ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 01-01-2021 01:00:00

yrad
admin

The Orville 03x06 Twice in a Lifetime

The Orville 03x06 Twice in a Lifetime

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Seth MacFarlane
- Réalisation : Jon Cassar

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 1 [10%])

    10%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 4 [40%])

    40%

  3. 8 (excellent)(voix 2 [20%])

    20%

  4. 7 (bon)(voix 1 [10%])

    10%

  5. 6 (correct)(voix 1 [10%])

    10%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 1 [10%])

    10%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 10

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 07-07-2022 23:03:35

matou
modérateur

Re : The Orville 03x06 Twice in a Lifetime

Top Franchise

La seule chose qui peut me rendre l'épisode moins bon c'est le précédent. Ici c'est devoir d'abord alors que le précédent on choisissait l'individu.

Cet épisode a cela d'extraordinaire c'est qu'il traie de son sujet comme rarement. Et il a l'humilité de traiter du sujet avec humilité dans la diégèse.
Reste comme souvent dans The Orville, des sentiments puissants. Je n'ai pas compris en quoi le règlement devait être suivi. Ils avaient assez d'infos pour voir que non, aucune raison valable pour le faire. D'ailleurs, c'est une erreur que d'avoir montré que l'on avait des infos sur Gordon. Car cela gâche le tout.
Ici donc du pathos, des relations entre individus qui peuvent faire penser au soap. Mais comme tout est très bien écrit, cela fonctionne, malgré des manipulations.
Top franchise car l'humour est de retour, le dilemme moral de qualité et cela fait encore suite à un autre épisode, le rendant encore plus poignant.

J'aimerai cependant que l'on revoit la suite pour cette famille. Car après tout, rien n'a été effacé, juste il s'agit d'une autre réalité.

Hors ligne

#3 08-07-2022 16:43:00

NX Tazarimeht
membre

Re : The Orville 03x06 Twice in a Lifetime

Comment le dire avec concision..... c'était bouleversifiant ? mdr
Véritable contrepied au 3x05, le script sacrifie cruellement l'idéal d'un seul au profit de l'ordre cosmique.

- Lequel d'entre nous se prend pour Dieu ici ?!

"Continuité" semble le maître mot de la troisième saison de The Orville, et cette histoire ne déroge pas à la règle, convoquant simultanément le tout premier épisode de la série ainsi que la brillante comédie holo-romantique de l'année suivante. Résumons : tout ce que la (pitoyable) deuxième livraison de Picard ne parvient pas à réaliser en dix heures d'atermoiements est ici contenue puis transcendée en moins de cinquante minutes effectives. De nouveau chargé du scénario, MacFarlane fait ce qu'il sait faire de mieux, une SF utilisée comme tremplin vers ce qu'il y a de plus simple, intuitif et humain..... les sentiments n'insultent pas le genre, pour peu que la qualité d'écriture soit au rendez-vous ! cry Et quoi de plus malin, pour que la recette fonctionne, que de prendre Gordon, le "clown" de service, et de lui ôter son bonheur des mains..... l'épisode nous rappelle d'ailleurs qu'il faisait partie de la team Burke (anti-Isaac), avec son accusation non dénuée de sens, comme quoi l'Union est plus encline à pardonner un crime avéré qu'un crime virtuel/potentiel.

La périphérie du récit, moins peaufinée, est toutefois très sympathique, renouant parfois avec les débuts humoristiques de la série..... il ne faut jamais totalement oublier d'où l'on vient.

Il ne manquait qu'une scène finale avec Ed, seul devant son miroir, affligé d'avoir saccagé l'existence alternative de son meilleur ami, pour accomplir le grand chelem émotionnel parfait cryblue

- J'ai le droit de faire ce que je veux !
- D'accord, je vois que tu t'es très bien adapté à cette époque.

Intelligent, amusant, émouvant, du Spectacle avec un grand S.
Devraient réfléchir les scribouillards qui ont servi les plats à Discovery et cassé du sucre sur le dos de The Orville..... pendant cinq ans !! EVIL

Seule "l'astuce Superman" pour repartir dans le futur laisse le spectateur un peu sur sa faim.
Je retranche 0.5 points..... mais pas plus, le traitement situé quelque part entre Trek et Zemeckis produisant vraiment son effet.


