ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 12-09-2017 07:00:00

yrad
admin

The Orville 01x01 Old Wounds

The Orville 01x01 Old Wounds

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Seth MacFarlane
- Réalisation : Jon Favreau

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [10%])

    10%

  4. 7 (bon)(voix 1 [10%])

    10%

  5. 6 (correct)(voix 5 [50%])

    50%

  6. 5 (passable)(voix 3 [30%])

    30%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 10

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 12-09-2017 11:20:17

mypreciousnico
_________

Re : The Orville 01x01 Old Wounds

The Orville S01E01 "Old Wounds"

C’est confirmé, MacFarlane nous fait bel et bien son Star Trek. Tout, ou presque respire Star Trek dans ce pilote, en dehors peut-être du design des vaisseaux. Du coup ce n’est pas franchement original, le scénario est convenu, les méchants ressemble à ceux de Galaxy Quest… rien de folichon….pourtant…

…Pourtant c’était vraiment cool pour une simple et bonne raison : c’est lumineux, positif,  la direction artistique déchire sa race, c’est incroyable.

En termes de ton, ce n’est pas aussi parodique que ce que j’aurais pensé : la quasi-totalité des blagues sont dans la bande-annonce. Le ton est mi- sérieux/mimolette, un exercice un peu casse gueule mais qui fonctionne bien. Ca n’est pas une pochade complètement délirante à la Mel Brooks, ce n’est pas non plus aussi sérieux que Star Trek, c’est un truc hybride entre les deux.

Le pilote est efficace et ne perd pas son temps : il s’agit de poser un contexte, pas plus, pas moins. Ed Mercer prend possession de son vaisseau, l’équipage se forme, le style visuel de la série est posé….voilà, à suivre en gros. Il faudra (j’espère) voir la suite pour les concepts SF.

N’empêche qu’on dirait une série d’un autre espace-temps, une rencontre improbable entre la SF d’hier et les moyens d’aujourd’hui tant c’est à contrecourant total de ce qui se fait un ce moment. C’est tellement lumineux que ça en ferait presque mal aux yeux si ça ne faisait pas autant de bien au cœur smile

Hors ligne

#3 13-09-2017 12:36:07

scorpius
Nowhere Man

Re : The Orville 01x01 Old Wounds

1x01

Il y a pas mal de marge avant d'avoir quelque chose de vraiment réussi, mais au moins il y a quelques bases solides qui sont prometteuses. En premier lieu la direction artistique comme le remarque plus haut Nico : ça fait du bien d'avoir une série de SF qui ne baigne pas dans une ambiance sombre et dépressive, qui en prend au contraire le total contrepied. Ce n'est pas forcément très bien mis en valeur par une réalisation fatiguée (mis à part une grosse séquence sfx comme le départ du Orville du spatioport, on est au niveau d'une sitcom) mais on sent malgré tout une bonne volonté générale et ça fait plaisir.

Par contre en dehors de la présentation des personnages, cet épisode pilote ne raconte rien, que dalle. C'est décevant, d'autant qu'à part le couple principal, les autres persos ne sont pas franchement développés. Ils ont chacun une caractéristique plus ou moins amusante et ça s'arrête là. Alors bon, on va laisser aux auteurs le temps de creuser tout cela mais j'attends pas mal d'améliorations à ce niveau. Coté SF, c'est aussi très pauvre, j'espère qu'avec quelqu'un comme Braga dans le staff la série saura proposer des choses intéressantes, on verra bien...

Sur le plan de l'humour, j'ai pas trop accroché. Pas mal de gags sont à coté de la plaque (du soda sur la passerelle, c'est censé être drole ?) les dialogues sont quelconques et le "skin" Star trek n'est pas franchement utilisé à la hauteur de son potentiel. Genre le holodeck, en terme d'humour ça offre pas mal de possibilité, quand on voit ce que MacFarlane en fait... Enfin bon, c'est juste les premières 40 minutes de la série, ils ont le temps d'exploiter le potentiel du show, que ce soit au niveau SF ou comique.


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#4 13-09-2017 22:08:16

KIRK
Il est mort Jim !

Re : The Orville 01x01 Old Wounds

1 x 01  ===>> zen

Encore trop tôt de donner un avis après cet épisode pilote/1 qui n a pour objectif que de présenter la série , les personnages principaux du vaisseaux, leurs postes et surtout leurs traits de caractère que l on peut deviner. Les références - attendues - à ST sont évidentes. L aspect esthétique laisse envisager de belles choses pour les 13 épisodes de cette saison 1.

