ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 20-05-2019 22:22:11

matou
modérateur

Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

Game Of Thrones 8x06 Le final qui l’est tout pourri

Crédits officiels :

- Scénario : David Benioff & D. B. Weiss
- Réalisation : David Benioff & D. B. Weiss

Appréciation

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [14.29%])

    14.29%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 2 [28.57%])

    28.57%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 1 [14.29%])

    14.29%

  12. -1 (Final au niveau de celui de Lost/Dexter)(voix 3 [42.86%])

    42.86%

Votes totaux: 7

Les invités ne peuvent voter

Dernière modification par matou (20-05-2019 22:26:44)

Hors ligne

#2 20-05-2019 22:46:28

matou
modérateur

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

Un final qui avait fuité.

Bon je vous donne les questions qui n’auront pas eu de réponse :

-Pourquoi Dany est devenue folle et le contraire de en ce qu’elle était en moins de deux épisodes
-Pourquoi Jon est aussi nul
-Pourquoi le Nord a le droit de se barrer ainsi
-Quels sont les liens entre la corneille à trois yeux et le Night King
-Pourquoi Tyrion est toujours la main, y’a pas d’autres personnes de capables en Westeros
-Pourquoi Bran a refusé un titre de seigneur mais a accepté le titre de roi
-Dans quel coffre fort les auteurs ont mis le mysticisme et la magie
-Pourquoi Arya ne sert à rien
-Pourquoi Vers Gris, cela ne le dérange pas de tuer femmes et enfants innocents mais épargne Tyrion et Jon
-Pourquoi les seigneurs du conseil n’ont pas participé aux guerres de la saison 8
-Pourquoi la série se moque de l’idée de démocratie
-Pourquoi les personnages oubliés sont oubliés
-Que deviennent les Dothrakis
-Pourquoi des extra-terrestres ont enlevé Dany et l’on remplacée par une nazie?
-Pourquoi Cirsei a vraiment une mort de naze

Et mon coup de gueule:
OUI on peut finir une série en proposant une fin qui fera consensus. Faire consensus ce n’est pas plaire à tout le monde mais être admise comme satisfaisante par tous.
Donc NON la déception de cette saison 8 et de ce final n’est pas liée PRINCIPALEMENT au fait que les fans étant si nombreux, et avec tellement d’attentes diverses, qu’on ne pouvait qu’obligatoirement engendrer une déception.
NON.
TNG qui fut en son temps une série importante, BSG aussi mais surtout 24 (diffusée en hertzien donc avec une audience très importante), et d’autres ont su proposer, entre autre, des fins qui ont fait consensus.
Et Endgame, 22 films, 11 ans et une fin qui fait consensus.
La déception d’une partie importante du public n’était donc pas une fatalité.

La raison de cette vague de déception vient de la qualité de l’écriture. Et quand on prend l’univers (d’un autre) pour faire une série  et qu’on conclut à cette série, laisser autant de questions, c’est une faute.

Dernière modification par matou (21-05-2019 13:28:35)

Hors ligne

#3 21-05-2019 14:38:08

mariuss66
Trekki

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

Mon impression est qu'ils ont voulu se laisser une (des) porte(s) ouverte(s) pour des éventuels "spin-off". On pourrait avoir "Les aventures d'Arya dans un nouveau continent", "Les aventures de Jon Snow au-delà du mur", "GOT 2: plus ça change, plus c'est pareil" et bien sûr "Le retour de la Mad Queen et son dragon" avec une Danearys ressucitée.

Plein d'argent à faire!

Hors ligne

#4 21-05-2019 15:14:50

Oberon
Section 31

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

Trop de cupidité tue la cupidité...

Je pense que tu dis vrai, mariuss66, tout ceci sent la volonté marketing de placer une fin ne résolvant aucune des très justes questions de matou pour mieux les donner (ou pas) dans les spin-off.
En clair, c'est pas une fin de série au sens narratif du terme, c'est du placement de produits.

Mais la stratégie montre déjà ses limites. Entre la pétition au nombre de signatures croissantes à chaque minute réclamant de retourner la fin sur une base cohérente avec les personnages, le nombre de critiques fustigeant la saison en ligne, ou les amoureux de longue date (une pensée compatissante pour Scorpius) s'estimant trahi (à juste titre), les futures audiences desdits spin-off risquent d'en pâtir.
À avoir une pensée "créative" uniquement orienté vers les intérêts financiers, on fini invariablement par diminuer la valeur du label que l'on essaie de rentabiliser. Marvel l'a compris, mais CBS, Disney, Benioff et Weiss beaucoup moins.
Cet épisode final est exactement ce que l'on pouvait attendre après le carnage narratif de l'épisode 5. En conséquence, il n'y a ni surprise ni émotions dans ce final, seulement un ennui prévisible et quelques rires nerveux devant la stupidité de certaines situations (Bran qui porte la couronne, j'ai du mal à trancher si c'est plus incohérent qu'idiot ou l'inverse...).

Pour ma part, en tant que personne dénonçant le caractère artificiel de la série depuis la saison 1, ce final de la honte m'a provoqué une sombre satisfaction de part les réactions provoquées chez les fans les plus véhéments.
En tant que spectateur recherchant l'écriture de qualité, peu important où elle se trouve, je souffre avec eux de la mauvaise plaisanterie que constitue cette fin sortie de nulle part, en totale rupture avec les personnages, et nous laissant avec un monde encore plus laid moralement qu'à son commencement.
Car Bran, ayant tout vu et n'ayant rien dit, tout cela pour son bénéfice personnel de pouvoir devenir le monarque qu'il prétendait ne pas vouloir être, cela en fait un personnage plus froid et plus immonde que même Cirsei n'a réussi à l'être.
Y a pas, comme final, ça vend du rêve...


"No beast so fierce but know some touch of pity. But i know none, and therefore am no beast."
Richard 3

Hors ligne

#5 21-05-2019 16:39:01

scorpius
Nowhere Man

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

matou a écrit :

-Pourquoi Dany est devenue folle et le contraire de en ce qu’elle était en moins de deux épisodes

Surement que Martin a dit à D&D que Dany finissait par devenir la reine des cendres et ils ont brodés là-dessus une intrigue pourrave. La folie c'est bien utile, ton personnage peut faire tout et n'importe quoi, peu importe à quel point c'est incohérent et débilissime, il est devenu fou donc ça passe.

-Pourquoi Jon est aussi nul

Parce que vu la gueule du scénario si Jon n'avait pas eu le QI d'Hodor, jamais Dany n'aurait sombrée dans la folie. Juste une petite conversation ou Jon n'est pas un putain d'autiste. J'étais près à pardonner les largesses en terme d'adaptation entourant le personnage, tant il est évident que Kit, le Jon, rusé, incisif, vif d'esprit, ambitieux des romans il est incapable de le jouer. Mais là, c'est purement et simplement du foutage de gueule. 

-Pourquoi le Nord a le droit de se barrer ainsi

Brexit ? J'ai pas de doute qu'à la fin de l'histoire les Stark finisse puissants (le titre de travail de l'ultime roman ayant pendant longtemps été "A Time For Wolves") mais la manière dont la série amène ça, c'est minable.

-Quels sont les liens entre la corneille à trois yeux et le Night King

On peut les deviner, grace aux romans uniquement. Ce qui est un sacré constat d'échec pour la série.

-Pourquoi Tyrion est toujours la main, y’a pas d’autres personnes de capables en Westeros

Parce que ce final véhicule les pires clichés sur la politique et le coté "petits arrangements entre amis". T'as donc que des têtes connues pour gouverner Westeros à la fin de la série. Sam "Grand Maester" alors qu'il n'a passé que quelques semaines à la Citadelle, c'est merveilleux.

-Pourquoi Bran a refusé un titre de seigneur mais a accepté le titre de roi

Parce qu'il savait qu'il allait devenir Roi, justement. La seule chose qui peut donner un minimum de sens à la saison c'est de voir le Three Eyed Raven comme le big bad de la série. En tout cas dans les romans il y a de nombreux indices montrant qu'il n'est pas uniquement une force positive. Je pense que c'était la seule raison pour laquelle il dévoile à Jon son identité : pousser Daenerys vers la folie. On peut même imaginer qu'il a murmuré à l'oreille de Sansa, attisant et entretenant sa méfiance envers Dany. Pas que ça sauve la saison ou quoi que soit, qu'il ait pu manipuler son monde ça ne change rien au fait que tous les personnages sont des débiles profonds et ça n'excuse pas  la pelleté d'incohérences à chaque épisode. Néanmoins ce sera - je crois - le grand twist de la série chez Martin.

-Dans quel coffre fort les auteurs ont mis le mysticisme et la magie

Vu le traitement inconsistant des dragons dans le seul but de servir l'intrigue, c'est pas plus mal d'avoir oublié tout cela.

-Pourquoi Arya ne sert à rien

Parce qu'après avoir détruit le NK son rôle s'est finit. Si D&D avait eu des couilles elle aurait été une victime de Dany. Jon qui découvre son cadavre parmis les décombres de KL ça aurait crédibilisé le meurtre de Dany. Et je dis ça alors que j'aurais détesté voir mourrir Arya. Dans l'idée j'aime bien sa sortie, le parallèle avec Nymeria, mais ça sort un peu de nulle part (une ligne de dialogue en s6). Et ses adieux d'avec Jon sont parodiques : "euh, soeurette n'oublie pas de me rendre visite au Mur, la meute doit rester unies et toussa/euh, non, t'es bien gentil mais tu vas te geler les couilles tout seul, j'ai mieux à faire, saloperie de Targaryen".  Quand tu penses à quel point leur relation est censé être fusionnelle (dans les romans, Jon trahi son serment envers la NW pour Arya et c'est ce qui entraine son assassinat) c'est navrant. 

