ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST TNG 05x03 Ensign Ro (L'enseigne Ro)

ST TNG 05x03 Ensign Ro (L'enseigne Ro)

Crédits officiels :
- Histoire : Rick Berman, Michael Piller
- Dialogues : Michael Piller
- Réalisation : Les Landau


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 1 [12.5%])

    12.5%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 4 [50%])

    50%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [12.5%])

    12.5%

  4. 7 (bon)(voix 1 [12.5%])

    12.5%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 1 [12.5%])

    12.5%

Votes totaux: 8

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 08-05-2013 15:15:05

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TNG 05x03 Ensign Ro (L'enseigne Ro)

Top Franchise

& pour cause, Ensign Ro met en place les éléments primordiaux de Star Trek Deep Space Nine ,  donc nous fêtons cette année ( 2013 ) le 20 ème anniversaire..
La cinquième saison est celle de l'année de la consécration pour TNG .. La série ayant trouver sa personnalité, fonctionne désormais entièrement par elle même . Elle n'a plus besoin de l'ombre de l'héritage  pour s'envoler. D'ailleurs,  avez vous remarquez que les maquettes des autres vaisseaux Enterprise ont disparu de l'observation lounge ?

Pourtant TNG est loin de s'endormir sur ses lauriers comme le prouve Ensign Ro, qui n'hésite pas à rajouter un personnage sulfureux pour secouer le cocon réconfortant du Big D. C'est ainsi l'ouverture vers des enjeux géopolitique beaucoup plus complexe et ambigue que la semptiternelle Zone Neutre Romulienne.  Dirons nous des enjeux très fin 20ème siécle/ début 21 ème .. En effet,  comment ne pas voir en ces Bajorans refugiés persécutés , les Palestiniens , les Tibétains, ..ou plus goblalement tout ces peuples dont l' Histoire  les auront  spoilié de leur terre et de leur cultures par la loi du plus fort..

Ro Laren ( magistrale Michelle Forbes ) est un personnage farouche et indépendante ,  taillé  par le sens de l' Histoire.. Pas très à l'aise avec Starfleet, le passif entâché avec l'institution , lui a collé une sale réputation. Nous l'aurons compris, dés le départ , Michael Piller aura tôt fait de présenter le Bajoran sur de mauvaises bases dans un but précis : représenter la mauvaise conscience de la Fédération , les limites de l'esprit de tolérance ST, et finalement son hypocrisie morale .. En premier lieu,   dans l'accueil glaciale du Cmd Riker qui attaque d'entrée Ro à cause de sa boucle d'oreille Bajoranne ( signe distinctif de sa culture ) , tandis qu'à côté de lui Worf porte fièrement son baudrier Klingon ou que la libérale Betazoïd  Deanna Troi elle, ne porte pas l'uniforme de rigueur .. Deux poids , deux mesures :
RoLaren.jpg


Oui le Bajoran fait honte à la Fédération, à Starfleet. & pour cause comment rester de marbre devant ces milliers de réfugiés qui s'accumulent à leur frontière, & prétendre derrière sans faire rire, prôner des valeurs humanistes ? .. Picard prend conscience du problème Bajoran..  Oui problème.. Voila comment est vu désormais ce peuple qui jadis fut plus grand que les Humains . Un captain's log résume si bien la situation : " I read about the achievements of the ancient Bajoran civilisation in my fifth grade reader. They were architects and artists, builders and philosophers when humans were not yet standing erect. Now I see how history has rewarded them. '

tumblr_lzxds1BB9N1qhex74o1_500.jpg
Une image qui résume parfaitement le problème Bajoran pour Starfleet, consigné dans ses quartiers à fond de câle.. Cacher ce problème que je ne serai voir.

Un problème Bajoran qui se réveille à la Fédération par des actes terroristes.. Ce qui donne un échange entre Picard & Keeve , chef d'un camp de réfugié , plein de clairvoyance sur l'indifférence de la Fédération, tout en livrant des reflexions troublantes  sur le terrorisme :
270px-ST-TNG_Ensign_Ro.jpg
KEEVE: And the Federation is pledged not to interfere in the internal affairs of others. How convenient that must be for you, to turn a deaf ear to those who suffer behind a line on a map.
PICARD: Well, I'm not here to debate Federation policy with you, but I can offer you assistance.
KEEVE: Simply because of one terrorist attack? Perhaps I should have known that. We should have attacked the Federation long ago. What do you think of that, Ro?


