ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 01-01-2021 01:00:00

yrad
admin

The Orville 03x04 Gently Falling Rain

The Orville 03x04 Gently Falling Rain

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Seth MacFarlane, Brannon Braga, André Bormanis
- Réalisation : Jon Cassar

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 2 [22.22%])

    22.22%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 3 [33.33%])

    33.33%

  3. 8 (excellent)(voix 4 [44.44%])

    44.44%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 9

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 24-06-2022 00:42:18

scorpius
Nowhere Man

Re : The Orville 03x04 Gently Falling Rain

En plein tourment politique autour de l'avortement aux USA, j'ai trouvé que l'épisode avait plutôt bien géré cet aspect. C'est pas lourdingue, juste un moyen d'illustrer le cauchemar qu'est la société Krill et le parallèle avec les tarés religieux ricains si il existe forcément il n'est pas le sujet de l'épisode à proprement parlé.

C'est plus une conséquence d'un twist énorme totalement inattendu. Un twist traité avec beaucoup de pudeur, sans pathos excessif. Alors que ça aurait facilement pu être porteur des pires débordements tire larmes (suivez mon regard)

Un épisode qui m'a pas mal rappelé de grands moments de SF, ou on plonge dans les arcanes politiques d'une civilisation alien. Notamment les épisodes Klingons de DS9 ou encore ceux de Mandalore dans TCW.

Et visuellement c'était ouf, il y a plus de spectacle dans ce seul épisode que dans toute la saison d'Obi-Wan... Puis c'est beau quoi !

Sinon j'ai pas reconnu Sheridan, je suis un mauvais fan de Babylon 5, haha


a56576da1ff2efa018d897b1cd90939fd9c8bdf2.gifv

Hors ligne

#3 24-06-2022 11:40:55

mypreciousnico
Why ?

Re : The Orville 03x04 Gently Falling Rain

#SPOILERS#

Voilà une histoire qui résonne de manière très à propos par rapport à l’actualité US, mais aussi FR, que ce soit la thématique (survolée) de l’avortement, mais aussi les "surprises électorales", le retours en force d’une certaine forme de "préférence nationale", la peur de voir sa culture diluée dans celle des autres. Les membres de l’Union sont en effet présentés par Teleya comme un ensemble de cultures inféodées,absorbées et pour finir dissoutes dans un grand tout, à la manière des Borgs de Star Trek. Une comparaison qui avait d’ailleurs été faite au sein du Trekkverse, la Fédération décrite comme une version humaniste des Borgs, qui absorbait elle aussi les cultures et les spécificités pour devenir plus forte.
Par ailleurs, il se confirme que chaque épisode de cette saison semble être une suite, ou au moins un écho, à un épisode des séries précédentes :

What do you call it... "closure"?

Et quel épisode ! À la manière des superbes arcs Klingons de DS9, mais surtout de TNG, on explore la société Krill, de visu et on découvre un petit peu de son système politique et de l'organisation de  sa hierarchie sociale. Une société que l'on devine pas forcément rigolote d'ailleurs, même si le scénario parviens habilement à nous emerveiller facec à ce qu'aucun humain n'avait jamais contemplé auparavent (et puis ce thème musical lors de l'arrivée sur Dalakos). Car, tout celà est servi par une direction artistique qui déchire tout et qui n'est pas sans rappeler la ville de Neo Seoul en 2144 de Cloud Atlas.

Quand à la révélation centrale de l'épisode, comme un écho de Terra Prime dans Enterprise, elle est traitée avec beaucoup de douceur et de finesse, alors qu'il aurait été très facile de tomber dans le pathos et le tire-larme. Les émotions sont d'autant plus juste qu'on est dans la retenue, je l'ai  donc pris comme un bon gros uppercut, je ne m'y attendait pas et c'est amené avec brio ! Je dois dire que j'ai hate de voir ce qui en sera fait.

Admiral... she didn't ask to be born into the eye of a storm.

En revanche, bravo à celui qui sera capable de reconnaître Bruce Boxleitner sous le maquillage du President Alcuzan...j’ai du aller vérifier. Quel dommage de mettre ce guest et de le cacher derrière une grosse prothèse en latex.

Hors ligne

#4 24-06-2022 14:31:29

NX Tazarimeht
membre

Re : The Orville 03x04 Gently Falling Rain

Hé Kurtzman ! c'est comme ça qu'on manie l'émotion, qu'on mêle enjeux généraux et histoires personnelles..... king

Tout ce que voulait être le Fake Trek sans y accéder (réconcilier substance et grand spectacle à la sauce Hollywood) se retrouve dans cet épisode.
Bien sûr, il y a des clichés, il y a des choses qui manquent assurément de subtilité, comme la chancelière Krill procédant elle-même aux mises à mort des dissidents, pratique tribale qu'aucune tyrannie "industrielle" ne cautionnerait, ne serait-ce que par efficacité symbolique.....

