#1 21-12-2014 18:13:21

mypreciousnico
_________

La saga Fast & Furious

Chose promise, chose due, je me suis lancé dans le visionnage de l'intégralité de la saga Fast & Furious. Je m'étais arrêté à l'époque au 4ème volet.

Initié en 2001, la saga n'a pas bonne presse (encore qu'elle a ses fans) et se traine une réputation de suite de films bas du front pour fans de tuning et de gangsta rap. Il n'empêche qu'aujourd'hui, ladite saga est à la tête de 6 opus cinématographiques (bientôt 7) qui forment un ensemble plutôt cohérent et qui a le bon gout d'évoluer avec le temps.

Je regarde les films dans l'ordre chronologique (il me reste Fast & furious 6 et Tokyo Drift à voir au moment ou j'écris ces lignes) :

    The Fast and the Furious
    2 Fast 2 Furious
    Fast & Furious (Fast and Furious 4)
    Fast Five (Fast and Furious 5)
    Fast and Furious 6
    The Fast and the Furious: Tokyo Drift

4 films sur 6 ont été réalisés par Justin Lin… Un Justin Lin qui fait le boulot, mais sans génie particulier (pas mal de camera branlante, c'est dommage).
Mais il faut reconnaitre que ses films relancent vraiment la saga vers quelques chose de nouveau, alors même qu'elle était en train de s'enterrer dans un système de suites au rabais, sans les acteurs originaux.

D'ailleurs, je suis bien obligé de l'admettre, ce sont de bon films de divertissement. Pas plus, mais pas moins. Je me marre vraiment au cours de ce visionnage, à ma plus grande surprise.

Il faut dire que l'aspect tuning est essentiellement circonscrit aux deux premiers films. Au-delà,  le style évolue et vire plutôt vers l'actionner policier, voir le film de braquage (cf Fast Five) dans un esprit effectivement très 80's/90's.

The Fast and the Furious

Un film que j'ai beaucoup vu quand j'étais ado, pour la simple et bonne raison que c'est un des premiers film que j'ai eu sous la main en commençant à m'intéresser à la lecture de vidéos sur PC. Je ne l'avais pas revu depuis au moins dix ans !

Sur la forme, le film vieillis moyennement . Rien d'étonnant puisqu'il est sorti en 2001, il y a 14 ans toute de même. Tout l'aspect tuning nitro, la musique gangsta, la photo fluo, les néons, les stickers…j'avoue que j'ai du mal à prendre tout ça au sérieux…

Mais le scénario est pas si mauvais et les courses de voitures plaisantes à suivre malgré quelques effets graphiques moyens.

J'avoue, j'ai bien aimé revoir le film. Il lance l'univers et la saga et puis les personnages sont assez sympas, même les seconds rôles.

2 Fast 2 Furious

J'aimais beaucoup ce film à sa sortie. Aujourd'hui, je dirais que c'est le moins bon.

En fait, c'est une suite au rabais (avec pourtant un budget plus confortable) avec tous les défauts du premier film mais en pire. Presque aucun acteur du premier volet ne rempile, le scénario est bateau et le tout fait vraiment téléfilm carton pate.

D'ailleurs, il y a un problème au niveau du montage au milieu du film, comme si il y a avait eu une grosse coupe dans le scénario et qu'il manquait une scène (juste avant qu'Eva Mendes ne vienne sur le bateau de Paul Walker).

Heureusement, le duo principal fonctionne bien, c'est ce qui me plaisait à l'époque, c'est ce qui me plait aujourd'hui. Comme une version gangsta du duo Riggs/Murtaugh.

Quand aux courses/poursuites elle sont plutôt bien troussées, mais souffrent d'une mise en scène type jeu vidéo (c'était déjà le cas dans le film précédent) qui évoque presque Speed Racer avant l'heure, mais sans le génie dans la mise en scène.