Ce que j espère surtout c est que l humour utilisé , qui est la base de cette série, ne sera pas trop << gras >> et << lourd >> ; cela pourrait nuire à la longue sur l intérêt de la série... mais le coté positif et non dark gravity m emballe assez.

Le voyage du Orville ainsi que le nôtre ne commencent véritablement qu au prochain épisode WINKBLUE

Dernière modification par KIRK (16-10-2017 00:38:00)

Hors ligne

#5 25-09-2017 21:52:46

dl500
TOS Forever

Re : The Orville 01x01 Old Wounds

S01E01 "Old Wounds"

C'était pas mal!
Que rajouter après vos avis?
Ca navigue entre plagiat (curieux qu'il n'y ai pas de procès encore...), parodie, pastiche... ça respire l'aspect TNG (attention ce n'en est pas).
L'humour est très américain mais ça reste drôle.
Bon les sfx et les décors sont datés très 90's mais le côté éclairé, lumineux fait beaucoup de bien.
Il y en a sous la pédale, j'espère que ça va monter en puissance.
J'ai passé un bon moment.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#6 16-11-2017 12:57:59

Amiboshi
membre

Re : The Orville 01x01 Old Wounds

Épisode pilote qui ce cherche, on est la pour présenter le contexte et les personnages. L'équipage est sympathique même si les gags sont plutôt lourds. C'est moyen mais le taf est fait et la série est lancé - et va rapidement progresser. Le design général est vraiment cool (et très très ST) et le design du vaisseau est a ce taper le cul par terre si vous me permetter l'expression smile, moi qui suis fétichiste des beaux spaceship je suis servi.

5/10

Hors ligne

#7 05-12-2017 10:31:25

mbuna
I don't know you

Re : The Orville 01x01 Old Wounds

D'accord avec la teneur générale de vos propos.
Les blagues sont finalement peu nombreuses, il est très simple d'y faire abstraction. Et si l'une d'elle fait décrocher un sourire alors je la prends comme une cerise sur le gâteau.

Car le gâteau est bon, bien plus gouteux que de la nostalgie TNG. Il s'agit d'un vrai bol d'air frais, positif et lumineux, comme un espèce d'oasis dans les productions actuelles. Cette série est anachronique, qui peut dire que ce ton ne reviendra pas dans les années à venir ?

L'histoire reste très convenue et balisée à l’extrême, mais l'ambition est ailleurs dans ce 1er épisode. Celui-ci est plein de promesses puisqu'il prend le temps de poser le contexte par la présentation de ses personnages, signe d'une volonté claire de s'inscrire dans la durée et le contrepied.
Elle est là la promesse et l'ambition.

6/10

Hors ligne

#8 29-04-2019 22:52:04

Synock
Cuitasses les patatas

Re : The Orville 01x01 Old Wounds

Bon !
Il est plus que temps que je me mette "sérieusement" à cette série !
Lorsqu'elle a commencé j'ai regardé 5-6 épisodes je crois et oui j'ai saisi ce qui plait autant avec ce show, mais à l'époque c'était contraignant de ce la procurer et, bon, il y avait DIS qui arrivait je n'avais pas envie de mettre les deux séries en concurrence.

D'ailleurs je n'ai toujours pas envie, ça n'apporte absolument rien au débat.
Mais je vais faire un retour simple sur tous les épisodes à mesure que je les regarde ! Histoire que je me fasse la main à apprendre à critiquer régulièrement et "sérieusement" (je suis dans un run sur DS9 actuellement sur le forum de la CFST, mais là j'ai stopé durant la 3ème saison par manque de temps.)

Donc, en espérant que la série soit cool et agréable à suivre !


Le podcast c'est la vie !

https://p1p2r.podbean.com/

Hors ligne

#9 30-04-2019 12:04:09

Synock
Cuitasses les patatas

Re : The Orville 01x01 Old Wounds

Ok j'avoue, je me suis endormi devant. Mais bon.
Beaucoup d'humour, c'est du MacFarlane forcément.

Visuellement on est sur un futur très "léché" avec beaucoup de courbes et la sensation d'être en permanence dans un hôpital. Moi j'aime pas mais je sais qu'actuellement c'est le futur que Apple nous vend. (sérieux, qui a envie de vivre dans un hôpital tout blanc avec des couleurs froides en permanence quoi ?) Autre point négatif pour moi, les méchants avec un visuel trop "facile" on a vu ce genre de bad guy 10000 fois.