-Pourquoi Vers Gris, cela ne le dérange pas de tuer femmes et enfants innocents mais épargne Tyrion et Jon

Parce que tu réfléchis plus que D&D. Ca vaut pour la majorité de tes questions, j'en ai peur sad

-Pourquoi les seigneurs du conseil n’ont pas participé aux guerres de la saison 8

Dany était là pour sacrifier ses armées et ses proches. Pas besoin de tous ces gars. Puis elle a bien été récompensée, dit-donc.

-Pourquoi la série se moque de l’idée de démocratie


Parce qu'au début de la série le pouvoir est entre les mains de gros connards et à la fin également. Tandis que les 2 protagonistes qui se sont battus pour les opprimés et pour changer les choses finissent oubliés. L'une est devenu un monstre "parce que" et l'autre finit en exil après avoir souffert off-screen de graves lésions cérébrales l'ayant transformé en demeuré.

-Pourquoi les personnages oubliés sont oubliés

Ben si on en croit D&D l'embuscade fatale coutant la vie à Rhaegal a lieu parce que Dany a "oubliée" l'existence d'Euron et de sa flotte (là, le "finger in the bum" je le sens bien, merci D&D) qu'en retour les auteur aient des trous de mémoires, c'est logique.

-Que deviennent les Dothrakis

Alors en fait, ils ont attendus des générations de pouvoir enfin mettre le pied sur Westeros, de piller et ravager cette contrée inconnue et ils décident... de renter sagement chez eux (en oubliant que techniquement Jon est leur nouveau Khal, mais bon, on est plus à ça près). C'est brillant !

-Pourquoi des extra-terrestres ont enlevé Dany et l’on remplacée par une nazie?

Toi t'as pas suivi l'épisode avec assez de concentration ! Dany n'a pas changée, voyons ! Puisqu'elle n'a pas libérée d'esclaves pacifiquement (ben tiens) puisse qu'elle a crucifiée des esclavagistes et fait cramer des Khals qui la retiennent prisonnière et menacent de la violer collectivement, puis de laisser leurs armées et leurs chevaux lui passer dessus, elle a toujours été Hitler ! Et si toi spectateur tu as osé la soutenir, croire que son usage de la violence faisait partie de son apprentissage du pouvoir, dont le seul exemple de son point de vue, à la base, est celui de son seigneur de guerre de mari, ben t'es un con. Tu croyais suivre un personnage complexe, ambivalent, terriblement humain ? Ben non, depuis le départ c'est un monstre. C'est superbement ironique, D&D tentent tellement désespérément de justifier leur twist moisi qu'ils en viennent à dire que depuis le début ils écrivent de la merde mdr

Pauvre Dany, tout ce qu'elle voulait c'était continuer à génocider gaiement, tout en continuant à se taper son neveux (n'empêche, ça aurait été un meilleur final, c'est dire).

-Pourquoi Cirsei a vraiment une mort de naze

Parce qu'elle n'était jamais destinée à devenir aussi "importante". Dans les romans ce sera sans doute "fake-Aegon" qui pousse Dany au bords de la rupture. Pas une alcoolo qui passe la saison devant une fenêtre à regarder l'horizon en faisant la gueule (nan mais c'te honte quoi).

La raison de cette vague de déception vient de la qualité de l’écriture. Et quand on prend l’univers (d’un autre) pour faire une série  et qu’on conclut à cette série, laisser autant de questions, c’est une faute.

Pire final de l'histoire de la téloche. Une gigantesque et invraisemblable orgie scatologique. Désolé pour la vulgarité, mais D&D m'ont défoncés tous les orifices.

Dernière modification par scorpius (21-05-2019 17:16:35)


SIRmZIH.gif

Hors ligne

#6 21-05-2019 17:16:51

matou
modérateur

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

Merci des réponses.
Tu permets que j’en rajoute?

Pourquoi la série donne raison à Littlefinger alors qu’elle l’a tué.
Pourquoi Sansa fait du Littlefinger et reste en vie, elle
Pourquoi il n’y a aucune religion dans ce final
Pourquoi personne ne prend la suite de Varys
Pourquoi la chronologie de cette épisode est aussi floue
Pourquoi la scène de la mort de Dany est jouée aussi platement
Pourquoi Kit, malgré ses défaut, fut lucide en déclarant le final décevant
Pourquoi le cheval blanc puis plus le cheval
Pourquoi Melissandre a parlé des yeux
Pourquoi Dany ne tue pas Jon
Pourquoi le mur alors qu’il n’y a plus les MM
Pourquoi tu pleures

Dernière modification par matou (21-05-2019 17:18:21)

Hors ligne

#7 21-05-2019 18:02:32

scorpius
Nowhere Man

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

matou a écrit :

Pourquoi la série donne raison à Littlefinger alors qu’elle l’a tué.

Parce que durant des années, Martin n'a eu de cesse de dire que la fin serait "douce-amère" et on peut voir les éléments allant dans ce sens. Ce sera amère parce que Dany est consummée par sa soif de pouvoir, son complexe du sauveur, au point que son grand amour, Jon, doit la tuer. Elle finit tellement obsédée à l'idée de restaurer l'héritage de sa famille, qu'elle en arrive involontairement à le détruire définitivement.
Pour le doux tu as les Stark qui s"en sortent. Le Nord, le pays qui a le plus souffert au cours de la guerre des 5 rois et de la longue nuit, qui gagne son indépendance. Reste à voir si le twist autours de Bran se vérifie, mais un final pareil très "Twin Peaks" dans l'esprit, ce serait cool. Le problème étant que dans la série, la saison a tellement été pensée en dépit du bon sens que rien ne tient la route. Les Stark sont antipathiques, t'as l'impression que Dany & Jon sont "punis" parce que D&D avaient un compte à régler avec les Targaryen. Rien n'a sens, aucun comportement, aucun conflit. Et forcément, aucune résolutions. Du coup, ce final t'as le sentiment qu'il a été écrit par 2 mecs misérables qui trouvent une sorte de plaisir sadique à te rendre misérable. Le chaos a gagné, ouaip 

Pourquoi Sansa fait du Littlefinger et reste en vie, elle

Parcequ'elle est le personnage favori de D&D. En faire Littlefinger 2.0 c'est une vraie trahison des romans ou Sansa devient humble, elle apprend de Petyr mais sans être contaminée idéologiquement. Puis pas de Ramsay. Pas de puant "le viol sauvage et régulier a fait de moi une meilleur personne".

Pourquoi il n’y a aucune religion dans ce final

Parce que pour D&D, Cersei qui détruit le Sept c'était la fin de toutes les intrigues touchant à la religion (visiblement). Symboliquement c'est pas forcément scandaleux, mais vu le nombre d'intrigues restées en suspens (R'Hllor, les Prêtres Rouges, les Faceless Men) ça renforce le côté très "Lostien" du final...

Pourquoi personne ne prend la suite de Varys

Parce que l'espionnage c'est trop compliqué ?

Pourquoi la chronologie de cette épisode est aussi floue

Parce que D&D n'en avaient plus rien à foutre.

Pourquoi la scène de la mort de Dany est jouée aussi platement

Parce qu'ils ont tués la relation Jon/Dany dans l'oeuf. Faut se rendre compte qu'en 3 épisodes, ils ont seulement partagés 3 scènes en tête à tête, dont une ou Jon tue Dany eek Comment tu veux que ce soit pas plat ? Ils ont rien à jouer, bon Kit il a du être ravis, mais Emilia... Au final, selon D&D,obligé de constater que Jon n'a jamais aimé Dany, il avait du désir pour elle, un désir qui s'est éteint lorsqu'il a découvert qu'elle était sa tante et fin de l'histoire. Comment tu veux crééer quoi que ce soit de tragique et déchirant ? 

Pourquoi Kit, malgré ses défaut, fut lucide en déclarant le final décevant


Parce qu'il a lu le script.

Pourquoi le cheval blanc puis plus le cheval

Parce que c'était un Faceless Man, voyons ! Ah, ça se plaint que ça manque de magie et de mystère mais quand on en a sous les yeux, on ne le voit pas. C'est du propre.

Pourquoi Melissandre a parlé des yeux

Un retcon de D&D visant à crédibiliser le fait qu'Arya tue le NK. Donner l'impression que c'était prévu depuis le départ (ce qui n'est pas le cas).

Pourquoi Dany ne tue pas Jon

Ben je serais tenté de te dire que Dany est cohérente sur ce coup, mais puisse qu'elle est zinzin, sa cohérence est incohérente. Bien joué, D&D, ça mérite un Emmy !

Pourquoi le mur alors qu’il n’y a plus les MM

La distribution des M&M's s'est effectivement arrêtée dans tout Westeros. Le premier décret royal de "Bran the Broken" ce qui confirme qu'il est vraiment le plus gros salopard de la série. Mais ce cruel manque de M&M's n'empêche pas le Mur de tenir. Coute que coute.

Pourquoi tu pleures

J'aime pas la sodomie.

Dernière modification par scorpius (21-05-2019 18:06:15)


SIRmZIH.gif

Hors ligne

#8 21-05-2019 18:16:59

Prelogic
Legaliste

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

Vous êtes impitoyables… à l’image des réactions négatives qui fleurissent à tout va !

Pour ma part, je serais bien incapable de trouver quoi vous rétorquer… je suis assis entre deux chaises et je réalise le fossé qui me sépare du public en termes de réception. Je viens de me taper les 8 saisons en 3 semaines, quand d’autres ont attendu 10 ans pour en arriver là. Du coup, j’aurais tendance à faire preuve d’un minimum de compassion : oui, cette fin peut paraître bâclée pour qui s’est totalement investi émotionnellement durant toutes ces années – mais d’un autre côté, si j’entrevois certains défauts d’écriture que vous avez-vous-même pointé et avec lesquels je suis globalement en accord, j’aurais tendance à dire que rien n’est grave et que certaines choses ne me dérangent pas. Je continue par exemple de trouver des « raisons » au parcours chaotique de Dany : oui, elle a semé des indices tout au long de son périple, laissant penser qu’elle prenait de mauvaises décisions et qu’elle semait la discorde plutôt que l’harmonie entre les peuples. Dany a tout détruit, mais par son action, a permis l’émergence d’un monde nouveau – qui, certes, reste embryonnaire et définitivement hors du cadre mais qui s’apprête à émerger (Sam évoque la possibilité du suffrage universel direct, il est juste en avance de quelques centaines d’années même si GOT dépeint une uchronie médiévale).

