#1 14-01-2012 06:00:00

yrad
admin

ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

Crédits officiels :
- Histoire : Rick Berman, Brannon Braga
- Dialogues : André Bormanis
- Réalisation : James A. Contner


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 3 [27.27%])

    27.27%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 2 [18.18%])

    18.18%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [9.09%])

    9.09%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 1 [9.09%])

    9.09%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 1 [9.09%])

    9.09%

  9. 2 (raté)(voix 1 [9.09%])

    9.09%

  10. 1 (pitoyable)(voix 2 [18.18%])

    18.18%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 11

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 08-09-2012 12:55:01

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

Pitoyable..
Rien n'y fait The Communicator restera cette tâche indélibile.. Ce fut l'épisode qui me fit abandonner  Enterprise en cours de saison 2. Evil Buck avait craqué !

Une ode à l'irresponsabilité la plus totale.. Le retour du syndrome Voyager dans son infini délicatesse :
Heureux durant la saison 1 d'avoir méticuleusement préparé le sens des responsabilités d' Archer et les prémisses de la Prime Directicve, The Communicator arrive avec ses gros sabot et torpille le tout aux missiles Scud : Un ramassis de conneries & de bourdes  toutes plus grosses les unes que les autres.. Tout cela pour un Iphone  perdu qu'il aurait été plus aisé de téléporter .

Archer et co jouent donc aux explorateurs ( aux  touristes oui !!! ) chez une civilisation pré-Warp.. Manque de pot, Reed  a paumé son communicateur..
Il faut le récupérer coûte que côute.. A la première connerie facilement excusable, s'en rajoute une autre encore plus grosse : Archer & Reed  descendent à la surface avec encore plus de communicateurs et cette fois ci armés de phaseur !
Il se font capturer par la Gestapo locale ( à quoi sert les phaseurs, si on ne les utilisent pas ??!!! ) .. Eh bah oui , les gentils Pré Warp sont au bord d'un conflit mondiale..  Croyant qu'ils sont des espions ennemis , Archer et Reed sont interrogés à la sauce Guantanamo , les Gosis découvrent alors qu'ils ne sont pas des "Gosis" .. La situation est déjà bien  volatile, croyez vous qu' Archer va jouer la carte du visiteur extraterrestre ou trouver une autre parade? Non ! Le fou !! Le gros con !  Le héros prédisposé à jouer dans un Stargate ! il leur dit qu'ils sont en réalité des super soldats génétiquement modifiés affraid
Non seulement le général croient que la faction ennemi est mieux armé que lui , mais en plus prête à la guerre , si elle ne l'est pas déjà ! .. Archer va s'arrêter là vous croyez  ? .. Non il en remet une couche ! Il fait passer le NX01 pour un super sattelite espion !

Vous croyez avoir atteint les limites de la connerie ? Attendez il s'en prépare une autre toujours plus grosse à bord du NX01. Trip & T'pol se sont mis en tête de faire une opération de sauvetage avec le Cellship Suliban occulté capturé dans Broken Bow.ENT.1 ..  & C'est reparti pour un tour.. On attaque les avions Gosis au laser , on atterit avec dans le centre de détention.. et On tire aux phaseurs en sortant de son vaisseau invisible... et tout le monde repart, heureux d'avoir récupérer ses affaires.

On en rigolerait , si ils ne laissaient pas derrière eux le début d'une seconde guerre mondiale.. Non , ils n'ont même pas conscience de cela.. Ils sont juste content de ne pas avoir contaminé culturellement ces gens avec le communicateur.. Le paquet de  conneries meurtrières  qu'Archer aura  laissé derrière lui , on s'en balance..

Une seconde guerre mondiale , tout ça pour récupérer un Iphone futuriste... Tu m'étonnes qu' Evil Buck ait craqué . roll
Dans la droite lignée morale  d'un Shockwave Part II : Ma gueule d'abord, les autres on s'en branle .. Pas très Star Trek tout ça.  nono


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#3 09-09-2012 06:18:32

yrad
admin

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

Buckaroo a écrit :

Pitoyable..
Rien n'y fait The Communicator restera cette tâche indélibile.. Ce fut l'épisode qui me fit abandonner  Enterprise en cours de saison 2. Evil Buck avait craqué !

Jamais un de tes posts, Buck, n'aura mieux illustré le dicton populaire "Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage". sad
Tu transformes totalement les hypothèses de départ et le contenu de l'épisode, ce qui te permet alors de le dégommer avec la plus insigne malhonnêteté intellectuelle.

Buckaroo a écrit :

Une ode à l'irresponsabilité la plus totale.. Le retour du syndrome Voyager dans son infini délicatesse :
Heureux durant la saison 1 d'avoir méticuleusement préparé le sens des responsabilités d' Archer et les prémisses de la Prime Directicve, The Communicator arrive avec ses gros sabot et torpille le tout aux missiles Scud : Un ramassis de conneries & de bourdes  toutes plus grosses les unes que les autres..

C'est exactement l'inverse ! Plus que nul autre, ST ENT 02x08 The Communicator assume TOUT ce qu'Archer a appris dans la première saison.
Car il révèle avec une immense pertinence que la Prime Directive est une doctrine beaucoup plus difficile à respecter que prévue, tant elle se dérobe à elle-même. Que même avec les meilleures intentions et les plus grands scrupules, il est tout de même possible de la trahir. Pire, que c'est parfois en voulant la respecter qu'on la viole le plus.
Il s'agit là du véritable passage à la pratique lorsque ST ENT 01x13 Dear Doctor avait juste représenté la théorie et ST ENT 01x21 Detained la (permanente) tentation. L'incontournable baptême du feu en somme.

Buckaroo a écrit :

Tout cela pour un Iphone  perdu qu'il aurait été plus aisé de téléporter .
(…)
Manque de pot, Reed  a paumé son communicateur.. Il faut le récupérer coûte que côute.. A la première connerie facilement excusable, s'en rajoute une autre encore plus grosse : Archer & Reed  descendent à la surface
(…)
Une seconde guerre mondiale , tout ça pour récupérer un Iphone futuriste... Tu m'étonnes qu' Evil Buck ait craqué . roll

FAUX !
Un communicateur de Starfleet, ce n'est pas un iPhone, même futuriste. C'est une pièce de haute technologie indissociable de toutes les autres technologies utilisées par les vaisseaux de Starfleet. Je rappelle (une nouvelle fois) la réplique de Spock dans ST TOS 02x20 A Piece Of The Action : « If the Iotians, who are very bright and imitative people, should take the communicator apart (…) The transtator is the basis for every important piece of equipment that we have.»
En d'autres termes, ST ENT 02x08 The Communicator respecte à la lettre ce que ST TOS avait explicitement établi : à savoir qu'il suffit de la plus infime pièce de technologie pour accéder à tout le savoir conceptuel de la société futuriste de ST. Laisser au peuple paranoïaque du Général Gosis un communicateur, cela revient à offrir à une société pré-Warp les armes de phase, la distorsion, et la téléportation à moyen terme. (Le communicateur n'a d'ailleurs pas mis longtemps a tomber entre les mains de l'armée.)
Par conséquent, ce n'était EN AUCUN CAS une connerie de vouloir récupérer le communicateur, c'est au contraire un DEVOIR impérieux ! Un devoir imposé d'ailleurs par la vulcaine T'Pol !
Et Archer est allé chercher le communicateur lui-même car il n'avait aucun moyen de le trianguler depuis l'orbite à moins de quelques centaines de mètres près... et donc aucune possibilité de le téléporter. Pour mémoire, la téléportation demeure peu exploitable dans ST ENT : on n'est pas au 23ème ou 24ème siècle ! (Et de toute façon, si toute l'affaire avait pu être résolue par une téléportation-joker, il n'y aurait eu ni enjeu, ni problématique, ni épisode.)

L'irresponsabilité, l'égoïsme, et la facilité auraient au contraire consisté à ses casser en occultant hypocritement cet "incident". D'autres commandants moins scrupuleux ne s'en seraient pas privés, a fortiori hors de toute Prime Directive instituée...

Buckaroo a écrit :

Archer et co jouent donc aux explorateurs ( aux  touristes oui !!! ) chez une civilisation pré-Warp..

FAUX !
Archer & co ne sont pas allés jouer aux touristes, mais aux explorateurs, aux éthologues déguisés en indigènes. A l'instar de Riker dans ST TNG 04x15 First Contact. Sur ce terrain, la maturité des hommes du NX-01 n'a rien à envier à celle de Starfleet du 24ème siècle, à tel point que c'en est presque prématuré.