Une certaine empathie nait chez Picard, homme froid & distant jadis, qui retrouve depuis peu son coeur.. Une empathie encore plus accentuée par le personnage hautement Trekkien et " magique " de Guinan.. Donc le seul fait de converser avec Ro Laren nous dévoile la douleur intèrieure de l' éternel Bajoran : Sa colère , son caractère fièr et farouche.. Ce même caractère que devra dompter Benjamin Sisko avec Kira Nerys...
250px-Ro_Laren.jpg1135533-trek576.jpg
L' éternel Bajoran de Ro Laren ( Ensign Ro ) à Kira Nery ( What You Leave Behind )

Oui et 100 fois oui ! La magie de Star Trek opère par enchantement .. Il suffira que Guinan considère Ro comme une amie pour que Picard s'ouvre sans l'ombre d'une hésitation aux Bajorans ( "Please sit down. Guinan is very selective about whom she calls a friend. ) , une Ro Laren  plus que jamais une victime de l'Histoire qui n'entend pas le rester longtemps. En effet, désormais plus que jamais dans Star Trek.. L'ennemi n'est plus l'autre, mais définitivement à l'intérieur de nous même .. Nous sommes en 1991 , The Undiscovered Country révélait sur le grand écran : ceux qui n'ont rien à gagner de la paix , écorner déjà la rigueur morale de Starfleet.. Derrière la chute du Mur de Berlin, l'ennemi a  changé, ceux de ST avec eux  .  Ce qui fera tout le sel et l'intêret de Deep Space Nine : révèler l'ennemi intérieur , qu'il soit humain ou Bajoran..

Les " Saints du Paradis " vont se reveiller avec un sacré coup derrière la tête, et c'est tout à l'honneur de TNG d'avoir ouvert cette boîte de Pandore. Merci Mister Piller ..  praise

Guinan_and_Ro_Laren_(2368).jpg
Guinan, la magie de Star Trek incarnée : Le problème Bajoran?  Il suffit de suivre son conseil : Ne pas juger, juste écouter..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#3 09-05-2013 02:02:59

yrad
admin

Re : ST TNG 05x03 Ensign Ro (L'enseigne Ro)

Buckaroo a écrit :

Merci Mister Piller ..  praise

Aie l'honnêteté de remercier au moins autant Rick Berman...  nono
Car si Michael Piller a signé les dialogues de ST TNG 05x03 Ensign Ro, c'est surtout à Rick Berman que l'on doit son histoire.
En outre, Berman est à l'origine de l'ajout du personnage de Ro Laren au cast du Big D, ainsi que de sa typo tourmentée (moins roddenberrienne en quelque sorte).

Il convient également de souligner que Ro Laren invalide le discours de ceux qui prétendent que les Bajorans sont systématiquement mystiques ou religieux. Ro ne s'appuie sur aucune certitude métaphysique (ou de quelque autre ordre) pour donner un sens et un but à son existence. A dire vrai, elle est en quête de finalité, de combats à mener, et ce n'est pas dans la "voie des Prophets" qu'elle les trouvera, mais dans Starfleet puis finalement le Maquis…
En contrepoint de la future Kira Nerys, Ro Laren rappelle que dans Star Trek, aucune civilisation extraterrestre ne saurait être composée seulement de clones interchangeables, tous coulées dans le même moule. Les lois naturelles plaident pour une diversité au sein des espèces sensient à l'image de celle de l'humanité.
C'est justement là toute la différence entre un univers de SF réaliste... et un MMORPG. mdr


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#4 09-05-2013 08:25:55

tamata
Banni(e)

Re : ST TNG 05x03 Ensign Ro (L'enseigne Ro)

Pour moi, si Ro Laren était arrivée un peu plus tôt, et s'écrit restée jusqu'au bout du show, elle aurait boosté TNG autant que Seven pour VOY. Tant le personnage que l'actrice sont magistraux.
Ro Laren parvient surtout à montrer qu'il est possible de proposer des Bajorans de grand caractère et écorchés vif sans tomber dans la caricature. Là où l'hysterique Kira Nerys échoue largement.

Après, Ro Laren  n'invalide pas forcément le discour de ceux qui pensent que les Bajorans sont systématiquement mystiques et religieux car d'une part elle se situe dans TNG uniquement et a fait Starfleet Academy et passè beaucoup de temps hors de Bajor. Elle pourrait alors passer pour l'exception qui confirme la règle. Et d'autre part, ceux qui n'auraient pas vu TNG, ne peuvent s'en remettre qu'au ressenti du visionnage de DS9.


