ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 26-07-2020 00:00:00

yrad
admin

Lower Decks 01x04 Moist Vessel

Lower Decks 01x04 Moist Vessel

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues :
- Réalisation :

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 0 [0%])

    0%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 1 [33.33%])

    33.33%

  11. 0 (trahison)(voix 2 [66.67%])

    66.67%

Votes totaux: 3

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 27-08-2020 16:13:34

matou
modérateur

Re : Lower Decks 01x04 Moist Vessel

Vu qu'il n' y a plus de critique sur Unif pour introduire le débat, j'ai décidé de continuer à proposer un retour sur cet épisode. Le plus dur ayant été de trouver un moyen de voir l'épisode en streaming (VP....).

J'inaugure donc une nouvelle forme de retour, le retour minuté. L'épisode dure 26 min, je ferais donc un retour en 26 min.
SF:3/10
Intrigues: intrigue A= 1/5 ; intrigue B= 1/5
Personnages: 1/5
Mary Su:3/5
humour (subjectif): 0/5
Vision du futur (subjectif): 1/5

Dans cet épisode, l'ouverture est un copié collé d'un épisode de TNG. Une voix off introduisant la situation. On a un vaisseau au design intriguant (il fait penser à un design de japanimation), avec des concepts intrigants : un équipage cryogénisé et un fluide de terraformation (mais dans une drôle de façon de faire). Le Cerritos devant le ramener vers une base stellaire avec un rayon tracteur, aidé par un autre vaisseau. Bon je passe sur le fait qu'ils le ramènent en vitesse d'impulsion .
L'intrigue A c'est la capitaine qui décide de faire en sorte que sa fille demande d'elle même son transfert, tant elle est excédée par son manque de respect. Au départ on lui donne les pires taches à faire puis on la promeut, tant elle déteste les responsabilités et trainer avec le senior staff.
L'intrigue B c’est  notre orionne qui a fait échouer une ascension (au sens de celui de Stargate) et qui cherchent à se rattraper, provoquant encore plus la colère de celui qu'elle a perturbé.
Les intrigues se résoudront quand le fluide de terraformation, à cause d'une manœuvre débile, recouvrera les vaisseaux et les rendra très dangereux en terraformant leur intérieur. Les personnages devront passer outre leur ressentiment et s'ouvrir pour coopérer.
A la fin, tout finit bien, Mariner arrivant à faire en sorte d'être dégradée et ainsi de pouvoir retourner aux Lower Decks.

Bien, ce n’était pas drôle. Il y a deux moments se voulant drôlement iconoclastes au début et lors de  la résolution de l'intrigue B.
Voici le premier: l’intro très TNG est interrompue par Mariner qui...baille et exprime son ennui. Oui pour une fois que la série, avec du style, propose un peu de SF, il faut bien ramener tout ça au niveau zéro. Oui hein, émerveillement, la découverte, c'est un truc de ringard... Faut être jeune, dans le coup, hein, parler vite, parler de soi, c'est cela Mariner?
Donc oui ce moment, c’est une gifle aux fans qui aimaient cela dans ST et TNG. Enfin je dis une gifle, on peut aussi le recevoir comme une bifle,  ou encore une séance de manucure faite par la gestapo. Au choix.
Le second moment étant identique mais en mettant en scène une ascension vers un autre plan de conscience en le ridiculisant, vous pouvez choisir une autre image, histoire de varier les plaisirs.
L'humour? Ben tout dépend de si vouas savez rire pendant ces moments là (moi j'avoue ma limite).

Quand on décide de rabaisser un capitaine de Starfleet ou un Amiral ou même DEUX capitaines (oui ici, on y va encore plus loin dans la decon....euh la conn....), c'est toute la vision d'un autre futur que l'on rabaisse. Ici on a un soap bien lourd en guise d'enjeu.
De même, ce senior staff est vu non pas comme une élite méritocratique, mais comme un club fermé de possédants (ie de riches). Oui depuis le début, ce contre sens est là, mais chaque épisode décide de l'accentuer. Oui TNG montrait qu'ils avaient une volonté de se fréquenter et que leurs responsabilités les rendaient un peu moins accessibles. Mais pas au point d'être un club fermé.
Bref tout cela donne grave envie de vire dans ce futur qui est comme notre présent si formidable...
Le seul bon point, c'est la maintenance sur le vaisseau, qui montre un peu et de bonne manière, l’envers d'un vaisseau.

Puis on ramène tous les tics de comportement actuels que l'on, veut vendre aux ados. Cela n'est pas drôle et cela rend antipathiques les personnages.