8.5/10

Dernière modification par NX Tazarimeht (08-07-2022 20:18:16)


Les nains sapent sans bruit l'oeuvre des géants,
NX Tazarimeht

Hors ligne

#4 08-07-2022 20:07:16

dl500
TOS Forever

Re : The Orville 03x06 Twice in a Lifetime

Encore un petit bijou trekkien.
Je n'arrive pas à mettre 10, parce qu'il aurait été couillu de laisser Gordon dans cette réalité pour le laisser vivre sa vie.
Mais questions sentiments et émotions c'était parfaitement dosé.

Dernière modification par dl500 (08-07-2022 20:07:32)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#5 08-07-2022 21:30:25

Oberon
Section 31

Re : The Orville 03x06 Twice in a Lifetime

Couillu d'ignorer la règle numéro 1 du voyage temporel? Pas très Trekien, DL500...
Au contraire, Mercer reprend ici un peu de hauteur et la posture de capitaine qu'il a globalement assez délaissé durant la saison. Et c'est très bien joué et retranscrit, vu qu'il doit faire face à une femme enceinte et un enfant de 7 ans et leur annoncer en face que leur histoire va être réécrite. Mercer le fait très bien passer durant l'échange final avec Gordon, où il montre bien qu'il subit le poids terrible, bien que nécessaire de cette décision.
On fait difficilement plus Trekien (et plus Braga) que ça !

Moi, ce qui m'empêche de mettre 10, c'est Charly. Ce personnage est à l'Union ce qu'un obèse est à un séminaire sur la diététique : incompatible. Depuis le début de la saison, ce personnage égocentrée à l'extrême parvient, grâce à une bénédiction du script, à conserver son poste d'enseigne en dépit d'un professionnalisme plus que litigieux et une incapacité à dépasser son ressentiment envers Isaac. La logique commanderait qu'elle fut au minimum réaffectée sur un autre vaisseau et plus probablement démise de ses fonctions après avoir, rappelons-le, refusé un ordre direct (passible de cour martiale dans n'importe quelle institution militaire).
Hors rien de tout cela, elle est même mise en binôme avec Isaac en ne manquant pas une nouvelle fois de manquer assez ouvertement de respect à son supérieur, et c'est pour nous faire du pathos dessus. Un personnage définitivement artificiel et très mal écrit qui n'a rien, mais alors rien à faire au 24ème siècle.
1 point perdu pour elle mais un sans faute sur le reste. Gordon est profondément touchant, Mercer torturé par sa décision, et cela s'articule à la perfection avec un ancien épisode.
Difficile de demander plus...


"No beast so fierce but know some touch of pity. But i know none, and therefore am no beast."
Richard 3

Hors ligne

#6 08-07-2022 21:36:28

matou
modérateur

Re : The Orville 03x06 Twice in a Lifetime

Moi aussi je suis de cet avis DL.
Leur règlement doit être revu.
Après Ed  n’aurait même jamais dû revoir Gordon. Une fois pris acte qu’il a fondé une famille, soit ils repartent dans leur futur en laissant cette ingérence, soit ils décident de faire le saut en 2015.
Car c’est gentil de se pignoler sur l’effet papillon mais dans les faits, ce genre de choses sont très rares. Là encore le script aurait gagné à ne pas monter qu’ils ont des infos sur Gordon.
Mais je mets cela de côté pour voir la qualité d’écriture de l’épisode : les deux côtés ont raison et ont tort. C’est avec cela que l’on écrit des bonnes histoires.

Bon maintenant quel sera le prochain épisode cad la suite de quel épisode déjà vu? Normalement c’est au tour de Lamar. Peut être la falaise société avec les rezosocios ?

Hors ligne

#7 08-07-2022 21:57:28

dl500
TOS Forever

Re : The Orville 03x06 Twice in a Lifetime

Oberon:
J'ai trouvé l'épisode très trekkien justement par rapport à cette décision.
Après, et je parle du star trek historique, pas l'autre, à chaque voyage temporel, on a eu droit à une petite entorce à chaque fois.
Là, j'aurais aimé voir cette ligne temporelle distinctive, ne serait-ce que pour Gordon et l'amour qu'il porte à cette femme.
C'était très touchant, et par rapport à la mer... Qu'on a eu avec la seconde saison de Picard, c'est à des années lumières de ce qu'on peut voir aujourd'hui dans ce qui s'appelle l'officiel.