Bref, le côté gangsta/tuning/néon/jeu de course vieillis assez mal, mais le film est rattrapé par son duo principal et quelques second rôles (le garagiste avec la coupe Jackson 5) plutôt marrants.

Il n'empêche que si la saga avait continué sur cette voie, ça n'aurait présenté aucun intérêt de continuer…

Fast & Furious (Fast and Furious 4)

Un film que j'ai détesté à sa sortie. À tel point que j'avais complètement abandonné la saga. Ce n'est que pour pouvoir discuter avec Dl500 que je m'y suis remis.

Aujourd'hui je le trouve moins mauvais vu dans la continuité. Mais c'est pas le meilleur c'est certain. En particulier parce que les cascades ont franchis un pallier dans le n'importe quoi (la scène du camion-citerne, la séquence dans les souterrains de la frontière avec Mexico) et surtout le scénario cherche à faire dans le confus pour pas grand-chose.

En termes d'émotion, la mort d'un personnage principal est sous-exploitée, ce qui fait qu'on s'en fout complètement alors qu'on ne devrait pas. À mon sens c'est un problème de mise en scène.

Le point fort du film, c'est cette impression que le temps a passé,  comme si la saga cherchait à grandir. Les personnages ont l'air d'avoir vécus pleins de choses depuis qu'on les a quittés et surtout on abandonne quasi-complètement l'aspect tuning vroum vroum au profit d'un style plus action/policier. Une impression qui sera confirmée (et de belle manière) dans le volet suivant.

De même, la photo qui était très colorée et acidulée dans les premiers films est ici beaucoup plus sage, grise et froide. On sent une volonté d'explorer d'autres registres. C'est une bonne idée et je pense que ça vieillira mieux.

Bref, le film est loin d'être parfait, mais on sent que l'univers s'élargit et surtout qu'il commence à y avoir presque des ambitions (confirmées par la suite), tout en restant dans le registre du film d'action pur. Comme le dit Dl500 c'est très "action des 80's" dans le style.

Fast Five (Fast and Furious 5)

Haaaa lui est vraiment bon pour le compte !

Suite directe du précédent, il en exploite les qualités et en gomme les principaux défauts (en particuliers les cascades ratées). Le scénario est beaucoup plus intéressant à suivre et surtout on a affaire à un vrai film de braquage.

Riche idée de rassembler la quasi intégralité du casting de toute la saga (un vrai plaisir de retrouver les personnage de 2 Fast 2 Furious), pour un film d'équipe qui fonctionne bien, d'autant qu'on a eu bien le temps de s'attacher aux personnages. Quant aux nouveaux venus, ça le fait bien (en particulier The Rock devenu un morceau de protéines sur pattes)

D'ailleurs, dans cet opus, la mort d'un ancien personnage est déjà nettement plus marquante. On ne s'appesanti pas dessus, juste ce qu'il faut.

Quelques idées de mise en scène sont portnawack mais fonctionnent pourtant : le coup du coffre fort.

Un petit bémol sur la fin ou Torreto ne parait pas faire grand cas de la vie des policiers.

Bref, pour l'instant ça se laisse regarder cette saga. Il me reste deux films à voir. J'avais bien aimé Tokyo Drift lors de sa sortie.

Hors ligne

#2 21-12-2014 19:04:52

dl500
TOS Forever

Re : La saga Fast & Furious

.

Dernière modification par dl500 (21-12-2014 19:10:39)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#3 21-12-2014 19:07:40

dl500
TOS Forever

Re : La saga Fast & Furious

Ah!
Ca me fait plaisir Nico que tu t'y sois mis si vite.
Je te rejoins pratiquement sur tous les points.

A ces 6 films il est important de rajouter les 2 courts métrages qui viennent s'intercaler entre le 1 et le 2: Turbo charged prelude et Los Bandoleros entre le 2 et le 4.
Si le premier ne présente qu'un intérêt moyen (le départ de O'Conner pour la Floride), le second en revanche (et réalisé par Vin Diesel en personne) amène plusieurs explications et étoffe les personnages qui réalisent le vol des camions citernes au début du 4. On y voit aussi les retrouvailles avec Letty et l'arrivée de Han.

