#1 14-01-2012 06:00:00

yrad
admin

ST VOY 07x05 Imperfection

ST VOY 07x05 Imperfection

Crédits officiels :
- Histoire : André Bormanis
- Dialogues : Carleton Eastlake, Robert Doherty
- Réalisation : David Livingston


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 2 [66.67%])

    66.67%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 0 [0%])

    0%

  4. 7 (bon)(voix 1 [33.33%])

    33.33%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 3

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 10-05-2015 18:01:54

dl500
TOS Forever

Re : ST VOY 07x05 Imperfection

10.
Superbe.
La maladie, la mort, l'inéluctable et le don d'organe. Tout y passe en 40 minutes.
De plus, le jeu des acteurs est irréprochable. C'est maitrisé, c'est en finesse, et ça touche un sujet sensible de société.
Bonus, on a droit même à une poursuite en navette avec des sfx de qualité.

Cerise sur le gâteau, les enfants Borgs sont débarqués. Etait-ce un souhait des fans suite aux retours des téléspectateurs?

Bref, un indispensable opus de Voyager, série que j'apprécie, malgré parfois des commentaires tranchés mais qui aime bien, châtie bien. (je n'aurais pas acheté le coffret intégrale, ni ne me "farcirait" pas autant d'épisodes les week-end sinon... wink ).


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#3 02-06-2017 15:36:14

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST VOY 07x05 Imperfection

11/10

Putain quel pied ! Tout est parfait

Les échanges entre les persos sont remarquables. L'histoire est exceptionnelle.

Pourquoi continuer de commenter. Il faut juste regarder et admirer.


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

Pied de page des forums