ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Ultime Frontière présente ses meilleurs vœux à ses membres et à ses (nombreux) lecteurs fidèles.
Puisse cette nouvelle année 2020 être réellement un 20/20...
Longue vie et prospérité à toutes et à tous.

#301 11-07-2019 09:31:35

Synock
Cuitasses les patatas

Re : Dernières séries visionnées

J'aime beaucoup Final Space !
Lorsque e n'arrive pas à m'endormir je regarde un petit épisode et ça marche, moitié d'épisode paf je dors.

L'ambiance est excellente. Très drôle on saute pourtant parfois dans des moments de sérieux très sombre, beaucoup de contemplation également, c'est mon coup de cœur du moment !


Le podcast c'est la vie !

https://p1p2r.podbean.com/

Hors ligne

#302 03-08-2019 17:33:03

matou
modérateur

Re : Dernières séries visionnées

The Good Omens

Gaiman + Sheen + Tennant (+Terry Pratchett ).

Je pourrai m'arrêter là, tant ces simples noms suffisent à dire pourquoi c'est une série à voir...
Mais tant qu'à être là, autant développer un peu.
Je n'ai jamais lu le roman, donc je ne peux rien dire sur l'adaptation. Cependant, l'un des auteurs, Gaiman, est le showrunner de la série. Il a pris quatre ans pour faire la série (et plus pour adapter au format audio visuel, tant ce projet était un serpent de mer). Et il a dit qu'il ne fera pas une saison 2, tant ces six épisodes racontent le roman et que donc il n'y a plus rien de son oeuvre à adapter.
Enfin, pour Gaiman, c'était une promesse faite à Terry Pratchett  peu de temps avant sa mort.
Donc cette adaptation, n,'est pas une trahison.

Cette mini série met du temps à démarrer, à planter son décor. Il faut un peu s'accrocher dans les deux premiers épisodes. Car si l'univers est bien posé, on ne voit pas venir l'enjeu de façon très appuyée. C'est à dire que cet enjeu n'est pas assez incarné par les personnages. La description des protagonistes et des moeurs des deux camps, occupent la majorité des scènes. Du coup, l'enfant et ce qui lui arrive, semble comme une intrigue détachée.
Tout change avec le troisième épisode, qui permet enfin de poser le thème de la série, lié les intrigues en apportant de nouveaux personnages. Le thème est donc l'humanisation des anges et des démons, qui en étant moins ange et moins démon, retrouve un libre arbitre. Et cela les rend bien plus conscient de ce qui est important et à préserver : la paix, le progrès, le libre arbitre, l'indépendance d'esprit, l'émancipation.
A ce moment là, la mini-série, se plait à devenir satirique. Ces cibles sont forcément liées à l'univers décrit, mais on peut y voir au delà, et étendre cette gentille fable et ses critiques, à bien d'autres organisations.

Le ton, est lui, totalement anglais. S'il n'évite pas certaines lourdeurs, il reste très distancé, maniant de l'humour pince sans rire, l'absurde, les références totalement anglaises (dans le roman comme à l'écran, toute cassette oubliée trop longtemps dans une voiture, devient une cassette de Queen...).
Ce ton rend la série agréable pour toute la famille (les enfants fonctionneront au premier degrés et les adultes s'amuseront de la douce folie de l'ensemble). A ce sujet, la voix off, permet à la fois d'aider les plus jeunes à comprendre mais avec une pointe d'ironie qui permet des décalages entre elle et ce qui est montré et ce qui est dit). Ce qui la rendra supportable par ceux n'aimant pas les voie off.
De plus, un conte, et ici nous sommes clairement dans ce genre, a le plus souvent un narrateur. Et quel meilleur narrateur que Dieu?

L'interprétation est bien sûr impeccable, parfois à la limite du surjeux, mais cela ne luit pas à l'ensemble.
Tennant s'amuse et nous avec lui, tout en distillant quelques moments où son jeu retrouve la puissance de certaines scènes du Docteur mais Sheen est encore plus prodigieux. Pour qui a déjà vu l'acteur dans ses rôles plus ambigus, pleutre ou féroce, le voir composer cet ange débonnaire, immédiatement sympathique, est une performance hallucinante.
De plus leur alchimie est notable, rendant leur duo absolument crédible.
Chose à noter, les enfants jouant dans le film, ont une vraie qualité de jeu.

