ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#26 02-05-2019 18:37:42

scorpius
Nowhere Man

Re : Game Of Thrones 8x03 A Long Night

Bienvenue dans l'équipe, Nico smile

mypreciousnico a écrit :

Oui, le taf de Ramin Djawadi est de toute beauté....comme toujours (j'adore ce compositeur) love

Avec Murray Gold et Bear McCready, le meilleur compositeur en activité à la télévision. J'espère bien que Ramin va suivre D&D sur leur Star Wars, ce serait déjà un énorme point positif. La musique de Star Wars ayant un grand besoin de sang neuf. Entre un Williams qui n'en a rien à foutre sur la postlogie (malgré quelques beaux thèmes, ici ou là) et les BO anecdotiques de Rogue One & Solo, ça devient urgent.


SIRmZIH.gif

Hors ligne

#27 02-05-2019 18:56:10

scorpius
Nowhere Man

Re : Game Of Thrones 8x03 A Long Night

matou a écrit :

Et je suis vraiment curieux de voir comment Martin va faire sa fin. Je pense qu’il a plus d’atout que la série pour le faire.

Je pense que la progression narrative sera similaire. A savoir qu'on aura une Longue Nuit, suivit de la bataille pour le Trône de Fer. Il y a quelques années, il disait ne pas vouloir finir son histoire sur la défaite d'un big bad quelconque. Maintenant au niveau du traitement et de l'exécution de la dite fin, ce sera sans doute très différent. Ne serait-ce que parce que dans les bouquins le Night King n'existe pas, à moins d'une introduction tardive du personnage dans "The Winds of Winter" ou "A Dream of Spring", le déroulement de la Longue Nuit sera très différent.

A mon avis, le fait qu'en détruisant un WW on détruit les "zombies" qu'il a créé, ça vient de Martin, mais je doute qu'on retrouve un leader qui centralise la menace et qui une fois détruit rend inerte toute son armée D'autant que pour Arya, D&D ont déclarés que c'était leur choix, ils ont décidés qu'elle allait détruire le Night King à peu près à l'époque ou ils ont commencé à écrire la saison 7.

M'enfin d'ici à ce qu'il les finisse ces fichus bouquins le Martin... Et je parle pas des récits de Dunk & Egg que j'attends avec autant d'impatience et de ferveur que la fin de "A Song of Ice and Fire" (plus même, au moins là, j'ai la série) et qui ont encore moins de chances de voir le jour sad


SIRmZIH.gif

Hors ligne

#28 02-05-2019 19:36:39

Oberon
Section 31

Re : Game Of Thrones 8x03 A Long Night

Pour répondre une dernière fois à Scorpius, qui en est à me citer la Revanche des Sith (je ne te savais pas l'âme d'un Palpatine, mon cher!) wink je te rétorquerai simplement que: "only a Sith deals in absolute..." tongue

Plus sérieusement, et sans convoquer des exemples qui déplaisent, l'excuse de la fantasy pour justifier le coup d'Arya... non, je regrette, cela ne tient pas. Comme je l'ai écrit dans mon 1er post, on la voit errante et terrifiée dans cette très longue scène de la bibliothèque, où même avec un terrain très favorable à la furtivité, elle finit par être repérée... en ayant avancé de 15 mètres environ.
Mais je suis sensé trouver logique, que de part son entraînement qui a déjà été montré dans cette scène comme ayant ses limites (Ce qui pour le coup était assez réaliste: être un maître assassin ne rend pas invisible), elle soit capable de passer une nuée de mort-vivant et trouver le Roi? Et comble du ridicule, elle l'assaye en criant comme un barbare, ce qui est, comme chacun sait, une technique très réputée chez les assassins... damn

Quand aux Dothrakis, tu m'expliques que ce peuple est bête de façon culturelle, et qu'alors que leur seule activité depuis des siècles est la guerre, il est légitime que leur niveau tactique soit aussi affligeant? L'ennui, c'est que j'ai du mal à comprendre comment un peuple dont la seule et unique stratégie se résume à charger comme un troupeau de buffle, a néanmoins réussi à dominer l'ouest et se débarrasser de ses rivaux. Si ils étaient vraiment aussi nuls, ils auraient dû succomber face à un ennemi un peu moins primitif depuis longtemps...

