ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#76 30-07-2020 12:24:41

scorpius
Nowhere Man

Re : La fiction française : l'état des lieux

Guigui le gentil a écrit :
dvmy a écrit :

...totalement à côté de la plaque lorsqu'il parle d'exobiologie et d'ufologie. Qu'il en reste à ses anachronismes moyen-ageux.

Oui enfin Kaamelott c'est surtout de la comédie et de la Fantasy, ça n'a pas à être exact. Sinon, l'exobiologie et l'ufologie, je ne savais pas que c'était une science exacte et que donc on pouvait être à côté de la plaque dans ces domaines...

Son spectacle sur le sujet est absolument formidable, que ce soit en terme d'écriture ou de "mise en scène". Pour moi Astier est l'équivalent français des Monty Python, ouais rien que ça! Définitivement l'un de nos plus grands artistes!

Ça me rappelle quelqu'un mais qui ?... wink
Blague à part, je peux comprendre qu'on puisse percevoir Astier ainsi, vu que son Arthur... est sans doute une caricature de lui-même et donne donc bien l'image de personnage insupportable de suffisance qui pense toujours détenir la vérité (ce qui est bien sûr volontaire)... Mais cela n'est qu'un aspect du personnage. Se limiter à ça est un peu juste, non ?

OK j'aurais pu prendre un 5ème critère sur ceux qui trouvent qu'Astier est suffisant... Donc vous tous qui semblez bien être des "anti" globalement, avez-vous écouté le podcast ? Si oui, ça vous aura fait changer d'avis ou pas (je me doute déjà de la réponse) ? Si vous ne l'avez pas écouté et ne le ferez pas, économisez vos claviers, pas besoin d'expliquer la raison, j'ai déjà saisi...

Astier a son petit égo c'est certain, mais le gars est un touche à tout génial (auteur/réalisateur - sur de multiples médias - acteur, compositeur) et surtout il en est parfaitement conscient , à la fois de son égo et de son génie et de la difficulté d'avoir un tel statut dans notre bon vieux pays.

Son spectacle, ou il incarne Bach est construit autours de ces notions, il fait sa propre psychanalyse sur scène mdr


b60fda1a21310156acf3de3f2992dbe1ca39c779.gifv

Hors ligne

#77 30-07-2020 13:35:14

dvmy
Vrai con, mais pas faux-cul

Re : La fiction française : l'état des lieux

Lui pense détenir la vérité, moi je la détient. Ça fait toute la différence.


R. I. P PSTF. Aujourd'hui c'est devenu le PFSTH, Portail Francophone du Star Trek Historique, qui décide pour vous ce qui est ou non du Star Trek.

Hors ligne

#78 30-07-2020 14:50:08

matou
modérateur

Re : La fiction française : l'état des lieux

Touche à tout doué oui. Éclectique aussi oui. Génial, je ne le dirai pas.

Mais Guigui si tu regardes bien ce que j’ai écrit, je ne suis pas contre lui. J’ai simplement dit que j’attends de voir s’il a les moyens de ces ambitions.
Je pense qu’il a tout pour y arriver, si les défauts qu’il connaît ne l’en empêche pas . J’ai suivi justement ce qu’il a fait depuis le livre VI. Les BD, les livres, les scénarios de film d’animation, son film live, sa co réalisation des films d’animation. Un bon cheminement pour le vers un film de cette ampleur.
Enfin si le but est de faire un film amusant et épique à la fois, il va y arriver. C’est déjà ce que sont les BD.