Quand aux effets spéciaux, ils font parfois assez cheap, mais là encore, c'est voulu, pour coller à l'ensemble. Car la série n'a pas une mise en scène tres riche. On sent un projet qui n'a pas eu de grands moyens. Par exemple, le paradis, l'enfer, le jardin d'Eden, tout cela manque d'ampleur. Ce qui peut nuire au propos car en convoquant un tel enjeu, mais en montrant si peu autant, on peine à y croire.
Mais qu'importe car il s'agit ici plus d'un conte que d'une histoire se prenant au sérieux.

En conclusion, la mini série est sympathique, lumineuse, les acteurs permettant de passer un moment agréable. Elle n'est pas creuse même si elle n'est pas non plus très profonde. Mais elle n'a jamais eu la prétention de l'être.
A voir pour ses acteurs, sa folie, pour passer un bon moment en famille.

Hors ligne

#303 10-12-2019 17:10:44

KIRK
R.I.P Star Trek

Re : Dernières séries visionnées

Catherine la grande
serie catherine the great

Cette mini série de 4 épisodes retrace les dernières années de son règne.

Si Helen Mirren est comme toujours impeccable dans ce rôle historique et assez convaincante pour incarner une des reines les plus marquantes et influentes de ce monde et même si la réalisation, les costumes et les décors sont superbes, chaque plan est un véritable tableau et bien je suis déçu... sadpurple

En effet tous les épisodes tournent quasi uniquement sur ses relations amoureuses et son côté dévoreuse d hommes au détriment de la grande Histoire de son règne ; certes j ai bien compris qu il s agissait d un parti pris du scénariste mais je trouve que c est du gâchis au regard de l argent investi... et que l on voit à l écran. Les derniers moments de son règne sont évoqués trop rapidement ; Catherine II était une féministe avant l heure et en avance tout cours sur son époque, elle voulait mettre fin au servage et en pleine Révolution française, moderniser la Russie. Il y avait matière à faire une vraie mini série politique et plonger dans le fonctionnement de cette Russie de la fin du XVIII eme siècle ; dommage d autant plus qu il n y aura pas de saison II puisque le dernier épisode correspond à son décès.

Je vous la recommande tout de même vivement WINKBLUE histoire de rafraichir vos connaissances historiques... et elle est très bien rythmée .

Dans la même veine je vous recommande l excellente série/documentaire sur les derniers moments de la famille Romanov : les derniers Tsars ( Netflix ); tout a déjà été dis sur cette famille ^^ mais j ai apprécié les explications historiques sur le comment du pourquoi de la fin de la monarchie russe et l enchainement des décisions désastreuses de Nicolas II.

Hors ligne

#304 09-01-2020 03:41:25

KIRK
R.I.P Star Trek

Re : Dernières séries visionnées

What we do on the shadows
what we do on the shadow

Bon d accord vous me direz << encore une série sur les vampire >> et je vous répondrez << oui mais j y ai pris beaucoup de plaisir >>.

Ainsi des journalistes suivent 4 vampires pour un documentaire dans le New York actuel dans leur vie quotidienne , leurs engueulades, leurs pérégrinations diurnes et nocturnes  car oui ils vivent en copropriété dans une grande maison et ce n est pas si simple, même pour des vampires chevronnées ^^.

Le tout, vous l aurez compris, ne se  prend pas du tout au sérieux, les dialogues sont savoureux et le rythme fait vraiment penser à un docu de télé réalité avec une caméra embarquée...

Les 10 épisodes se laissent regarder très facilement et c est un bon divertissement pour ceux qui aiment cette thématique vampirique wraithmiam

ok

Dernière modification par KIRK (09-01-2020 04:25:48)

Hors ligne

#305 15-03-2020 08:42:55

scorpius
Nowhere Man

Re : Dernières séries visionnées

Kingdom saison 2

J'ai littéralement dévoré cette saison, sans mauvais jeux de mots.

