ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Ultime Frontière présente ses meilleurs vœux à ses membres et à ses (nombreux) lecteurs fidèles.
Puisse cette nouvelle année 2020 être réellement un 20/20...
Longue vie et prospérité à toutes et à tous.

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST TNG 01x18 When The Bough Breaks (Quand la branche casse)

ST TNG 01x18 When The Bough Breaks (Quand la branche casse)

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Hannah Louise Shearer
- Réalisation : Kim Manners


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [10%])

    10%

  4. 7 (bon)(voix 2 [20%])

    20%

  5. 6 (correct)(voix 7 [70%])

    70%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 10

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 18-01-2012 20:48:48

tamata
Banni(e)

Re : ST TNG 01x18 When The Bough Breaks (Quand la branche casse)

cote=7

Une bonne thématique: peut on enlever quelques enfants lorsqu'il s'agit d'empêcher l'extinction de tout un peuple?
Cependant, une meilleur note aurait nécessité plus de consistance et plus de crédibilité. Pourquoi les Aldéans rechignent-ils à ce point d'exposer leur problèmes et de demander de l'aide ? Et surtout, comment un peuple apparemment très développé ne s'est-il pas rendu compte de ce qui rendait les gens stériles.


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#3 05-09-2012 22:36:47

bound
Explorer of the further region of experience

Re : ST TNG 01x18 When The Bough Breaks (Quand la branche casse)

Correct. Un bon sujet, un traitement sympathique, mais quelques lourdeurs dans l'écriture.

Hors ligne

#4 28-09-2012 17:38:43

mypreciousnico
Who ?

Re : ST TNG 01x18 When The Bough Breaks (Quand la branche casse)

6

Un bon épisode avec une thématique intéressante mais traité un peu maladroitement.
Comment une race aussi avancée ne s'est elle pas rend compte de ce qui se passait dans l'atmosphère et au niveau biologique ?
Alors certes ils se reposaient entièrement sur la protection de leur ordinateur central, mais quand même. En plusieurs centaine d'années, que personne n'ai songé à questionner la toute puissance informatique, voila qui est curieux.

En dehors de ça c'est vraiment plaisant à suivre, et l'épisode offre un rôle intéressant à Wesley, qui prend en main la bande d'enfants kidnappés.

Et puis voir Picard avec interagir avec des enfants c'est toujours très drôle smile

Hors ligne

#5 07-10-2012 11:26:13

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TNG 01x18 When The Bough Breaks (Quand la branche casse)

6/10
Un épisode correct sur la protection de l'environnement et de l'excès du tout technologie
J'ai envie de dire un épisode avant-gardiste, mieux visionnaire, tellement aujourd'hui c'est la vérité, l'occident est corrompu et rend malade le reste de la planète ! Mais finalement en 1987 ne l'était-il pas déjà en fait ? Seulement l'information et l'intérêt étaient moins dans nos vies.

Cet épisode quelque part nous présente un énième skynet à sa façon.

W.Crusher est crédible et remplit son rôle de futur officier et de grand frère. Dommage que W.Wheaton n'est pas plus de charisme, de panache, du p'tit truc qui nous donnerait envie d'être à sa place.
Je le félicite pour sa résistance passive (car moi en fait...)

Par contre sa môman, ça passe toujours pas La meuf elle se cache derrière son capitaine (...car moi en fait) mais t'es fou ou quoi, militaire ou civil tu touches à mon gosse, il n'y a plus de loi, je deviens un lion enragé développant son 7ème sens. y'a pas"24ème siècle et sa diplomatie picardienne", le kidnappeur je le blow je récupère ma progéniture, mon gosse by all means necessary

C'est là où cet épisode aurait pu montrer un côté plus costaud, que ce soit W.Crusher, B.Crusher ou, les autres parents, ils auraient dû s'organiser...
Je sais la violence ne résout rien, mais cela aurait été si humain.
Un traitement qui aurait mérité d'être moins aseptisé

Dernière modification par IMZADI (08-10-2012 08:32:28)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#6 19-06-2013 23:06:03

dl500
TOS Forever

Re : ST TNG 01x18 When The Bough Breaks (Quand la branche casse)

