#1 16-07-2013 04:14:28

matou
modérateur

Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

Une série peut être anti-trekkienne et être aussi une bonne série (Battlestar Galactica 2003, Docteur House).

Avant de rentrer dans l'analyse, je tiens à être franc, non seulement je n'aime pas cette série, mais bq de ces défauts en font une série surfaite, parfois involontairement ridicule (cf. bonus en fin du post).
Je ne me base que sur la première saison, plus quelques épisodes de ci de là des autres saisons. Cette critique ne contient pas de spoiler, ce qui rend l'argumentation plus faible, mais pour chaque point, il existe plusieurs illustrations.

Star Trek est une utopie. Il montre un monde meilleur, une humanité qui tente de s'élever, qui a des principes <=> Games of Thrones (GOT) montre une humanité où l'on ne voit que les seigneurs, ainsi qu'un peuple réduit à sa partie vociférant appaté par l'odeur du sang, ou encore des bandits. Et les seigneurs en questions sont des idiots ou des arrivistes bas de plafond (les Starks sont les gentils idiots qui se font toujours avoir).

Star Trek est une série en retenue, parfois un peu trop fleur bleu <=> GOT est une série putassière où les scènes de sexe n'amènent rien aux intrigues et sont juste là pour flatter l’œil des amateurs/amatrices de corps dénudés.

Star Trek essaye d'être intelligente et essaye d'appeler à l'intelligence du spectateur <=> GOT se prétend intelligent alors que tout est stupide quand on a un minimum de culture historique, littéraire ou si l'on fait marcher son cerveau deux minutes. Comme si la série voulait flatter les idiots en leur faisant croire qu'ils sont intelligents car ils comprennent une série qui se dit intelligente.

Star Trek essaye de faire des personnages complexes <=> GOT a principalement des personnages clichés, mal écrits, sans nuance.

Star Trek tout aussi guindé qu'il puisse être parfois, amène de l'humour, assez fin et parfois bien amené <=> GOT se prend ouvertement au sérieux, le tout avec suffisance.

Star Trek fait évoluer les personnages dans des rapports variés, en évitant le plus possible les confrontations (et celles ci sont le plus souvent des confrontations d'analyses, ou  se basant sur des 'interprétations différentes d'un même élément <=> GOT amène le plus souvent les personnages dans des relations de confrontation, à fleurets plus ou moins mouchetés.

Star Trek, dans le monde actuel apparaitrait comme une série iconoclaste car montrant des solutions trouvées en s'unifiant , car montrant la possibilité d'élever l'humanité <=> GOT se veut iconoclaste car il montre du sang et des corps nus, en montrant que l'humanité est un nid de crabe. Merci c'est ce genre de discours, vu et revu, qui n’a toujours eu pour effet que de pousser les gens vers un repli nombriliste. Et comme les temps sont à ce genre de repli, on voit pas bien en quoi cela serait iconoclaste.

Star Trek montre la construction d'institution, qui dépasse les simples individus, et dont les agents ont un certains pouvoir et aussi des devoirs à respecter <=> GOT n'a pas d'institution et ne montre que des individus qui joue des rôles. On a bien un roi, un premier ministre ("la main"), des grands argentiers, des services secrets, mais tout est incarnés dans des personnages et aucun d'eux ne montre que sa fonction dépasse sa personne. Et que je sache en Fantasy comme dans l'histoire, il y a souvent eu des institutions, la première ayant toujours  été celle liée à la religion.

Et en bonus, pour ceux qui ne connaissent pas la série, laissez moi vous conter une scène grotesque, ridicule, d'un personnage taillé dans une allumette et tenant un réseau d'information basé sur les bordels, explique,, tout en guidant deux de ses filles de joie pour se donner du plaisir, qu'il a comprit dès 16 ans que c'est grâce à son esprit qu'il devra réussir!
L'enfonçage de portes ouvertes ,assené avec suffisance pour faire style c'est intelligent ce que je dis, avec du cul grotesque pour une scène qui ne sert à rien. Toute la série résumée!!
(oui je suis partial sur ce bonus mais pas sans argument).

