ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

Crédits officiels :
- Histoire : Laurence N. Wolfe
- Dialogues : Dorothy C. Fontana
- Réalisation : John Meredyth Lucas

Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 1 [10%])

    10%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 1 [10%])

    10%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [10%])

    10%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 6 [60%])

    60%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 1 [10%])

    10%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 10

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 12-04-2012 15:02:18

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

Voilà encore un épisode qui m'a beaucoup plu!

Kirk une nouvelle fois contre la tyrannie des ordinateurs.

Encore total d'actualité (sauf dans le design des machines bien sur) et encore plus avec les nouveaux sfx.

@+


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#3 13-04-2012 15:20:35

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

Le classique Kirk vs The Evil Computer..
Kirk contre Hal 9000 pour ainsi dire , au lieu de le déconnecter , il lui retourne le cerveau duotronique.
J'adore ce personnage.. Comme lui,  j'ai un amour/haine de la technologie..

Le personnage du Dr Daystrom est aussi excellent..

The Ultimate Computer.TOS.2 est une pièce à conviction de plus à apporter contre cette fâcheuse tendance qu' a  Starfleet  de  faire tomber ( ou rentrer dans les rangs ? ) le Captain Kirk, dés qu'une occas' se présente.. Petit rappel à ce moment de ST, Kirk est le plus jeune capitaine de la flotte , les autres ont déjà des cheveux blancs. wink

Pourquoi le choisir , lui et son vaisseau pour tester le M 5 ? .. Le Commodore Wesley ne perd l'occasion de l'insulter avec son "captain dunsel" ..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#4 29-10-2012 17:28:35

mypreciousnico
_________

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

6.

Kirk contre une intelligence mathématique mais cette fois-ci calquée sur les schéma de réflexions humains.
Bon, on le sait dès le départ que l'ordinateur vas craquer son boulon et commencer à tuer.
En réalité l'épisode est une réflexion sur l'obsolescence des savoirs, sur le remplacement des humains par la toute puissante technologie et sur les conséquences d'une éventuelle absence de décision humaine dans la balance.

Obsolescence également de la gloire passé de Daystrom, qui à brillé par la grâce d'une découverte majeur et c'est enivré de sa propre gloire jusqu'à ressentir le manque une fois celle-ci retombée. Et alors que la communauté scientifique construit sur la base de ses propres travaux, lui-même peine à prouver que sa découverte géniale n'étais pas un accident et doit faire face aux quolibets.
En résulte de la frustration et l'envie de ce dépasser quoi qu'il en coûte pour montrer au monde ce qu'il en est. Mais comme dit Krik, on ne peu pas se lever un matin et se dire qu'aujourd'hui on sera brillant !
Apparemment, c'est d'ailleurs sa propre semi folie qui c'est retrouvée implantée dans l'ordinateur, puisque ce dernier partage ses engrammes.

A part ça, la solution est invariablement la même dans chaque épisode ou Kirk est confronté à un ordinateur. Il bat l'esprit informatique sur le terrain de sa propre logique. Comme je l'ai déjà dit c'est une solution très intéressante, mais qui par son systématisme finis par devenir vraiment réchauffée.

PS : Il semble que dans le futur de TOS, la peine de mort soit toujours d'actualité...

Dernière modification par mypreciousnico (29-10-2012 18:57:12)

Hors ligne

#5 15-11-2012 23:09:13

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

8 :
Kirk contre la tyrannie des ordinateurs ; nouveau chapitre. Les acteurs sont tous excellents. Un vrai plaisir à suivre. En remettant dans le contexte de l’époque le niveau de puissance des ordinateurs, il est vraiment intéressant de noter toute l’anticipation de ST sur le sujet.
Daystrom en savant torturé (fou ?) est magnifiquement joué et les sentiments envers son « enfant » permettent de mieux comprendre l’ambivalence de ses sentiments envers sa machine.
Reste la conclusion, (et la solution trouvée, répétitive) car à l’époque, l’intelligence artificielle était encore embryonnaire.
Quant à faire un rapprochement avec skynet…c’est assez tentant. La machine qui prend le pas sur l’homme. Quand je vois toutes ces tablettes qui deviennent des « indispensables », il n’y a qu’un pas…


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#6 04-08-2013 20:42:12

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

j'ai trouvé cet image venant soi-disant de The ultimate computer, mais les nacelles de distorsion sont comme un Constitution rénové ! pour ceux qui ont les coffrets remastered, est-ce juste ?

