ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST TOS 04x07 One Of Our Planets Is Missing (Il manque une planète)

ST TAS 04x07 One Of Our Planets Is Missing (Il nous manque une planète)
One+of+Our+Planets+Is+Missing+2.jpg
Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Marc Daniels
- Réalisation : Hal Sutherland

One Of Our Planets Is Missing sur Memory Alpha

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  4. 7 (bon)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  5. 6 (correct)(voix 4 [66.67%])

    66.67%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 6

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 26-11-2012 22:08:04

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 04x07 One Of Our Planets Is Missing (Il manque une planète)

6
Mouais. Un gros sentiment de déjà vu. Là, le manque de mouvement de l’animation se fait cruellement sentir. Ca reste Trek mais c’est du réchauffé. Le nuage qui mange des planètes…Les couleurs sont superbes mais l’Enterprise dans le nuage aurait mérité un meilleur traitement.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#3 21-02-2013 16:16:28

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TOS 04x07 One Of Our Planets Is Missing (Il manque une planète)

Excellent.
Ecrit par l'un des réalisateurs majeurs de la Série Originale , Marc Daniels..

Excellent, parce que il s'agit d'un épisode matriciel repris plusieurs fois dans les séries dérivées , et qui sert même les prémisses du film TMP, donc ici on loue l'originalité ... roll
Un nuage mystérieux qui menace de détruire des planètes sur son passage, on se retrouve à l'intérieur, on découvre que c'est une forme de vie intelligente, on cherche alors à communiquer avec elle.

L'Enterprise est "avalé " par le nuage et lentement digéré.. Il y a un petit côté Fantastic Voyage qui n'est pas déplaisant du tout.. Dilemme moral à l'appui pour Kirk. Détruire une vie pour en préserver des millions d'autres.. La course contre la montre pour entrer en communication, via un mindmeld.. Dans la grande tradition de TOS, toujours au bord de l' abysse, jusqu'à la dernière seconde (voir plus )..

Heureusement l' Enterprise réussit son coup, elle ne sera pas digérée et enfin libérée.. Par le nez de la créature nous rassure Spock ! Ouf ! On a eut peur  à un moment ! lol


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#4 07-10-2019 13:47:18

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TOS 04x07 One Of Our Planets Is Missing (Il manque une planète)

6/10

Un épisode plutôt correct pour du déjà vu: exterminateur de planètes, ou du bientôt-vu: entité cristalline.
Mais sinon, le concept que l'Enterprise est en cours de digestion est fun. Pas contre la télépathie vulcaine à travers les communications, c'est un peu trop. Pour le coup aussi naze que la télépathie vulcaine inter-stellaire de DIS

Starfleet qui a le gouverneur, c'est un peu bizarre !


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#5 08-10-2019 14:17:20

McRaktajino
membre du club

Re : ST TOS 04x07 One Of Our Planets Is Missing (Il manque une planète)

Après 2 épisodes qui ont su profiter de leur support pour s'affranchir des limites de la série live, ici on retombe en plein dedans. Je ne connais pas le contexte et j'imagine bien que la série n'est pas tenue d'aller visuellement plus loin que son modèle, elle fait aussi bien et c'est déjà pas mal.

Au delà du nuage rouge, je crois que ce qui m'a le plus rappelé les limites de TOS, c'est la planète en danger. Ce qu'on en verra se limitera à la tête d'un type. Montrer un peu de la planète, histoire de générer de l'empathie n'aurait pas été du luxe au lieu de juste Robert et sa fille. Fille qu'on ne verra même pas en plus.
Cette petite remarque, je ne l'aurais jamais fait sur TOS, mais nouveau support, nouvelle critique.

Quand à l'histoire, c'est sans grande originalité malgré son petit côté Aventure intérieure, mais ça fait efficacement le travail et moi j'aime l'efficacité. Et toujours un petit lot de questions intéressantes sur notre propre valeur, "nous" qui ne pouvons pas nous voir autrement qu'en étant l'unité de base. On est des microbes ici, mais qui nous dit que ce nuage rouge n'est pas lui même le microbe de quelque chose de plus grand. C'est sûrement le cas, mais pouvons-nous juste le concevoir.

Au générique et pendant la série, c'est dommage qu'ils aient supprimé le "Taaa Ta Taaaa Ta Ta Ta Ta Taaa Ta Ta" car c'est quand même la base des voyages de l'Enterprise (il est aussi absent de Star Trek le film avant de revenir dans la La Colère de Khan).


Bon.

Hors ligne

Pied de page des forums