GOT est certainement ce qui se fait de mieux à l’heure actuel, ce qui ne lui enlève en rien sa réputation probablement surfaite. La dimension « nihiliste » du show a été progressivement remplacée par une dimension contemplative, tragique au 1er degré. Je ne crois pas personnellement que ce soit un mal. Le problème, c’est qu’il fallait une conclusion à tout cela et que le show ne proposait rien qui puisse réellement aller dans ce sens. Comment construire un « monde merveilleux » sur les ruines de l’utopie (par essence fasciste) ? Impossible. La conclusion est donc cinglante, mais elle n’est pas désespérée. Les hommes murissent, se préoccupent davantage des citoyens et évoquent la fin du vieux monde, celui où le corps de la femme pouvait encore se monnayer en place publique. J’apprécie d’ailleurs ce dernier mouvement de caméra pudique qui laisse les seigneurs discuter en s’éloignant discrètement.

En réalité, tout se passe comme si le couple D&D avait dévoilé les prétentions narratives du show, en faisant émerger une vérité que personne ne voulait voir : celle d’une fin en demi-teinte. Non, le fils illégitime ne s’en ira pas au soleil couchant avec sa promise, les dragons tourbillonnant autour du couple royal (*tachons de ne pas oublier que Jon était susceptible de commander également aux dragons, et il ne pouvait y avoir qu'un seul Targarien sur le trone !). Nous l’avons tous cru, nous avons eu tort. Certes, ce procédé qui consiste à prendre les gens à revers commence à devenir assez agaçant par endroit, mais dans ce cas précis, il me semble suffisamment intègre sur le plan intellectuel. C’est mon opinion.

En résumé : tout n’est pas parfait, mais nous avons vécu une aventure intéressante qui suscite manifestement la convoitise de Lucasfilm. Là, nous sommes face à un autre problème et à un autre diagnostic. Il ne suffit pas d’aller chercher des talents pour s’acheter une réputation. Surtout quand la communication et le marketing semblent être l’alpha et l’omega des projets actuels pour SW.

Dernière modification par Prelogic (21-05-2019 18:51:51)


giphy.gif

Hors ligne

#9 21-05-2019 20:58:50

mariuss66
Trekki

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

Pour ma part, je suis mi-figue mi-raisin. J'ai comme tout le monde trouvé bien des défauts à cette dernière saison, mais je ne suis pas vraiment surpris. Dès que les livres ont été dépassés, la qualité de la narration en a pris un coup, et plus on s'éloignait des livres pire ça devenait.

En même temps, c'était un pari extrêmement difficile à tenir. GOT a atteint un tel sommet que les attentes en devenaient démesurées. D'ailleurs, George RR Martin prends un temps fou à finir sa saga, ce qui montre bien la difficulté de la tâche. B&B devaient le faire dans un échéancier très court et bien défni. Ils n'avaient pas le luxe de prendre 5 ou 10 ans afin de bien paufiner tout cela. Je pense donc qu'il faut être un peu indulgent quand même.

Le principal défaut à mon avis c'est que le tout a été trop brusque. Quelques épisodes supplémentaires (au minimum) auraient été nécessaires pour mieux développer l'histoire. Notamment pour Dany, cela aurait permis une progression plus plausible, tout comme pour Jamie. On aurait dit qu'ils avaient une "checklist" à respecter en peu d'épisode (en fait c'était vraiment ça!) sauf qu'à aller trop vite, ça a l'air trop artificiel.

Néanmoins, je pense que GOT est la meilleure série jamais produite. Il y aura un "avant" et un "après" GOT, cette série a redéfinie les standards pour le futur. Juste pour cela, on peut être reconnaissant.

Pour ce qui est des défauts d'écriture, ça reste tout de même nettement plus supportable que STD qui repousse les limites à ce niveau! Au moins j'ai tout de même l'impression que B&B ont essayé de rester avec quelque chose d'intelligent, tandis que STD n'essaye même pas....

Hors ligne

#10 21-05-2019 21:20:51

Oberon
Section 31

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

Mon cher Prelogic, tu forces un peu le trait, ne crois-tu pas?
Qui ici réclamait un happy end avec des papillons et des pâquerettes? Personne, semble-t-il.

Il convient de voir à quel point on fait faire le grand écart psychologique à plusieurs personnages, et ce dans un laps de temps bien trop court, et servit par des scripts d'un dirigisme absolu.
En soit, une Daenerys qui aurait progressivement perdu son humanité pour qu'au final, seul le dragon demeure, cela aurait pu avoir une classe folle et Scorpius a mentionné plusieurs façons crédibles de l'amener. Le problème c'est que ce n'est pas du tout le cas.
Pas plus qu'il n'est crédible de voir Jon, éperdument amoureux en début de saison, abandonner Daenerys comme il le fait.
Pas plus qu'il n'est logique de voir Tyrion abandonner sa reine alors que son unique tort, à ce moment-là, était d'être triste du coût de la longue nuit.
Pas plus qu'il n'est cohérent qu'un dragon soit tantôt une grosse mouche tuable d'un coup de harpon, puis d'être l'armaggedon incarné.
Pas plus qu'on ne peut trouver positif de voir que Bran est en fait le pire psychopathe des 7 royaumes et que son cynisme dépasse la cruauté du Roi de la nuit.
Pas plus qu'on ne comprendra le final de Jaime, en opposition directe de sa quête de rédemption.
Pas plus qu'on ne justifiera pourquoi tout le monde est admiratif de Sansa alors qu'elle ne vaut pas mieux que Littlefinger.
Pas plus qu'il n'est compréhensible qu'on exile Jon qui est pourtant le roi légitime.
Etc...

Des séries qui ont finit en capilotade, il y en a eu quelques unes. Dexter est un souvenir douloureux quand je repense à la dernière saison, surtout si je la met à côté de la première.
GoT a désavoué, en une saison, la psychologie de pratiquement tout le cast, ses rares structures, sa fantasy, et tout ça pour quoi? Un saddy ending bien plus artificiel que le plus bidon des happy ending.
Ils voulaient faire une fin sombre et âpre? Soit! Encore fallait-il se donner les moyens de cette ambition!
Parce que cette fin "doucement ridicule et amèrement peu vraisemblable", c'est d'un niveau d'écriture assez consternant...


"No beast so fierce but know some touch of pity. But i know none, and therefore am no beast."
Richard 3

Hors ligne

#11 21-05-2019 21:29:07

matou
modérateur

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

Avant la critique de cet épisode finissons par prédire l’avenir.
Car GoT s’est voulu une série « politique ». Alors voyons cela.

1 Le roi
Bran a déjà un pouvoir important. Il détient désormais le pouvoir politique. Mais Bran est il encore un humain? Ou toute trace de son humanité a t-elle disparue? C’est déjà une grave faute de ne rien avoir fléché là dessus.
Donc si Bran peut voir dans le futur et que la contenu à trois yeux a une longue longévité et peut même se transmettre à un autre humain, Bran et son entité pourront donc garder le pouvoir aussi longtemps qu’ils le voudront. Y compris des siècles. Merci la super dictature !
Et super perspectives dites donc!
Si en plus Bran peut contrôler Drogon...
Oui un devin et la magie cela rend vite les choses compliquée. Pour cela qu'il faut ne pas en faire un accessoire mais la codifier...
Quiconque voudra le pouvoir sera donc débusqué et soit écarté soit tué. Ou son pouvoir permet d’anticiper ainsi. Même s’il ne peut voir que le passé.
Si encore Bran et son entité avait montré de la sagesse et une volonté d'ouvrir une nouvelle ère pour l'humanité, on pourrait croire à une transition.
Ici, il s'agit d'un très mauvais message. Et absolument pas d'un progrès.
Et si Bran lâche le pouvoir, le mode d'élection fera que, en l'absence de pouvoir religieux, cela sera celui qui aura la plus grande armée et les meilleurs stratèges et soldats qui règnera. Oui c'est ainsi que l'Histoire nous dit que les choses se sont passées. Or la série a bazardé la religion...

2 Le royaume
Le Nord a fait sécession. L'Histoire montre que cela ne pourra aboutir à terme qu'à une guerre. Si Bran par un moyen ou un autre (magie?) n'est plus roi, le Nord sera mis face à sa réintégration. Ou alors tout le monde va reprendre son indépendance. Ce qui aboutira, conflit frontalier aidant, à une période de guerre.
Cette simple indépendance ouvre une période de renforcement de l'arbitraire (chaque province faisant comme elle veut). Le tout au service d'une aristocratie ou d'un clan.
Bref, aucun progrès.

3Arya et l'ouest
Westeros a eu des dragons et n'a rien exploré? Super merci Arya de t'y coller. Et si on trouve un autre peuple là bas? Un peuple magique? Ces découvertes vont donner quoi? Et bien cela va donner de l'instabilité.

4Jon et le Nord
Ils vont créer quelle civilisation? Quels restes des anciens peuples? Jon sera t-il leur Moise? La encore, on peut craindre à terme une instabilité.

Donc face à autant de facteurs potentiellement instables, la seule chance que le chaos soit jugulé, c'est donc Bran, ie, la dictature. Et si Bran n'en est plus, cela donnera un seigneur de guerre qui remettra son ordre.

Y'a pas à dire, la roue est vraiment brisée.... Ou l'art de nous prendre pour des truffes.

