ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1226 29-03-2020 12:06:43

scorpius
Nowhere Man

Re : Derniers films vus

mypreciousnico a écrit :

même si Kristen Stewart..mmmmouairf...

sad


jakM8dJ.gif

"I am vengeance ! I am the night ! I am Batman !"

Hors ligne

#1227 29-03-2020 12:22:12

matou
modérateur

Re : Derniers films vus

scorpius a écrit :
mypreciousnico a écrit :

(ainsi se termina l'entente entre Scorpius et Nico, dans le sang et les larmes).

Hors ligne

#1228 29-03-2020 12:22:21

mypreciousnico
Who ?

Re : Derniers films vus

À force je sent que tu va me provoquer en duel mon cher Scorpius lol

Hors ligne

#1229 29-03-2020 12:37:20

dvmy
Banni(e)

Re : Derniers films vus

Je trouve surtout que le cinéma de Tarantino ne va nulle part et tourne en rond. On traite aisément Rodriguez de fumiste mais son cinéma est tellement plus jouissif, sa cinéphile tellement plus productive que celle de son pote Tarantino. Il y a qu'à voir leur film Grindhouse en commun: le segment de Tarantino est poussif, creux et chiant là où celui de Rodriguez est absolument génial. Du vrai cinéma de genre. J'ai toujours trouvé que les références cinéphiliques de Tarantino étaient particulièrement indigestes.

Dernière modification par dvmy (29-03-2020 12:38:17)


R. I. P PSTF. Aujourd'hui c'est devenu le PFSTH, Portail Francophone du Star Trek Historique, qui décide pour vous ce qui est ou non du Star Trek.

Hors ligne

#1230 29-03-2020 16:05:16

Prelogic
Legaliste

Re : Derniers films vus

Moi aussi pendant longtemps je trouvais le cinéma de Tarantino assez surfait. J’ai progressivement changé d’avis, en même temps que le cinéma de Tarantino me semblait devenir plus mature, plus adulte. Tarantino a toujours eu un faible pour le cinéma de vidéo club et les téléfilms du dimanche après-midi, et son ambition n’a jamais été autrement que d’explorer ces histoires absurdes que des générations entières se sont fadées pendant des années, sans doute dans un désœuvrement quasi total. Tarantino est-il un cinéaste de l’ennui et de l’absurde, miroir des aspirations inassouvies du public ? Oui, sans doute mais dans le meilleur sens du terme. Ses personnages sont et font des choses stupides. Leurs actions sont souvent à l’origine de leur propre déchéance, et provoquent le chaos à plus grande échelle : le mensonge, la cupidité, le racisme, la complaisance, la jalousie sont les moteurs des récits de Tarantino, et sont simplement à l’origine de la nature humaine.

D’ailleurs, le film qui a le plus cristallisé les tensions est Django, sans doute pour pas un rond. Ang Lee, militant de la cause black, avait dénoncé ce film comme « raciste » alors qu’en réalité j’y vois de mon côté une lettre d’amour à la cause noire, mais sans complaisance aucune de la part de Tarantino : dans son esprit, il y a des gens stupides partout et cela n’a rien à voir avec la couleur de peau. Christophe Waltz est sans doute un homme bon et récemment immigré, mais il va commettre l’erreur d’être impoli avec son hôte et de mettre en avant son orgueil. Miriam Glover est stupide et naïve, mais a une étincelle d’esprit face à Don Johnson lorsqu’elle lui demande s’il faut qu’elle traite Jamie Foxx « comme un blanc ». Etc, etc…

Dans les 8 salopards, chaque dialogue est le prétexte à montrer l’orgueil des principaux personnages qui s’affrontent dans des joutes oratoires stupides, notamment dans la scène de la diligence - très longue, j’en conviens, et je ne jette pas la pierre à ceux qui tournent de l’œil, mais que l’on peut finalement trouver très drôle pour cette même raison car d’une mesquinerie rare.

