ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Ultime Frontière présente ses meilleurs vœux à ses membres et à ses (nombreux) lecteurs fidèles.
Puisse cette nouvelle année 2020 être réellement un 20/20...
Longue vie et prospérité à toutes et à tous.

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST TNG 01x08 Lonely Among Us (Le solitaire)

ST TNG 01x08 Lonely Among Us (Le solitaire)

Crédits officiels :
- Histoire : Michael Halperin
- Dialogues : Dorothy C. Fontana
- Réalisation : Cliff Bole


Flash required


Lonely Among Us sur Memory Alpha.fr

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 2 [16.67%])

    16.67%

  4. 7 (bon)(voix 6 [50%])

    50%

  5. 6 (correct)(voix 3 [25%])

    25%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 1 [8.33%])

    8.33%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 12

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 18-01-2012 19:05:11

tamata
Banni(e)

Re : ST TNG 01x08 Lonely Among Us (Le solitaire)

cote= 7

Outre l'illustration de la difficulté de composer avec des belligérant en tant que médiateur, je retiens cet épisode pour la prestation orale fantastique de Picard  tout à la fin.
Un grand moment Patrick Stewart.

Dernière modification par tamata (18-01-2012 19:11:01)


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#3 04-09-2012 21:36:16

bound
Explorer of the further region of experience

Re : ST TNG 01x08 Lonely Among Us (Le solitaire)

Excellent. Un épisode dans la tradition de ST:TOS, mais en mieux.

Hors ligne

#4 04-09-2012 22:48:22

scorpius
Nowhere Man

Re : ST TNG 01x08 Lonely Among Us (Le solitaire)

J'ai trouvé l'intrigue entre les 2 races aliens, limite ridicule. En revanche le "parasite" c'est du tout bon, avec un Patrick Stewart fabuleux.

7/10


ec9e91c03971a79d846f2463b4d531275516eb68.gifv

Hors ligne

#5 18-09-2012 17:04:47

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TNG 01x08 Lonely Among Us (Le solitaire)

6/10

J'ai aimé l'intrigue du "Solitaire". Toujours pour moi un concept SF auquel j'accroche car nous voyons une forme de vie intelligente (ou non intelligente) sortant du cadre des Humanoïdes et ici même des bipèdes.
D'ailleurs c'est le + de l'épisode, aucun humanoïde comme alien, j'aime vraiment ce côté imaginatif. medal

La relation entre les Selays et les Anticans est amusante, mais l'intérêt que je vois est que 2 formes de vie bipèdes intelligentes perçoivent l'autre au rang du règne animal. rabbit
Imaginez les Humains arrivant à Proxima du Centaure découvrant une planète habitée avec des bipèdes au même niveau d'évolution, les chassant et les mangeant. A titrepersonnel je trouve ça écoeurant porc, mais de remettre le concept uniquement sur le cannibalisme terrien, c'est une horreur porc vomit . Je ne sais pas s'il ya un message à cette forme d'opposition créée entre ces 2 peuples, mais cela m'a interpellé.

Un épisode qui peut servir d'initiation pour un newbie, mais malheureusement ni Anticans, ni Selays ne se battent comme de parfaits ninjas en restant 3 jours en l'air avec en plus des tatouages partout !!! (tiens ! tiens !) matrixfight
Des personnages aujourd'hui trop kitshes. andorian


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#6 25-09-2012 01:37:19

mypreciousnico
Who ?

Re : ST TNG 01x08 Lonely Among Us (Le solitaire)

8
L'intrigue est excellente et puis visuellement c'est encore une fois superbe. C'est l'épisode qui lance le vaste délire autour de Sherlock Holmes, j'adore, d'autant que Data est magistral, génialissime Brent Spiner.
Dommage que l'intrigue entre les deux races Alien tombe un peu à plat. Pour tout dire je me demande ce que ça vient faire la.

Hors ligne

#7 27-05-2013 12:01:53

dl500
TOS Forever

Re : ST TNG 01x08 Lonely Among Us (Le solitaire)

7.
L'intrigue finalement n'a pas une grande importance dans cet épisode.
L'alien qui vient occuper le corps de Picard et fusionne avec lui, ça sent le déjà-vu. La deuxième histoire avec les 2 races aliens souhaitant trouver un terrain d'entente diplomatique est là aussi sans intérêt. Les maquillages sont en plus limite ridicules.

Mais j'ai bien aimé, car il y a une ambiance, une atmosphère typique de TNG.
En plus les acteurs sont tous bons (Worf et Berverly sont encore un peu raides). Même Troi a ici de bons dialogues et une réelle utilité. Génial Brent Spiner. En fait, cet opus pose pas mal de bases pour la suite, sur l'évolution du cast. De la bonne SF, toute en douceur avec une forme de vie non matérielle (typique ST) et non belliqueuse.
J'ai gardé un sourire tout du long, et ça, c'est bon signe. On sent la montée en puissance de l'équipage.

Mon regrêt est de le regarder en dvd. C'est avec de tels épisodes qu'on doit vraiment profiter de la HD.

J'ai bien aimé le petit clin d'oeil à TOS avec la maquette de la navette Galileo en fond de salle lors du brief des officiers concernant Picard. Je ne me souvenais plus qu'il y en avait autant dans TNG.