Buckaroo a écrit :

avec encore plus de communicateurs et cette fois ci armés de phaseur !
Il se font capturer par la Gestapo locale ( à quoi sert les phaseurs, si on ne les utilisent pas ??!!! ) .. Eh bah oui , les gentils Pré Warp sont au bord d'un conflit mondiale..  Croyant qu'ils sont des espions ennemis , Archer et Reed sont interrogés à la sauce Guantanamo , les Gosis découvrent alors qu'ils ne sont pas des "Gosis" ..

Gosis, ce n'est ni le nom de l'espèce ni de l'une des nations de la planète, c'est le nom du général qui interroge Archer et Reed.
Et c'est précisément parce que cette société était au bord du conflit mondial qu'il était d'autant plus impératif de récupérer le communicateur qui aurait pu totalement bouleverser l'équilibre des forces sur cette planète.
Partir sans moyen de défense au sein d'une société répressive aurait été suicidaire. Mais Archer et Reed ont systématiquement reporté le recours à l'irréversible extrémisme des phase pistols (≠ phasers) jusqu'à ce qu'ils ne puissent plus les utiliser. Evidemment, ils ne s'attendaient pas être capturés, et ils ont davantage des réflexes d'explorateurs que de Marines… Mais c'est justement toute la base du passionnant engrenage…

Buckaroo a écrit :

La situation est déjà bien  volatile, croyez vous qu' Archer va jouer la carte du visiteur extraterrestre ou trouver une autre parade? Non ! Le fou !! Le gros con !  Le héros prédisposé à jouer dans un Stargate ! il leur dit qu'ils sont en réalité des super soldats génétiquement modifiés affraid
Non seulement le général croient que la faction ennemi est mieux armé que lui , mais en plus prête à la guerre , si elle ne l'est pas déjà ! .. Archer va s'arrêter là vous croyez  ? .. Non il en remet une couche ! Il fait passer le NX01 pour un super sattelite espion !

J'aurais compris qu'un newbie qui n'a jamais vu un épisode de ST sorte une ineptie pareille ! Mais un connaisseur comme toi, c'est à ne pas en croire ses yeux !!! eek:

Quarante ans de Star Trek, mais aussi les meilleurs romans de SF ont montré que dans une société pré-FTL (dont les indigènes n'ont jamais quitté le berceau planétaire et se croyant seuls dans l'univers), LE PIRE DE TOUT, c'est justement de révéler (ou simplement laisser croire) que l'on est un extraterrestre venant d'un autre monde ! Pour discréditer la thèse des aliens, n'importe quelle délire sorti des romans d'espionnage ou d'anticipation sera préférable. Car prêter à l'ennemi local de grosses avancées technologique (satellite espion) ou biologiques (soldats génétiquement modifié) ne bouleversera absolument pas l'ordre épistémologique établi. Au pire, cela accentuera les efforts de R&D et dissuadera les attaques militaires préventives (par crainte d'un adversaire plus puissant que prévu).

A l'inverse, révéler (puis prouver) que l'on est un extraterrestre, cela revient à faire franchir à la société pré-FTL un Rubicon paradigmatique, cela revient à redéfinir toute sa cosmogonie, à réécrire toutes ses croyances, et à réorienter tout son développement futur.
Et si l'on accorde d'avantage d'importance à la préservation de l'espèce ou de la société en tant qu'entité, mieux vaux même des morts innocents qu'une telle révélation ! C'est d'ailleurs la base conceptuelle du cover-up dans l'univers de The X-Files. Et si Star Trek et sa Prime Directive ne suffisaient pas, je recommande le visionnage de The Outer Limits 1995 04x04 Josh.
Encore une fois, même face à la perspective d'être exécuté, Archer a fait, non pas le meilleur, mais le moins mauvais des choix possibles dans la situation dans laquelle il était enferré.

Buckaroo a écrit :

Vous croyez avoir atteint les limites de la connerie ? Attendez il s'en prépare une autre toujours plus grosse à bord du NX01. Trip & T'pol se sont mis en tête de faire une opération de sauvetage avec le Cellship Suliban occulté capturé dans Broken Bow.ENT.1 ..  & C'est reparti pour un tour.. On attaque les avions Gosis au laser , on atterit avec dans le centre de détention.. et On tire aux phaseurs en sortant de son vaisseau invisible... et tout le monde repart, heureux d'avoir récupérer ses affaires.

Là encore, c'était le moins mauvais des choix possibles ! Car oui, l'intervention fut spectaculaire, exactement le contraire de ce qu'Archer voulait au départ, mais à ce stade, c'était bien la seule qui pouvait sauver la situation et limiter les dégâts. Car grâce à cette opération de sauvetage, les hommes du général Gosis se sont retrouvés sans rien : plus de preuve, plus de pièce à conviction, plus de technologies futuristes à décrypter et reproduire, plus de cadavres aliens à dépecer. Juste des chimères et des traumas.
Laisser à Gosis toutes les technologies du NX-01 et les corps des deux héros aurait été un milliard de fois pire que les récupérer par la force.

En fait, c'est ce que l'on appelle en jargon militaire la "stratégie de contournement graduée" : à chaque aggravation de situation, on monte le caractère invasif de la riposte d'un cran mais en optant toujours pour l'option la moins conséquente, non pas dans l'absolu mais à situation donnée. Un principe que l'épisode a respecté by the book. Ainsi :
- pour un objet high-tech futuriste perdu dans une société parano pré-warp => la moins mauvaise option était de le récupérer par n'importe quel moyen ;
- en situation d'arrestation et d'interrogatoire par les autorités paranos pré-warp => la moins mauvaise option était d'accréditer par n'importe quel moyen n'importe quelle thèse plutôt que l'explication extra-terrestre ;
- face au risque d'être exécuté avec pour conséquence l'exploitation par la société pré-warp de tous les objets high-tech et des cadavres aliens => la moins mauvaise option était l'opération commando pour récupérer par n'importe quel moyen toutes les pièces à conviction (aliens eux-même, objets high-techs, et résultats d'analyse).

Buckaroo a écrit :

On en rigolerait , si ils ne laissaient pas derrière eux le début d'une seconde guerre mondiale.. Non , ils n'ont même pas conscience de cela.. Ils sont juste content de ne pas avoir contaminé culturellement ces gens avec le communicateur.. Le paquet de  conneries meurtrières  qu'Archer aura  laissé derrière lui , on s'en balance..

FAUX.
Aussi dramatique qu'elle ait été, toute l'opération de récupération du communicateur n'a laissé aucune trace technologique tangible, c’est-à-dire aucun moyen pour la nation de Gosis de révolutionner ses connaissances technologiques et militaires plus vite que son évolution morale, même en le désirant très fort.
Et même si les conséquences psychologiques et politiques demeurent incertaines, il est probable qu'elles soient finalement positives : cela boostera les efforts scientifique du peuple de Gosis, tout en le dissuadant d'entrer en guerre avec The Alliance (car désormais technologiquement surévaluée).

Au bout du compte, Gosis et ses hommes ont juste assisté à un "phénomène météorologique inexpliqué".
Et alors ? Ils n'en mourront pas ! Ça arrive tous les jours quelque part sur Terre. big_smile

Buckaroo a écrit :

Non , ils n'ont même pas conscience de cela.. Ils sont juste content de ne pas avoir contaminé culturellement ces gens avec le communicateur.. Le paquet de  conneries meurtrières  qu'Archer aura  laissé derrière lui , on s'en balance..

FAUX.
ST ENT 02x08 The Communicator est l'un des épisodes de la série prequelle où les héros questionnent le plus leur choix, doutent le plus de leurs actes, rêvent le plus d'alternatives, endurent le plus de frustration, dévoilent le plus leur sens de l'humilité et du sacrifice. Ils se sont perpétuellement conformés à la moins mauvaise des options imposées par la directive de non-interférence vulcaine, et pourtant ils tombent inéluctablement de Charybde en Scylla.
Et la réplique finale de T'Pol s'abat telle un couperet : « You don't have to leave technology behind to contaminate a culture » ! C'est la plus magnifique fin qui puisse être, car il ne s'agit pas ici d'une pesante leçon de patronage pour mômes, mais d'un flegmatique entérinement du relativisme trekkien. Une façon vulcaine de dire : "qui fait l'ange fait la bête".

Buckaroo a écrit :

Dans la droite lignée morale  d'un Shockwave Part II : Ma gueule d'abord, les autres on s'en branle .. Pas très Star Trek tout ça.  nono

FAUX et calomnieux en plus !

