ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST DS9 07x11 Prodigal Daughter (Fille prodigue)

ST DS9 07x11 Prodigal Daughter (Fille prodigue)

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Bradley Thompson, David Weddle
- Réalisation : Victor Lobl


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 2 [50%])

    50%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 1 [25%])

    25%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 1 [25%])

    25%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 4

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 06-06-2016 17:22:23

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST DS9 07x11 Prodigal Daughter (Fille prodigue)

Excellent ..
Un épisode autour d' Ezri & de ses origines, avant sa symbiose.
C'est aussi un  épisode qui  donne une séquelle  à Honor Among Thieves.DS9.6, l'un des meilleurs épisodes O'Brien.
Miles part en solo cherchant la veuve de Bilby portée disparue.
Prodigal Daughter peut aussi se lire comme une suite de Mudd's Women.TOS.1 .
Dans  l'idée ou il  creuse en profondeur   l'esprit des Pionniers / entrepreneurs qui se dévellope dans l'utlitme frontière.
En cela,  la famille Tigan serait les héritiers indirects des mineurs de Rigel XII qui auraient prospérer dans leur secteur.
320x240.jpg779637d4302999e1efd2a7ac75754b3b.jpg
Les Tigans comme Ben Childress & Eve auront travaillé dur pour atteindre les sommets de leur industries..
100 ans plus tard Rigel XII ressemblerait beaucoup à New Sydney.

mudd5.jpg
Rigel XII de Mudd's Women , une entreprise minière en devellopement
prodigal_daughter_114.jpg*
New Sydney , une entreprise minière à son apogée.

Des entreprises florissantes, le capitalisme . Mais le plus dur n'est pas d'atteindre les sommets, c'est surtout d'y rester.. Loin du cocon protecteur de la Fédération. Ces enterprises doivent résister à la rapacité légale ou non des concurrents.
C'est en cela que DS9 est une série plus adulte que les autres.. Ici la Fédération & Starfleet ne sont  pas Superman qui vient sauver le jour. Ils ne peuvent pas couvrir l'immensité de la galaxie, comme par magie.

Mais tout ceci n'est qu'une toile de fond ( et c'est déjà énorme ! ).
Le vrai sujet de l'épisode est Ezri et sa famille dysfonctionnelle.
Ici pas de traitement à  la  "SOS ma famille a besoin d'aide", mais de vrais et profondes détresses psychologiques..

Prodigal Daughter
nous dresse ainsi une fascinante étude de caractère sur Ezri Tigan avant qu'elle ne devienne Dax par hasard..
Le portrait de sa mère ,  Yanas Tigan,  une maîtresse femme  , puissante  entrepreneuse froide & exigeante  qui a  le monde ( son monde : New Sydney ) à ses pieds ..
prodigal_daughter_230.jpg
Yanas Tigan , femme forte et célibataire éduquant ses enfants comme elle dirige son entreprise.
Attention , même le féminisme posséde ses extrêmes.

Ce qui marque d'emblée dans ce retour au foyer, c'est bien evidemment l'absence totale du père. Il est d'ailleurs jamais citer dans l'épisode. Comme si la mère toute puissante l'avait effacée du tableau depuis fort  longtemps.
Les seuls figures masculines  sont les fréres d' Ezri.. Des hommes totalement castrés par leur mère pour les formater en enterpreneurs comme elle.
Si l'un montre des envies d'emancipation, Yanas se charge de le rabaisser pour qu'ils restent dans l' entreprise familiale.
Yanas aiment ses enfants , Mais elle aime son enterprise peut être encore plus qu'eux sans s'en rendre réellement compte ( même jusqu'à la fin amère )
Yanas ne perdant pas une occasion de rabaisser ses enfants.. Même une Ezri devenue depuis peu  Dax..
" Je reste encore confuse , mais j'arrive à m'en sortir " lance fièrement Ezri, sa mère ne pouvant s'empécher de  doucher son enthousiasme:" Ta confiance en toi est ton plus grand défaut " ..
Heureusement, le symbiote  Dax lui donne les amres nécéssairs pour enfin affronter sa mère..
" Tu n'as jamais été mère " lance Yaras quand Ezri touche la corde sensible.
" Si deux fois , je sais bien plus que toi ce que s'est  d'être parent " lui balance t'elle.