Ce qui m'a plus dans cette saga jusqu'à présent c'est bien ce lien chronologique entre les opus, et le travail pour que tout tienne en un seul tout. Au départ, les 3 premiers films n'avaient qu'un rapport ténu.
La seconde trilogie raccroche et resserre le tout.

Mypreciousnico a écrit :

En termes d'émotion, la mort d'un personnage principal est sous-exploitée, ce qui fait qu'on s'en fout complètement alors qu'on ne devrait pas. À mon sens c'est un problème de mise en scène.

En fait non...et c'est fait exprès. J'espère que tu as regardé la scène post générique du 5...et tout sera expliqué dans le 6. Le scénario de 4 a été pensé dès le départ pour 2 voire 3 films.
Comme le 6, il devait tenir aussi sur 2 films. Projet finalement abandonné. Le 7 reprend en quelques idées.

A ce propos, 3 scènes post générique existent dans le 1, le 5 et le 6.  wink

Dernière modification par dl500 (21-12-2014 19:09:15)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#4 21-12-2014 19:29:37

scorpius
Nowhere Man

Re : La saga Fast & Furious

mypreciousnico a écrit :

Fast Five (Fast and Furious 5)

Haaaa lui est vraiment bon pour le compte !

C'est le seul de la saga que j'ai aimé pour ma part. Malgré de bien belles promesses, je me suis globalement un peu emmerdé devant le 6ème opus... Peut être un effet de lassitude, ceci-dit, je serai de la partie pour le prochain, j'avoue être curieux de découvrir de quelle façon James Wan (un cinéaste que j'apprécie) va aborder cette franchise très codifiée.


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#5 21-12-2014 19:33:51

matou
modérateur

Re : La saga Fast & Furious

A part Tokyo Drift, je les ai aussi tous vus (un délire avec des potes).

Le premier, c'est simple, c'est le scénario de point break pompé sans vergogne!
Donc si on a aimé point break, on suit le film avec un amusement contenu. Reste un décorum  tuning, et "racaille style" filmé par un réalisateur plutôt barré (Rob Cohen). Étant à l'opposé de cet état d'esprit, le film me consterne.

Le second, c'est le film réalisé par John Singleton. C'est le plus machisant de la bande et le plus insupportable là dessus. C'est dire! Reste les personnages de Tyrese Gibson et Cole Hauser qui sont bien définis. L'humour et l'ambiance black (dans ces mauvais cotés hélas), bien gérés.

Le quatrième (Fast and Furiuous 4) La transition vers autre chose. On lâche un peu le coté macho gansta tunning pour essayer d'approfondir les persos. Bof. La mayonnaise ne prend pas. Le film se veut trop sérieux alors que l'on est dans du n'importe quoi. Un twist dont au final on se fout, un méchant qui tire plus vers le minable que vers le terrifiant, autant d'élément ratés. Enfin, le gros point noir : des cascades en numérique.
On sait que suite à des carrières en perte de vitesses, les deux acteurs principaux sont revenus vers la franchise pour renouer avec le succès.

Le cinquième est le meilleur de la saga. Les persos sont plus maitrisés, le film renonce au sérieux pour se rapprocher du cœur de la franchise, c'est à dire un message sur l'honneur et la famille allié à un coté fou fou des cascades. The Rock est un bon ajout. La romance entre les second rôles éclipse celle des persos principaux, ce qui amène une vraie fraicheur au film.
RIP le tunnning

Le sixième rétrograde en gamme. L'univers visuel évolue mais la folie du précédent laisse la place à un enjeu autour des persos trop légers (toi qui était morte mais en fait amnésique rappelle toi de ta famille et lpour es autres le plus important c'est de pouvoir rentrer à la maison). Le méchant est insipide alors que Luke Evans peut donner beaucoup plus. L'idée de l'équipe miroir avec combat de boss de fin était sympa mais très mal exploitée. Reste le sort tragique de certains second rôles qui amènent bq d'émotion. Et le méchant annoncé qui donne envie de voir la suite.
Au final c'est assez décevant.

