ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Ultime Frontière présente ses meilleurs vœux à ses membres et à ses (nombreux) lecteurs fidèles.
Puisse cette nouvelle année 2020 être réellement un 20/20...
Longue vie et prospérité à toutes et à tous.

#1 03-01-2020 20:14:29

dvmy
The end is near

Top / Flop décennie

Bon ok je triche un peu car la nouvelle décennie ne commencera qu'au premier janvier 2021. Je vais donc considérer les films sortis entre le 1er janvier 2010 et le premier janvier 2020.

Top 5 décennie:

1 - Le Hobbit: un voyage inattendu
Eh oui je préfère la trilogie du Hobbit à celle du SDA (même si j'aime également beaucoup cette dernière) car c'est bien plus fantasy. Le dernier volet est bancal mais ce voyage inattendu est absolument parfait, et j'approuve tous les choix de Jackson pour son adaptation... J'approuve moins le choix du studio d'avoir imposé une trilogie là où deux volets auraient parfaitement suffit.

2 - Ex Machina
Contemplatif, superbement écrit et mis en scène, ce film n'est pas loin d'être parfait.

3 - Frankenweenie
Probablement l'un des meilleurs films de Burton. Un vrai régal de cinéphile.

4 - Samsara
Où comment une suite d'images superbes sans le moindre commentaire s’enchaînent parfaitement et dévoilent un scénario d'une hallucinante pertinence.

5 - Mission Impossible: Rogue Nation
James Bond est mort avec Craig. Vive Ethan Hunt!



Flop 5  décennie:

1 - Midsommar
Étron prétentieux, mal écrit, mal joué, ridicule et détestable de Ari Aster, partie 1

2 - Hérédité
Étron prétentieux, mal écrit, mal joué, ridicule et détestable de Ari Aster, partie 2

3 - Les aventures extraordinaires d'Adèle Blansec
Tout juste abominable de nullité.

4 - Hellraiser : Judgment
Trahison totale à l'univers de Barker. Une honte!

5 - Simetierre
Quand on adapte fidèlement le pire bouquin d'un auteur que je déteste ben forcément je déteste...

Dernière modification par dvmy (03-01-2020 20:16:09)

Hors ligne

#2 06-01-2020 16:51:30

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Top / Flop décennie

Les années 2010 ?

Sans l'ombre d'un doute , la plus  pathétique &  moribonde des décennies en termes de cinéma & de créativité..
C'est simple , c'est la décennie qui a signé la mort cérébrale de la culture Geek , vendu, brader , prostitué par l' hégémonie Disney dans le même sac de gerbe, je met aussi DC , Netflix, Amazon Prime ,  remake , reboot des studios ect..
Aujourd'hui cette culture geek si servile, qui offre son cul à des formules ampoulées de merde me fout carrément la honte .
Je ne parle plus de culture geek , mais bien de dictature geek.. la fin de cette décennie aura  signé pour moi mon entrée en résistance  & la recherche d'autre alternatives..

Mais cette amertume est bien plus profonde que ça , presque comme une évidence:  Oui toutes les bonnes choses ont une fin...C'est d'abord la fin ( ou le début de la fin ) de mes plus grandes idoles du passé  .. Certains ont toujours la niak pour offrir de la créativité & de la substance comme mon maître Steven Spielberg:

Top 2010 Steven Spielberg
( aucun mauvais film , juste un top pour les marquants )
1. The  Post
2. Ready Player One
3. The Avendture Of Tintin
4.  War Horse
5. Bridge Of Spies
6. The BFG
7. Lincoln

Sans oublier Bob Zemeckis ( Welcome To Marven , Allied , The Walk , The Flight ) , William Friedkin ( le glauque Killer Joe ), David Lynch  ( Twin Peaks The Return ) ,Paul Veroevehn ( Elle)  Scorcese ( Hugo Cabret, The Wolf Of Wall Street, Silence ).. Terry Gilliam ( le très poétique The Man Who Killed Don Quixotte ) , Sam Raimi ( le malicieux Oz The Great and Powerful   &le fou  Ash VS Evil Dead)..  Peter Jackson ( et sa trilogie The Hobbit ), Michael Mann ( Hacker ),  ...une Petite pensée émue pour Joe Dante qui finit bien tristement sa carrière ( Burying The Ex sad ), tout comme John Carpenter ( Un petit The Ward ) & David Cronenberg ( les pas inintéressant du tout Cosmopolis , Maps To The Stars )