La roue brisée, c'est un règne de Daenerys vraiment éclairé. Pour mettre des institutions et de la méritocratie, contre les baronnies. Elle a la puissance de feu pour soumettre. Il faut ensuite, réussir à construire la pérennité de son règne en associant le peuple ou du moins la partie productive du peuple, à un changement. Et donc en créant une "morale" de ce système.
Face à un tel système, les seigneurs de Westeros, Essos, ce qu'il y a au nord et ce qu'Arya trouvera, rien ne sera source d'instabilité. Mais plutôt des défis.

Dernière modification par matou (21-05-2019 22:13:14)

Hors ligne

#12 22-05-2019 04:32:44

scorpius
Nowhere Man

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

Oberon a écrit :

Mon cher Prelogic, tu forces un peu le trait, ne crois-tu pas?
Qui ici réclamait un happy end avec des papillons et des pâquerettes? Personne, semble-t-il.

Il convient de voir à quel point on fait faire le grand écart psychologique à plusieurs personnages, et ce dans un laps de temps bien trop court, et servit par des scripts d'un dirigisme absolu.
En soit, une Daenerys qui aurait progressivement perdu son humanité pour qu'au final, seul le dragon demeure, cela aurait pu avoir une classe folle et Scorpius a mentionné plusieurs façons crédibles de l'amener. Le problème c'est que ce n'est pas du tout le cas.
Pas plus qu'il n'est crédible de voir Jon, éperdument amoureux en début de saison, abandonner Daenerys comme il le fait.
Pas plus qu'il n'est logique de voir Tyrion abandonner sa reine alors que son unique tort, à ce moment-là, était d'être triste du coût de la longue nuit.
Pas plus qu'il n'est cohérent qu'un dragon soit tantôt une grosse mouche tuable d'un coup de harpon, puis d'être l'armaggedon incarné.
Pas plus qu'on ne peut trouver positif de voir que Bran est en fait le pire psychopathe des 7 royaumes et que son cynisme dépasse la cruauté du Roi de la nuit.
Pas plus qu'on ne comprendra le final de Jaime, en opposition directe de sa quête de rédemption.
Pas plus qu'on ne justifiera pourquoi tout le monde est admiratif de Sansa alors qu'elle ne vaut pas mieux que Littlefinger.
Pas plus qu'il n'est compréhensible qu'on exile Jon qui est pourtant le roi légitime.
Etc...

Des séries qui ont finit en capilotade, il y en a eu quelques unes. Dexter est un souvenir douloureux quand je repense à la dernière saison, surtout si je la met à côté de la première.
GoT a désavoué, en une saison, la psychologie de pratiquement tout le cast, ses rares structures, sa fantasy, et tout ça pour quoi? Un saddy ending bien plus artificiel que le plus bidon des happy ending.
Ils voulaient faire une fin sombre et âpre? Soit! Encore fallait-il se donner les moyens de cette ambition!
Parce que cette fin "doucement ridicule et amèrement peu vraisemblable", c'est d'un niveau d'écriture assez consternant...

Voilà. Tout pareil. Au mot près.

C'est quand même fou qu'un défenseur acharné de la série et un détracteur tout aussi acharné, on puisse avoir exactement le même ressenti sur ce final. C'est assez significatif. (Au passage merci pour le soutien, Oberon).


SIRmZIH.gif

Hors ligne

#13 22-05-2019 09:08:50

Prelogic
Legaliste

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

Comme Marius, je pense que le problème réside dans le bouclage un peu abrupt de la série. Quelques épisodes de plus auraient permis au public de mieux supporter et comprendre la descente aux enfers de Dany. Oberon touche d’ailleurs du doigt  le problème : ce n’est pas tellement la folie, mais le laps de temps qui paraît trop court entre un comportement acceptable et l’ultime pulsion de mort. Ceci étant dit, je ne partage toujours pas le constat que font la plupart d’entre vous.

Je ne pense pas que Dany ait sombré brusquement dans la folie. Le terrain propice à sa chute a été préparé depuis longtemps, en réalité dès les premiers épisodes de la saison 1. A partir du moment où Dany refuse la domination du mâle alpha et l’accouplement traditionnel qui en découle, elle modifie profondément la culture locale, la représentation des sexes dans l’espace et la place occupée par chacun (la femme a désormais conquis le droit de regarder son mari dans les yeux, plutôt que de baisser le regard devant lui ou d’être réduite à un postérieur). Par conséquent, elle détruit un système certes fondé sur le patriarcat mais pour ne le remplacer par rien au final. Puisque la culture Dothraki est quasiment anéantie, et que Dany est contrainte de déplacer ce qui reste de son peuple à un autre endroit, pour mieux le soumettre à sa volonté (*n’oublions pas non plus le rôle de la sorcière dans l’équation). Et cela va se dérouler ainsi jusqu’à la fin.

Dany conquiert par la force, et suscite la crainte plutôt que l’adhésion. Certes, son combat pour la liberté paraît noble, mais au final elle remplace un système oppressif par un autre (les soldats se battent pour elle, et non pour la cause qu’elle sert / elle libère les esclaves mais ceux-ci se retrouvent démunis et obligés de retourner chez leur maître avec son approbation). Dany confond progressivement son destin (qu’elle voit grand) avec celui de son peuple, et perd de vue la réalité de son combat pour la justice et l’égalité. Finalement, Cersei n’a fait que jouer sur les passions égocentriques et puériles de Dany, qui se met en colère comme une gamine à qui l’on aurait refusé le droit d’ouvrir ses cadeaux. C’est tragique, c’est diabolique, mais c’est efficace. La capitale refuse de se soumettre à sa « Reine » légitime, remettant en cause le pouvoir de droit divin dont croit pouvoir abuser Dany. Au final, je vois un peu Cersei comme le pendant maléfique de Dany, son reflet égocentrique dans l’eau. La dualité morbide de son âme.

Dany et Anakin Skywalker partagent, au final, le même parcours et le même destin funeste. D’un côté comme de l’autre, il y a une souffrance, et une volonté légitime d’y mettre un terme (libérer les esclaves). Mais les moyens employés sont mauvais et aboutissent, finalement, à la chute de la civilisation.

Je te rassure Oberon : mon constat était général et pas seulement applicable au forum : j’étais moi aussi dans l’attente de voir Dany et Jon trouver un compromis. Je les voyais régner ensemble sur le monde des hommes, partageant le trône et le scinder pourquoi pas en deux – mari et femme, roi et reine. Et cette fin tragique m’a fait complètement basculer, mais sans que j’en rejette la proposition pour autant. Cela m’a au contraire permis de revenir sur le parcours de Dany qui m’apparait finalement beaucoup moins linéaire qu’au premier abord.

Du coup, le constat de Matou m’interpelle : comment susciter l’adhésion à une politique, si les bases de cette adhésion sont fondées sur la soumission à une puissance de feu préalable ? C’est un terrain glissant, qui résume d’ailleurs assez bien le parcours de Dany. Elle n’a jamais pu régner autrement que par la force, et n’a jamais remporté l’adhésion car n’ayant pas de vision sur le long terme. Libérer les esclaves et libérer le monde n’ont jamais été que des moyens. Pour quelle fin ? La « morale » de l’arc qui nous occupe ici m’apparaît du coup quasiment inexistante. Dany voulait le pouvoir pour elle-même et se venger du système, point final.

Pour le reste, je partage globalement vos constats. L’histoire de la Corneille à 3 yeux est chelou et les conséquences du pouvoir mystique de Bran mal maîtrisées. J’aimerais qu’on me l’explique mieux car je n’ai pas lu les bouquins. Il apparaît clairement que la démocratie n’est pas à l’ordre du jour, et qu’il faut encore à Westeros un pouvoir central très puissant, fondé sur une autorité naturelle : celle d’un roi, d’un meneur disposant d’un pouvoir « divin » qui suscite probablement la crainte, mais aussi le respect. Et Bran semble désormais habité par une certaine sagesse.

Pour le reste, les spéculations sur le devenir des uns et des autres m’intéressent moins. Globalement, chacun semble avoir résolu son conflit intérieur et se consacrer pleinement à un but personnel (Aria veut voyager, Jon veut vivre comme un anonyme parmi ses frères d’armes, etc..). L’indépendance auto-proclamée de Sansa m’interpelle un peu plus. Et là, je suis d’accord avec Matou : si on commence comme ça, autant ressortir la hache de guerre tout de suite.

Maintenant qu'il est l'heure de faire le bilan, je ne crois pas qu'il puisse y avoir une quelconque convergence sur cette série, et c'est bien ce qui m'inquiète. Entre les réactions dithyrambiques et les colères exprimées, le résultat est très inégal d'une personne à l'autre. A l'image d'une série qui, malgré ses atouts indéniables, a sans doute eu les yeux plus gros que le ventre.

Dernière modification par Prelogic (22-05-2019 09:37:30)


giphy.gif

Hors ligne

#14 22-05-2019 13:35:58

matou
modérateur

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

Merci Prelogic !
Pour amener un élément cependant, toucher à Dany, c’est toucher à un des rares éléments lumineux de la série. Daenerys a pris la figure du progressiste. Elle veut rompre des équilibres que le peuple subit. En cela, elle est totalement différente d’Anakin. AOTC à cet intérêt de montrer la vision politique d’Anakin.
Ici, oui Daenerys est incapable de penser le coup d’après la conquête du pouvoir. Mais elle est présentée comme ayant vu les erreurs qu’elle a commises. C’était pour des détracteurs de la série, une qualité qu’on lui reconnaissait.

Cet après, c’est Tyrion et les plus expérimentés qui devaient l’aider à le construire.
Elle devait être là menace forgeant les privilégiés à accepter le compromis.

En décidant de donner une histoire plate et banale d’une personne incapable de s’élever au delà de son inné et ses réactions passionnelles, la série perd énormément en intérêt. Et pire, cela veut dire que les progressistes n’existent pas.
Car la série a décider de donner à un accessoire narratif (Bran) la place du personnage principal et de faire du personnage principal un accessoire.
A quoi bon revoir la série maintenant qu’on connaît la fin. Tout ce que fais Daenerys n’a plus d’intérêt. Car elle n’est plus sur un chemin dynamique de transformation  mais juste sur une ligne droite. Et qu’elle se ment à elle même.
Au contraire, on devrait tout revoir sous l’angle de Bran. Et vu ce qu’il y a, cela sera court, incomplet.