Par ailleurs, il y a un fil conducteur établi dans chaque film : un ancêtre de Fassbender dans les 8 salopards, un réalisateur italien de seconde zone dans Once que l’on retrouve dans Inglorious, etc… on est donc en face d’une œuvre en construction, qui cherche à nous dire quelque chose : Tarantino explore les genres, mais il explore aussi des époques clés de l’histoire des Etats-Unis, sous son prisme à lui. Après, je connais moins bien le cinéma de Rodriguez, même si j’ai adoré Une nuit en Enfer. Je suis donc moins en mesure d’émettre une comparaison objective.

Je regardais Kick Boxer récemment sur Netflix avec Jean-Claude. Tarantino n'avait pas inventé le concept du personnage stupide qui se prend très au sérieux - le mentor qui arrive à faire plusieurs high kick en quelques secondes juste avec les pieds, en ne touchant que très rarement le sol.

Dernière modification par Prelogic (29-03-2020 16:09:44)


*Les meilleurs ne croient plus à rien, les pires se gonflent de l'ardeur des passions mauvaises - WB Yeats
tumblr_oespwkTTIV1uurkb7o3_250.gif

Hors ligne

#1231 24-04-2020 17:21:31

IMZADI
Memory Alpha

Re : Derniers films vus

Aniara: l'odyssée stellaire

Aniara sur allociné
Aniara sur wikipedia

Dans un futur indéterminé, la Terre est ravagée par des catastrophes et les humains émigrent en masse vers la planète Mars à bord d'immenses vaisseaux commerciaux. À bord de l'Aniara, les passagers vaquent nonchalamment à diverses occupations consuméristes en attendant la fin du voyage, qui doit durer trois semaines.

Mais un accident fait dévier le vaisseau de sa trajectoire, l'envoyant se perdre dans le cosmos.

Flash required

alors, la BA ne donne pas l'ambiance du film, rien à voir. Sinon, je n'ai rien compris à ce qui est proposé dans ce film. Un vaisseau  à la dérive, est le symbole d'une micro-humanité qui prend la même dérive, que finalement l'être Humain a besoin d'encadrement ?
Aucune empathie, aucun stress...
Et puis anima, aucune explication sur ce que c'est.

Qu'on m'explique Aniara !


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#1232 17-07-2020 17:43:46

matou
modérateur

Re : Derniers films vus

Dvmy  a écrit :

Doctor Sleep
J'adore Shining de Kubrick parce que ce n'est pas du King. Malheureusement je suis absolument incapable de dire si j'ai aimé ou non cette "suite". Mike Flanagan a beaucoup de talent et tente de concilier le film de 1980 et le roman.. et ça fonctionne assez bien jusqu'au final où King prend le dessus, hélas. En effet l'hôtel est bel et bien hanté par des fantômes et non pas des souvenirs comme chez Kubrick. Du coup tout ce que Flanagan a tenté de faire auparavant et avec beaucoup de talent s’effondre d'un coup.
?/10

Et en tant que film?
Moi j’ai trouvé la mise en scène efficace mais parfois l’impression que toute cette histoire aurait été facilement adaptée en série. Y compris dans certains cadrage.
L’équilibre entre les deux versions de King est bien traité. Et oui on retrouve en effet une histoire et un traitement à la King. Mais très bien adapté.

Comme toi Dvmy, je ne suis pas un grand fan de King mais je respecte son talent.

J’ai passé un super moment.
Et toi Dvmy qu’en dirais tu en tant que film en tant que tel?

Hors ligne

#1233 17-07-2020 18:14:25

Synock
Cuitasses les patatas

Re : Derniers films vus

J'ai adoré Docteur Sleep.

Juste pour revenir sur ça et parce que je n'arrive pas à le formuler dans la bonne section du forum :

Synock a écrit :
matou a écrit :

Que veux tu, tu n’es qu’un gros macho.

Je ne crois pas, je penses juste que ce film ne m'est pas dédié.