La consécration des plus grand ( et vas y j'enchaîne chef d'oeuvre sur  chef d'oeuvre )
David Fincher ( Social Network , The Girl With The Dragon Tatoo, Gone Girl ) ,  Quentin Tarantino ( Django Unchained , The Hateful EightOnce Upon  A Time In Hollywood ) Guillermo Del Toro ( Pacific Rim , Crimsom Peak , Shape Of The Water ) , Mel Gibson ( Hacksaw Ridge ) , les Wachowski ( Cloud Atlas , Jupiter "fuck you les mickeys" Ascending )

Le retour en grâce de M Night Shyalaman via Split & Glass ... & la chute de Bryan Singer ( Bien que très bon, X Men Apocalypse , Bohémian Radshody )

La confirmation des espoirs des années 2000

Le nouveau maître  Christopher Nolan (  Interstellar , & Dunkirk ) ,  Nicolas Winding Refn ( Drive, The Neon Demon ) , Matthew Vaughn ( Kick Ass , Xmen First ClassKingsmen ) , Rian Johnson ( Looper , The Last Jedi , Knives Out ) , Rob Zombie ( The Lords Of Salem ) Edgar Wright ( Baby Driver , Scott Pilgrim , At The World's End )..


LA découverte de la décennie
Raide dingue du Japonais Sono Sion,  un cinéma psychotronique, anar, subversive , libre et fou :
Cold Fish , Guilty Of Romance, Land Of Hope , Tokyo Tribe ... Tag !  Anti Porno ...

Les 3 séries qui explosent les frontières du petit et  grand écran :

Game Of Thrones aura marqué par le feu et le sang cette décennie, du début jusqu'à sa fin au goût de cendre ( comme si ça allait se finir bien cette histoire )

Twin Peaks The Return , un ovni totalement imprenable ( comme si ça allait se  finir bien cette histoire qui n'en finit pas )

True Detective ,  Des polars gothique comme rarement j'en ai vu , les 3 saisons sont d'une densité & d'une amertume rare..

& maintenant  ( roulement de tambours , on retient son souffle )  LE MEILLEUR FILM DE LA DECENNIE 2010 REVIENT à:

MAD MAX FURY ROAD
195883-600x409.jpg

Fury Road ou le choc absolu  en salles la première fois , entrer direct dans le Walhalla  de mes films cultes.. 2 heures de pure cinéma, des inventions de mise en scène à chaque images, le rythme, l'action à couper le souffle   le script d'une simplicité confondante qui ne perd pas de vu la richesse de ses multiples symboles..
A Bien y penser , c'est bien le premier film depuis  Matrix à me faire un effet de fou furieux .


le reste du top 5

2.Guilty Of Romance de Sono Sion
3.Drive de Nicolas Winding Refn
4.Upon A Time In Hollywood de Quentin Tarantino
5. Coco de Lee Unkrick

& pour quelques poignée de  films marquant

Gravity de Alonso Cuaron , Au Revoir Là Haut de Albert Dupontel , Big Eyes de Tim Burton , La Danza de La Realidad de Alejendro Jodorowski , American Sniper de Clint Eastwood,  Logan de James Mangold , The Lost City Of Z  de James Gray , Detective Dee La Légende des Rois Célestes de Tsui Hark ..