La fantasy et les simplismes politico-culturels de cette série sont en vérité des justifications bien insuffisantes face à de tels raccourcis, mais j'ai bien assez développé mon analyse et en resterai là.
Cette série ne m'a jamais ciblé comme public, et je la laisse aux mains de ceux qui parviennent à l'aimer en dépit de ses défauts, aussi rédhibitoires soient-ils à mes yeux...
livelong


"No beast so fierce but know some touch of pity. But i know none, and therefore am no beast."
Richard 3

Hors ligne

#29 03-05-2019 01:29:05

scorpius
Nowhere Man

Re : Game Of Thrones 8x03 A Long Night

Oberon a écrit :

Pour répondre une dernière fois à Scorpius, qui en est à me citer la Revanche des Sith (je ne te savais pas l'âme d'un Palpatine, mon cher!) wink je te rétorquerai simplement que: "only a Sith deals in absolute..." tongue

Attends, attends, on est sur Ultime Frontière, moi je m'attends à un débat raisonnable et civilisé et voilà que tu sors du Discovery de derrière les fagots. Forcément ça me donne des envies d'Ordre 66 mdr . Tu ne peux t'en prendre qu'à toi même, je veux dire ça devrait être interdit dans la charte du forum.

Plus sérieusement, et sans convoquer des exemples qui déplaisent, l'excuse de la fantasy pour justifier le coup d'Arya... non, je regrette, cela ne tient pas. Comme je l'ai écrit dans mon 1er post, on la voit errante et terrifiée dans cette très longue scène de la bibliothèque, où même avec un terrain très favorable à la furtivité, elle finit par être repérée... en ayant avancé de 15 mètres environ.
Mais je suis sensé trouver logique, que de part son entraînement qui a déjà été montré dans cette scène comme ayant ses limites (Ce qui pour le coup était assez réaliste: être un maître assassin ne rend pas invisible), elle soit capable de passer une nuée de mort-vivant et trouver le Roi? Et comble du ridicule, elle l'assaye en criant comme un barbare, ce qui est, comme chacun sait, une technique très réputée chez les assassins... damn

En fait, elle n'est pas repérée dans cette scène de la bibliothèque, elle parvient à utiliser sa furtivité pour s'en sortir, mais tout à coup une nouvelle horde de morts débarque. Et elle n'a pas vraiment à passer une "nuée", elle sait que le NK cible Bran et se dirige donc vers le Godswood. On peut imaginer qu'elle s'y tient en embuscade et qu'une fois que la horde est mise en pause, tout ce qu'elle a à faire c'est prendre de vitesse la dizaine de WW. Un exploit largement à la portée d'un Faceless Men. Quand à son cries, il est clairement volontaire. Elle veut que le NK se retourne pour pouvoir viser le coeur. Je peux comprendre les réserves sur les tactiques militaires, même si à mon sens ça s'explique. Par contre ce passage, j'ai plus de mal à comprendre qu'on puisse le critiquer, je t'avoue, tant tout tient parfaitement la route (en tout cas, pour moi smile ).

Quand aux Dothrakis, tu m'expliques que ce peuple est bête de façon culturelle, et qu'alors que leur seule activité depuis des siècles est la guerre, il est légitime que leur niveau tactique soit aussi affligeant? L'ennui, c'est que j'ai du mal à comprendre comment un peuple dont la seule et unique stratégie se résume à charger comme un troupeau de buffle, a néanmoins réussi à dominer l'ouest et se débarrasser de ses rivaux. Si ils étaient vraiment aussi nuls, ils auraient dû succomber face à un ennemi un peu moins primitif depuis longtemps...

Les Dothrakis ne dominent pas tout l'Est (l'Ouest, c'est Westeros plutôt) Essos est vraiment gigantesque et les Dothrakis dominent essentiellent la "Dorthrak sea" ou "Great Grass Sea" qu'on pourrait voir comme une version fantasy de la Steppe Mongolienne. Les caractéristiques culturelles des Dothrakis en ont fait de fabuleux guerriers, mais elles les ont toujours empêché de réaliser de grandes conquêtes au delà de la Dothrak Sea. C'est la raison pour laquelle la prophétie de "l'étalon qui monte le monde" est aussi importante pour eux. Cette figure mythique étant censée les mener là ou ils n'ont jamais été. C'est la raison pour laquelle (enfin l'une des raisons) Drogo épouse Daenerys. Il est déterminé à accomplir la prophétie et il est persuadé que l'enfant qu'il aura avec une Targaryen -  Rhaego - sera cet "'étalon" légendaire. Leur Gengis Khan, en quelque sorte.