Et Mariner alors? Et bien elle parle moins (ouf), reste une personne qui a raison ( sauf un peu avec sa mère), réussi ce qu'elle veut, et qui donc agace profondément. Mais c'est moins que les autres épisodes car elles sont deux à tout résoudre (oui cela lui coute un point de Mary Sue). Et cette envie de ne pas être promue, c'est aussi une insulte envers la vision méritocratique de ST. Tout cela pour se complaire dans les Lower Decks. Oui c'est plus simple de faire sa jeunesse rebelle quand on sait que l'on a des parents qui pourront nous sortir des classes laborieuse...euh des Lower Decks, quand tant d'autres rêveraient de s'élever. Mais comme dit l'épisode, s'élever c'est pas si fun.

Allez cela fait 26 min, je dois arrêter. Je pourrai continuer mais je chercherai ainsi à élever ma prose mais OSEF IOLO!

Hors ligne

#3 27-08-2020 16:44:34

scorpius
Nowhere Man

Re : Lower Decks 01x04 Moist Vessel

Exclusif, Matou en plein visionnage de Lower Decks

giphy.gif


What I admire most about your art, is its universality. You do not say a word and yet, the world understands you!
Albert Einstein
Its true, but your fame is even greater! The world admires you, when nobody understands you!
Charlie Chaplin

En ligne

#4 27-08-2020 17:08:11

matou
modérateur

Re : Lower Decks 01x04 Moist Vessel

19102969.gif]

Hors ligne

#5 27-08-2020 17:14:24

Oberon
Section 31

Re : Lower Decks 01x04 Moist Vessel

J'ai une proposition moins douloureuse pour toi, matou: rejoins nous dans le côté obscur et accepte de boycotter.
Sérieusement, tu consacres 26 mn pour regarder une bouse et 26 mn à en parler, ce qui nous fait 52mn que tu pourrais employer à des tâches plus gratifiantes, comme sortir les poubelles ou couper tes ongles de pieds.
Tant que le boycott était une position minoritaire, il y avait débat, mais sur LD, la messe est dite. Audiences épouvantables, et pire que le bad buzz, une indifférence de masse.
Un peu de justice en ce bas monde, en quelque sorte...


"No beast so fierce but know some touch of pity. But i know none, and therefore am no beast."
Richard 3

Hors ligne

#6 27-08-2020 17:50:51

matou
modérateur

Re : Lower Decks 01x04 Moist Vessel

Oberon a écrit :

J'ai une proposition moins douloureuse pour toi, matou: rejoins nous dans le côté obscur et accepte de boycotter.
Sérieusement, tu consacres 26 mn pour regarder une bouse et 26 mn à en parler, ce qui nous fait 52mn que tu pourrais employer à des tâches plus gratifiantes, comme sortir les poubelles ou couper tes ongles de pieds.
Tant que le boycott était une position minoritaire, il y avait débat, mais sur LD, la messe est dite. Audiences épouvantables, et pire que le bad buzz, une indifférence de masse.
Un peu de justice en ce bas monde, en quelque sorte...

Vous devez avoir raison, il est tant d’arrêter de parler de ce qui devient de plus en plus insignifiant.
Le silence est parfois la plus efficace des manières de s’exprimer.

Hors ligne

#7 27-08-2020 18:01:54

Oberon
Section 31

Re : Lower Decks 01x04 Moist Vessel

Je t'ai répondu sur le ton de la provoc', mais la vérité est plus complexe, comme toujours.
Les médias dominants, la presse dite spécialisée, comme avec Picard et Discovery en son temps, ne tarissent pas d'éloges sur cette chose qui porte un label qu'elle ne mérite pas. Donc aussi convaincu que je sois qu'Yves a déjà tout dit sur le sujet, ton "26 minutes chrono" a la valeur de conforter cette conviction avec du tangible. C'est le problème avec les désinformateurs: il faut se renseigner et avoir accès à la véritable info pour pouvoir tordre le cou à leur malhonnêteté.
Donc merci pour l'info, mais par contre, si tu rempiles en saison 2, cela relèvera du masochisme pur et dur et là, tu seras tout seul, comme sur l'image de Scorpius...

