ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST TNG 04x18 Identity Crisis (Crise d'identité)

ST TNG 04x18 Identity Crisis (Crise d'identité)

Crédits officiels :
- Histoire : Timothy De Haas
- Dialogues : Brannon Braga
- Réalisation : Winrich Kolbe


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 0 [0%])

    0%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 2 [100%])

    100%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 2

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 21-07-2013 16:48:00

dl500
TOS Forever

Re : ST TNG 04x18 Identity Crisis (Crise d'identité)

5
Je n’ai pas adhéré. Ok pour la forme de vie différente mais là, en version « X files » je n’ai pas accroché. Et encore la même résolution du processus de réversibilité médicalement impossible dans les 5 dernières minutes.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#3 17-12-2013 08:54:29

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TNG 04x18 Identity Crisis (Crise d'identité)

6/10

J'ai bien aimé de découvrir un peu le passé de La Forge, de voir des personnages extérieurs.
Un bon concept ce parasite qui a besoin d'une vie humanoïde pour se reproduire.
Mais dommage que la solution de réinverser le processus de mutation soit aussi simple. Et puis si c'est pour sauver un cast à la dernière minute autant ne pas l'impliquer. Cela devrait servir à faire partir définitivement un personnage avec une fin sans sauvetage ce serait moins con que pour Yar.

En fait l'intrigue est moyenne, Crusher trouve bien facilement. Ce qui m'a plu c'est tout simplement de voir La Forge qui a gardé ses contacts lorsqu'il discute avec Leijtman, un peu comme O'Brien dans The wounded l'amitié et la camaraderie que permet cette vie starfleetienne.
(jolie femme au passage, Leijtman)

Dernière modification par IMZADI (17-12-2013 08:55:14)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

Pied de page des forums