#1 14-01-2012 06:00:00

yrad
admin

ST DS9 06x15 Honor Among Thieves (L'honneur des voleurs)

ST DS9 06x15 Honor Among Thieves (L'honneur des voleurs)

Crédits officiels :
- Histoire : Philip Kim
- Dialogues : René Echevarria
- Réalisation : Allan Eastman


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 1 [25%])

    25%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 1 [25%])

    25%

  3. 8 (excellent)(voix 0 [0%])

    0%

  4. 7 (bon)(voix 2 [50%])

    50%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 4

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 23-11-2013 13:05:31

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST DS9 06x15 Honor Among Thieves (L'honneur des voleurs)

Exceptionnel


Incroyable ! Star Trek arpente les terres de Martin Scorsese , ou plus précisément  de " Donnie Brasco ",  dont ce Honor Among Thieves en est un malicieux rip off.
Ce type d'épisode qui me fait dire que ça y est Star Trek rentre dans son âge plus mature, tout en rapellant le sordide de l'aventure spatiale tel que TOS en proposer par le passé:
Les mineurs dur à cuir  et prostitués droguées de Mudd's Women , Le "White Chapel " d' Argelius II de Wolf In the Fold, l' Arkham Asylum de Daggers Of The Mind ect...
Jusqu'ici TNG proposait une vision propre sur elle de la colonisation de l'espace..DS9 avait commencé à gratter le vernis avec le DMZ Cardasienne, désormais elle commence à parler des laisser pour compte de la Féderation Way Of Life..

Deep Space Nine ouvre ainsi une nouvelle boîte de Pandore en introduisant une sorte de Mafia dans l'univers Star Trek : Le syndicat d' Orion ( déjà mentionné dans plusieurs épisodes ) .
FariusPrime2374.jpg
Farius Prime, une planète qu'on aimerait voir plus souvent dans un Star Trek.

Bilby membre d'un gang du Syndicat d' Orion n'est pas un alien of the week , mais un simple humain comme vous et moi , qui tente de subvenir à sa famille dans cet espace sauvage et vierge qu'est l'ultime frontière. Bilby superbement écrit et  interprété par Nick Tate que les fans de Space 1999 connaissent sous le nom d' Alan Carter. Sa performance est ici excellente . Telle celle d'O' Brien chargé d'inflitrer son gang pour débusquer une  taupe au sein de Starfleet.  On ne peut qu'avoir de la compassion pour le bonhomme.. Ou du moins, le comprendre.. Bilby un simple Family Guy, pouvant se montrer un dangereux criminel quand l'occasion se présente..
Nous naviguons ainsi en eaux trouble avec O'Brien qu'il soit avec Bilby ou son agent de liaison Chadwick.. La politique de Starfleet pouvant se montrer tout aussi manipulatrice et impitoyable que celle du Syndicat en ce qui concerne sa sécurité.
La victime pitoyablement écrasée par ces deux systèmes : Un simple père de famille  qui essayait de faire son trou dans l'ultime frontière :Liam Bilby . Starfleet le livront  lui et sa bande dans un piége Klingon sans une once de pitié.. O'Brien lui ressemble à bien des égard par son côté "working class Hero , femme et enfants  . Il  fera alors la chose la plus humaine possible pour cet homme qu'il a pris en affection . Il prévient Bilby. Mais le Syndicat fait payer de manière forte la trahison.. Bilby préférera tomber dans le piège et se sacrifier pour que sa famille ne paye pas le prix de son manque de jugement.. Oui Miles O'Brien , c'était trop beau pour être vrai.. Ce qui a piégé Bilby ? Son humanité.

Le seul défaut d'Honor Among Thieves serait son temps. Difficile de condenser un tel récit sur 42 petites minutes, mais Réné Echavarria en retient l'essentiel & ne se perd pas en circonvolusions . Dans le style d'écriture d'aujourd'hui , ce type d'histoire aurait occupé O' Brien pour quelque episodes .. Mais dans l'état actuel de l'épisode , L' atmosphère de Farius Prime est singulière et parfaitement oprressante  pour l'immersion... & de tout les épisodes " O'Brien Must Suffer " , Honor Among Thieves est sans aucun doute, le plus plausible et humain de tous.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#3 19-10-2016 10:26:00

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST DS9 06x15 Honor Among Thieves (L'honneur des voleurs)

7/10

Isolé c'est un épisode très intéressant. Il aurait pu être une sorte de spin-off pilote sur une série d'espionnage.
Voilà il appartient à DS9, et à part de voir le comportement stratégique du Dominion il n'apporte pas grand chose.
Starfleet intelligence croit bien faire en prenant O'Brien le vieux briscard, mais quelle erreur je le sentais venir son syndrome de stockholm. Toute personne a du bon en elle mais là putain on parle d'un marchand d'armes. Donc O'Brien ferait bien d'enlever ses pantoufles et de se rappeler que le plus petit nombre ne prime pas toujours sur le grand nombre. Déjà qu'on a jamais vu le traumatisme de son faux emprisonnement, les souvenirs implantés comme punition, il a juste vu un psy et hop, on fait reset. Là ç'aurait été bon d'en voir les conséquences

Bref starfleet intelligence devrait continuer d'embaucher des gens sans liens familjaux ou de group comme la Bajorane Sito Jaxa cadet dans un épisode de TNG.

Dernière modification par IMZADI (19-10-2016 10:30:21)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#4 02-11-2017 16:10:58

McRaktajino
 

Re : ST DS9 06x15 Honor Among Thieves (L'honneur des voleurs)

Le problème de cet épisode c'est qu'il est super méga ultra prévisible. Et pas besoin d'avoir vu des films avec des flics qui infiltrent le milieu pour ça.

La très bonne chose, c'est que ça fait avancer le background de DS9. Le Dominion n'hésite pas à s'allier à la mafia pour affronter Starfleet. C'est pas nouveau, mais ça montre qu'une fois de plus qu'ils n'hésitent pas à faire les beaux salauds.

Je trouve que le personnage de O'Brien est un bon choix. Avec sa tête de débonnaire un peu naïf, c'est assez crédible que Bilby lui fasse confiance.
Le truc débile, c'est que les services secrets de Starfleet prennent un type indispensable à DS9 pour ça, mais il n'y aurait pas d'histoire sinon.


Bon.

 

Dernière modification par McRaktajino (02-11-2017 16:11:38)

Hors ligne

Pied de page des forums