ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST TNG 03x07 The Enemy (L'ennemi)

ST TNG 03x07 The Enemy (L'ennemi)

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : David Kemper, Michael Piller
- Réalisation : David Carson


Flash required


The Enemy sur Memory Alpha

Personnage Mémorable :
Tomalak

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 1 [11.11%])

    11.11%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 2 [22.22%])

    22.22%

  4. 7 (bon)(voix 1 [11.11%])

    11.11%

  5. 6 (correct)(voix 3 [33.33%])

    33.33%

  6. 5 (passable)(voix 1 [11.11%])

    11.11%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 1 [11.11%])

    11.11%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 9

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 30-01-2012 17:51:17

mbuna
I don't know you

Re : ST TNG 03x07 The Enemy (L'ennemi)

Tiens, je suis content car je vais enfin pouvoir parler de The Breach de ENT, eh oui car pour moi The Breach est un rip-off  de The enemy (et nan je ne parlerai pas de enemy mine).
Eh oh ! Je sais personne ne sera d'accord mais j'assume. Je développerai un de ces jours si on me le demande avec (grande) insistance tongue
Pour faire plaisir à Yrad, je préfère d'ailleurs largement la copie à l'original...

Il y'a une chose que je ne comprends pas dans cet épisode... Comment les scénaristes ont pu passer à côté ?

Alors on a 2 intrigues (et même 3 avec Picard et le méchant romulien tout pas bô) :
- la principale avec Geordi vs romulien qui doivent s'unir (déjà ne pas s'entretuer) pour s'en sortir
- Worf qui refuse de sauver le romulien à bord, alors qu'il est le seul compatible.

On a là 2 intrigues qui finalement se rejoignent dans un certain sens, elles participent à une analogie très intéressante, et là je pense qu'il y'a un vrai acte manqué afin de donner une hauteur qu'il manque à cette histoire. On reste un peu à quai, alors que si l'analogie avait été mieux soulignée et expoitée tout en donnant des réponses différentes, cela aurait même pu devenir un vrai superbe épisode.

Bon, il reste l'intérêt de connaitre un petit plus les romuliens sans en délivrer trop. Les romuliens restent toujours une énigme, et cela quelque soit la série. Voilà une belle cohérence inter-série vraiment bien réussie.

Un petit 6 pour moi.

Hors ligne

#3 30-01-2012 18:10:32

yrad
admin

Re : ST TNG 03x07 The Enemy (L'ennemi)

A noter que le roman Enemy Mine de Barry Longyear (1979) - dont est tiré le film homonyme de Wolfgang Petersen (1985) - était déjà un rip-off d'un épisode de l'excellente série britannique UFO : UFO 01x05 Survival écrit par Tony Barwick (1971) !

En outre, on peut considérer qu'Enterprise a recyclé ST TNG 03x07 The Enemy au moyen de deux épisodes distincts : ST ENT 02x14 Dawn pour l'intrigue A (mais en accentuant l'incommunicabilité pour renouer avec le script de Tony Barwick et le roman de Barry Longyear), et ST ENT 02x21 The Breach pour l'intrigue B (les vieilles rancunes à transcender).
Dans les deux cas, ces deux épisodes de la seconde saison d'Enterprise sont supérieurs à celui de ST TNG.

Cette longue chaîne d'emprunts (Tony Barwick -> Barry Longyear ->  Edward Khmara -> David Kemper, Michael Piller -> John Shiban  -> Daniel McCarthy, Chris Black, John Shiban... et j'en passe) montre finalement que ce n'est pas forcément la primauté qui importe le plus, mais la qualité du produit final et son éventuelle valeur ajoutée (par rapport aux déclinaisons précédentes).


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#4 30-01-2012 19:12:45

mbuna
I don't know you

Re : ST TNG 03x07 The Enemy (L'ennemi)

Oui, et c'est d'ailleurs pour cette raison que cela aurait pu être un excellent épisode.
Toute la matière est là, mais l'essai n'est pas transformé.

Autant je suis d'accord avec toi pour The Breach (l'un de ces épisodes que je dois aimer plus que de raison, y'en a comme ça on les choisit pas), mais pour Dawn je serais plus circonspect. Je sais bien qu'il est très apprécié mais pour moi il porte trop défauts pour m'emporter... Bon, je vais garder mes cartouches pour son topic dédié tongue

Hors ligne

#5 06-06-2013 18:54:26

Strangueloop
Omnipotent

Re : ST TNG 03x07 The Enemy (L'ennemi)

La réplique qui tue de Lagorge : "Je ne plaisante jamais quand j'ai du sable dans mes chaussures." damn


"Prune juice, extra large".