Bien finir est primordial pour valoriser ce qui a précédé.

Si je vous déclame le plus beau poème de la meilleure des façons, à vous en faire pleurer mais que durant le dernier couplet, je vous pisse sur les pieds, vous n’allez pas repartir en disant que ce moment était génial, vous allez partir en ralant car vos chaussures sentent mauvais.

Dernière modification par matou (22-05-2019 13:37:06)

Hors ligne

#15 22-05-2019 14:31:27

Prelogic
Legaliste

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

Même avec cette fin (certes trop brutalement expédiée), je pense que le parcours personnel de Dany continue d’avoir de l’intérêt et un minimum de sens. Si elle avait pu accéder au trône, on aurait pu regretter pareillement un destin tout tracé et une conclusion en défaveur d’autres prétendants (Quid de Thirion, malmené par sa famille alors qu’il était son meilleur atout ? Quid de Jon Snow qui a mené les troupes à la bataille et gagné un statut social à la sueur de son engagement militaire ?).

Jamais le parcours personnel de Dany n’est guidé par des impératifs politiques, mais passionnels. Certes, il y a peut-être une différence avec le parcours d’Anakin qui a été élevé au plus près de la caste dirigeante, et qui est en mesure de poser un regard « critique » quoique primitif sur le système. Dans tous les cas, les deux font preuve d’une extrême naïveté. Dany pense que la seule force d’évocation de ses aptitudes naturelles peut constituer un argument politique incontestable, Anakin pense qu’il suffit d’imposer les décisions si aucun accord n’est trouvé autour de la table. Cela revient quasiment au même.

Le personnage de Dany nous est effectivement présenté comme positif et solaire dès le début : mais était-ce vraiment l’intention des showrunners dès le départ ? Ou une illusion romantique de la part du public ? Quelle que soit la réponse à cette question, le cheminement de Dany n’apparaît pas forcément inutile : ce désir de révolution sera finalement comblé et matérialisé par la disparition du trône en liquéfaction. Oui, Dany progresse sur le chemin du pouvoir. Quant à savoir si elle apprend de ses erreurs, il y a un pas que je ne m’autorise toujours pas à franchir.

Il n’y a pas de progressistes, il n’y a que des progressismes : voilà peut-être la leçon à tirer de tout cela. La perfection n’est jamais dans les hommes, mais (parfois) dans leurs intentions. Oui, vouloir un avenir meilleur pour tous est un noble idéal. Mais la manière d’y parvenir fait toute la différence entre la réussite et l’échec. Dany obtient finalement des progrès, mais elle devra en passer par l’échec de son idéal narcissique.

Dernière modification par Prelogic (22-05-2019 14:32:38)


giphy.gif

Hors ligne

#16 22-05-2019 15:44:17

matou
modérateur

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

Le problème Prelo, c’est qu’il n’y a aucun progrès à la fin. Juste des morts, un roi sur qui pèsent de très grand doutes, des conflits à venir.
Tous ces morts n’ont servi à rien.

Hors ligne

#17 22-05-2019 15:47:15

scorpius
Nowhere Man

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

Le règne de Dany à Essos ne s'est pas seulement construit sur la peur, le sang et le feu. Au contraire, elle est y est essentiellement une figure d'inspiration : Mhysa, la mère du peuple. La plupart des cités qu'elle libère (Yunkai ou Meereen) elle y arrive parce qu'elle a le soutien des opprimés. C'est d'ailleurs une chose qu'elle reproche (timidement) aux habitants de King's Landing : au contraire des esclaves d'Essos ils ne se sont pas révoltés contre la tyrannie de Cersei. Pire, ils ont cherché auprès de Cersei une protection contre la fille du Mad King...

Dany est clairement motivée par ses passions - je suis d'accord - mais elle a néanmoins une vision politique. Tout son arc à Essos est celui d'une conquêrante qui apprend à se redéfinir. Lorsqu'elle a dans un premier temps l'occasion de partir vers Westeros elle refuse, elle choisit de rester à Meereen et d'apprendre à règner. Par exemple, elle a initialement une vision très simpliste et absolue : elle le dit elle-même à propos des esclavagistes et des nobles de "Slaver's Bay". "Ils peuvent vivre dans mon monde ou mourir", mais elle va murir, comprendre que parfois il est nécessaire de faire des compromis. On le voit avec les combats de gladiateurs, à travers son mariage politique avec Hizdahr. Elle apprend à respecter une culture, à s'y fondre afin de mieux la transformer de l'intérieur (ce qu'elle avait déjà fait avec les Dothrakis, sauf qu'il s'agissait d'un mécanisme de survit).

Mais ça reste une culture étrangère et dans laquelle elle ne peut pas se reconnaitre. C'est la tragédie du personnage : elle n'a pas sa place dans le monde, elle est constamment déracinée. A Essos, malgré l'amour du peuple elle se sentait comme une étrangère, rèvant de sa terre natale. Et à Westeros, elle n'est vue que comme un envahisseur étranger. Même sa famille finit par la rejeter ou ne l'a jamais acceptée (Jon et les Stark qui sont sa famille par alliance de part le mariage entre Rhaegar & Lyanna).

Je suis pas specialement fan du fait que Dany devienne la reine des cendres, mais les graines sont là. Le problème est que la saison aura abordée la chose n'importe comment. Seule la mort de Jorah aura semblée naturelle, toutes les autres étapes du parcours tragique de Dany sont forcées/absurdes/incohérentes/expédiées et j'en passe. Du coup, tout ce qu'on voit c'est une régression du personnage. Sous couvert d'un enchainement de tragédies artificielles on nous demande d'accepter qu'elle renonce à tout ce qu'elle a appris, à toute son évolution (alors qu'elle a toujours fait preuve d'une force de caractère exemplaire dans l'adversité).

Pour shématiser à l'extrême, c'est un peu comme si on me demandait de croire que Wonder Woman pouvait devenir Hitler en moins 3 épisodes. Il y avait des graines (sa nature passionnée, son complexe du sauveur, son impulsivité, son besoin de reconnaissance, etc). Le problème avec cette s8 c'est que ce ne sont plus des graines, mais carrément des haricots magiques.

Quand à l'idée que le progrès que voulait Dany se matèrialise après sa mort, c'est effectivement ce que veulent faire croire D&D, mais c'est une manipulation grossière. La "roue" que voulait briser Dany n'a pas tant à voir avec l'hérédité, mais avec le fait que les puissants écrasent les faibles. A la fin de la série cet état de fait n'a pas changé. Sachant que je suis persuadé que Bran/le Three Eyed Raven est le bad guy, je dirais même qu'il a empiré.

Dernière modification par scorpius (22-05-2019 15:49:08)


SIRmZIH.gif

Hors ligne

#18 22-05-2019 16:09:21

scorpius
Nowhere Man

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

matou a écrit :

1 Le roi
Bran a déjà un pouvoir important. Il détient désormais le pouvoir politique. Mais Bran est il encore un humain? Ou toute trace de son humanité a t-elle disparue? C’est déjà une grave faute de ne rien avoir fléché là dessus.
Donc si Bran peut voir dans le futur et que la contenu à trois yeux a une longue longévité et peut même se transmettre à un autre humain, Bran et son entité pourront donc garder le pouvoir aussi longtemps qu’ils le voudront. Y compris des siècles. Merci la super dictature !
Et super perspectives dites donc!
Si en plus Bran peut contrôler Drogon...
Oui un devin et la magie cela rend vite les choses compliquée. Pour cela qu'il faut ne pas en faire un accessoire mais la codifier...
Quiconque voudra le pouvoir sera donc débusqué et soit écarté soit tué. Ou son pouvoir permet d’anticiper ainsi. Même s’il ne peut voir que le passé.
Si encore Bran et son entité avait montré de la sagesse et une volonté d'ouvrir une nouvelle ère pour l'humanité, on pourrait croire à une transition.
Ici, il s'agit d'un très mauvais message. Et absolument pas d'un progrès.
Et si Bran lâche le pouvoir, le mode d'élection fera que, en l'absence de pouvoir religieux, cela sera celui qui aura la plus grande armée et les meilleurs stratèges et soldats qui règnera. Oui c'est ainsi que l'Histoire nous dit que les choses se sont passées. Or la série a bazardé la religion...

On peut effectivement imaginer que le Three Eyed Raven sera capable de règner d'une main de fer sur Westeros pour l'éternité. Il est basiquement immortel, il peut changer de corps, c'est une perspective terrifiante. Il faut noter que l'hôte précédent du Raven était un Targaryen, possible qu'il convoite le trone depuis longtemps...

2 Le royaume
Le Nord a fait sécession. L'Histoire montre que cela ne pourra aboutir à terme qu'à une guerre. Si Bran par un moyen ou un autre (magie?) n'est plus roi, le Nord sera mis face à sa réintégration. Ou alors tout le monde va reprendre son indépendance. Ce qui aboutira, conflit frontalier aidant, à une période de guerre.
Cette simple indépendance ouvre une période de renforcement de l'arbitraire (chaque province faisant comme elle veut). Le tout au service d'une aristocratie ou d'un clan.
Bref, aucun progrès.

Je pense que le Raven joue sur le long terme sur ce coup là. Je le vois bien éventuellement convoiter un futur descendant de Sansa comme prochain hôte (en tant que Stark il aura de grandes chances d'être un Vert-Voyant) et réintégrer le Nord à ce moment.

3Arya et l'ouest
Westeros a eu des dragons et n'a rien exploré? Super merci Arya de t'y coller. Et si on trouve un autre peuple là bas? Un peuple magique? Ces découvertes vont donner quoi? Et bien cela va donner de l'instabilité.