ST ENT 02x08 The Communicator est probablement la plus belle démonstration d'altruisme de toute la série prequelle, et peut-être même de toute la franchise ! Selon l'iconographie occidentale, il s'agit d'un sacrifice, et celui-ci possède d'ailleurs quelque chose de christique.
Parce que dans cet épisode, Archer et Reed sont prêts à se laisser passivement assassiner au nom d'une directive vulcaine qui n'existe pas encore chez les humains, et cela pour préserver l'équilibre et l'intégrité d'un peuple extraterrestre inconnu et qui ne leur veut que du mal !
Et le comble, c'est qu'ils auraient eu la possibilité de sauver leur peau de façon triomphale… mais en foutant totalement en l'air la sociologie de la planète pré-warp visitée. En somme, Archer et Reed traversent le Jardin de Gethsémani en étant terrassés par les pires tentations, mais ils ne faillissent pas ! thanks

Et c'est ça que tu as le culot de qualifier de "ma gueule d'abord, les autres on s'en branle" ?!! furax


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#4 09-09-2012 06:32:01

yrad
admin

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

ST ENT 02x08 The Communicator est absolument déterminant sur le long et douloureux chemin conduisant à la Prime Directive.
L'épisode prolonge (à rebours) la chute légère de ST TOS 02x20 A Piece Of The Action mais en inverse le syllogisme. Sur Sigma Iotia II, la contamination avait déjà eu lieu, le contact avec les extraterrestres établi et même intégré ; tandis que la planète de Gosis et de The Alliance était encore vierge de toute contamination.
ST ENT 02x08 The Communicator assume alors les racines conceptuelles de ST TOS 02x20 A Piece Of The Action, qui avait établit - derrière son verni humoristique – que n'importe quel artéfact extraterrestre pouvait irrémédiablement bouleverser en profondeur une société, qu'il s'agisse d'un livre oublié devenant la bible matricielle, ou un communicateur alien provoquant un bon technologique de plusieurs siècles.

ST ENT 02x08 The Communicator révèle alors l'incroyable chemin parcouru en à peine plus d'un an : Archer s'était embarqué dans l'espace par racisme anti-Vulcain, porté par l'irrépressible désir de faire la nique à leur enseignement et à leur "sagesse millénaire" ; et voilà que contre tout attente, Archer se révèle prêt à mourir pour une directive vulcaine !
Et de la même façon qu'Archer aura réussi à surprendre Phlox à la fin de ST ENT 01x13 Dear Doctor, Archer surprend T'Pol à la fin de ST ENT 02x08 The Communicator. T'Pol : «You were willing to sacrifice your life to protect them. I would not have expected that.»

ST ENT 02x08 The Communicator prouve ainsi à tous ceux qui pouvaient encore en douter qu'Archer est vraiment à sa place, et que l'esprit trekkien investit de plus en plus la série prequelle.
Ironiquement, il est même permis de se demander si Kirk et McCoy auraient été capables de mourir avec la même abnégation pour une Prime Directive qui était pourtant alors en vigueur chez les humains !

Par sa construction, ST ENT 02x08 The Communicator est un souverain exercice de frustration intentionnel :
- du côté des héros qui sont prêts à se sacrifier pour des extraterrestres prêts à les massacrer sans pitié, afin de préserver l'intégrité d'une planète qui ne le saura jamais…
- mais aussi du côté des trekkers, qui songeront fatalement à ST TNG 03x04 Who Watches The Watchers ou ST TNG 04x15 First Contact, et à leur assouvissement psychologique lorsque Picard venait révéler aux indigènes son identité d'extraterrestre.
Mais dans ST ENT 02x08 The Communicator, pour la première fois (externaliste), il n'y aura absolument rien de tel, l'épisode n'accordera aux spectateurs aucun anxiolytique projectif. Et ceux-ci seront quitte comme les héros à mentaliser ce qui aurait pu être... lorsque dans le couloir de la mort, Archer imaginera le merveilleux scénario que Picard aura la chance de vivre plus de deux cents ans après (en invitant les dignitaires indigènes à bord de son vaisseau... dans ST TNG 04x15 First Contact justement). Archer s'appropriera ainsi encore davantage le point de vue et la responsabilité vulcaine envers l'humanité (il se préparait sans le savoir à accueillir un jour le katra de Surak wink).

A cette occasion, ST ENT 02x08 The Communicator jouera avec l'imaginaire collectif en multipliant les clins d'œil à la culture SF des spectateurs. Et comme dans les excellents Crusade 01x12 Visitors From Down The Street et Farscape 01x02 I, E.T. (Rencontres d'un certain type), les Terriens se retrouvent ici dans le rôle des visiteurs extraterrestres, et les extraterrestres dans celui des cruels men in black de The X-Files.

Sémantiquement, ST ENT 02x08 The Communicator est à rapprocher du référentiel ST ENT 02x22 Cogenitor. Mais curieusement, la comparaison directe ne profite pas tellement au second. eek
Car lorsque Trip agit comme un irresponsable qui n'aurait jamais dû quitter le spacedock (Cogenitor), Archer n'a tout simplement pas le choix au nom de tout ce qu'il a appris durant sa première année de mission (The Communicator).
Et lorsque Trip perpètre l'irréparable en toute bonne foi jusqu'à tomber des nues à la fin (Cogenitor), Archer ne cesse de se remettre en question et de douter maladivement de ses actes (The Communicator).
Et lorsque papa Archer fait la leçon à bébé Tucker (Cogenitor), T'Pol philosophe sur l'insolubilité des causalités multiples (The Communicator).
ST ENT 02x22 Cogenitor tirera de la Prime Directive un enseignement presque simpliste ("tout va bien pourvu que vous ne fassiez aucun prosélytisme"), tandis que ST ENT 02x08 The Communicator fera de la Prime Directive un idéal infiniment complexe ("quoi que vous fassiez, cela aura des conséquences dramatiques").

En ce sens, l'épisode que tous les anti-ENT portent aux nues est moins fin (car plus pédago) que ST ENT 02x08 The Communicator… qui lui prolonge superbement l'arc thématique constitué de ST ENT 01x13 Dear Doctor, ST ENT 01x21 Detained, ST ENT 01x24 Desert Crossing… en apportant deux nouvelles pierres à l'édifice, et non des moindres :
- la directive de non ingérence peut conduire à mourir pour elle, le destin des espèces visitées l'emportant sur celui des visiteurs ;
- et plus important encore, même lorsqu'on respecte à la lettre cette directive, il est possible de faire autant de dégâts que lorsqu'on ne la respecte pas !
Aucun autre épisode de la franchise n'avait exprimé ce paradoxe aussi magnifiquement.

Un vrai trop franchise (10/10). Et l'un des plus justifiés de tous, peut-être plus encore que l'adulé ST ENT 02x22 Cogenitor.
Car ici, il est question d'un engrenage pervers éprouvant à l'extrême les convictions des héros et les principes fondateurs de la Prime Directive lorsqu'il n'existe aucune solution idéale.
Alors que dans ST ENT 02x22 Cogenitor, il sera surtout question d'un irresponsable heureux qui se fera gronder par le dirlo à la fin. p


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#5 11-09-2012 12:15:06

dl500
TOS Forever

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

J'ai mis 8 parce que cet épisode est excellent.
Archer montre toute l'étendu de ce qu'il a appris tout au long de sa première année de la mission.
Il comprend l'importance de la non ingérence (prime directive!) et fait tout le nécéssaire pour ne pas intervenir dans la civilisation pré warp. (ce qui est utile à beaucoup l'emporte une nouvelle fois sur le petit nombre, ici eux!).
L'idée de la celulle sulibanne est excellente aussi.
Une remarque toutefois, comment sans leurs appareils Archer continue à parler le dialecte local? (où est placé ce fichu UT?)

Encore un épisode sur la prime directive...je redis ce que j'ai souligné dans le précédent épisode, les histoires sont bonnes mais une désagréable sensation de ne pas savoir où l'on va...curieux.

Dernière modification par dl500 (11-09-2012 21:39:35)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#6 11-09-2012 12:18:13

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

dl500 a écrit :

Il comprend l'importance de la non ingérence

Oui c'est ça. Archer est tellement idiot qu'il ne pouvait pas y penser avant. On a envoyé un touriste irresponsable comme premier explorateur.

Hors ligne

#7 11-09-2012 13:57:27

dl500
TOS Forever

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

dvmy a écrit :
dl500 a écrit :

Il comprend l'importance de la non ingérence

Oui c'est ça. Archer est tellement idiot qu'il ne pouvait pas y penser avant. On a envoyé un touriste irresponsable comme premier explorateur.

Hihi, c'est très drôle!
Bon disons qu'il le souligne.
Moi j'ai bien aimé le traitement de cet épisode.

J'ai plus tiqué sur le fait qu'ils savaient (une fois de plus) parler le dialecte autochtone. Mais où est placé ce fichu UT???????????


