ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Ultime Frontière présente ses meilleurs vœux à ses membres et à ses (nombreux) lecteurs fidèles.
Puisse cette nouvelle année 2020 être réellement un 20/20...
Longue vie et prospérité à toutes et à tous.

#26 22-04-2020 15:11:14

Prelogic
Legaliste

Re : Harry Potter : la saga des films adaptés des livres.

En même temps, à partir du 4e tome, les choses commencent à se compliquer pour JK Rowling : les livres sont de plus en plus volumineux, comme si le fait de grandir pour le « famous trio » était le signe d’une élongation du temps. J’ai toujours pensé que l’adaptation de cet univers au cinéma allait se révéler casse-gueule, car il allait falloir choisir, donc adapter un maximum. Jusqu’au 4e film, tout se tient globalement. Mike Newell est probablement celui qui a pris le plus de risques, car son film cherche véritablement un fil conducteur que l’on ne retrouve pas forcément de manière aussi transparente dans le bouquin (la relation tourmentée du père Croupton vis-à-vis de son fils). Et puis, cette atmosphère british colle parfaitement à l’univers de Poudlard, qui est quand même censé se dérouler quelque part en Ecosse. On a l'impression parfois de se trouver dans un Pride & Préjudice pour enfants smile

Comme j’ai coutume de le dire, à partir du 5, on a l’impression d’une restriction de budget. L’embauche « brutale » d’un téléaste sur un projet d’une telle ampleur, en passant en plus derrière des noms comme Columbus, Cuaron et Newell. Poudlard ressemble à un cabanon de jardin dans la brume, on fait des économies sur la direction photographique. La magie, la légèreté et l’innocence des débuts valdinguent, comme si l’on avait entrainé un marathonien sans lui donner les capacités d’atteindre la ligne d’arrivée. Et tout ceci n’a rien à voir à mon sens avec le caractère « sombre » des dernières années, mais avec un manque de volonté manifeste.

Dernière modification par Prelogic (22-04-2020 15:13:13)


*Les meilleurs ne croient plus à rien, les pires se gonflent de l'ardeur des passions mauvaises - WB Yeats
tumblr_oespwkTTIV1uurkb7o3_250.gif

Hors ligne

Pied de page des forums