Hors ligne

#2 23-03-2012 17:20:59

mypreciousnico
_________

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

J'ai pas encore vu Game of Thrones, mais si il y a bien une série branchouille en ce moment, qu'il convient d'avoir vu pour être à la pointe du Hype, c’est bien celle la...

Il est vrai que les critiques sont unanimes, que HBO propose souvent de bonne séries et que l’œuvre de Martin est une bonne base pour démarrer.

Hors ligne

#3 23-03-2012 17:33:52

scorpius
Nowhere Man

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

Game of Thrones est un pur chef d'oeuvre, non pas pour étre une Rome version fantasy
Mais bien pour la complexité de ses intrigues ( que ce soit la soif de pouvoir de certains pour le Iron Throne, le parcours de Daenerys
ou la menace voilée des Whites Walkers ) La crédibilité de son univers (aprés les Xéna, Hercule ou meme Legend of The Seeker, putain ça fait du bien)
La direction artistique, l'interprétation...pour moi une série inattaquable !

Je suis un grand fan des romans de George R.R. Martin, pour moi la meilleur adaptation d'une oeuvre de fantasy...devant le Seigneur des Anneaux !

Dernière modification par scorpius (23-03-2012 17:37:44)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#4 23-03-2012 22:46:23

KIRK
vétéran

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

scorpius a écrit :

aprés les Xéna, Hercule ou meme Legend of The Seeker, putain ça fait du bien)

Tu me diras vu le niveau de départ de ces " séries " il y a pas de mal joke

Dernière modification par KIRK (23-03-2012 22:46:49)


37663528102_1b2f172d76_m.jpg
TNG crew face à Discovery...

Hors ligne

#5 23-03-2012 23:26:11

scorpius
Nowhere Man

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

Franchement je ne déteste pas ces séries, c'est souvent grotesque, absurde et assez moche...mais c'est très fun !
(Meme si au niveau adaptation Legend of the Seeker est une aberration)

Mais clairement Game of Thrones c'est une autre planète...


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#6 24-03-2012 00:01:42

KIRK
vétéran

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

scorpius a écrit :

Franchement je ne déteste pas ces séries, c'est souvent grotesque, absurde et assez moche...mais c'est très fun !
(Meme si au niveau adaptation Legend of the Seeker est une aberration)

Mais clairement Game of Thrones c'est une autre planète...


Tu as trouvé les bons mots winkblue
Concernant Game of Thrones j'ai déjà lu quelques articles dessus et le niveau ainsi que l'histoire paraissent intéressants mais elle attendra faute de temps et cela me permettra d'entendre les retours + ou - d'ici là !

Dernière modification par KIRK (24-03-2012 00:02:14)


37663528102_1b2f172d76_m.jpg
TNG crew face à Discovery...

Hors ligne

#7 05-06-2012 22:01:52

scorpius
Nowhere Man

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

Game of Thrones Saison 2

Comme dirait un copain "Game of Thrones, ça poutre sa race !"
Et effectivement, cette saison 2 aura été celle de la confirmation. Difficile aprés une saison 1 exceptionelle de faire mieux et pourtant...La narration avance
à une vitesse incroyable, continuant à nous livrer une galerie de portraits truculents (Stannis & Brienne étant mes coups de coeurs de la saison) Tout n'est
pas parfait non plus. Certains arcs narratif auront été franchement décevants (Jon Snow chez les "sauvageons", Daenerys à Quarth) Mais ça reste
magré tout dans l'ensemble très bon !

Surtout dans le 2x09, la série va enfin nous offrir la bataille tant attendu...alors certes ça manque un peu de plans larges, ou on verrait vraiment l'ampleur
de l'assaut et ça manque parfois un peu de figurants. (bref d'épique) Mais ça saigne de de tous les côtés, c'est brutal et tout de même impressionnant
pour une série télé...Quand au "season final", il est juste magnifique notamment pour Daenerys qui (enfin) amorce sa transformation en conquérante
(en plus on a droit à des images absolument superbes) Impossible de ne pas mentionner le cliff' de fin de saison, énormissime morceau de "dark fantasy"
que même le cinéma  n'a jamais (ou presque) été capable de nous montrer...