Je penses que ce film est un film de tenante et non pas un film de vulgarisation ou d'apprentissage.
Portrait est un film totalement accès vers un certain public et qui a été pensé de A à Z pour son publique.
Dès qu'on sort du publique visé ça marche pas, c'est comme montrer du porno à une personne que ça n’intéresse absolument pas.

C'est un film politisé mais dont le propos est déjà tenu par son publique.

Je ne sais pas si je suis clair


"Two beers or not two beers."

Hors ligne

#1234 17-07-2020 21:38:03

dvmy
Banni(e)

Re : Derniers films vus

matou a écrit :
Dvmy  a écrit :

Doctor Sleep
J'adore Shining de Kubrick parce que ce n'est pas du King. Malheureusement je suis absolument incapable de dire si j'ai aimé ou non cette "suite". Mike Flanagan a beaucoup de talent et tente de concilier le film de 1980 et le roman.. et ça fonctionne assez bien jusqu'au final où King prend le dessus, hélas. En effet l'hôtel est bel et bien hanté par des fantômes et non pas des souvenirs comme chez Kubrick. Du coup tout ce que Flanagan a tenté de faire auparavant et avec beaucoup de talent s’effondre d'un coup.
?/10

Et en tant que film?
Moi j’ai trouvé la mise en scène efficace mais parfois l’impression que toute cette histoire aurait été facilement adaptée en série. Y compris dans certains cadrage.
L’équilibre entre les deux versions de King est bien traité. Et oui on retrouve en effet une histoire et un traitement à la King. Mais très bien adapté.

Comme toi Dvmy, je ne suis pas un grand fan de King mais je respecte son talent.

J’ai passé un super moment.
Et toi Dvmy qu’en dirais tu en tant que film en tant que tel?

Je n'arrive toujours pas à me faire un avis sur ce film. Il est inutile, mais ça ne veut pas dire bon ou mauvais. Flanagan à beaucoup de talent... pour la mise en scène. Pour le reste il m'a souvent surpris, étonné et parfois déçu. J'aimerais le voir adapter Barker. Je suis également curieux de voir ce que Braga va faire de Barker.

Dernière modification par dvmy (17-07-2020 21:38:31)


R. I. P PSTF. Aujourd'hui c'est devenu le PFSTH, Portail Francophone du Star Trek Historique, qui décide pour vous ce qui est ou non du Star Trek.

Hors ligne

#1235 17-08-2020 13:17:29

IMZADI
Memory Alpha

Re : Derniers films vus

Contact/Arrival et Annihilation

Rien compris à ces films d'invasion E.T. dont le contact est d'entrer dans la psychologie d'un perso, jouer avec des souvenirs, qui en plus sont associés à la mort d'un proche...


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#1236 28-08-2020 12:15:39

Synock
Cuitasses les patatas

Re : Derniers films vus

J'ai vu Tenet, c'est du Christoher Nolan.
Voilà.


"Two beers or not two beers."

Hors ligne

#1237 06-09-2020 12:27:42

mypreciousnico
Who ?

Re : Derniers films vus

Underwater

Suite au commentaire de Scorpius

Un petit survival horrifique tout à fait sympathique et parfois très efficace dans les (très) fonds marins. Ambiance claustrophobique et rythme trépident qui maintiennent une tension permanente particulièrement étouffante et crépusculaire, à la croisée du second Alien, d'Abyss et de Life...
À cet égard le début du film est efficace et anxiogène à souhait. Il plonge immédiatement le spectateur dans le bain, si j’ose dire, à la suite d’une Kristen Stewart ma foi plutôt en grande forme (mais toujours cette impression d’émotions anesthésiées chez cette actrice) et d’un Vincent Cassel hélas sous-employé.
On déplorera une utilisation un peu trop systématique du Jump Scare et quelques passages obligés façon « si tu ne coupe pas la corde on y passe tout les deux ». En revanche, certaines scènes en lien avec les lieux de l’action (10km sous des tonnes d’eau) sont particulièrement impressionnantes, en particulier  les spectaculaires scènes de décompressions. À noter également un superbe travail sur le son, notamment les ambiances (glouglou permanent, crissements, tensions métalliques qui englobent le spectateur et le maintienne sous « pressions »).
Pour le reste, Scorpius a déjà tout dit.
Globalement un ressenti très positif, une jolie découverte alors que je n’aurait pas parié un kopeck sur ce film.