Les nouveaux espoirs ( complétement bluffé par leurs premier films )

Ari Aster ( Hérédité, Midsommar )
David Gordon Mitchell ( It Follows , Under The Silver Lake ( pas loin de rentrer dans mon top 5 )
Robert Eggers ( The Witch , The Lighthouse )
Jordan Peele ( Get Out , Us )



Les grosses merdes de la Décennie , tout les films marvel , DC, et Disney à part peut être Iron Man 3 pour cause de Shane Black

Sinon:

1. AdeleBlanc Sec de Luc Besson
2. Lucy de Luc Besson , allez tout ces films depuis 2010 ..
3.Alice In Wonderland de Tim Burton
4.  Transformers 3 de Michael Baaaaaaaaaaay
5. Chappie de Neil Blomkampf


Pour finir en beauté , et pas sur une note d' amertume . Les 3 Meilleurs Saga de la décennie:
(Un petite pensée vraiment ému pour mes adieux à Star Wars en une postologie qui globalement me plaît).

La Trilogie The Hobbit de Peter Jackson
La Planéte des Singes de Rupert Wyatt et Matt Reeves
La Trilogie John Wick ( mon péché mignon )

Les Années 2020 seront Keanu Reeves ou pas lol..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#3 06-01-2020 17:17:48

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Top / Flop décennie

Franchement en relisant mon Top/ Flop quand tu enlèves Disney , Marvel , DC , les remakes et les reboots , cette décénnie 2010 n'était pas mal du tout.

dvmy a écrit :

5 - Mission Impossible: Rogue Nation
James Bond est mort avec Craig. Vive Ethan Hunt!

Mouiap Ethan Hunt , c'est quand même le monsieur propre des espions.. Rien ne dépasse chez lui ... James boit , baise , tue de sang froid , la classe, la brutalité.. l'ambivalence..
Les Bond Craig sont très proche des livres de Ian Fleming & des premiers films avec Sean Connery.. A mes yeux , l'essence de James Bond n'a a jamais été Roger Moore ( un 007 sans tâche ) ..

Cela étant dit, en cette décennie 2010, je met ces deux franchises d'espionnages à un pied d'égalité.. Avec un net penchant pour Skyfall & 007 ( ça serait lui le gagnant de la décennie en la matière wink  )

Je mets aussi Ghost Protocol ( 2011) légèrement au dessus de Rogue Nation .. Par contre une petite  déception pour Fallout.. un best of des films M:I  en somme qui vire  trop  en un show tellement orienté Tom Cruise super héros ( scientologue ? ) que cela a totalement effacé   les personnages de Rogue Nation en particulier Ilsa Faust .. dommage sad


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#4 06-01-2020 17:39:51

dvmy
The end is near

Re : Top / Flop décennie

James Bond a toujours été pulp Buckaroo, même et surtout avec Flemming. Avec Craig cet aspect a totalement disparu. Et c'est mortellement sérieux.

Hors ligne

#5 06-01-2020 20:20:58

dvmy
The end is near

Re : Top / Flop décennie

Buckaroo a écrit :

Les nouveaux espoirs ( complétement bluffé par leurs premier films )

Ari Aster ( Hérédité, Midsommar )
David Gordon Mitchell ( It Follows , Under The Silver Lake ( pas loin de rentrer dans mon top 5 )
Robert Eggers ( The Witch , The Lighthouse )
Jordan Peele ( Get Out , Us )

Et ben, sur ce coup là impossible de te suivre. Ari Aster est le plus grand truand de ces dernières années. A côté de lui JJ Abrams est un modèle d'écriture et d'honnêteté. Jamais je n'ai détesté à ce point un cinéaste de toute ma vie. En deux films il a réussi à faire le pire du pire à tous les niveaux. Jamais je n'ai vu de films aussi cons, faussement provocateurs et totalement hypocrites. Quant à Jordan Peele je lui reconnais un talent de mise en scène, mais ses effets sont grotesques, répétitifs et ultra prévisibles. Et un réalisateur qui dit que jamais il prendra de blanc pour le rôle principal d'un de ses films et qui a glissé cette réplique dans son film "Il n'y a qu'un blanc pour être aussi con" ben je lui fait un gros doigt d'honneur. La connerie n'a pas de couleur, mais si un blanc avait sorti des propos pareils il se serait fait fusiller sur le net.

Dernière modification par dvmy (06-01-2020 20:23:56)

Hors ligne

Pied de page des forums