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#5 09-05-2013 10:00:48

yrad
admin

Re : ST TNG 05x03 Ensign Ro (L'enseigne Ro)

tamata a écrit :

Après, Ro Laren  n'invalide pas forcément le discour de ceux qui pensent que les Bajorans sont systématiquement mystiques et religieux car d'une part elle se situe dans TNG uniquement et a fait Starfleet Academy et passè beaucoup de temps hors de Bajor. Elle pourrait alors passer pour l'exception qui confirme la règle. Et d'autre part, ceux qui n'auraient pas vu TNG, ne peuvent s'en remettre qu'au ressenti du visionnage de DS9.

Non, Ro n'est pas une exception. En fait, la plupart des Bajorans rencontrés dans ST TNG ne révèlent aucun attachement religieux particulier. A l'exemple de la touchante Sito Jaxa dans ST TNG 07x15 Lower Decks (que Picard n'hésitera pas à manipuler pour en obtenir le sacrifice)...

Tandis que la plupart des Bajorans de ST DS9 sont des zélotes religieux, bien qu'il existe aussi des contre-exemples. Ainsi le très nationaliste Tahna Los dans ST DS9 01x04 Past Prologue qui se moquait totalement des Prophets (et donc l'action terroriste aurait paradoxalement sauvé bien des vies en évitant la Guerre du Dominion). Ou encore la communauté bajorane de Faren Kag (ST DS9 01x13 The Storyteller) qui n'est pas inféodée à la religion des Prophets (leur croyance s'apparentant plutôt à du paganisme selon les référents terriens).

On pourrait presque dresser une analogie avec les Ferengis et les Trills, qui comme les Bajorans ne semblent pas être les mêmes selon qu'il s'agisse de ST TNG ou de ST DS9...
Malgré tout, l'univers est commun, et il n'y a finalement rien d'incohérent à ce que chaque série explore des facettes différentes des mêmes espèces. A l'instar d'extraterrestres qui débarqueraient sur des continents différents de notre planète...

Suite au sujet de ce ST DS9 01x13 The Storyteller dans son propre topic...


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#6 09-05-2013 10:31:17

tamata
Banni(e)

Re : ST TNG 05x03 Ensign Ro (L'enseigne Ro)

Sito Jaxa !!!

Ah ben merde alors! Je l'avais complètement oubliée.  Honte à moi!

Effectivement, TNG ne semble pas présenter les Bajorans comme DS9.

Comme Ro, Sito nous montre une personne aux antipodes de Kira.
Et comme Ro, elle s'avère bien plus intéressante car on sent que des échanges de point de vues sont possibles avec elle.

Quand aux Bajorans que tu cites de DS9, ils ne sont qu'une goutte d'eau dans l'océan de ce qui est montrés dans la série.

Enfin pour en revenir à Ro, il est vraiment regrettable que le personnage n'ait pas connu une suite dans DS9. Ils l'ont bien fait avec Worf et Miles O'Brien. La comparaison Ro/Kira aurait été bien intéressante.


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#7 09-05-2013 14:15:04

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TNG 05x03 Ensign Ro (L'enseigne Ro)

yrad a écrit :
Buckaroo a écrit :

Merci Mister Piller ..  praise

Aie l'honnêteté de remercier au moins autant Rick Berman...  nono
Car si Michael Piller a signé les dialogues de ST TNG 05x03 Ensign Ro, c'est surtout à Rick Berman que l'on doit son histoire.
En outre, Berman est à l'origine de l'ajout du personnage de Ro Laren au cast du Big D, ainsi que de sa typo tourmentée (moins roddenberrienne en quelque sorte).

Rick Berman & Michael Piller , c'est un peu comme Lennon et Mac Cartney.. Bien sûr que Ensign Ro doit quelque chose à l'ami Rick.. Mais en écoutant Penny Lane et de l'autre côté Revolution, tu sais qui de l'un ou de l'autre a réellement composé la chanson.. Dans le cas de Ensign Ro on sent  _ tu le dis d'ailleurs toi même à propos des dialogues , la patte Michael Piller.. Une acuité , un mordant que je ne retrouve pas chez Berman, le gardien de la flamme .