Dans le Lore, il y a déjà eu des expéditions vers l'ouest de Westeros, à dos de dragons et sur les flots. Aucune n'est jamais revenue. Si je dis pas une betise, dans le passé une exploratrice  -amante d'une Targaryen- s'est lancée dans cette aventure avec en sa possession 3 oeufs de Dragons. Elle aura finit par réapparaitre à l'extrême Est de Essos. Il est fortement suggéré que les oeufs de Dragons de Dany viennent d'elle.

4Jon et le Nord
Ils vont créer quelle civilisation? Quels restes des anciens peuples? Jon sera t-il leur Moise? La encore, on peut craindre à terme une instabilité.

Déjà avant le réveil des WW, si le peuple libre a mené des raides au-delà du Mur c'est parce que le vrai Nord manque de terres cultivables, il manque de gibiers. Alors dans l'immédiat ça ne devrait pas être un problème, puisse qu'il ne sont plus que quelques milliers, mais à l'avenir...

Donc face à autant de facteurs potentiellement instables, la seule chance que le chaos soit jugulé, c'est donc Bran, ie, la dictature. Et si Bran n'en est plus, cela donnera un seigneur de guerre qui remettra son ordre.

Y'a pas à dire, la roue est vraiment brisée.... Ou l'art de nous prendre pour des truffes.

La roue brisée, c'est un règne de Daenerys vraiment éclairé. Pour mettre des institutions et de la méritocratie, contre les baronnies. Elle a la puissance de feu pour soumettre. Il faut ensuite, réussir à construire la pérennité de son règne en associant le peuple ou du moins la partie productive du peuple, à un changement. Et donc en créant une "morale" de ce système.
Face à un tel système, les seigneurs de Westeros, Essos, ce qu'il y a au nord et ce qu'Arya trouvera, rien ne sera source d'instabilité. Mais plutôt des défis.

Totalement d'accord avec tout ça.


SIRmZIH.gif

Hors ligne

#19 22-05-2019 16:51:16

Guigui le gentil
membre

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

Pffff sérieusement #mauvaisefoi smile

-Pourquoi Dany est devenue folle et le contraire de en ce qu’elle était en moins de deux épisodes
Tu as mal regardé la série : c'était assez flagrant depuis le début que ce retournement était possible. La nana est totalement accro à l'amour/admiration qu'on peut lui vouer. Elle du coup une bien meilleure dictatrice que Cersei. Revois la série depuis le départ et notamment la façon qu'elle a de buter des "mauvais hommes" depuis la saison 2. Le dialogue entre Tyrion et Jon est assez éloquent là-dessus... Le récit a préparé le terrain avec les visions des épisodes 2x10 et 4x03 par exemple...

-Pourquoi Jon est aussi nul
Et pourquoi pas ?

-Pourquoi le Nord a le droit de se barrer ainsi
Parce que le roi est issu du Nord et n'a pas de raison de s'y opposer car les justifications de Sansa ben... elles sont justifiées tout de même.

-Quels sont les liens entre la corneille à trois yeux et le Night King
Pourquoi tout vouloir tout savoir tout le temps. Le fait que le Night King veuille le néant et que la corneille représente la mémoire (le contraire du néant donc) me suffit amplement.

-Pourquoi Tyrion est toujours la main, y’a pas d’autres personnes de capables en Westeros
Sans doute que si. Mais il l'est malgré tout et le roi/Corneille a ses raisons... Ce n'est pas parce que la série s'arrête que certains évènement post-final ne vont pas arriver dans cet univers. A-t'on besoin de tout savoir ? Non...

-Pourquoi Bran a refusé un titre de seigneur mais a accepté le titre de roi
Justement parce que sans doute s'il avait accepté d'être seigneur il n'aurait sans doute pas pu être roi (suite à des évènements que cela aurait déclenché). Le roi/Corneille a ses raisons...

-Dans quel coffre fort les auteurs ont mis le mysticisme et la magie
Là, je ne comprend pas : cela n'a jamais été un ingrédient primordial dans la série, en quoi est-ce gênant ?

-Pourquoi Arya ne sert à rien
Elle ne peut pas servir dans tous les épisodes.

-Pourquoi Vers Gris, cela ne le dérange pas de tuer femmes et enfants innocents mais épargne Tyrion et Jon
Ce sont des prisonniers politiques : pas des quidams.

-Pourquoi les seigneurs du conseil n’ont pas participé aux guerres de la saison 8
Certains l'ont fait : les gens du Val étaient tout sur place me semble t'il. Sinon parce que ce sont des branleurs qui ont de petites armées.

-Pourquoi la série se moque de l’idée de démocratie
S'en moque-t'elle réellement ? Tu es sûr que le message était de s'en moquer... Tu es vraiment sûr ?

-Pourquoi les personnages oubliés sont oubliés
L'épisode dure 1h14, pas 3h.

-Que deviennent les Dothrakis
Ils se promènent un peu partout, dont à Port Real puisqu'on en voit dans la cité.

-Pourquoi des extra-terrestres ont enlevé Dany et l’on remplacée par une nazie?
Tu étais où durant les premières saisons, c'est toi qui s'est fait enlevé smile

-Pourquoi Cirsei a vraiment une mort de naze
Moi j'ai trouvé ça bien.

Hors ligne

#20 22-05-2019 17:40:59

matou
modérateur

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

Guigui le gentil a écrit :

Pffff sérieusement #mauvaisefoi smile

Etant un pourfendeur de la série, c'est plutôt le contraire qui serait de mauvaise foi wink

Guigui le gentil a écrit :

-Pourquoi Dany est devenue folle et le contraire de en ce qu’elle était en moins de deux épisodes

Tu as mal regardé la série : c'était assez flagrant depuis le début que ce retournement était possible. La nana est totalement accro à l'amour/admiration qu'on peut lui vouer. Elle du coup une bien meilleure dictatrice que Cersei. Revois la série depuis le départ et notamment la façon qu'elle a de buter des "mauvais hommes" depuis la saison 2. Le dialogue entre Tyrion et Jon est assez éloquent là-dessus... Le récit a préparé le terrain avec les visions des épisodes 2x10 et 4x03 par exemple...

Je laisse Scorpius répondre, moi je ne connais pas assez la série. MAis de ce que j'ai vu, Dany était en blanc, lié à la chaleur et la seule à parler d'un futur différent. Là, elle est habillée en cendre dans une atmosphère froide, à parler de tuer bien d'autres gens.

Guigui le gentil a écrit :

-Pourquoi Jon est aussi nul

Et pourquoi pas ?

Ben c'est le personnage que l'on suit depuis un moment. Qu'il donne de la grandeur reste utile pour tirer la série vers le haut.

Guigui le gentil a écrit :

-Pourquoi le Nord a le droit de se barrer ainsi

Parce que le roi est issu du Nord et n'a pas de raison de s'y opposer car les justifications de Sansa ben... elles sont justifiées tout de même.

Le nord a plus souffert que Port Royal? Non.
Le Nord a souffert d'une grande guerre qu'il a eu à affronter. Et s'il a vaincu, ce n'est pas seul. Et s'il avait été indépendant, il n'y aurait plus eu de Nord.
C'est là l'artificialité de l'épisode de la longue nuit. Il ne suffisait que de Bran et Arya pour détruire l'implacable. Pour que Sansa puisse dire que le Nord peut être indépendante.
Si le Roi de la Nuit avait fini en barbecue quand Drogon lui crache dessus, RIEN de ce qu'elle dit n'aurait eu de sens.
D'autres maisons, d'autres royaumes ont aussi souffert. Un pacte politique engage toutes les nations. On peut s'y soustraire mais la question étant de savoir si c'est une solution perenne. Ce qui ne l'est pas.
Si demain Dorme demande son indépendance en prétextant que le Nord l'a obtenu, cela donne quoi? Une guerre.

Guigui le gentil a écrit :

-Quels sont les liens entre la corneille à trois yeux et le Night King

Pourquoi tout vouloir tout savoir tout le temps. Le fait que le Night King veuille le néant et que la corneille représente la mémoire (le contraire du néant donc) me suffit amplement.

Car ces liens permettent d'aller au delà de la simple fonction. Ce lien, ce mysticisme est présent dans la série. On peut l'éclairer, le suggérer mais le mettre sous le tapis, cela rabaisse la série.
Et comme c'est lui qui fini roi, qui a donc gagné le jeu pour le trône, on aimerait bien savoir qui il est vraiment. Sinon, ce n'est pas une ambiguité que cette fin, qu'une queue de poisson.

Guigui le gentil a écrit :

-Pourquoi Tyrion est toujours la main, y’a pas d’autres personnes de capables en Westeros

Sans doute que si. Mais il l'est malgré tout et le roi/Corneille a ses raisons... Ce n'est pas parce que la série s'arrête que certains évènement post-final ne vont pas arriver dans cet univers. A-t'on besoin de tout savoir ? Non...

Entre tout savoir, et tout ramener à des personnages au point de tourner l'univers autour d'eux, il y a une différence. Donner des réponses, laisser des pistes pour l'imagination du public, oui.

Guigui le gentil a écrit :

-Pourquoi Bran a refusé un titre de seigneur mais a accepté le titre de roi

Justement parce que sans doute s'il avait accepté d'être seigneur il n'aurait sans doute pas pu être roi (suite à des évènements que cela aurait déclenché). Le roi/Corneille a ses raisons...

Que l'on ignore totalement. Donc doit on y voir une limite de son pouvoir qui ne peut aller au dela de certains événements? Qui ne voit que le passé? Ou bien a t-il tout manigancé?
Et moi ce qui m'importe le plus, que reste t-il vraiment de Bran?
Autant de réponse nécessaire ou de suggestion pour éviter de donner l'impression que cela vient comme un cheveu sur la soupe.