8
Et voilà je pense un épisode qui correspond à ce que Dvmy essaie de dire sur la première saison.
Pour moi un épisode encore terriblement daté, maladroit, d’ambiance vieillotte  mais porté par l’utopie Roddenberrienne qui fait qu’on se laisse aller à accepter toutes les incohérences et absurdités du scénario (comment si peu d’enfants pourraient sauver à eux seuls une civilisation ?).
Wesley est parfait, et Picard tout simplement génial.
En fait, je me suis dit tout du long que j’avais en face de moi un scénario soit de TOS soit de Phase2, jusqu’à la petite scène comique finale !
L’équipe de l’Enterprise est tellement portée par ce positivisme trekkien que s’en est rafraichissant, surtout en ces temps difficiles.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#7 19-06-2013 23:09:50

dvmy
Vrai con, mais pas faux-cul

Re : ST TNG 01x18 When The Bough Breaks (Quand la branche casse)

Oui, regarder TNG ou TOS juste après cette étron de STID ça fait encore plus de bien que d'habitude.


R. I. P PSTF. Aujourd'hui c'est devenu le PFSTH, Portail Francophone du Star Trek Historique, qui décide pour vous ce qui est ou non du Star Trek.

Hors ligne

#8 16-05-2020 18:46:50

Ftiqz46d
candidat

Re : ST TNG 01x18 When The Bough Breaks (Quand la branche casse)

Il y a plein de bonnes choses dans cet épisode mais le problème est que les auteurs n'ont semble t'il pas réussi à faire le tri dans les thèmes abordés : perpétuation d'une descendance, définition et valeur du cercle familial, rôle des parents, reconnaissance des singularités de la jeunesse, résistance passive, crise écologique, pouvoir de l'IA,...
C'est beaucoup trop, et à force de vouloir trop en dire, on passe à côté de ce qu'on veut dire...
Épisode trop inabouti donc non pas dans son intrigue plutôt simple (une civilisation en voie d'extinction vole des enfants de l'Entreprise) mais dans le développement des raisons qui ont amené cette civilisation à en être arrivé là. J'ai compris qu'à force de s'en remettre à leur IA qui s'occupe de tout, ils en oublié leur connaissance scientifique. L'un d'entre eux demande même à l'un des enfants : "c'est quoi les mathématiques ?"
Laisser le destin de nos vies entre les mains d'une IA, même bénéfique, joue contre notre perpétuation. C'est d'ailleurs plutôt intéressant de ne pas tomber dans le cliché de l'IA maléfique. Ici, cette civilisation ne peut s'en prendre qu'à elle même. Mais tout cela n'est pas assez clairement développé.
L'intrigue concernant les enfants ne m'a pas intéressé. Quelle idée d'en prendre uniquement 5 pour sauver ce peuple en assurant une descendance ?? On sait de toute façon qu'ils vont revenir sur l'Entreprise. Toute la question, c'est "comment" ?
Les négociations entre Picard et le chef de cette planète auraient pu donner lieu à des dialogues plus incisifs, à une confrontation verbale enlevée.
Sur la comparaison avec Skynet évoqué plus haut, pas d'accord. Skynet veut détruire l'humanité.
L'IA ici gère les choses à la demande des Aldéans, depuis des siècles, ils s'en sont remis entièrement à elle, volontairement et en toute confiance. Par contre, il est vrai qu'on ne comprend pas pourquoi cette IA n'a pas été en mesure de résoudre cette crise environnementale. Quelque chose manque dans cet épisode pour convaincre vraiment. Pourtant, il y avait selon moi un fort potentiel sans nécessairement faire de cette IA, une entité maléfique.
Quand à la "résistance passive" des enfants sous la houlette de Wesley, c'est d'une naïveté... Et en plus, quel intérêt de montrer cela ?
J'ai plus apprécié la réflexion sur le potentiel des enfants parfois battu en brèche par des parents "aveugles" qu'il s'agisse d'art (ici sculpture, musique) ou de sciences (avec Wesley). Les Aldéans ont d'ailleurs bien identifié le potentiel de Wesley là où Picard n'arrête pas de le "gronder". J'ai d'ailleurs trouvé touchante ces scènes  entre ces jeunes enfants venus de l'Entreprise et leurs nouveaux "parents".
Trop de choses pour si peu de temps...
A ce stade, je ne peux plus voir la doctoresse,
Et les espoirs que j'avais placé dans le personnage de Tasha se sont évanouis. Un petit 6.

Hors ligne

Pied de page des forums