Il convient également de souligner que Ro Laren invalide le discours de ceux qui prétendent que les Bajorans sont systématiquement mystiques ou religieux. Ro ne s'appuie sur aucune certitude métaphysique (ou de quelque autre ordre) pour donner un sens et un but à son existence. A dire vrai, elle est en quête de finalité, de combats à mener, et ce n'est pas dans la "voie des Prophets" qu'elle les trouvera, mais dans Starfleet puis finalement le Maquis…

Attention Ro Laren est une réfugiée , Kira Nerys a vécut et combattu sur & pour Bajor .. En tant que réfugié, on lui a spolié son identité Bajoranne: Elle raconte d'ailleurs cette terrible anecdote: Elle a vu enfant son père se faire torturer et demander pitié à ses tortionnaires Cardassiens .A ce moment là, elle a eut honte d'être Bajoranne. une mentalité de réfugié, là ou Kira a une mentalité de résistante.  Pour se sortir de la misère,Ro a dut se faire assimiler par la culture de la Fédération, se fondre en elle.. Ro reste néanmoins Bajoranne, elle défend fièrement sa culture.. Par exemple en refusant que l'on inverse son nom et prénom , porter la boucle d'oreille ect .. Voilà pourquoi j'adore les Bajorans : Ils sont fiers et farouche..

Ils ne se mettent pas à genoux devant la Fédération , on résistait aux Cardassiens et que ça a finit par payer...

& c'est ça qui à mon avis vous gêne chez eux , plus que leur religions et leur théologie : Ils ne se mettent à genoux devant personne & en faisant cela, ils démontrent vos limites en matière de tolérance , comme ils démontrent celle de votre chère Fédération: Pour être accepter par la UFP , il faut se plier , ne pas résister.
Je met en exergue  la scène ou Riker "accuielle " Ro à bord .. Worf a le droit de porter son baudrier et croire aux vertus de la légende de Kah'less. Deanna Troi a le droit de croire à la philosophie libertaire des Betazoïd et se donne le droit de ne pas porter l'uniforme... Ro Laren , Kira Nerys eux n'ont pas le droit de faire valoir les vertus de leur croyances ...

Etrange attitude de votre part : Ou est le sens de l'IDIC quand on se met à juger ou critiquer la diversité d'un peuple ?
Je me remet encore une fois à la magie de Guinan :  Ne pas juger , juste écouter ... wink

djeewhy a écrit :

Ceci s'explique surement par le fait que sous l'Occupation Cardassienne, les seuls refuges des Bajorans furent le culte voué aux Prophètes, ou la lutte armée (ou les deux, ce qui est franchement dangereux pour le futur). Sortir de ce carcan intellcctuel prendra du temps, sauf pour ceux qui s'éloigneront de la source.

Oui c'est exactement cela.. Les prophètes sont la source de la Culture Bajoranne , à l'insu de leur plein gré.. Sur ce coup, les prophètes qui se présente comme explorateur des infinis possibilité de l'existence sont victime de contamination culturelle.. Tu enlèves leur croyance en les prophètes, et ce ne sont plus des Bajorans.. Enlève la croyance des Vulcains  dans les enseignement de Surak et se ne sont plus des Vulcains..

Il ya dans Star Trek , un sens du partage. Il y a des idées merveilleuses dans les croyances Bajorannes, comme il y en a de terrible.. C'est idem pour la Fédération, il y a des croyances merveilleuse , d'autre beaucoup plus dangereurse ( la Section 31 ) ...  A la fin de DS9 , les Bajorans seront prêt à entrer dans la Fédération, tout comme la Fédération sera prête à accepter les Bajorans.. Celui  à faire le premier pas est Picard dans Ensign Ro.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#8 09-05-2013 15:38:55

tamata
Banni(e)

Re : ST TNG 05x03 Ensign Ro (L'enseigne Ro)

Personne n'a jamais critiqué la culture bajorane mais l'extrémisme de leur religion.
Autant la chose ne posait aucun problème dans TNG, autant ça devient insupportable dans DS9.
Après, personne n'a jamais dis que c'était logique que Worf, Deanna, ... Pouvaient manquer au protocole et afficher leur différence alors que ce n'est pas le cas pour  Ro Laren.

Pour notre soit disant manqué de tolérance, je dirais simplement que la tolérance, c'est un concept à double sens. Pas un concept à sens unique!

Enfin, pour ce qui est de ne pas juger Kira Neris mais de l'écouter. Dis moi un peu. Pourquoi écouter quelqu'un qui n'écoute jamais rien ni personne?