Hors ligne

#1238 06-09-2020 14:12:16

matou
modérateur

Re : Derniers films vus

mypreciousnico a écrit :

Underwater

Suite au commentaire de Scorpius

Un petit survival horrifique tout à fait sympathique et parfois très efficace dans les (très) fonds marins. Ambiance claustrophobique et rythme trépident qui maintiennent une tension permanente particulièrement étouffante et crépusculaire, à la croisée du second Alien et de Life...
À cet égard le début du film est efficace et anxiogène à souhait. Il plonge immédiatement le spectateur dans le bain, si j’ose dire, à la suite d’une Kristen Stewart ma foi plutôt en grande forme (mais toujours cette impression d’émotions anesthésiées chez cette actrice) et d’un Vincent Cassel hélas sous-employé.
On déplorera une utilisation un peu trop systématique du Jump Scare et quelques passages obligés façon « si tu ne coupe pas la corde on y passe tout les deux ». En revanche, certaines scènes en lien avec les lieux de l’action (10km sous des tonnes d’eau) sont particulièrement impressionnantes, en particulier  les spectaculaires scènes de décompressions. À noter également un superbe travail sur le son, notamment les ambiances (glouglou permanent, crissements, tensions métalliques qui englobent le spectateur et le maintienne sous « pressions »).
Pour le reste, Scorpius a déjà tout dit.
Globalement un ressenti très positif, c’était une jolie découverte alors que je n’aurait pas parié un kopeck sur ce film.

Le film a une très bonne maîtrise technique sur sur des scènes de fin, trop sombre. Certains moments sont en effets bien trop convenus. Et d’autres mieux vus.
La faiblesse du film c’est que ce mélange de plein de genres différents ne dit en définitive pas grand chose. Bien des thèmes sont invoqués mais peu sont vraiment traités.
Un moment agréable mais qui aurait pu être bien plus puissant.

Hors ligne

#1239 06-09-2020 14:31:35

mypreciousnico
Who ?

Re : Derniers films vus

matou a écrit :

Le film a une très bonne maîtrise technique sur sur des scènes de fin, trop sombre.

La photo est remarquable, avec beaucoup de détails dans les zones très sombres mais sans jamais que ça soit bouché. Superbe.

matou a écrit :

Un moment agréable mais qui aurait pu être bien plus puissant.

C'est une pure série B, sans jamais prétendre s’élever au dessus de cette condition, c'est exact smile
Ça me va très bien ainsi.

Hors ligne

#1240 08-09-2020 11:33:37

mypreciousnico
Who ?

Re : Derniers films vus

Crawl

Encore un survival, réalisé cette fois par le frenchie Alexandre Aja et porté par Kayla Sckodelario (Skins, le labyrinte) et Barry Pepper que j'aime bien.

"I swear to God, dad. Only you would come down here in a fricking hurricane."

Une série B sans prétention un peu dans la même veine que Underwater dont je parle au dessus, mais avec budget moindre et une certain générosité dans la mise en scène de ses monstres. Car Aja inscrit son film dans la pure mouvance du film d'exploitation à l'ancienne versant "attaque de créature carnivore". À ce titre, la formule est déployée sans génie, mais sans fausse note, avec une efficacité redoutable. Bien entendu, Crawl ne révolutionnera pas un genre bien codifié, mais offrira au spectateur friand de ce type de cinoche quelques très belle scènes plutôt tendues du slip (la première apparition surprise d'un alligator, la scène de la salle de bain).