Dernière modification par dl500 (08-07-2022 21:57:59)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#8 08-07-2022 22:37:20

Oberon
Section 31

Re : The Orville 03x06 Twice in a Lifetime

Effectivement, des entorses dictées par les circonstances, il y en a eu pléthore, on est d'accord là-dessus.
Cependant, le contexte est ici tout autre, vu que le craquage (humainement compréhensible et touchant) n'est pas du niveau de l'entorse mais de la violation caractérisée. Et le Gordon de 2015 dit le truc à dire: face au désespoir de ne pouvoir être secouru, il aurait du s'oter la vie plutôt que de mettre en danger la timeline. Ors il a choisi de fonder une famille, le truc à éviter absolument (avec un meurtre) car le risque de contamination temporelle est de 100%. L'impact peut être négligeable ou dramatique, mais impact il y a. Kirk a du regarder la femme qu'il aimait mourir sous ses yeux, Gordon a même pas été foutu de la garder dans son pantalon, c'est pratiquement les antipodes de la discipline...
C'est aussi pour cela, je pense, que Mercer se sent obliger de confronter Gordon, tant la violation absolue de son serment mérite de lui parler.
Du coup, partir et laisser une nouvelle lignée avec un père fort de connaissances anachroniques (et n'étant visiblement plus digne de confiance, vu qu'il va jusqu'à pointer une arme sur son capitaine et ami) c'est une "entorse" pas franchement envisageable, et ce serait créer un précédent extrêmement dangereux.


"No beast so fierce but know some touch of pity. But i know none, and therefore am no beast."
Richard 3

Hors ligne

#9 10-07-2022 09:16:46

scorpius
Nowhere Man

Re : The Orville 03x06 Twice in a Lifetime

Pas forcément entièrement convaincant cet épisode. Disons que je l'ai trouvé un peu maladroit sur certains aspects.

Une solution aurait été de ramener toute la famille depuis 2025, l'Union aurait été furieuse, mais ça aurait considérablement limité la contamination temporelle. Pourtant Mercer refuse immédiatement et quelque part je peux comprendre. Il a été prévenu dans l'épisode précédent par l'amirauté qu'à la moindre incartade il pourra dire adieux à sa carrière.

Mais du coup il y a cette petite ambiguïté ou t'as l'impression qu'il tue 2 enfants non pas seulement pour préserver la sacro sainte timeline mais aussi pour garder son job... Alors je suis certain que c'est uniquement une maladresse dans l'écriture, mais il va falloir que Ed et Kelly conserve cette adhérence très strictes aux règles pour le reste de la saison là...

Autre élément assez peu convaincant, Ed qui revient torturer son ami en lui expliquant qu'il va effacer sa famille. Totalement inutile. Il est évident que le Gordon de 2025 ne va jamais abandonner sa femme et ses enfants, il aurait été beaucoup plus humain de juste aller récupérer Gordon en 2015. C'était assez artificiel, juste là pour nous donner une grande scène dramatique (très bien interprétée au demeurant). Même avec l'alibi de "Mercer veut laisser une dernière chance à son pote de faire ce qui est juste" mouais, pas convaincu.


a56576da1ff2efa018d897b1cd90939fd9c8bdf2.gifv

Hors ligne

#10 10-07-2022 14:27:53

Oberon
Section 31

Re : The Orville 03x06 Twice in a Lifetime

Lorsque Mercer va demander à Gordon de venir, il n'a toujours pas le retour de l'équipe d'extraction, ce qui implique qu'il n'a pas le fuel pour aller en 2015. C'est pendant cette terrible confrontation qu'Ed reçoit l'information, ce qui le fait renoncer à emmener Gordon de force et à se contenter de partir.
Donc Ed n'est pas allé voir Gordon pour le torturer ou pour lui donner une dernière chance, il l'a fait car à cet instant T, embarquer Gordon pour limiter les dégâts est la seule option qu'il lui reste. On peut néanmoins estimer qu'il aurait pu demander un rapport à Isaac pour avoir une estimation du minerai qu'il allait ramener, mais vu qu'on parle de carburant pour voyage temporel, pas certain que le rapport aurait pu être aussi précis que nécessaire.
Dans tous les cas, au moment où il se rend chez Gordon, il ne sait pas si il pourra repartir, et la priorité absolue dans ce contexte doit être de limiter la casse autant que possible.