1000880_507140992689891_550948258_n.jpg

Dernière modification par IMZADI (05-08-2013 06:09:17)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#7 04-08-2013 22:03:32

dvmy
dvmy shot first

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

Hors ligne

#8 05-08-2013 06:13:15

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

Ouais  j'ai eu un gros doute. J'avais déjà regardé des images remastered, et tous les Constitution étaient comme l'Enterprise.
D'ailleurs il me semble que seuls les Enterprise ont été vu en version rénovée...


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#9 12-02-2019 15:11:02

McRaktajino
membre du club

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

Épisode moyennement intéressant car ici on veut juste "casser" de l'ordinateur. A aucun moment le fait de mettre uniquement des humains aux commandes n'est pertinemment remis en question. Il faut des Kirk juste car les ordinateurs sont cons.
Alors oui, les combat Kirk VS machines ne sont pas inintéressants, mais ça serait bien que parfois ils soient autre chose que les méchants de l'histoire. Et avec l'idée d'un ordinateur créé par Starfleet, donc à la base conçu pour servir les mêmes idéaux et la même cause, il y avait justement le potentiel pour s'affranchir de cette situation.

Après, ça reste correct à suivre principalement car a de bons dialogues, mais c'est quand même dommage.

Correct.

Hors ligne

#10 12-02-2019 16:39:20

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

Même si ST se veut une série d'anticipation, il est important et nécessaire pour TOS de la regarder avec un certain recul et particulièrement celui de son époque.
Anticiper un ordinateur capable de piloter seul un vaisseau spatial était de la pure SF. Celui qui a emmené Armstrong sur la Lune avait moins de puissance que n'importe quelle clef USB que l'on peut trouver dans nos poches.
L'intelligence artificielle était inenvisageable à l'époque.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#11 13-02-2019 01:24:26

McRaktajino
membre du club

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

Il y a beaucoup de concepts inenvisageables dans TOS, mais leur seul présence ne suffit pas à donner de l'intérêt à un épisode.
En fait je n'ai pas vraiment compris par rapport à quoi tu faisais cette remarque.

Hors ligne

#12 13-02-2019 10:16:38

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

Je disais que la plupart des concepts futuristes de TOS, sont aujourd'hui obsolètes, notre technologie  a pour la plupart dépassé celle envisagée il y a 50 ans. C'est particulièrement vrai pour les ordinateurs et les communications. Alors trouver le M5 limité est une erreur, car ça ne l'était pas à l'époque. wink ça te fait forcément sortir de l'épisode.
TOS est totalement dystopique, et même, c'est ce qui fait son charme, rétro futuriste.
Cet épisode en est un parfait exemple.

Kirk contre les ordinateurs est récurrent dans la série, c'était même une grande peur à l'époque (surtout sur l'aspect remplacement du travail des hommes).

Dernière modification par dl500 (13-02-2019 11:04:40)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#13 13-02-2019 10:31:56

mbuna
I don't know you

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

En littérature SF, les axes majeurs des peurs que la robotique inspirait à l'époque étaient nombreux comme l'effet Frankenstein par exemple.
Et puis surtout le fait que les robots sortent de notre contrôle et prennent le pouvoir. Sous jacent, c'était le fait de se faire dépasser (voir détruire) par des objets sans âme, sans vie, sans conscience, avec une logique implacable et des arguments irréfutables. Les robots étaient vu comme une incarnation de la science sans conscience, qui finit par nous anéantir. L'écho était très fort après les bombes nucléaires. Science sans conscience n'est que ruine de l'âme

On a toujours les mêmes peurs aujourd'hui, mais le fond a quelque peu changé. Il me semble que ce n'est plus vraiment l'aspect "sans âme ou sans conscience" qui est le plus prégnant aujourd'hui.

Hors ligne

#14 13-02-2019 15:55:03

yrad
admin

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

En complément de la réponse de Mbuna (avec laquelle je suis bien entendu d'accord)... wink

dl500 a écrit :

Je disais que la plupart des concepts futuristes de TOS, sont aujourd'hui obsolètes, notre technologie  a pour la plupart dépassé celle envisagée il y a 50 ans. C'est particulièrement vrai pour les ordinateurs et les communications. Alors trouver le M5 limité est une erreur, car ça ne l'était pas à l'époque. wink ça te fait forcément sortir de l'épisode.

