ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#26 16-11-2017 15:03:44

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 00x01 The Cage

Bienvenue à bord Amiboshi.
En tant que Tosien, j'attends avec impatience tes impressions sur la série mère.
Sache que les premiers épisodes (avec Janice Rand) sont un peu raides et typés sixties mais cela se déride grandement après et tu y trouveras toutes sortes de satisfaction et de degrés de lecture.
The Cage est un peu à part, un "brouillon" (certes de haute tenue) avant une série inoubliable. Le fond est important et TOS en est plein!


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

En ligne

#27 16-11-2017 17:27:36

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TOS 00x01 The Cage

Bienvenue Amiboshi ! smile

J'ai choisi TNG qui me semblait un bon compromis entre le côté accessible (TOS était hors de question car je ne voulais pas nous - ma petite amie et moi - rebuter pour des questions de formes), et le côté proche du matériau d'origine. Et la dès le pilote ce fut le gros gros coup de foudre pour nous deux, une grande aventure avait débuter big_smile. On a du ce faire la première saison en a peine plus d'un week end complétement aspirés par l'univers baroque, idéaliste, fantasmagorique et cérébral de la série bien aidé en cela par notre guide Jean-Luc Picard . Bref, on est tous les deux devenu complément fana,

Logical comme dirait Mr Spock. TNG est le Star Trek de ta génération. Celui des années 90.
Je suis moi même entrain de suivre la troisième saison.. Perso , étant un gamin des années 80 , c'est La colère de Khan qui m'a donné le virus..

Mais revenons à ce petit accident qui t'as fait sortir de ce chef d'oeuvre  qu'est The Cage :

La phrase ou Pike envoie promener la jeune (splendide au demeurant) enseigne en expliquant avec mépris à sa n°1 qu'il à du mal à supporter la présence de femmes sur la passerelle, "même si elle c'est différent"... Je pense que si Pike était sorti de l’écran pour me mettre un gros coup de boule sa m'aurait fait à peu près le même effet. Ça vous parait peut être complétement anodin mais sa m'a très brutalement sorti de l'histoire, au point que je tournais cette phrase - que je trouve d'une violence inouï - dans ma tête pendant la moitié de l'épisode, et que je n'ai pas pu avoir la moindre sympathie ni empathie pour Pike pendant tout l'épisode. Un peu comme si Picard disait à LaForge qu'il à du mal à tolérer la présence d'un negro dans sa salle des machines (!!!!).

D'abord , il faut remettre The Cage dans le contexte ultra machiste des 6O's , l'année 1964.. Alors tu remarqueras la présence de Number One.. Une femme plus intelligente que son capitaine & dans une position de commande.. Chose quasiment inimaginable dans les années 60 que ce  soit dans un film ou une série.
Number One commande des hommes tout le long de l'épisode , sans aucun d'eux ne conteste son autorité. Pas même Pike.

La réflexion " machiste " à l'encontre de  la Yeoman n'est qu'un dialogue pour souligner aux spectateurs la nouveauté ( à son époque ) de la chose & qu'il va falloir bien s'y faire.
Pike est aussi un personnage héroïque écrit à l'ancienne , dans un style Western.. à la  John Wayne si tu vois ce que je veux.. Les cow boys prenant les femmes de haut, tout en étant extrêmement vertueux à leur encontre. Gene Roddenberry ayant fait ses armes dans les westerns n'a peut être pas perdu ici certains code du genre.

Dans la scène en elle même la réflexion, c'est surtout autour de la tradition  militaire du Yeoman : C'est à dire l'ordonnance, le serviteur , le secrétaire d'un officier. Rôle attribué aux hommes depuis tout temps, mais qui semble être tout nouveau au 23 ème siècle, ouvert aux femmes . Pour Pike une femme , first officer ( la patronne ) c'est normal , une femme Yeoman ( une secrétaire donc )  pas trop..
Alors que nous , aujourd'hui c'est plutôt le contraire...  J'adore l'ironie de la chose..Comme si être secretaire n'était plus le seul métier offert aux femmes.. Que le commandement est désormais leur grand crédo , la normalité , le cliché de la femme au travail.