Kingdom c'est un peu un Game of Thrones coréen, on y retrouve des intrigues politiques qui tournent autours de trahisons en tout genre, d'enflures prêtes à tout pour conserver un pouvoir qui a été usurpé/n'est pas mérité. Avec complots alambiqués, coups de couteaux dans le dos et j'en passe. Cet aspect politique est mélangé à une intrigue fantastique, avec zombies/infectés qui envahissent le royaume. Au milieu de tout cela, une figure archétypale à la Jon Snow, celle d'un prince (batard) qui a été tenu éloigné du pouvoir mais qui en est l'héritier légitime et qui va tout faire pour défendre son royaume face à l'invasion de morts vivants.

Une filiation avec l'univers de Martin d'autant plus assumée cette saison. On y retrouve par exemple un gros climax sur un lac gelé, avec un petit groupe de héros faisant face à une horde de morts vivants. Il y a aussi toute une réflexion sur le danger des monarchies héréditaires, les dérives que peuvent améner le fait de croire qu'une lignée est supérieure à une autre, qu'un individu peut décider du destin de tous juste en raison des circonstances de sa naissance. Sauf que c'est ici bien mieux écrit/articulé que tout ce qu'à pu tenter la s8 de GOT sur le sujet.

Bref, c'était formidable, avec un dernier épisode qui tout en concluant brillamment la plupart des arcs narratifs des 2 saisons, relance totalement l'intrigue en vue d'une saison 3 qui s'annonce passionnante.

(La série est disponible sur Netflix)

Dernière modification par scorpius (15-03-2020 08:47:03)


b60fda1a21310156acf3de3f2992dbe1ca39c779.gifv

Hors ligne

#306 17-03-2020 10:40:28

mypreciousnico
Who ?

Re : Dernières séries visionnées

J'ai mis ça dans mon escarcelle camarade, merci wink

Hors ligne

#307 17-03-2020 11:14:41

scorpius
Nowhere Man

Re : Dernières séries visionnées

Ah, ça fait plaisir smile


b60fda1a21310156acf3de3f2992dbe1ca39c779.gifv

Hors ligne

#308 17-03-2020 15:48:09

Synock
Cuitasses les patatas

Re : Dernières séries visionnées

scorpius a écrit :

Kingdom saison 2

J'ai littéralement dévoré cette saison, sans mauvais jeux de mots.

lol

J'ai vraiment beaucoup aimé la S1. Peut être qu'avec le confinement j'aurai le temps de regarder la suite !
En tout cas ton retour à son propos m'en donne bien envie


Le podcast c'est la vie !

https://p1p2r.podbean.com/

Hors ligne

#309 17-03-2020 17:57:41

scorpius
Nowhere Man

Re : Dernières séries visionnées

Synock a écrit :

J'ai vraiment beaucoup aimé la S1. Peut être qu'avec le confinement j'aurai le temps de regarder la suite !
En tout cas ton retour à son propos m'en donne bien envie

Pour aller un peu plus au fond des choses, puisque tu a vu/aimé la première saison. Cette seconde saison est beaucoup plus dense et soutenue. Il y a pas de mise en place, ça enchaine directement sur le cliffhanger qui concluait la saison 1 et ensuite chaque nouvel épisode amène de nouvelles péripéties, de nouveaux enjeux (politiques ou autres) et cela jusqu'au dernier épisode.

C'est un modèle de narration feuilletonnante. Il n'y a que le dernier épisode qui "casse" cet espèce d'enchainement constant dans les péripéties/enjeux pour mettre en place la s3.

Du coup c'est vraiment hyper-impliquant/addictif, limite épuisant. Un peu comme un film de Tsui Hark qui durerait 6 heures mdr


b60fda1a21310156acf3de3f2992dbe1ca39c779.gifv

Hors ligne

#310 17-03-2020 22:48:25

Synock
Cuitasses les patatas

Re : Dernières séries visionnées

scorpius a écrit :

Un peu comme un film de Tsui Hark qui durerait 6 heures mdr

Je vois. Une érection de 6h ça fait mal en effet. Demandez à Matou.