En fait non, les concepts futuristes de TOS ne sont pas du tout obsolètes sur le fond !
En réalité, comme je l'ai assez longuement montré dans les derniers paragraphes de ma dernière critique, nous ne sommes pas aujourd'hui plus proches que nous l'étions dans les années 60 des révolutions coperniciennes (FTL, téléportation, ressources énergétiques de type II ou III sur l'échelle de Kardachev…) à la base de l'UFP trekkienne. En cinquante ans, la Terre ne s’est pas approchée d’un iota de ces postulats fondamentaux trekkiens, faute de véritables technologies de rupture, et cela en dépit des considérables progrès réalisés dans de nombreux domaines annexes (astrophysique théorique, informatique, puissance de calcul, quantum computing, IA, cybernétique, IHM, transhumanisme, imagerie, HUD, simulations…).
En informatique IRL, la seule nouveauté conceptuelle depuis l'époque de production de TOS 02x24 The Ultimate Computer, c'est le principe du réseau. Quoique cette notion pouvait être sans objet en internaliste dans le cadre des "monades" trekkiennes séparées les unes des autres par des centaines d'années-lumière interdisant physiquement toute mise en réseau aussi bien en vertu de la relativité générale que de la mécanique subspatiale (il ne s'agissait pas encore des "micro-univers" de Kelvin et de Discovery où ça demande juste quelques secondes pour aller partout mdr).
Mais pour le reste, faute d'unité de mesure commune, rien ne permet d'établir ni même de penser que, dans TOS, l'ordinateur de bord résidant de l'USS Enterprise et a fortiori le M5 ne sont pas des quintilliards de fois plus puissants et avancés que le supercalculateur Summit (200 pétaflops) d'IBM aujourd'hui.
Seules les interfaces mises en scènes dans TOS pourrait sembler archaïques en première lecture, mais avec un peu de recul, elles pourraient également sembler révolutionnaires par leur apparentes simplicité. Rien n'est plus trompeur qu'une interface pour juger des avancées technologiques réelles tant elle demeure surtout le capteur des fantasmes et des illusions geeks des époques de production. Cf. par exemple l’excellent Anon d’Andrew Niccol (2018) où futurisme rime avec disparition de toute interface matérielle : un observateur extérieur aurait pu se croire au 19ème siècle, et pourtant…
Mais sur le fond, ce qui frappe, c'est que créer un ordinateur avancé à l'ère de TOS (tel le M5) engendre quasi-automatiquement une singularité (alias IA forte), en somme une nouvelle forme de vie... alors que c'est encore loin d'être le cas aujourd'hui (tous les assistants vocaux de type Alexa, les chats bots et agents conversationnels, les robots humanoïdes comme Sophia... demeurant des IA faibles).

dl500 a écrit :

TOS est totalement dystopique, et même, c'est ce qui fait son charme, rétro futuriste.
Cet épisode est un parfait exemple.

Tu voulais dire "utopique" je suppose. wink
Si le cadre de TOS possède un aspect rétro-futuriste, c'est seulement par ses interfaces (et encore... cf. ci-dessus). Car les systèmes qui équipent l'USS Enterprise de Kirk permettent de faire incomparablement davantage que les structures contemporaines les plus avancées sur Terre.

dl500 a écrit :

Kirk contre les ordinateurs est récurrent dans la série, c'était même une grande peur à l'époque (surtout sur l'aspect remplacement du travail des hommes).