"Apex predator. All day"

Si le début étale rapidement des scène d'exposition pas super intéeessantes, le film devient rapidement un huis clôt à l'intérieur duquel un père et sa fille vont se retrouver sur fond de dépassement de soi, de râge de vaincre et d'attaques de sauriens en furie.
À vrai dire, le véritable intérêt du film réside bien entendu dans ses créatures. Des Aligators plus vrai que nature, surtout à ce niveau de budget (15 millions), dont les claquements de machoires font froid dans le dos et que Aja met en scène de manière intelligente (sa gestion de l'espace est fantastique)

Bref, un sympathique film de monstre, divertissant comme il faut mais qui ne cherche à jamais à sortir de sa formule et qui ne balance du personnage secondaire que pour servire de bouffe à une nuée de monstres, véritable sujet et seul interêt du film. Aussi, tout y passe : le père bourru, la fille qui a quelques chose à prouver, le clébard qui s'en sort, quelques petits effets un peu gore et moments de tensions.
Si vous aimez le cinéma d'exploitation, alors il y a des chances que ça vous plaise...dans le cas contraire...

À noter, le choix de la chanson finale lol

Hors ligne

#1241 13-09-2020 14:13:03

Synock
Cuitasses les patatas

Re : Derniers films vus

mypreciousnico a écrit :

Si vous aimez le cinéma d'exploitation, alors il y a des chances que ça vous plaise...dans le cas contraire...

J'avoue avoir été déçu par Crawl =/
Je ne saurai pas vraiment mettre le doigt dessus mais pour un Aja j'ai trouvé un poil faiblar. Si ça avait été son premier film ça aurai été super

Je sors de Goal of the dead parties 1 et 2 !

Quel pied !
J'aime beaucoup ce film, surtout la partie 1 réalisée par Benjamin Rocher qui prépare les personnages et leurs liens.
La partie 2 de Thierry Poiraud me plait moins car plus sur l'humour et l'action mais avec une réalisation très efficace.

J'avais vu ces films lors de leur sortie et, franchement, leur revisionnage m'a procuré un immense plaisir.

(et pourtant je déteste le foot lol )

Dernière modification par Synock (13-09-2020 14:14:42)


"Two beers or not two beers."

Hors ligne

#1242 16-09-2020 13:51:20

Synock
Cuitasses les patatas

Re : Derniers films vus

C'est pas de la SF mais j'ai besoin de partager que j'ai vu pour la premier -et absolument dernière- fois Die Hard 4.

J'ai dû couper vers le milieu tant c'est un film de réac de droite nostalgique d'une époque révolue qui n'a jamais existé.
Les jeunes sont tous des cons, les vieux sont meilleurs et plus intelligents.

Le travail sur l'informatique est absolument honteux. D'ailleurs moment qui m'a fait beaucoup rire : le chef des méchants demande à un de ses informaticien s'il peut faire quelque chose, l'informaticien lui dit oui et commence. Au bout d'un moment l'informaticien panique parce que ça ne marche pas, le chef des méchants lui dit dans un plan hyper iconique "t'inquiète frangin, ça va marcher" et ça marche. C'est un peu comme si le maire de mon village me montrait comment chausser quelqu'un...

Les scènes d'action sont relativement impressionnantes mais se prennent très au sérieux et d'ailleurs le film dans son ensemble est pas fun pour un sous. La fameuse scène de la voiture qui détruit l'hélicoptère est amenée dans l'action sans fun et se termine dans une explosion pas du tout jouissive ni... fun. Et pourtant Willis rigole comme il le faisait dans les films précédents, sauf que dans les films précédents (même 58 minutes hein !) je rigole avec lui, là je me trouve ça très dérangeant.


"Two beers or not two beers."

Hors ligne

#1243 16-09-2020 15:16:59

mypreciousnico
Who ?