Ensuite , je ne sais comment la Yeoman en question J M Colt  aurait évolué si le pilote avait été validé. Mais dans The Cage , il faut bien avouer qu'elle est bien maladroite & très peu sûr d'elle ..Elle a tendance à être là ou il ne le faut pas . Elle fonce sur le capitaine au début , sort une réflexion personnelle à la fin, elle aurait même un beguin pour son capitaine ( selon les Talosiens )..Donc c'est peut être pas le genre de femmes que Pike voudrait voir sur sa passerelle. Pas sûr si c'est dit dans la série  , mais il me semble que Colt remplace son ancien Yeoman ( un homme ) mort lors de la dernière mission..Peut être que la réflexion machiste vient de là aussi..

Donc mon ami , tu t'es fait tout un film sur Pike qui n'a pas lieu d'être.. Replonge dans cet épisode & tu découvriras un personnage profondément vertueux & très respectueux de la gente féminine.. The Cage , il est question qu'il s'accouple avec Vina , il résiste vaillemment .. Je connais un autre capitaine de l'Enterprise qui aurait craqué en deux  temps , trois mouvements pour la belle ..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#28 16-11-2017 17:43:23

Amiboshi
membre

Re : ST TOS 00x01 The Cage

Oula mais attention Buck ce n'est pas une critique de la série en soi, ce serai débile de condamné TOS, une série des années 60 très en avance sur son temps sur mes principes de 2017. Il ne s'agit que d'un ressenti à chaud de ma plongé au coeur de la SF des 60. Je pratiquement jamais rien vu des années 60 donc sa m'a fait comme un choc la dessus. Par ailleurs, mon 8/10 témoigne d'ailleurs de l'estime que j'ai pour The Cage et de l'effet qu'il a eu sur moi. je sais que je vais le revoir car il demande plusieurs visionnage. Bon pour Pike... Disons que je prefère largement Kirk big_smile

Mais ma critique parait peut être très négative juste sur cette scène, mais elle est en réalité positive, je pense que The Cage est de la grande SF. J'ai juste exacerbé ce point qui m'a un peu plongé dans une abime de perplexité WTF

Hors ligne

#29 18-11-2017 10:02:27

Amiboshi
membre

Re : ST TOS 00x01 The Cage

Après revisionnage, cet épisode mérite même un 9/10 pour moi. Il y a une richesse thématique et un onirisme vraiment stupéfiant dans cet épisode, surtout en prenant pleinement compte du contexte d'alors. Le côté cheap et les sfx (le warp drive, l'écran des talosiens...) ne fait que rajouté une touche baroque et surréaliste aux rêves d'un capitaine fatigué. La scène du pic nique dans un cadre idyllique (avec la superbe peinture du fond) qui est en fait le désert du Mojave c'est génial ! Un appel à l'imaginaire et une exposition utopique tellement efficace Dpurple . Et puis cette fin yikes, le questionnement sur la virtualité, la conclusion douce-amer de Vina.

Je pense aussi que le visionnage de 6 épisode de TOS et surtout vos réponse Buckaroo et DrAg0r m'a permis de mieux appréhender le contexte de la série et donc de mieux apprécier le 23ème siècle à sa juste valeur ok

Dernière modification par Amiboshi (18-11-2017 10:03:36)

Hors ligne

#30 04-07-2018 14:25:45

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TOS 00x01 The Cage

7/10

Un bon épisode que j'ai étonnamment mieux compris et donc apprécié...

Le pouvoir de l'illusion, le pouvoir de notre imagination pour nous mener à la perdition, ce faux monde qu'on va se créer.

Finalement, dans la presque noblesse des actes des Talosiens, c'est de demander qui manque, agir pour les gens sans les solliciter va forcément aussi vers la perdition enfin plutôt l'échec.

Pike prend sa décision et Vina aussi, là est la vraie humanité.