Cette peur est bien plus importante aujourd'hui que dans les années 60 (même si elle est dans le même temps assortie d'une familiarisation progressive accrue du grand public). Car dans les années 60, il s'agissait à la base d'une conjecture théorique et d'un fantasme d'auteurs du Golden Age de la SF littéraire (tant la technologie était encore loin de le permettre), alors qu'aujourd'hui c'est une possibilité effective imminente (deep learning, machine learning, big data, ANN, IA dans tous les terminaux connectés...) suscitant donc des inquiétudes bien plus concrètes et multifactorielles :
- les mises en gardes périodiques et répétées de certains des plus éminents scientifiques actuels contre l'émergence de singularités (feu Stephen Hawking, Frank Wilczek, Max Tegmark, le collectif Future Of Life Institute...),
- tous les débats éthiques et institutionnels sur les drones et les armes autonomes (SALA),
- la question des IA qui pourraient à terme remplacer toutes les professions humaines y compris à haut niveau d'expertise (médecins, ingénieurs, enseignants, artistes...)... au point de rendre le travail - et finalement l'homme lui-même - obsolète,
- et bien sûr l'impact traumatique de Skynet (Terminator) sur l'imaginaire collectif. terminated
En ce sens, TOS 02x24 The Ultimate Computer (1968) fut aussi prophétique que Hal 9000 dans 2001 (1968 aussi) ou Colossus: The Forbin Project (Le cerveau d'acier) de Joseph Sargent (1970), mais tout en restant encore pleinement futuriste (i.e. l’épisode conserve une grosse avance sur le monde réel).

En fait, le seul point qui peut éventuellement étonner en in-universe dans TOS 02x24 The Ultimate Computer, c'est que tous ces débats et inquiétudes sur la concurrence entre l'homme et l'IA prennent place en 2268 (et non pas deux bons siècles avant). Même si l'Histoire est réputée être un éternel recommencement, il en ressort tout de même le sentiment que, si le Trekverse historique est bel et bien hautement cohérent envers lui-même et n'est en rien dépassé par le réel contemporain, il ne constitue toutefois plus forcément la conjecture de notre futur (sa timeline pourrait bien ne pas être la nôtre mdr). Non pas du fait que l'utopie serait en soi inaccessible à la nature humaine (quoique...), mais du fait que - au train où vont l'IA et le transhumanisme - l'humanité sera peut-être devenue par elle-même Borg longtemps avant le premier vol en FTL (warp) de Zefram Cochrane. borg


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#15 13-02-2019 16:29:16

McRaktajino
membre du club

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

dl500 a écrit :

Alors trouver le M5 limité est une erreur, car ça ne l'était pas à l'époque. wink

Quand je parle des ordinateurs qui sont cons, je parle du comportement de con du M5, pas qu'il est stupide. Je trouve dommage d'en avoir fait un simple méchant à débrancher alors que justement il avait le potentiel d'être plus que ça.

Hors ligne

#16 13-02-2019 16:31:28

mbuna
I don't know you

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

yrad a écrit :

En fait, le seul point qui peut éventuellement étonner en in-universe dans TOS 02x24 The Ultimate Computer, c'est que tous ces débats et inquiétudes sur la concurrence entre l'homme et l'IA prennent place en 2268 (et non pas deux bons siècles avant). Même si l'Histoire est réputée être un éternel recommencement, il en ressort tout de même le sentiment que, si le Trekverse historique est bel et bien hautement cohérent envers lui-même et n'est en rien dépassé par le réel contemporain, il ne constitue toutefois plus forcément la conjecture de notre futur (sa timeline pourrait bien ne pas être la nôtre mdr). Non pas du fait que l'utopie serait en soi inaccessible à la nature humaine (quoique...), mais du fait que - au train où vont l'IA et le transhumanisme - l'humanité sera peut-être devenue par elle-même Borg longtemps avant le premier vol en FTL (warp) de Zephram Cochrane. borg

...ce qui finalement rejoint directement dans l'esprit l'une de ces peurs de l'âge d'or. Il y'avait quelque chose qui concernait la morale, teintée de religion : Avec le robot, l'Homme pourrait un jour créer un ersatz de lui même, plus grand, plus fort, plus puissant, plus intelligent, mais dans lequel il ne saurait jamais injecter l'essentiel : une morale, une âme, un élément à jamais hors du spectre de la science. Cette perspective d'un homme sans morale et hors de contrôle a généré bien de la littérature.
Or avec le transhumanisme c'est finalement presqu'analogue, mais cette fois-ci par l'autre côté : c'est l'Homme refabriqué, à force de modification artificielle, qui finira peut-être par devenir cet ersatz de lui-même. Bref, le mythe de Frankenstein plus que jamais.