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#8 11-09-2012 20:50:26

yrad
admin

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

dvmy a écrit :

Oui c'est ça. Archer est tellement idiot qu'il ne pouvait pas y penser avant. On a envoyé un touriste irresponsable comme premier explorateur.

C'est sûr que si Archer avait été d'emblée Picard et que les humains avaient été les Padawans des Vulcains, cela aurait été beaucoup plus satisfaisant pour les trekkers. big_smile
Mais alors exit tout l'intérêt (et la crédibilité) du prequel !
L'évolution des psychologies et de la doxa, cela reste beaucoup plus enrichissant à explorer (en terme de fond) que la seule évolution des technologies et du confort.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#9 11-09-2012 20:51:41

yrad
admin

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

dl500 a écrit :

Une remarque toutefois, comment sans leurs appareils Archer continue à parler le dialecte local? (où est placé ce fichu UT?)

Peut-être que les hommes du général Gosis ne l'ont pas récupéré lors des fouilles d'Archer et de Reed. A moins que l'UT ait fait partie des appareils confisqués par Gosis, mais que sa présence à proximité lui ait permis d'assurer la traduction en temps réel. Ou encore Archer et Reed ont appris des rudiments de la langue des indigènes (après tout, leur communication avec Gosis a été plutôt rudimentaire durant l'épisode).
J'avais moi-même un peu tiqué sur ce point, mais sans trop m'y appesantir, car ce genre "d'ellipse" est récurrente dans l'ensemble de la franchise. De nombreux épisodes de ST cessent d'être vraisemblables si l'on ne suppose pas que des UT (invisibles à l'écran) travaillent en toile de fond.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#10 11-09-2012 22:59:17

yrad
admin

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

dl500 a écrit :

ps: je suis en train de visionner l'épisode 11 et Tucker a bien du mal avec son UT pour converser avec la "new" Hélène de Troie.
Et vu la taille de l'appareil, il est difficile qu'il ai échappé à nos amis. Je crois même l'avoir vu sur la table des objets confisqués...

Dans ce cas, ça signifierait que l'UT fonctionnait à distance durant les interrogatoires, et/ou que Trip et Reed avaient des notions en langue indigène (préparation de la mission éthologique avec Hoshi, puis immersion initiale).


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#11 12-09-2012 15:28:42

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

yrad a écrit :
dvmy a écrit :

Oui c'est ça. Archer est tellement idiot qu'il ne pouvait pas y penser avant. On a envoyé un touriste irresponsable comme premier explorateur.

C'est sûr que si Archer avait été d'emblée Picard et que les humains avaient été les Padawans des Vulcains, cela aurait été beaucoup plus satisfaisant pour les trekkers. big_smile

Non d'emblée , Archer aurait du être un héros Star Trek encore plus pur que Kirk & Picard réunit.. Aux 22ème siécle, Les humains viennent de sortir d'une putain de troisième guerre mondiale apocaylptique qui a faillit les anéantir , c'est pas pour en dévelloper une autre chez les autres.. Justement, il devrait honnir  l'idée d'une guerre , vomir à l'idée qu'ils en ont put provoquer une.. L'idée de la guerre devrait les révulser.. Voilà pourquoi Archer interfére dans un conflit qui ne le regarde pas :  la guerre Andorian/ Vulcan.. & ça marche foutrement bien,  ça vibre Star trek dans mon coeur,  des moments pareils : Cease Fire , très prochainement...

Tu auras beau retourner cela à ta guise Yrad.. Rien n'y fait : The Communicator est une insulte , un morceau d'idioties permanent ..André Bormanis est juste un scribouillard qui a trop longtemps traîner du côté de Kenneth Biller , le marin d'eau douce  qui aura coulé  le Voyager, à base de scripts stupide et de torpillages des personnages.. Un épisode pareil ? Il me fait honte d'être un Trekker..

The Communicator , c'est juste un crachat d'un gros demeuré envoyé à la gueule d'épisode aussi fort que Who Watches the Watchers.TNG.3 , First Contact.TNG.5...

Ah parfois le Good Yrad y va aussi fort que le Evil Buck ! lol

la réplique de Spock dans ST TOS 02x20 A Piece Of The Action : « If the Iotians, who are very bright and imitative people, should take the communicator apart (…) The transtator is the basis for every important piece of equipment that we have.»

Mais qu'est ce que tu me chantes là Yrad ?!! ...  A Piece Of The Action est une énorme farce , une comédie !! . Jojo Krako !!  Bela Oxmyx !!  le Fizzbin !!
Bon sang ! lol

La blague finale du communicateur perdu  ? .. Mais on sait très bien que les Iotians ne sont pas aussi "bright" que Spock ne  le pense ( le Fizzbin tout de même !! ) .. Au pire, si ils sont si "imitative" , ils feront de parfait petits Trekkies..

Transformer une bonne blague en choses sérieuses?! .. Tu m'étonnes que je ne peux pas supporter le côté moral nauséabond de cet épisode. roll


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#12 12-09-2012 15:37:39

mypreciousnico
_________

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

Buckaroo a écrit :

Non d'emblée , Archer aurait du être un héros Star Trek encore plus pur que Kirk & Picard réunit.. Aux 22ème siécle, Les humains viennent de sortir d'une putain de troisième guerre mondiale apocaylptique qui a faillit les anéantir , c'est pas pour en dévelloper une autre chez les autres.. Justement, il devrait honnir  l'idée d'une guerre , vomir à l'idée qu'ils en ont put provoquer une.. L'idée de la guerre devrait les révulser.. Voilà pourquoi Archer interfére dans un conflit qui ne le regarde pas :  la guerre Andorian/ Vulcan.. & ça marche foutrement bien,  ça vibre Star trek dans mon coeur,  des moments pareils : Cease Fire , très prochainement...

Il s'est écoulé un paquet d'année depuis la fin de la troisième guerre mondiale quand même. Une centaine d'année si ma mémoire est bonne.
Or regarde les gens de ma génération (disons les 15/35 ans), nous sommes nés largement moins de 100 ans après la seconde guerre mondiale et pourtant nous ne sommes pas plus(et pas moins) viscéralement anti-guerre que nos aïeux.
Alors certes la guerre mondiale dans ST est plus globale, plus destructrice. Mais Archer ne l'a pas connue cette guerre, pas plus que je n'ai connu la seconde guerre mondiale ou même l'Algérie qui a pourtant laissé des traces.

Je précise que je ne donne pas mon avis sur l'épisode en question Buck. Je ne l’ai pas revu depuis un moment, je répondais juste à ce point précis smile

Dernière modification par mypreciousnico (12-09-2012 15:38:46)

Hors ligne

#13 12-09-2012 19:22:55

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

Star Trek est l'une des oeuvres qui peut me parler de la paix et de l'amour sans avoir l'air niais ou ridicule..
parce qu'elle sort de la tête d'un vétéran de la seconde guerre mondiale qui a risqué sa vie & posséde du sang sur les mains..

" une bonne guerre , une vraie avec du sang, des cris,  de la douleur,  des morts ça ne te donne pas envie de remettre le couvert une seconde fois".
Voilà en ce sens,  pourquoi des oeuvres au message ultra pacifique comme Errant of Mercy.TOS.1 & A Taste of Armageddon.TOS.1 sonnent vrais .
Ils ont été écrit par un soldat, un vrai qui a connut la guerre.. Gene L.Coon ( vétéran de la guerre du pacifique ) . C'est un cri du coeur..

André Bormanis n'est juste qu'un pseudo scientifique  un pied plat.. Ce con fait même de allusions à la seconde guerre mondiale ( Churchill est cité ) , il ne sait pas de quoi il parle ..

Maintenant, on peut revenir à La Série Originale : Il n'y a que 100 ans qui sépare Kirk de la Guerre Romulo- Terrienne ( avec arme nucléaire ) ... Il n'est pas pressé de remettre le couvert pour une seconde guerre , ça le terrifie au contraire dans Balance of Terror.TOS.1 ... Dans The Communicator , Archer ( ou un double qui se fait passé pour lui ) , ça ne le terrifie pas du tout de rajouter des tas de conneries belliqueuses dans la tête du général.. Non ce qui le fait flipper c'est que son petit secret à la con ( je suis un E.T ) soit dévoilé ...

En terme d'escale de la violence , de contanination culturelle A Private Little War.TOS.1 avait beaucoup plus à dire sur l'absurdité de la  guerre que ne le fera jamais The Communicator.TOS.1..
& pourtant avec ces Mugatos, sa Nona,  ces bruns contre les blonds,  l'épisode ne faisait pas dans la dentelle..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#14 12-09-2012 19:35:36

dl500
TOS Forever

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

Ca me fait plaisir que tu cites Gene L Coon. Il est certainement le premier à avoir compris ce qu'était Star Trek et à en tirer toute la quintessence. Malheureusement pour lui, il fut peu reconnu, au profit de Roddenberry, qui lui avait juste jeté les bases du Show.
Sans Coon, je ne sais pas si Star Trek aurait survécu tel un phenix et aurait engendré tout cet univers...