Avec le temps, cette franchise restera emblématique de l'époque qui l'a vue naitre. A savoir un repli individuel autour de valeurs familiales, de défiance vis à vis des institutions (étatiques ou criminelles) et l'affirmation d'une contre culture basée sur des éléments matérialistes et superficiels.

Hors ligne

#6 21-12-2014 20:15:25

mypreciousnico
_________

Re : La saga Fast & Furious

dl500 a écrit :

Ah!
Ca me fait plaisir Nico que tu t'y sois mis si vite.
Je te rejoins pratiquement sur tous les points.

Cool smile

dl500 a écrit :

Ah!A ces 6 films il est important de rajouter les 2 courts métrages qui viennent s'intercaler entre le 1 et le 2: Turbo charged prelude et Los Bandoleros entre le 2 et le 4.

Oui, j'avais noté leur existence. J'ai fait l'impasse, mais si tu dit que c’est bien, je jetterais un œil.

dl500 a écrit :

Ah!Ce qui m'a plus dans cette saga jusqu'à présent c'est bien ce lien chronologique entre les opus, et le travail pour que tout tienne en un seul tout. Au départ, les 3 premiers films n'avaient qu'un rapport ténu.
La seconde trilogie raccroche et resserre le tout.

Ouais, c’est assez appréciable cette volonté de raccrocher le wagons. D'ailleurs, c’est plutôt pas mal fait.

dl500 a écrit :

Ah!En fait non...et c'est fait exprès. J'espère que tu as regardé la scène post générique du 5...et tout sera expliqué dans le 6. Le scénario de 4 a été pensé dès le départ pour 2 voire 3 films.

J'ai regardé la scène post générique oui (je regarde toujours les scènes post générique^^). Le caméo est sympa d'ailleurs. En l’occurrence pas de surprise, puisque je m'étais fait spoiler cet élément du 6ème film.
Même en tenant compte de ça, la mort est ratée.

scorpius a écrit :

C'est le seul de la saga que j'ai aimé pour ma part.

Le meilleur à mon sens. Un vrai bon film et pas juste un plaisir coupable.

scorpius a écrit :

Malgré de bien belles promesses, je me suis globalement un peu emmerdé devant le 6ème opus...

Je devrais le voir ce soir...suspens^^

matou a écrit :

A part Tokyo Drift, je les ai aussi tous vus (un délire avec des potes).

Je ne l'ai pas encore revu, mais à l'époque, je l'avais trouvé convenable Tokyo Drift.

matou a écrit :

Reste un décorum  tuning, et "racaille style" filmé par un réalisateur plutôt barré (Rob Cohen). Étant à l'opposé de cet état d'esprit, le film me consterne.

Ouais c’est mon cas également. Je suis allergique à l'ambiance tuning/racaille/gangsta et à toute la culture associée. C'est aussi pour ça que je suis assez content de l'évolution des derniers films.

matou a écrit :

Reste les personnages de Tyrese Gibson et Cole Hauser qui sont bien définis. L'humour et l'ambiance black (dans ces mauvais cotés hélas), bien gérés.

Ouais c’est vraiment ce qui rattrape le film et qui me l'avais fait aimer à l'époque.

matou a écrit :

Enfin, le gros point noir : des cascades en numérique.