Hors ligne

#17 13-02-2019 18:01:53

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

A Yrad:
Oui, je voulais bien sûr dire utopique. D'ailleurs s'il y a un terme indiquant un futur issu d'une branche parallèle de notre présent, c'est ce que j'essayais d'indiquer.
Pour TOS, rien n'est obsolète, has been, ou autre. C'est juste que certaines avancées futuristes pour l'époque ont été depuis inventées et utilisées: visio-conférence, téléphonie mobile, et j'en passe. J'aurais dû indiquer que bien sur, la téléportation ou encore la vitesse de la lumière sont encore de la pure SF.
Vous savez bien que jamais je n'écrirai que cette série est dépassée. wink Je ne suis pas un producteur de DIS. C'est bien sûr la forme que l'on peut tiquer...
Pour l'ordinateur et l'IA, je mettais en avant la nouveauté pour l'époque. Même si nous n'avons pas autant avancé, nous baignons aujourd'hui dans un monde informatique où les ordinateurs sont communs... Ce qui n'était pas le cas en 68.

Dernière modification par dl500 (13-02-2019 18:07:38)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#18 13-02-2019 18:04:41

mbuna
I don't know you

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

dl500 a écrit :

D'ailleurs s'il y a un terme indiquant un futur issu d'une branche parallèle de notre présent, c'est ce que j'essayais d'indiquer.

Uchronie.
En résumé rapide et donc incomplet, le fait qu'il ait existé un passé tel qu'on le connait, puis un évènement dans le récit qui engendre une rupture historique. En littérature, c'est typqiquement le fait d'imaginer un futur (ou un présent) si un évènement du passé avait eu une conclusion différente. Ca c'est dans le cas d'acte conscient de la part de l'auteur.
Et puis tu as ce qu'on peut (ou pas) requalifier en uchronie : les œuvres de pure SF qui imaginait un futur qui temporellement est devenu notre présent. Ainsi, l'univers qqu'a décrit l'auteur, vu qu'a priori il a du se tromper sur les événements (sauf s'il était devin) correspond bien à la définition.

Dans un sens très large, presque toutes les œuvres pourraient être qualifiées uchroniques, sauf celles qui relatent exactement la réalité, ou bien celles qui décrivent un futur dont on n'a pas encore vu le point de rupture.

Hors ligne

#19 13-02-2019 18:05:50

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

McRaktajino a écrit :
dl500 a écrit :

Alors trouver le M5 limité est une erreur, car ça ne l'était pas à l'époque. wink

Quand je parle des ordinateurs qui sont cons, je parle du comportement de con du M5, pas qu'il est stupide. Je trouve dommage d'en avoir fait un simple méchant à débrancher alors que justement il avait le potentiel d'être plus que ça.

Oui, je vois ce que tu veux dire, mais je redis qu'en 68, l'informatique était encore embryonnaire et ce n'est pas sur qu'on pouvait imaginer qu'un ordinateur serait capable d'aller au delà d'actions binaires.
Je comprends ton ressenti, c'est clair que cet ordinateur n'a pas un comportement "intelligent", c'est assez basique.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#20 13-02-2019 18:08:35

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

mbuna a écrit :
dl500 a écrit :

D'ailleurs s'il y a un terme indiquant un futur issu d'une branche parallèle de notre présent, c'est ce que j'essayais d'indiquer.

Uchronie

Merci! C'est ça.
J'avoue que répondre avec un smartphone impose quelques contraintes...


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#21 13-02-2019 18:22:15

yrad
admin

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

mbuna a écrit :
dl500 a écrit :

D'ailleurs s'il y a un terme indiquant un futur issu d'une branche parallèle de notre présent, c'est ce que j'essayais d'indiquer.

Uchronie.
En résumé rapide et donc incomplet, le fait qu'il ait existé un passé tel qu'on le connait, puis un évènement dans le récit qui engendre une rupture historique. En littérature, c'est typqiquement le fait d'imaginer un futur (ou un présent) si un évènement du passé avait eu une conclusion différente. Ca c'est dans le cas d'acte conscient de la part de l'auteur.
Et puis tu as ce qu'on peut (ou pas) requalifier en uchronie : les œuvres de pure SF qui imaginait un futur qui temporellement est devenu notre présent. Ainsi, l'univers qqu'a décrit l'auteur, vu qu'a priori il a du se tromper sur les événements (sauf s'il était devin) correspond bien à la définition.

Dans un sens très large, presque toutes les œuvres pourraient être qualifiées uchroniques, sauf celles qui relatent exactement la réalité, ou bien celles qui décrivent un futur dont on n'a pas encore vu le point de rupture.

Exact.