Dernière modification par tamata (09-05-2013 15:40:07)


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#9 09-05-2013 15:57:48

mariuss66
Trekki

Re : ST TNG 05x03 Ensign Ro (L'enseigne Ro)

Buckaroo a écrit :

Deanna Troi a le droit de croire à la philosophie libertaire des Betazoïd et se donne le droit de ne pas porter l'uniforme...

Pas vraiment, lorsque le capitaine Jellico arrive sur l'Enterprise il lui fait enlever son "cat-suit" et remettre son uniforme, qu'elle gardera par la suite. Donc, elle n'avait pas réellement le droit, c'est juste que Picard tolérait qu'elle ne porte pas l'uniforme (contrairement à Jellico).

Ça c'est l'explication internaliste, d'un point de vu extérieur on sait tous que l'uniforme de Troi n'avait pour but que d'afficher une femme sexy dans le cast principal, donc se servir de ça pour justifier une supposée discrimination envers les Bajorans n'est pas, disons, approprié je crois...

Hors ligne

#10 09-05-2013 22:09:38

yrad
admin

Re : ST TNG 05x03 Ensign Ro (L'enseigne Ro)

Buckaroo a écrit :

Rick Berman & Michael Piller , c'est un peu comme Lennon et Mac Cartney.. Bien sûr que Ensign Ro doit quelque chose à l'ami Rick.. Mais en écoutant Penny Lane et de l'autre côté Revolution, tu sais qui de l'un ou de l'autre a réellement composé la chanson.. Dans le cas de Ensign Ro on sent  _ tu le dis d'ailleurs toi même à propos des dialogues , la patte Michael Piller.. Une acuité , un mordant que je ne retrouve pas chez Berman, le gardien de la flamme .

Je me référais juste à des interviews où Berman dévoilait son implication dans la création du personne de Ro Laren...

Quant au mordant, je pense pas que Rick Berman en ait jamais manqué : entre la création de ST DS9 délibérément voulue plus sombre, le concept du Maquis, le développement d'un prequel sis uniquement sur Terre au départ (un bouleversement envers le formula show), et bien d'autres initiatives (concrétisée ou pas). Seulement Berman était dans la position la plus inconfortable et tiraillée de toutes : devoir rester moralement fidèle à Gene qui avait placé en lui sa confiance, satisfaire ses scénaristes qui raisonnaient uniquement en perspective de dynamique de narration (ou qui voulaient se faire plaisir), composer avec ses propres idées, et rendre perpétuellement des comptes aux studios (dont les exigences était parfois grotesques ou bien peu trekkienne).

Quelque part, c'est plutôt Michael Piller qui tentait périodiquement de renouer avec la prétendue "naïveté" roddenberrienne. Cf. ses motivations à faire ST Insurrection.

Buckaroo a écrit :

& c'est ça qui à mon avis vous gêne chez eux , plus que leur religions et leur théologie : Ils ne se mettent à genoux devant personne & en faisant cela, ils démontrent vos limites en matière de tolérance , comme ils démontrent celle de votre chère Fédération: Pour être accepter par la UFP , il faut se plier , ne pas résister.

Absolument pas en ce qui me concerne. Qu'il existe un trait de caractère dominant (de type insoumis ou irréductible) chez les Bajorans est une bonne chose en terme de typo.
Je ne fais d'ailleurs pas partie de ceux qui reprochent aux Bajorans d'avoir conservé une ou plusieurs religions. La seule critique que je leur adresse pour ma part, c'est leur manque d'évolutivité spirituelle/religieuse au contact des autres ou de leurs propres expériences. ST DS9 aurait dû mettre en scène au sein de la société bajorane les bouillonnements culturels et intellectuels consécutifs aux rencontres, aux découvertes, à l'impact des sciences, à la porosité entre les multiplicités de perspectives. Au lieu de ça, les Bajorans (ou du moins leur représentants visibles dans ST DS9) sont restés exagérément figés dans leurs convictions. C'est juste dommage pour une série aussi riche et réaliste que ST DS9.

Buckaroo a écrit :

Etrange attitude de votre part : Ou est le sens de l'IDIC quand on se met à juger ou critiquer la diversité d'un peuple ?