Ouais, outre le trop de sérieux sans pouvoir assumer, c’est vraiment sur la forme de scènes d'action que le 4ème film pèche. Et encore, les cascades numériques ça peux être bien fait. Ce n’est pas le cas ici ou la synthèse est vraiment au rabais yikes_mad

matou a écrit :

Le cinquième est le meilleur de la saga. Les persos sont plus maitrisés, le film renonce au sérieux pour se rapprocher du cœur de la franchise, c'est à dire un message sur l'honneur et la famille allié à un coté fou fou des cascades. The Rock est un bon ajout. La romance entre les second rôles éclipse celle des persos principaux, ce qui amène une vraie fraicheur au film.
RIP le tunnning

Rien à ajouter thanks

Hors ligne

#7 22-12-2014 14:04:42

mypreciousnico
_________

Re : La saga Fast & Furious

Vu Fast and Furious 6 hier soir smile

Il est pas si mauvais que ça ce film...
Certes il est nettement moins bon que le précédent. Comme disait Matou, moins fou, moins barré, plus sérieux, les enjeux sont moins définitifs... Le méchant est effectivement inexistant (il pourrait presque ne pas y avoir de méchant que ça ne changerait pas grand chose). Ce qui est dommage, car j'aime bien Luke Evans (j'espère que Statham sera à la hauteur pour la suite. En une seule petite scène post-générique il en impose déjà plus que le personnage de Shaw dans tout FF6).

C’est au niveau des personnages que le film s'en sort plutôt bien. Les allergiques au character driven ne seront pas à la noce. Pourtant c’est toujours un vrai plaisir de retrouver ces personnages. Ils commencent à ressembler furieusement à une vraie bande, un peu dans l'esprit des Ocean's Eleven.

Quand à la disparition de certains personnages, c'est plutôt bien géré, l'émotion est là sans en faire des caisses (haha).

Visuellement, le film est une belle claque. Les cascades, complètement portnawack, sont vraiment réussies (ce qui n'est pas, comme je le disais plus haut, toujours le cas dans la saga). En vidéoprojection c'est décoiffant.

La scène post générique raccroche astucieusement les wagons avec Tokyo Drift et donne envie de voir la suite. La saga emprunte la "formule Marvel Studios", ça ne finir jamais lol

Hors ligne

#8 23-12-2014 10:33:58

mypreciousnico
_________

Re : La saga Fast & Furious

Tokyo Drift

J'avais quelques craintes quand à le placer chronologiquement après le 6. En fait ça vas, c’est cohérent et raccord (la fait que Han ait de l'argent et qu'il fasse partie de la "famille" de Torreto).

Bon du coup c’est un léger retours en arrière vers le bling bling tuning, mais léger donc ça passe.

Je vois un peu le film, du moins placé chronologiquement à cet endroit, comme un passage de témoins vers une jeune génération (Han faisant le pont), avant qu'elle ne rejoigne l'ancienne dans FF7.

Bref, d'une manière générale, j'ai bien aimé ce visionnage. Je me suis réconcilié avec la franchise qui offre ce qu'elle prétendait offrir : du divertissement.

Hors ligne

#9 23-12-2014 17:35:30

dl500
TOS Forever

Re : La saga Fast & Furious

Cool Nico.  wink

En effet, ce n'est que ça la franchise FF. Du divertissement, et assumé.

Sur ce point, on doit remercier Justin Lin d'avoir fait le boulot, et bien. Et Diesel bien sur qui a participé à l'écriture des volumes 4,5 et 6.

J'attends aussi le 7 avec impatience pour y voir le raccord des protagonistes de T. Drift avec l'équipe en place.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#10 23-12-2014 19:36:14

mypreciousnico
_________

Re : La saga Fast & Furious

dl500 a écrit :

J'attends aussi le 7 avec impatience pour y voir le raccord des protagonistes de T. Drift avec l'équipe en place.

Ouais c’est surtout ça que j'ai envie de voir smile

Hors ligne

#11 23-12-2014 19:43:22

matou
modérateur

Re : La saga Fast & Furious

Perso j'attends le reboot pour FF 10 beam

Hors ligne

#12 23-12-2014 19:55:52

mypreciousnico
_________

Re : La saga Fast & Furious

matou a écrit :

Perso j'attends le reboot pour FF 10 beam

Réalisé par JJ Abrams lol

Hors ligne

#13 23-12-2014 20:07:14

mbuna
le dormeur doit se réveiller

Re : La saga Fast & Furious

Vous avez aiguisé ma curiosité et j'ai vu le 1er hier soir.