On le sent Ezri  n'a jamais été à la confrontation avec sa mère par le passé. Préférant fuir ce foyer familial oppressant en s'engageant dans Starfleet..
Peut être la seule enfant Tigan que la mère n'aura pas encore brisé la volonté.
On comprend ainsi mieux le choix  de sa carrière , d'être conseillière .. C'est aussi de sa mère que vient sans doute son manque de confiance en elle..Voilà pourquoi au lieu de Curzon ou de Jadzia , c'est la personnalité chétive de Tobin qui prend le dessus chez elle ( le mal de l'espace, le dégout de la cuisine Klingonne ect .. ) .

Mais aujourd'hui Ezri n'est plus Tigan , elle est Ezri Dax . c'est en enquêtant sur le meurtre de Marisa Bilby avec O'Brien qu'elle en vient à crever l'abcès qui mine sa famille .
Mais c'est hélas trop tard. Le mal est déja fait  Norvo le plus timorés des frères, mais aussi le plus doué ( c'est un peintre ) a commis l'irréparable..Pour prouver à sa mère qu'il n'était pas un faible, pour sauver l' enterprise familiale , il a assasiné Marisa Bilby.
Formidable scène que cette révélation.. La famille Tigan se brise  sous nos yeux .. Un sentiment d' inéluctable, & de drame  bien dérisoire..
C'est surtout notre impuissance face à cette  tragédie qui nous ait jeté à la face.
La nôtre , celle d'Ezri , de sa mère. : "This isn't my fault, is it, Ezri? I didn't do this, did I? "
Que peut on répondre vraiment à cela , sad

Pas même une lueur d'espoir viendra nous remonter le moral au final .. Norvo ne fera que 30 ans de  prison pour son crime. Ce n'est pas cher payer nous asséne Miles..Et la culpabilité d' Ezri de ne pas avoir été plus présente pour son frère la tourmentera pour bien des décénnies.

C'est peut être en cela que DS9 est la série la plus snobé de toute..Parce qu'elle nous pousse à quitter un cocon sécurisant & de voir enfin le monde avec des yeux d'adultes ..
Telle Ezri qui a quitté sa famille avec des yeux d'enfants et y revient des années plus tard avec un regard adulte..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#3 15-02-2017 17:24:25

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST DS9 07x11 Prodigal Daughter (Fille prodigue)

6/10

Un épisode ennuyant qui malgré le background pour Ezri ne m'interpelle pas plus que ça.

Comme dans VOY, nous avons OBrien (Paris) qui fait ce qu'il veut et dont les conséquences ne sont pas à la hauteur de l'uniforme.

Ezri qui au bout de 6 mois est encore un peu "confuse". Donc toutes ces années de préparations à la symbiose seraient seulement pour éviter 6 mois de confusion ? Soit les Trills sont cons, soit la production nous prend pour des cons, simplement pour satisfaire les scénarios.
Alors voilà DS9 réinvente les Trills et puis tout d'un coup, on casse tout sur le concept de dsymbiose ! Quelle déception.

Ce que je retiens réellement. Dans la vie il faut s'émanciper totalement de sa mère. Les "ta mère t'a donné la vie, tu lui dois le respect" - "ma mère c'est ma mère et je la.divinise, je ne reconnais pas ses erreurs/abus parce que c'est ma mère"...
Comme dans la vie, nous avons une mère castratrice qui finit pas créer un monstre.
Alors certe il n'y a pas de tueurs à chaque coin de rue, mais combien d'hommes ne vivent pas pleinement leur vie amoureuse à cause de la mère ? Combien de mères n'acceptent pas que le fils parte et encore plus poir l'amour ?.
Dans la nature lorsque les petits partent, ils partent pour toujours.
C'est bien le message que je retiens, - loin de sa mère, plus près du bonheur - et d'ailleurs c'est bien le conseil donné par Ezri à son frère. pars.

Dernière modification par IMZADI (15-02-2017 17:33:55)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#4 16-02-2017 15:25:30

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST DS9 07x11 Prodigal Daughter (Fille prodigue)

IMZADI a écrit :

6/10
Comme dans VOY, nous avons OBrien (Paris) qui fait ce qu'il veut et dont les conséquences ne sont pas à la hauteur de l'uniforme.