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#15 13-09-2012 00:50:37

yrad
admin

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

Buckaroo a écrit :

Non d'emblée , Archer aurait du être un héros Star Trek encore plus pur que Kirk & Picard réunit.. Aux 22ème siécle, Les humains viennent de sortir d'une putain de troisième guerre mondiale apocaylptique qui a faillit les anéantir , c'est pas pour en dévelloper une autre chez les autres.. Justement, il devrait honnir  l'idée d'une guerre , vomir à l'idée qu'ils en ont put provoquer une.. L'idée de la guerre devrait les révulser.. Voilà pourquoi Archer interfére dans un conflit qui ne le regarde pas :  la guerre Andorian/ Vulcan.. & ça marche foutrement bien,  ça vibre Star trek dans mon coeur,  des moments pareils : Cease Fire , très prochainement...

L'évolution – au sens trekkien du terme – des personnages et des sociétés ne se mesure pas sur une "échelle de trauma" envers les guerres. Tu confonds avec le monde réel, là.
Toute l'Histoire de l'humanité a été jonchée de guerres, livrant à chaque fois leur profusion d'atrocités, de traités, de bonnes résolutions, et d'anciens combattant meurtris dans leur chair. Pour autant, est-ce que cela a empêché les hommes (les mêmes ou d'autres) de recommencer ? Que nenni ! Les divergences d'intérêt et la paranoïa existeront toujours. D'autant plus que bien des industries (armement, high tech…) et des individus (combattants professionnels, mercenaires, baroudeurs) prospèrent durant les guerres…

L'évolution trekkienne, c'est une échelle de raison et de maturité, c’est-à-dire une attitude générale envers la vie et l'univers parfaitement symbolisée par ce que représente la Prime Directive. Une attitude qui n'implique ni de rejeter à priori le recours à la force, ni de jouer les justiciers et les flics intergalactiques…
En outre, au lancement de chacune des séries ST, Archer n'avait pas été davantage confronté que Kirk et Picard aux affres de la guerre (vieille à chaque fois d'environ un siècle). Il s'agissait pour chacun des trois d'abstractions dénuées de traumas persos. Les différences d'états d'esprit ne pouvaient donc qu'être situées ailleurs.
Et pourtant, les différences entre Archer, Kirk, et Picard étaient essentielles pour figurer les siècles d'écart. L'utopie trekkienne n'est pas un acquis, c'est une perpétuelle construction, donc évolution, a fortiori lorsqu'il est question d'un prequel portant sur l'avant-ST.

Quant à ST ENT 02x15 Cease Fire, ce n'est pas du tout l'entérinement d'un trauma anti-guerre d'Archer, mais uniquement de son extranéité. Il est extérieur au conflit Vulcain/Andorian, et il a démontré sa neutralité dans ST ENT 01x07 The Andorian Incident. Il était donc le médiateur idéal.

Buckaroo a écrit :

Tu auras beau retourner cela à ta guise Yrad.. Rien n'y fait : The Communicator est une insulte , un morceau d'idioties permanent ..André Bormanis est juste un scribouillard qui a trop longtemps traîner du côté de Kenneth Biller , le marin d'eau douce  qui aura coulé  le Voyager, à base de scripts stupide et de torpillages des personnages.. Un épisode pareil ? Il me fait honte d'être un Trekker..
The Communicator , c'est juste un crachat d'un gros demeuré envoyé à la gueule d'épisode aussi fort que Who Watches the Watchers.TNG.3 , First Contact.TNG.5...

Ah parfois le Good Yrad y va aussi fort que le Evil Buck ! lol

Mais je ne retourne rien du tout à ma guise, ni ne réinterprète quoi que ce soit (au contraire de ce que tu fais souvent, en mode Evil ou non, y compris dans ce topic).

Dans mes posts précédents, je me suis contenté de montrer à quel point ST ENT 02x08 The Communicator a su assumer ce qui a toujours été montré des mécanismes des premiers contacts, aussi bien dans la franchise ST (qui ne manque pas d'exemples), que dans la meilleure littérature de SF (par ex. Stanislas Lem dont le premier contact fut l'une des spécialités thématiques) et dans l'expérience cruelle du monde réel (par ex. la rencontre entre l'Europe et le Nouveau Monde, le destin des tribus isolées à travers la planète...).

Il existe des principes fondamentaux et des lois naturelles qui sont à la base de la Prime Directive :
- une technologie de plusieurs siècle d'avance peut affecter l'évolution naturelle d'une société ;
- la découverte de l'existence de la vie extraterrestre est le plus gros bouleversement épistémologique qu'une société puisse connaître ;
- lorsqu'on n'est pas omnipotent, seule la politique de moindre mal permet de limiter les dégâts de la contamination ;
- la préservation de l'intégrité d'une société pré-warp mérite d'y sacrifier sa vie (future exigence de la Prime Directive).

Et c'est précisément tout ça que ST ENT 02x08 The Communicator aura mis en exergue.
Alors après, on est certes libre de renier tous les grands principes trekkiens pour se payer des gros kiffs irresponsables (distribuer de la technologie Starfleet aux sociétés pré-warp, se révéler publiquement comme aliens pour empêcher les guerres entre nations…).
Mais il est heureux que ST ENT 02x08 The Communicator ait fait le choix de Star Trek et non celui de Stargate.

Buckaroo a écrit :

Mais qu'est ce que tu me chantes là Yrad ?!! ...  A Piece Of The Action est une énorme farce , une comédie !! . Jojo Krako !!  Bela Oxmyx !!  le Fizzbin !!
Bon sang ! lol

La blague finale du communicateur perdu  ? .. Mais on sait très bien que les Iotians ne sont pas aussi "bright" que Spock ne  le pense ( le Fizzbin tout de même !! ) .. Au pire, si ils sont si "imitative" , ils feront de parfait petits Trekkies..

Transformer une bonne blague en choses sérieuses?! .. Tu m'étonnes que je ne peux pas supporter le côté moral nauséabond de cet épisode. roll

Peut-être que certains tentent de dénier à Star Trek la qualité de véritable univers de SF, avec son canon, sa cohérence, ses exigences internes, sa vie propre par-delà ses auteurs…
Mais c'est pourtant cette réalité internaliste – et elle seule – qui aura permis à ST de bénéficier d'une dynamique centrifuge et d'être en constante expansion durant 40 ans sans jamais se contredire… à la différence de la concurrence engluée dans les dynamiques centripètes de l'auto-cannibalisation.

Et dès lors que l'on considère que l'univers Star Trek est une réalité, toutes ses lignes de dialogues (exprimées sérieusement par des personnages crédibles) sont cruciales, peu importe qu'elles viennent d'épisode réputés humoristiques ou non.
Si Spock – qui n'est pas le quart d'un plaisantin – déclare que la technologie de Starfleet peut être extrapolée à partir d'un communicateur, et que les Iotians sont suffisamment imitateurs pour y parvenir, eh bien c'est tout simplement vrai. Point barre.
Cela devient alors un élément du canon que les séries ST suivantes sont non seulement en droit, mais surtout en devoir d'assumer dans leurs scripts. Si les productions ST décidaient d'ignorer certaines lignes de dialogues antérirures (au motif que Buckaroo a décidé de ne pas les prendre au sérieux lol), eh bien, elles pratiqueraient un gros krypto-révisionnisme, et l'univers ST perdrait de sa cohérence interne.

Et désolé, mais les lignes de dialogues de l'épisode ST TOS 02x20 A Piece Of The Action ont préséance sur le projet avorté de RDM pour DS9 consistant à faire une parodie internaliste des Trekkies. Mais d'ailleurs, rien ne prouve que ces Trekkies du Trekverse n'auraient pas été dotés de technologie trekkienne. Comme l'a montré René Girard, l'imitation est à la base de tout progrès.

En outre, derrière sa composition humoristique, ST TOS 02x20 A Piece Of The Action possède un énorme fond. Car il reste à ce jour l'un des épisodes de la franchise à avoir le mieux montré les dégâts que peut causer l'absence ou l'irrespect de (la) Prime Directive. Faudrait arrêter de penser qu'humour rime obligatoirement avec vacuité sémantique. Il existe des farces creuses et d'autres bourrées de sens.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#16 13-09-2012 01:00:21

yrad
admin

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

Buckaroo a écrit :

Star Trek est l'une des oeuvres qui peut me parler de la paix et de l'amour sans avoir l'air niais ou ridicule..
parce qu'elle sort de la tête d'un vétéran de la seconde guerre mondiale qui a risqué sa vie & posséde du sang sur les mains..