Oui, les thèmes ne sont que survolés, mais tous pertinents, certains actuels (populistes contre fédéralistes/universalistes, remises en question de l'avortement.....), et d'autres anticipant des problèmes qui se poseront demain (les "deepfakes" soit l'impossibilité technique de distinguer de vraies images de fabrications médiatiques) idea

Pendant ce temps là, Spock se déguise en magicien Pollux.....

C'est probablement le genre de récits que nous aurait donné Discovery, si Bryan Fuller n'avait pas été excommunié comme un malpropre par la petite mafia SH. Et s'il avait pu développer ses Klingons de manière décente, plutôt que de laisser la cour des miracles foutre en l'air toute sa bible de travail !! charte

Un peu dommage de retrouver Bruce Boxleitner affublé d'un maquillage qui le rend méconnaissable, mais on dira que, au moins dans l'intention, il était bienvenu de faire revenir le pilier principal de la plus rigoureuse série SF des années 90..... oldy Grande satisfaction aussi de voir Victor Garber enfin impliqué dans l'action, lui qui fut la meilleure raison de suivre jusqu'au bout la très inégale Alias.....

Ne craignant plus les fourches caudines des journalistes soudoyés par les mastodontes de l'audiovisuel (ou par le zeitgeist), The Orville prend en outre le risque d'offrir une évolution sans retour à son personnage principal.....
Sur la forme rien à redire... c'est quasiment, pour la quatrième fois consécutive, un petit film. Même Seth MacFarlane joue, la plupart du temps, bien.

Formidable.

8/10

Dernière modification par NX Tazarimeht (24-06-2022 18:36:57)


Les nains sapent sans bruit l'oeuvre des géants,
NX Tazarimeht

Hors ligne

#5 24-06-2022 17:28:41

scorpius
Nowhere Man

Re : The Orville 03x04 Gently Falling Rain

7b7b55a4e02d2d922b40216e24149a120166ec4a.jpg


a56576da1ff2efa018d897b1cd90939fd9c8bdf2.gifv

Hors ligne

#6 24-06-2022 18:00:50

matou
modérateur

Re : The Orville 03x04 Gently Falling Rain

Comme quoi on est bien en France.

Hors ligne

#7 24-06-2022 18:35:27

dl500
TOS Forever

Re : The Orville 03x04 Gently Falling Rain

Pour avoir eu la chance de visiter ce pays, c'est un pays de tous les contrastes, extrêmes dans tous les domaines.
Là on assiste à un durcissement de leur droite républicaine très très inquiétante (et Trump y est pour quelque chose).
Il suffit de voir le tweet du précédent vice président Mike Pence.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#8 24-06-2022 19:29:26

pehache
membre

Re : The Orville 03x04 Gently Falling Rain

En route pour la République de Gilead... The Handmaid's Tale, oeuvre malheureusement prémonitoire.

Hors ligne

#9 24-06-2022 22:31:02

matou
modérateur

Re : The Orville 03x04 Gently Falling Rain

Top Franchise!
L'épisode n'est pas un top franchise parce qu'il est sans défaut et excellent.
Il l'est car il prend la matière déjà existante et la sublime.
Voir les Krill, revoir certains personnages etc. Cela rend ce qu'il y a avant encore meilleur.
Voilà la marque d'une vraie écriture.
Bien sûr il y a des choses trop classiques. Mais cet hommage à Corruscant était magnifique, prenant, à défaut d'être parfaitement mis en scène.

Oui en 1h avec moins de moyens, la série a mis une claque à Obi-Wan, tant la thématique centrale est proche mais traitée ici avec une hauteur de vue.
Car ici l'allégorie est simple, la paix vient d'être personnifiée. Leur destin est lié.
J'ai hâte de voir la suite de la série sur Avis.

Hors ligne

#10 27-06-2022 23:18:25

pehache
membre

Re : The Orville 03x04 Gently Falling Rain

Avec ce qu'ils sont en train de faire là en terme de worldbuilding, ce serait vraiment dommage que ça s'arrête en fin de S3, je croise les doigts pour que ça continue d'une manière ou d'une autre !

Et oui visuellement c'est beau, et avec une réalisation classique on a le temps de bien profiter des surperbes images.

Par contre le personnage de Charlie Burke je n'accroche pas du tout, ça fait quand même très "on a mis une poupée sur la passerelle". Et Adrianne Palicki faut bien avouer que ce n'est pas terrible depuis que la série a quitté le registre comique.

Hors ligne

#11 03-07-2022 23:15:18

dl500
TOS Forever

Re : The Orville 03x04 Gently Falling Rain

10.
Du pur Trek pour moi. Et la ville Krill en hommage à Star Wars, superbe.
Le parallèle avec les situations actuelles aux USA (et en France) montre encore une fois que l'Utopie Roddenberrienne n'est pas morte et ça, c'est énorme.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

Pied de page des forums