Ne renverse pas les rôles. Dans tous mes posts d'analyse de la franchise, j'accorde une importance majeure à la diversité (IDIC), non seulement entre les espèces, mais plus encore à l'intérieur même des espèces. Et ce qui est valable pour les Bajorans l'est aussi pour les Cardassians, les Romulians, les Klingons, les Ferengis, les Vulcains...
C'est la raison pour laquelle j'ai progressivement commencé à en avoir marre des Klingons guerriers (un truc juste bon pour les RPG mdr), et que j'ai accueilli avec soulagement dans ST ENT les Klingons avocats, scientifiques, etc… mais également lâches ou menteurs.

Buckaroo a écrit :

Oui c'est exactement cela.. Les prophètes sont la source de la Culture Bajoranne , à l'insu de leur plein gré.. Sur ce coup, les prophètes qui se présente comme explorateur des infinis possibilité de l'existence sont victime de contamination culturelle.. Tu enlèves leur croyance en les prophètes, et ce ne sont plus des Bajorans.. Enlève la croyance des Vulcains  dans les enseignement de Surak et se ne sont plus des Vulcains..

Pas du tout d'accord avec ton raisonnement, parce qu'il confond culture et espèce. Et en outre, tu invalides ainsi la simple possibilité pour le membres d'une espèce de ne pas adhérer à l'idéologie dominante. Ce qui aurait pour effet à la fois de paupériser voire caricaturer les extraterrestres (en les dépossédant de toute diversité interne), et de postuler une pensée unique dans toutes les civilisations (sans aucun libre arbitre individuel).
Ton postulat est une négation de ST qui part toujours des amalgames généralistes sur les extraterrestres (lors des premiers contacts) pour briser progressivement les idées reçues et dévoiler les nuances (principe de l'IDIC justement).
Il est heureusement possible d'être Vulcain sans adhérer aux enseignements de Surak (comme l'a montré ST ENT), et il est tout autant possible d'être Bajoran sans vénérer les Prophets (comme l'a montré ST TNG et occasionnellement ST DS9).


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#11 05-08-2013 16:03:03

dl500
TOS Forever

Re : ST TNG 05x03 Ensign Ro (L'enseigne Ro)

9.
Bon, comme je me fous royalement (pour l'instant) de DS9, et que je regarde ST dans son ordre chronologique interne, c'est une (re)découverte des Bajorans, sans leur travers religieux. Michelle Forbes (déjà aperçu dans le dernier Lwaxanna en tant que fille du professeur) campe ici parfaitement la jeune femme perdue, et tient exactement le même profil trait pour trait que Tasha Yar, encore une fois ce personnage a été bien trop vite sorti du show...Preuve s’il en est que sa mort dans la première saison a été une grosse erreur (partagée par son interprète et par les scénaristes).

Pour moi c'est Picard ici qui est magistral, du début à la fin. (et il se téléporte en premier pour une fois). Et son personnage est encore densifié par Guinan (ses apparitions sont rares mais toujours très profondes).

Alors on aborde ici le côté politique de ST (ce n'est pas ce que je préfère), avec la complexité du rôle d'Amiral de flotte, où les décisions ne sont pas toujours blanches ou noires...Retour de la conspiration, mais cette fois bien mieux exprimée et de façon plus trekkienne à mon goût.
Les sfx sont parfaits et n'ont pas vieilli du tout (alors en HD ça va être magnifique, je sens quand même moins la nécéssité du remastering que pour les 3 premières saisons non?), et tout y est totalement maitrisé. TNG est en plein age adulte.
C'est tout bon, parfaitement calibré, mais où est passée le côté utopiste et légèrement naïf de ST?

Dernière modification par dl500 (08-08-2013 14:45:33)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#12 06-01-2014 08:46:56

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TNG 05x03 Ensign Ro (L'enseigne Ro)

9/10

J'ai beaucoup aimé Ro Laren, la Bajoranne, un personnage qui a perdu foi en tout et qui la retrouve grâce à un Humain et une El-Aurienne. Est-ce que cela signifie quelque chose ?
Après Darmok, un épisode assez grave...

Cette allégorie aux camps d'internement et à ceux chassés de leur terre est pour qui ? Les Juifs ? Les Palestiniens ? Les Amérindiens ? Les Japonais ?

Et en plus Starfleet qui se fait tromper et manipuler... Vraiment de la part de Kennelly ? Ou bien est-ce de la collaboration ? Un peu des 2 je pense.

En tout cas de part son point de vue externe, un épisode moraliste et dénonciateur à souhait mais parfaitement équilibré permettant à chacun d'y avoir son propre ressenti.