Re : Derniers films vus

D'accord avec les défauts de Die Hard 4, que tu pointes. Il est pourtant merveilleux à côté de l'opus suivant... whistling

Hors ligne

#1244 16-09-2020 15:30:38

Synock
Cuitasses les patatas

Re : Derniers films vus

Ouf j'avais peur d'être passé à côté de quelque chose !
Bon je n'irai pas voir le 5eme opus ^^


"Two beers or not two beers."

Hors ligne

#1245 16-09-2020 15:37:17

mypreciousnico
Who ?

Re : Derniers films vus

Tu peux aller te faire une idée, autant tu va l'aimer mdr
Pour ma part j'avais trouvé le 4 divertissant, servi, comme tu le pointe par des scènes d'action hautement improbables mais très spectaculaires et même brutales par moment. J'aime bien Timothy Oliphant, le trio Willis/Justin Long/ME Winstead c'était quand même pas mal...Bref, j'y ai trouvé mon compte, malgré de lourds problèmes.
Mais alors le 5, c’est vraiment la Bérézina à tous les niveaux...En plus il y a Jai Courtney qui est mauvais comme un cochon et ça, c'est carton rouge.

Hors ligne

#1246 16-09-2020 15:39:19

Prelogic
Legaliste

Re : Derniers films vus

Pour moi, Die Hard c’est une trilogie de vidéo-club d’abord et avant tout. Bien ancrée dans les années 90, avec un acteur qui cherche un créneau vacant entre Schwarzenegger, Stallone et Van Damme. Je me souviens avoir vu Piège de cristal au début des années 90 et j’avais été fortement impressionné par l’approche « viscérale » de ce film : un flic ordinaire, dépouillé de sa dignité, les pieds en sang, contraint de se frotter à un commando préparé et entrainé. C’est d’ailleurs fascinant de voir comment Une Journée en Enfer préfigure les attentats du 11 septembre.

Mais comme cela arrive souvent, ce personnage porte la marque de John McTiernan, adoubé par les studios grâce son succès sur Predator. Le genre de mec qui ne comprend tout simplement pas le monde dans lequel nous vivons actuellement, et qui a déclaré récemment ne pas comprendre comment les gens pouvaient se presser au cinéma pour voir un film comme Captain America. L’idée d’un John McClane lessivé aurait pu être intéressante à traiter dans un monde post-11 septembre, mais on sent clairement que sans McTiernan, le personnage perd de son intérêt. Ceci d’autant plus que Daniel Craig et Matt Damon ont pris le relais sur le créneau « action movie ».

Alors bon, quand on sait que les « studios » veulent faire un prequel sur la jeunesse du personnage hein… sadpurple

Sinon j’ai revu pour la 3e/4e fois un film que j’aime de plus en plus : Fusion / The Core réalisé par Jon Amiel (2003). Film catastrophe dans toute sa splendeur, le sujet est celui de la fin du monde, suite à une défaillance du champ électro-magnétique terrestre. Pour relancer la machine, il faut équiper un groupe de scientifiques direction le noyau de la planète. Ici, point de mythe de l’Atlantide ou de lézards d’aquarium grossis à la loupe. Le film prend facilement 3/4 d’heures pour installer le contexte et faire monter la tension (probablement la meilleure partie du film). Bien sûr, c’est totalement peu crédible sur le plan scientifique, et les personnages frisent parfois la caricature (on a tout de même quelques pointures comme Hilary Swank, Stanley Tucci et Aaron Eckhart). Mais j’estime le tout assez bien maitrisé sur le plan nerveux, ce qui donne au final un divertissement qui se respecte un minimum.

Dernière modification par Prelogic (16-09-2020 15:40:58)


*Les meilleurs ne croient plus à rien, les pires se gonflent de l'ardeur des passions mauvaises - WB Yeats
tumblr_oespwkTTIV1uurkb7o3_250.gif

Hors ligne

#1247 16-09-2020 15:52:31

mypreciousnico
Who ?