Dernière modification par scorpius (03-05-2019 02:11:35)


SIRmZIH.gif

Hors ligne

#30 13-05-2019 14:56:14

Prelogic
Legaliste

Re : Game Of Thrones 8x03 A Long Night

Je viens d’achever l’épisode 5 et je viens du coup rattraper mon retard sur cet épisode « charnière » en particulier.

J’en profite pour citer au passage quelques propos précédents, qui vont dans le sens des réflexions que j’ai pu me faire à un moment donné ou à un autre.

Les points positifs :

Mypreciousnico a écrit :

Récemment, je crois que j’ai fait la paix avec les travers d’une œuvre au ton tellement sérieux qu’elle parait beaucoup plus intelligente qu’elle ne l’est.

Mypreciousnico a écrit :

La charge des Dothrakis par exemple. C’est peut-être militairement stupide, mais ça offre une image hallucinante quand les lumières et les cris s’éteignent au loin.

Mypreciousnico a écrit :

J’ai ressenti viscéralement que c’était la merde. Des soldats aguerris se chient dessus, meurent à tour de bras, les cadavres s’empilent dans un mash up improbable de la scène de Jerusalem de World War Z et de la bataille du Gouffre de Helm.

Mypreciousnio a écrit :

On sacrifie la vraisemblance et la cohérence globale, induite par la prétention de l’ensemble, pour le spectacle total.

Mypreciousnico a écrit :

le spectacle au sens de divertissement, au sens de la passion des belles images, du feuilleton character driven jusqu’au bout.

Matou a écrit :

Ce choix de continuer à se focaliser sur les personnages, pour mieux faire ressentir de manière viscérale le "destin" qui les a amené ici, ainsi que de faire ressentir au spectateur l'angoisse de cette longue nuit, sont des réussites.

Matou a écrit :

Ces allez retours, entre l'intime et le global, à la lueur des flammes, nimbe l'action d'un sentiment de claustrophobie.

Les points négatifs :

Matou a écrit :

Cet ennemi souffre du syndrome de la toute puissance. Ce syndrome de mise en scène où l'on cesse de s'impliquer, tant rien ne peut l'atteindre.

Matou a écrit :

La série, par cette « prétention », par ces ambitions non atteintes, empêche de pouvoir simplement choisir de suivre la beauté des images en la coupant de la narration.

Matou a écrit :

Si cet épisode avait été le dernier et avait vu la chute de l’humanité, je ne relèverai aucun de ces défauts. Car ils auraient été au contraire, un allié puissant et intelligent de la mise en scène.

mypreciousnico a écrit :

On le sait pertinemment, politiquement ça ne tiens pas la route, la série est adulte par sa crudité, mais en termes de propos purs, la portée est limitée.

En d’autres termes, je suis un peu comme MypreciousNico. Le sentiment d’être systématiquement écartelé entre la forme et le fond. Vous le savez, j’aime l’analyse meta et j’aime faire ressortir d’un show, qu’il soit cinématographique ou télévisuel, tout ce qu'il a dans les tripes en termes de discours sur lui-même et la place qu’il prétend occuper dans la culture populaire. Tout le monde fait cet exercice plus ou moins inconsciemment selon son degré d’implication et de sidération. C’est comme cela que des séries tombent naturellement dans l’oubli quand d’autres survivent au poids des années.

Je ne sais pas si GOT est une série qui fera date par la qualité de son écriture, mais il est certain que le phénomène culturel est bien installé. Il faut avoir vu GOT pour être dans le coup. A voir si l’euphorie actuelle se transforme en respect dans quelques années. Personnellement, je considère GOT comme un sous-produit « deluxe » du Seigneur des Anneaux qui a ses bons côtés (ce travail sur l’image qui hypnotise et fidélise l’audimat), mais aussi ses mauvais côtés (une menace peu crédible, une intrigue faussement complexe avec des boobs).

Bref, cette grande bataille est à l’image de la série : elle a ses bon côtés (ces moments de sidération devant les torches qui s’éteignent dans la brume) et ses mauvais côtés (ouais mais enfin pourquoi ils y sont allés dans le brouillard, sans connaître le terrain, sans avoir pu mesurer les forces en présence et sans aucune stratégie particulière, surtout quand on sait qu’il y a des soldats de métier dans le lot ?).

