ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 03-12-2019 17:00:33

mypreciousnico
Who ?

Doctor Who 33x09 Hide (Le Fantôme de Caliburn - Docteur 11)

Doctor Who 33x09 Hide (Le Fantôme de Caliburn - Docteur 11)

Crédits officiels :
- Scénario - Neil Cross
- Réalisation - Jamie Payne

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [50%])

    50%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 1 [50%])

    50%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 2

Les invités ne peuvent voter

Hors ligne

#2 03-12-2019 17:02:26

mypreciousnico
Who ?

Re : Doctor Who 33x09 Hide (Le Fantôme de Caliburn - Docteur 11)

"I’m talking to the spirit that inhabits this house. Are you there? Can you hear me ?"

Un épisode de chasse au fantôme plutôt bien troussé, qui fait honneur à la tradition Whovienne d’expliquer des phénomènes paranormaux par le prisme de la SF : ici le fantôme est donc un “pilote d’essai temporel”  coincé dans un univers de poche.
L’occasion pour Neil Cross de rendre hommage aux films de maisons hantées et aux films de fantômes.

Je dois avouer que j’ai trouvé assez intense et fascinant le voyage de Eleven et Clara qui parcourent toute l'histoire d’un lieu, depuis la création du monde jusqu'à sa fin et le vertige nihiliste qui s'empare de Clara : l’idée que tout à une fin et la mise en perspective de la vie. De toute manière la planète redeviendra poussière.

Clara Oswald a écrit :

“Have we just watched the entire life cycle of Earth, birth to death? And you’re okay with that ?”

Intéressant également que le script mette en avant que le Docteur aime bien manipuler son monde et qu’il évolue sur un plan différent. La fin du monde qui déstabilise tant Clara ne semble pas l’affecter outre mesure.

En termes de continuité, je dois avouer que ça fait un petit quelque chose de voir Eleven porter la combinaison spatiale portée par Ten durant plusieurs épisodes, en particulier le diptyque Doctor Who 28x08+28x09 The Impossible Planet / The Satan Pit.
On retrouve également l'Œil de l'Harmonie qui était au centre de l'intrigue du téléfilm Le Seigneur du Temps, avec le 8ème Docteur et que nous allons revoir très prochainement.

Bref, c’était très correct, malgré deux personnages secondaires qui peinent à exister (pourtant j’aime beaucoup Dougray Scott) et un twist final autour de la créature que je trouve passablement ridicule.

6.

Hors ligne

#3 06-12-2019 23:57:40

scorpius
Nowhere Man

Re : Doctor Who 33x09 Hide (Le Fantôme de Caliburn - Docteur 11)

mypreciousnico a écrit :

un twist final autour de la créature que je trouve passablement ridicule.

C'est mon gros regret concernant cet épisode. A l'origine, le concept de Neil Cross pour la créature était de révéler qu'il s'agissait d'une créature Gallifreyienne mythique, le "Lost Lord" une sorte de monstre capable de prendre une forme vaguement humanoide.

Il était une sorte de bogeyman pour les enfants Gallifreyiens. Le premier Time Lord à avoir exploré l'Hex, une sorte de royaume quantique composé d'une infinité de mondes. Il s'y est retrouvé piégé et la nature même de ce royaume l'a transformé, depuis il n'a eu de cesse d'essayrer de s'échapper afin de se nourrir de Tardises, de Time Lords, voir même de la réalité elle-même. 

D'après le Doc', si il devait rejoindre notre univers, il absorberait le Temps, comme un trou noir absorbe la lumière...

C'était un super concept et il est toujours appréciable d'avoir un développement du Lore de Gallifrey, du coup je sais pas trop pourquoi tout cela est passé à la trappe...
J'aime bien le twist final malgré tout, très cohérent avec cette idée présente dans la majorité des épisodes de cette saison que le monstre n'est jamais celui qu'on croit. Mais bordel, c'est carrément moins excitant.


What I admire most about your art, is its universality. You do not say a word and yet, the world understands you!
Albert Einstein
Its true, but your fame is even greater! The world admires you, when nobody understands you!
Charlie Chaplin

Hors ligne

Pied de page des forums