Dernière modification par scorpius (05-06-2012 22:06:46)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#8 25-08-2012 10:39:56

mypreciousnico
_________

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

Game of Thrones

Après avoir longtemps différé le visionnage, je suis obligé de me ranger à l'avis de la majorité. J'ai été vraiment conquis par cette série smile
Tant par la complexité des intrigues, que par la caractérisation réussie des personnage ou la quasi absence de manichéisme. Les personnages évoluent tous dans les différentes teintes de gris, et suivant le point de vue adopté, tel ou tel personnage se révélera être un héros resplendissant dans la lumière ou au contraire le plus infâme tueur des basses fosses.

Les acteurs sont tous excellent, avec une mention spéciale pour Peter Dinklage succulent dans le rôle de Tyrion Lannister, mais également Charles Dance tout en classe aristocratique et rigidité militaire patriarcale.

Visuellement c’est superbe, avec une bonne utilisation de décors naturels et des effets spéciaux globalement peu voyants. c’est assez rafraichissant parce que la Fantasy audiovisuelle m'a souvent habitué à la multiplication des fonds verts, auxdétourages parfois approximatif à coup de lueur diffuse comme cache misère.
Ici finalement il y'a assez peu d’esbroufe au décors grandiloquent à quelques exception près (les paysage beyond the wall sont grandioses).

Je regrette en revanche la multiplication de scènes de cul gratuites et inutiles, mais c’est un peu la marque de fabrique HBO j'ai l'impression.

Hors ligne

#9 25-08-2012 11:17:20

scorpius
Nowhere Man

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

mypreciousnico a écrit :

Je regrette en revanche la multiplication de scènes de cul gratuites et inutiles, mais c’est un peu la marque de fabrique HBO j'ai l'impression.

Je suis d'accord, c'est pour moi la seule faiblesse de la série. Les seules scènes de nudité qui sont justifiables, sont celles de Daenerys. (Et puis Emila Clarke love )


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#10 25-08-2012 11:46:34

mypreciousnico
_________

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

scorpius a écrit :

Je suis d'accord, c'est pour moi la seule faiblesse de la série. Les seules scènes de nudité qui sont justifiables, sont celles de Daenerys. (Et puis Emila Clarke love )

Oui, c’est la seule véritable faiblesse de la série. Après je ne suis pas contre une scène de cul de temps à autres, pourquoi pas. Mais c’est la multiplication qui finit par me souler, à l’instar des scènes de cul inutiles dans les romans d'ailleurs.
Bon, en la matière, difficile de faire pire que la saison 4 de True Blood ou l'héroïne sort ces nichons à presque chacune de ces apparition passé un moment lol
Game Of Throne est infiniment moins soulante à cet égard.
Le soucis c’est qu'on vois bien que c’est inutile narrativement parlant, ça n'est que du racolage.

Bon, pas de quoi gâcher le plaisir cependant, c’est juste un bémol smile

Hors ligne

#11 25-08-2012 15:53:36

Londo Mollari
Empereur malgré moi..

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

mypreciousnico a écrit :
scorpius a écrit :

Je suis d'accord, c'est pour moi la seule faiblesse de la série. Les seules scènes de nudité qui sont justifiables, sont celles de Daenerys. (Et puis Emila Clarke love )

Oui, c’est la seule véritable faiblesse de la série. Après je ne suis pas contre une scène de cul de temps à autres, pourquoi pas. Mais c’est la multiplication qui finit par me souler, à l’instar des scènes de cul inutiles dans les romans d'ailleurs.
Bon, en la matière, difficile de faire pire que la saison 4 de True Blood ou l'héroïne sort ces nichons à presque chacune de ces apparition passé un moment lol
Game Of Throne est infiniment moins soulante à cet égard.
Le soucis c’est qu'on vois bien que c’est inutile narrativement parlant, ça n'est que du racolage.

Bon, pas de quoi gâcher le plaisir cependant, c’est juste un bémol smile

Bonjour mypreciousnico, scorpius!

