ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST DS9 01x19 Duet (Duel)

ST DS9 01x19 Duet (Duel)

Crédits officiels :
- Histoire : Lisa Rich, Jeanne Carrigan-Fauci
- Dialogues : Peter Allan Fields
- Réalisation : James L. Conway


Flash required


Duet sur Memory Alpha.fr

Starfleet Files
Occupation de Bajor sur Memory Alpha

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 3 [50%])

    50%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  4. 7 (bon)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 6

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 10-06-2013 16:07:52

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST DS9 01x19 Duet (Duel)

Top Franchise

KIRA: "Nothing justifies genocide!"
MARRITZA : "What you call genocide, I call a day's work."

Duet_promotional_shot.jpg

Authentique chef d'oeuvre d'un grand scénariste méconnu de Star Trek : Peter Allan Fields . Tout est parfait le script , les dialogues et evidemment l'interpétation de Harry Yulin terrifiant et bouleversant en Gul Dahe'el/ Marritza et Nana Visitor qui doit encaisser les coups psychologie ( et en donner ) avec une retenue peu commune.
Tout ce qu'il faut savoir sur l'occupation Cardassienne , la souffrance du peuple Bajora , l'horreur du Cardassien_mais aussi ses félures , sont dans cet épisode.

Voilà comment la SF de Star Trek me plaît , quand elle n'est que le prétexte pour parler de sujets sociaux, de la condition humaine & aussi d'Histoire de l' Humanité.
En l'occurence ici évoquer  les génocides , les camps de concentration, les camps de travail qui ont jallonéé notre Histoire.. C'est autant plus fort que cette première saison les Bajorans sont assimilés aux Indiens d'Amérique . Un peuple victime de génocide.

Premier véritable état de grâce de DS9, Duet est un voyage initiatique au coeur de la barbarie organisée , de la culpabilité, de l'inaction et de la rancoeur , rien que ça!  Nous ne sommes pas loin d'un The Conscience Of The King.TOS.1 qui questionnait déjà le réel  impact de la justice devant l'horreur la plus absolu ( la vengeance ? la paix intérieure ? le pardon ? que cherche t'on au juste ) .Cela nous est démotrer sans effets tapageurs , juste par la puissance des mots & des dialogues d'une force emotionnelle assez dérangeante :
KIRA:"You're insane!"
MARRITZA / "Oh, no, no, Major... you can't dismiss me that easily. I did what had to be done. My men understood that, and that's why they loved me. I would order them to go out and kill Bajoran scum, and they'd do it, they'd murder them! They'd come back covered in blood but they felt clean! Now why did they feel that way, Major? Because they were clean!"

Un duel psychologique sans nulle doute le plus fort de l'histoire de Star Trek servit par deux immenses acteurs en pleine possesion de leur moyens. Nana Visitor est impériale, elle ne joue plus, elle EST tout simplement Kira Nerys. Mais le point fort demeure  surtout  la performance de Harry Yulin qui incarne Gul Darhe'el, arrivant subtilement à nous dégoûter d'une ordure à la monstruosité ordinaire, pour au final nous retourner & nous faire sentir piteux quand apparaît Marritza le pauvre petit clerc dévoré par les démons du remords. Une autre victime (pour le moins inattendue ) de l'histoire.

Le devoir de mémoire & la force de pardonner les souffrances que nous nous infligeons à cause de notre lâcheté face l'horreur et la barbarie auraient put être la grande  morale de l'histoire... Si justement le sens de l'Histoire ne venait pas de nous planter à la toute fin , un coup de couteau dans le dos au sens propre comme au figuré  . Un coup de fatalisme en somme qui  nous rappeler que tout n'est pas forcèment aussi simple. blanc ou noir , bien ou mal ..
Un épisode voûte qui conduit  Kira vers la voie de la rédemption. La colère ne suffit plus :

320x240.jpg
"Why? He wasn't Darhe'el!"
"He's a Cardassian. That's reason enough."
"No... It's not."


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#3 16-02-2015 23:11:40

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST DS9 01x19 Duet (Duel)

10/10
Ces passages me suffisent ! Magnifique ! Rien à ajouter !

Kira Nerys: Vous paierez pour cette mort et pour toutes celles dont vous êtes responsable
Aamin Marritza: Oh ! je ne pourrai payer pour toutes, il y en a eu tant et vous pourrez m'exécuter qu'une seule fois !

...

Kira Nerys: Mais vous ne pourrez justifier un génocide !
Aamin Marritza: Vous appelez ça un génocide ? J'appelle ça une journée de travail !

...

Aamin Marritza: Ma mort était nécessaire !
Kira Nerys: Ce que vous demandez est un autre meurtre. Trop de gens bien sont déjà morts. Je n'en ferai pas tuer d'autres !

...

Kira Nerys: Pourquoi ? Ce n'était pas Dare'el
Bajoran: C'était un Cardassien, c'est une bonne raison !
Kira Nerys: Non, c'est faux !


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#4 22-03-2018 23:47:13

dl500
TOS Forever

Re : ST DS9 01x19 Duet (Duel)

9.
Exceptionnel.
Cet épisode vient contredire ce que je disais dans le précédent. Original, cette fois singulier et typique DS9, il est en plus terriblement d'actualité (encore et toujours, la force de ST).
Cette fois magistralement joué, théâtral à souhait et suffisamment ancré sur des faits historiques terriens que l'on peut  en faire le parallèle avec chaque heure sombre de notre histoire récente.
Une petite pépite de cette première saison.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#5 08-09-2020 19:01:30

SuricateNRV
membre

Re : ST DS9 01x19 Duet (Duel)

Oui, alors 5 minutes de rédemption ne suffisent pas face à 40 minutes du pire nazi de l'espace! Gosh!

Alors outre le fait que les Cardassiens me révulsent, me révoltent, me terrifient, c'était bien abordé et politiquement, bien tourné, bien mis en scène. Le méchant ne s'en tire pas en n'étant pas si méchant que ça, mais en possédant seulement une autre facette de l'horreur, la facette de celles et ceux qui fermaient les yeux en conduisant les trains, de celles et ceux qui se trouvaient impuissants face à la barbarie et ne disant rien.
Facile de juger d'ici, dur de ne pas le faire également.

Un très bon épisode!


"Qu'arrive-t-il à l'observateur aux yeux écarquillés, lorsque la fenêtre qui sépare réel et irréel explose et que les morceaux de verre commencent à voler en tous sens?" [Stephen King, Vue imprenable sur jardin secret]

Hors ligne

Pied de page des forums