Dernière modification par Oberon (28-08-2020 13:44:39)


"No beast so fierce but know some touch of pity. But i know none, and therefore am no beast."
Richard 3

Hors ligne

#8 27-08-2020 18:23:29

matou
modérateur

Re : Lower Decks 01x04 Moist Vessel

Oberon a écrit :

Je t'ai répondu sur le ton de la provoc', mais là vérité est plus complexe, comme toujours.
Les médias dominants, la presse dite spécialisée, comme avec Picard et Discovery en son temps, ne tarit pas d'éloges sur cette chose qui porte un label qu'elle ne mérite pas. Donc aussi convaincu que je sois qu'Yves a déjà tout dit sur le sujet, ton "26 minutes chrono" a la valeur de conforter cette conviction avec du tangible. C'est le problème avec les désinformateurs: il faut se renseigner et avoir accès à la véritable info pour pouvoir tordre le cou à leur malhonnêteté.
Donc merci pour l'info, mais par contre, si tu rempiles en saison 2, cela relèvera du masochisme pur et dur et là, tu seras tout seul, comme sur l'image de Scorpius...

Merci mais derrière la provocation, il y a un une vérité qu’il me faut accepter. Plus on en parle, moins  les choses avancent.
Il est peut être temps pour moi d’essayer le silence . Oui j’ai du mal. Mais il faut savoir évoluer.

Hors ligne

#9 27-08-2020 21:12:03

dl500
TOS Forever

Re : Lower Decks 01x04 Moist Vessel

Franchement vous avez mon respect.
Je ne sais pas comment vous faites pour supporter le nouveau ST.
C'est au dessus de mes forces.
On vit une époque où le quantitatif l'emporte sur le qualitatif. Où les sagas historiques sont dévoyées.

Mais depuis 2017, c'est encore pire.

Bravo à vous.
Moi le masochisme c'est définitivement non. wink


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#10 08-09-2020 14:52:51

Pok
vétéran

Re : Lower Decks 01x04 Moist Vessel

Bon bah c'est sans conteste pour moi l'épisode le plus agréable à suivre jusqu'ici, malgré une Mariner toujours aussi exaspérante et les références/clins-d'oeil Trek, un peu moins dense mais toujours très présent et toujours aussi hors-sujet. Ça donne la drôle d'impression que les personnages ne sont pas dans l'univers mais ont, comme nous, regardé les séries et nous ressortent leur Culture Trek.

Tout commence donc comme un bon épisode de TNG… Et puis nan! On est toujours dans Star Trek: Idiocracy. Décisions absurdes, réactions idiotes, choix insensés, incompétence, etc, pour se conclure sur une résolution quasi miraculeuse grâce à Beckett "je suis le centre du monde" Mariner.

Boimler aura le droit à sa dose d'humiliation hebdomadaire, l'épisode le reléguant pourtant au second plan. On n'a pas besoin de lui, ce n'est pas une raison pour ne pas le ridiculiser malgré tout! C'est tellement amusant d'humilier quelqu'un... Cela-dit une "complicité" entre Mariner et lui semble se dessiner.

Du côté de nos deux pré-ados on suit essentiellement Tendi essayer de se lier d'amitié avec un autre pré-ado branché "ascension". Pas grand chose à en dire, la chute ne m'a pas amusé et le personnage de Tendi ne tire aucune leçon de ce qui lui arrive.

Bien que les personnages soit toujours hystériques et tout le temps à hurler (à l'exception de Ransom, le personnage le plus posé pour l'instant, ce qui me le rend sympathique), que l'univers soit foncièrement anti-trekkien et infantile, j'ai malgré tout trouver le rythme de l'épisode bien meilleur, plus agréable à suivre, et à un moment, sur une scène, je dois le confesser, oui, j'ai pouffé…

Bon, pas de quoi s'emballer cependant. Si le rythme était bien meilleur et que visuellement c'est toujours très joli (bon, toujours pas de profondeur dans les plans extérieurs, et y a un truc avec les bouches nan?), l'écriture reste médiocre. Je ne me lancerais pas dans une liste de choses (plusieurs déjà citées par matou) qui m'ont fait tiquer: quel intérêt pour le Merced de s'approcher du vaisseau qu'il remorque? Personne ne pense à adapter la puissance du rayon tracteur? Pourquoi Ransom ordonne une manoeuvre d'évasion plutôt que de couper le rayon tracteur déjà? Comment se fait-il que le Cerritos soit en parfaite état après l'intervention de Mariner (depuis une console de téléportation?) alors qu'on nous a expliqué que la technologie de terraformation dissout la coque? Bref, il y en aurait beaucoup trop, on pourrait presque s'arrêter sur chaque scène et lister les choses qui clochent, avec l'univers trekkien évidemment, mais aussi conceptuellement ou sur les intrigues... Mais à quoi bon, c'est juste censé être drôle, c'est ça?


♫ space maybe the final frontier but it's made in a Hollywood basement ♫

Hors ligne

Pied de page des forums