Je viens de lire le premier volume en format intégrale, et c'est clair que la série abuse outrageusement de nudité et de sexe, même s'il y en a qui sont totalement légitimes!
C'est un peu dommage de faire des séries qualitativement supérieur et avoir une marque de fabrique axé essentiellement sur le cul... Si ça continue comme ça la prochaine série HBO sera réalisé par Marc Dorcel... centaurimdr

Hors ligne

#12 25-08-2012 16:11:11

mypreciousnico
_________

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

Londo Mollari a écrit :

Bonjour mypreciousnico, scorpius!

Je viens de lire le premier volume en format intégrale, et c'est clair que la série abuse outrageusement de nudité et de sexe, même s'il y en a qui sont totalement légitimes!
C'est un peu dommage de faire des séries qualitativement supérieur et avoir une marque de fabrique axé essentiellement sur le cul... Si ça continue comme ça la prochaine série HBO sera réalisé par Marc Dorcel... centaurimdr

Salut Londo smile

C’est vrai que c’est dommage, surtout que ça devient systématique dans la Fantasy (et surtout l'Urban Fantasy) littéraire. Il faut croire qu'une partie du public doit aimer ça puisque on en et à toutes les sauces. Personnellement je suis assez basique sur le sujet, si je veut du cul il existe des œuvres exprès pour ça, qu’elles soit littéraires ou audiovisuelles bave
Après le cul peu aussi servir l'histoire mais c'est rarement le cas. Et dans Game Of Throne, malgré toute le bien que je pense de cette série, c'est trop souvent gratuit.

A part ça, cette série confirme ce que je pensais déjà depuis longtemps : le format télévisuel est idéal pour les adaptions de saga romanesques. Certains diuront moins noble. Mais rien que pour le premier volume de Game Of Throne ça fait déjà une giga adaptation de 10 heure de film avec la saison 1 smile

Hors ligne

#13 25-08-2012 16:32:04

Warp 9
vétéran

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

Game of Thrones? Découvert, un peu sur le tard, ce mois-ci. Je m'y interessais pas vraiment avant, le med-fan n'étant pas mon fort, mais étant dégouté de Mass Effect à cause de cette fin de merde ( damn ) il me fallait oublier cette insipide "Catalyste" et donc me voilà dans GoT....

En bref je dis wow. Enfin un univers med-fan interessant ou il n'y a pas une pléthore de races intelligentes, pas de monstre mystique à tous les coins de sentiers et pas de magie omniprésante partout. Grosso modo, du med fan qui ne se complait pas dans ses propres clichés. Putain que çà fait du bien. cool

M'enfin c'est pas parfait tout de même. Les deux seules choses qui m'agace dans cette série en fait sont, bien sûr, sa propension à la sexploitation et cette manie de sauter par dessus les batailles majeures.... Budgétairement moins pénible de filmer des nichons que de grand combats chorégraphiés je suppose... roll

Dernière modification par Warp 9 (25-08-2012 16:43:15)


“On vit à une époque ou l'on tend à ignorer, voir renier les actions progressistes d'hier dans le but de véhiculer l'idée fictive & dangereuse que nous vivons dans un monde pourris par la haine. Si même Star Trek, la franchise la plus progressiste qui soit, ne peut pas prendre ses distance face à cette ré-criture de la culture populaire & de l'Histoire je crains sérieusement pour l'avenir."

Hors ligne

#14 25-08-2012 16:44:15

scorpius
Nowhere Man

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

Londo Mollari a écrit :

Bonjour mypreciousnico, scorpius!

hello

Je viens de lire le premier volume en format intégrale, et c'est clair que la série abuse outrageusement de nudité et de sexe, même s'il y en a qui sont totalement légitimes!
C'est un peu dommage de faire des séries qualitativement supérieur et avoir une marque de fabrique axé essentiellement sur le cul... Si ça continue comme ça la prochaine série HBO sera réalisé par Marc Dorcel... centaurimdr

Clair que ça fait un peu chier sad le but j'imagine c'est de faire "adulte" (faut croire que les décapitations ça suffit pas...) le problème est que ça vire au trash, franchement qu'est ce que ça apporte de montrer un mec qui embrasse une prostituée qui a du sperme plein la bouche? C'est pas adulte, c'est juste dégueux!