J'ai trouvé ça complètement con, à raz la moule les pâquerettes, mais en même temps je ne me suis pas embêté, c'est typiquement le genre de trip qui me ramène sûrement à un certain cinéma que je recherchais à une époque, soirées potes entre vidéos, sensible soccer et amiga500... Je vais enchaîner le 2ème dès que possible.
C'est grave docteur ??? mdr

Hors ligne

#14 23-12-2014 20:42:57

mypreciousnico
_________

Re : La saga Fast & Furious

mbuna a écrit :

Vous avez aiguisé ma curiosité et j'ai vu le 1er hier soir.

Haha la contamination smile

mbuna a écrit :

J'ai trouvé ça complètement con, à raz la moule les pâquerettes

oooooh que oui !

mbuna a écrit :

mais en même temps je ne me suis pas embêté, c'est typiquement le genre de trip qui me ramène sûrement à un certain cinéma que je recherchais à une époque, soirées potes entre vidéos, sensible soccer et amiga500... Je vais enchaîner le 2ème dès que possible.

C'est exactement ça. Le film de la soirée vidéo entre potes. À ranger dans la même catégorie que des films comme Commando ou Expendables 2.

Hors ligne

#15 23-12-2014 21:15:35

dl500
TOS Forever

Re : La saga Fast & Furious

mbuna a écrit :

Vous avez aiguisé ma curiosité et j'ai vu le 1er hier soir.

J'ai trouvé ça complètement con, à raz la moule les pâquerettes, mais en même temps je ne me suis pas embêté, c'est typiquement le genre de trip qui me ramène sûrement à un certain cinéma que je recherchais à une époque, soirées potes entre vidéos, sensible soccer et amiga500... Je vais enchaîner le 2ème dès que possible.
C'est grave docteur ??? mdr

Non!
Ce genre de film correspond à un plaisir coupable...comme lorsqu'on regarde un Arnold ou un Sylvestre. mdrwink

Il n'y a pas de fond, pas de réflexion, juste du plaisir d'"Entertainment". Comme pour les Expendables oui.  wink

Attention, le 2 est le moins bon. Après c'est du Justin Lin, et là ça envoie déjà bien mieux. Comme quoi, le metteur en scène sert un tant soit peu... wink


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#16 23-12-2014 21:42:20

matou
modérateur

Re : La saga Fast & Furious

John Singleton a un avantage en matières de réalisation, il utilise très peu le numérique.
Justin Lin a d'autres qualités visuelles.

Hors ligne

#17 24-12-2014 09:53:44

mbuna
le dormeur doit se réveiller

Re : La saga Fast & Furious

Vu le 2 et Tokyo drift hier soir tongue

Pour moi le 2 c'est le 1 en pire, donc en mieux, enfin c'est plutôt mieux dans le pire,  bref vous m'avez compris...ou pas. Donc si on reste dans le trip,  ça fonctionne pareil.
Même le raccord raté  (mais que vient foutre la fille sur le bateau au milieu du film  ????), le trip ne s'encombre pas de ces considérations.

Tokyo Drift alors là par contre faut pas déconner. C'est quoi ce truc de faire rentrer des phrases de philosophie de fin de banquet?? N'est pas Van Damme qui veut mdr
Et ces yakusa de supérette ?? Complètement bidon,  sorti du trip, donc forcément ça fait très mal. Ils ont voulu se prendre au sérieux c'est ça ?

Question : peut -il y'avoir des femmes,  fans de cette saga ? Faut vraiment se placer au 65457986 degré (ou au 0ème)  pour ne pas y voir une insulte permanente.  Vous en pensez quoi ?