Guigui le gentil a écrit :

-Dans quel coffre fort les auteurs ont mis le mysticisme et la magie

Là, je ne comprend pas : cela n'a jamais été un ingrédient primordial dans la série, en quoi est-ce gênant ?

On a des dragons, des résurections, des morts vivants, des deiux etc. De la Fantasy quoi. Et avec un final sans rien de tout cela, on n'a donc une histoire qui ne prend le fantastique que comme béquille quand necessaire, sans jamais lui donner ni le traitement, ni le soin nécessaire.
Exemple, pourquoi Jon est ramené à la vie alors? C'était pour tuer Dany? Alors que sans lui le Roi de la Nuit n'aurait jamais passé le mur, Ser Jora serait encore en vie et Dany aurait pris Port Real autrement.

Guigui le gentil a écrit :

-Pourquoi Arya ne sert à rien

Elle ne peut pas servir dans tous les épisodes.

Elle ne sert, là encore que quand on a besoin d'elle pour tuer un personnage ou pour être la personnification du spectateur dans le carnage.
Quand je dis servir, c'est qu'elle face avancer des enjeux, qu'elle règle des questions qui la concerne dans son arc.

Guigui le gentil a écrit :

-Pourquoi Vers Gris, cela ne le dérange pas de tuer femmes et enfants innocents mais épargne Tyrion et Jon

Ce sont des prisonniers politiques : pas des quidams.

Sa reine avait condamné Tyrion. Il n'a rien de politique. Sa maison s'est écroulée (oh oh oh), il ne représente plus rien.
Mais il le garde en vie pour qu'il puisse devenir plus puissant.
Quand à Jon, question subsidiaire, comment sait il qu'il a tué la reine? Il n'y a que Jon pour le lui avoir dit. Et donc, il est du genre à retenir son bras devant pareil aveux? Vu le face à face tendu dans la ruelle, dur d'y croire.

Guigui le gentil a écrit :

-Pourquoi les seigneurs du conseil n’ont pas participé aux guerres de la saison 8

Certains l'ont fait : les gens du Val étaient tout sur place me semble t'il. Sinon parce que ce sont des branleurs qui ont de petites armées.

Et qui donc ils ont fait du rien face à la plus grande menace qui pèse sur l'humanité. Ce qui est, au moyen age, synonyme de perte.

Guigui le gentil a écrit :

-Pourquoi la série se moque de l’idée de démocratie

S'en moque-t'elle réellement ? Tu es sûr que le message était de s'en moquer... Tu es vraiment sûr ?

Quand Sam l'aborde, on les voit se marrer. Ouais ce sont des gros cons! Sauf que personne ne leur dit une phrase du genre "un jour, cela arrivera, il ne sont pas encore prêt. Et vous non plus."
Donc quand quelqu'un dit quelque chose de progressiste, la série laisse des gros cons la pietiner. Dur de croire que le message était de favoriser cette idée.

Guigui le gentil a écrit :

-Pourquoi les personnages oubliés sont oubliés

L'épisode dure 1h14, pas 3h.

On rajoute un épisode et on fait un final en deux parties pour permettre de finir proprement (HBO n'était pas contre plus d'épisode). Là, en gros, on dirait que sans Martin, Weiss et Beniof sont incapable d'embrasser l'univers.

Guigui le gentil a écrit :

-Que deviennent les Dothrakis

Ils se promènent un peu partout, dont à Port Real puisqu'on en voit dans la cité.

Je parlais à la fin. Ils vont donc sur une île, eux qui ont horreur de l'eau? Là encore, on ne nous amène aucune piste. Juste des individus.

Guigui le gentil a écrit :

-Pourquoi des extra-terrestres ont enlevé Dany et l’on remplacée par une nazie?

Tu étais où durant les premières saisons, c'est toi qui s'est fait enlevé smile

J'étais à détester les simplismes de la série et Scorpius, brillamment, me la louait.

Guigui le gentil a écrit :

-Pourquoi Cirsei a vraiment une mort de naze

Moi j'ai trouvé ça bien.

Tant mieux mais cela reste une mort dans une cave, à chialer, après avoir passé son temps à regarder l'horizon.

Dernière modification par matou (23-05-2019 11:01:39)

Hors ligne

#21 23-05-2019 10:30:27

Guigui le gentil
membre

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

Je laisse Scorpius répondre, moi je ne connais pas assez la série. MAis de ce que j'ai vu, Dany était en blanc, lié à la chaleur et la seule à parler d'un futur différent. Là, elle est habillée en cendre dans une atmosphère froide, à parler de tuer bien d'autres gens.

Tu t'es fais berné comme beaucoup de téléspectateurs et de personnages (blanc = gentil et noir = méchant mais LOL quoi). Mais tout était là depuis le début et je t'invite à analyse le premier dialogue entre Tyrion et Jon : tout était là, sous nos yeux.

Ben c'est le personnage que l'on suit depuis un moment. Qu'il donne de la grandeur reste utile pour tirer la série vers le haut.

Tu ne peux pas dire qu'il est inutile étant donné que c'est lui qui provoque le dénouement final.

D'autres maisons, d'autres royaumes ont aussi souffert. Un pacte politique engage toutes les nations. On peut s'y soustraire mais la question étant de savoir si c'est une solution perenne. Ce qui ne l'est pas. Si demain Dorme demande son indépendance en prétextant que le Nord l'a obtenu, cela donne quoi?

Une autre série, là n'est pas le propos... T'aimes pas les fins semi-ouvertes toi on dirait. C'est parfait de laisser de la place à notre imagination, ce sont les meilleures fins.

Car ces liens permettent d'aller au delà de la simple fonction. Ce lien, ce mysticisme est présent dans la série. On peut l'éclairer, le suggérer mais le mettre sous le tapis, cela rabaisse la série. Et comme c'est lui qui fini roi, qui a donc gagné le jeu pour le trône, on aimerait bien savoir qui il est vraiment. Sinon, ce n'est pas une ambiguité que cette fin, qu'une queue de poisson.

Je t'accorde ce point. Même si pour moi ce genre de menace doit rester mystérieuse et sans explications, comme les aliens dans X-Files ou les forces dans Twin Peaks...

Entre tout savoir, et tout ramener à des personnages au point de tourner l'univers autour d'eux, il y a une différence. Donner des réponses, laisser des pistes pour l'imagination du public, oui.

GOT, ce n'a jamais été LOST. L'intérêt n'a jamais été de répondre à des mystères mais de savoir qui finirait sur ce putain de trône et ce qu'il allait advenir des personnages. Ce final est donc en accord avec ce qu'on en attendait depuis le début. Le reste découle d'attentes superflus de certains selon moi.

Bon je m'arrête là car je n'aime pas GOT au point de continuer des débats interminables... Pour le reste on va dire que je suis plutôt d'accord avec toi mais que ces défauts n'ont pas gâché mon plaisir ni  trop niqué ma suspension d'incrédulité smile

Hors ligne

#22 23-05-2019 15:22:09

scorpius
Nowhere Man

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

Guigui le gentil a écrit :

Je laisse Scorpius répondre, moi je ne connais pas assez la série. MAis de ce que j'ai vu, Dany était en blanc, lié à la chaleur et la seule à parler d'un futur différent. Là, elle est habillée en cendre dans une atmosphère froide, à parler de tuer bien d'autres gens.

Tu t'es fais berné comme beaucoup de téléspectateurs et de personnages (blanc = gentil et noir = méchant mais LOL quoi). Mais tout était là depuis le début et je t'invite à analyse le premier dialogue entre Tyrion et Jon : tout était là, sous nos yeux.

Non, juste non. Le dialogue entre Tyrion & Jon il est simplement risible. Les auteurs n'ont pas à être aussi directif, ce n'est pas une écriture convenable. Ce que met en avant Matou (je pense) c'est le retournement soudain et complet d'un personnage qui était vecteur de valeurs positives et qui d'un seul coup rêve d'hégémonie mondiale à grand coup de génocide... D&D ont décidés qu'elle serait un personnage vile, maléfique et méprisable et cela depuis le début. Que c'est notre fautre si on ne l'a pas réalisé. Je suis désolé, mais non !

Dany est un personnage complexe, une créature mélancolique, en conflit avec son dragon intérieur, ça n'a jamais été un Darth Sidious qui s'ignore et se découvre des envies de génocides du jour au lendemain. Qu'elle puisse perdre le combat contre son dragon intérieur, je peux tout à fait le concevoir. Dans les romans elle contemple souvent sa nature profonde. Il y a d'un côté son désir d'enracinement et de l'autre la réalisation difficile qu'un "dragon ne plante pas d'arbre". Elle se demande souvent "qui pourrait bien aimer un dragon". C'est là l'une des réalité psychologique les plus intéressante des Targaryen. Chez eux la folie n'est pas héréditaire (ce que tente malgré tout de nous faire avaler la sériie) en revanche, ils ont beaucoup de mal à s'intégrer. Ils sont "autres" et se considèrent réellement comme des dragons sous forme humaine. C'est très présent chez Dany (mais aussi chez le Jon de Martin, bien que pour lui ce soit plus "inconscient"). Du coup ils ont tous ce complexe de supériorité qui chez Dany est d'autant plus grand qu'elle a carrément donnée naissance à des dragons plus de cent ans après leur disparition. Et ce complexe de supériorité, on le retrouve très présent également chez Jon (mais la série l'a totalement ignoré). Une des devises des Targ est qu'ils sont "au-dessus des lois des hommes et des dieux". Ils n'ont pas à rendre de compte ni à l'un, ni à l'autre. La plus grande peur de Dany est de se perdre dans son dragon, de s'y abandonner totalement. Au point, par exemple, qu'elle tente désespérément de se convaincre qu'elle est amoureuse de Daario, envisageant de tout plaquer à Meereen et vivre une vie discrète avec lui. Mais dans les moments d'introspections et de lucidités, elle se sent terriblement seule, même aux côté de Daario.