Pour le reste ça passe, c'est rigolo ça se regarde sans soucis. J'ai même rigolé deux trois fois.
J'aime bien ce qu'on nous annonce avec les deux timoniers. Même si j'aurai préféré voir une des espèce alien faire partie du trio de tête (Capitaine, N°1 et Timonier roux).

Un poil ethnocentré quoi, mais sinon ça passe.


Le podcast c'est la vie !

https://p1p2r.podbean.com/

Hors ligne

#10 07-05-2019 13:57:26

mbuna
I don't know you

Re : The Orville 01x01 Old Wounds

Synock a écrit :

Visuellement on est sur un futur très "léché" avec beaucoup de courbes et la sensation d'être en permanence dans un hôpital. Moi j'aime pas mais je sais qu'actuellement c'est le futur que Apple nous vend. (sérieux, qui a envie de vivre dans un hôpital tout blanc avec des couleurs froides en permanence quoi ?)

Ah tiens, pour moi c'est surtout la marque TNG plutôt qu'Apple. Et TNG avait pris cela lui même de toute une iconographie née des années 40 qui a essaimé comme un "standard" depuis.
Tu l'as de manière flagrante dans 2001 l'Odyssée de l'espace par exemple :
VIGNETTE-1050x656.png
Notre-film-culte-du-dimanche-2001-l-Odyssee-de-l-espace-de-Stanley-Kubrick.jpg

Je ne sais pas si cette vision esthétique est vraiment plausible pour l'avenir, mais elle a un sens au moins en terme de fiction : la volonté d'être plutôt intemporelle et pas calée dans une mode. Ces 2 images, franchement difficile de leur donner un âge de production.
Une certaine mode actuelle met en scène des environnements sombres, contrastés par des éléments lumineux agressifs et directifs. Je préfère largement travailler dans un bureau type hôpital avec des lumières blanches, neutres et diffuses que dans un environnement sombre, éclairé par des lumières rouges/vertes/bleues et des spots blancs directifs qui me vont dans la tronche de manière aléatoire. Par ce que pour le coup, voilà un truc bien marqué, et qui à mon sens aura bien du mal à passer les années cinématographiques, en plus de venir dans notre réalité.

Hors ligne

#11 07-05-2019 15:18:50

Synock
Cuitasses les patatas

Re : The Orville 01x01 Old Wounds

mbuna a écrit :

pour moi c'est surtout la marque TNG plutôt qu'Apple. Et TNG avait pris cela lui même de toute une iconographie née des années 40 et qui essaimé comme un "standard" depuis.
Tu l'as de manière flagrante dans 2001 l'Odyssée de l'espace par exemple :

Ah oui tient ! je n'y avait même pas pensé !

mbuna a écrit :

Je préfère largement travailler dans un bureau type hôpital avec des lumières blanches, neutres et diffuses que dans un environnement sombre, éclairé par des lumières rouges/vertes/bleues et des spots blancs directifs qui me vont dans la tronche de manière aléatoire.

A vrai dire je n'aime aucun des deux. Je voudrais des visuels comme on trouve dans mon appartement. De jolies couleurs pas agressives mais lumineuses et des formes à angles droits mais pas abstraites.
En fait il faudrait que mon épouse s'occupe de la déco sur les show de sf.


Le podcast c'est la vie !

https://p1p2r.podbean.com/

Hors ligne

#12 08-05-2019 09:40:38

mbuna
I don't know you

Re : The Orville 01x01 Old Wounds

Je suis assez d'accord avec toi sur l'esthétique.

En revanche, on ne peut pas retirer à The Orville que ces choix esthétiques sont plutôt compatibles avec une recherche d'efficacité, et de plausibilité dans les lieux communs et de "travail". C'est un peu le minimum pour une SF qui se veut un tant soit peu réaliste : au moins étudier et inventer un environnement crédible pour l'évolution des personnages, au delà d'en mettre plein la vue pour le téléspectateur. Ainsi, je ne sais pas si on peut en dire autant pour les shows qui suivent la mode de la sur esthétisation à coup d'effets d'éclairages type boite de nuit à quelqu'endroit que ce soit. Voilà une chose qui peut aisément faire vaciller une suspension d'incrédulité.

Hors ligne

Pied de page des forums