ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST ENT 04x10 Daedalus (Le puits noir)

ST ENT 04x10 Daedalus (Le puits noir)

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Alan Brennert, Ken LaZebnik
- Réalisation : David Straiton


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  4. 7 (bon)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  5. 6 (correct)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 2 [33.33%])

    33.33%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 6

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 20-09-2012 23:20:47

dl500
TOS Forever

Re : ST ENT 04x10 Daedalus (Le puits noir)

Un bel épisode Trek, très proche de TOS.
Le téléporteur au centre des sentiments de perte d'un être cher.
8.
Ce type d'épisode commençait à me manquer.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#3 12-10-2012 14:57:34

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST ENT 04x10 Daedalus (Le puits noir)

Correct...

C'est un bottle show, cela s'inspire vaguement de The Ultimate Computer.TOS.2 , on rencontre Emory Erickson le père de la téléportation, un ami de la famille d' Archer.
On apprend l'histoire tragique de son fils qui est le moteur de l'intrigue..

L'histoire n'est pas mal, les acteurs sont très bon.. Mais il manque quelque chose pour que l'épisode atteigne son niveau  plein emotionnel.. Un peu comme Manny Coto qui juge cet épisode faible, je n'arrive toujours pas à voir d'ou cela provient, le script ? La manière donc il est produit? ..
Quoi que cela soit, il me manquera toujours quelque chose..
Paradoxalement j'aurai aimé en apprendre un peu plus sur l'accident qui a handicapé Emory que l'histoire de son fils.
Ceci étant dit.. L' épisode se laisse suivre sans déplaisir..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#4 15-10-2012 10:01:12

yrad
admin

Re : ST ENT 04x10 Daedalus (Le puits noir)

Buckaroo a écrit :

C'est un bottle show, cela s'inspire vaguement de The Ultimate Computer.TOS.2 , on rencontre Emory Erickson le père de la téléportation, un ami de la famille d' Archer.
On apprend l'histoire tragique de son fils qui est le moteur de l'intrigue..

L'histoire n'est pas mal, les acteurs sont très bon.. Mais il manque quelque chose pour que l'épisode atteigne son niveau  plein emotionnel.. Un peu comme Manny Coto qui juge cet épisode faible, je n'arrive toujours pas à voir d'ou cela provient, le script ? La manière donc il est produit? ..

Il faut préciser que Manny Coto juge ST ENT 04x10 Daedalus faible surtout parce qu'il y voit le remake déguisé d'un épisode de sa propre série : Odyssey 5 01x18 Half Life (Fantôme d'amour).

En réalité, pas grand-chose à voir avec ST TOS 02x24 The Ultimate Computer... qui mettait en scène une technologie sans avenir, et aussi un éveil à la vie sensient traité avec une indifférence ontologique qui ferait honte à ST TNG 06x09 The Quality Of Life.
Tandis que ST ENT 04x10 Daedalus porte sur les accidents de parcours d'une technologie balbutiante qui deviendra emblématique de Star Trek, sans nouvelle forme de vie sensient dans l'équation.
Pour faire un parallèle entre Deadalus et The Ultimate Computer, il faudrait juste s'arrêter au médiocre ressort papa/fiston, ce qui serait le petit bout de la lorgnette dans les deux cas…   

Buckaroo a écrit :

Quoi que cela soit, il me manquera toujours quelque chose..
Paradoxalement j'aurai aimé en apprendre un peu plus sur l'accident qui a handicapé Emory que l'histoire de son fils.
Ceci étant dit.. L' épisode se laisse suivre sans déplaisir..

Toujours étonnant, Buck, de voir à quel point tu accordes de l'importance aux destins individuels de guests dont tout le monde se fout (ou presque), et bien moins aux études historiques ou sociologiques globales. rolleyes

La grosse faiblesse de ST ENT 04x10 Daedalus, ce n'est pas son manque d'émotion (il en est même gorgé jusqu'à la nausée) ! Non, sa faiblesse, c'est de n'avoir pas embrassé la grande Histoire en restant exagérément accroché à la petite. Il aurait considérablement gagné en portée et en intérêt s'il avait adopté une structure narrative diachronique, à la façon du formidable ST ENT 02x24 First Flight. Les pionniers de la téléportation méritaient autant un épisode right stuff (ou scientifique) que les pionniers de la distorsion.

Au lieu de ça, il faudra se contenter de quelques échanges (au demeurant de qualité) sur l'Histoire de la téléportation autour d'une bonne table. C'est un peu court, car le sujet ouvrait sur de passionnants débats philosophiques que l'épisode s'est contenté d'effleurer.
C'est d'autant plus frustrant que le script assumait les violentes polémiques ayant tourmenté l'humanité… mais il a simplement décidé de ne pas les partager avec les spectateurs (au motif que les personnages les connaissaient). Du coup, pour la toute première fois dans la série prequelle, je pourrais y voir une forme de paresse. A moins que ce ne soit de la prudence "centriste" (de la lâcheté diraient certains) afin d'éviter toute considération métaphysique appelée à questionner la religiosité de la Terre du 22ème siècle.

Autant le grand discours d'Archer dans ST ENT 04x22 These Are The Voyages demeurait très dispensable, tant il était plus fort de l'imaginer que de l'entendre ; autant les débats existentiels d'une humanité découvrant les affres et les merveilles de la téléportation méritaient quant à eux d'être vraiment mis à l'honneur. 

Difficile de dépasser un simple correct (6/10) dans ces conditions. Mais pas du tout pour les raisons que tu déplores, Buck. p


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#5 16-09-2013 10:21:09

mbuna
Ancien fan

Re : ST ENT 04x10 Daedalus (Le puits noir)

Oui, tout comme Yrad.

Cet épisode manque d'équilibre, penche vraiment trop d'un côté, puisqu'une ou deux scènes puissantes "émotion" auraient suffit afin que l'on puisse ouvrir l'épisode sur LE sujet SF majeur qui pendait au nez, en plus de rester encore un fantasme historique pour nous les trekkers. Etant donné le profil d'Emory Erickson, cet épisode pouvait devenir une nouvelle rampe de lancement, la vraie, la seule non encore développée, bien plus qu'une énième variation pour les épisodes téléporteurs.

Insuffisant donc, 4/10.

Hors ligne

#6 02-05-2018 16:39:42

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST ENT 04x10 Daedalus (Le puits noir)

10/10

J'ai vraiment passé un bon moment, et ça fait du bien de revenir à ce genre d'aventure et en restant à bord.

D'un côté, je me suis demandé pourquoi le cœur d'un père pouvait devenir autant aveugle à l'aide d'un ami/quasi-humaine. Bien finalement je crois qu'il n'y a pas de réponse, juste soutenir l'ami dans sa décision quelle qu'elle soit.

Pendant ce temps, Tucker est confronté à l'égoïsme aveugle de Erickson et aux sentiments de T'Pol qui s'effacent, pourtant à mes yeux c'est sûrement la plus belle histoire d'amour, même Rom et Leeta ne font pas le poids. Et franchement, c'est pas relou du tout de suivre leur relation.

Bon, je sais qu'on ne reverra pas la jolie Danica, quel dommage, effectivement ce genre de personnage civil aurait apporté de la fraîcheur.

Ah M. Erickson, finalement votre quantum téléportation sera substituée par la transtéléportation de M. Scott dans 230ans... mrjump

Dernière modification par IMZADI (02-05-2018 16:45:19)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

Pied de page des forums