"No beast so fierce but know some touch of pity. But i know none, and therefore am no beast."
Richard 3

Hors ligne

#11 10-07-2022 14:44:46

scorpius
Nowhere Man

Re : The Orville 03x06 Twice in a Lifetime

Je suis pas sûr que ça change grand chose. Une fois qu'il  sait qu'il a les ressources pour récup' Gordon en 2015, faire contempler à un Gordon totalement impuissant la pire des angoisses existentielles possibles sans raison véritablement valable, ça reste de la torture.


Il pouvait juste dire "très bien t'as gagné, reste avec ta famille" et aller chercher Gordon en 2015.

À moins qu'on estime que Mercer le fait pour que le Gordon de 2025 puisse faire ses adieux à sa famille... Mais je suis pas certain que ce soit une justification potentielle suffisante.


a56576da1ff2efa018d897b1cd90939fd9c8bdf2.gifv

Hors ligne

#12 10-07-2022 15:38:02

Oberon
Section 31

Re : The Orville 03x06 Twice in a Lifetime

Je ne sais pas si Gordon avalerait qu'Ed renonce, surtout après qu'il ai sorti une arme pour faire reculer la miss Hulk Xelayane. Certes, un tel niveau de détresse fait qu'on croit ce que l'on envie/besoin de croire, mais passer le soulagement de les voir repartir, Gordon ne mettrait probablement pas longtemps avant de trouver ce revirement fort suspect, et donc à craindre une nouvelle attaque, mais sans pouvoir savoir de quelle nature, provoquant une angoisse toute aussi extrême.
Du coup, ce n'est pas un acte gratuit d'Ed mais simplement une honnêteté de circonstances envers un vieux frère qui s'est fourvoyé. Et puis au risque d'enfoncer une porte ouverte, si mon meilleur ami pointait une arme sur moi, ça m'oterai assez rapidement toute envie de le ménager.
Néanmoins, la lecture qu'on aura de cette scène sera très variable en fonction de notre vécu et de notre personnalité (ce qui prouve au passage qu'elle bénéficie d'une écriture au cordeau) car on touche à des choses aussi puissantes que profondément humaines. J'aurais tendance à me sentir plus proche d'Ed dans cette scène, et j'ai donc davantage de facilités à le comprendre et justifier ces actions, mais je comprends très bien que l'on puisse se sentir plus en phase avec Gordon qui est l'authentique martyr de l'épisode...

Dernière modification par Oberon (11-07-2022 03:26:13)


"No beast so fierce but know some touch of pity. But i know none, and therefore am no beast."
Richard 3

Hors ligne

#13 11-07-2022 10:27:16

pehache
membre

Re : The Orville 03x06 Twice in a Lifetime

De toutes façons le récupérer en 2025 en laissant sa famille derrière c'était déjà prendre le risque d'une modification incontrôlée de la timeline. Dans ce cas emmener toute la famille aurait même été préférable !

Hors ligne

#14 11-07-2022 11:33:52

scorpius
Nowhere Man

Re : The Orville 03x06 Twice in a Lifetime

Je pense comme Oberon que l'épisode a été pensé pour être pour Mercer ce que Tuvix par exemple est pour Janeway. Qu'il fasse un choix de commandement qui moralement serait discutable et est censé provoquer une sorte de division chez les spectateurs.

Tuvix qui supplie pour sa vie et Gordon pour sa famille est un parallèle assez évident.

Le souci est que l'enjeu du voyage dans le temps est moins palpable que Tuvix. À priori basé sur la nécrologie de Gordon son existence n'a pas provoqué de dommages irrémédiables sur la timeline. Mais on nous dit que ce n'est pas fixé, soit.

Mais du coup moi je suis mal à l'aise avec tout cela parce que ça reste de l'ordre de l'hypothèse. Alors que tu sais sans équivoque dans VOY que laisser vivre Tuvix c'est condamner Tuvok et Neelix.

