ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 25-09-2021 17:01:42

IMZADI
Memory Alpha

Lower Decks 2x07 Where Pleasant Fountains Lie

Lower Decks 2x07 Where Pleasant Fountains Lie

Crédits officiels:
Histoire et dialogues: Garrick Bernard
Réalisation: Jason Zurek

Là où se trouvent de plaisantes fontaines sur Memory Alpha

Appréciation

  1. 10(top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 0 [0%])

    0%

  4. 7 (bon)(voix 2 [50%])

    50%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 1 [25%])

    25%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 1 [25%])

    25%

Votes totaux: 4

Les invités ne peuvent voter

Dernière modification par IMZADI (05-10-2021 12:46:25)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#2 25-09-2021 17:26:51

matou
modérateur

Re : Lower Decks 2x07 Where Pleasant Fountains Lie

Moins bon que le précédent, cet épisode continue cependant à rester regardable.
Il a l’intérêt de réussir pour une fois à jouer avec l’univers de ST avec humour à travers la thématique de l’ordinateur megalo. Bref d’un cliché, ils en font quelque chose de correct (mais toujours avec cette incapacité  à s’inscrire dans un univers crédible. Ce qu’est l’univers de ST et à qui LF veut se lier).
Pour l’autre intrigue, pour sympathique que soit le développement d’un personnage secondaire, le traitement laisse à désirer (trop d’import de la Fantasy).
Les deux résolutions sont convenues et anticipables. Mais cela est fait pour une de ces résolutions  , au détriment de Mariner ce qui est intéressant car cela fait grandir les autres et la rend moins antipathique.

Bonus : Jeffrey Combs double l’ordinateur megalos et rien que pour cela, on se laisse porter!

Hors ligne

#3 26-09-2021 15:03:55

Guigui le gentil
membre

Re : Lower Decks 2x07 Where Pleasant Fountains Lie

Dès que Mariner est malmenée, ça te plaît et l'épisode est bon pour toi smile
Nan mais tu as raison, ça la rend plus sympathique et du coup, la prochaine fois qu'elle sauvera la situation, on l'acceptera mieux car elle ne l'aura pas fait dans tous les épisodes précédents.

Hors ligne

#4 26-09-2021 19:49:17

matou
modérateur

Re : Lower Decks 2x07 Where Pleasant Fountains Lie

Oui c’est manipulatoire pour faire mieux apprécier le futur Show de Mariner.
Après cela reste une écriture simple mais LD en avait besoin.
Mais on est encore loin d’un bon niveau. Très loin.

Hors ligne

#5 28-09-2021 22:11:53

Guigui le gentil
membre

Re : Lower Decks 2x07 Where Pleasant Fountains Lie

Une histoire est forcément manipulatoire lol smile

Hors ligne

#6 01-10-2021 14:47:43

saga
membre

Re : Lower Decks 2x07 Where Pleasant Fountains Lie

Matous a écrit :

dans un univers crédible

Pourquoi devrait-il l'être ?
TLD n'est pas un ST animé comme l'a été en son temp TAS, mais une parodie, donc par définition quelques fois non-crédible.
Dans l'éternel combat des chats et des souris personnes ne s'étonnent que Tom ce fasse régulièrement cassé la gueule par Jerry.

Dernière modification par saga (01-10-2021 14:51:39)

Hors ligne

#7 01-10-2021 15:28:05

mypreciousnico
Who ?

Re : Lower Decks 2x07 Where Pleasant Fountains Lie

saga a écrit :

TLD n'est pas un ST animé comme l'a été en son temp TAS, mais une parodie, donc par définition quelques fois non-crédible.

Hélas, ça n'est pas présenté (ou assumé) comme tel par les auteurs de la série smile
Lower Decks prétend être une série canon au même titre que TNG  dont elle est la suite. Sauf que personne n'est dupe et c'est d'ailleurs un enjeu et un problème de taille pour cette série : il y a une sorte de schizophrénie entre ce qui est annoncé et ce qui est proposé. Certes, ce seul critère ne fait pas de Lower Decks une mauvaise série, mais en fonction du degré d'importance qui tu affecte à la cohérence (de ton, de forme, de fond...) ça passera plus ou moins bien (pour l'apprécier il faudrait la considérer comme une parodie ou un holo-roman).

Par conséquent :

saga a écrit :
Matous a écrit :

dans un univers crédible

Pourquoi devrait-il l'être ?

Parce que la série doit, si elle est honnête envers elle-même et ses spectateurs, répondre aux même règles, au même exigences de crédibilité que le reste de la franchise auquel elle prétend se rattacher. Du moins on est en droit de la juger sur ce terrain. Ce n’est pas Matou qui stipule que Lower Decks est située dans un univers crédible...ce sont les auteurs de Lower Decks...

Hors ligne

#8 01-10-2021 15:54:27

saga
membre

Re : Lower Decks 2x07 Where Pleasant Fountains Lie

mypreciousnico a écrit :

Hélas, ça n'est pas présenté

Dans tout les article que j'ai lu (mais je me suis limité au français) la série à été présentée si ce n'est comme une parodie au moins comme une version plus légère que les autres.

mypreciousnico a écrit :

Lower Decks est se prétend être une série canon

En quoi n'est-elle pas canon ?
Pas plus du moins que les séries filmées, parceque entre TOS pour des raison qu'à l'époque le canon n'avait aucune importance, VOY où les simples erreurs de bon sens sont si nombreuse qu'elle n'est même pas canon avec elle même. Et je parlerais pas de discovery, ni des JJ Abrams qui sont du n'importe quoi.