" une bonne guerre , une vraie avec du sang, des cris,  de la douleur,  des morts ça ne te donne pas envie de remettre le couvert une seconde fois".
Voilà en ce sens,  pourquoi des oeuvres au message ultra pacifique comme Errant of Mercy.TOS.1 & A Taste of Armageddon.TOS.1 sonnent vrais .
Ils ont été écrit par un soldat, un vrai qui a connut la guerre.. Gene L.Coon ( vétéran de la guerre du pacifique ) . C'est un cri du coeur..

André Bormanis n'est juste qu'un pseudo scientifique  un pied plat.. Ce con fait même de allusions à la seconde guerre mondiale ( Churchill est cité ) , il ne sait pas de quoi il parle ..

Loin de moi de réduire les mérites de Gene L. Coon... qui demeure l'un des meilleurs auteurs de la franchise et de la SF en général.
Pour autant, il n'a jamais été nécessaire d'avoir connu le feu et le front pour pondre des paraboles ou des brulots contre la guerre. Les qualités de conviction, d'imagination, d'empathie, et d'écriture demeurent des atouts plus importants encore. Ainsi, difficile d'égaler en pertinence et en force les écrits d'Henry David Thoreau et de Jean Giono contre la guerre et la violence, et pourtant jamais ils n'ont combattu de leur vie (c'est même ce qui leur fut parfois reproché).

André Bormanis est un vrai scientifique, et il a fait un très beau boulot de crédibilisation "tech" au même titre que Naren Shankar avant lui. Et tout comme Shankar, Bormanis s'est révélé un bon scénariste, bourré d'idées.
Ici, son but n'était pas d'écrire une fable TOSienne contre la guerre mais de figurer une nouvelle étape de l'évolution d'Archer dans sa relation à la Prime Directive.
Et depuis quand faut-il avoir massacré du Jap dans le Pacifique pour être respecté comme auteur ? rolleyes
Pour mémoire, Bormanis a signé de superbes épisodes comme ST VOY 04x14 Waking Moments, ST VOY 04x24 Demon, ST VOY 07x18 Human Error, ST ENT 01x12 Silent Enemy, ST ENT 02x08 The Communicator, ST ENT 03x23 Countdown, ST ENT 04x14 The Aenar

Buckaroo a écrit :

Maintenant, on peut revenir à La Série Originale : Il n'y a que 100 ans qui sépare Kirk de la Guerre Romulo- Terrienne ( avec arme nucléaire ) ... Il n'est pas pressé de remettre le couvert pour une seconde guerre , ça le terrifie au contraire dans Balance of Terror.TOS.1 ...

Tout comme environ cent ans séparent ST ENT de la sanglante WW3 ! Sur le plan de la relation à la guerre, les situations sont exactement les mêmes : ni Archer ni Kirk n'ont connu personnellement la guerre ! Ce n'est donc pas d'un complexe de vieux combattant que proviendra l'utopie trekkienne de l'UFP (en internaliste).

En outre, ce que ST TOS 01x08 Balance Of Terror montre surtout, c'est que la Guerre romulienne est alors tellement ancienne (et mythique aussi) que pas à seul officier de l'USS Enterprise ne possède les mêmes connaissances ni les mêmes objectifs : Spock raisonne comme un Romulien, Stiles a une vieille revanche familiale à prendre, McCoy est iréniste…

Buckaroo a écrit :

Dans The Communicator , Archer ( ou un double qui se fait passé pour lui ) , ça ne le terrifie pas du tout de rajouter des tas de conneries belliqueuses dans la tête du général.. Non ce qui le fait flipper c'est que son petit secret à la con ( je suis un E.T ) soit dévoilé ...

Et Archer à entièrement raison. Car le pire de tout serait en effet que son secret soit révélé. Au niveau du développement naturel d'une société pré-warp, une guerre serait un moindre mal que révéler publiquement l'existence d'aliens !
Tel est le sens de la Prime Directive qui n'a jamais été synonyme de Droits de l'Homme ni de politiquement correct. C'est aussi pour ça que Data avait courageusement déclaré dans ST TNG 01x07 The Last Outpost : « Starfleet has permitted several civilisations to fall. We have at times allowed the strong and violent to overcome the weak. »

Buckaroo a écrit :

En terme d'escale de la violence , de contanination culturelle A Private Little War.TOS.1 avait beaucoup plus à dire sur l'absurdité de la  guerre que ne le fera jamais The Communicator.TOS.1..
& pourtant avec ces Mugatos, sa Nona,  ces bruns contre les blonds,  l'épisode ne faisait pas dans la dentelle..

Pour mémoire, dans ST TOS 02x16 A Private Little War, Kirk fournit aux Hill People de Neural des armes à feu, agissant de ce fait comme les Klingons (et allégoriquement comme les Yankees et les Soviets durant la Guerre froide).
Tandis que dans ST ENT 02x08 The Communicator, Archer fournit à la nation du général Gosis… des nèfles, des clous, peau de balle ! Mais paradoxalement, en ayant ainsi conduit à surestimer la puissance de l'ennemi, cela devrait dissuader la nation de Gosis d'entrer en guerre. Malgré lui, Archer aura peut-être contribué à éviter à une planète pré-warp (traversant la même crise que la nôtre dans la seconde moitié du XXème siècle) de s'autodétruire.

Quoi qu'il en soit, ST TOS 02x16 A Private Little War et ST ENT 02x08 The Communicator ont ceci en commun qu'ils montrent que la théorie et la pratique de la Prime Directive n'ont strictement rien à voir. Chaque cas est unique, la moindre ingérence (même involontaire) engendre d'irréversibles conséquences, et il n'existe aucune solution idéale.
Mais c'est précisément les situations intenables et sans issue qui sont narrativement les plus intéressantes et sémantiquement les plus audacieuses. Voilà pourquoi ST TOS 02x16 A Private Little War et ST ENT 02x08 The Communicator sont tous deux des "tops franchise" (10/10).


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#17 26-09-2013 08:25:24

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

Ridicule! Archer est un irresponsable, un idiot qui ne tire aucune leçon de ses expériences. Non seulement il n'assume pas ses actes mais en plus il prend la population locale pour des imbéciles. Archer ne vaut pas mieux que Jack O'Neill: un gamin sans aucun sens des responsabilités!

1/10

Hors ligne

#18 26-09-2013 09:35:28

yrad
admin

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

dvmy a écrit :

Ridicule! Archer est un irresponsable, un idiot qui ne tire aucune leçon de ses expériences. Non seulement il n'assume pas ses actes mais en plus il prend la population locale pour des imbéciles. Archer ne vaut pas mieux que Jack O'Neill: un gamin sans aucun sens des responsabilités!

Si seulement cela pouvait être vrai... ST ENT 02x08 The Communicator serait alors 100% prequel !
Le hic, c'est qu'Archer est déjà infiniment trop responsable. Jack O'Neill, lui, ne se serait pas gêné pour raconter sans scrupule aucun à la population locale d'où il venait vraiment (c'est d'ailleurs ce qu'il fait consciencieusement à chaque fois dans SG-1 mdr).
Tandis qu'Archer est carrément prêt à sacrifier sa vie pour préserver l'évolution naturelle d'une civilisation qui n'en a rien à foutre de lui. Car oui, n'importe quel bobard fera bien moins de dégât sociologique que la révélation de l'existence de la vie extraterrestre - ultime révolution copernicienne. Et ce point-là est absolument essentiel, sans quoi la Prime Directive n'est qu'un artifice scénaristique vide de sens.
Archer était visiblement prêt à faire ce dont Kirk et Picard réunis n'ont jamais eu le courage ! Alors à défaut de pur prequel, ST ENT 02x08 The Communicator aura au moins permis à la franchise de mettre une fois en scène un capitaine vraiment prêt à crever pour la Prime Directive (sans se trouver de bons petits sophismes confortables pour sauver sa peau). L'ironie de l'Histoire aura juste voulu que ce soit avant l'existence de la Prime Directive ! Mais ce n'est pas forcément incohérent, car chacun sait que les lois n'existent que pour être contournés (surtout dans les exercices narratifs).


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#19 26-09-2013 09:37:50

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

dvmy a écrit :

Ridicule! Archer est un irresponsable, un idiot qui ne tire aucune leçon de ses expériences. Non seulement il n'assume pas ses actes mais en plus il prend la population locale pour des imbéciles. Archer ne vaut pas mieux que Jack O'Neill: un gamin sans aucun sens des responsabilités!