Aucun mal donc à voir la tragédie voulu par Martin : elle a désespérément luttée contre le dragon, mais elle finit par tout lui céder. Le problème est que cette saison a été incapable de contextualiser tout cela. Alors, oui, il y a la belle image de Dany qui "fusionne" avec Drogon, mais ça résume cette seconde partie de saison : de superbes visuels, mais on raconte n'importe quoi n'importe comment. 

Dany qui perd le combat contre son dragon intérieur, le tout porté par une caractérisation/une psychologie à la hauteur, un enchainement de péripéties crédibles et vraisemblables, c'est une tragédie à laquelle je pourrais adhérer. Ce n'est pas la destination que je souhaitais pour le personnage, mais je peux comprendre ou Martin veut en venir. En revanche  :"Lolilol, elle est frappadingue, Aerys 2.0, pire que Cersei & Tywin réunis et cela depuis toujours". C'est naze, insultant, absurde et débile. Là, non seulement arrivé à destination tu te fais dépouiller, mais en plus t'as voyagé en classe éco', prix spécial sur le nawak et le foutage de tronche. 

Tu ne peux pas dire qu'il est inutile étant donné que c'est lui qui provoque le dénouement final.

Oui, enfin c'est juste une coquille vide. Un pur outil scénaristique qui fait ce que veulent les scénaristes même si ça n'a aucun sens. A l'image de son rejet de Dany, ou le fait qu'il la tue après une seule discussion avec Tyrion. Il est "utile" mais c'est extrêmement artificiel et vain.

Je t'accorde ce point. Même si pour moi ce genre de menace doit rester mystérieuse et sans explications, comme les aliens dans X-Files ou les forces dans Twin Peaks...

Il y a une différence entre entretenir des zones d'ombres (ce qui est cool) et poser un mystère de façon directe et refuser d'y répondre. Les WW, le 3YR c'est le second de cas de figure, mais je ne doute pas que l'idée est d'explorer cela dans le préquel de Goldman. Ca reste pas terrible comme démarche.


SIRmZIH.gif

Hors ligne

#23 23-05-2019 15:51:18

Prelogic
Legaliste

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

scorpius a écrit :

Ce n'est pas la destination que je souhaitais pour le personnage

C’est peut-être là finalement l’une des clés du problème. Tu fais les constats qui s’imposent par moment (tu admets par exemple que Dany est un personnage qui peine à trouver sa place dans cet univers et qu’elle a du mal à maîtriser ses pulsions) mais dans le même temps tu parles de régression. Effectivement, la manière dont le show insiste sur l’ascension lente mais déterminée de Dany pour la conquête du pouvoir donne de l’espoir au public, et tend à caractériser comme « solaire et positif » un personnage qui n’est finalement qu’un maillon de la chaîne. Un maillon certes spectaculaire, mais un élément du récit, pas son accomplissement. Quant à la politique de Dany, elle est relativement inexistante et se traduit le plus souvent par des renoncements successifs à tout ce qui constituait son idéal de base – tu le dis toi-même : elle se trouve obligé de faire des compromis avec les esclavagistes, en réhabilitant les jeux du cirque. Je ne nie pas la force de caractère de Dany, mais ce trait de personnalité n’a jamais empêché l’éventualité d’une tragédie mortelle pour elle.

Tu dis qu’après le passage de Dany, on n’observe aucun progrès. Je trouve au contraire qu’il y a une évolution des mentalités. Je ne sais pas si la Corneille à 3 yeux est censée être un super-vilain, mais j’observe tout de même qu’autour de la table, on commence à parlementer plutôt qu’à conspirer. On discute des vrais sujets, des problèmes rencontrés par les citoyens au quotidien (l’accès à l’eau potable notamment), bref on parle d’un avenir en commun. Ce n’est pas forcément de le la grande écriture, mais les bases sont là.

J’insiste sur le fait que j’ai été berné comme tout le monde et que je ne m’attendais vraiment pas à un tel revirement, mais que j’ai accepté ce revirement après y avoir murement réfléchi. Un épisode ou deux de plus auraient peut-être permis de mieux avaler la pilule mais en l’état actuel, l’arc de Dany ne me pose pas réellement de problèmes.
Quant à spéculer sur l’avenir des autres personnages, c’est malheureusement une perte de temps. Même si je ne suis pas certain de bien comprendre où ils veulent en venir avec Jon et Sansa.

Dernière modification par Prelogic (23-05-2019 15:53:56)


giphy.gif

Hors ligne

#24 23-05-2019 16:37:15

scorpius
Nowhere Man

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

C’est peut-être là finalement l’une des clés du problème. Tu fais les constats qui s’imposent par moment (tu admets par exemple que Dany est un personnage qui peine à trouver sa place dans cet univers et qu’elle a du mal à maîtriser ses pulsions) mais dans le même temps tu parles de régression. Effectivement, la manière dont le show insiste sur l’ascension lente mais déterminée de Dany pour la conquête du pouvoir donne de l’espoir au public, et tend à caractériser comme « solaire et positif » un personnage qui n’est finalement qu’un maillon de la chaîne. Un maillon certes spectaculaire, mais un élément du récit, pas son accomplissement. Quant à la politique de Dany, elle est relativement inexistante et se traduit le plus souvent par des renoncements successifs à tout ce qui constituait son idéal de base – tu le dis toi-même : elle se trouve obligé de faire des compromis avec les esclavagistes, en réhabilitant les jeux du cirque. Je ne nie pas la force de caractère de Dany, mais ce trait de personnalité n’a jamais empêché l’éventualité d’une tragédie mortelle pour elle.

Que son histoire finisse tragiquement, qu'elle meure ou tout ce que tu veux, ça ne me dérange pas tant que ça. Mon problème est que je ne reconnais plus le personnage et que ce qu'il a amenée à ce point de non-retour ne tient pas la route. Dany a déjà menacée de cramer des cités, mais c'était uniquement en réponse à une agression directe (à l'image de la trahison des esclavagistes/du siège de Meereen) et il était évident que si elle devait mettre sa menace à exécution elle s'efforcerait au minimum d'éviter au maximum les pertes civiles. On parle d'une femme qui a enfermée et enchainée ses dragons après que Drogon ait tué un enfant. Une femme qui après avoir perdue son nouveau né, son mari et avoir été privée de sa capacité à enfanter, ne décide pas de soudain massacrer à tour de bras, mais tente de venir en aide aux plus malheureux. Là, on me demande de croire que cette même femme se transforme soudain en super-Hitler, j'y arrive pas.  On a tous un point de rupture, mais - encore une fois - l'enchainement de revers de Dany n'a tellement aucun sens, que je peux pas y croire. C'est ça le coeur du problème pour moi.

Il y a aussi une question de nuances : oui elle est impulsive et que ça puisse l'amener à commettre l'irréparable parce que les circonstances s'y prêtent okay. Mais que l'acte en question ce soit le massacre aveugle d'une ville qui a rendue les armes et de ses habitants, parce qu'elle est "folle", là c'est moins okay.

Et concernant ses accomplissements politiques, lorsqu'elle quitte Meereen, l'esclavagisme a été abolie, ce n'est pas rien, tu en conviendras.

Tu dis qu’après le passage de Dany, on n’observe aucun progrès. Je trouve au contraire qu’il y a une évolution des mentalités. Je ne sais pas si la Corneille à 3 yeux est censée être un super-vilain, mais j’observe tout de même qu’autour de la table, on commence à parlementer plutôt qu’à conspirer. On discute des vrais sujets, des problèmes rencontrés par les citoyens au quotidien (l’accès à l’eau potable notamment), bref on parle d’un avenir en commun. Ce n’est pas forcément de le la grande écriture, mais les bases sont là.

Bof, Bronn "si tu me paies assez, je veux bien tuer des bébés" qui devient l'un des hommes les plus riches, puissants et influents du pays, ce n'est pas un progrès. Les puissants ont toujours jeter des miettes aux petits-peuples, les scènes politiques du final n'incitent pas à penser qu'il y aura un quelconque changement. Tous les monarques depuis Aegon 1 ont eu un conseil qui était censé représenter le peuple, mais exactement comme le conseil de Bran il a toujours été composé en majorité de nobles et seigneurs. Alors certes, Davos n'est pas un noble de naissance, mais pas plus que Varys ou Littlefinger. Pas que je mette Davos au même niveau. Juste fondamentalement je ne vois pas de différences flagrantes. D'autant que l'histoire de Westeros n'est pas rassurante : des rois comme Jaehaerys 1 ou Aegon "Egg" 5 ont mis en place des réformes visant à limiter le pouvoir et l'influence des nobles sur le petit peuple, mais elles ont toujours été annulées par leur successeur. Ce final ne me donne vraiment pas l'impression que la roue est brisée, elle est juste repartie pour un tour.

J’insiste sur le fait que j’ai été berné comme tout le monde et que je ne m’attendais vraiment pas à un tel revirement, mais que j’ai accepté ce revirement après y avoir murement réfléchi. Un épisode ou deux de plus auraient peut-être permis de mieux avaler la pilule mais en l’état actuel, l’arc de Dany ne me pose pas réellement de problèmes.

L'arc de Dany dans son ensemble, je peux l'accepter. Pas la manière dont il a été développé. "Il n'y a pas de mauvaises idées, que de mauvais traitements". C'est exactement ça.

Dernière modification par scorpius (23-05-2019 16:49:05)


SIRmZIH.gif

Hors ligne

#25 28-06-2019 16:50:47

scorpius
Nowhere Man

Re : Game Of Thrones 8x06 The Iron Throne

https://www.tvguide.com/news/that-game- ? ockingjay/

Ah, okay, enfin tout s'explique... David Benioff & Dave Weiss n'ayant pas la moindre idée pour conclure convenablement la série, ils ont décidés de tout simplement plagier la fin d'Hunger Games !
(Sérieusement, les similitudes sont troublantes).


SIRmZIH.gif

Hors ligne

Pied de page des forums