Mypreciousnico a écrit :

A part ça, cette série confirme ce que je pensais déjà depuis longtemps : le format télévisuel est idéal pour les adaptions de saga romanesques. Certains diuront moins noble. Mais rien que pour le premier volume de Game Of Throne ça fait déjà une giga adaptation de 10 heure de film avec la saison 1 smile

Bien d'accord smile maintenant j'attends des adaptations des aventures de Fitz et de Kvothe...(Comment ça je rêve?)

Edit Warp 9 : Dans l'épisode 9 de la saison 2, il y a une grande bataille. (c'est pas le gouffre de helm, mais c'est quand même assez spectaculaire)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#15 25-08-2012 17:06:13

mypreciousnico
_________

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

Warp 9 a écrit :

En bref je dis wow. Enfin un univers med-fan interessant ou il n'y a pas une pléthore de races intelligentes, pas de monstre mystique à tous les coins de sentiers et pas de magie omniprésante partout. Grosso modo, du med fan qui ne se complait pas dans ses propres clichés. Putain que çà fait du bien. cool

C'est vrai que c'est chouette d'échapper à tout les cliché de la Light Fantasy post Tolkien avec ses Elfes efféminés, ses princes mégalomanes, ses roturiers élus par les dieux...etc
En même temps, l’œuvre original de Martin n'appartient pas à cette catégorie, on est même plutôt dans la Dark Fantasy, quelques chose de plus mature , moins héroïque, moins manichéens, parfois proche de l'horreur.

Il était à craindre que la série trahisse l'esprit des livres sur ce sujet, il n'en est rien et c’est tant mieux !

Warp 9 a écrit :

M'enfin c'est pas parfait tout de même. Les deux seules choses qui m'agace dans cette série en fait sont, bien sûr, sa propension à la sexploitation et cette manie de sauter par dessus les batailles majeures.... Budgétairement moins pénible de filmer des nichons que de grand combats chorégraphiés je suppose... roll

Oui, tout n’est pas parfait, toutes les intrigues ne sont pas aussi passionnantes à suivre, le rythme n’est pas toujours bien dosé.
En revanche je suis assez content justement qu'on nous épargne toute les batailles. Vu le nombre qui fleurissent (dans la saison 2), ça prendrais probablement les 3/4  de chaque épisode et quid du scénario ? Et puis c’est soulant à force de voir des gens s'étriper au milieu d'un champ ou sur les remparts d'un château.

Alors que du coup on a droit à une seule grosse bataille dans l'épisode 9 de la saison 2. Certes comme le disait Scorpius plus haut, ça manque parfois de plans larges, de figurants, ça mériterait de respirer un peu plus. Mais quand même c'est sacrément dingue cette bataille dans une série TV. En plus c'est bien réalisé, c’est plutôt lisible, ça prend aux tripes. Cette bataille est d'autant plus impressionnante qu'on l'a attendu pendant toute la saison, que les scénaristes ont joués avec nos nerfs smile
J'espère bien que la série vas continuer comme ça sur ce terrain.

scorpius a écrit :

Bien d'accord smile maintenant j'attends des adaptations des aventures de Fitz et de Kvothe...(Comment ça je rêve?)

Si seulement...
Un série sur l'assassin Royal...ça serait énorme !

Dernière modification par mypreciousnico (12-09-2012 11:10:38)

Hors ligne

#16 25-08-2012 18:00:09

Londo Mollari
Empereur malgré moi..

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

mypreciousnico a écrit :
Londo Mollari a écrit :

Bonjour mypreciousnico, scorpius!

Je viens de lire le premier volume en format intégrale, et c'est clair que la série abuse outrageusement de nudité et de sexe, même s'il y en a qui sont totalement légitimes!
C'est un peu dommage de faire des séries qualitativement supérieur et avoir une marque de fabrique axé essentiellement sur le cul... Si ça continue comme ça la prochaine série HBO sera réalisé par Marc Dorcel... centaurimdr

Salut Londo smile

C’est vrai que c’est dommage, surtout que ça devient systématique dans la Fantasy (et surtout l'Urban Fantasy) littéraire. Il faut croire qu'une partie du public doit aimer ça puisque on en et à toutes les sauces. Personnellement je suis assez basique sur le sujet, si je veut du cul il existe des œuvres exprès pour ça, qu’elles soit littéraires ou audiovisuelles bave
Après le cul peu aussi servir l'histoire mais c'est rarement le cas. Et dans Game Of Throne, malgré toute le bien que je pense de cette série, c'est trop souvent gratuit.