1/10

Un peu d'empathie tout de même, l'UFC n'existe pas encore, Archer n'a pas suivi la rigoureuse formation de Starfleet Academy comme les capitaines des 23ème et 24ème siècles. C'est un homme du 22ème et il n'est pas aussi évolué. Il se retrouve dans une situation de danger et de stress extrême, où il est menacé de torture, de mort... voire de vivisection si sa véritable nature est découverte. Il viens de se faire bourrer le crâne par T'Pol sur la nécessité de ne pas ingérer dans les sociétés pré-distorsion, et il se raccroche à l'idée que sa nature d'alien doit rester secrète. Même si on est d'accord qu'un humain plus évolué et mieux éduqué réagirait bien mieux et éviterait les erreurs qu'Archer fait dans cet épisode.

C'est d'ailleurs le genre d'épisodes qui révèle que l'humanité n'est pas au même stade évolutif que dans les autres séries.

J'adore cette capacité qu'a Star Trek de montrer l'évolution humaine sur trois siècles. Et chaque série arrive à faire ressentir au spectateur la base psychologique de l'ensemble des humains :

- Au 24ème siècle, l'humanité est plus rationnelle, responsable, moins impulsive, n'est plus encline à des débordements de violence peu justifiés et maitrise ses pulsions primaires. On réfléchit avant d'agir, on tente systématiquement la diplomatie et on n'emploie la violence qu'en dernier recours. Leurs principes sont ce qu'ils ont de plus précieux et ils tentent de les préserver au maximum.

- Au 23ème siècle, les humains n'ont pas encore autant de contrôle sur leurs pulsions, leurs principes sont moins prioritaires. Ils ne sont plus du tout intolérants entre eux, mais encore très légèrement envers les autres espèces. Ils sont encore bagarreurs si on les provoque trop.

- Au 22ème siècle, l'humanité est encore très proche de nous, hommes du début 21ème. Les tendances impulsives, violentes, irrationnelles, intolérantes, irresponsables sont encore assez présentes. Avec toutefois un contexte plus favorable à leur évitement.

EDIT :

yrad a écrit :

Archer est carrément prêt à sacrifier sa vie pour préserver l'évolution naturelle d'une civilisation qui n'en a rien à foutre de lui. Car oui, n'importe quel bobard fera bien moins de dégât sociologique que la révélation de l'existence de la vie extraterrestre - ultime révolution copernicienne. Et ce point-là est absolument essentiel, sans quoi la Prime Directive n'est qu'un artifice scénaristique vide de sens..

Nos messages se sont croisés, je ne suis pas d'accord avec ce point : Déclencher une guerre mondiale est pour moi une ingérence bien plus grave que révéler quelque chose dont tout le monde se doute dans une société telle que celle-ci : l'existence de la vie en dehors de leur planète. Archer commet ici une erreur, mais cette erreur est contextuellement justifiée comme je l'explique au dessus.

Ça explique d'ailleurs que plusieurs fois dans la série ou les films, des officiers de Starfleet révèlent leur identité, car l'ingérence est moindre que celle qu'ils essaient d'éviter. (En cas d'infraction accidentelle à la Directive Première, il faut minimiser au maximum le degré d'ingérence).

Dernière modification par DrAg0r (26-09-2013 09:59:47)


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#20 26-09-2013 10:50:02

yrad
admin

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

DrAg0r a écrit :
yrad a écrit :

Archer est carrément prêt à sacrifier sa vie pour préserver l'évolution naturelle d'une civilisation qui n'en a rien à foutre de lui. Car oui, n'importe quel bobard fera bien moins de dégât sociologique que la révélation de l'existence de la vie extraterrestre - ultime révolution copernicienne. Et ce point-là est absolument essentiel, sans quoi la Prime Directive n'est qu'un artifice scénaristique vide de sens..

Nos messages se sont croisés, je ne suis pas d'accord avec ce point : Déclencher une guerre mondiale est pour moi une ingérence bien plus grave que révéler quelque chose dont tout le monde se doute dans une société telle que celle-ci : l'existence de la vie en dehors de leur planète. Archer commet ici une erreur, mais cette erreur est contextuellement justifiée comme je l'explique au dessus.

DrAg0r, si tu lis mes posts précédents (dans ce topic et dans de nombreux autres sur ST ENT), tu pourras constater que mes arguments récurrents s'accordent avec ceux de ton excellente réponse à Dvmy... wink

Néanmoins, partir du principe que tout le monde se doute de l'existence de la vie extraterrestre au motif qu'une civilisation aurait atteint un certain niveau technologique, c'est pratiquer un énorme anthropomorphisme, c'est partir du principe qu'il n'existe qu'un seul modèle possible (ou acceptable) d'évolution naturelle : celui des Terriens ! Auquel cas, effectivement, accélérer un peu ladite évolution n'en changera jamais la nature et la direction... rendant du coup la révélation de la véritable identité d'Archer peu préjudiciable.
Mais c'est justement pour prévenir (entre autres) de telles tentations de parallèles humanocentrés que la Prime Directive a été créée ! Et ce n'est pas un hasard si au 24ème siècle de Picard, elle impose à Starfleet une totale invisibilité envers les civilisations pré-distorsion.
Révéler l'existence de la vie extraterrestre (ce qui n'est en rien synonyme de simplement la conjecturer ou l'imaginer), c'est bouleverser irréversiblement les systèmes de croyances et de pensée, les paradigmes et les cosmogonies d'un monde... et c'est finalement réorienter l'évolution d'une espèce sensient dans une direction radicalement distincte de tout ce qu'elle a pu connaître (guerres comprises) dans l'intégralité de son Histoire (avant ladite "révélation"). Soit une responsabilité flirtant avec le "complexe de dieu", la pire ingérence possible.

DrAg0r a écrit :

Ça explique d'ailleurs que plusieurs fois dans la série ou les films, des officiers de Starfleet révèlent leur identité, car l'ingérence est moindre que celle qu'ils essaient d'éviter. (En cas d'infraction accidentelle à la Directive Première, il faut minimiser au maximum le degré d'ingérence).

Dans la plupart des cas, de telles révélations se contentent de précéder une entrée dans la "communauté galactique" (suite à une expérience en distorsion). Ou alors elles se limitent à des communautés ou des individus isolés qui n'appartiennent pas aux autorités officielles (le principe des abductions par les aliens sans impact global).
En outre, à l'ère de la Prime Directive, les capitaines disposent d'une certaine latitude décisionnelle (c'est ce que qualifiais de "sophisme de confort" et de "contournement de loi" dans mon post précédent)... mais dont ils ont parfois à répondre par la suite lorsqu'ils en abusent.

Il est essentiel de garder à l'esprit que la Prime Directive n'est pas un code moral destiné à lutter contre les injustices et à sauver des vies. C'est au contraire un dispositif totalement amoral, qui pense l'univers de façon globale, comme matrice de vie. C'est un écologisme ultime préservant les téléologies des évolutions et limitant l'entropie. J'ai pas mal développé ces points dans ce post (et aussi dans celui-là)...
Dès lors, sur un plan moral (nombre de vie épargnées), Archer aurait - en effet - fait bien moins de dégâts en révélant sa véritable identité aux indigènes. Mais sur un plan philosophique et cosmologique (intégrité ontologique d'une civilisation), Archer a limité les dégâts en ne sortant jamais de l'entendement préexistant des autochtones... quand bien même cela engendrerait ensuite une guerre intérieure.
Bon, si cela peut rassurer les esprits sensibles, rien ne prouve pour autant qu'une telle guerre aura lieu. En toute logique (certes anthropomorphe wink), le passage d'Archer devrait booster la recherche scientifique locale, tout en renforçant le traditionnel équilibre de la terreur (DMA) : si l'une des puissances est convaincue que sa rivale possède une énorme avance technologique, elle sera d'autant moins encline à l'attaquer.

Cela dit, il est évident qu'Archer a été maladroit et a commis diverses erreurs (c'est aussi la base de mon apologie obstinée de ST ENT wink). Il aurait dû d'emblée être plus prudent dans son exploration d'une civilisation dont il n'ignorait pas qu'elle était paranoïaque. Mais heureusement qu'Archer a répétitivement commis des erreurs (ici et dans bien d'autres épisodes)... sans quoi, ENT ne serait pas du tout un prequel et il y aurait eu totale escroquerie sur la marchandise. mdr
Malgré tout, en estimant que "le pire de tout" aurait été de révéler sa vraie provenance, Archer a spontanément témoigné d'une excellente intuition envers les fondements philosophiques de ce qui deviendra dans le futur la Prime Directive trekkienne. Il est possible d'y voir déjà les bénéfices tangibles de son expérience "initiatique" dans le génial ST ENT 01x13 Dear Doctor...