Bon le regarder en double c'est costaud, j'ai préféré la couleur. Mais la VF est catastrophique.
Spock avec la voix de Mulder... Argh

Dernière modification par IMZADI (04-07-2018 14:57:46)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#31 04-07-2018 14:53:01

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TOS 00x01 The Cage

Heureusement que je ne regarde plus en mode chronologique, il aurait fallu que j'enchaîne avec DIS, et franchement envie de retrouver l'exploration et les strange new worlds
Surtout qu'en venant de voir ENT et le virus amélioré klingon où la Klingonne dit se sentir, Humaine, couarde, faible, il n'y aurait pas leur apparence qui me choquerait, mais bien la concordance de leur klingonnité.

Dernière modification par IMZADI (04-07-2018 14:54:40)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#32 25-01-2019 09:03:32

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 00x01 The Cage

Après avoir regardé le dernier opus en date de star truc vendredi dernier, j'ai décidé hier soir de revoir le tout premier opus, puisque le personnage le plus haut gradé est théoriquement commun aux 2 épisodes.
Sur la forme : revu pour la première fois en HD blu ray et sur grande diagonale. Toujours les mêmes remarques, la restauration est excellente avec par moments des baisses de définition à cause de la source argentique et un nettoyage pas complet sur certains passages (souvent avec sfx et personnages, les points noirs y sont présents). La HD met à mal les fonds peints sur toile tendue ou les décors studios, marque de fabrique de la saga. Cependant certains passages sont superbes avec l'Enterprise et quelques idées de modernité étaient très en avance sur leur temps, puisque tout ceci n'existait tout simplement pas, comme de faire circuler les images du moniteur avec un glissement de doigt sans contact. Le "fax" lui est aujourd'hui dépassé.
Sur le fond, l'histoire étant intemporelle, ça n'a pas bougé, toujours autant de matière à la réflexion.
Les bases tosiennes sont là, même si ce sont encore des prémices comme la scène de fin avec le trait d'humour de Pike.
J'ai passé une heure sans la voir, tout en connaissant l'histoire.
A l'inverse de la semaine dernière.
Une petite perle qui se doit d'être revu.

Dernière modification par dl500 (25-01-2019 09:11:24)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

En ligne

#33 25-01-2019 10:45:04

Guigui le gentil
membre

Re : ST TOS 00x01 The Cage

Buckaroo a écrit :

Ca n’a pas pris une ride ! ...

Sauf peut-être pour l'usage du papier un partout dans l'épisode : ce qui me choque à chaque fois !

Plus de Number Oner_ Rien à voir avec le talent de Majel, mais le personnage est froid, distant, un ordinateur sur patte , une dirlo de collège... C'est d'ailleurs un gachis de faire jouer à Majel , un personnage aussi sec.

Heureusement que par la suite également, les réflexions sexistes ont été amoindries parce que là c'est plus que limite smile

Hors ligne

#34 25-01-2019 11:47:45

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 00x01 The Cage

Guigui le gentil a écrit :
Buckaroo a écrit :

Ca n’a pas pris une ride ! ...

Sauf peut-être pour l'usage du papier un partout dans l'épisode : ce qui me choque à chaque fois !

Plus de Number Oner_ Rien à voir avec le talent de Majel, mais le personnage est froid, distant, un ordinateur sur patte , une dirlo de collège... C'est d'ailleurs un gachis de faire jouer à Majel , un personnage aussi sec.

Heureusement que par la suite également, les réflexions sexistes ont été amoindries parce que là c'est plus que limite smile

Il n'y a qu'une phrase…(envers la yeoman) qui est à remettre dans son contexte: en fait, c'est une adresse au 4ième mur pour indiquer aux spectateurs (en sous titres et donc passer la censure) qu'il va falloir s'habituer à leur présence à des postes à responsabilités. A l'époque les noirs dans certains états étaient séparés des blancs...ça met le relativisme e en place.
TOS a passé un max de messages de cette manière. Les responsables de la tv n'y ont vu que du feu.