Hors ligne

#6 08-06-2013 10:57:45

gilroy
candidat

Re : ST TNG 03x07 The Enemy (L'ennemi)

Hi guys and good On reste un peu à quai, alors que si l'analogie avait été mieux soulignée et expoitée tout en donnant des réponses différentes, cela aurait même pu devenir un vrai superbe épisode


gilroy

Hors ligne

#7 08-06-2013 12:38:22

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TNG 03x07 The Enemy (L'ennemi)

En l'état , ça reste un excellent épisode Star Trek ..
Ne serais ce que le dilemme moral dans lequel on pose Worf.. & Picard..

Oui Picard, il aurait très bien put donner l'ordre à Worf de donner son sang pour sauver le Romulien.. Worf aurait obeït .. Sauf qu'il ne joue la carte de la hiérachie militaire et laisse à Worf faire son choix.
Ca c'est Star Trek ..

Si j'avais été à la place de Worf et Klingon, avoir son vécu, j'aurai laissé crever le Romulien..En plus il se fait insulter..
Mais encore laisser crever le Romulien, c'est justement lui donner une mort honorable dans le sens Romulien du terme .. Dans cet épisode le Romulien aura paradoxalement gagné sur l'honneur de Worf.

Cet effet est contre balancé par l'autre Romulien que Geordi sauve.. Lui ne s'est pas laissé mourir.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#8 04-07-2013 09:22:11

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TNG 03x07 The Enemy (L'ennemi)

6/10
Un bon épisode dan les valeurs utopiques trekkiennes.
L'union fait la force et malgré l'adversité, dans la survie il faut savoir mettre ses préjugés et sa haine de côté. Pourquoi laisser mourir son ennemi si c'est se laisser mourir aussi !?!

Un peu cliché et scénario un peu facile. Dès le départ on se doute que La Forge et le Romulien vont agir ainsi (la tête et les jambes).
Mais bon c'est TNG, c'est ST, c'est l'utopie aucunement les Ténèbres.

L'histoire de Worf est bien meilleure, ça c'est du putain de dilemne ! Heureux de ne pas être issu d'un pays où cela existe réellement.

Dernière modification par IMZADI (04-07-2013 09:22:51)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#9 14-07-2013 16:00:22

dl500
TOS Forever

Re : ST TNG 03x07 The Enemy (L'ennemi)

6
Bon du déjà vu encore, un petit remake du film « enemy mine » mais rien de transcendant. Reste la solution de Worf, je m’attendais vraiment à ce qu’il donne son sang pour faire enrager le romulien.  Stewart est magistral. Quelqu’un peut m’expliquer pourquoi la coupe de Beverly ne fait que varier de taille d’un épisode à l’autre ? Pourtant je les regarde dans l’ordre !

(je crois que je me suis trompé en votant...si quelqu'un peut corriger, merci wink )


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#10 17-03-2015 18:10:18

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TNG 03x07 The Enemy (L'ennemi)

Enemy Mine , Enemy Mine ( que je trouve bien bof comme tout les films de Wolfgang Peterson ) .. roll

Il faudrait plutôt parler de l'inlfluence de Hell In The Pacific ( Duel dans le Pacifique ) de John Boorman en 1968, starring Lee Marvin et Toshiro Mifune.
L'histoire d'un pilote Américain & d'un soldat Japonais coincés sur une île durant la seconde guerre mondiale qui finissent par unir leur force ..

Duel%20dans%20le%20Pacifique%203.jpg 500px-The_Enemy.jpg

Ce n'est pas la première fois , ni sera la dernière que Star Trek puise dans des récits  qui ont prouvé leur efficacité.

Dans le cadre de TNG , cette histoire  fonctionne à merveille , permettant de dévelloper plusieurs facettes de l' éternel Romulan dont TNG se servira mieux comme antagonisme ..

D'abord la partie sur Galorndon Core avec Geordi La Forge "abondonné derrière" en milieu hostile .. Un côté survival dans la boue et les vents furieux rendu crédible par une direction artistique d'orfévres, on s'y croirait .. La rencontre avec le centurion Bochra , un Romulien qui casse l'idée que l'on se faisait de la créature du devoir, du Romulan xénophobe ( excellent John Snyder ) .. L'handicap de Geordi ( son visor ) devient la clé de leur survie.. Mais du fait que le Big D n'abandonne jamais personne derrière lui.. Contrairement à la philosophie Spartiate Romulienne.. .