Attend , Miles O' Brien ne porte pas l'uniforme. Il agit en tant que  civil , il est en  permission pour revoir son père.
Il manque à l'appel, c'est tout..  Son tort est juste d'avoir menti sur les raisons de sa permission à son supérieur.
Ca part d'un bon sentiment de la part de Miles . Venir en aide à la veuve de Bilby qu'il va hélas trouver assassiner et donc l'amener dans des problèmes lié au syndicat d'Orion sur une planète des moins coopérative.

On pourrait même qualifier ce Prodigal Daughter comme un épisode O' Brien : "O'Brien must suffer". Son bon sentiment envers la veuve de Bilby est finalement déplacé.. Parce que la pauvre Monica Bilby n'a rien d'une veuve en détresse. C'était  juste une femme vénale, un maître chanteur qui aura précipité la chute du petit frère d' Ezri.

Ezri qui au bout de 6 mois est encore un peu "confuse". Donc toutes ces années de préparations à la symbiose seraient seulement pour éviter 6 mois de confusion ? Soit les Trills sont cons, soit la production nous prend pour des cons, simplement pour satisfaire les scénarios.

Ezri n' a jamais voulu avoir de symbiose, elle n'a donc jamais été préparé selon la tradition comme Jadzia ou Curzon.
Jadzia voulait un symbiote, elle s'est portée candidate pour ça , elle a travaillé pour ça.
Ezri , non. c'est un accident.

L'interprétation de Nicole de Boer est merveilleuse dans ce sens. Elle est plein de subtilité et de détails , emprunté aux hôtes de Dax.
Sa confusion peut être autant la sienne qu'elle peut aussi provenir du manque de confiance en soi de  Tobin.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#5 16-02-2017 20:03:58

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST DS9 07x11 Prodigal Daughter (Fille prodigue)

Pour O'Brien tu as raison, je suis passé à côté... Permission.

Pour Ezri, je comprends pas ta réponse. Je sais qu'elle n'est pas une initiée à la symbiose. C'est ça le problème dont je parle, au bout de 6 mois de symbiose non-préparée elle est encore "un peu confuse", bordel vu tout ce qu'on a appris auprès de Jadzia, c'est un bouleversement assez costaud que de recevoir un symbiote, donc même après des années de symbiose non-préparée, j'imagine un Trill instable dans sa personnalité, un docteur Jekyll et Mr Hyde ad vitam eternam. Tiensun peu comme Seven of nine dans 5x07 Regression


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#6 21-02-2018 01:47:00

McRaktajino
Dernier Jedi

Re : ST DS9 07x11 Prodigal Daughter (Fille prodigue)

J'ai bien aimé.

Déjà car Ezri est un personnage super attachant. J'aime bien qu'elle galère avec ses anciennes vies, qu'elle les mélange. Que ça soit un fardeau plus qu'un honneur. C'est quand je vois ça que je comprends vraiment pourquoi je n'aimais pas Jadzia. Mais bon, si Jadzia n'avait pas été comme ça, je n'aurais sûrement pas autant apprécié Ezri, donc...
Elle est trop mimi en plus et sa voix française lui va très bien.

Quand à sa famille, elle est quand même super cliché. Au début je trouvais ça un peu lourd. La mère exagérément possessive, qui est à la limite de la séquestration avec son fils qui devient alcoolique pour échapper à ça.
Mais quand je vois la finalité de l'épisode, que le comportement de la mère ferra commettre au fils l'impensable, je pense que c'était justifié.
A comportement excessif, conséquence excessive. C'est finalement la mère de Ezri qui, même si c'est indirectement, aura commis le crime.
Et elle va payer le prix fort, séparé du fils auquel elle aura ruiné la vie.

Quand à la pauvre Ezri, même si ce n'est pas de sa faute, elle pourra quand même culpabiliser longtemps d'avoir laissé tomber sa famille. Comme si elle avait besoin de ça. Paye ton happy end...

Bien aussi d'avoir lié ça avec l'épisode où O'Brien fait l'espion, même si c'est finalement très secondaire. L'univers existe et vie, même au delà de la station de combat Deep Space Nine.


Excellent.

Hors ligne

Pied de page des forums