Le podcast c'est la vie !

https://p1p2r.podbean.com/

Hors ligne

#311 18-03-2020 02:15:24

matou
modérateur

Re : Dernières séries visionnées

Synock a écrit :
scorpius a écrit :

Un peu comme un film de Tsui Hark qui durerait 6 heures mdr

Je vois. Une érection de 6h ça fait mal en effet. Demandez à Matou.

Oui ça fait mal mais avec un peu de volonté et d’entraînement j’arrive facilement à atteindre les 12h...

Hors ligne

#312 19-03-2020 23:26:21

ufologue
membre

Re : Dernières séries visionnées

Creepshow

Saison 1.

J'aime bien le film de 82 malgré un trop plein d'humour. J'aime nettement moins le deuxième, encore moins le troisième et je suis assez satisfaite de Tales From The Crypt. Bref j'aime bien l'esprit des EC Comics et c'est donc assez enthousiaste que j'ai attaqué cette série. Malheureusement c'est une immense déception et je me suis rarement autant ennuyée devant ma télé! Les scénarios ne sont pas la cause de cet échec car c'est du pur EC Comics. Non c'est derrière et devant la caméra que se situe le problème. Les comédiens oscillent entre le passable et le franchement mauvais et la réalisation est quelconque, molle et sans inventivité. John Harrison est un habitué des réalisations foireuses qui tirent vers le bas de bons scripts (Livre de Sang, Dune version télé, Tales from the Dark Side) et transforme l'or qu'il touche en plomb. Ici aussi ses mises en scènes font des ravages. Je lui conseille de se limiter à l'écriture d'adaptations car c'est un très mauvais réalisateur.

3/10

Dernière modification par ufologue (19-03-2020 23:29:47)

Hors ligne

#313 09-04-2020 16:45:39

matou
modérateur

Re : Dernières séries visionnées

scorpius a écrit :

Kingdom saison 2

J'ai littéralement dévoré cette saison, sans mauvais jeux de mots.

Kingdom c'est un peu un Game of Thrones coréen, on y retrouve des intrigues politiques qui tournent autours de trahisons en tout genre, d'enflures prêtes à tout pour conserver un pouvoir qui a été usurpé/n'est pas mérité. Avec complots alambiqués, coups de couteaux dans le dos et j'en passe. Cet aspect politique est mélangé à une intrigue fantastique, avec zombies/infectés qui envahissent le royaume. Au milieu de tout cela, une figure archétypale à la Jon Snow, celle d'un prince (batard) qui a été tenu éloigné du pouvoir mais qui en est l'héritier légitime et qui va tout faire pour défendre son royaume face à l'invasion de morts vivants.

Une filiation avec l'univers de Martin d'autant plus assumée cette saison. On y retrouve par exemple un gros climax sur un lac gelé, avec un petit groupe de héros faisant face à une horde de morts vivants. Il y a aussi toute une réflexion sur le danger des monarchies héréditaires, les dérives que peuvent améner le fait de croire qu'une lignée est supérieure à une autre, qu'un individu peut décider du destin de tous juste en raison des circonstances de sa naissance. Sauf que c'est ici bien mieux écrit/articulé que tout ce qu'à pu tenter la s8 de GOT sur le sujet.

Bref, c'était formidable, avec un dernier épisode qui tout en concluant brillamment la plupart des arcs narratifs des 2 saisons, relance totalement l'intrigue en vue d'une saison 3 qui s'annonce passionnante.