Mais je ne puis oublier (et Astier très intelligent le sais), que l’on parle de la légende arthurienne. Même si les romans sont des commandes, la légende est devenue un mythe.
C’est là où il y a la place pour une œuvre encore plus forte.
Sortir les personnages de leur routine pour aller vers l’incarnation de symboles, les doter de « voyageS intérieurs » qui amènent à leur donner des scènes fortes pour une histoire puissante, j’avoue c’est ce que j’attends.
Tant j’estime Astier comme un auteur qui en est capable.
C’est pour cela que j’ai toujours défendu le livre VI car j’ai vu un film auteur voulant raconter une histoire et non plus se contenter d’amuser la gallérie.
J’ai aussi vu des éléments chez cet auteur dont on peut discuter ( la mélancolie, la brutalité, le flou dans les visions politiques).

Donc j’attends de voir le résultat pour voir plus sur cet auteur. Si les défauts l’ont rattrapé ou s’il les a vaincu.
Ce dont je suis sûr c’est que son film fera dans les 3 à 5 millions d’entrées (sauf si Covid...).

PS: j’écouterai le Podcast ce soir

Hors ligne

#79 31-07-2020 20:50:50

Guigui le gentil
membre

Re : La fiction française : l'état des lieux

matou, je ne pensais pas spécialement à toi en particulier : j'ai pris le ressenti global de la discussion qui était plutôt contre. Pas de soucis.
dvmy : LOL big_smile

Hors ligne

#80 31-07-2020 21:19:15

matou
modérateur

Re : La fiction française : l'état des lieux

Guigui le gentil a écrit :

matou, je ne pensais pas spécialement à toi en particulier : j'ai pris le ressenti global de la discussion qui était plutôt contre. Pas de soucis.
dvmy : LOL big_smile

Je sais mais en gros ici il y a, vis à vis d’Astier, un éventail dont l’une des composantes c’est d’avoir suivi ses productions avant de se faire une idée.
Tu vois, si l’on faisait un sondage, je pense que nous serions un bon nombre à aller voir le film en salle.

Hors ligne

#81 01-08-2020 12:29:24

Guigui le gentil
membre

Re : La fiction française : l'état des lieux

OK cool, on pourra en discuter alors wink
Et ce podcast alors ?

Hors ligne

#82 01-08-2020 17:34:28

dvmy
Vrai con, mais pas faux-cul

Re : La fiction française : l'état des lieux

matou a écrit :
Guigui le gentil a écrit :

matou, je ne pensais pas spécialement à toi en particulier : j'ai pris le ressenti global de la discussion qui était plutôt contre. Pas de soucis.
dvmy : LOL big_smile

Je sais mais en gros ici il y a, vis à vis d’Astier, un éventail dont l’une des composantes c’est d’avoir suivi ses productions avant de se faire une idée.
Tu vois, si l’on faisait un sondage, je pense que nous serions un bon nombre à aller voir le film en salle.

Perso cela ne m'intéresse pas du tout. Je déteste le médiéval, les légendes arthuriennes*, les humoristes de droite (qui sont légion en France) et les types qui parlent de sujets qu'ils ne maîtrisent pas (science et ufologie).

*excalibur est probablement l'un des films que j'aime le moins.

Dernière modification par dvmy (01-08-2020 17:40:34)


R. I. P PSTF. Aujourd'hui c'est devenu le PFSTH, Portail Francophone du Star Trek Historique, qui décide pour vous ce qui est ou non du Star Trek.

Hors ligne

#83 01-08-2020 18:51:37

matou
modérateur

Re : La fiction française : l'état des lieux

Et sacré graal ?

Hors ligne

#84 01-08-2020 19:08:33

dvmy
Vrai con, mais pas faux-cul

Re : La fiction française : l'état des lieux

Je n'ai jamais été fan des Monty Python, mais j'aime bien Terry Gilliam.


R. I. P PSTF. Aujourd'hui c'est devenu le PFSTH, Portail Francophone du Star Trek Historique, qui décide pour vous ce qui est ou non du Star Trek.

Hors ligne

#85 03-08-2020 09:34:06

Guigui le gentil
membre

Re : La fiction française : l'état des lieux

Tout ceci explique beaucoup de choses smile

Hors ligne

Pied de page des forums