Par exemple sur ce dernier épisode, que nous apprend-t-il ?
Que le vaisseau Cerritos, vaisseau de troisième ligne existe ? Bé oui on sait qu'il existe d'autre vaisseau dans starfleet.
Que certains officier de starfleet ne sont pas des génies ? On le sait aussi, il y a eu dans chaque série au moins 1 épisode traitant du sujet.
Pourquoi plus sur le Cerritos que sur l'Enterprise ? Comme dit plus haut le Cerritos est un vaisseau de troisième ligne, l'Entreprise le vaisseau amiral
Que des civilisations se sont fait baiser par des systèmes informatiques ? C'est même un trait particulier à la série TOS
Que certaines civilisations ont développé une esthétique 'antique' par rapport à celle de la fédération ? Courant aussi dans la série.

Être canon ce n'est pas coller à ce qu'on connait sur l'univers ST, c'est ne pas entrer en contradiction avec ce que l'on connait de cet univers.

Prenons aussi comme exemple les romans et/ou les comics, dans la dernière VF sur lequel j'ai travaille 'Sport de brute' écrite en 1978, l'esthétique et les technologies sont extrêmement datée mais corresponde à l'époque d'écriture (1978) des star trek TOS, donc canon à TOS. Et en quoi le fait qu'à aucun moment dans la série ou après on ne parle de cette aventure en fait-elle un non-canon ? Elle n'est démentie dans aucun épisode.

Dernière modification par saga (01-10-2021 15:56:12)

Hors ligne

#9 01-10-2021 17:08:00

mypreciousnico
Who ?

Re : Lower Decks 2x07 Where Pleasant Fountains Lie

Ce que j’essaie de dire Saga, c’est qu’il y a un décalage entre les prétentions et le résultat à l’écran. Lower Decks est présenté comme quelques chose de léger (à la rigueur semi parodique) mais se déroulant quand même dans le même univers que le Trek historique.

saga a écrit :

En quoi n'est-elle pas canon ?

Pour les auteurs elle l’es. Pour toi aussi apparemment ( ?)
Moi j’estime que le ton parodique de la série la rend difficilement compatible avec le reste. Je parlais de schizophrénie plus haut : t’a un show super proche sur la forme, mais pas du tout sur l’esprit (pochade gentiment concon VS SF plutôt sérieuse).
Après si toi tu trouves ça cool et que ça te parait bien cohérent avec le reste (ou que ce n’est pas important pour toi) et bien c’est chouette, ça te fait une série Trek de plus à mater smile

saga a écrit :

Pas plus du moins que les séries filmées, parceque entre TOS pour des raison qu'à l'époque le canon n'avait aucune importance (…)Et je parlerais pas de discovery, ni des JJ Abrams qui sont du n'importe quoi.

À l’époque de TOS pas de canon à respecter, il n’y avait rien avant. Ceci étant dit, tu as raison de dire que les productions récentes font n’imp avec la cohérence. C’est bien là le fond du problème…
Quant à la cohérence du trek historique, je me suis déjà exprimé moult dessus, y compris sur VOY. On est pas sur le même niveau d’exigence et de qualité.

saga a écrit :

Par exemple sur ce dernier épisode, que nous apprend-t-il ?

Je confesse ne pas avoir regardé l’épisode en question, mes remarques sont d’ordre général. C’est un problème lié à la série dans son ensemble : une parodie qui se prétend cohérente avec le reste…de mon point de vue on ne peut pas être à la fois ouvertement parodique et complètement en cohérence…du moins pas sans une science du dosage qui fait défaut à Lower Decks à mon humble avis.

saga a écrit :

Être canon ce n'est pas coller à ce qu'on connait sur l'univers ST, c'est ne pas entrer en contradiction avec ce que l'on connait de cet univers.

C’est très juste ! (enfin en vrai c’est les deux)
Donc je clarifie mon propos : le ton ouvertement humoristique et léger de Lower Decks entre souvent en contradiction avec le ton habituel de la franchise. Comme si on voulait faire passer Scary Movie 2 pour la suite de Scream 1…suivant ton degré d’attachement à la cohérence de fond et de forme tu comprendras que ça puisse coincer smile
D’ailleurs, si tu me permets de m’autocorriger, je parlerais plus de cohérence que de canon en fait.

Hors ligne

#10 01-10-2021 21:04:49

matou
modérateur

Re : Lower Decks 2x07 Where Pleasant Fountains Lie

Merci à tout les deux.
Les antagonistes de cet épisode, vu leur de grande bêtise et leur climat de guerre civile (pour rire  pour le spectateur mais réellement handicapante pour leur société), ils n’ont aucune crédibilité pour avoir su inventer/entretenir la technologie habituelle de l’univers ST.
Cette bêtise fait rire mais justement le ST sur lequel LD veut se positionner (cf les trop nombreuses citations) a statué un ensemble de règles. Notamment que c’est pas à la portée des premiers nazes venus d’avoir une telle technologie.
On pouvait arriver au même résultat de voir l’a capitaine assister à ce navrant spectacle par un peu plus d’intelligence dans l’écriture, en respectant justement ces règles de TNG.
Si LD est une parodie, oui on profite et on s’en fiche de la crédibilité d’ensemble. Car justement on n’est pas dans le même univers que ce que l’on parodie . Mais les auteurs se revendiquent dans le sillage de l’ère Berman.
Ils sont donc jugés avec ce prisme.

Hors ligne

Pied de page des forums