(La série est disponible sur Netflix)

Spécial confinement, un jour un avis sur une série

Tout a été bien dit par Scorpius. J'ajoute quelques compléments
Le propos:
Cette série coréenne montre que ce pays sait utiliser des genre pour proposer des réflexions sur sa propre société et au delà, sur des questionnements plus universels.
Ces deux saisons, tout en proposant des moments de zombies parfaitement réussis et flippants, tissent en creux une critiques des élites incapables ou  ne voyant pas que les moyens de construire une société importent autant que le but recherché.
La mise en scène et en image:
Un vrai délice tant la série use de scène de nuit, éclairées par la lumière des torches. L'obscurité devenant une source d'angoisse. Hypnotique parfois.
La direction d'acteur se permet quelques outrances mais aime cependant les jeux plus en retenue ou intériorité.
Narration
Le rythme fonctionne par à coup mais les moments plus calmes ne sont pas des longueurs pour autant. On avance toujours plus vers la compréhension des mystères et la conclusion.
Ce qui est très agréable, c'est la satisfaction de voir des personnages s'en sortant par leur vertu, courage et intelligence et rarement par des ficelles du script. Même la situation finale, le choix final, n'est pas tiré par les cheveux car préparé sur les deux saisons.

Comme Scorpius je ne peux que vous recommander d'y aller les yeux fermés.

Hors ligne

#314 13-04-2020 01:55:39

matou
modérateur

Re : Dernières séries visionnées

Baron noir saison 3
Le propos
Le but de la série est de proposer une histoire romancée en utilisant un cadre réaliste. Ce qui est difficile à équilibrer car l'un exclue l'autre.
Après une première saison où le roman était trop appuyé et avait fait perdre sa crédibilité à l'ensemble et une saison deux, plus réaliste mais qui souffrait donc d'un manque d'intensité (beaucoup de passages dialogués), cette saison trouve enfin l'équilibre en choisissant de se focaliser sur les personnages. A partir de situations réalistes, la série brode des choix moraux pour que les personnages gagnent en profondeur. Leur développement s'écarte pour certains du réalisme (souvent en leur donnant des vertus peu rependues dans ce milieu), mais on y gagne de vrais personnages marquants. Certains même devenant plus allégoriques qu'autre chose.
Sur le fond, la série assume enfin le partis pris, c'est à dire le phantasme des créateurs et auteurs. Cette sincérité permet d'accepter les choix qui sont faits pour arriver à la fin de la saison. Ainsi que toujours même défaut depuis le début, l'absence de la grande bourgeoisie dans les affaires politiques (copinage, mécénat, entregent, corruption).
Mais en allant toujours plus loin comme c'est le cas en cette fin de saison, gare à la surenchère pour la suite. La crise du covid sera surement un bon appui.
Enfin, un mot, cette saison est marquée par le "populisme", dans sa version vue par le monde médiatico politique. Assez gênant par le mépris affichés par les personnages, il faut garder en tête que c'est hélas réaliste tant le milieu décrit dans la série, est ainsi dans la vraie vie. Pour le reste, le traitement est bien mené pour donner de l'épaisseur à ce bloc dans la série.
Des moments touchants, joyeux, intenses et tristes pour qui suit avec empathie ces personnages.
La meilleure saison de la série.

La mise en image et en scène
La série a eu le droit d'aller à l’Élysée. Cela donne une réalisme appréciable. Bien des décors font mouche et avec l'effort de recréation, on a l'impression de voir un mélange de fiction et de documentaire. Cependant, il y a aussi de vrais moments de cinéma (cadrages, éclairages, ellipses).
Les acteurs sont tous parfaits, parfois surprenant (Morel) et Kad Merad porte la série sur ses épaules. Passant et faisant passer bien des sentiments, on voit qu'il tient à ce projet et s'y donne à fond.

La narration
Il y a deux blocs dans la série, avec un retournement vraisemblable et pertinent à défaut d'être parfaitement réaliste. Les épisodes gardent un rythme soutenus, plus soutenus qu'en saison 2, mais avec toujours des moments dialogués importants pour la suite des événements.
Fluide et organique, se nourrissant du réel pour avancer vers le roman, la série trouve un équilibre parfait.

Hors ligne

#315 18-04-2020 14:44:19

matou
modérateur

Re : Dernières séries visionnées

On avait parlé de la série.

Si je ne partage pas tout, le fait que cette caricature existe, montre que les mêmes empêchant la diversité sont tout aussi nuls pour la promouvoir.

En plus j’adore le livre et le film (99fr).

Flash required

Hors ligne

Pied de page des forums