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#21 26-09-2013 11:28:04

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

DrAg0r a écrit :

Un peu d'empathie tout de même, l'UFC n'existe pas encore, Archer n'a pas suivi la rigoureuse formation de Starfleet Academy comme les capitaines des 23ème et 24ème siècles. C'est un homme du 22ème et il n'est pas aussi évolué.

Ouais ça c'est l'argument que j'ai utilisé à plusieurs reprises il y a des années pour défendre Archer face aux critiques de Buckaroo, sauf que là ça n'a strictement rien à voir. Dans cet épisode Archer est un parfait imbécile qui est incapable d'anticiper la porté de ses actes. Rien à voir les principes le la Fédération: c'est du simple bon-sens que Monsieur tout le monde aurait compris mais pas Archer qui se comporte en véritable crétin à la O'Neill. C'est à ça que ressemblent la plupart des épisodes de ces deux premières saisons d'ailleurs: des histoirettes à la Stargate, aussi vite vues qu'oubliées.

Hors ligne

#22 26-09-2013 12:07:25

yrad
admin

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

dvmy a écrit :

Dans cet épisode Archer est un parfait imbécile qui est incapable d'anticiper la porté de ses actes. Rien à voir les principes le la Fédération: c'est du simple bon-sens que Monsieur tout le monde aurait compris mais pas Archer qui se comporte en véritable crétin à la O'Neill.

"Monsieur tout le monde" penserait juste à sa gueule, et ne se sacrifierait pas pour de parfaits inconnus. Même Kirk et Picard n'ont pas eu une telle abnégation... préférant tricher sans complexe avec la Prime Directive.
Basiquement, l'erreur d'Archer était d'aller explorer cette planète, dont la sociologie était clairement explosive. Mais eh, Archer est justement là pour explorer, c'est d'ailleurs une impatience compulsive chez lui. Dès lors, la suite était "castée" ! L'oubli du communicateur venait de Reed. Il aurait été irresponsable (aussi bien au nom de la Prime Directive que du bon sens) de laisser à ce peuple une technologie terrienne. Donc, pas le choix, il fallait aller récupérer l'artéfact. Manque de pot, il a déjà été intercepté par les autorités paranoïaques. Du coup, raison de plus pour le reprendre au plus vite... Et la suite est de la même eau, littéralement de Charybde en Scylla...
Tout l'épisode ST ENT 02x08 The Communicator est construit tel un piège infernal se refermant sur les héros, où chaque velléité de respect de la Prime Directive se traduit par un viol accru de celle-ci, sans autoriser le moindre retour en arrière. C'est le prototype même de situation (comme il y en a tant IRL) où il n'existe strictement aucune bonne solution. Juste des mauvaises en terme de portée (soit abandonner à une civilisation pré-warp une technologie extraterrestre & futuriste, soit faire son show pompier à la O'Neill, soit raconter n'importe quoi pour ne pas être pris pour des aliens). Et Archer, tout pionnier et maladroit qu'il soit, a finalement choisi la moins mauvaise des mauvaises options au sens philosophique de la Prime Directive... qui à cette époque de chronologie était ébauchée par un protocole vulcain, qu'Archer a - contre tout attente - fait sien... au point d'être carrément prêt à mourir pour lui... témoignant donc de son incroyable évolution en seulement un an et demi !
En pareil cas, considérer qu'Archer serait "crétin", cela reviendrait soit à lui reprocher de ne pas avoir le superpouvoir de précognition, soit à estimer que les protocoles vulcains voire la Prime Directive elle-même seraient "crétins". Parce que c'est bien en cherchant à les respecter en premier lieu qu'Archer s'est enferré... et c'est en persistant ensuite à toujours les respecter qu'il s'est enferré encore davantage...  roulette
Cerise sur le gâteau : le magnifique échange pessimiste final, digne de celui qui conclut le superbe ST ENT 02x22 Cogenitor.

En outre, il y a une chose dont on a pas toujours conscience : même s'ils font périodiquement référence à des classiques du 7ème et du 8ème Art, les héros de ST ENT ne vivent pas dans un monde où les séries Star Trek ont existé et ont été diffusées à la télévision au 20ème et au 21ème siècles. Du coup, même s'ils évoluent dans ce qui est supposé être notre futur, ils ne sont pas imprégnés de la "culture Star Trek élémentaire" comme nous le sommes tous, trekkers ou pas. Donc ce qui est évident pour le "Monsieur tout le monde" (consciemment ou inconsciemment "trekkisé") du début de notre 21ème siècle... ne l'est absolument pas pour l'officier du 22ème siècle inaugurant l'ère trekkienne... et supposé inventer from scratch depuis le futur nos codes et nos réflexes. big_smile
Voilà qui constitue d'ailleurs une incroyable mise en abyme, où l'internalisme préside désormais à l'externalisme (et non plus le contraire comme d'habitude). cyclop


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#23 26-09-2013 12:53:54

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

yrad a écrit :

Néanmoins, partir du principe que tout le monde se doute de l'existence de la vie extraterrestre au motif qu'une civilisation aurait atteint un certain niveau technologique, c'est pratiquer un énorme anthropomorphisme, c'est partir du principe qu'il n'existe qu'un seul modèle possible (ou acceptable) d'évolution naturelle : celui des Terriens ! Auquel cas, effectivement, accélérer un peu ladite évolution n'en changera jamais la nature ni la direction... rendant du coup la révélation de la véritable identité d'Archer peu préjudiciable.

Outch ! Je suis soufflé ! Je suis en effet tombé dans le piège d'anthropomorphiser cette culture à cause de sa ressemblance avec la Terre à l'époque de la guerre froide.

yrad a écrit :

le traditionnel équilibre de la terreur (DMA) : si l'une des puissances est convaincue que sa rivale possède une énorme avance technologique, elle sera d'autant moins encline à l'attaquer.

N'est-ce pas là aussi un anthropomorphisme ? Attaquer un ennemi plus fort est considéré comme un acte honorable et digne de louanges chez beaucoup de klingons (et comme ils adorent être honorés et loués...).

yrad a écrit :

Mais heureusement qu'Archer a répétitivement commis des erreurs (ici et dans bien d'autres épisodes)... sans quoi, ENT ne serait pas du tout un prequel et il y aurait eu totale escroquerie sur la marchandise.

Totalement d'accord, mes arguments allaient dans ce sens smile

dvmy a écrit :

Rien à voir les principes le la Fédération: c'est du simple bon-sens que Monsieur tout le monde aurait compris mais pas Archer qui se comporte en véritable crétin à la O'Neill.

Le simple bon-sens de Monsieur tout le monde disparait bien vite lorsque :

DrAg0r a écrit :

Il se retrouve dans une situation de danger et de stress extrême, où il est menacé de torture, de mort... voire de vivisection si sa véritable nature est découverte.

C'est pour ça que je réclame de l'empathie wink

yrad a écrit :

les héros de ST ENT ne vivent pas dans un monde où les séries Star Trek ont existé et ont été diffusées à la télévision au 20ème et au 21ème siècles. Du coup, même s'ils évoluent dans ce qui est supposé être notre futur, ils ne sont pas imprégnés de la "culture Star Trek élémentaire" comme nous le sommes tous, trekkers ou pas. Donc ce qui est évident pour le "Monsieur tout le monde" (consciemment ou inconsciemment "trekkisé") du début de notre 21ème siècle... ne l'est absolument pas pour l'officier du 22ème siècle inaugurant l'ère trekkienne... et supposé inventer from scratch depuis le futur nos codes et nos réflexes. big_smile
Voilà qui constitue d'ailleurs une incroyable mise en abyme, où l'internalisme préside désormais à l'externalisme (et non plus le contraire comme d'habitude). cyclop

Cette remarque est fascinante car elle entérine le fait que Star Trek ne se déroule pas dans notre univers, mais dans une timeline alternative où la série Star Trek n'a jamais existé. Imaginez le premier contact dans notre monde Trekkisé : "La prophétie était vraie, loué soit Gene !" ...  "Salut les vulcains ! Vos Katras vont bien ?" Le tout conférant un incroyable avantage tactique à la fédération. -"Est-ce que les romuliens vont nous attaquer ?" - "Bah regarde sur le wiki memory alpha". XD


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#24 03-11-2017 15:35:13

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST ENT 02x08 The Communicator (Objet contaminant)

5/10

Un super sujet de nous montrer l'objet contaminant et la certitude de l'avoir perdu... Mais alors quel ennui comme par hasard, ils sont pris par des militaires eux-mêmes en guerre contre une autre faction.. On pouvait pas reter dans le civil franchement ?!!


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

Pied de page des forums