A part ça, cette série confirme ce que je pensais déjà depuis longtemps : le format télévisuel est idéal pour les adaptions de saga romanesques. Certains diuront moins noble. Mais rien que pour le premier volume de Game Of Throne ça fait déjà une giga adaptation de 10 heure de film avec la saison 1 smile

Oui c'est vrai, je suis amplement d'accord avec toi sur l'utilisation des séries pour les grandes sagas, ça permet aussi de bien asseoir le récit et l'univers de l'oeuvre, mais il faudrait aussi que le budget suive...
Ça me fait penser à la mini série de Dune, bien plus riche que le film de Lynch mais les effets spéciaux et une partie du  casting...:furax:

Hors ligne

#17 25-08-2012 18:06:19

Londo Mollari
Empereur malgré moi..

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

Warp 9 a écrit :

Game of Thrones? Découvert, un peu sur le tard, ce mois-ci. Je m'y interessais pas vraiment avant, le med-fan n'étant pas mon fort, mais étant dégouté de Mass Effect à cause de cette fin de merde ( damn ) il me fallait oublier cette insipide "Catalyste" et donc me voilà dans GoT....

En bref je dis wow. Enfin un univers med-fan interessant ou il n'y a pas une pléthore de races intelligentes, pas de monstre mystique à tous les coins de sentiers et pas de magie omniprésante partout. Grosso modo, du med fan qui ne se complait pas dans ses propres clichés. Putain que çà fait du bien. cool

M'enfin c'est pas parfait tout de même. Les deux seules choses qui m'agace dans cette série en fait sont, bien sûr, sa propension à la sexploitation et cette manie de sauter par dessus les batailles majeures.... Budgétairement moins pénible de filmer des nichons que de grand combats chorégraphiés je suppose... roll

Bonjour warp!

Et oui, une saga du jeu vidéo bâclée... Et entre nous dans le dernier opus, je cherche encore le coté jeu de rôle...



oups j'ai failli oublié possibilité de "spoil"

Sinon pour revenir à GoT j'ai l'impression qu'il faut pas être trop charismatique, ces gens ne font pas long feu...

Hors ligne

#18 14-05-2013 01:21:18

matou
modérateur

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

Je proposerai bientôt un topic sur " Trône de fer ou l'abri star trek".
Pour info cette série à min sens,est une des plus verbeuse, prétentieuse, faussement intelligente et réellement stupide, putassière, idiotement pessimiste qui soit.
Je préfère encore voir une série Bad Robots, c'est dire.

Hors ligne

#19 14-05-2013 01:27:26

yrad
admin

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

Aaahhh... voilà qui me fait plaisir, Matou. smile

Cette série branchouille me sort également de plus en plus par les yeux. George RR Martin a la prétention de saisir le sens de l'Histoire mais sans aucune contrainte d'historicité. Masturbation intellectuelle, soap en costume, médiéval-fantastique qui se croit plus mature que les autres sous prétexte qu'il multiplie les scènes de cul et les bains de sang, Game Of Thrones (Le trône de fer) est une escroquerie intellectuelle qui tente de passer pour cultivée et profonde alors qu'elle ne l'est pas.

Mais autant te prévenir tout de suite, Matou, il s'agit de l'une des œuvres de fantasy (aussi bien les romans que la série de HBO) les plus populaires aujourd'hui, et la plupart des membres du PSTF l'adorent. mdr


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#20 14-05-2013 07:34:23

Alan Smithee
candidat

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

Games of Thrones est totalement surfait. C'est lent, c'est bavard, c'est soporifique, ultra soap et si peu fantasy qu'on dirait un Dallas du moyen âge. Je déteste.

Hors ligne

#21 15-05-2013 21:55:28

Warp 9
vétéran

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

Alan Smithee a écrit :

Games of Thrones est totalement surfait. C'est lent, c'est bavard, c'est soporifique, ultra soap et si peu fantasy qu'on dirait un Dallas du moyen âge. Je déteste.