Dernière modification par dl500 (27-05-2013 12:11:28)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#8 27-05-2013 14:24:18

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TNG 01x08 Lonely Among Us (Le solitaire)

Ca sera un petit 6..
Episode un peu poussif qui n'est réveillé que par  l'interprétation délicieuse de Brent Spinner.
Le personnage & l'acteur sont dans le ton juste dés le premiers épisodes..
J'adore le jeu de Patrick Stewart et ce que deviendra  son personnage dans quelque saisons, mais autant l'admettre jean Luc Picard est un capitaine froid et pête sec dans ces premiers épisodes..
Pas très agréable comme bonhomme..
Heureusement que Data est là, TNG aurait sans douter couler sans lui.. Ah c'est en plus les premiers émois ( drôle ) de Data pour la figure de Sherlock Holmes,  qui donnera des épisodes aussi exceptionnel que Elementary Dear Data.TNG.2  et Ship InThe Bottle.TNG.6

Toujours pas de chef ingénieur indéboulonnable à bord, je trouve ça désolant...
Les Seliaks et les Anticans de cet épisode essayent  de faire dans le ton espiégle de TOS.. Mais franchement ça ne marche pas .. Que voulez vous, il n'y a pas de coeur pour l'instant dans cette série et Data à ce niveau là,  rafle le pactole ...

tumblr_mbhav04D9O1rdjx35o1_500.jpg
Génial ce Brent Spinner, si il avait vécut au temps du cinéma muet , il aurait été un vedette au même titre qu'un Buster Keaton ou qu'un Harold Lloyd


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#9 27-05-2013 21:53:35

yrad
admin

Re : ST TNG 01x08 Lonely Among Us (Le solitaire)

Buckaroo a écrit :

J'adore le jeu de Patrick Stewart et ce que deviendra  son personnage dans quelque saisons, mais autant l'admettre jean Luc Picard est un capitaine froid et pête sec dans ces premiers épisodes..
Pas très agréable comme bonhomme..

Professionnellement, le bonhomme ne changera guère, notamment parce que ses fonctions ne le lui permettent pas vraiment.
Naturellement, il nouera des relations privées avec certains membres de son équipage dans les saisons suivantes, et s'ouvrira donc progressivement à eux (et par la même occasion aux spectateurs). Il se partagera alors entre son visage intime (beaucoup plus introspectif) et son visage martial (largement invariable).
Mais dans la première saison, Picard n'avait encore aucun ami à bord (hormis Beverly si l'on veut), et il affichait donc son visage pro 100% du temps (ou presque).
En somme, une évolution tout ce qu'il y a de plus normale dans un environnement militaire hiérarchisé, où l'on n'est pas supposé faire des risettes à tout le monde histoire de préserver les attributs de l'autorité.

Et pour faire une comparaison équitable avec ST TOS, dans le (second) pilote de la série originale, à la différence de Picard, Kirk avait déjà des amis à bord (Spock, Mitchell, et d'autres) car il ne venait pas juste de recevoir le commandement de l'Enterprise. La saison 1 de TOS prenait l'histoire en marche... et non à son tout début comme dans ST TNG.

Buckaroo a écrit :

Toujours pas de chef ingénieur indéboulonnable à bord, je trouve ça désolant...

Franchement, c'était innovant. Un rafraichissant désir de sortir du "schéma TOS", pour éviter tout sentiment d'emprisonnement ou de sclérose. Cela n'aura certes duré qu'une saison, mais l'expérimentation fut intéressante...

Buckaroo a écrit :

Les Seliaks et les Anticans de cet épisode essayent  de faire dans le ton espiégle de TOS.. Mais franchement ça ne marche pas .. Que voulez vous, il n'y a pas de coeur pour l'instant dans cette série

Mais où as-tu vu une quelconque volonté de faire dans l'espiègle ? Tu prêtes à la première saison de ST TNG des intentions "TOS-wannabe" qu'elle n'a pas forcément. Elle reprend certes parfois quelques idées, quelques ressorts de ST TOS, mais les traite généralement d'une façon différente. Et c'est ainsi que ST TNG se démarque, qu'elle échappe à l'opprobre du remake déguisé ou inutile.

Et puis à force de te gargariser de "cœur", cette notion devient un peu vide de sens, comme un alibi de l'instinctif "j'aime/j'aime pas"... wink

Les Anticans et les Selays (à ne pas confondre avec les Sheliaks de ST TNG 03x02 The Ensigns Of Command) cristallisent de façon brutale et froide la haine raciale la plus irrationnelle. Mais au contraire de Lokai et de Bele (ST TOS 03x15 Let That Be Your Last Battlefield), il n'y a ici ni ironie ni surréalisme. Juste de l'incontinence et de la prédation pure... qui s'achèvent non par l'allégorie de l'autodestruction (de Cheron) mais par la laideur et la vulgarité du cannibalisme... narguant littéralement l’asepsie lumineuse du Big D.
Soit une malicieuse façon de souligner que l'idéalité trekkienne est encore loin d'être partagée par tout l'univers, et que l'UFP ne peut se permettre de laisser entrer n'importe qui dans son club utopique.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#10 08-05-2020 19:48:22

Ftiqz46d
candidat

Re : ST TNG 01x08 Lonely Among Us (Le solitaire)

Pour moi un 6+.
J'ai vraiment aimé l'intrigue relative à l'entité, notamment avec Picard. L'intrigue secondaire m'a laissé un peu plus dubitatif. Globalement, depuis le début de la saison, je trouve bizarre cette volonté de vouloir intégrer plusieurs intrigues à forts enjeux. La durée d'un épisode ne permet pas un traitement satisfaisant de tout ces éléments et encore moins si on ajoute la vie des personnages. C'est encore le cas avec cette épisode. D'où de la frustration qui explique surement en partie les nombreuses critiques plutot négatives de ce début de saison. Heureusement, les personnages s'affirment avec Picard bien sur mais plus encore je trouve Riker, Georgi et bien sur Data.
J'ai plutôt trouvé sympa les maquillages spéciaux des deux races ennemis.

Hors ligne

Pied de page des forums