Le destin uchronique ultime de toute œuvre de SF est d'ailleurs un sujet dont nous avions déjà pas mal discuté dans ce topic-là...


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#22 13-02-2019 18:34:13

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

yrad a écrit :
mbuna a écrit :
dl500 a écrit :

D'ailleurs s'il y a un terme indiquant un futur issu d'une branche parallèle de notre présent, c'est ce que j'essayais d'indiquer.

Uchronie.
En résumé rapide et donc incomplet, le fait qu'il ait existé un passé tel qu'on le connait, puis un évènement dans le récit qui engendre une rupture historique. En littérature, c'est typqiquement le fait d'imaginer un futur (ou un présent) si un évènement du passé avait eu une conclusion différente. Ca c'est dans le cas d'acte conscient de la part de l'auteur.
Et puis tu as ce qu'on peut (ou pas) requalifier en uchronie : les œuvres de pure SF qui imaginait un futur qui temporellement est devenu notre présent. Ainsi, l'univers qqu'a décrit l'auteur, vu qu'a priori il a du se tromper sur les événements (sauf s'il était devin) correspond bien à la définition.

Dans un sens très large, presque toutes les œuvres pourraient être qualifiées uchroniques, sauf celles qui relatent exactement la réalité, ou bien celles qui décrivent un futur dont on n'a pas encore vu le point de rupture.

Exact.

Le destin uchronique ultime de toute œuvre de SF est d'ailleurs un sujet dont nous avions déjà pas mal discuté dans ce topic-là...

D'ailleurs la rupture n'intervient elle pas à la date de la production de la série soit 1964 (pour The Cage)?


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#23 13-02-2019 18:39:28

yrad
admin

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

dl500 a écrit :
yrad a écrit :

Exact

Le destin uchronique ultime de toute œuvre de SF est d'ailleurs un sujet dont nous avions déjà pas mal discuté dans ce topic-là...

D'ailleurs la rupture n'intervient elle pas à la date de la production de la série soit 1964 (pour The Cage)?

En quoi ?
Serait-ce parce que l'œuvre de fiction Star Trek n'existe pas en internaliste dans l'Histoire terrienne de TOS 00x01 The Cage ? mdr


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#24 13-02-2019 18:43:18

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

yrad a écrit :
dl500 a écrit :
yrad a écrit :

Exact

Le destin uchronique ultime de toute œuvre de SF est d'ailleurs un sujet dont nous avions déjà pas mal discuté dans ce topic-là...

D'ailleurs la rupture n'intervient elle pas à la date de la production de la série soit 1964 (pour The Cage)?

En quoi ?
Serait-ce parce que l'univers de fiction Star Trek n'existe pas en internaliste dans The Cage ? mdr

Logique non ?  wink

En internaliste c'est dans les années 1990 avec les lignes de dialogues concernant les améliorés et le départ de Khan je crois... De mémoire. Je ne vais pas tricher en allant sur memory alpha (que les producteurs de DIS devraient eux consulter devil)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#25 13-02-2019 18:47:46

yrad
admin

Re : ST TOS 02x24 The Ultimate Computer (Unité multitronique)

dl500 a écrit :

Logique non ?  wink

Oui. wink
Néanmoins, ça reste un argument circulaire rhétorique qui frappe d'uchronie toute œuvre (pas seulement de SF mais de fiction tout court). Et si TOUT est uchronie, alors uchronie ne signifie plus rien. mdr

dl500 a écrit :

En internaliste c'est dans les années 1990 avec les lignes de dialogues concernant les améliorés et le départ de Khan je crois... De mémoire. Je ne vais pas tricher en allant sur memory alpha (que les producteurs de DIS devraient eux consulter devil)

Les Guerres eugéniques se sont déroulées au départ entre 1992 et 1996.
Je dis "au départ", car cette chronologie a peut-être (?) été modifiée par le dyptique VOY 03x04+03x05 Future's End... qui introduit une altération temporelle susceptible d'avoir effacé - ou du moins décalé dans le futur - les Guerres eugéniques.
Et dans l'univers étendu, il y a l'excellent diptyque littéraire The Eugenics Wars de Greg Cox qui réussit à rendre compatible les Guerres eugéniques sises entre 1992 et 1996 avec la timeline du monde réelle (oui, c'est aussi fort que les consolidations internalistes offertes pas ENT). ok


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

Pied de page des forums