Le problème est finalement un peu le même avec Star Wars à l’heure actuelle : JJ Abrams est à George Lucas ce que George Martin est à Tolkien. Une émule sympathique mais trop révérencieuse dont les ambitions s’effondrent par manque de personnalité. Malgré tout, ce show a des qualités tout à fait remarquables : il s’agit d’une aventure humaine sur le long terme, qui fonctionne auprès du public et démontre l’appétit de celui-ci pour le genre heroic-fantasy. Il y a un public clairement identifié (j’en fais éventuellement partie), il ne reste plus qu’à écrire de bonnes histoires et éviter les simplismes. Ce qui ne semble pas toujours évident.

Avec la sortie de l’Episode 5 cette semaine, je dirais que nous avons des perspectives nouvelles pour juger des qualités de l’Episode 3. Certes, Dany a remporté une victoire, mais le pire est à venir. C’est simple : elle a pété les plombs devant le refus de la Reine de plier le genou, et devant la nouvelle notoriété de Jon. Résultat : elle massacre tout le monde. L’Episode 5 nous plonge donc (encore une fois) dans une atmosphère viscérale, dans une ambiance de fin du monde qui se prolonge durant une bonne heure. Moi qui était plutôt du côté des opprimés et des minorités depuis le début du show (et donc du côté de Dany qui était clairement l’enjeu féministe de la série), je suis contraint et forcé de changer mon fusil d’épaule. Y a-t-il encore quelqu’un de valable dans tout ce merdier ? Réponse la semaine prochaine.

PS : en réalité, je me demande si le show ne cherche pas à condenser une histoire de l'humanité, de l'aube de la civilisation en passant par les persécutions religieuses, et jusqu'à la destruction de Pompei. Ce serait une approche intéressante à discuter entre nous.

Dernière modification par Prelogic (13-05-2019 15:06:56)


giphy.gif

Hors ligne

#31 13-05-2019 16:49:49

scorpius
Nowhere Man

Re : Game Of Thrones 8x03 A Long Night

Prelogic a écrit :

Avec la sortie de l’Episode 5 cette semaine, je dirais que nous avons des perspectives nouvelles pour juger des qualités de l’Episode 3. Certes, Dany a remporté une victoire, mais le pire est à venir. C’est simple : elle a pété les plombs devant le refus de la Reine de plier le genou, et devant la nouvelle notoriété de Jon. Résultat : elle massacre tout le monde. L’Episode 5 nous plonge donc (encore une fois) dans une atmosphère viscérale, dans une ambiance de fin du monde qui se prolonge durant une bonne heure. Moi qui était plutôt du côté des opprimés et des minorités depuis le début du show (et donc du côté de Dany qui était clairement l’enjeu féministe de la série), je suis contraint et forcé de changer mon fusil d’épaule. Y a-t-il encore quelqu’un de valable dans tout ce merdier ? Réponse la semaine prochaine.

Je pense pas qu'on aura qui que ce soit de "valable". Si j'étais d'humueur à troller je dirai que le message de la série, au vu de l'arc de Cersei & Dany, ce serait que les gonzesses sont trop instables et émotives pour régner. Mais sachant que de toute façon, parmis tous les souverrains avec une queue qui ont traversés la série, il n'y en avait aucun de réellement "valable", le message ce serait, "la Monarchie c'est la merde, viva la revolución !"

Après le règne de Terreur de Dany, quel que soit sa durée (et elle a clairement dit que ce serait le cas, si on ne l'aime pas, alors on va la craindre. Ce sera je pense sa justification pour le massacre gratuit de King's Landing. Une démonstration pour les autres villes des 7 Royaumes) on verra l'émergence d'une autre forme de gouvernance. Ce fut teasé par un dialogue entre Dany & Tyrion en s7 ou ça parlait de sa succession.

Dernière modification par scorpius (13-05-2019 17:02:54)


SIRmZIH.gif

Hors ligne

#32 18-05-2019 19:38:43

saga
vétéran

Re : Game Of Thrones 8x03 A Long Night

Le pire épisode de la série.

Aussi peu intéressant que le "Dernier Jedi" ou "Avatar"

Une seule scène plus ou moins valable, la charge des Dothraki avec les flammes qui s'éteigne peu à peu dans le lointain.

Hors ligne

Pied de page des forums