Hors ligne

#18 24-12-2014 10:31:55

dl500
TOS Forever

Re : La saga Fast & Furious

Dommage d'avoir attaqué Tokyo drift avant la trilogie. Tu y perds en cohérence et en suivi.

Au départ ce film était un one shot, à part de la trame générale. Très axé ados finalement. Mais raccroché à la fin des 5 autres films, il en sort grandit.

Il est pour moi aussi le moins bon des 6, suivant mon ressenti. Même si les scènes de drift et de poursuites automobiles sont excellentes.

Tu est arrivé au creux de la vague, ça va nettement s'améliorer.

Et si tu cherches à expliciter ou décortiquer chaque film, oui tu vas sortir du trip. wink
C'est pas le but. Là tu laisses ton cerveau à côté de la télécommande et tu t'amuses dans le régressif.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#19 24-12-2014 13:32:11

matou
modérateur

Re : La saga Fast & Furious

Mbuna, le 2 est les plus macho et de loin! Le 4 baisse sur ce niveau là, le 5 ne comporte qu'une scène macho avec une main au cul, mais cette scène fait avancer l'intrigue et se révèle plus nuancée !
Le 4 va t'ennuyer je pense. Le vrai enjeux c'est le 5. Profite donc du réveillon de Noël pour les voir wink

Hors ligne

#20 24-12-2014 13:40:08

dl500
TOS Forever

Re : La saga Fast & Furious

matou a écrit :

le 5 ne comporte qu'une scène macho avec une main au cul, mais cette scène fait avancer l'intrigue et se révèle plus nuancée !

??
M'en souviens pas de celle là?


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#21 24-12-2014 14:03:43

mypreciousnico
_________

Re : La saga Fast & Furious

Tokyo Drif est à voir en dernier ouais. Parceque c'ets sa place chronologiquement et pour le personnage de Han, ainsi que pour le caméo de Diesel à la fin qui prend tout son sens.

dl500 a écrit :

??
M'en souviens pas de celle là?

C’est la scène avec Gal Gadot en bikini big_smile

Hors ligne

#22 24-12-2014 14:45:33

dl500
TOS Forever

Re : La saga Fast & Furious

mypreciousnico a écrit :

Tokyo Drif est à voir en dernier ouais. Parceque c'est sa place chronologiquement et pour le personnage de Han, ainsi que pour le caméo de Diesel à la fin qui prend tout son sens.

Oui, et avant le 4, je te conseille de regarder "los bandoleros". On y voit et on comprend l'arrivée de Han dans le groupe, et qui compose l'équipe qui va s'occuper du braquage au début du film. On y voit aussi les retrouvailles entre Toretto et Letty. (suite directe du premier et de la scène post générique).


mypreciousnico a écrit :

C’est la scène avec Gal Gadot en bikini big_smile

Exact, merci!

Tient, à propos, le personnage de Han est apparu en premier non pas dans les FF mais dans le film "better luck tomorrow". Sa manie de grignoter vient de ce film. wink


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#23 07-01-2015 10:10:15

mbuna
le dormeur doit se réveiller

Re : La saga Fast & Furious

Bon, j'ai pris du retard sur mon planning mais c'est pas de ma faute !

J'ai tenté 2 fois de regarder le 4 mais endormi 2 fois... en fait les défauts esquissés dans le 3 et qui m'avaient déplus sont exacerbés dans ce film.

La saga s'est prise au sérieux ? Les persos ne sont plus du tout eux-mêmes, ils ont acquis un grave balais dans le *** !
Fini le mode bourrin regressif, on essaie de devenir normal, un vieux quoi mdr Et là ca pardonne pas... Plus aucun humour, aucun peps, rien de ce qui faisait mon intérêt des 2 premiers opus n'y survit.

dl500 a écrit :

Dommage d'avoir attaqué Tokyo drift avant la trilogie. Tu y perds en cohérence et en suivi.

mypreciousnico a écrit :

Tokyo Drif est à voir en dernier ouais. Parceque c'ets sa place chronologiquement et pour le personnage de Han, ainsi que pour le caméo de Diesel à la fin qui prend tout son sens.

