ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 23-10-2019 16:49:29

mypreciousnico
Who ?

Doctor Who 29x01 Smith and Jones (La Loi des Judoons - Docteur 10)

Doctor Who 29x01 Smith and Jones (La Loi des Judoons)

Crédits officiels :
- Scénario - Russell T Davies
- Réalisation - Charles Palmer

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [50%])

    50%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 1 [50%])

    50%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 2

Les invités ne peuvent voter

Hors ligne

#2 23-10-2019 16:50:01

mypreciousnico
Who ?

Re : Doctor Who 29x01 Smith and Jones (La Loi des Judoons - Docteur 10)

Haaaa Martha Jones (soupir)

“Are we under arrest? Are we trespassing on the moon or something?”

J’aime bien cet épisode.
J’ai vraiment l’impression qu’un concept artist a proposé à Davies un dessin d’un hôpital civil contemporain tout à fait standard posé sur la lune au milieu de la mer des tranquillités et qu’il a brodé un scénario d’après ça.

En soit cet épisode n'est pas extraordinaire, si ce n'est qu’il introduit Martha Jones, la compagne de Ten que je préfère.
Une compagne qui accepte très rapidement l’idée qu’elle a affaire à des Aliens et des évènements improbables, quand les compagnons précédents avaient davantage tendance à remettre les choses en question au départ (à l’exception d’Harkness, mais il venait du 51ème siècle). Il est possible que ce soit son background scientifique (elle est interne en médecine), mais elle réagit avec un aplomb et un stoïcisme qui titille l’intérêt du Doctor et le miens avec.

“I’m the Doctor.
Me too, if I ever pass my tests. What is it then, Dr. Smith?”

Parce que finalement l’intrigue de l’épisode ne casse pas des briques au delà de l’aspect “concept art de malade” de l'hôpital sur la lune.
Certes le design des Judoons est intéressant et le tout se laisse suivre sans déplaisir, mais, la présence de Martha est tout simplement rafraîchissante (et puis l’actrice est pleine de charme, je ne vais pas mentir) et relance bien une dynamique encore fragile, alors même que Ten viens très récemment de perdre Rose et semble avoir un peu de mal à s’en remettre.

C’est pourquoi il ne propose pas vraiment à Martha de voyager avec lui, mais juste une aventure et une seule pour la remercier de son aide. Une période d’essai en quelques sortes. En ce qui me concerne elle est dors et déjà embauchée !

Détail amusant, la première victime de la Plasmavore s’appelle Monsieur Stoker, ça ne s’invente pas smile

6.

Hors ligne

#3 23-10-2019 19:52:20

scorpius
Nowhere Man

Re : Doctor Who 29x01 Smith and Jones (La Loi des Judoons - Docteur 10)

Excellent début de saison !

Davies réussi l'essentiel : la présentation du nouveau compagnon. Malgré un arc narratif rapport à sa relation avec Ten assez ingrat (on aura l'occasion d'y revenir) Martha est ma compagne favorite de l'ère Davies. J'aime beaucoup son humour sarcastique toujours juste, jamais envahissant, son charme, sa personnalité à la fois affimée et discrète (c'est vraiment un étrange paradoxe). Puis immédiatement elle frappe par sa compétence, son naturel. En quelque sorte elle est l'antithèse de Donna. Martha est un personnage qui sonne immédiatement juste au sein du Whoniverse, dont la présence aux côté du Doc' apparait comme une évidence et pourtant, malgré cette évidence, à cause de la nature de sa relation avec Ten, elle ne sera jamais vraiment à sa place à bords du TARDIS (pareil, on y reviendra mais je suis moyennement fan de son départ, d'ailleurs).

Dernière modification par scorpius (23-10-2019 21:21:58)


What I admire most about your art, is its universality. You do not say a word and yet, the world understands you!
Albert Einstein
Its true, but your fame is even greater! The world admires you, when nobody understands you!
Charlie Chaplin

Hors ligne

Pied de page des forums