Cette partie "Geordi La Forge" très Trekienne dans l'esprit , son rapprochement mutuelle des races, répond un tout autre  son de cloche dissident à bord du Big D ..
Celui de Worf et du Romulan blessé donc la seule issue de survie est une transfusion sanguine de.. Worf justement !!
Worf devant donner son sang pour sauver un soldat d'une race qui a massacré sa famille ...
Un dilemme moral comme je les affectione et que Star Trek affectionne apparemment tout comme moi ..
Ne prenant pas soin de juger Worf pour sa décision final : Que le Romulan créve !
Mais apportant justement une multitude point de vue sur le dilemme : celui humaniste du dr Crusher , celui plus " Need of the few" de Picard et enfin, celui de Riker_ un guerrier comme l'entend Worf ..
J'ai bien aimé toute les opinions en particulier, celle de Picard qui en tant que Capitaine aurait put ordonner à Worf , mais  laisse le choix au libre abrite de son officier ...

STTNG307TheEnemy18.jpg

Le choix est vite fait d'ailleurs.. Worf etait à deux doigts de donner son sang avant qu'il ne se confronte à la victime, l'enemi en question. C'est le tour de force de l'épisode . jusqu'à ce dernier  par son message haineux ne donne à Worf la bonne raison de le laisser crever.. Le visage ténébreux du Romulan .. Raciste, arrogant et suicidaire ( à la japonaise de la WWII ) ... Le Guerrier samouraï en Worf.. Froid , calculateur ..
TNG Into Darkness ! lol

& c'est tout à l'honneur des scénariste d'avoir tenu tête à Michael Dorn  pour cette fin ambigue, lui qui voulait une fin plus honorable.. Preuve si il en est que TNG est devenu la chasse gardée des écrivains , des vrais.. Ceux qui veulent pousser l'envellope & attaquer le côté polisé des premières saisons pour créer des perspectives nouvelles à exploiter..
Worf bien qu'élévé par des humains est un Klingon , son sens de l'honneur n'est pas humain , il est Klingon.. Je suis à 200% la voie choisie par Michael Piller ..

Mieux que The Neutral Zone.TNG.1 ou Contagion.TNG.2, The Enemy marque véritablement le retour en force  des Romulans dans l'échiquier spatio-politique de Star Trek , TNG .. Puisse que Galorndon Core servira prochainement de base   à une future invasion ( pas celle que l'on croyait ) .. Et que voici pour la première fois,   Tomalak le commander Romulan mémorable de TNG ..Seulement 4 épisodes, on en viendrait à se demander d'ou vient le succès du personnage ...
Tomalak.png
Chercher l'acteur .. Le talentueux , le très grand & regretté  Andreas Katsulas , le G'kar de Babylon V , le Tikidès de Serie Noire !! joy joy

Dernière modification par Buckaroo (17-03-2015 18:12:44)


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#11 24-07-2020 12:40:41

SuricateNRV
candidat

Re : ST TNG 03x07 The Enemy (L'ennemi)

Des Romuliens! Et vivants! Allons apprendre des choses sur eux..! hello

(Ha ouais, elle a soudainement les cheveux longs, Dr Crusher?)

OMG un 2ème Romulien. hé hé "je ne ment jamais quand j'ai du sable dans mes chaussures".
Il est vachement moins sympa, Bochra.
Ha, on apprend que les Romuliens tuent leurs bébés porteurs de handicaps... Oké, moins cool, du coup!

On a une belle leçon de confiance humano-romulienne entre Geordi et Bochra. Où l'art de savoir se faire confiance malgré les différences, très Trekkien ça, je crois! J'aimerais tellement que ça soit une sous-intrigue, l'amitié improbable entre un humain et un Romulien.
Bon, je dois bien dire que là, les Romuliens n'ont pas trop fait battre mon cœur, ils étaient à la hauteur de leur réputation même si je ne perd pas espoir et que j'ai toujours de l'affection pour eux. Allez savoir, on a bien fait la paix avec les Klingons!

Ça me rappelle qu'on a appris dans un précédent épisode que Worf avait été trouvé à 6 ans, ce qui règle la petite incompréhension sur tout les rites qu'il a vécu (sa pré-destination à K'Ehleyr, par exemple).
Ho, Picard respecte la décision de Worf... Je suis surprise mais touchée. Moi-même j'ai du mal à accepter cette décision qui coince un peu mais soit! Émotion Klingonne, décision Klingonne! Je m'attendais à ce qu'il la fasse à l'envers au Romulien en mode "hawé tu préfèrerais mourir que d'avoir mon sang de Klingon? Et bah tiens, prends ça." mais finalement, il n'en est rien et peut-être que c'est là, le point sensible de l'épisode. Faire de ce choix un réel choix et non une acceptation du non-choix par la morale.


"Qu'arrive-t-il à l'observateur aux yeux écarquillés, lorsque la fenêtre qui sépare réel et irréel explose et que les morceaux de verre commencent à voler en tous sens?" [Stephen King, Vue imprenable sur jardin secret]

Hors ligne

Pied de page des forums