Re : Derniers films vus

Ha tiens, Prélogic, je partage ton avis sur Fusion smile
J’aime beaucoup ce film et je le revois régulièrement. Cet Armageddon dans les entrailles de la terre est en fait supérieur au film de Bay, en particulier pour les images fascinantes qu'il convoque (la géode) et sa galerie de personnages (Stanley Tucci, Tcheky Kario...). Je suis étonné et heureux de voir ce film recevoir de l'amour !

Concernant Die Hard, le 4 est effectivement une tentative pour faire passer la franchise dans l'ère moderne. C'est d'ailleurs souligné avec force guillemets de rigueur directement dans le film. Jusqu’à aller très loin dans les cascades numériques pour montrer qu'on en a une grosse...Hélas...

Hors ligne

#1248 17-09-2020 12:37:23

Synock
Cuitasses les patatas

Re : Derniers films vus

Hier soir j'ai vu Peninsula, la suite de Train to Busan.

C'était très surprenant. Je ne sas pas trop quoi en penser.

Ce que j'ai apprécié c'est l'audace de placer l'histoire 4 ans plus tard et d'avoir su projeter un futur assez crédible avec cette pandémie qui a été plus ou moins contrôlée et dont l'expansion est bloquée. Avoir su travailler les retombées sociale du genre "ah ! Toi tu viens de cet endroit ?! Ne t'approche pas de moi." qui aurai pu paraître diot il y a deux ou trois ans mais aujourd'hui résonne un peu quand on vot le comportement au quotidien de certaines personnes.

L'action et les personnages sont cools mais je n'ai pas grand chose qui me reste en tête. C'est relativement déjà vu pour du film d'infectés.


"Two beers or not two beers."

Hors ligne

#1249 17-09-2020 12:48:13

mypreciousnico
Who ?

Re : Derniers films vus

Oui, quelconque ce Peninsula, qui n’est finalement pas tant une suite à proprement parler de l'excellent Train to Busan et du film d’animation Seoul Station, mais plutôt un genre de spin-off situé dans le même univers.
Exit le huis clôt tendu du slip, il s'agit d'un film postapo tout ce qu'il y a de plus classique (avec tout de même une notion de fuite en avant à la manière de Fury Road), dans lequel les zombis ne sont plus vraiment une menace mais juste un élément de décors, dans le même esprit que les armées de fourmis numérique de World War Z. Le scénario est donc parfaitement accessoire et sert d'excuse à des scènes (pas mal troussées par moment) de courses poursuites et de drift en CGI, dans une péninsule Coréenne aux routes étonnamment dégagées. J'ajouterais que les acteurs (en particulier les méchants) jouent comme des cochons, que les SFX sont en demi teinte et que la dernière demi heure hyper larmoyante et prévisible est de trop. Reste un excellent début de film, quelques éclairages intéressants et un traitement de l'image hyper lisse, absolument chirurgical, dans le même esprit que le Avatar de Cameron.
Ce n’est pas nul, ce n’est pas honteux, mais c’est décevant.

Hors ligne

#1250 17-09-2020 15:55:21

Synock
Cuitasses les patatas

Re : Derniers films vus

mypreciousnico a écrit :

Ce n’est pas nul, ce n’est pas honteux, mais c’est décevant.

Exactement. Et totalement d'accord avec toi sauf pour le jeu des acteurs qui me rappelle un peu les jeunes que e voyais dans Battle Royale. Oui je sais c'est Japonais et pas Koréen mais j'entends dans le sens de la folie qui a pris une telle part dans le personnage que les acteurs et actrices sur-jouent (ou ne jouent pas)

mypreciousnico a écrit :

dans une péninsule Coréenne aux routes étonnamment dégagées.

J'ai théorisé que les survivants passaient du temps à dégager la route justement.

mypreciousnico a écrit :

la dernière demi heure hyper larmoyante et prévisible est de trop.

Une horreur cette fin ! lol


"Two beers or not two beers."

Hors ligne

Pied de page des forums