Ca c'est un débat vieux comme le cinéma. Perso je regarde toujours les Xlogies dans l'ordre de production. Pour plusieurs raisons mais la 1ère est celle-ci : quand je lance un film, c'est un peu comme si je me remettais dans l'époque, comme si j'étais au cinéma à m'asseoir sur mon siège. Ca participe un peu de mon plaisir. On est toujours le produit de son temps. C'est pas un peu ça la "magie du cinéma" ?

Or je veux me replacer exactement dans les mêmes conditions que ceux qui ont découvert Tokyo Drift à l'époque, avec leurs connaissances, leur background. Il n'y a aucune raison que je joue avec le temps. J'ai donc un avis que je peux maintenant comparer avec les critiques de l'époque. C'est d'autant plus important de respecter cela que tu ne peux le faire qu'une fois, je ne veux pas griller ce moment.

Tenez, vous savez comment ce cameo a marché sur moi ? Eh bien je me suis dit plusieurs choses :
- ah, va y'avoir une suite
- ah on va revoir Vin Diesel ?
- Han est donc un gars que je vais sûrement revoir, ou mieux comprendre dans les opus suivants, chouette, je me suis donc refait le film à l'envers dans ma tête une fois le visionnement terminé.
...etc...
En gros cela a aiguisé ma curiosité, comme si on me disait que ce que j'ai vu n'est qu'une pièce d'un puzzle.
La cohérence ? Le suivi ? Beurkk, le puzzle on le reconstruit à posteriori, ce qui peut faire grandir les opus passés pour donner envie de les revoir. Ca, c'est un truc que tu ne peux pas ressentir si tu ne suis pas l'ordre de production.

Le cas d'école, c'est Vador. Ce serait dire qu'il faut regarder la prélogie avant, afin de bien comprendre qui est Vador (suivi, cohérence, tout ça...) pour apprécier la trilo. Fini le retour vers le futur de la découverte de la saga et ce qu'ont pu ressentir les gars dans leur siège en 77, la stupéfaction, le charisme, quand la figure noire de Vador apparait sur le vaisseau immaculé de Leia.

Hors ligne

#24 07-01-2015 10:32:35

dl500
TOS Forever

Re : La saga Fast & Furious

Je comprends ta position, j'ai moi-même procédé ainsi lors de mon avant-dernier visionnage.

Cependant: pour Star Wars, les deux dernières fois j'ai regardé l'ordre chronologique plutôt que de production et je le préfère parce qu'il fait grandir paradoxalement la trilogie originale qui y gagne en cohérence.

Ensuite pour FF, Tokyo drift c'est pareil, en le plaçant en dernier, cet opus ne fait plus vilain petit canard que l'on se sait plus très bien comment le placer ou le comprendre...c'est plus logique.

ps: j'espère que tu as aussi regardé les courts-métrages...  wink


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#25 07-01-2015 17:36:59

matou
modérateur

Re : La saga Fast & Furious

mbuna a écrit :

Bon, j'ai pris du retard sur mon planning mais c'est pas de ma faute !

J'ai tenté 2 fois de regarder le 4 mais endormi 2 fois... en fait les défauts esquissés dans le 3 et qui m'avaient déplus sont exacerbés dans ce film.

La saga s'est prise au sérieux ? Les persos ne sont plus du tout eux-mêmes, ils ont acquis un grave balais dans le *** !
Fini le mode bourrin regressif, on essaie de devenir normal, un vieux quoi mdr Et là ca pardonne pas... Plus aucun humour, aucun peps, rien de ce qui faisait mon intérêt des 2 premiers opus n'y survit..

Oui et le 6 sera plombé par ça, mais avec plus de qualité quand mm que ce 4.
Regarde le 5, tu vas retrouver et le balai et la folie!

Hors ligne

Pied de page des forums