d'être le cas : on ne se contente pas d'y prendre du plaisir car on voit les mêmes défauts que vous. Pour ma part je respecte tout à fait ceux qui trouvent la série déplorable, simplement j'aime bien rappeler aussi que le dépit ce n'est pas la seule voie possible.

D'ailleurs le voici : Pour parler de l'épisode 7, nous avons toujours avec nous le lieutenant Marina, le Romulien Romain, le capitaine Manu, le commandeur Guigui et enfin, un médecin, critique et expert en séries TV mais également écrivain (il est notamment l’auteur de LA MALADIE DE SACHS), j’ai nommé Marti(e)n Winckler.

JLk3xqESEEmtfrUIudAJvBvMoyWKCpDqMFezSd7t_400x400.jpeg

ÉCOUTER LE PODCAST

Dernière modification par Guigui le gentil (07-03-2020 23:01:10)

Hors ligne

#18 08-03-2020 14:57:52

Guigui le gentil
membre

Re : Picard 01x07 Nepenthe

En tout cas, on sent le désintérêt des gens pour la série sur le forum depuis 2 ou 3 épisodes smile

Hors ligne

#19 08-03-2020 15:14:02

matou
modérateur

Re : Picard 01x07 Nepenthe

Guigui le gentil a écrit :

En tout cas, on sent le désintérêt des gens pour la série sur le forum depuis 2 ou 3 épisodes smile

Hélas pas que ici. J’ai beaucoup de retour négatifs par ailleurs.
J’en profite pour encourager tout le monde, même les déçus à écouter le dernier podcast du quadrant pop. Mais je ne suis pas objectif, j’adore Martin Winkler...

Hors ligne

#20 08-03-2020 18:15:32

dl500
TOS Forever

Re : Picard 01x07 Nepenthe

matou a écrit :
Guigui le gentil a écrit :

En tout cas, on sent le désintérêt des gens pour la série sur le forum depuis 2 ou 3 épisodes smile

Hélas pas que ici. J’ai beaucoup de retour négatifs par ailleurs.
J’en profite pour encourager tout le monde, même les déçus à écouter le dernier podcast du quadrant pop.

C'est en cours wink
J'ai écouté le 6 ce matin.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#21 08-03-2020 18:47:07

Pok
membre

Re : Picard 01x07 Nepenthe

matou a écrit :
Guigui le gentil a écrit :

En tout cas, on sent le désintérêt des gens pour la série sur le forum depuis 2 ou 3 épisodes smile

Hélas pas que ici. J’ai beaucoup de retour négatifs par ailleurs.

"Hélas", ça dépend d'où on se place. Pour ma part ma démarche de boycott a comme but (en plus de préserver mes nerfs) de ne pas nourrir le flux (seule chose qui leur importe vraiment; qu'on en parle en bien ou en mal, mais qu'on en parle!), et avec l'espoir (intime) que cette série (entre autre) s'arrête et que ces gens cessent de piétiner une franchise qui me tient à coeur (la seule, sans doute, à laquelle je sois vraiment attaché d'ailleurs). Je ne peux pas me "contenter" de ce qu'on nous propose en ce moment, je suis désolé...

Alors non, pas hélas, non...

Dernière modification par Pok (08-03-2020 18:56:22)


♫ space maybe the final frontier but it's made in a Hollywood basement ♫

Hors ligne

#22 08-03-2020 20:02:16

matou
modérateur

Re : Picard 01x07 Nepenthe

Je te rejoins sur la critique. Et si tu vois mon post sur cet épisode, tu vois bien ce que j’en pense.
Face à cette série, la colère n’est pas le seul sentiment que je ressens.
J’ai aussi une grande tristesse. La série a ce qu’elle mérite comme retour. Kutzman et Stewart auront cette trace sur le CV.
Mais il y a écrit Star Trek et Picard dessus.
Cela me rend triste que le pire scénario, même si je l’avais prévu, se réalise.

Hors ligne

#23 08-03-2020 20:24:16

dl500
TOS Forever

Re : Picard 01x07 Nepenthe

A Guigui: tu devrais revoir ENT ; ton jugement sur cette série devrait changer, maintenant que tu as vu DIS et Picard, tu pourras constater que c'est loin d'être la pire production ST.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#24 08-03-2020 20:27:30

Pok
membre

Re : Picard 01x07 Nepenthe

matou a écrit :

Je te rejoins sur la critique. Et si tu vois mon post sur cet épisode, tu vois bien ce que j’en pense.

Oui, pas de souci, je lis forum et connais (à peu près) la position de chacun sur le sujet! wink

Je suis passé par trois phases personnellement, colère avec DIS, tristesse avec PIC, le dépit est consommé! Maintenant je suis dans l'acceptation de la mort cérébrale de Star Trek, portée par le sentiment que l'on nous vend juste l'emballage, pas le contenu.

Dernière modification par Pok (08-03-2020 20:29:00)


♫ space maybe the final frontier but it's made in a Hollywood basement ♫

Hors ligne

#25 08-03-2020 20:28:29

ufologue
membre

Re : Picard 01x07 Nepenthe

matou a écrit :
Guigui le gentil a écrit :

En tout cas, on sent le désintérêt des gens pour la série sur le forum depuis 2 ou 3 épisodes smile

Hélas pas que ici. J’ai beaucoup de retour négatifs par ailleurs.

De tes amis IRL forcément, car tu les as convaincu. C'est au contraire l'épisode de plus apprécié pour le moment si tu regardes les notes IMDB. Je pense que les détracteurs de Picard tentent de se convaincre eux-mêmes autant que les autres que cette série est détestée, or c'est loin d'être de cas. Il y a bon nombre de personnes détestant Kelvin Et DIS qui apprécient cette série.
J'avais dit que je ne parlerai plus de cette série mais cela me fait toujours rire les notes "trahison", totalement disproportionnées même si l'on n'aime pas la série.

Dernière modification par ufologue (08-03-2020 20:29:17)

Hors ligne

Pied de page des forums