La dernière phrase  en conclusion est sous forme d'humour, d'ailleurs Hunter a le sourire en coin.

Pour Number one, seul le développement de son personnage nous l'aurait appris. Tel quel c'est clair que c'est ambigu.

En aucun cas traiter ST de mysogine n'est recevable… wink à l'époque c'était l'inverse... Le monde change. (évolue, ça se discute).

Dernière modification par dl500 (25-01-2019 12:57:55)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

En ligne

#35 25-01-2019 12:34:14

Guigui le gentil
membre

Re : ST TOS 00x01 The Cage

Tout à fait d'accord avec toi, mais je disais ça face à la remarque que cela n'avait pas vieilli, les intentions des auteurs renvoient alors forcément à une époque (normalement) révolue, ce qui vieilli l'épisode un peu par rapport à ça.

Hors ligne

#36 25-01-2019 12:55:43

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 00x01 The Cage

Oui... Ça a vieilli... Je le reconnais.  wink
Mais j'avoue ne pas toujours être objectif avec tout ce qui touche à TOS.
D'où mon aversion profonde envers le new Star truc depuis 2009.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

En ligne

#37 25-01-2019 14:32:09

Guigui le gentil
membre

Hors ligne

#38 25-01-2019 20:06:45

KIRK
R.I.P Star Trek

Re : ST TOS 00x01 The Cage

Cet épisode est devenu une sorte de sainte icône intouchable au fil des décennies... or un des principaux piliers de TOS est la destruction des faux mythes... WINKBLUE

Hors ligne

#39 26-01-2019 12:23:26

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 00x01 The Cage

KIRK a écrit :

Cet épisode est devenu une sorte de sainte icône intouchable au fil des décennies... or un des principaux piliers de TOS est la destruction des faux mythes... WINKBLUE

Perso, je n'ai jamais mis top franchise à cet épisode. Il souffre en effet de quelques défauts. wink
Peut être que son grand âge et sa position dans le canon lui donnent un statut particulier.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

En ligne

#40 16-02-2020 12:22:09

ufologue
vétéran

Re : ST TOS 00x01 The Cage

Voilà un très bon épisode pilote qui aurait mérité d'être approuvé par la chaîne. J'aime quand Star Trek a de grande idées et surtout les développe correctement comme c'est le cas ici.
J'ai toujours été convaincue que la série aurait été meilleure avec cet équipage et des ambitions à la Forbidden Planet ou du niveau de ce qui est proposé là. Trop novateur et intellectuel pour la télévision de l'époque probablement.

9

Hors ligne

#41 04-07-2020 16:58:56

SuricateNRV
membre

Re : ST TOS 00x01 The Cage

Alors pour le coup, j'ai regardé cet épisode avant celui de La Ménagerie et je ne sais pas trop si c'était une bonne idée! J'ai lu que c'était le pilote alors j'ai regardé le pilote, sans me poser de question.
Le fait est que le double épisode de la ménagerie m'a passablement ennuyée parce que j'avais vu le pilote récemment.

Et si j'ai vu le pilote, c'est grâce/à cause (vous ferez votre choix) à DIS et son épisode 08 de la saison 2! Alors oui, les Talosiens étaient déjà chargés émotionnellement/fantasmagoriquement avant que je ne les découvre avec The Cage.
Ha et je me suis aussi lancée dans ce pilote pour Pike - tellement vintage dans sa rigidité morale qu'il en était fascinant - et il ne fut que déception dès sa petite phrase notant qu'il avait du mal à se faire à l'idée d'une femme sur la passerelle. Alors oui, l'époque, bla bla bla, je sais! Mon petit cœur peut tout de même être meurtri bien que la raison soit concentrée sur autre chose!

En fait, j'aime bien les Talosiens dans cet épisode. Je comprend clairement leurs intentions. J'aime moins Pike qui en fait un peu trop (alors que le too much de Kirk ne me gène pas-ou plus) et Spock est, en effet, assez étrange... D'ailleurs, il boite. Je ne sais pas pourquoi il boite et ça m'a un peu perturbée!