Comme d'habitude les victimes des manipulations politiques et des actes militaires sont un peuple innocent qui n'a rien demandé à part vivre en paix et avoir de quoi se nourrir... Tellement vrai

par contre le truc un peu naze pour mettre Ro dans le rejet faire dire à La Forge qu'il ne veit pas servir avec elle, lui un personnage à l'esprit ouvert et tolérant, une erreur pour moi, d'ailleurs c'est Guinan qui nois fait la liaison entre le rejet et l'acceptation

Dernière modification par IMZADI (06-01-2014 10:21:08)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#13 06-01-2014 10:36:27

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TNG 05x03 Ensign Ro (L'enseigne Ro)

Bon, je viens de vous lire.

Ro n'est pas une exception, pas seulement pour la future Sito puisqu'il est dit que de nombreux Bajorans comme Ro font partis de Starfleet.
Alors eux comme Ro et surtout Ro, j'aimerais bien savoir comment ils ont eu leur lettre faite par un officier supérieur ?

Et puis je ne trouve pas judicieux de comparer les Bajorans avec DS9, que ce soit pour démontrer une monoculture ou une diversité interne, à ce moment de la production les Bajorans sont un peuple dont la planète a été conquise et dont une diaspora s'est créée et vivant dans des régions éloignées aux frontières du quadrant.

Maintenant me parler de diversité par rapport à DS9, alors que la typo des Bajorans a été modifiée pour mieux coller aux grandes lignes du show, tout comme les Trills et les Ferengis d'ailleurs, je n'y vois pas trop quelque chose de prolofique dans la vision utopico-roddenberrienne.
Finalement plutôt envie de dire que Roddenberry mort, on ne se gêne pas pour changer le concept interne des espèces pour mieux modifier le concept trekkien !

Dernière modification par IMZADI (06-01-2014 10:37:30)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#14 04-08-2020 17:54:06

SuricateNRV
membre

Re : ST TNG 05x03 Ensign Ro (L'enseigne Ro)

Je ne sais plus ce que j'ai ressenti face à cet épisode mais Ro Laren! Je sais que je suis tombée amoureuse direct de sa tête vénère. Je veux que ce personnage devienne un perso principal et j'espère qu'on va la revoir encore longtemps! (Je le sens pas de lire vos posts, là, déso! Je sens que je vais en savoir plus que ce que je veux en savoir pour le moment!)

Pour le coup, j'ai un peu zappé le reste de l'intrigue. Je me souviens d'un complot puant d'un Amiral Strafleet mais surtout d'une belle amitié entre Guinan et Ro, puis entre Picard et Ro. C'est doux, c'est violent, c'est conflictuel et tendre en même temps en terme de relations interpersonelles et c'est vraiment chouette.

Imzadi a écrit :

Comme d'habitude les victimes des manipulations politiques et des actes militaires sont un peuple innocent qui n'a rien demandé à part vivre en paix et avoir de quoi se nourrir... Tellement vrai

J'pense que ça résume pas mal la trace émotionnelle que me laisse l'épisode sur le reste de l'intrigue.


"Qu'arrive-t-il à l'observateur aux yeux écarquillés, lorsque la fenêtre qui sépare réel et irréel explose et que les morceaux de verre commencent à voler en tous sens?" [Stephen King, Vue imprenable sur jardin secret]

Hors ligne

#15 21-07-2021 20:31:28

Ftiqz46d
candidat

Re : ST TNG 05x03 Ensign Ro (L'enseigne Ro)

Les ennemis potentiels, cachés et déclarés, les complots et risques de guerre intergalactique se multiplient entre la S4 et ce début de S5. Les Klingons dissidents, les Romuliens, les Cardassiens, les traîtres de Starfleet,... N'en jetez plus ! Cet épisode s'inscrit dans cette ligne avec un intérêt en plus : l'irruption d'un possible nouveau personnage principal, l'enseigne Ro. Et là, autant dire, qu'il ne faut qu'une poignée de plans et quelques lignes de dialogues pour tout emporter sur son passage. J'ai immédiatement été séduit par le personnage de Ro. Une réussite du en partie au charisme de son interprète Michelle Forbes. Une entrée en matière remarquable pour ce personnage dans un épisode parfaitement mené une nouvelle fois dans ce démarrage de S5. J'espère vraiment qu'on la reverra ! Un gros 9 devant autant de qualités.

Hors ligne

Pied de page des forums