"I shall cut your manhood & feed it to the goat."
..... Tyrion Lannister

Bon. Pour le côté verbiage, qui est présernt dans GoT certe, celà m'a beaucoup moins emmerdé que dans par exemple "The Tudors". Question de présentation peut être.....

Quant au "fantasy". S'il te faut absolument voir des elfes, trolls, magiciens et autres "dongeoneries" du genre à chaque coins de sentiers, bof c'est ton problème. Pour ma part un monde medfan comme GoT qui ne se complait pas dans ses clichés j'trouve çà plutôt rafraichissant.... cool


“On vit à une époque ou l'on tend à ignorer, voir renier les actions progressistes d'hier dans le but de véhiculer l'idée fictive & dangereuse que nous vivons dans un monde pourris par la haine. Si même Star Trek, la franchise la plus progressiste qui soit, ne peut pas prendre ses distance face à cette ré-criture de la culture populaire & de l'Histoire je crains sérieusement pour l'avenir."

Hors ligne

#22 12-06-2013 19:54:17

scorpius
Nowhere Man

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

Game of Thrones saison 3

***SPOILERS***





63221-game-of-thrones-wedding-crashe-3ulc.jpeg

C'était encore une saison géniale !
Clairement les allergiques à la série ne vont pas se convertir cette année. Oui c'est toujours très soap et oui ça cause toujours beaucoup... Mais des dialogues de cette qualité, dans la bouche de tels acteurs, ça vaut toutes les batailles épiques imaginables. Plus que jamais Game of Thrones est un mix improbable entre Shakespeare, les Rois Maudits et Tolkien. Improbable mais qui marche !
Néanmoins, les showrunners ont apporter de petites modifications à la série cette année, avec des épisodes plus longs, tout en amenant plus de liant entre les différentes intrigues. En fait ce resserrement est surtout perceptible en fin de saison, suite aux conséquences du Red Wedding, avec le focus mis sur la menace des White Walkers.
A ce niveau d'ailleur, la résolution du climax de la saison 2 est franchement frustrante et un brin décevante. Cette saison 3 s'avère tout de même sacrément généreuse par moments. D'une Daenerys  "bad ass" qui obtient son armée et s'impose en libératrice, de l'escalade du Mur en passant par le "Red Wedding" on a le droit à quelques scénes inoubliables !
Et c'est bien ce fameux Red Wedding qui est le sommet de la saison. Le massacre de Robb Stark, de sa mère, de sa femme et son armée (sans oublier Vent-Gris cry ) est assez insoutenable. Réaliser par David Nutter, vétéran des séries de Chris Carter, la montée en puissance de la scène est d'une efficacité terrible, portée par l'incroyable performance de Michelle Fairley, dont le désespoir dans les dernières secondes alors qu'elle tente par tous les moyens de sauver son fils est palpable. Perso, j'en suis sorti tout retourné.
Par contre, autant j'ai été happé par l'horreur soudaine qui s'y déploie, autant l'arc de Theon qui passe toute la saison à subir les pires tortures possibles, c'était pas nécessaire et franchement complaisant. D'autant plus dommage que la série s'est enfin calmée sur les scènes de cul qui servent à rien...


Maintenant faut attendre 2014 (fait ch***)

Dernière modification par scorpius (12-06-2013 19:57:53)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#23 12-06-2013 23:00:35

Warp 9
vétéran

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

S'il y a une leçon à retenir de GoT c'est celle-là: "Ne vous attacher jamais à des personnages fictifs"....


“On vit à une époque ou l'on tend à ignorer, voir renier les actions progressistes d'hier dans le but de véhiculer l'idée fictive & dangereuse que nous vivons dans un monde pourris par la haine. Si même Star Trek, la franchise la plus progressiste qui soit, ne peut pas prendre ses distance face à cette ré-criture de la culture populaire & de l'Histoire je crains sérieusement pour l'avenir."

Hors ligne

#24 16-07-2013 04:14:28

matou
modérateur

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

Une série peut être anti-trekkienne et être aussi une bonne série (Battlestar Galactica 2003, Docteur House).