Je ne sais pourquoi le personnage "froid" de Number 1 a gêné certains·es... Peut-être parce qu'être distant et dénué d'expression faciale ne sied guère à une femme, dans l'imaginaire de nos sociétés, modernes ou non? Qu'une femme se doit, encore aujourd'hui, d'être empathique, maternelle ou pleine d'effusion me désespère un peu. Mais nos fictions n'aident pas à se défaire de cette idée reçue. Ne serait-ce que dans la large représentation de l'autisme asperger dans les séries et les films, qui n'est montré qu'au travers de personnages masculins.
Alors oui, la majorité des personnes diagnostiquées Asperger et plus largement, sur le spectre de l'autisme, sont des hommes, c'est un fait et toutes les études psycho-neurologiques sont basées sur eux. Mais les femmes sont aussi touchée par cette neuro-atypicitée, à plus faible indice de population.
Personnellement, est-ce mon féminisme, mon intérêt pour la psycho en général ou mon histoire personnelle, ou bien la combinaison des trois, mais je n'ai absolument pas été gênée par cette froideur de visage, quand bien même cela évoquerait une "dirlo de collège" et je ne trouve pas que cela soit un "gâchis" quand une actrice, jugée belle et douée, doit jouer un rôle qui ne colle pas aux stéréotypes attendus. Et j'ai même aimé ce personnage, le seul sur les 3! J'ai été enchantée de la revoir dans les Short Trek de Dis.

L'épisode en lui-même n'est pas le plus engageant pour une entrée en matière de TOS. Je n'ai pas énormément de recul (je ne suis qu'au début de la saison 3) mais je ne crois pas que je le conseillerais pour une premier visionnage! D'autant plus sachant à présent que tout est repris dans La Ménagerie! Les couleurs sont un peu passée, le jeu n'est pas pire qu'ailleurs mais les émotions exprimées sont étranges et étrangement manifestées.

Je peine aussi à comprendre pourquoi Talos IV est devenue une planète interdite... Je comprends bien l'immense pouvoir des Talosiens mais à la suite, dans TOS, nous rencontrons des entités si puissantes, les égalant en force (coucou le Chevalier de Dalos!) qui mériteraient le même traitement. Peut-être ai-je loupé une précision. Les Talosiens, bien qu'avide de nos émotions, ne semblent pas hostiles...


"Qu'arrive-t-il à l'observateur aux yeux écarquillés, lorsque la fenêtre qui sépare réel et irréel explose et que les morceaux de verre commencent à voler en tous sens?" [Stephen King, Vue imprenable sur jardin secret]

En ligne

#42 04-07-2020 21:48:19

matou
modérateur

Re : ST TOS 00x01 The Cage

Pour Thalos, la série n’était qu’à ces balbutiements et ne se pensait pas comme un univers cohérent qui allait exister pendant 60 ans.
D’où une dramaturgie excessive autour de cette planète.
Il y a plein d’explications in Universe de possible.

Hors ligne

#43 02-01-2021 13:57:14

Enterprise-Parameters
membre

Re : ST TOS 00x01 The Cage

Le principe de la Cage dorée ...

Je viens de regarder ce pilote pour la 1ère fois et j'avais
mon idée par rapport au double épisode "La ménagerie".
J'ai l'impression, de ce que je me souviens, que Kirk
revit en fait ce que Pike en fait a vécu la première fois.
Dans la ménagerie, c'est la place de Spock qui change
la donne.

Donc un équipage différent : Capitaine Pike et
par contre toujours Spock en second.
Ce médecin en chef fait vraiment penser à ce
que sera un Mc Koy dans les prochains épisodes
de TOS.

Ces créatures sont vraiment effrayantes, avec
un pouvoir qui semble ne pas avoir de limites.

Les limites de Gene Roddenberry : Stop le sexisme !!

J'ai mis 7 à cet épisode pilote.


"Longue vie et prospérité"

Hors ligne

Pied de page des forums