Sans parler qu'effectivement Mercer a une solution qui limite pas mal la casse en ramenant tout ce beau monde depuis 2025 mais il la rejettera immédiatement. Alors que aller finalement chercher Gordon en 2015, réécrire la timeline, avec ce que ça implique de paradoxes potentiels, c'est peut être une pire solution encore...


a56576da1ff2efa018d897b1cd90939fd9c8bdf2.gifv

Hors ligne

#15 11-07-2022 13:13:18

Oberon
Section 31

Re : The Orville 03x06 Twice in a Lifetime

Disons qu'aucune solution n'est parfaite, et la seule qui a le mérite de véritablement protéger la timeline est celle qui sera finalement adoptée.
Car ramener toute la famille, c'est arracher une personne (l'épouse de Gordon) à sa timeline, avec la encore de possibles répercussions impossibles à calculer. D'ailleurs, le simple fait que Gordon l'ai épousé (indépendamment de lui faire des enfants, ce qui est une circonstance aggravante) et l'ai donc empêché d'avoir sa vie prévue peut très bien avoir eu des conséquences, et ce dans l'ignorance totale de l'équipe qui, appartenant à cette nouvelle timeline, n'est pas forcément à même de voir la différence. Fondamentalement, elle a toutes les chances que sa lignée originelle fut civile avec éventuellement quelques artistes, mais si par malheur l'un d'entre eux était le fondateur des Rolling Stones du 22ème siècle, l'arracher à sa timeline aurait un impact culturel certain...

Mais scorpius a raison : tout ceci ne sont que des hypothèses, face à la certitude de détruire une famille. Et si c'est le devoir de Mercer d'appliquer le principe de précaution envers une chose aussi fragile et dangereuse que la timeline, ça ne rend pas l'acte terrible qu'il doit accomplir plus facile à accepter.
Je pense qu'en ce sens, la différence avec Tuvix est d'autant plus intéressante. Tuvix était une arithmétique très simple: une vie prise pour en récupérer 2 autres. Cet épisode, lui, affirme le principe face à une certitude humaine et une incertitude temporelle, ce qui rend Mercer à la fois plus fort que Janeway et simultanément bien plus détestable (difficile de ne pas éprouver une empathie très forte envers une femme enceinte et un enfant).
Et c'est en ça que l'épisode est une authentique réussite, possiblement un bijou du genre, mais ce sera à l'histoire de le décider.

Dernière modification par Oberon (11-07-2022 16:42:38)


"No beast so fierce but know some touch of pity. But i know none, and therefore am no beast."
Richard 3

Hors ligne

#16 11-07-2022 18:54:02

dl500
TOS Forever

Re : The Orville 03x06 Twice in a Lifetime

https://www.unificationfrance.com/article73196.html#yr

La critique détaillée d'Yrad sur Unif.
Bonne lecture.
(50 000 signes wink )


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#17 12-07-2022 09:01:30

pehache
membre

Re : The Orville 03x06 Twice in a Lifetime

Oberon a écrit :

Moi, ce qui m'empêche de mettre 10, c'est Charly. Ce personnage est à l'Union ce qu'un obèse est à un séminaire sur la diététique : incompatible. Depuis le début de la saison, ce personnage égocentrée à l'extrême parvient, grâce à une bénédiction du script, à conserver son poste d'enseigne ...

C'est aussi accessoirement la copine actuelle de McFarlane. Apparemment ça n'est pas la raison de sa présence dans le cast vu que ça aurait commencé sur le tournage, mébon...

Si le personnage devait devait disparaître je ne le pleurerai pas non plus !

Une remarque sur la virée à moto : c'est amusant, mais où ont-ils appris à conduire une moto ?

Hors ligne

#18 12-07-2022 12:56:13

matou
modérateur

Re : The Orville 03x06 Twice in a Lifetime

Pour Isack c’est pas un soucis. Elle en tant que texane ils doivent aimer apprendre des trucs ringards à leur gosse..

Hors ligne

#19 13-07-2022 17:53:52

Selek
membre

Re : The Orville 03x06 Twice in a Lifetime

matou a écrit :

Pour Isack c’est pas un soucis. Elle en tant que texane ils doivent aimer apprendre des trucs ringards à leur gosse..

Ou Charly a déjà fait des virées en moto dans l'holodeck, oups dans l'Environmental Simulator.

Dernière modification par Selek (13-07-2022 17:54:39)

Hors ligne

Pied de page des forums