Avant de rentrer dans l'analyse, je tiens à être franc, non seulement je n'aime pas cette série, mais bq de ces défauts en font une série surfaite, parfois involontairement ridicule(cf bonus en fin du post).
Je ne me base que sur la première saison, plus quelques épisodes de ci de là des autres saisons. Cette critique ne contient pas de spoiler, ce qui rend l'argumentation plus faible, mais pour chaque point, il existe plusieurs illustrations.

Star Trek est une utopie. Il montre un monde meilleur, une humanité qui tente de s'élever, qui a des principes <=> Games of Thrones (GOT) montre une humanité où l'on ne voit que les seigneurs, ainsi qu'un peuple réduit à sa partie vociférant appaté par l'odeur du sang, ou encore des bandits. Et les seigneurs en questions sont des idiots ou des arrivistes bas de plafond (les Starks sont les gentils idiots qui se font toujours avoir).

Star Trek est une série en retenue, parfois un peu trop fleur bleu <=> GOT est une série putassière où les scènes de sexe n'amènent rien aux intrigues et sont juste là pour flatter l’œil des amateurs/amatrices de corps dénudés.

Star Trek essaye d'être intelligente et essaye d'appeler à l'intelligence du spectateur <=> GOT se prétend intelligent alors que tout est stupide quand on a un minimum de culture historique, littéraire ou si l'on fait marcher son cerveau deux minutes. Comme si la série voulait flatter les idiots en leur faisant croire qu'ils sont intelligents car ils comprennent une série qui se dit intelligente.

Star Trek essaye de faire des personnages complexes <=> GOT a principalement des personnages clichés, mal écrits, sans nuance.

Star Trek tout aussi guindé qu'il puisse être parfois, amène de l'humour, assez fin et parfois bien amené <=> GOT se prend ouvertement au sérieux, le tout avec suffisance.

Star Trek fait évoluer les personnages dans des rapports variés, en évitant le plus possible les confrontations (et celles ci sont le plus souvent des confrontations d'analyses, ou  se basant sur des 'interprétations différentes d'un même élément <=> GOT amène le plus souvent les personnages dans des relations de confrontation, à fleurets plus ou moins mouchetés.

Star Trek, dans le monde actuel apparaitrait comme une série iconoclaste car montrant des solutions trouvées en s'unifiant , car montrant la possibilité d'élever l'humanité <=> GOT se veut iconoclaste car il montre du sang et des corps nus, en montrant que l'humanité est un nid de crabe. Merci c'est ce genre de discours, vu et revu, qui n’a toujours eu pour effet que de pousser les gens vers un repli nombriliste. Et comme les temps sont à ce genre de repli, on voit pas bien en quoi cela serait iconoclaste.

Star Trek montre la construction d'institution, qui dépasse les simples individus, et dont les agents ont un certains pouvoir et aussi des devoirs à respecter <=> GOT n'a pas d'institution et ne montre que des individus qui joue des rôles. On a bien un roi, un premier ministre ("la main"), des grands argentiers, des services secrets, mais tout est incarnés dans des personnages et aucun d'eux ne montre que sa fonction dépasse sa personne. Et que je sache en Fantasy comme dans l'histoire, il y a souvent eu des institutions, la première ayant toujours  été celle liée à la religion.

Et en bonus, pour ceux qui ne connaissent pas la série, laissez moi vous conter une scène grotesque, ridicule, d'un personnage taillé dans une allumette et tenant un réseau d'information basé sur les bordels, explique,, tout en guidant deux de ses filles de joie pour se donner du plaisir, qu'il a comprit dès 16 ans que c'est grâce à son esprit qu'il devra réussir!
L'enfonçage de portes ouvertes ,assené avec suffisance pour faire style c'est intelligent ce que je dis, avec du cul grotesque pour une scène qui ne sert à rien. Toute la série résumée!!
(oui je suis partial sur ce bonus mais pas sans argument).

Hors ligne

#25 16-07-2013 06:38:34

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : Game Of Thrones (Le trône de fer), la série anti-trékienne par essence

Bienvenue au club de ceux qui n'aiment pas du tout Games of Thrones.

Hors ligne

Pied de page des forums